L'apopathodiaphulatophobie, mythe ou réalité ?
L'apopathodiaphulatophobie est une peur peu connue, mais très répandue chez les déviants sexuels adeptes de la coprophilie. Communément désignée par la simplette expression "peur de la constipation", cette phobie pousse sa victime à déféquer compulsivement, peu importe l'endroit où elle se trouve. L'apopathodiaphulatophobe ponctue ainsi ses journées d'anormalement nombreuses mais très petites selles, qu'il se force à produire pour s'assurer de l'éternel bon fonctionnement de son système excréteur.

Si le mot est ravissant, son origine est toutefois douteuse : des recherches sur Internet, sur des dictionnaires spécialisés, sur Google book ou le service à l'usage de la recherche Pubmed du gouvernement américain, ne retiennent aucun résultat antérieur aux années 2000, dont une seule source crédible, Vulgaris médical... Même les grands peuvent se tromper. Au vu de ces résultats, il y'a fort à parier que le mot soit en cours d'acceptation, et donc, qu'il ne s'agisse pas encore d'un mot réel. En fait, un terme déjà utilisé auparavant remplissait la fonction signifiante de cette pseudo-pathologie : la phobie intéroceptive, bien plus citée et documentée.

L'apopathodiaphulatophobie n'a fait l'objet d'aucune recherche ou étude sérieuse, elle est pourtant diffusée sur de nombreux supports dont la plupart sont très douteux, sur le web. A tel point que de grands noms de la langue française, comme Larousse, ou de la psychologie (cité ci-dessus, Vulgaris Médical) en viennent à accepter cette pseudo-phobie comme un phénomène réel.

Source: http://www.le-saviez-vous.fr/...
Commentaires:


Poster un commentaire:

Pseudo
Site Web   (Optionnel)
Commentaire Gras Italique Souligné
ULDABU6
Recopier le code ci-contre...