Petite réflexion à moi-même...
D'un côté, nous avons donc des gens qui osent contester un gouvernement se réclamant de gauche et qui pratique une vraie politique de droite... Eux, ils sont traités de tous les noms et deviennent responsables de tous les maux de la terre... On tente de les culpabiliser en leur parlant du pauvre petit vieux qui ne peut aller faire ses courses car les transports en commun, aux mains de méchants extrêmistes, sont en gréve... On les accuse de mettre à mal le redressement de l'économie nationale pendant qu'on laisse tranquille les milieux financiers qui s’en mettent plein les poches sans que personne ne leur disent rien... On leur reproche de donner une mauvaise image du pays au reste du monde tandis qu'on accorde, dans un même temps, la légion d'honneur à l'héritier d'Arabie Saoudite, pays qui, rappelons-le, fut, entre autre chose, le principal financeur de DAESH et où on n'est pas du tout Charlie... On les amalgame à ces décérébrés qui profitent des manifestations pour caillasser tout ce qui leur tombe sous la main... On va même jusqu’à les fustiger lorsque ces mêmes décérébrés s’en prenne à un hopital pour enfants (ce qui en soit est plutôt débile), alors qu’en même temps on réduit de plusieurs milliard le budget des hopitaux déjà malmenés… On les assimile à des preneurs d'otages, oubliant par là même ce que sont de vrais preneurs d'otages, bafouant ainsi toutes les victimes des recents attentats... Et au final, en vertu d'un état d'urgence à modulation variable, on envisage même de leur interdire le droit de manifester...

D'un autre côté, nous avons l'Euro 2016, la grande fête du sport... où des hordes de décérébrés (pas les mêmes que précedemment, mais pas loin) se mettent dessus pendant deux jours entiers à Marseille et saccagent tout son centre ville (sans parler des nombreux incidents à Nice, Lille, Paris)... où une ville comme Nice est totalement est paralysée tout un aprés midi et une soirée pour cause de match (donc le petit le vieux susnommé n'a toujours pas pu allé faire ses courses... mais là, c'est moins grâve)... où l'Etat d'urgence n'est plus d'actualité, même si les décérébrés mettent à mal la sécurité des biens et des personnes... rien n'est interdit, si ce n'est certains concerts prévus pour la fête de la musique dans certaines grandes villes pour prévenir tout débordement de la part des décérébrés... là, il n'est plus question de prise d'otages...ceux qui n'ont rien demandé et qui voulaient y assister sont sommés de fermer leur gueule au nom de cette sacro sainte fête du sport...
Alors c'est vrai, il parait qu'il y aura des retombées... Pour qui ??? Pour les grands groupes partenaires de l'événement qui seront exonérés d'impôts... Pour les hoteliers qui encaisseront les primes de séjour sans les reverser dans les caisses de l'état... pour les vendeurs de bière... cool... En attendant, la population niçoise se retrouve endettée sur trente an pour la construction d'un nouveau stade spécialement pour l'occasion... Et je ne parle pas de tout cet argent dépensé en sécurité, en service de nettoiement (à voir l’état du cour Saleya à Nice ou de la place Clichy à Paris…) qui pourrait peut-être servir à autre chose de plus vertueux et de socialement plus adéquat (un truc de gauche en somme).

Perso, je manifeste pas et je me fous autant du foot que de la fête de la musique... Je suis juste légèrement saoulé par la bien-pensance moralisatrice à modalité variable, ce putain de gauchisme culturel qui est capable de justifier / cautionner / dénoncer tout et son contraire... et je tenais tout simplement à me le dire, histoire de...

Aprés je sais... mon propos n'est pas du tout Charlie... Je pense que certains m'accuseront même d'être à la limite de faire le jeu du Front National... En même temps, c'est pas que je m'en tape, mais presque..

Source:
Commentaires:


Poster un commentaire:

Pseudo
Site Web   (Optionnel)
Commentaire Gras Italique Souligné
IBJOQE1
Recopier le code ci-contre...



 
ppp