19
Mai 2011

Rorschach

Posté dans Centre Culturel

Rorschach
Un trench, un chapeau en feutre et un masque blanc aux ombres mouvantes et inquiétantes, c'est sous ce costume de Rorschach que Walter kovacs cache ses blessures et son enfance traumatisée dont il tire sa force et son sens inébranlable du bien et du mal. Intransigeant, il ne négocie jamais et ne fait jamais de compromis même si sa vie en dépend.

Fils non désiré d'une prostituée, Walter Joseph Kovacs est un personnage traumatisé par son passé d'enfant maltraité. Particulièrement agressif et fort peu aimé de sa mère, Sylvia Kovacs, il est transféré dans une école spéciale, le Foyer Lillian Charlton, où il est un élève modèle mais perturbé. À sa sortie de l'école, apprenant le meurtre de sa mère, il se contente de répondre « Bien ».

Alors qu'il travaille dans une usine de couture, Walter récupère un morceau de tissu composé d'un fluide entre deux parois de latex, dont les motifs continuellement changeants ressemblent à ceux du test de Rorschach. Des années plus tard, le meurtre atroce de Kitty Genovese (la femme qui lui avait donné la robe) le pousse à s'en faire un masque, pour lutter contre le mal et la corruption sous le nom du célèbre test. La symbolique est claire : tout comme dans ce dernier, on ne voit dans le masque de Rorschach que le reflet de ses propres démons.

Lors d'une enquête sur l'enlèvement d'une fillette, dont il découvre qu'elle a été tuée et donnée à manger aux chiens du ravisseur, il bascule dans la folie. Il massacre les chiens d'une manière atroce et fait brûler vif le ravisseur avec sa maison. Dès lors, il exerce une « justice » violente et expéditive, ne voyant que la corruption dans les bas-fonds de la ville. Il considère son masque comme son véritable visage, et refuse de s'arrêter lorsqu'une loi (l'arrêt Keene de 1977) interdit l'action des justiciers, ce qui fait de lui un paria recherché par les autorités.

Huit ans plus tard, à la mort d'Eddie Blake, dit « Le Comédien », il est toujours recherché par la police et reste le dernier justicier actif. Certain qu'un tueur de "masques" sévit et qu'il va tous les éliminer un par un, il enquête auprès de tous ses anciens associés, ainsi qu'auprès de ses ennemis.

Victime d'un piège de Veidt, il est accusé du meurtre de Moloch. Il s'évade de prison grâce au Hibou et au Spectre Soyeux.

Ayant découvert, avec l'aide du Hibou, du Spectre Soyeux et du Dr Manhattan, qu'Adrian Veidt, alias Ozymandias, un ancien membre des Watchmen, est l'instigateur de ce complot, il choisit de mettre en danger la nouvelle paix mondiale en révélant l'identité du « Maître du jeu ». Cependant, le Dr Manhattan voyant les conséquences probables, lui enjoint de garder le silence, faute de quoi il devra l'éliminer. Ne pouvant se résoudre à une telle éventualité, Rorschach laisse Manhattan le tuer.

Citations
  • J’ai entendu une blague un jour : un homme va chez le toubib, dit qu’il est déprimé, la vie lui parait dure et cruelle. Il dit qu’il se sent tout seul dans un monde menaçant. Le toubib dit : « le remède est simple, le grand clown Paillasse est en ville. Allez le voir, ça vous remontera. » L’homme éclate en sanglots : « mais docteur, qu’il dit, je suis Paillasse. ». Bonne blague, tout le monde rigole, roulements de tambour, rideau.
  • Le monde criera "Sauvez nous" et dans un murmure,je dirais non ...
  • Ce n’est pas moi qui suis enfermé avec vous, mais vous qui êtes enfermés avec moi !

  • Source:
    Commentaires:


    Poster un commentaire:

    Pseudo
    Site Web   (Optionnel)
    Commentaire Gras Italique Souligné
    OBMACO4
    Recopier le code ci-contre...