Loading...
Loading...
1792 (77 événements)
Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Arabie - Argentine - Asie - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bangladesh - Belgique - Birmanie - Bolivie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Colombie - Commune - Congo - Corée - Corse - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Crète - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Finlande - France - Fronde - Gabon - Gaule - Geekeries - Grèce - Guatemala - Haïti - Hébreux - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mayas - Mérovingiens - Mexique - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Moyen Orient - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Norvège - Nouvelle Zélande - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perses - Philippines - Pologne - Portugal - Proche Orient - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Sciences - Sénégal - Serbie - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie, - Soudan - Sry Lanka - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Yémen - Yougoslavie

Guerre d'Indépendance - Guerre de Cent Ans - Guerre de Crimée - Guerre de Religion - Guerre de Sécession - Guerre de trente ans - Guerre Froide - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Rois de France - Présidents Français - Empereurs Romains


Période



Janvier
02/01
Décret d'accusation contre Monsieur, le comte d'Artois, le prince de Condé et plusieurs autres chefs des émigrés.
Février
07/02
Traité de Berlin ; alliance défensive entre la Prusse et l’Autriche contre la Pologne et la France révolutionnaire.
20/02
Le président des États-Unis George Washington fonde le « Federal Post Office ».
27/02
Trois cents « citoyennes de Paris » déposent une adresse à l'Assemblée nationale où elles font part aux législateurs de leur droit et de leur volonté de porter les armes dans des bataillons féminins.
Mars
01/03
A Vienne, Léopold II meurt ; c'est son fils François Ier d'Autriche qui lui succède.
07/03
Antoine Louis, célèbre chirurgien de l'époque, préconise, dans un rapport remis ce jour à l'Assemblée législative, la mise au point d'une machine à lame oblique (la guillotine), seul moyen de donner la mort à tous les condamnés avec rapidité et sûreté.
23/03
Après s'être séparé de ses ministres du club des Feuillants, tous favorables à la monarchie constitutionnelle, le roi Louis XVI appelle au gouvernement des amis du député de la Gironde Brissot, que l'on appelle Brissotins et qui seront plus tard connus sous le nom de Girondins. Ardents révolutionnaires, ils participent aussi au Club des Jacobins. À l'Assemblée Législative, ils plaident pour la guerre contre l'Autriche. Le roi, pour des raisons opposées, est aussi favorable à la guerre. C'est ainsi qu'il nomme Roland à l'Intérieur, Clavière aux Finances, Dumouriez aux Relations extérieures, Duranthon à la Justice et Servan à la Guerre.
29/03
Assassinat du roi Gustave III de Suède.
Avril
04/04
Création du dollar.
20/04
La France déclare la guerre au roi de Bohême et de Hongrie.
25/04
Rouget de l'Isle écrit un chant qui deviendra La Marseillaise.
--   
Nicolas Jacques Pelletier, 1er guillotiné en place de Grève.
28/04
Prise de Porrentruy par les Français de Custine.
29/04
Débandade de l'armée française sur la frontière du Nord. Débâcle de Quiévrain.
Mai
03/05
Décret d'accusation contre Marat.
Juin
13/06
Avec son Conseil, le roi pousse le ministère brissotin à la démission (Servan, Roland et Clavières). Le nouveau ministère est composé de Feuillants (Mourgue, Dumouriez et Beaulieu).
--   
Echec des Autrichiens à Maubeuge.
20/06
Le peuple envahit les Tuileries, réclamant le retour des ministres et l'acceptation de plusieurs décrets auxquels le roi a mis son veto. Le roi est coiffé du bonnet rouge..
26/06
Le roi de Prusse fait publier un manifeste contre la France. Début de la Première coalition.
28/06
Devant l'Assemblée, après l'invasion des Tuileries par le peuple, La Fayette demande des poursuites contre les « factieux » qu'il oppose aux « bons citoyens » et aux « honnêtes gens ». Il réclame une solution définitive aux problèmes intérieurs pour permettre à l'armée de combattre l'esprit libre.
Juillet
10/07
Démission des ministres feuillants.
11/07
Proclamation de « la patrie en danger » par l'Assemblée législative. Les fédérés affluent vers Paris malgré le veto du roi.
14/07
Fête de la Fédération au Champ de Mars en présence du roi, à laquelle participent illégalement les fédérés, qui restent pour la plupart à Paris après la fête. Olympe de Gouges, Etta Palm et Théroigne de Méricourt défilent pour réclamer que les femmes puissent s’enrôler comme volontaires dans l’armée.
25/07
Manifeste de Brunswick au peuple de Paris, lancé de Coblence par le commandant en chef des armées prussiennes et autrichiennes, Charles Guillaume de Brunswick. Il menace le peuple parisien « d’une vengeance exemplaire et à jamais mémorable, en livrant la ville de Paris à une exécution militaire et à une subversion totale » si le moindre outrage était fait à la famille royale.
28/07
Discours prononcé aux Jacobins par Robespierre sur l’usurpation de la souveraineté nationale. Il légitime l'action directe et la violence lorsque l'intérêt supérieur de la nation et de « l'État » le justifie et présente les élus comme de simples « commis » du pouvoir souverain détenu par le peuple.
Août
06/08
Pétition signée au Champ de Mars pour la déchéance du roi.
09/08
Formation à l'hôtel de ville de Paris d'une Commune insurrectionnelle.
10/08
Prise des Tuileries par le peuple (sectionnaires et fédérés). La famille royale se réfugie à l'Assemblée qui se déclare en séance permanente et se fait délivrer le sceau de l'État pour marquer sa prise de pouvoir ; le soir, l'Assemblée législative, qui assume tous les pouvoirs, désigne par acclamation un conseil exécutif provisoire, composé de six ministres (Étienne Clavière, Roland, Joseph Servan, Danton, Monge et Lebrun). Le principe de la création d'une nouvelle assemblée, la Convention nationale, est acquis. la liberté de la presse est suspendue.
11/08
Création d'une Commune insurrectionnelle à Paris.
13/08
Louis XVI et sa famille sont emprisonnés au Temple..
15/08
Une levée d'hommes à Saint-Ouën-des-Toits en Mayenne provoque la rébellion de Jean Cottereau, dit Jean Chouan, contre les opérations de recrutement.
17/08
À la demande de Robespierre, institution d'un premier tribunal révolutionnaire.
19/08
La Fayette s'exile en Autriche.
--   
L’armée prussienne de Brunswick franchit la frontière française.
20/08
La Fayette, qui quitte la France, est arrêté par les Autrichiens qui lui reprochent son rôle actif durant le début de la Révolution française ; il reste emprisonné quatre ans.
22/08
Première insurrection des Vendéens, qui s'emparent de Châtillon.
24/08
Instauration de l'utilisation de la guillotine pour les exécutions politique.
30/08
Décret autorisant le divorce.
Septembre
02/09
Massacres de septembre (→ 06/09).
--   
Victoire prussienne à la bataille de Verdun sur la France Discours de Danton devant l'Assemblée législative, qui appelle à la résistance : « De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace et la France est sauvée ».
09/09
Massacres des prisonniers amenés d'Orléans à Versailles.
14/09
L'armée prussienne de Brunswick force les défilés de l'Argonne, obligeant l'armée française à se replier sur Châlons-sur-Marne. Echec des Autrichiens près de La Croix-aux-Bois.
17/09
Vol des diamants de la couronne au garde-meuble par une bande de cambrioleurs dirigée par Paul Miette.
20/09
Bataille de Valmy.
--   
Ouverture de la Convention nationale.
21/09
Abolition de la monarchie. Proclamation de la République Convention girondine. Les Brissotins dominent l'Assemblée dès les premières séances. Danton est écarté du Conseil exécutif sous la menace d'une enquête sur sa gestion.
22/09
Proclamation de l'an I de la République.
--   
Les troupes françaises envahissent le duché de Savoie.
25/09
La République française est « une et indivisible ».
29/09
Conquête du comté de Nice par l'armée du Midi conduite par Anselme.
Octobre
02/10
Création du Comité de sûreté générale chargé de surveiller et punir les crimes de contre-révolution.
10/10
Décret proscrivant les appellations de monsieur, madame, mademoiselle et les remplaçant par celles de citoyen et citoyenne.
14/10
Reprise de Verdun par le général Dillon.
18/10
Les troupes françaises s'alignent sur la rive gauche du Rhin.
21/10
Prise de Mayence par le général Custine à la tête de l'armée des Vosges.
22/10
Prise de Francfort-sur-le-Main par les Français. Les Prussiens, chassés de Verdun, évacuent le territoire français.
27/10
Dumouriez entre en Belgique.
Novembre
06/11
Victoire française de Dumouriez à la bataille de Jemappes sur l'Autriche.
14/11
L'armée française entre à Bruxelles.
20/11
Contenant des documents permettant d'accuser le roi de haute trahison.
24/11
Prise et sac d'Oneille, en Piémont.
27/11
La France annexe la Savoie. Création du département du Mont-Blanc.
28/11
Entrée des troupes françaises à Liège.
29/11
Suppression du tribunal révolutionnaire.
30/11
Capitulation d'Anvers.
Décembre
02/12
Combat et évacuation de Francfort, reprise par les Prussiens.
03/12
Custine à la tête de l'armée des Vosges se replie sur Mayence, laissant la rive droite du Rhin aux coalisés.
--   
Une délégation de patriotes belges et liégeois se présente devant la Convention pour lui réclamer l’indépendance de la Belgique.
--   
Débat sur le procès du roi.
06/12
Organisation de la légion franche des Américains qui regrouppe les soldats de couleur qui veulent défendre la révolution. Saint-George en devient le colonel et recrute Alexandre Dumas.
08/12
Les Français occupent Aix-la-Chapelle.
11/12
Ouverture du procès de Louis XVI à la Convention.
12/12
Décret sur l'organisation des écoles primaires sur le rapport du comité d'instruction publique. Création du corps des instituteurs.
15/12
La Convention, sous l'impulsion de Pierre Joseph Cambon, vote le Décret sur l'administration révolutionnaire française des pays conquis. Il précise la politique que les généraux doivent suivre dans les pays qu'ils occupent : destruction de l'Ancien Régime, abolition des droits féodaux, saisie des biens d’Église.
16/12
Décret qui expulse la famille des Bourbons du territoire français : les détenus au temple et le duc d'Orléans sont exceptés.
25/12
Louis XVI rédige son testament.
28/12
Discours de François Buzot à la Convention sur l'appel au peuple dans le jugement du roi ; Robespierre est contre.