Loading...
Loading...
1794 (134 événements)
Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Arabie - Argentine - Asie - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bangladesh - Belgique - Birmanie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Commune - Congo - Corée - Corse - Crète - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Finlande - France - Fronde - Gabon - Gaule - Geekeries - Grèce - Guatemala - Haïti - Hébreux - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mayas - Mérovingiens - Mexique - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Moyen Orient - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Norvège - Nouvelle Zélande - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perses - Philippines - Pologne - Portugal - Proche Orient - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Sciences - Sénégal - Serbie - Singapour - Slovénie - Somalie, - Soudan - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Thaîlande - Tibet - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Yémen - Yougoslavie


Période



Janvier
03/01
Défaite de Charette à Machecoul.
--   
Reprise de Noirmoutiers sur les Vendéens.
12/01
Arrestation de Fabre d'Églantine, compromis dans le scandale de la Compagnie des Indes.
13/01
Massacre de Legé ; 64 prisonniers de guerre et civils vendéens sont fusillés par les Républicains.
--   
Reprise de Worms et du fort Vauban sur les coalisés.
17/01
Les « colonnes infernales » de Turreau en Vendée.
19/01
Les Britanniques prennent pied en Corse.
28/01
La Rochejaquelein est tué.
Février
01/02
Les Républicains repoussent une attaque vendéenne contre La Roche-sur-Yon.
02/02
Défaite des républicains à Chauché.
04/02
Abolition de l'esclavage dans les colonies.
05/02
échec des Espagnols au camp des sans-culottes.
06/02
Charette reprend Legé.
08/02
Troisième bataille de Cholet. Stofflet se rend momentanément maître de la ville.
10/02
Défaite des Vendéens à Saint-Colombin.
--   
Jacques Roux se suicide en prison.
14/02
Déroute des Vendéens près de Beaupréau.
15/02
Boisguy rassemble deux cents hommes qui marchent sur Mellé et en chassent la garnison républicaine. Début de la première chouannerie.
19/02
Saint-Just préside la Convention.
24/02
Les royalistes entrent dans Bressuire.
25/02
Hawaii est placé sous protectorat de la Grande-Bretagne par George Vancouver.
27/02
800 personnes sont massacrés à La Gaubretière par les Colonnes infernales.
28/02
Massacre des Lucs-sur-Boulogne par les Colonnes infernales. 564 femmes et enfants sont massacrés dans l'église du Petit-Luc.
Mars
02/03
à la suite des demandes des Hébertistes, les décrets de Ventôse mettent sous séquestre les biens des suspects au profit de la République.
04/03
Appel à l'insurrection contre le Comité de salut public, lancé par le Club des cordeliers le 14 ventôse, rappelant « les calomnies ourdies contre Hébert et Carrier ».
14/03
élimination des Hébertistes (Hébert, Ronsin, Albert Mazuel, Momoro, Armand Hubert Leclerc, Cloots, Proli) par le Comité de salut public.
20/03
Bataille des Clouzeaux.
22/03
Les Britanniques occupent la Martinique.
23/03
Insurrection des patriotes polonais (Proclamation de Kościuszko) contre la Russie à Cracovie. Tadeusz Kościuszko est investi d’un « pouvoir dictatorial » par les patriotes immigrés de Dresde.
24/03
Exécution d'Hébert.
--   
Tadeusz Kościuszko promulgue à Cracovie une nouvelle constitution et désigne un gouvernement insurrectionnel, appelé Conseil national suprême.
--   
Le libre penseur philanthrope Anacharsis Cloots est guillotiné à Paris.
25/03
Fusillades de masse au Marillais.
27/03
Intervention de la Prusse en Pologne.
--   
Le Comité de salut public dissout l'« armée révolutionnaire » sans-culotte de Paris.
--   
Création de la Marine américaine, par le Naval Act of 1794.
29/03
Arrestation nocturne de Danton.
Avril
02/04
Massacre du château d'Aux (→ 03/04).
--   
Procès de Georges Danton et des dantonistes devant le Tribunal révolutionnaire (→ 05/04).
03/04
Deuxième audience du procès de Danton et des dantonistes devant le tribunal révolutionnaire.
04/04
Bataille de Racławice.
05/04
Exécution de Danton et Desmoulins.
07/04
échec des Vendéens à la bataille de Challans.
08/04
L'armée d'Italie prend Oneille.
--   
Elisabeth Coste, est guillotine à Montpellier en 8 avril 1794 pour avoir participé à l'affaire dite des Galettes.
10/04
Défaite des Espagnols à Bellver.
13/04
Procès de la « conspiration de la prison du Luxembourg ». Dix-neuf personnes sont guillotinées dont Lucile Desmoulins et Jacqueline Hébert.
14/04
Décret décidant le transfert du corps de Jean-Jacques Rousseau au Panthéon de Paris.
18/04
Soulèvement du peuple à Varsovie. Tadeusz Kościuszko parvient à chasser les Prussiens et les Russes de la vile.
--   
Combat et prise d'Arlon par Jourdan.
19/04
Attaque des Moutiers-les-Mauxfaits par Charette.
22/04
Les chefs vendéens, Charette, Stofflet, Sapinaud et Marigny se retrouvent au château de la Boulaye pour unir leurs forces, en vain.
24/04
Grand choc de Chaudron.
27/04
Victoire des Autrichiens à Castillon.
29/04
Les Autrichiens sont battus à Mouscron, près de Courtrai.
30/04
Landrecies est prise par les coalisés.
--   
Les Vendéens sont battus à Challans.
Mai
01/05
Défaite des Espagnols au camp du Boulou.
07/05
Le gouvernement insurrectionnel de Kosciuszko prend des mesures importantes concernant les paysans : abolition du servage personnel, liberté de déplacement, garantie de la possession de la terre, diminution des corvées.
08/05
à la suite de leur procès, vingt-sept fermiers généraux sont guillotinés, dont le chimiste Antoine Lavoisier.
--   
Occupation du Mont-Cenis par l'armée des Alpes.
10/05
Prise de Turin par l'Armée d'Italie.
--   
Arrestation de Pache, maire de Paris, remplacé par Fleuriot-Lescot.
--   
Madame Elisabeth, s½ur de Louis XVI, est guillotinée.
--   
Victoire de Moreau et de Souham à la bataille de Tourcoing sur les coalisés.
21/05
Bastia est prise par les Britanniques.
26/05
La Convention, sur le rapport du Comité de salut public, vote un décret dont l'article 1er ordonne de ne faire prisonnier aucun soldat anglais ou hanovrien. Les chefs des armées républicaines refusent de l'exécuter.
29/05
Jourdan marche d'Arlon sur la Sambre à la tête de l'aile gauche de l'Armée de la Moselle, prend Dinant et fait sa jonction avec l'armée des Ardennes de Charbonnier. Les deux armées prennent le nom de Sambre-et-Meuse sous le commandement de Jourdan.
Juin
01/06
Bataille du 13 prairial an II. Les Français perdent huit bâtiments, dont le Vengeur, dans un combat naval dans l'Océan atlantique contre les Britanniques.
--   
Victoire de Charette à la bataille de Mormaison.
04/06
L'abbé Grégoire présente à la Convention son « Rapport sur la nécessité et les moyens d'anéantir les patois et d'universaliser la langue française ».
06/06
La Prusse bat Kosciuszko à Szczekonicy.
--   
Les Républicains repoussent l'attaque vendéenne contre Challans.
08/06
Fête de l'Être Suprême.
10/06
La loi du 22 prairial an II réorganise le tribunal révolutionnaire, supprime les défenseurs, les témoins et l'instruction préalable dans les procès des suspects. Elle marque le début de la « grande terreur ».
15/06
Les Prussiens occupent Cracovie.
--   
Affaire Catherine Théot ; le Comité de sûreté générale (Vadier) rend publique une affaire de mystiques qui voyaient en Robespierre le Messie.
--   
Constitution du Royaume de Corse, alors occupée par les Britanniques.
16/06
Siège de Calvi, prise le 5 août par les Britanniques.
25/06
Prise de Charleroi par les Français.
26/06
L'armée française de Jourdan emporte la victoire sur les troupes britanno-hollandaises à Fleurus.
--   
Robespierre demande la révocation de Fouquier-Tinville.
28/06
A Varsovie, un massacre est perpétré dans les prisons, par peur des Russes et des Prussiens qui encerclent la capitale.
Juillet
03/07
Robespierre, malade, n'apparaît plus aux séances du Comité de salut public ni à celle de la Convention (→ 23/07).
09/07
L'avant garde de Jourdan entre dans Bruxelles.
12/07
L'attaque du camp de La Châtaigneraie par les Vendéens est repousée.
14/07
Robespierre fait exclure Fouché du club des Jacobins.
--   
Défaite des Prussiens à Platzberg et à Trippstadt.
15/07
Occupation de Louvain et de Malines par les Français.
17/07
Les carmélites de Compiègne sont guillotinées.
--   
échec des Vendéens à La Chambaudière.
23/07
Robespierre échoue à réconcilier le Comité de salut public et le Comité de sûreté générale.
26/07
Le 8 thermidor, Robespierre monte à la tribune de la Convention et expose son programme : maintien de la Terreur, renouvellement du Comité de sûreté générale et subordination totale au Comité de salut public. Il annonce des sanctions contre les « fripons » et dénonce les députés modérés. Il ne nomme personne et tous se sentent menacés. Il n'obtient aucun vote de la Convention. Le soir, il rallie à son programme la majorité du club des Jacobins.
27/07
Chute et arrestation de Maximilien de Robespierre12 ; à la Convention, Robespierre ne peut se faire entendre et la majorité décide de mettre « hors la loi » les Robespierristes. La Commune et quelques sections tentent une insurrection pour sauver Robespierre, mais personne ne suit. Début de la Convention thermidorienne.
28/07
Exécution de Maximilien de Robespierre, Louis Saint-Just, Georges Couthon et d'autres Robespierristes (22 personnes). C'est le début de la réaction thermidorienne.
31/07
Démantèlement de l'appareil de Terreur ; les Comités de salut public et de sûreté générale sont replacés sous la règle du renouvellement mensuel des membres, et pour éviter les membres permanents, un député ne peut y être réélu qu'après un délai d'un mois.
Août
01/08
Les troupes françaises du général de Frégeville passent la Bidassoa et prennent Fontarabie.
04/08
Prise de Saint-Sébastien par Moncey.
--   
Prise de Calvi par les Britanniques.
09/08
Arrestation de Bonaparte à Nice, suspecté de robespierrisme. Il sera remis en liberté onze jours plus tard..
10/08
Le personnel du Tribunal révolutionnaire est renouvelé.
20/08
Le général Anthony Wayne écrase la tribu des Miamis dans l’ancien Nord-Ouest, à la bataille de Fallen Timbers (Michigan), ce qui ouvre la vallée de l'Ohio à la colonisation.
25/08
Prise du fort de l'Écluse, en Belgique, par les Français.
30/08
Reprise de Valenciennes et de Condé par le général Schérer.
Septembre
01/09
Le télégraphe optique de Claude Chappe permet de transmettre la nouvelle de la victoire française de Condé-sur-l'Escaut : il a mis quinze minutes pour parvenir de Lille à Paris.
05/09
Attaque surprise du camp de La Roullière par Charette.
08/09
Les exactions du Comité révolutionnaire de Nantes sont dénoncées.
14/09
Prise du camp de Fréligné par Charette.
18/09
Loi sur la séparation des Églises et de l'État et suppression du budget de l'Église assermentée.
--   
Bataille de Sprimont ; les Autrichiens sont battus par Jourdan à la Chartreuse de Liège.
--   
Prise du fort de Bellegarde par Dugommier.
19/09
Prise du fort de Bellegarde par Dugommier.
21/09
Transfert des cendres de Marat au Panthéon.
28/09
Création officielle de l'école centrale des travaux publics, future École polytechnique.
Octobre
   /10
Les fermiers de l’ouest de la Pennsylvanie, producteurs de grains, prennent les armes et s’insurgent contre la collecte de l’impôt sur le whisky. Le secrétaire au Trésor Hamilton conduit lui-même les troupes qui répriment la rébellion.
02/10
L'armée de Sambre-et-Meuse sous les ordres de Jourdan remporte une victoire sur les Autrichiens à Aldenhoven.
09/10
Prise de Bois-le-Duc et de Cologne par Jourdan.
10/10
Kosciuszko est battu et fait prisonnier lors de la bataille de Maciejowice par l’armée d’Alexandre Souvorov.
11/10
Seize ans après sa mort la dépouille de Jean-Jacques Rousseau est transférée d'Ermenonville au Panthéon.
16/10
Procès du Comité révolutionnaire de Nantes (→ 23/11).
17/10
Les Français envahissent de la vallée de Roncevaux.
24/10
Prise et destruction de Kerman par les Kadjars5. Lotf Ali Khan, dernier souverain de la dynastie Zand, parvient à fuir mais est capturé près de Bam et exécuté. L’eunuque Kadjar Agha Muhammad se fait proclamer Chah à Téhéran et fonde la dynastie des Kadjars.
Novembre
02/11
Prise de Maastricht par l'armée française.
04/11
Varsovie capitule après le massacre de la population du faubourg de Praga par les troupes de Souvorov.
12/11
La Convention prend prétexte de bagarres au club des Jacobins pour prononcer la fermeture du club. Le mouvement sans-culotte est affaibli et noyauté par la jeunesse dorée.
20/11
Défaite des Espagnols à la bataille de la Sierra Negra. Les généraux Dugommier et Carvajal sont tués.
28/11
Défaite des Espagnols à Bergara.
Décembre
02/12
Amnistie proclamée en faveur des Vendéens qui déposeront les armes dans le délai d'un mois.
08/12
Retour des soixante-treize Girondins à la Convention.
--   
Retour des soixante-treize députés girondins proscrits à la Convention.
16/12
Exécution de Carrier en place de Grève.
19/12
Traité de Londres d'amitié, de commerce et de navigation entre les États-Unis et les Britanniques.
24/12
Abolition de la loi du Maximum.
28/12
Prise de Bommel, de Bréda et du fort de Grave par l'armée française.