Loading...
Loading...
BAS MOYEN-AGE (1595 événements)

Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Angola - Antilles - Arabie - Argentine - Arménie - Asie Mineure - Assyriens - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bahreïn - Balkans - Bangladesh - Bélarus - Belgique - Bénin - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bohême - Bolivie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Burgondes - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Centrafrique - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Colombie - Commune - Congo - Corée - Corse - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Erythrée - Espace - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Europe Centrale - Finlande - France - Frisons - Fronde - Gabon - Gambie - Gaule - Geekeries - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guyane - Haïti - Hawaï - Hébreux - Hittites - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kenya - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Lombards - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mauritanie - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Mexique - Minoens - Moldavie - Monaco - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongolie - Mongols - Monténégro - Moravie - Mozambique - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Zélande - Ostrogoths - Ouganda - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perse - Phéniciens - Philippines - Pôles - Pologne - Portugal - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Saxons - Sciences - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie, - Soudan - Sri Lanka - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Vandales - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Wisigoths - Yémen - Yougoslavie

Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance - Guerre d'Indochine - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerres de Religion - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Rois de France - Présidents Français - Empereurs Romains


Période

Janvier
01/01
La Russie passe du calendrier byzantin au calendrier julien.
Juillet
13/07
La Russie et l'Empire ottoman signent le traité de Constantinople, mettant fin à la guerre russo-turque.
 
Fondation de Détroit (Michigan).
Février
06/02
Début de la guerre de Succession d'Espagne : l'armée française occupe le sud des Pays-Bas espagnols.
19/02
Philippe V fait une entrée solennelle dans Madrid.
Juin
09/06
Philippe de France meurt au château de St-Cloud d'une crise d'apoplexie.
Juillet
09/07
Victoire d'Eugène de Savoie-Carignan à la bataille de Carpi lors de la guerre de Succession d'Espagne.
16/07
Louis XIV de France s'installe dans la chambre royale de l'appartement du roi, au château de Versailles.
Février
01/02
Bataille de Crémone en Italie, dans le cadre de la guerre de Succession d'Espagne.
Mars
08/03
Anne devient reine d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande.
19/03
Anne Stuart devient reine d'Angleterre et d'Écosse.
Juin
02/06
Philippe V impose (par diplôme de Barcelone) une réforme administrative aux Pays-Bas.
16/06
Siège de Landau (→ 12/09).
Juillet
03/07
Début de la guerre de Succession d'Espagne.
 
Fondation de St Saint-Pétersbourg.
Mai
16/05
Fondation de Saint-Pétersbourg par le tsar Pierre le Grand.
22/05
Une escadre française commandée par Alain Emmanuel de Coëtlogon tente d'intercepter un convoi hollandais transportant du sel et du sucre. Les 110 navires marchands sont escortés par cinq navires de guerre. Ces derniers se portent au-devant des Français pour couvrir la fuite du convoi. Les navires de guerre hollandais, moins puissants, doivent se rendre, mais les navires marchands parviennent à s'enfuir.
27/05
Philippe de Rigaud de Vaudreuil est nommé gouverneur général de Nouvelle-France, poste qu'il conserve jusqu'en 1725. Il se lance dans une politique d'expansion de la colonie, et traite avec les Iroquois, afin de limiter l'influence des britanniques.
Juin
14/06
Mareschal est proclamé premier chirurgien du roi Louis XIV, à Versailles.
Juillet
08/07
François reçoit de la Diète de Gyulafehérvár (Alba Iulia) le titre de prince de Transylvanie sous le nom de François II Rákóczi.
12/07
élection DE l'héritier du palatinat de Posnanie, Stanislas Leszczinski, comme roi de Pologne.
Avril
14/04
Pontchartrain fait parvenir à Desjean, chef d'escadre, les instructions de Louis XIV visant à lui faire entreprendre une expédition navale sur les côtes marocaines.
Janvier
02/01
Louis XIV donne l’ordre de détruire le château de Nice.
Juin
06/06
Les États du Brabant décident de reconnaître Charles III comme souverain.
28/06
Charles de Habsbourg s'empare de Madrid.
Février
22/02
Des troupes françaises débarquent en Grande-Bretagne, mais doivent capituler deux jours plus tard.
Mars
03/03
Mort d'Aurangzeb, dernier Grand Moghol de l'Inde.
Mai
01/05
Union de l'Angleterre et de l'Écosse.
27/05
Mme de Montespan meurt à Bourbon-l'Archambault.
Novembre
 
Le tsar Pierre Ier se marie secrètement avec Martha Skavronskaya [Catherine Ière].
Juillet
11/07
Bataille d'Audenarde. L'armée française du duc de Vendôme est battue par les Impériaux du Prince Eugène, et les Anglais du duc de Marlborough.
Janvier
13/01
L'empereur Moghol Bahâdur Shâh élimine son autre frère Kambakhsh à Hyderabad.
Avril
 
Assassinat du gouverneur séfévide de Kandahar Gurgen Khan par le prince afghan Mirwais, qui s’empare du pouvoir. Les Afghans se soulèvent contre le pouvoir perse et forment un État indépendant.
Juillet
08/07
Bataille de Poltava.
Octobre
12/10
Fondation de Chihuahua.
Avril
11/04
Signature du traité d'Utrecht, qui met fin à la guerre de Succession d'Espagne. Philippe V d'Espagne, petit-fils du roi Louis XIV, conserve sa couronne.
Juillet
13/07
Signature du traité d'Utrecht, qui met fin à la guerre de Succession d'Espagne ; celle-ci y perd toutes ses possessions européennes, et cède Gibraltar et Minorque à la Grande-Bretagne.
Janvier
29/01
A Utrecht s'ouvre un congrès qui cherche à régler l'affaire de la succession espagnole.
Juillet
07/07
L'Angleterre et le Maroc signent un traité de paix et de commerce, à Tétouan.
Septembre
01/09
Régne de Louis XV Bien-Aimé (→ 1774).
12/09
Le parlement casse le testament de Louis XIV et Louis XV, âgé de 5 ans, fait proclamer Philippe d'Orléans régent du royaume.
15/09
Philippe redonne au Parlement le droit de remontrance supprimé 60 ans plus tôt.
Mai
02/05
Le Régent autorise John Law de Lauriston, économiste écossais, à fonder la banque générale.
Février
21/02
Jacques III, fils de Jacques II et prétendant au trône d'Angleterre, est obligé de chercher refuge en France.
Mai
    05
Visite du tsar Pierre le Grand à Paris.
10/05
Le Czar russe Pierre se rend au palais des Tuileries pour saluer le Roi Louis XV, à Paris : il lui baise la main, le soulève de terre pour l'embrasser, manie sa chevelure blonde.
16/05
Voltaire est envoyé à la Bastille.
29/05
La tsar Pierre le Grand est reçu par le Régent Philippe et Louis XV au Château de Versailles.
30/05
Le tsar russe Pierre visite Fontainebleau.
 
Fondation de La Nouvelle-Orléans par Pierre Le Moyne d'Iberville.
Mai
07/05
La Nouvelle-Orléans est fondée, par Jean-Baptiste Le Moyne, sieur de Bienville.
Juin
06/06
Mme de Ventadour fait tirer un feu d'artifice pour Louis XV au château de Meudon.
Juin
10/06
La bataille de Glen Shiel, lors de la rébellion jacobite, voit la victoire des armées britanniques sur les jacobites écossais et l'armée espagnole.
18/06
L'armée française menée par le maréchal de Berwick prend Fontarabie.
Juillet
10/07
Léon, marquis Dyel de Sorel, est nommé Gouverneur de St-Domingue.
 
Rigaud de Vaudreuil, gouverneur du Canada, ordonne la création d'un fort à Toronto, situé sur le promontoire qui surplombe la rivière Humber.
 
Jean-Baptiste Labat, chargé de la Mission des Antilles, invente un alambic pour améliorer la distillation du rhum.
 
L'esplanade des Invalides, longue de 500m du bâtiment principal à la Seine, à Paris, est achevée.
 
Un arrêt du Conseil décide que "outre les entrées accordées aux savants, la Bibliothèque [du Roi] sera ouverte au public une fois la semaine".
 
Dupleix est nommé membre du Conseil Supérieur de Pondichéry et commissaire des guerres.
 
Saint-Hyacinthe publie "La Vie et les Aventures surprenantes de Robinson Crusoé" de Defoe, traduit de l'anglais.
 
Newton publie la 1ère édition en anglais de son "Arithmétique universelle".
Janvier
 
Le comte d'Argenson devient lieutenant Général de police.
Janvier
 
Le roi Jean V de Portugal supprime la Compagnie du Commerce du Brésil. Il rétablit l’exclusive coloniale, tout en accordant des contrats à des entrepreneurs privés (asiento) et maintient le système des convois, organisés sous l’autorité du Conseil des Finances.
 
Fondation de Fort de Chartres par les Français au Pays des Illinois.
 
Introduction du café à la Martinique.
 
Fondation par les russes du fort d’Oust-Kamenogorsk contre les Kazakhs.
 
Création de la Compagnie de commerce de Middelbourg aux Pays-Bas (Middelburgsche Commercie Compagnie). Elle commerce entre l'Europe et les Indes occidentales.
 
Exploitation d'une première mine de charbon sur l'Île Royale. Ce charbon approvisionne la Forteresse de Louisbourg.
Janvier
05/01
Law est nommé Contrôleur Général des Finances.
17/01
Paix de La Haye. Fin de la guerre de la Quadruple-Alliance.
20/01
Les complices de Cartouche s’emparent d’un million trois cent mille livres d’actions du système de Law, lors d’un échange entre spéculateurs.
21/01
Traité de Stockholm, mettant fin à la guerre entre la Suède et la Prusse. La Prusse obtient Stettin et les bouches de l’Oder lors de la paix de Stockholm. Elle transforme la région de zone de prédilection de ses nobles grands propriétaires, les Junkers.
Février
18/02
Le roi Louis XV assiste pour la 1ère fois au Conseil de régence.
24/02
Arrêt du Conseil portant réunion de la Banque royale à la Compagnie des Indes. La fusion ordonnée par le gouvernement entre les divers éléments du système de Law provoque une crise de confiance. Les faibles revenus de la Compagnie du Mississippi rajoutent au discrédit.
25/02
Bataille de Nassau.
Mars
03/03
Les Comédiens-Italiens créent la comédie "L'Amour et la Vérité" de Marivaux : échec.
09/03
Un édit supprime les charges prévôtales de la maréchaussée (ancêtre de la gendarmerie), qui est alors constituée en brigades établies chacune sur un secteur géographique, avant qu’un réel maillage du territoire ne soit réalisé en 1769.
11/03
Law fait décider que la monnaie d’or cessera d’avoir cours le 1er mai.
13/03
Le cardinal de Noailles adhère au Corps de doctrine.
20/03
Une loi autorise à nouveau l'émigration vers le Brésil, mais elle est limitée aux Portugais invités à y tenir des fonctions.
22/03
Après la ruée des porteurs d’actions, à la suite des rumeurs d’inexistence d'or au Mississippi, la Bourse de la rue Quincampoix ferme.
24/03
A Paris, fermeture des établissements bancaires de la rue Quincampoix à la suite de la crise financière.
26/03
Exécution de Pontcallec à Nantes à l’issue de l’affaire de Bretagne. Le soutien de l’Espagne aux aristocrates bretons révoltés provoque la loyauté du Parlement de Rennes envers la France. Les nobles bretons, Pontcallec à leur tête, sont isolés, puis arrêtés. Vingt d’entre eux sont condamnés à mort, dont 16 par contumace, sur ordre de la Chambre royale convoquée à Nantes par le régent. Pontcallec, Montlouis, Talhouët et du Couëdic sont décapités le 26 mars, place du Bouffay à Nantes.
--   
Diego de Astorga y Céspedes est confirmé comme inquisiteur général en Espagne. Reprise de l’activité de l’Inquisition en Espagne.
--   
Adoption du Dependency of Ireland on Great Britain Act, loi rappelant le droit du Parlement britannique à légiférer en Irlande.
Avril
26/04
Arvid Horn, chef du parti des « Bonnets », favorables à la stabilité et aux accords avec la Russie et la Grande-Bretagne, est nommé président de la chancellerie de Frédéric Ier de Suède.
29/04
La population massacre à Paris plusieurs dizaines de policiers accusés de rapts d’enfants. Ces enfants, mais aussi femmes et vagabonds, sont arrêtés arbitrairement pour être expédiés dans la colonie du Mississippi.
Mai
03/05
Couronnement de Frédéric Ier de Suède.
14/05
La reine Ulrike-Eléonore abdique en faveur de son époux, Frédéric Ier de Hesse.
20/05
Ratification de la Paix de La Haye par le roi Philippe V d'Espagne, contraint d’adhérer à la Quadruple-Alliance.
21/05
Arrêts du contrôleur général des finances Law qui réduit autoritairement la valeur des actions de 9 000 à 5 000 livres et divise par deux la valeur des billets en circulation. Les mesures provoquent un mouvement de protestation.
25/05
Peste à Marseille (→ 1722).
26/05
Un décret force la majorité des habitants de l'Ile de l'Amirauté à s'installer dans l'Ile Vassilievski, à St-Pétersbourg.
27/05
Le Régent les annule les arrêts du contrôleur général des finances Law.
29/05
Devant l'échec de sa politique, le Contrôleur Général des Finances Law démissionne.
Juin
01/06
L’interdiction de détention d’espèces métalliques est supprimée.
02/06
Retour de Law aux affaires.
08/06
D'Aguesseau redevient garde des Sceaux.
--   
D'Aguesseau redevient garde des Sceaux.
09/06
Dubois, après une formation à la prêtrise, est sacré archevêque de Cambrai.
14/06
Haendel obtient le privilège royal pour la protection de ses oeuvres.
19/06
La Diète de Ljubljana ratifie la Pragmatique Sanction.
22/06
Philippe V d'Espagne renonce à ses prétentions sur la couronne de France.
--   
Philippe V signe sa renonciation aux provinces détachées de la monarchie espagnole, en se réservant son droit de réversibilité à l'égard de la Sardaigne.
29/06
Début de la révolte de Vila Rica au Brésil.
Juillet
01/07
Taschereau devient lieutenant Général de police.
03/07
Traité de Frederiksborg. Frédéric IV de Danemark obtient le Schleswig méridional, le Hanovre, Brême et Verden, la Prusse une partie de la Poméranie.
12/07
Le roi Sukjong meurt. Kyongjong devient roi.
14/07
La révolte de Vila Rica au Brésil est réprimée. Le principal conjuré, Felipe dos Santos, est pendu.
17/07
Le système de Law s’effondre.
21/07
Le Parlement de Paris est exilé à Pontoise.
25/07
Combat d'Anjouan.
26/07
Incendie au palais du Mans.
27/07
Bataille de Grengam. Victoire navale russe dans les Îles Åland.
31/07
Le Parlement d’Aix ordonne la mise en place d’un cordon sanitaire autour de Marseille mais la peste à déjà franchit les murs de la ville. La contagion atteint Aix le 9 août, Apt le 10 août, Pertuis le 25 septembre, Cucuron le 1er octobre, Martigues le 12 octobre, Toulon le 17 octobre, Carpentras dans le Comtat le 24 octobre, Arles et Tarascon le 17 décembre.
Août
 
Edit portant création de huit millions de rentes perpétuelles au denier cinquante sur les tailles pour amortir les billets de la Banque royale.
04/08
Répression du Jansénisme : le Régent se rapproche des jésuites et applique la bulle Unigenitus Dei Filius.
08/08
Victor-Amédée II de Savoie devenu roi de Sardaigne en application du traité de Londres, prend possession, en sus des États sardes de terre-ferme, de l’île de Sardaigne. La Sicile est cédée par la Savoie à l’Autriche en échange.
Septembre
 
Les troupes espagnoles de Pedro de Villasur sont massacrées par les forces franco-Pawnees sur le territoire du Kansas.
 
South Sea Bubble, krach financier résultant d’une spéculation effrénée sur les bons d’État en Grande-Bretagne. Le South Sea Act (9 juin) soumet à autorisation royale la fondation de toute compagnie par action, mais la mesure est difficilement applicable.
15/09
Kelzang Gyatso est intronisé comme septième dalaï-lama.
20/09
Cr Fondation de la paroisse Saint-Laurent au nord ouest de Montréal.
24/09
Les troupes chinoises expulsent les Dzoungars et entrent dans Lhassa. Les empereurs Qing affirment leur souveraineté sur le pays, en laissant à Lhassa des représentants et une petite garnison.
28/09
L'empereur moghol Muhammad Shâh, avec l’aide du vice-roi du Dekkan Nizam ul-Mulk fait assassiner le ministre Hussain Ali, puis en novembre emprisonner le ministre Abdoullah Khan. Muhammad Shâh mène une vie de plaisir, protège les arts mais ne s’intéresse pas aux affaires de l’empire et les provinces de l'empire moghol reprennent progressivement leur indépendance.
Octobre
 
Lourenço est nommé au Secrétariat d'État, il exerce différentes fonctions, s'occupant notamment du déchiffrage de messages codés interceptés de diplomates étrangers.
10/10
Un arrêt du Conseil d’État supprime la Banque royale et les billets de banque pour le 1er novembre. Le paiement des transactions économiques en métaux précieux est autorisé.
Novembre
19/11
Création à Paris d’un dépôt de cartes et de plans maritimes.
26/11
La peste atteint Arles.
Décembre
 
Law, ruiné, humilié, démissionné et suspecté, prend la fuite et se réfugie à Bruxelles.
04/12
Le Parlement de Paris exilé à Pontoise enregistre l’Unigenitus de façon équivoque.
12/12
Félix Le Peletier de La Houssaye devient Contrôleur général des finances.
16/12
Retour du Parlement à Paris.
23/12
Un incendie débute dans le centre de la ville de Rennes.
29/12
L'incendie, à Rennes, est vaincu grâce à l'abattage de maisons près de la cathédrale et du palais ordonné par l'intendant : le centre est dévasté.
31/12
A Dunkerque, une tempête emporte le batardeau, érigé par les Anglais pour obstruer l'entrée du port.
Janvier
06/01
Arrestation de Cartouche.
Mars
24/03
Refonte de l'administration par Pierre le Grand. Tous les fonctionnaires sont répartis selon les quatorze degrés du Tchin (« Table des rangs »), chaque degré correspondant à un grade militaire.
Avril
04/04
Robert Walpole devient le premier véritable Premier ministre de Grande-Bretagne.
Juin
13/06
La France, la Grande-Bretagne et l'Espagne signent le traité de Madrid. Cet accord est essentiellement commercial, et territorial. Le ministre d'Etat français Guillaume Dubois s'engage à restituer la base de Pensacola, prise à l'Espagne et intégrée à la Louisiane. D'autre part, la traite des esclaves, jusqu'alors monopolisée par la France et l'Espagne, est ouverte au Britanniques. Enfin, les trois puissances se garantissent une assistance mutuelle en cas de conflit.
--   
Milos Obrenovic, prince de Serbie depuis 1817, promulgue une constitution jugée trop libérale par l'Empire ottoman. La Serbie est alors vassale de la Turquie. Celle-ci impose en 1838 une nouvelle constitution et affaiblit progressivement le pouvoir du prince, qui se heurte aux jalousies des autres princes serbes. La rivalité des concurrents de Milos Obrenovic est à son comble. Le prince doit abdiquer en faveur de Milan.
Juillet
08/07
L'intendant Bégon stipule que les maisons devront être construites en pierre : les habitants pauvres vont s'établir à l'extérieur des fortifications [faubourgs Québec, St-Laurent et des Récollets] pour y construire des maisons de bois.
Novembre
02/11
Le Sénat de Russie accorda à Pierre le titre d'« Empereur de toutes les Russies ».
28/11
Cartouche est roué vif en place de Grève..
Mars
08/03
Les Afghans sunnites révoltés écrasent l'armée séfévide à Gundabad puis assiègent la capitale Ispahan.
Avril
05/04
Découverte de l'île de Pâques.
Juillet
18/07
Début d’une Campagne russe contre la Perse.
Août
22/08
Le cardinal Guillaume Dubois devient Premier ministre du Régent.
Octobre
23/10
Reddition d'Ispahan. Les Afghans usurpent la royauté après l'abdication de Chah Huseyin. L’émir afghan Mir Mahmoud se proclame roi de Perse et fonde la dynastie Hotaki.
 
Vivaldi compose Les Quatre Saisons .
Février
16/02
Majorité de Louis XV.
22/02
Louis XV est déclaré majeur par un lit de justice, fin de la régence.
23/02
Louis XV est déclaré majeur. Officiellement fin de la régence mais le Duc d'Orléans reste en poste en tant que premier ministre jusqu'à sa mort en décembre 1723.
Novembre
 
Catherine, épouse de l'empereur Pierre, est nommée impératrice.
Décembre
02/12
Mort du Régent, Philippe d'Orléans.
Janvier
22/01
L'Académie des sciences de Russie est créée..
Juillet
18/07
Lourenço obtient un brevet pour sa machine augmentant le rendement des moulins hydrauliques.
Février
08/02
Le tsar Pierre Ier de Russie meurt à St-Petersbourg.
Avril
30/04
En Autriche, Philippe V signe le traité de Vienne avec Charles VI.
Mai
27/05
Le mariage de Louis XV, roi de France, et Marie Leszczynska (fille de l'ancien roi de Pologne) est annoncé officiellement.
Juin
11/06
Le cardinal de Fleury est nommé premier ministre de Louis XV.
14/06
Le Peletier des Forts est nommé contrôleur Général des finances par Louis XV..
19/06
Le Secrétaire d'Etat à la guerre Letonnelier de Breteuil est congédié par le cardinal de Fleury et remplacé par Le Blanc.
Mars
14/03
Jean-Jacques Rousseau alors âgé de seize ans quitte à pied sa ville natale de Genève pour se rendre à Annecy.
Juillet
10/07
Le collège de la Petite Russie [Ukraine] est supprimé.
Janvier
01/01
Le Contrôleur Général des finances Le Peletier des Forts est promu au poste de Ministre d'Etat.
15/01
Ashraf est battu par les troupes de Tahmasp II conduites par Kuli Khan près de Chiraz. Il est tué dans sa fuite et les Afghans Ghilzai sont rejetés hors de Perse.
Janvier
29/01
Le cimetière Saint-Médard est fermé au public (la foule y venait voir des miracles sur la tombe du diacre janséniste François de Pâris mort en 1727).
Juillet
07/07
Nâdir Shâh destitue Tahmsap II et place le fils de celui-ci encore enfant. Il se proclame régent d'Abbas II.
--   
Début de la Quasi-Guerre.
Mars
25/03
Mariage de Guillaume IV d'Orange-Nassau avec Anne de Hanovre.
Juin
21/06
Marie-Josèphe-Angélique est exécutée à Montréal, accusée d'avoir provoqué l'incendie de la ville.
Juillet
09/07
Dantzig capitule face aux Russes.
Janvier
27/01
Une assemblée des gouverneurs de province et des notables réunie dans la plaine de Mughan proclame chah de Perse le général turkmène Afchar Nadir après la déposition des derniers séfévides, Tahmasp II et son fils Abbas III.
Avril
24/04
Edit interdisant aux Chinois de se convertir au christianisme.
Juillet
09/07
François de Lorraine prend possession du grand-duché de Toscane.
Avril
28/04
Le pape Clément XII émet la bulle "In eminenti Apostoli" contre la franc-maçonnerie.
Mai
24/05
Le prêtre anglican John Wolsey sent son coeur « s'échauffer étrangement » au cours d'une réunion de prière. De cette expérience mystique va naître l'église méthodiste.
Mars
20/03
Nâdir Shâh prend la ville de Delhi qu'il fait piller et ordonne le massacre de 30 000 de ses habitants.
Juillet
10/07
Le lieutenant Desmarets soumet la Balagne (Corse). Les chefs corses rendent les armes. Hyacinthe Paoli et son fils Pascal partent en exil.
 
Guerre de Succession d'Autriche (→ 1748).
Janvier
01/01
Dupleix est nommé gouverneur de Pondichéry.
Avril
08/04
Combat pendant la guerre de l'oreille de Jenkins.
Mai
31/05
Le roi de Prusse Frédéric-Guillaume Ier meurt à Berlin. Frédéric II devient roi de Prusse.
Juin
02/06
Donatien de Sade naît à Paris, à l'hôtel de Condé, de Jean Baptiste François, comte de Sade, et de Marie Éléonore de Maillé, parente et dame de compagnie de la princesse de Condé.
13/06
Début du siège de Saint Augustine, lors de la guerre de l’oreille de Jenkins.
Décembre
16/12
La Prusse de Frédéric II envahit la Silésie.
Juin
25/06
Marie-Thérèse d'Autriche est couronnée « roi » de Hongrie.
Juillet
15/07
La deuxième expédition du Kamtchatka (ou "grande expédition nordique") découvre l'Alaska ainsi que le détroit de Béring, qui sépare l'Amérique de l'Asie dans le nord de l'océan Pacifique. Dirigée par l'officier de marine Vitus Bering, l'expédition a débuté en 1733 pour s'achever dix ans plus tard. Elle a nécessité la participation de 3 000 hommes et près de 1,5 millions de rouble soit le sixème du budget total du pays investisseur, la Russie.
Juin
11/06
Le traité de Breslau met fin à la première guerre de Silésie.
Janvier
29/01
Mort du cardinal Fleury.
Mai
19/05
Jean-Pierre Christin présente l'échelle de température centigrade à l’assemblée publique de la Société Royale de Lyon.
Février
22/02
Bataille du cap Sicié pendant les prémices de la guerre de Succession d'Autriche.
Mars
15/03
Louis XV déclare la guerre à l'Angleterre et relance la guerre de la Succession d'Autriche.
Juin
28/06
Sophie d'Anhalt-Zerbst [Catherine II] se convertit à l'Eglise orthodoxe russe, sous le nom de Catherine Alexeïevna, pour épouser Pierre III.
Juillet
19/07
Bataille de Pierrelongue.
 
Début de la faveur de Mme de Pompadour.
Février
23/02
Mariage du dauphin Louis de France fils du roi Louis XV avec l'infante d'Espagne Marie Thérèse.
Mai
11/05
Bataille de Fontenoy.
Juin
28/06
Lors de la guerre de Succession d'Autriche, les forces coloniales de Nouvelle-Angleterre prennent Louisbourg.
Juillet
07/07
Jeanne-Antoinette Poisson reçoit le titre de Marquise de Pompadour.
09/07
Nicholas de Langlade remporte la bataille de Melle pendant la guerre de Succession d'Autriche.
Juillet
06/07
Bataille de Négapatam.
07/07
Le Parlement de Paris condamne les "Pensées philosophiques" de Diderot à la "brûlure".
09/07
Après le décès de Philippe V en plein coeur de la guerre de Succession d'Autriche, son fils Ferdinand VI devient roi d'Espagne et des Indes.
Février
14/02
Fondation de l'École nationale des ponts et chaussées.
Mai
14/05
Victoire anglaise sur les bateaux français, à la bataille du cap Finisterre, lors de la guerre de succession d'Autriche.
Juin
09/06
Momozono devient, à l'âge de 6 ans, le 116e empereur du Japon.
Juillet
02/07
Les Français du Maréchal de Saxe, en présence du roi Louis XV, remporte la victoire de Lawfeld sur les Anglo-Hollandais du duc de Cumberland.
Octobre
18/10
La France, la Grande-Bretagne et les Pays-bas signent le traité à Aix-la-Chapelle.
28/10
Traité d'Aix-la-Chapelle, fin de la guerre de Succession d'Autriche.
Juin
06/06
Découverte du complot du bacha.
--   
Début de la bataille de La Havane.
21/06
Edward Cornwallis fonde Halifax.
 
La Chine divise la Mongolie en deux parties : le Nord devient la Mongolie Extérieure, et le Sud devient la Mongolie Intérieure.
Janvier
01/01
L'Espagne et le Portugal signent un traité à Madrid au sujet de leurs empires coloniaux, et en particulier des plantations du Brésil.
Juin
28/06
Le tome I de "L'Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers", édité par Diderot et d'Alembert, est publié à 2050 exemplaires.
Juillet
01/07
Parution du premier volume de l'Encyclopédie.
02/07
Sous l'influence de l'Inquisition, le roi Ferdinand IV interdit la Franc-maçonnerie dans ses Etats.
Février
07/02
Première interdiction de l'Encyclopédie.
Juin
15/06
Durant un orage à Philadelphie, le physicien Benjamin Franklin lance un cerf-volant avec une pointe métallique et capte l'électricité atmosphérique. Il démontre ainsi la nature électrique de la foudre et invente le paratonnerre.
22/06
L'assassin Thomas Woolford (17a) est pendu à Tyburn puis disséquée dans le Hall du chirurgien.
Mai
29/05
Casanova rentre à Venise.
Mai
09/05
Benjamin Franklin publie une caricature, considérée comme la première parue aux États-Unis. Intitulée Join, or Die (« S'unir ou périr »), elle montre un serpent coupé en plusieurs morceaux, chacun représentant un État américain.
27/05
Washington à la tête de 40 miliciens de Virginie intercepte une reconnaissance de soldats français, à Youghioghenny.
--   
Rousseau publie "Emile ou de l'Education" qu'il décrit comme "un traité de la bonté originelle de l'homme".
Juillet
03/07
Victoire française, à la bataille de Fort Necessity.
Mai
10/05
500 soldats français déguisés en paysans pénètrent en Savoie et arrêtent le brigand Mandrin à la ferme fortifiée de Rochefort-en-Novalaise.
26/05
Le contrebandier Louis Mandrin (30 ans) est roué vif à Valence.
Juin
10/06
La flotte anglaise de l'amiral Boscawen arraisonne 2 vaisseaux français, l'Alcide et le Lys du convoi de Dubois de La Motte, dans l'Atlantique, au large des côtes américaines.
16/06
Les troupes britanniques de Monckton s'emparent du Fort Beauséjour.
Juillet
09/07
Des forces françaises (100) et indiennes (600) défont les Anglais (le Général Braddock est mortellement blessé) lors de la Bataille du Monongahela (Virginie).
--   
Victoire française contre l'expédition Braddock à la bataille de la Monongahela pendant la guerre de la Conquête.
10/07
Pierre Rigaud de Vaudreuil est nommé gouverneur général de Nouvelle-France.
14/07
Le patriote corse Pasquale Paoli, révolté contre Gênes, est proclamé général en chef de la Nation Corse au couvent Saint-Antoine de Casabianca. Il a créé la Constitution corse, qui a été la première Constitution écrite selon les principes des Lumières accordant pour la première fois le droit de vote des femmes. Il fait de la Corse un État indépendant.
18/07
Le roi français Louis XV rapelle son ambassadeur à Londres.
--   
Le roi français Louis XV rapelle son ambassadeur à Londres.
Septembre
08/09
La bataille du lac George est livrée dans le nord de la colonie de New York.
Novembre
01/11
Tremblement de terre à Lisbonne.
Décembre
21/12
Louis XV, irrité par la capture des équipages français en Manche et les déportations des Français en Amérique du Nord, adresse un ultimatum au roi d'Angleterre Georges II.
 
Ivan VI de Russie est emprisonné dans la forteresse de Schlüsselburg.
Janvier
01/01
Arrestation de Jean Fabre, l’honnête criminel, lors d’une assemblée protestante.
08/01
Bougainville devient membre de la Royal Society.
16/01
Traité de neutralité de Westminster entre la Prusse et la Grande-Bretagne, qui prévoit qu’en cas d’agression le Hanovre serait couvert par les troupes prussiennes. Ce traité remet en question l’équilibre diplomatique.
25/01
Louis-Joseph, marquis de Montcalm est nommé commandant des troupes françaises de la Nouvelle-France par le ministre Marc-Pierre de Voyer d'Argenson.
27/01
Joannes Chrysostomus Wolfgangus Theophilus Mozart naît à Salzbourg.
Février
 
Un corps expéditionnaire chinois marche en Mongolie contre le khan de Dzoungarie et prend position sur l'Ili.
08/02
La marquise de Pompadour, nommée dame du palais de la Reine, est présentée à Sa Majesté en cette qualité.
10/02
Les Guaranis sont écrasés par les troupes portugaises et espagnoles coalisées à la bataille de Caibaté. Fin de la guerre des Guaranis au Paraguay. Des milliers d'Indiens sont massacrés et les survivants doivent se réfugier dans la forêt.
--   
Victoire française à la bataille de Fort Bull.
Mars
29/03
Bougainville part de Brest, sur la Licorne, pour le Canada comme aide de camp du Général Moncalm pour lutter contre les anglais au Québec.
Avril
 
Anquetil-Duperron arrive à Chandernagor.
 
Kant demande à Frédéric II de Prusse de lui octroyer le poste de professeur extraordinaire (sans rémunération) resté vacant depuis 5 ans et rédige la 3è dissertation latine réglementaire (Monadologie physique), mais sa demande est rejetée.
10/04
Une lettre patente de Louis XV déclare notables les maîtres-chirurgiens du royaume.
18/04
Les Français débarquent à Minorque, en dépit des obstacles semés par les Anglais dans le port.
24/04
Peyrenc de Moras devient contrôleur général des finances.
Mai
01/05
L'Autriche et la France signent un traité pour contrecarrer la montée en puissance de la Prusse et les visées de l'Angleterre. Cette alliance inédite va déboucher sur la guerre de Sept Ans.
--   
Traité de neutralité et d'alliance défensive de Versailles signé à Jouy-en-Josas entre la France et l'Autriche, qui manifeste la politique dite « de renversement des alliances ». Pour la première fois depuis 1498, le Roi de France est allié avec la maison de Habsbourg.
04/05
Poivre arrive à Madagascar pour hiverner.
05/05
Carvalho e Melo (futur marquis de Pombal) devient Premier ministre au Portugal.
06/05
Le duc de Richelieu s'empare de la place fortifiée de Port-Mahon à Minorque.
08/05
L'escadre anglaise sort de Gibraltar.
17/05
Le Royaume-Uni déclare la guerre à la France. Début de la guerre de Sept Ans (→ 15/02/1763).
18/05
L'escadre de Gibraltar, conduite par l'amiral Byng, arrive à Minorque avec 12 vaisseaux et 4k hommes pour renforcer la citadelle St-Philippe.
20/05
La flotte anglaise de Byng, venue porter secours à l'île de Minorque, est tenue en échec par l'escadre française de La Généralissonnière.
21/05
L'amiral Byng envoie chercher les Chesterfield et Intrepid, égarées.
24/05
A Minorque, l'escadre anglaise délibère sur l'impossibilité de pouvoir faire face aux Français, sans effectuer les réparations sur les navires et se renforcer avec d'autres navires.
25/05
L'escadre anglaise (Byng) se replie sur Gibraltar.
29/05
L'amiral Broderick est envoyé à Gibraltar avec 5 navires pour renforcer Byng.
Juin
 
Jacques Necker fonde une banque avec Thellusson et Isaac Vernet à Genève.
 
Une assemblée de rabbins réunie à Brody condamne les disciples de Jacob Frank, qui s’était proclamé rédempteur des Juifs, ainsi que les adeptes du « Messie » Shabbetaï Zevi.
09/06
Louis XV déclare officiellement la guerre à l'Angleterre.
15/06
L'amiral Broderick arrive à Gibraltar.
16/06
Hawke et Saunders quittent Portsmouth à bord de l'Antelope et mettent cap vers Gibraltar.
19/06
Hawke et Saunders quittent Portsmouth à bord de l'Antelope et mettent cap vers Gibraltar.
20/06
Siraj-ud-daulah, le nouveau nabab du Bengale, qui affirme son indépendance vis-à-vis du pouvoir moghol attaque Calcutta et s'empare du Fort William. 146 Britanniques sont confinés dans un local sans air, le « trou noir ». Les deux tiers meurent asphyxiés. Les possessions britanniques se limitent alors à un ensemble de ports et de comptoirs répartis en trois résidences : Calcutta, Bombay et Madras.
21/06
Découverte d’un complot des « Bonnets », partisans de renforcer le pouvoir royal en Suède.
29/06
La citadelle St-Philippe de Minorque et ses 3000 défenseurs capitule devant les Français.
Juillet
 
Un chef de deux régiments au service des Mandchous, Chingünjav, qui stationnait en Dzoungarie, ignore l’ordre de poursuivre Amoursana, traverse la frontière pour regagner son campement dans la région de Heuvsgeul (Koubsougoul) et se révolte contre l’empire Mandchou.
 
Poivre découvre un muscadier sauvage confortant l'idée que le climat des îles de France convient à la culture du muscadier et du géroflier.
 
Le Premier Ministre Newcastle fait publier un communiqué faisant état de l'incompétence de l'amiral Byng.
03/07
Hawke et Saunders arrivent à Gibraltar, à bord de l'Antelope : Hawke prend le commandement de la flotte anglaise.
07/07
Déclaration royale portant imposition d’un second vingtième et autres droits. Prorogation du vingtième pour dix ans ; imposition d’un second vingtième à compter du 1er octobre jusqu’à trois mois après la conclusion de la paix ; prorogation des deux sols pour livre du dixième pour dix ans ; prorogation des droits rétablis en 1743 et 1747 sur les marchandises entrant dans Paris. En même temps sont créés 1,8 million de rentes perpétuelles à 5 % au capital de 36 millions.
09/07
L'Antelope quitte Gibraltar avec Byng et West.
12/07
Convention maritime entre le Danemark et la Suède.
--   
Traité de subsides franco-suédois contre la Grande-Bretagne.
23/07
Charles Lawrence est nommé gouverneur de la Nouvelle-Écosse.
24/07
Arrivée à Paris de Fedor Dmitrievitch Bekhteev. Reprise des relations diplomatiques entre la Russie et la France à l'instigation du vice-chancelier Vorontsov.
26/07
L'amiral Byng est arrêté et emprisonné dès qu'il arrive à Portsmouth.
Août
 
Bougainville effectue une mission de reconnaissance des positions britanniques dans le secteur du lac Champlain.
02/08
Une garnison commandée par Louis Coulon de Villiers attaque Fort Granville en Pennsylvanie. Le fort est détruit.
08/08
Surprise d’une assemblée protestante entre Saint-Côme et Maruéjols dans la Vaunage par un détachement du régiment de Brissac en garnison à Fons, qui tire sur la foule. Plusieurs protestants sont blessés, quelques-uns mortellement.
10/08
Bataille de Fort Oswego (→ 14/08).
19/08
Byng est enfermé à Greenwich.
29/08
L’armée prussienne envahit la Saxe.
Septembre
02/09
Le différend qui oppose le bey de Tunis Ali Ier Pacha à son fils permet aux troupes de la Régence d’Alger d’envahir la Tunisie et de faire monter sur le trône un fils de Husayn ibn 'Ali, Mohammed.
06/09
Poivre quitte Madagascar, sur le Pondichéri.
08/09
Expédition Kittanning.
10/09
Prise de Dresde par les Prussiens.
11/09
Siège de Pirna (→ 14/10).
12/09
Séjour du roi Stanislas Leszczynski à Versailles (→ 20/09).
22/09
Ali Ier Pacha est assassiné à Alger.
Octobre
 
Après que le vizir moghol Imad-ul-Mulk a repris le Pendjab aux Afghans, leur roi Ahmad Shah Abdali envahit à nouveau l’Inde et pille Delhi.
01/10
Victoire de la Prusse sur l’Autriche à la bataille de Lobositz, en Bohême.
05/10
Encyclique Ex omnibus mettant fin à l'affaire des billets de confession. Stainville (Choiseul), ambassadeur à Rome depuis 1753, obtient du pape Benoît XIV l’encyclique Ex omnibus, modérée vis-à-vis des jansénistes. Elle supprime le caractère obligatoire des billets de confession, moyennant quelques exigences d’ordre spirituel, que le prêtre aura charge de faire connaître au mourant.
31/10
Casanova s'évade de la prison des Plombs, à Venise : il descend par une lucarne du toit dans le palais et se retrouve devant une porte fermée de la chancellerie, il revêt un habit élégant qui le fait passer pour un aristocrate perdu.
Novembre
01/11
La France envoie un corps expéditionnaire en Corse commandé par le marquis de Castrie. Des garnisons françaises sont installées à Ajaccio, Bastia et Saint-Florent.
--   
Les Français prennent possession des Seychelles.
16/11
Début du ministère whig de William Cavendish, duc de Devonshire, Premier ministre du Royaume-Uni.
Décembre
13/12
Lit de justice par lequel le garde des sceaux Machault impose la bulle Unigenitus comme règle de foi, ainsi qu’un nouveau règlement de discipline du Parlement ; le roi, décidé à mettre fin à la révolte des magistrat, contraint le Parlement de Paris à enregistrer des édits le privant de tous moyens d’action. Les parlementaires ripostent une nouvelle fois par la grève. Le haut clergé, qui continue à soutenir le principe des billets de confession, se divise en deux groupes : les « Feuillants », majoritaires et modérés, menés par le cardinal de la Rochefoucauld ; les « Théatins », minoritaires et extrémistes. Le roi, qui souffre de son impopularité, est déprimé par l’aggravation de la crise.
20/12
Voltaire intervient, sans succès, en faveur de l'amiral anglais Byng, accusé de trahison.
27/12
La Grande Loge nationale des Pays-Bas est fondée.
28/12
Le procès en cour martiale de l'amiral Byng débute.
 
Le roi de Ségou Dikoro (Djékoro Coulibaly) est assassiné par des membres de sa garde personnelle (« tondjons ») lassés par ses exactions. Son frère cadet, Bakari Ali, accède au trône et se convertit à l’Islam.
 
Réforme du recrutement en Russie : jadis limité aux dix gouvernements de Russie, il est étendu à la Petite Russie et aux provinces baltes.
 
Les étrangers sont autorisés à s'installer à Macao.
Janvier
02/01
Robert Clive, qui dirige alors Madras, appelé par la East India Company (Compagnie anglaise des Indes orientales), reprend Calcutta aux côtés de l'amiral Watson avec 600 Européens et 1900 Cipayes.
05/01
Vain attentat de Robert-François Damiens sur la personne de Louis XV de France.
12/01
La Russie accède au traité de Versailles.
--   
Convention entre la Prusse et la Grande-Bretagne.
--   
Stanislas Poniatowski, l’amant de la future Catherine II de Russie, nommé ambassadeur de Pologne à Saint-Pétersbourg, présente ses lettres de créance.
21/01
Première bataille en raquettes mené par les rangers de Robert Rogers contre les français près du Fort Carillon. L'escarmouche n'entraine pas de victoire dans aucun des camps mais l'usage de raquettes à neige chez les rangers fut un avantage pour eux.
22/01
Convention austro-russe. Les signataires s’engagent à fournir 80 000 hommes en cas de guerre contre la Prusse.
23/01
Victoire française et amérindienne contre les Anglais à la bataille de Sabbath Day Point au lac George.
Février
05/02
Victoire britannique sur le nabab du Bengale qui tentait de reprendre Calcutta ; un traité signé le 9 février à Alinagar reconnait les dispositions prises en 1717 et permet aux Britanniques de fortifier Calcutta.
23/02
émeute des taverniers de Porto pour protester contre les conséquences du monopole accordé à la compagnie des vins du Haut-Douro, durement réprimée par Pombal.
Mars
 
Antoine Parmentier est engagé par Gassicourt, apothicaire-major à l'Hôtel des Invalides, et affecté en tant que pharmacien de 3e classe dans les hôpitaux de l'armée de Hanovre dirigée par le Mal d'Estrées.
14/03
John Byng est exécuté après son échec à la bataille de Minorque pendant la guerre de Sept Ans.
--   
Chandernagor, défendue par 600 français et 300 indiens, est investie par les troupes de la Compagnies des Indes Orientales, fortes de 2000 hommes, commandées par Clive.
21/03
Convention de Stockholm ; la Suède accède au traité de Versailles.
23/03
Les Britanniques de Watson s'emparent de Chandannagar.
--   
Aux abords du village de Palasi, les forces de la Compagnie anglaise des Indes orientales (Clive) défont l'armée du dîvân du Bengale, Surâj ud-Daulâ, appuyée par les Français.
--   
60000 Français (Tellier) défont les forces alliées de Hanovre, Hesse-Cassel et Brunswick (Cumberland) à Hastenbeck..
26/03
Audition de Robert-François Damiens, accusé de régicide contre Louis XV.
28/03
Exécution de Robert-François Damiens.
Avril
06/04
Démission de William Pitt l'Ancien, ministre de la Guerre de Grande-Bretagne quand Cumberland refuse de commander les forces britanniques en Allemagne.
21/04
Victoire prussienne sur l’Autriche à la bataille de Reichenberg.
29/04
Les Anglais prennent St-Louis-du-Sénégal.
Mai
01/05
Signature d'un second traité de Versailles.
--   
Second traité de Versailles renforçant l’alliance entre la France et l’Autriche.
06/05
Avec la fin de la guerre Konbaung–Hanthawaddy, s'achève la guerre civile birmane commencée en 1740.
--   
Le chef birman Alaungpaya (Alompra) s'empare de Pégou, la capitale môn, et contrôle la totalité de la Birmanie. Pégou perd toute importance politique.
--   
La bataille de Prague voit la victoire des Prussiens sur les Autrichiens et les Russes.
28/05
Bataille de Jumonville Glen, lors de la guerre de Sept Ans.
Juin
18/06
Frédéric II de Prusse est battu par l’Autriche à Kollin, sur l’Elbe. Il doit se replier.
--   
Victoire de Leopold Joseph von Daun sur Frédéric II de Prusse, à la bataille de Kolin, pendant la guerre de sept ans.
23/06
Le militaire et administrateur britannique Robert Clive défait et tue le nabab du Bengale Siraj-ud-daulah à la bataille de Plassey en Inde, qui ouvre aux Britanniques la domination du Bengal.
Juillet
02/07
Début du ministère whig du duc de Newcastle, Premier ministre de la Grande-Bretagne. Pitt revient à la Guerre comme secrétaire d’État. Il tient le rôle de Premier ministre sans en avoir le titre. Il impose une énergique action maritime et coloniale. Il ordonne aux troupes du Hanovre, qui s’étaient engagées par serment après la défaite de Kloster-Seven à ne pas combattre, à reprendre les armes. La Grande-Bretagne est alors favorisée dans la guerre contre la France par une fiscalité plus lourde.
08/07
Sade termine son roman érotique "Les infortunes de la vertu".
26/07
Victoire française sur le Hanovre à la bataille de Hastenbeck.
Août
03/08
Le général français Louis-Joseph de Montcalm, allié aux Amérindiens, prend Fort William Henry, sur le Lac George (→ 09/08), qui commande la haute vallée de l’Hudson. Il contrôle la région des Grands Lacs en Amérique du Nord. Le roi autorise Montcalm à mener son armée comme bon lui semble, sans l’accord du gouverneur Vaudreuil.
11/08
Prise de Hanovre par les Français.
--   
L’armée russe d’Apraksine et de Rumyantsev défait les Prussiens à Gross-Jaegersdorf en Prusse orientale. Au lieu d’exploiter sa victoire en occupant la Poméranie, Apraksine se replie sur Tilsit.
Septembre
07/09
Victoire autrichienne sur la Prusse au combat de Moys, près de Görlitz.
08/09
La Grande-Bretagne et le Hanovre (Cumberland) capitulent à Kloster Zeven devant les troupes françaises de Soubise. L’armée française de Soubise se déploie jusqu’à l’Elbe.
24/09
Une tempête et la flotte française font échouer aux anglais l'expédition de Louisbourg retardant d'un an la prise de cette ville.
Octobre
16/10
Raid sur Berlin du général autrichien Hadik.
30/10
Mort du sultan ottoman Osman III. Son cousin Mustafa III lui succède.
Novembre
05/11
Bataille de Rossbach, l'armée prussienne bat les troupes franco-impériales de Soubise.
12/11
Mort de Mulay Abd-Allah, sultan du Maroc12. Son fils Sidi Mohammed ibn Abd-Allah (Muhammad III) lui succède.
--   
Les Autrichiens s’emparent de Schweidnitz en Silésie.
--   
Une troupe de Français et d'amérindiens alliés mené par François-Marie Picoté attaque German Flatts (Herkimer dans l'actuel état de New York). Il y emporte une victoire.
22/11
Victoire autrichienne sur la Prusse à la bataille de Breslau.
23/11
Bataille de la Pointe du Jour du Sabbat.
Décembre
05/12
Bataille de Leuthen, l’armée prussienne bat les Autrichiens.
08/12
Des résistants acadiens et des Micmacs font une guérilla contre les britanniques qui mène à la bataille de Bloody Creek (en) près de Annapolis Royal9. Victoires des acadiens et des micmacs.
19/12
Capitulation de Breslau, reprise par les Prussiens.
28/12
Prise de Liegnitz par les Prussiens.
Avril
29/04
Bataille de Gondelour entre la France et le Royaume-Uni.
Juin
08/06
Début du siège de Louisbourg.
12/06
Les Anglais commencent à prendre possession des retranchements français hors de la forteresse de Louisbourg.
18/06
La flotte anglaise lance, en vain, un raid sur les ports bretons de Cancale et de Paramé, près de St-Malo.
30/06
Bataille de Domstadtl.
--   
Mise en place du territoire du Michigan.
Juillet
01/07
Bataille du Cran, victoire britannique sur les Acadiens.
08/07
Bataille de Fort Carillon.
09/07
La Fabrique Royale de Tabac de Séville commence à fonctionner.
--   
Les Anglais s'emparent de Cherbourg.
Janvier
15/01
Ouverture du British Museum.
Mars
08/03
A Paris, le Parlement de Paris condamne pour la seconde fois l’Encyclopédie d'Alembert ; son privilège est révoqué.
Mai
10/05
Bougainville débarque à Québec.
Juillet
06/07
Bataille de Fort Niagara (→ 26/07).
21/07
Décret royal d’expulsion des jésuites du Brésil promulgué à l’instigation du Marquis de Pombal, premier ministre du Portugal.
Avril
28/04
Bataille de Sainte-Foy.
--   
Mutinerie de la Bounty.
--   
Prise de Porrentruy.
Juillet
03/07
Début de la bataille de la Ristigouche.
Août
15/08
« Pacte de famille » où les Bourbons de France, les Bourbons d'Espagne et les Bourbons de Naples se garantissent mutuellement assistance.
 
Les Jésuites sont expulsés de Macao à la suite de l'interdiction de l'ordre.
Janvier
04/01
La Grande-Bretagne déclare la guerre à l'Espagne et au royaume de Naples, dans le cadre de la guerre de Sept Ans.
Mars
09/03
Condamnation à mort de Jean Calas.
10/03
Exécution de Jean Calas à Toulouse, accusé d'avoir assassiné son fils pour l'empêcher de se convertir au catholicisme.
Mai
22/05
La Suède et la Prusse signent le traité de Hambourg.
Juin
09/06
Le Parlement condamne le traité "Emile ou de l'Education" de Rousseau.
11/06
Le traité "Emile ou de l'Education" de Rousseau est brûlé à Paris.
19/06
Les traités "Le contrat social" et "Emile ou de l'Education" de Rousseau sont brûlés à Genève.
20/06
La France déclare la guerre au Portugal.
28/06
La tsarine Catherine fait détrôner son époux, le tsar Pierre III, avec la complicité de son amant Orlov et de 4 officiers de la garde impériale, frères d'Orlov ; Pierre est jeté en prison.
Juillet
09/07
Avènement de Catherine II au trône de Russie.
17/07
La tsarine, Elisabeth Ière de Russie décède. Pierre III, son neveu, lui succède alors sur le trône.
Février
10/02
Le Traité de Paris met officiellement fin à la Guerre de Sept Ans..
17/02
Mort de Molière.
Mai
07/05
Début de la rébellion de Pontiac, ce dernier tente de dérober Fort Detroit aux Britanniques.
Juillet
19/07
Fin du siège de Furiani.
 
Fondation de Saint Louis (Missouri).
Janvier
01/01
Les Mozarts sont conviés à la table de Louis XV et de la reine Marie Leszczynska. Wolfgang joue pour le roi à la chapelle royale.
Mars
31/03
Frédéric II de Prusse et Catherine II de Russie concluent le traité de Saint-Pétersbourg pour harmoniser leur politique polonaise. Frédéric souhaite unir le Brandebourg à la Prusse-Orientale en s’emparant de la Prusse polonaise et de l’embouchure de la Vistule. Catherine II cherche à accroître ses contacts avec l’Europe, et la Pologne fait écran avec l’Europe germanique.
14/04
Mme de Pompadour fait ajouter un codicille à son testament. Elle fait ses adieux à Louis XV et le curé de la Madeleine lui donne l'extrême-onction.
18/04
Le roi Louis XV dissout par décret l'Ordre des Jésuites dans le Royaume. Ses anciens membres ne peuvent plus y résider que s'ils vivent en particuliers, à titre séculier, et soumis aux évêques.
Juin
30/06
Première attaque de la bête du Gévaudan officiellement retenue par l'histoire.
Juillet
04/07
Ivan VI de Russie est assassiné par l'un de ses geôliers dans sa prison de Schülsselbourg, suite à une tentative de coup d'Etat contre Catherine II de Russie, qui visait à le faire remonter sur le trône.
Septembre
06/09
Stanislas Poniatowski, favori de Catherine II de Russie est élu à l’unanimité roi de Pologne à la Diète de Varsovie avec l’appui des troupes russes.
Octobre
23/10
Victoire des Britanniques de Hector Munro à la bataille de Buxar sur une coalition réunissant le nabab du Bengale Mir Kasim, le nabab d’Oudh, d’autres chefs indiens et l’empereur moghol.
Novembre
10/11
Le dernier hetman des Cosaques Kirill Razumovsky est destitué par Catherine II de Russie. L’unification législative et administrative de l’Empire russe entraîne la fin de l’autonomie ukrainienne.
Février
17/02
Stamp Act.
Mars
09/03
Verdict de réhabilitation de Jean Calas.
26/03
Catherine II achète la bibliothèque de Diderot, et lui en laisse la jouissance jusqu'à sa mort, lui permettant de doter sa fille.
Juillet
13/07
Charles Watson-Wentworth, marquis de Rockingham, homme politique Whig, est nommé Premier ministre du Royaume-Uni.
Août
14/08
Emeute à Boston contre le Stamp Act conduite par le cordonnier Ebenezer MacIntosh.
Février
05/02
Traité d’amitié et de commerce de Stockholm entre la Suède et la Grande-Bretagne.
23/02
La Lorraine devient française.
Mars
18/03
Abrogation du Stamp Act.
23/03
Révolte contre Esquilache.
26/03
Fin de la Révolte contre Esquilache, menée contre Leopoldo de Gregorio.
Avril
11/04
Le comte d’Aranda, chef du « parti aragonais », remplace Esquilache comme président du conseil de Castille et anime une politique de réforme du royaume.
Mai
30/05
Ordre d'expulsion des Jésuites arrive en Nouvelle-Espagne.
Juillet
01/07
Exécution du chevalier de la Barre.
16/07
Voltaire, indigné par l'exécution du Chevalier de La Barre, lance le libelle "Relation de la mort du chevalier de La Barre".
Décembre
05/12
Début du tour du monde de Bougainville.
Mars
01/03
Le roi Charles III expulse les jésuites d'Espagne.
Mai
28/05
Traité de paix entre le Maroc et la France conclu à Marrakech.
30/05
Sidi Mohammed ben Abdallah signe un traité de paix, d'amitié et de commerce avec la France, à Marrakech.
Juin
19/06
La Bête du Gévaudan est tuée par Jean Chastel, un paysan originaire de La Besseyre-Saint-Mary. Après cette date, plus aucune attaque mortelle ne fut signalée dans la province ce qui peut laisser penser que cet animal était bien la Bête tant recherchée depuis 1764.
29/06
Le Townshend Revenue Act, voté par le Parlement, impose des taxes sur le thé, le verre, la peinture, l'huile, le plomb et le papier importés des colonies américaines.
Juillet
10/07
Les Jésuites (385 prêtres, 109 frères, 59 scolastiques et 11 novices) du Paraguay sont arrêtés sur l'ordre de Charles III d'Espagne et conduits en exil.
Mars
16/03
Retour de Louis Antoine de Bougainville à Saint-Malo après son voyage dans le Pacifique.
Avril
06/04
Bougainville découvre les « bons sauvages » de Tahiti.
Mai
15/05
A l'initiative du ministre Choiseul, le roi Louis XV achète la Corse à la République de Gênes.
Juin
02/06
Sade est transféré à la conciergerie à Paris.
10/06
Sade comparaît devant la Grand Chambre, à paris, pour flagellation de Rose Keller : il est condamné à une amende de 100 livres, puis on le reconduit à Pierre-Encise.
Décembre
04/12
La Russie déclare la guerre à la Turquie.
Mai
08/05
Défaite de Paoli à la bataille de Ponte-Novo.
--   
Bataille de Ponte Novu. Les troupes paolistes perdent la bataille contre les troupes de Louis XV, la Corse est conquise militairement par la France.
30/05
Sur décision du conseil du Roi, Bourgeois, Levalar (conseiller du roi) et Tourtille-Sangrain (bailleur de fonds) se voient adjugés une concession comportant le monopole du marché de l'éclairage de Paris pour 20 ans.
Juillet
15/07
Le parlement de Rennes est rétablit dans ses droits.
Août
15/08
Naissance de Napoléon Bonaparte.
Novembre
08/11
Le roi Charles III ordonne de vendre tous les biens de la Compagnie de Jésus et envoie une demande péremptoire au Pape Clément XIV pour faire supprimer la Compagnie..
Mars
05/03
Massacre de Boston.
Avril
19/04
Révolte du Péloponnèse contre les Turcs. Les insurgés grecs sont battus à Tripolizza.
29/04
James Cook débarque du bord de l’Endeavour sur le continent australien en y accostant à Botany Bay.
Mai
16/05
Mariage du dauphin (futur Louis XVI) avec l'archiduchesse Marie-Antoinette d'Autriche.
30/05
Lors des fêtes organisées à Paris pour célébrer les noces du Dauphin Louis Auguste, une bousculade causée par le spectacle du feu d'artifice fait 130 morts.
Juin
03/06
Tremblement de terre en Haïti.
08/06
La flotte russe d'Orlov écrase la flotte ottomane à Tchesmé, près de Chio.
11/06
L'explorateur James Cook découvre la grande barrière de corail.
Juillet
05/07
La flotte ottomane rencontre les Russes, commandés par le Comte Alexeï Fiodorovitch Orlov, près de Chios. Un premier combat indécis force les Turcs à se réfugier dans la baie de Tchesmé, sur la côte égéenne. Les Russes, avec pour conseillers techniques Elphinstone et le commodore Greig, envoient des « brûlots », navires bourrés de poudre, de résine et d’huile que l’on attache aux navires ennemis avant d’y mettre le feu, et réussissent à enflammer toute l’escadre turque dont les navires étaient arrimés bord à bor.
Août
21/08
James Cook baptise la côte est de l'Australie Nouvelle-Galles du Sud et en revendique la possession pour le Royaume-Uni.
Décembre
24/12
Disgrâce de Choiseul.
 
Chiesolme, imprimeur et libraire, obtient dur roi la permission d'imprimer la gazette "Courrier de Nice".
Janvier
01/01
Cavendish publie l'article "An Attempt to Explain Some of the Principal Phaenomena of Electricity..." où il introduit les notions de potentiel et de charge électrique.
Juin
09/06
Dans un acte de rébellion contre les Actes de navigation, des révolutionnaires américains attaquent et brûlent la goélette britannique Gaspée.
25/06
A Marseille, Sade se livre à une partie sexuelle avec 4 prostituées et son valet Latour où chacun à son tour flagelle et est flagellé. Elles refusent la sodomie.
Juillet
11/07
La police perquisitionne au château de La Coste. Les accusés Sade et son valet Latour se sont enfuis.
18/07
Antoine Parmentier reçoit son brevet d'apothicaire-major de la pharmacie des Invalides.
 
Fondation à Paris du Grand Orient de France.
Mai
27/05
Adam Smith est admis à la Royal Society de Londres.
Juillet
03/07
La Comédie française reçoit la comédie "Le Barbier de Séville" de Beaumarchais, dans une version en 4 actes.
Août
13/08
Le pape Clement XIV publie la lettre "Gravissimis ex causis" par laquelle il établit une congrégation spéciale de 5 cardinaux pour diriger la suppression de la Compagnie de Jésus et l'appropriation de ses maisons et de ses biens..
Décembre
16/12
Boston Tea Party.
Avril
15/04
Intolerable Acts (→ 02/06).
Mai
10/05
Régne de Louis XVI (→ 21/09/1792).
Juin
06/06
Louis XVI offre le domaine du Petit Trianon à son épouse Marie-Antoinette.
22/06
Acte de Québec.
Avril
19/04
Début de la guerre d'indépendance des États-Unis.
--   
Bataille de Lexington et Concord, premiers engagements militaires de la guerre d'indépendance des États-Unis.
Mai
10/05
Le 2è Congrès des colonies d'Amérique ouvre à Philadelphie, présidé par Hancock.
Juin
07/06
Une motion pour l'indépendance des colonies américaines est déposée au Congrès.
11/06
Sacre de Louis XVI, en la Cathédrale de Reims.
15/06
George Washington nommé à la tête de l'Armée continentale.
16/06
La « cloche de la liberté » sonne, pour l'appel du deuxième congrès continental des États-Unis d'Amérique.
17/06
Bataille de Bunker Hill .
Juillet
02/07
Washington prend effectivement le commandement des forces américaines (env 14000 hommes) : il consacre ses 1ers efforts à l'entraînement et à l'organisation de l'armée.
08/07
Olive Branch Petition (pétition du rameau d'olivier) envoyée à George III.
11/07
Robespierre prononce, au nom du collège Louis-le-Grand, le compliment à Louis XVI, au retour de son sacre.
Février
27/02
Victoire déterminante des Patriots à la bataille de Moore's Creek Bridge.
Mars
17/03
Les Britanniques quittent Boston.
Avril
04/04
Déclaration d'indépendance américaine.
Mai
04/05
Indépendance de Rhode Island, qui devient la première colonie britannique de la Nouvelle-Angleterre (nord-est des actuels U.S.A.), à renoncer à l'allégeance au roi anglais George III.
10/05
Le Second Congrès Continental adopte une résolution appelant à la séparation, les Gouvernements coloniaux sont dissous depuis l'entrée en guerre, et recommandant aux colonies d'instaurer de nouveaux Gouvernements et rédiger leurs propres constitutions.
Juin
07/06
Présentation, au second Congrès continental, de la Lee Resolution, par Richard Henry Lee, secondé par John Adams, et qui préfigure le texte de la déclaration d'indépendance des États-Unis.
08/06
Bataille de Trois-Rivières.
12/06
Adoption de la Déclaration des droits de l'État de Virginie.
--   
Avignon demande son rattachement à la France.
16/06
Les Américains, qui occupaient Montréal depuis la fin de l'été 1775, retournent aux États-Unis.
--   
L'Espagne déclare la guerre à la Grande-Bretagne, en faveur des États-Unis.
28/06
Bataille de Sullivan's Island.
Juillet
04/07
Déclaration d’indépendance des États-Unis d'Amérique.
09/07
Les insurgés détruisent la statue du roi George III du Royaume-Uni, militant pour leur indépendance.
--   
Le Général Washington, à New York, fait lire la Déclaration d'indépendance publiquement à ses troupes.
10/07
Hsinbyushin, roi de la dynastie Konbaung, meurt à Ava ; son fils Singu Min lui succède.
--   
Le Colonel Barton de la milice des patriotes de Rhode Island capture le Général britannique Ricard Prescott, dans son lit.
--   
La France déclare la guerre à l'Angleterre.
19/07
Le Congrès décide de recopier sur parchemin la déclaration d'indépendance.
Septembre
15/09
Occupation britannique de New York.
21/09
Grand Incendie de New York.
Octobre
19/10
Bataille de Fort Lee.
Décembre
23/12
Bataille d'Iron Works Hill (→ 26/12).
Janvier
01/01
"Le Journal de Paris" (1er quotidien français), fondé par Cadet de Vaux, commence sa parution.
03/01
Bataille de Princeton.
Février
24/02
Marie Ire de Bragance succède à Joseph Ier de Portugal.
Mai
30/05
L'empereur du St-Empire Joseph II remet à Marie-Antoinette ses "Réflexions" sur ses devoirs d'épouse et de reine, et quitte Versailles.
Juin
08/06
Charles Buonaparte est élu député de la noblesse, délégué aux Etats de Corse à Versailles.
13/06
Gilbert du Motier de La Fayette débarque en Amérique, et s'implique dans la guerre d'indépendance des États-Unis.
14/06
Le Congrès approuve le « Stars and Stripes » comme drapeau des États-Unis.
29/06
Necker devient officiellement Directeur Général des Finances (et non Contrôleur, car il est étranger et protestant).
Juillet
03/07
La Société des auteurs dramatiques est créée, à l'initiative de Beaumarchais, pour défendre le droit d'auteur.
06/07
Siège de Fort Ticonderoga.
Septembre
19/09
Bataille de Saratoga (→ 07/10).
Janvier
18/01
James Cook découvre l'archipel de Hawaï dans l'Océan pacifique.
Février
06/02
Alliance franco-américaine .
Mars
17/03
En signant un traité d'amitié et de commerce avec les jeunes États-Unis, la France reconnaît le nouvel État.
Mai
27/05
Le roi Louis XVI accorde au marquis de Sade des lettres "d'ester a droit" qui lui permettent de se pourvoir contre l'arrêt du parlement de Provence.
Juin
28/06
Bataille de Monmouth.
Juillet
02/07
Jean-Jacques Rousseau meurt d'une attaque vasculaire cérébrale à Ermenonville.
03/07
Victoire britannique à la bataille de la Wyoming Valley.
Août
30/08
L'armée américaine est chassée du Rhode Island.
 
Fondation de Chicago (Illinois).
Janvier
01/01
Les frères Joseph et Napoléon Bonaparte entrent au collège d'Autun. Ils y améliorent leur français.
Février
 
Retour du marquis de La Fayette accompagné de Benjamin Franklin en France afin d'obtenir davantage de soutien pour la cause américaine.
14/02
James Cook meurt sous les coups des Hawaïens.
Mai
08/05
Entrée en guerre de l'Espagne contre la Grande-Bretagne.
13/05
Signature du traité de Teschen, entre la Prusse et l'Autriche, mettant fin à la guerre de succession de Bavière.
31/05
L'Empire ottoman édicte une loi d'interdiction officielle définitive de la langue albanaise en Albanie.
Juin
06/06
Parmentier est nommé apothicaire-major des hôpitaux militaires de la division du Havre et de Bretagne lors de la guerre maritime de la France et de l'Angleterre.
Juillet
06/07
Bataille de la Grenade.
Octobre
09/10
Echec des Français et des Américains à Savannah.
Janvier
17/01
Bataille navale de Cap Saint Vincent, au large du Portugal. Victoire des britanniques de l'amiral George Brydges Rodney sur une escadre espagnole commandée par Juan de Lángara.
Mars
09/03
Victoire espagnole à la bataille de Fort Charlotte pendant la guerre d'indépendance américaine.
10/03
« Neutralité armée » de la Russie dans le conflit entre la Grande-Bretagne et ses colonies américaines.
Avril
17/04
Bataille navale de la Martinique.
27/04
Deuxième voyage du marquis de la Fayette aux Etats Unis .
Mai
12/05
Charleston, en Caroline du Sud, est prise par les troupes britanniques.
--   
Occupation britannique de Charleston.
27/05
Catherine II de Russie et Joseph II d'Autriche se rencontrent à Moghilev.
29/05
Bataille de Waxhaws.
Juin
02/06
Début des Gordon Riots, à Londres.
Juillet
11/07
Charles-Henri-Louis d'Arsac de Ternay, amiral de la flotte de Louis XVI, entra dans la rade de Newport afin d'y débarquer les troupes du comte de Rochambeau, venant aider les Américains dans leur lutte pour l'indépendance face aux Anglais. Constitué de huit vaisseaux de ligne, deux frégates et huit galiotes à bombes, le convoi fut bloqué par les Anglais mais parvint tout de même à débarquer les troupes qui s'établirent sur place.
Août
09/08
Victoire franco-espagnole sur la flotte britannique à la deuxième bataille du cap Saint-Vincent.
16/08
Bataille de Camden, en Caroline du Sud. Victoire des forces britanniques de Charles Cornwallis sur les insurgents de Horatio Gates.
--   
Cornwallis bat les Américains à Camden.
Octobre
07/10
Victoire américaine à la bataille de King's Mountain.
Décembre
20/12
Les Provinces-Unies refusent d’appliquer les clauses militaires de leurs traités d’alliance avec la Grande-Bretagne et décident d’adhérer à la Ligue des neutres. Finalement, la Grande-Bretagne leur déclare la guerre.
Janvier
06/01
échec de l'attaque de Jersey par un détachement français sous les ordres du baron de Rullecourt.
Février
02/02
Le Maryland est le 13e État américain à ratifier les articles de la Confédération.
Mars
13/03
Découverte d'Uranus par William Herschel.
16/03
Bataille du cap Henry.
Avril
16/04
L’amiral Suffren bat une escadre britannique à la bataille de Porto Praya au Cap-Vert.
Mai
18/05
Le dernier Inca Túpac Amaru II est écartelé puis décapité à Cuzco au Pérou en présence de toute la population rassemblée.
22/05
L'édit de Ségur réserve la carrière d'officier aux nobles.
Juin
09/06
Les forces françaises commencent à quitter Newport afin de rejoindre l'armée américaine près de New York.
Juillet
13/07
Mme de Sade rend visite à son mari à la prison de Vincennes : il lui fait une scène de jalousie à propos d'un certain Lefévre.
Août
13/08
Promulgation d’un édit de tolérance qui accorde aux protestants et aux orthodoxes des États habsbourgeois la liberté de culte et leur restitue la totalité de leurs droits civiques.
Septembre
04/09
Fondation de la ville de Los Angeles par 44 colons espagnols sous le nom de El Pueblo de Nuestra Senora La Reina de Los Angeles de Porciuncula.
26/09
Appel « Au peuple des Pays-Bas », pamphlet du noble d’Overijssel Johan Derk van der Capellen, inaugurant le mouvement des patriotes aux Provinces-Unies, qui se renforce tout au long de la guerre d’indépendance américaine23. Il réunit ceux qui refusent l’extension des pouvoirs du stathouder dans un sens monarchique et héréditaire, ceux qui veulent orienter les échanges commerciaux et les capitaux vers les États-Unis et s’éloigner de la Grande-Bretagne, malgré le poids politique de la dette publique britannique dont les Hollandais détiennent 40 %, ceux qui souhaitent maintenir la constitution républicaine mais en élargir les bases électorales.
28/09
Bataille de Yorktown (→ 19/10).
Décembre
 
La flotte de Suffren appareille de l’Île-de-France. Dans l’océan Indien, elle élimine les croisières britanniques, protège la colonie hollandaise du Cap et couvre les opérations de la Compagnie des Indes française.
12/12
Victoire britannique sur la France à la deuxième bataille d'Ouessant.
Janvier
07/01
Ouverture de la première banque commerciale aux États-Unis, la Bank of North America.
Février
05/02
L'Espagne prend Minorque à la Grande-Bretagne.
--   
Les troupes franco-espagnoles reprennent Minorque.
27/02
La Chambre des communes britannique vote contre la poursuite de la guerre en Amérique, ouvrant la voie au deuxième ministère de Rockingham et à la paix de Paris.
Mars
08/03
Massacre de Gnadenhütten pendant la guerre d'indépendance des États-Unis.
20/03
Démission du Premier ministre britannique Lord North.
23/03
Première édition du livre de Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses, imprimé à deux mille exemplaires qui sont vendus en un mois.
27/03
Charles Watson-Wentworth devient Premier ministre du Royaume-Uni.
Avril
03/04
Seconde bataille pour Gondelour.
06/04
Exécution du roi de Thaïlande Taksin.
Juin
06/06
Le roi de France, inquiet de « cette souveraineté populaire qui s’inspire de Jean-Jacques Rousseau » (Vergennes), s’allie au Piémont-Sardaigne pour intervenir à Genève.
Juillet
02/07
Capitulation de Genève, assiégée par trois armées coalisées - française, sarde et bernoise - qui veulent mettre fin à la « Révolution de Genève », inspirée par les idées de Jean-Jacques Rousseau, dont l'exemple pourrait être contagieux. Le « patriarcat » récupère ses droits et les patriotes émigrent.
06/07
Troisième bataille de Négapatam..
11/07
Départ des Britanniques de Savannah.
Août
20/08
La Pérouse détruit les forts britanniques de la baie d'Hudson (→ 24/08).
Septembre
10/09
Mémoire de Catherine II de Russie à Joseph II, à qui elle propose un partage de l’empire ottoman et la fondation d’un empire de Dacie.
Décembre
14/12
Départ des Britanniques de Charleston.
 
Les Russes battent le dernier des descendants régnant de Chinggis Khan.
Février
07/02
Fin du siège de Gibraltar.
Avril
19/04
Manifeste de Catherine II de Russie sur l’annexion de la Crimée, préparée par Potemkine qui reçoit le titre de Prince de Tauride. Le khan de Crimée Şahin Giray, menacé par des révoltes intérieures, appelle les Russes à l’aide. La Russie annexe unilatéralement la Crimée après trois siècles d'administration ottomane.
Juin
13/06
La représentation de "Le Mariage de Figaro" de Beaumarchais pour le comte d'Artois, sur le théâtre des Menus-Plaisirs, est interdite par le roi Louis XVI au dernier moment, alors que les invités sont déjà dans la salle.
20/06
Bataille de Gondelour. En Inde, l'escadre de Suffren (15 vaisseaux) repousse la flotte anglaise (18 vaisseaux) venue ravitailler l'armée britannique qui assiège les Français à Gondelour. Cette victoire permet de sauver la ville.
28/06
Laplace présente devant l'académie son mémoire "Sur la nature de la chaleur et sur les effets généraux qu'elle produit".
Septembre
03/09
Traité de Paris. Signé entre les représentants des treize colonies américaines et les représentants britanniques, il mit un terme à la guerre d'indépendance des États-Unis.
--   
Traité de Versailles. L’Espagne récupère la Floride et Minorque en gage de sa participation à la guerre d'indépendance des États-Unis. Gibraltar, assiégé depuis deux ans, demeure britannique. L’expansion maritime et coloniale de la Grande-Bretagne est stoppée.
Novembre
21/11
Premier vol d’un homme en ballon. Le Français Pilâtre de Rosier réalise cette première sur un ballon conçu et réalisé par les frères Montgolfier. Ce premier vol au-dessus de Paris dure 28 minutes et le ballon atteint les 1 000 m d’altitude.
25/11
Les Britanniques évacuent New York.
 
New York élue provisoirement capitale des États-Unis.
Avril
27/04
Le Mariage de Figaro de Beaumarchais.
--   
Première du Mariage de Figaro.
Mai
30/05
Fin de la Quatrième Guerre anglo-néerlandaise. Ce conflit a duré quatre ans et a été provoqué par la position de neutralité des Provinces-Unies à l'égard de la guerre d'Indépendance que les insurgés américains menaient contre la Couronne britannique. La victoire anglaise est entérinée par le Traité de Paris qui stipule que les Provinces-Unies doivent céder la ville indienne de Nagapatam et laisser libre la navigation aux Moluques.
Juillet
10/07
Louis XVI émet des lettres patentes concernant les Juifs d'Alsace : ils peuvent louer des fermes mais ne peuvent pas employer des chrétiens ; ils sont soumis à une autorisation de mariage et d'installation par les autorités locales, sous peine d'expulsion.
14/07
Condorcet soumet son "Essai sur l'application de l'analyse à la probabilité des décisions rendues à la pluralité des voix" à l'Académie des sciences.
18/07
Le ministre de la Guerre écrit au ministre de la Marine Ségur : il admet de laisser Monge à Paris pendant les mois de janvier à avril, pourvu qu'il consacre à Mézières les 8 autres mois.
Février
16/02
A Paris, Lavoisier organise une expérience qu'il vient de mettre au point, consistant en la décomposition de l'eau en dioxygène et en dihydrogène.
Mars
10/03
Thomas Jefferson succède à Benjamin Franklin comme ambassadeur des États-Unis en France.
Juillet
06/07
Le Congrès adopte le dollar avec un système décimal : 1$ =10 dimes = 100 cents.
Janvier
01/01
Bonaparte commence l'apprentissage du métier d'officier d'artillerie et de la vie de garnison.
Mai
10/05
Laplace présente devant l'académie, "Théorie de Jupiter" et "Théorie de Saturne", 2 mémoires dans lesquels il résout les anomalies du mouvement de Jupiter et de Saturne.
29/05
L'expédition La Pérouse arrive aux îles Hawaï dont il rectifie la position sur la carte.
31/05
Le Parlement de Paris rend son verdict dans l'Affaire du collier de la reine : Rohan est acquitté et la Motte est condamnée à être fouettée et marquée d'un V au fer rouge.
Juin
25/06
Goya est nommé "Peintre du roi" par Charles III avec un traitement fixe de 150000 réaux par an.
Juillet
15/07
L'émissaire américain Barclay est reçu par son interlocuteur marocain Taher Ben Abdelhack Fennich, qui lui remet le protocole du Traité de paix et d'amitié entre les 2 pays.
--   
Les papiers de Sade, restés à la prison de la Bastille, sont dispersés.
Janvier
01/01
Lavoisier écrit une "Méthode de nomenclature chimique". Il dénombre 33 éléments.
--   
L'émissaire américain Jefferson signe le traité d'amitié avec le Maroc, à Paris.
Avril
08/04
Disgrâce de Calonne.
Mai
25/05
Début de la Convention de Philadelphie.
--   
L'expédition Lapérouse passe le détroit de Corée et suivent la côte est de la péninsule coréenne.
Juin
08/06
La dispute de Baden consacre la division de la Confédération des XIII cantons, entre catholiques et protestants.
26/06
édit instituant des assemblées provinciales et des municipalités élues. Le doublement du Tiers état, le vote par tête et le suffrage censitaire prévu mécontente les privilégiés.
Juillet
13/07
Le Congrès proclame l’ordonnance du Nord-Ouest dont les principes seront réaffirmés dans la Constitution de 1789. Comme son nom l’indique, elle ouvre à la colonisation les territoires du Nord-Ouest, entre les Appalaches, les Grands Lacs, le Mississippi et le Tennessee tout en interdisant aux pionniers de s'installer sur le territoire des tribus indiennes.
Août
06/08
Lit de justice tenu à Versailles pour enregistrer les édits fiscaux. Le parlement de Paris, la cour des comptes, la cour des aides, tous les parlements des provinces protestent et demandent la convocation des états-généraux.
07/08
Début d’une révolte nobiliaire. Une partie du Parlement de Paris admettant en son sein plusieurs aristocrates contestataires - le duc d’Orléans, les ducs de Montmorency-Luxembourg, de Praslin, d’Aumont, de Béthune-Charost, d’Uzès, de Luynes, le marquis de La Fayette - se constitue sans autorisation royale en Chambre des pairs et déclare l’enregistrement de la veille « nul et illégal ».
15/08
Les parlementaires parisiens sont envoyés à Troyes. Du 15 au 17 août des émeutes populaires éclatent à Paris pour soutenir les parlementaires. La négociation entre Loménie de Brienne et les parlements aboutit à un compromis : le gouvernement envisage de convoquer les États Généraux, mais demande du temps et des moyens financiers pour présenter en 1792 un bilan satisfaisant.
Septembre
17/09
La Constitution des États-Unis est acceptée par une convention réunie à Philadelphie.
19/09
Retour du parlement à Paris.
Novembre
28/11
Raité conclu à Versailles entre Louis XVI et Nguyễn Anh, souverain de la Cochinchine en exil, octroyant au royaume de France un monopôle sur le commerce extérieur du royaume et la concession du port de Tourane et des îles Poulo Condor en échange d’une aide militaire pour reconquérir son royaume.
Janvier
01/01
Bonaparte débarque à Ajaccio pour un séjour en Corse.
26/01
Arrivée des premiers colons européens en Australie.
Juin
07/06
« Journée des Tuiles » à Grenoble, en soutien du Parlement du Dauphiné et pour le maintien de ses privilèges.
21/06
Le New Hampshire ratifie la Constitution des États-Unis.
29/06
La Suède déclare la guerre à la Russie. Elle exige la restitution de la totalité de la Finlande.
Juillet
05/07
Convocations des États généraux.
Août
 
Robespierre publie le mémoire "Appel à la nation artésienne sur la nécessité de réformer les Etats d'Artois'' dans lequel il dénonce tous les abus.
Novembre
 
Assemblée des notables, convoquée par le roi le 5 octobre, pour traiter quelques questions préliminaires sur l’organisation des États. L’Assemblée refuse le doublement du tiers état.
Décembre
27/12
Passant outre l'Assemblée des Notables, Louis XVI décide le 27 décembre le doublement du tiers état, qui aura autant de députés que les deux autres ensemble.
Février
07/02
Ordre de rédiger des cahiers de doléances.
Mars
03/03
Mise en application de la Constitution des États-Unis .
04/03
Première session du Congrès américain, qui déclare l'entrée en vigueur de la Constitution des États-Unis.
23/03
Emeutes de subsistance à Marseille dues à l'augmentation du prix du blé ; une municipalité illégale et une garde citoyenne sont créées et le régime fiscal modifié.
Avril
26/04
Affaire Réveillon. Manifestations ouvrières à Paris, au faubourg Saint-Antoine, à la suite d'un mot mal interprété d’un entrepreneur de papier peint. Pillage de la manufacture Réveillon : la troupe ouvre le feu (→ 28/04).
30/04
George Washington, premier président américain (→ 04/03/1797).
--   
Création à Versailles du Club breton, qui devient la société des amis de la Constitution, qui prendra le nom de Club des jacobins.
Mai
02/05
Parution, sous le titre d’États généraux, du premier numéro du premier journal écrit par un député, gazette fondée par Mirabeau.
05/05
Ouverture des Etats Généraux.
06/05
Les députés du Tiers se réunissent dans la salle des États, tandis que le clergé et la noblesse décident de vérifier séparément leurs pouvoirs respectifs dans des chambres particulières. Le Tiers État prend le nom d'Assemblée des Communes.
07/05
Saisie du journal de Mirabeau.
12/05
La noblesse refuse de se réunir au tiers état pour faire en commun la vérification des pouvoirs. Le clergé également invité par le tiers état propose de nommer des commissaires conciliateurs.
20/05
Renonciation du clergé à ses privilèges pécuniaires.
22/05
La noblesse renonce également à ses privilèges pécuniaires et consent à être imposée à raison des biens qu'elle possède.
25/05
Les Communes acceptent de participer aux conférences de conciliations, mais elles échouent. La noblesse rejette la vérification des mandats en commun, qui sous-entend le vote par tête, proposé par le Tiers.
30/05
Blanchard réalise la 1ère ascension en ballon en Pologne, à Varsovie, devant le roi, la Cour, Potocki et la foule.
Juin
17/06
Après une proposition de Sieyès, le Tiers état décide de se constituer en Assemblée nationale.
19/06
Le clergé décide de se joindre au Tiers. Le roi ferme la salle des Menus plaisirs et annonce un lit de justice pour le 23 juin.
20/06
Serment du jeu de Paume.
22/06
Le roi concentre ses troupes qui arrivent autour de Paris.
23/06
Séance royale. Le roi ordonne aux députés de siéger par ordre séparé, annule toutes les décisions du Tiers et propose un programme de réforme conforme aux pratiques de la monarchie consultative. À l’issue de la séance royale, le Tiers refuse de quitter la salle. l'Assemblée nationale déclare inviolable la personne de ses députés. Apostrophe apocryphe de Mirabeau : « Nous sommes ici par la volonté du peuple et nous n'en sortirons que par la force des baïonnettes ».
24/06
Le clergé vient siéger avec le Tiers.
27/06
Le roi ordonne aux députés de la noblesse de rejoindre les élus du Tiers état et du clergé. Le vote se fera par tête et non par ordre.
28/06
Premier numéro du Patriote français de Brissot.
Juillet
02/07
Sade crie par la fenêtre de sa prison qu'on est en train d'égorger les détenus de la Bastille (Paris) et qu'il faut venir les délivrer.
03/07
Bailly cesse d'être le Président de l'Assemblée.
04/07
Sade est transféré de la Bastille à l'asile de Charenton. Il ne peut emporter aucun de ses livres et de ses manuscrits.
06/07
L'assemblée nationale crée un comité de constitution de 30 membres.
08/07
Des troupes royales (env 30000 hommes) commandées par le duc de Broglie et le Général Besenval se massent autour de Paris (Bois de Boulogne, St-Denis, Champ-de-Mars, etc.).
09/07
Proclamation de l'Assemblée constituante.
--   
Le député Mounier obtient du Comité rédactionnel de faire précéder la constitution à venir d'une déclaration des droits de l'homme, en s'inspirant notamment de l'"Habeas Corpus" anglais et de la "Déclaration d'Indépendance" américaine.
10/07
Les canonniers des Invalides quittent leur poste et se rendent au Palais-Royal.
--   
Une émeute des ouvriers éclate aux ateliers de Montmartre à Paris.
--   
MacKenzie découvre le fleuve [Mackenzie] et le descend en canoe, dans l'espoir de trouver un passage nord-ouest vers l'Océan Pacifique.
11/07
Renvoi de Necker. Mécontentement, agitation dans Paris.
12/07
Harangue de Camille Desmoulins au Palais-Royal. Dans l’après midi, des manifestations réclament la fermeture des théâtres en signe de deuil. Paris est en état d’émeute généralisée. Dans la soirée, il y a des heurts aux Tuileries entre les manifestants et les cavaliers du Royal-Allemand. Les gardes-françaises passent du côté des émeutiers.
--   
Louis XVI nomme Foullon contrôleur des finances.
13/07
L’émeute s’étend, la population saisit des stocks de grains, détruit des octrois (40 sur 54) et ouvre des prisons. La maison de Saint-Lazare est pillée, des armes sont enlevées et des canons sont enlevés aux Invalides et au Garde-Meuble de la Couronne. Les parisiens s'arment.
14/07
Prise de la Bastille, qui détenait, à ce moment, sept prisonniers. Le gouverneur de la forteresse, Launay, trois officiers et trois invalides sont arrêtés et conduits sous escorte à l'hôtel de ville et sont massacrés par la foule. Jacques de Flesselles, prévôt des marchands de Paris, accusé de trahison, est tué d'un coup de pistolet.
--   
Talleyrand devient le 1er membre nommé au comité de constitution de la Constituante.
15/07
Au matin, le roi annonce devant l’assemblée qu’il a donné l’ordre de retirer les troupes de Paris. Bailly, maire de Paris. La Fayette est nommé commandant de la garde nationale..
16/07
Rappel de Necker.
--   
En raison des liens de l'Observatoire de Paris avec la monarchie, une inspection violente a lieu à la recherche d'armes et de vivres dans ses locaux, en vain.
--   
La démolition de la Bastille est ordonnée et confiée à l'entrepreneur Palloy, qui réunit 800 ouvriers, pour en revendre les pierres.
17/07
Louis XVI à l'Hôtel de ville de Paris ; Adoption par Louis XVI de la cocarde tricolore..
--   
Le comte d'Artois (Charles X) s'enfuit de Versailles et part pour l'émigration.
18/07
Le comte d'Artois, frère de Louis XVI, le prince de Condé, affolés par la tournure que prennent les évènements s'exilent.
--   
Emeute frumentaire à Troyes.
--   
La Grande Loge du New Hampshire est fondée.
--   
La nouvelle de la "prise de la Bastille" parvient à Lyon.
19/07
à Rennes, la foule s'empare de l'arsenal ; les soldats refusent de tirer sur le peuple. Le commandant militaire Langeron doit quitter la ville.
--   
Bonaparte, à la tête d'un détachement du régiment de La Fère, calme une insurrection populaire à Auxonne : il harangue les mutins et fait 33 arrestations.
20/07
Grande Peur (→ 06/08).
21/07
Sac de l'hôtel de ville de Strasbourg.
28/07
Arrivant de Bâle, Necker rentre à Versailles et réinstalle son ministère. Il reprend le contrôle des Finances.
Août
01/08
A l’approche de la Grande Peur, les communes de Puget et Roquestéron demandent des secours à Nice.
03/08
A Rouen, le peuple est incité à piller les demeures des riches par Bordier et Jourdain. Thomas-Charles Jourdain, avocat de Lisieux, et François Bordier, acteur du spectacle des Variétés-Amusantes, au Palais-Royal à Paris, sont arrêtés, condamnés à mort pour fait de sédition et pendus.
04/08
Nuit du 4 Aout - Abolition des privilèges féodaux..
09/08
émission d'un premier emprunt de trente millions lancé par Necker.
19/08
Affaire de la Tourette ; émeute à Marseille pendant laquelle le brigadier de la garde bourgeoise Garcin est tué, la maison de l’échevin Laflèche est pillée et ses meubles brûlés par la foule. La loi martiale est proclamée et le comte de Caraman fait entrer la troupe dans la ville. Le lendemain, les émeutiers qui réclament la libération des prisonniers sont dispersés.
26/08
Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen.
Septembre
02/09
Les ouvriers quincaillers de l'usine de Jacques Sauvade à Saint-Étienne détruisent un atelier équipé d'une nouvelle machine à fabriquer des fourchettes.
11/09
L'Assemblée constituante accorde au roi le droit de veto.
Octobre
01/10
à Versailles, banquet des Gardes du corps offert aux officiers du régiment de Flandre ; les journaux annoncent qu'à cette occasion, la cocarde tricolore aurait été foulée au pied.
05/10
Une foule, composée majoritairement de femmes, se dirige de Paris à Versailles, officiellement pour réclamer du pain à Louis XVI qui répond favorablement à cette demande. Elles réclament aussi que les gardes du corps de sa majesté soient remplacés par la Garde nationale, commandée par La Fayette. L'assemblée constituante en profite pour exiger la ratification des décrets relatifs à la constitution et à la déclaration des droits. Au fur et à mesure du déroulement de la journée, elles finissent par exiger la venue du Roi à Paris. Sur ce point, Louis XVI se laisse la nuit pour réfléchir.
06/10
Louis XVI est réveillé par une foule plus revendicative. Chargé désormais de la sécurité du château, La Fayette, en retard, est incapable d'empêcher son invasion meurtrière. Il sauve néanmoins à Versailles la famille royale. Le roi accepte de venir résider à Paris au palais des Tuileries et d’y appeler l’Assemblée.
--   
Le Club breton s'installe au Couvent des Jacobins rue Saint-Honoré à Paris et prend le nom de « Société des amis de la Constitution ».
10/10
Les députés décrètent que le souverain portera le titre de roi des Français.
28/10
La Constituante suspend le recrutement des moines en considérant que ceux-ci sont recrutés sans preuve de vocation.
Novembre
28/11
Le docteur Joseph Guillotin présente aux députés de l'Assemblée Constituante une nouvelle machine servant à exécuter les condamnés à mort. L'engin, mis au point en collaboration avec le chirurgien Antoine Louis, est selon ses inventeurs le moyen « le plus sûr, le plus rapide et le moins barbare » pour réaliser une exécution capitale. Il sera d'abord appelé « Louison » ou « Louisette » (en référence au prénom du roi), mais très vite les parlementaires et les journalistes lui donneront le nom de « guillotine » en souvenir du nom de son créateur.
30/11
Rattachement définitif de la Corse à la France.
Décembre
19/12
Création des assignats, billets gagés sur la vente des biens nationaux.
22/12
La France est divisée en 83 départements.
Janvier
21/01
Décret qui abolit la confiscation des biens des condamnés et déclare que les délits et les crimes sont personnels et que les condamnations infamantes quelconques n'impriment aucune flétrissure à sa famille. l'Assemblée nationale décrète la décapitation comme seul mode d'exécution des peines capitales, sur proposition du docteur Guillotin.
Février
04/02
Devant l'Assemblée nationale française, Louis XVI jure solennellement fidélité à la Constitution qui est la première de l'Histoire de France.
13/02
La France supprime et interdit les v½ux monastiques.
19/02
Exécution du marquis de Favras, accusé d’être impliqué dans un complot pour assassiner La Fayette et Bailly et organiser la fuite du roi.
20/02
Troubles à Marseille, à Bordeaux et à Béziers.
28/02
Les grades militaires ne sont plus réservés aux nobles.
Mars
10/03
Mirabeau devient conseiller secret du roi Louis XVI contre des subventions. Il lui propose un plan pour se maintenir sur le trône et en finir avec la Révolution.
15/03
Décret abolissant le servage et les droits féodaux usurpés.
16/03
Suppression des lettres de cachet.
18/03
Le député de la noblesse de la province du Dauphiné Claude-Pierre de Delay d'Agier prononce un discours contre la liberté du commerce du sel, et propose, le même jour, le remplacement de la gabelle par une imposition calculée pour un tiers sur les terres, un tiers sur la capitation, un sixième sur les maisons des villes et un sixième sur celles des campagnes.
21/03
Suppression de la gabelle, du quart bouillon et autres droits relatifs à la vente des sels.
26/03
Les États-Unis institutionnalisent le racisme.
28/03
Loi sur l'héritage des enfants pour la suppression du droit d'aînesse.
29/03
Signature du traité d'alliance et d'amitié entre la Pologne-Lituanie et la Prusse.
Avril
14/04
Une loi confirme que les prêtres recevront un salaire compensant la perte de leurs biens.
27/04
Fondation du Club des Cordeliers par Danton, Camille Desmoulins, Fabre d'Églantine, Marat, Hébert, Roux, Chaumette, Ronsin, Chabot.
Mai
02/05
Emeute à Marseille, où la foule s'empare de trois forts, et tue l'un de leurs commandants, le chevalier de Beausset, major du fort Saint-Jean.
08/05
Décret portant établissement de l'uniformité des poids et mesures.
12/05
Fondation par la Fayette et Bailly de la société dite de 1789 (plus tard club des Feuillants).
14/05
Décret sur l'aliénation des biens nationaux.
Juin
03/06
Insurrection des mulâtres à la Martinique.
06/06
Saint-Just est nommé lieutenant-colonel de la Garde nationale de Blérancourt.
10/06
échec d’un complot contre-révolutionnaire à Avignon.
12/06
Le Service dans la garde nationale est rendu obligatoire pour l'exercice des droits de citoyen actif.
19/06
Abolition de la noblesse et du clergé en France.
--   
L'Assemblée Constituante supprime les crédits affectés au Cabinet noir.
Juillet
03/07
Entrevue secrète de Mirabeau avec la reine, à Saint-Cloud.
--   
Mirabeau rencontre secrètement la reine Marie-Antoinette.
09/07
Victoire suédoise décisive à la bataille de Svenksund.
12/07
L'Assemblée constituante vote la Constitution civile du clergé.
14/07
Fête de la Fédération.
--   
A Toulon, Paoli s'embarque pour la Corse.
--   
A Montbrison, une fête des gardes nationales est célébrée pour l'anniversaire de la Bastille. Elle se termine par des bagarres.
17/07
Décès d'Adam Smith.
--   
Pasquale Paoli rentre d'Angleterre et est reçu triomphalement en Corse. Il y reprend le pouvoir.
Août
26/08
L’Assemblée dénonce le Pacte de famille et ne maintient que les alliances défensives et commerciales avec l’Espagne.
--   
Démission de Jacques Necker.
Septembre
 
Le Père Duchesne, journal de Hébert.
Octobre
22/10
Décrets de l'Assemblée Constituante adoptant le pavillon tricolore pour la marine, à l'origine du drapeau national.
29/10
Soulèvement des mulâtres à Saint-Domingue.
Novembre
14/11
Insurrection à l'Île de France.
27/11
Décret donnant obligation aux ecclésiastiques de prêter serment de fidélité à la Nation, à la loi, au roi, donc à la Constitution civile du clergé. Le serment rendu obligatoire déchire l'Église de France en deux clergés rivaux.
Décembre
03/12
Lettre de Louis XVI demandant au roi de Prusse de le soutenir contre la Révolution.
12/12
émeutes à Aix-en-Provence (→ 14/12).
17/12
Dans le sous-sol de Mexico, on découvre 2 monolithes: celui de Coatlicue (déesse de la Fertilité) et de la Pierre du Soleil (calendrier aztèque).
Janvier
01/01
Ampère écrit par 2 fois à l'Assemblée Constituante pour lui demander d'adopter un nouveau système métrologique à base décimale.
07/01
Loi sur les brevets d'invention.
30/01
Mirabeau est élu président de l’Assemblée nationale.
Février
28/02
A Paris, quatre cents nobles tentent de prendre les Tuileries. C'est le complot des « Chevaliers du poignard ».
Mars
02/03
Le décret d'Allarde abolit les corporations.
04/03
Insurrection à Port-au-Prince.
--   
Le Vermont rejoint les États-Unis.
26/03
Définition du mètre par l'Académie française des sciences.
Avril
02/04
Décès de Mirabeau.
04/04
La Constituante adopte le décret qui se termine par « aux grands hommes la patrie reconnaissante » (cette dédicace fut ensuite inscrite sur le fronton du bâtiment), prévoyant que les grands hommes de la France seraient inhumés au Panthéon de Paris, dans l'église Sainte-Geneviève, transformée.
05/04
L'Assemblée nationale constituante décerne à Mirabeau, mort trois jours plus tôt, trois jours après sa mort, l'honneur d'être inhumé en l'église Sainte Geneviève, transformée pour l'occasion en Panthéon des gloires nationales.
18/04
Une foule composée de parisiens empêche le roi et la reine de quitter les Tuileries pour se rendre à Saint-Cloud sous le prétexte de « faire leurs Pâques ». C'est cet évènement qui persuade Louis XVI qu'il n'est plus libre et il envisage sa fuite.
21/04
Démission de La Fayette de la Garde nationale. Il est aussitôt rappelé par la majorité des membres de la garde nationale.
Mai
03/05
Promulgation d'une nouvelle constitution en Pologne.
15/05
Décret admettant l'égalité des droits avec les blancs pour les hommes de couleur nés de parents libres.
18/05
L'empereur Léopold II annonce son intention d'agir de concert avec d'autres puissances, contre les desseins à redouter de la politique française.
25/05
La loi sur les "brevets d'invention" est promulguée.
26/05
Le palais du Louvre est transformé, par décret, en palais national destiné à l'habitation du Roi et à la réunion de tous les Monuments des sciences et des arts.
30/05
Maximilien de Robespierre présente pour la première fois en France, devant l'Assemblée constituante, un projet visant à abolir la peine de mort.
--   
Un débat a lieu à la Chambre des lords sur le projet de loi constitutionnelle du Québec.
--   
Les troupes des Généraux Augereau et Masséna bousculent celles du Général Beaulieu. Bonaparte franchit le Mincio. Beaulieu abandonne 5000 prisonniers, ses canons, ses magasins et s'enfuit en Autriche.
Juin
01/06
Décret abolissant toute espèce de torture et déclarant que la décollation sera désormais le seul supplice en usage pour les condamnés à la peine capitale.
10/06
Le roi anglais George III signe l'Acte constitutionnel du Canada. Il partage la colonie nord-américaine en deux provinces :
♦ À l'ouest de la rivière Outaouais (Ottawa en anglais), est créé le Haut-Canada, à dominante anglophone.
♦ À l'est, le Bas-Canada réunit les Canadiens de souche française. Il compte 160.000 habitants dont seulement 20.000 anglophones. Sa capitale est la ville de Québec.
11/06
Décret ordonnant au prince de Condé de rentrer en France sous peine de mise hors la loi et de confiscation.
14/06
Vote de la loi Le Chapelier .
15/06
Création de bataillons de volontaires nationaux.
19/06
La Commission Condorcet des poids et mesures (dont Tillet) est reçue par Louis XVI aux Tuileries, à Paris.
20/06
Fuite de France de son roi Louis XVI.
21/06
En fuite, la famille royale est arrêtée à Varennes..
25/06
Le cortège royal entre à Paris, dans un silence funèbre sur ordre de la Garde nationale.
Juillet
10/07
Le " Serment des postiers", et le secret des correspondances est garanti par décret.
11/07
Treize ans après sa mort, la dépouille de Voltaire est transférée au Panthéon.
14/07
Des émeutes, à Birmingham, en Angleterre, chassent Joseph Priestley, partisan de la Révolution française, de la ville.
15/07
Le roi est suspendu de ses fonctions jusqu'à ce qu'on lui ait présenté l'acte constitutionnel.
16/07
Fondation du Club des Feuillants (Barnave, La Fayette, Sieyès, Beugnot, Pastoret, Girardin…) issus de la scission du club des Jacobins.
17/07
Attroupement au Champ de Mars pour la signature d'une pétition demandant la déchéance du roi. Fusillade du Champ-de-Mars, qui marque la rupture entre la Constituante (La Fayette, Bailly) et les Sans-Culottes.
30/07
A l’initiative du député Armand-Gaston Camus, l’Assemblée constituante vote le décret supprimant les ordres de chevalerie, les décorations et les titres de noblesse ; les Français affiliés à un ordre de chevalerie installés à l’étranger sont déchus de leur nationalité.
--   
Déclaration de Pillnitz. Menaces des puissances à la France, si elle ne redonne pas à Louis XVI tous ses pouvoirs, à l’initiative de Léopold II.
Septembre
03/09
Achèvement de la Constitution établissant la base légale de fonctionnement d’un régime monarchique représentatif. Elle distingue les « citoyens actifs », 4,3 millions d'hommes qui possèdent des droits civiques, et les « citoyens passifs » qui ne peuvent pas participer aux élections ni d'être élus ; les femmes et les 3 millions d'hommes qui payent moins de trois journées de travail d'impôts directs sont exclus du suffrage censitaire.
12/09
Rattachement d'Avignon à la France.
13/09
Louis XVI approuve la Constitution de 1791.
14/09
Olympe de Gouges publie la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne.
18/09
Proclamation de la Constitution.
27/09
Les Juifs de France obtiennent tous les droits de citoyens, par un décret de la Constituante. Ils sont tenus de renoncer à tout particularisme communautaire.
Octobre
01/10
Ouverture de l'Assemblée législative et première réunion.
09/10
Emeutes dirigées contre les prêtres réfractaires à Paris (→ 11/10).
14/10
Décrets rendant obligatoire l'appartenance à la Garde nationale pour tous les citoyens électeurs de 18 à 60 ans.
16/10
Massacres de la Glacière à Avignon (→ 17/10).
Novembre
09/11
Décret contre les émigrés dont le nombre s’est accru après Varennes. L’Assemblée les somme de rentrer en France avant le 1er janvier 1792. Au-delà, l’émigration sera considérée comme un crime assimilé à la conspiration et passible de peine de mort et de confiscation des biens.
11/11
Veto du roi au décret contre les émigrés.
29/11
Décret priant le roi, responsable de la diplomatie, de sommer les princes rhénans, qui hébergent les émigrés, de les disperser.
Décembre
12/12
Discours de Robespierre contre la guerre au club des Jacobins.
Janvier
01/01
Le directoire des Postes entre en fonction.
--   
Un décret de la Législative rend tout émigré qui n'aura pas déposé les armes passible de mort. Mais Louis XVI y oppose son veto.
02/01
Décret d'accusation contre Monsieur, le comte d'Artois, le prince de Condé et plusieurs autres chefs des émigrés.
Février
07/02
Traité de Berlin ; alliance défensive entre la Prusse et l’Autriche contre la Pologne et la France révolutionnaire.
20/02
Le président des États-Unis George Washington fonde le « Federal Post Office ».
27/02
Trois cents « citoyennes de Paris » déposent une adresse à l'Assemblée nationale où elles font part aux législateurs de leur droit et de leur volonté de porter les armes dans des bataillons féminins.
Mars
01/03
A Vienne, Léopold II meurt ; c'est son fils François Ier d'Autriche qui lui succède.
07/03
Antoine Louis, célèbre chirurgien de l'époque, préconise, dans un rapport remis ce jour à l'Assemblée législative, la mise au point d'une machine à lame oblique (la guillotine), seul moyen de donner la mort à tous les condamnés avec rapidité et sûreté.
23/03
Après s'être séparé de ses ministres du club des Feuillants, tous favorables à la monarchie constitutionnelle, le roi Louis XVI appelle au gouvernement des amis du député de la Gironde Brissot, que l'on appelle Brissotins et qui seront plus tard connus sous le nom de Girondins. Ardents révolutionnaires, ils participent aussi au Club des Jacobins. À l'Assemblée Législative, ils plaident pour la guerre contre l'Autriche. Le roi, pour des raisons opposées, est aussi favorable à la guerre. C'est ainsi qu'il nomme Roland à l'Intérieur, Clavière aux Finances, Dumouriez aux Relations extérieures, Duranthon à la Justice et Servan à la Guerre.
29/03
Assassinat du roi Gustave III de Suède.
Avril
04/04
Création du dollar.
20/04
La France déclare la guerre au roi de Bohême et de Hongrie.
25/04
Rouget de l'Isle écrit un chant qui deviendra La Marseillaise.
--   
Nicolas Jacques Pelletier, 1er guillotiné en place de Grève.
28/04
Prise de Porrentruy par les Français de Custine.
29/04
Débandade de l'armée française sur la frontière du Nord. Débâcle de Quiévrain.
Mai
03/05
Décret d'accusation contre Marat.
17/05
Wall Street nait sous un platane.
18/05
L'empire russe déclare la guerre à la République des Deux Nations. Les armées russes entrent en Pologne le même jour.
--   
Bataille de Tourcoing.
Juin
01/06
Le Kentucky devient le 15e État des États-Unis d'Amérique.
11/06
Le ministre des Affaires religieuses Roland envoie à Louis XVI une lettre comminatoire pour le forcer à signer les décrets contre les prêtres réfractaires.
13/06
Avec son Conseil, le roi pousse le ministère brissotin à la démission (Servan, Roland et Clavières). Le nouveau ministère est composé de Feuillants (Mourgue, Dumouriez et Beaulieu).
--   
Echec des Autrichiens à Maubeuge.
14/06
Bataille de Boruszkowce.
18/06
Bataille de Zieleńce, l'armée de Józef Poniatowski repousse l'armée d'Iraklij Morkow.
20/06
Le peuple envahit les Tuileries, réclamant le retour des ministres et l'acceptation de plusieurs décrets auxquels le roi a mis son veto. Le roi est coiffé du bonnet rouge..
--   
Lannes est élu sous-lieutenant de son bataillon.
--   
Bonaparte assiste à l'émeute qui envahit Les Tuileries et oblige Louis XVI à coiffer le bonnet rouge et à boire à la santé de la Révolution.
22/06
Un délégué du Club des amis de la Constitution de Montpellier, Mireur, venu coordonner les départs de volontaires du Midi vers le front, entonne à Marseille "Le Chant de Guerre" de Rouget de Lisle.
26/06
Le roi de Prusse fait publier un manifeste contre la France. Début de la Première coalition.
28/06
Devant l'Assemblée, après l'invasion des Tuileries par le peuple, La Fayette demande des poursuites contre les « factieux » qu'il oppose aux « bons citoyens » et aux « honnêtes gens ». Il réclame une solution définitive aux problèmes intérieurs pour permettre à l'armée de combattre l'esprit libre.
Juillet
06/07
Les restes présumés de La Fontaine et Molière sont exhumés au cimetière St-Joseph (Paris) pour les transporter au Musée des Monuments français.
07/07
Le baiser Lamourette.
10/07
Démission des ministres feuillants.
--   
Révolte de Fouesnant.
--   
Par ordre du ministre de la Guerre et à la demande du Comité de l'artillerie, le lieutenant Bonaparte est réintégré dans l'armée, avec le grade de capitaine.
11/07
Proclamation de « la patrie en danger » par l'Assemblée législative. Les fédérés affluent vers Paris malgré le veto du roi.
12/07
Bonaparte est promu au grade de capitaine.
14/07
Fête de la Fédération au Champ de Mars en présence du roi, à laquelle participent illégalement les fédérés, qui restent pour la plupart à Paris après la fête. Olympe de Gouges, Etta Palm et Théroigne de Méricourt défilent pour réclamer que les femmes puissent s’enrôler comme volontaires dans l’armée.
15/07
Coblence, sur les bords du Rhin, le duc de Brunswick (ou Braunschweig), qui commande l'armée prussienne, promet par un manifeste de « livrer Paris à une exécution militaire et à une subversion totale » si « la famille royale subissait le moindre outrage ».
25/07
Manifeste de Brunswick au peuple de Paris, lancé de Coblence par le commandant en chef des armées prussiennes et autrichiennes, Charles Guillaume de Brunswick. Il menace le peuple parisien « d’une vengeance exemplaire et à jamais mémorable, en livrant la ville de Paris à une exécution militaire et à une subversion totale » si le moindre outrage était fait à la famille royale.
28/07
Discours prononcé aux Jacobins par Robespierre sur l’usurpation de la souveraineté nationale. Il légitime l'action directe et la violence lorsque l'intérêt supérieur de la nation et de « l'État » le justifie et présente les élus comme de simples « commis » du pouvoir souverain détenu par le peuple.
Août
06/08
Pétition signée au Champ de Mars pour la déchéance du roi.
09/08
Formation à l'hôtel de ville de Paris d'une Commune insurrectionnelle.
10/08
Prise des Tuileries par le peuple (sectionnaires et fédérés). La famille royale se réfugie à l'Assemblée qui se déclare en séance permanente et se fait délivrer le sceau de l'État pour marquer sa prise de pouvoir ; le soir, l'Assemblée législative, qui assume tous les pouvoirs, désigne par acclamation un conseil exécutif provisoire, composé de six ministres (Étienne Clavière, Roland, Joseph Servan, Danton, Monge et Lebrun). Le principe de la création d'une nouvelle assemblée, la Convention nationale, est acquis. la liberté de la presse est suspendue.
11/08
Création d'une Commune insurrectionnelle à Paris.
13/08
Louis XVI et sa famille sont emprisonnés au Temple..
15/08
Une levée d'hommes à Saint-Ouën-des-Toits en Mayenne provoque la rébellion de Jean Cottereau, dit Jean Chouan, contre les opérations de recrutement.
17/08
À la demande de Robespierre, institution d'un premier tribunal révolutionnaire.
19/08
La Fayette s'exile en Autriche.
--   
L’armée prussienne de Brunswick franchit la frontière française.
20/08
La Fayette, qui quitte la France, est arrêté par les Autrichiens qui lui reprochent son rôle actif durant le début de la Révolution française ; il reste emprisonné quatre ans.
22/08
Première insurrection des Vendéens, qui s'emparent de Châtillon.
24/08
Instauration de l'utilisation de la guillotine pour les exécutions politique.
30/08
Décret autorisant le divorce.
Septembre
02/09
Massacres de septembre (→ 06/09).
--   
Victoire prussienne à la bataille de Verdun sur la France
Discours de Danton devant l'Assemblée législative, qui appelle à la résistance : « De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace et la France est sauvée ».
09/09
Massacres des prisonniers amenés d'Orléans à Versailles.
14/09
L'armée prussienne de Brunswick force les défilés de l'Argonne, obligeant l'armée française à se replier sur Châlons-sur-Marne. Echec des Autrichiens près de La Croix-aux-Bois.
17/09
Vol des diamants de la couronne au garde-meuble par une bande de cambrioleurs dirigée par Paul Miette.
20/09
Bataille de Valmy.
--   
Ouverture de la Convention nationale.
21/09
Abolition de la monarchie. Proclamation de la République
Convention girondine. Les Brissotins dominent l'Assemblée dès les premières séances. Danton est écarté du Conseil exécutif sous la menace d'une enquête sur sa gestion.
22/09
Proclamation de l'an I de la République.
--   
Les troupes françaises envahissent le duché de Savoie.
25/09
La République française est « une et indivisible ».
29/09
Conquête du comté de Nice par l'armée du Midi conduite par Anselme.
Octobre
02/10
Création du Comité de sûreté générale chargé de surveiller et punir les crimes de contre-révolution.
10/10
Décret proscrivant les appellations de monsieur, madame, mademoiselle et les remplaçant par celles de citoyen et citoyenne.
14/10
Reprise de Verdun par le général Dillon.
18/10
Les troupes françaises s'alignent sur la rive gauche du Rhin.
21/10
Prise de Mayence par le général Custine à la tête de l'armée des Vosges.
22/10
Prise de Francfort-sur-le-Main par les Français. Les Prussiens, chassés de Verdun, évacuent le territoire français.
27/10
Dumouriez entre en Belgique.
Novembre
06/11
Victoire française de Dumouriez à la bataille de Jemappes sur l'Autriche.
14/11
L'armée française entre à Bruxelles.
20/11
Contenant des documents permettant d'accuser le roi de haute trahison.
24/11
Prise et sac d'Oneille, en Piémont.
27/11
La France annexe la Savoie. Création du département du Mont-Blanc.
28/11
Entrée des troupes françaises à Liège.
29/11
Suppression du tribunal révolutionnaire.
30/11
Capitulation d'Anvers.
Décembre
02/12
Combat et évacuation de Francfort, reprise par les Prussiens.
03/12
Custine à la tête de l'armée des Vosges se replie sur Mayence, laissant la rive droite du Rhin aux coalisés.
--   
Une délégation de patriotes belges et liégeois se présente devant la Convention pour lui réclamer l’indépendance de la Belgique.
--   
Débat sur le procès du roi.
06/12
Organisation de la légion franche des Américains qui regrouppe les soldats de couleur qui veulent défendre la révolution. Saint-George en devient le colonel et recrute Alexandre Dumas.
08/12
Les Français occupent Aix-la-Chapelle.
11/12
Ouverture du procès de Louis XVI à la Convention.
12/12
Décret sur l'organisation des écoles primaires sur le rapport du comité d'instruction publique. Création du corps des instituteurs.
15/12
La Convention, sous l'impulsion de Pierre Joseph Cambon, vote le Décret sur l'administration révolutionnaire française des pays conquis. Il précise la politique que les généraux doivent suivre dans les pays qu'ils occupent : destruction de l'Ancien Régime, abolition des droits féodaux, saisie des biens d’Église.
16/12
Décret qui expulse la famille des Bourbons du territoire français : les détenus au temple et le duc d'Orléans sont exceptés.
25/12
Louis XVI rédige son testament.
28/12
Discours de François Buzot à la Convention sur l'appel au peuple dans le jugement du roi ; Robespierre est contre.
Janvier
09/01
Fondation de la Société patriotique de La Havane.
12/01
Protestations à Marseille, à Rouen et dans d'autres villes pour demander le jugement de Louis XVI sans appel au peuple.
15/01
Louis XVI est déclaré coupable de conspiration contre la liberté publique, à l'unanimité (693 voix). L'appel au peuple est rejeté par 423 voix contre 281.
16/01
Condamnation à mort du roi Louis XVI par la Convention, à une majorité de 387 votes « mort sans condition » sur 721 députés ayant voté.
20/01
Assassinat au Palais-Royal de Louis-Michel Lepeletier de Saint-Fargeau, député de la Convention par Pâris, un royaliste, parce qu'il avait voté la mort de Louis XVI.
--   
En début d’après-midi, arrive au Temple une délégation composée de Garat, Hébert et Malesherbes pour signifier au Roi de France la sentence de mort prononcée par la Convention nationale.
21/01
Exécution de Louis XVI.
23/01
Deuxième partage de la Pologne. La convention de partage de la Pologne est signée à Saint-Pétersbourg entre la Russie et la Prusse. .
24/01
La Prusse, se déclarant solidaire de la Russie, occupe la Pologne occidentale.
28/01
Le comte de Provence (future Louis XIII), en exil à Hamm, se proclame Régent du royaume de France.
--   
La Russie rompt avec la France après l’exécution de Louis XVI. Catherine II de Russie reconnaît le comte de Provence comme régent du royaume de France. Tous les Français séjournant en Russie doivent prêter un serment de non adhésion aux principes de la Révolution.
31/01
à la tribune de la Convention, Danton exprime la « doctrine » des frontières naturelles de la France : « Les limites de la France sont marquées par la nature, nous les atteindrons des quatre coins de l’horizon, du côté du Rhin, du côté de l’Océan, du côté des Alpes. Là doivent finir les bornes de notre République.
--   
La Convention proclame que le pays de Nice est annexé par la France.
Février
01/02
La France déclare la guerre à la Grande-Bretagne et aux Provinces-Unies. Début de la Première Coalition.
14/02
Jean-Nicolas Pache, rallié aux Montagnards, est proclamé maire de la Commune de Paris. C'est lui qui fait graver sur les monuments publics la devise proposée par Antoine-François Momoro « Liberté, Égalité, Fraternité ».
--   
Décret qui réunit Monaco, Menton et Roquebrune à la France.
17/02
Les troupes françaises envahissent la Belgique.
--   
Les troupes françaises envahissent la Hollande.
24/02
La Convention décrète la levée en masse de 300.000 hommes pour la défense nationale.
--   
La Convention vote la levée en masse des célibataires ou veufs de 18 à 25 ans.
25/02
émeute de subsistances à Paris suite à la cherté du sucre, du savon et des chandelles ; des boutiques d'épiciers sont pillées.
Mars
    03
Révolte en Bretagne et en Vendée contre la levée en masse, début de la guerre de Vendée et de la Chouannerie..
06/03
Tournai et Louvain sont réunis à la France.
07/03
La France déclare la guerre à l'Espagne.
10/03
Création du Tribunal révolutionnaire en France.
11/03
Début des massacres de Machecoul, qui marquent le point de départ des guerres de Vendée.
12/03
Bataille de Saint-Florent-le-Vieil.
13/03
Bataille de Jallais et bataille de Chemillé, lors de la guerre de Vendée.
14/03
Première bataille de Cholet.
16/03
Bataille de Coron.
17/03
Création de la république de Mayence sur la motion de Georg Forster, président du Club des Jacobins mayençais.
--   
Première bataille de Chantonnay.
--   
La petite principauté de Salm-Salm, située à l'ouest de l'Alsace, entre Schirmeck et Senones, sa capitale, est rattachée à la France à la demande de la population, empêchée de se ravitailler autrement qu'à travers le territoire français.
18/03
Défaite française de Dumouriez à la bataille de Neerwinden face aux Autrichiens de Cobourg. Les armées françaises refluent et doivent abandonner la Belgique, le Brabant hollandais et la Rhénanie.
--   
Bataille de Pont-Charrault.
19/03
Bataille de Pont-Charrault, lors de la guerre de Vendée, et combat de Fleurigné, combat de Fougères, combat de Mané-Corohan, combat de Plabennec et Combat de Saint-Pol-de-Léon lors de la révolte contre la levée en masse en Bretagne.
21/03
émeute à Montargis contre la levée en masse.
--   
Première bataille de Pornic.
23/03
Première bataille de Pornic.
24/03
Première bataille des Sables-d'Olonne.
25/03
Bruxelles est reprise par les Autrichiens du prince de Cobourg et Dumouriez abandonne la Belgique.
27/03
Prise de Pornic par Charette.
28/03
Loi qui déclare les émigrés morts civilement.
29/03
Deuxième bataille des Sables-d'Olonne.
Avril
01/04
Début du siège de Mayence par les Prussiens et les Autrichiens.
--   
L'Assemblée législative adopte le télégraphe optique de Chappe.
--   
Les commissaires de la Convention Camus, Quinette, Bancal et Lamarque et le ministre de la guerre Beurnonville, venus arrêter Dumouriez convaincu de trahison, sont livrés par ce dernier aux Autrichiens.
04/04
Charles François Dumouriez, le vainqueur de la bataille de Valmy, passe aux coalisés et trahit ainsi la République française.
06/04
Décret de création du Comité de salut public : Danton, Cambon, Treilhard, Barère, Bréard, Debry. Ce premier Comité de salut public
devient le gouvernement de fait.
11/04
Victoire des Vendéens à la bataille de Chemillé.
13/04
Victoire des Vendéens à la bataille des Aubiers.
--   
Victoire républicaine à la bataille de Challans sur Charette.
--   
Arrestation de Marat.
15/04
Défaite vendéenne à Saint-Gervais.
19/04
Le général Leygonier est battu par les Vendéens à la Vezins.
22/04
Victoire des Vendéens à la bataille de Beaupréau.
--   
Bataille de Machecoul.
24/04
Jean-Paul Marat acquitté triomphalement par le Tribunal révolutionnaire.
30/04
Bataille de Legé, pendant la guerre de Vendée.
Mai
04/05
Loi du maximum.
05/05
Bataille de Thouars, pendant la guerre de Vendée.
07/05
Victoire vendéenne au bataille de Saint-Colombin.
08/05
Réunion du pays de Liège à la France.
10/05
La Convention s'installe au palais des Tuileries.
12/05
Bataille de Port-Saint-Père.
13/05
Bataille de La Châtaigneraie, lors de la guerre de Vendée.
15/05
Bataille de Palluau pendant la guerre de Vendée.
16/05
Chalbos repousse les Vendéens à repousse les Vendéens à Fontenay-le-Comte.
18/05
L'île de La Réunion prend son nom actuel.
19/05
Victoire espagnole sur la France à la bataille de Mas Deu.
25/05
Prise de Fontenay-le-Comte par les Vendéens.
29/05
Borda, La Grange et Monge font un rapport à l'Académie des sciences sur le système général de poids et mesures ; à partir duquel Arbogast rédige un projet de décret.
--   
Lyon se soulève contre la Convention.
30/05
Insurrections populaires (→ 02/06) mettent à l’écart les Girondins. Début de la Convention montagnarde.
31/05
Les Girondins sont renversés par les Montagnards, durant la révolution française.
Juin
02/06
Arrestation de 31 députés Girondins. Début des Insurrections fédéralistes.
03/06
Défaite espagnole au combat de Baïgorry.
06/06
Protestation de 73 députés contre la tyrannie de la Montagne.
--   
Saint-Just est nommé membre de la Commission de l'instruction publique.
07/06
Victoire vendéenne à Doué.
08/06
Victoire vendéenne à Montreuil-Bellay.
09/06
Victoire vendéenne à Saumur.
10/06
Napoléon Bonaparte quitte définitivement la Corse avec sa famille.
--   
Fondation juridique du Muséum national d'histoire naturelle de Paris, par décret de la Convention, sur l'insistance de Lakanal.
--   
Un décret organise la vente aux enchères du mobilier du château de Versailles.
--   
Les troupes françaises débarquent sur Malte en 15 points.
12/06
Jacques Cathelineau est proclamé généralissime de l'Armée catholique et royale.
--   
La ville de Marseille se révolte contre la Convention. Toulon, sous l'influence des royalistes est sur le point de l'imiter. La flotte anglaise croise au large prête à soutenir l'insurrection.
13/06
Prise de Condé par les Autrichiens.
--   
Beauharnais refuse le ministère de la Guerre.
18/06
Le port de la cocarde est rendue obligatoire.
--   
Les troupes vendéennes menées par Stofflet et d'Elbée prennent Angers.
20/06
Henri Christophe est promu capitaine des forces coloniales françaises.
21/06
Desforges est nommé ministère des Affaires Etrangères, en remplacement de Lebrun.
24/06
La Constitution de l'An I est promulguée. Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1793 en préambule. Jamais appliquée, elle fait de l'insurrection un droit sacré, imprescriptible. Elle accorde aux « assemblées primaires » le droit de faire la loi lors de référendum d'initiative populaire. Elle proclame le droit au travail, à l'assistance, à l'instruction, reconnait le droit d'asile et la naturalisation des étrangers.
25/06
Jacques Roux présente à la Convention le « Manifeste des Enragés ».
--   
Le général républicain Westermann reprend Parthenay.
--   
Bataille de Parthenay.
--   
Bonaparte installe sa famille à La Valette.
28/06
Luçon résiste aux assauts des Vendéens.
29/06
Echec des Vendéens à la bataille de Nantes.
Juillet
01/07
Bonaparte rejoint son régiment d'artillerie à Nice.
02/07
La Convention décrète les essais du télégraphe Chappe et ordonne aux municipalités concernées de veiller à la sûreté des appareils.
03/07
Bonaparte écrit au ministre de la guerre Petiet pour proposer un modèle de four qui permettrait de chauffer au rouge les boulets de canon "afin de pouvoir mettre le feu aux vaisseaux ennemis".
--   
Les troupes de la Convention, sous les ordres de Westermann, prennent la ville de Châtillon aux bandes vendéennes.
05/07
Les Vendéens reprennent la ville de Châtillon.
08/07
Au nom du Comité de sûreté générale, Chabot dénonce Condorcet à la Convention : un décret d'arrestation est voté.
10/07
Danton est exclu du Comité de salut public par un vote de défiance de la Convention relatif à la politique extérieure.
12/07
Les royalistes, apprenant la reprise de Marseille par les jacobins et les terribles représailles exercées, décident de faire appel à la Flotte Anglo-Espagnole croisant au large.
13/07
Assassinat de Marat par Charlotte Corday.
--   
Echec des fédéralistes normands à la bataille de Brécourt.
14/07
Hegel, Hölderlin et Schelling, qui vient de traduire "La Marseillaise" en allemand, plante un arbre de la liberté dans une prairie près du Séminaire de Tübingen.
15/07
A Lyon, procès du montagnard Chalier, qui est condamné à mort et guillotiné le lendemain ; Lyon rompt avec la Convention nationale.
--   
Défaite des Vendéens à la bataille de Martigné-Briand.
--   
Après l'exécution des principaux dirigeants, Charette et Stofflet, le Directoire annonce la fin des troubles dans l'ouest.
--   
Accusé d'être un espion de la Convention, Denon reçoit l'ordre de quitter Venise, et s'embarque pour Padoue.
17/07
Exécution de Charlotte Corday à Paris.
--   
Une Loi de la Convention oblige les nobles à brûler solennellement leurs titres seigneuriaux sous peine de 5 ans de fers.
19/07
Sur base du rapport de Lakanal, la Convention rend le décret relatif à la propriété des auteurs.
23/07
Capitulation de Mayence.
27/07
Entrée de Robespierre au Comité de salut public. Début du triumvirat Robespierre, Couthon, Saint-Just.
28/07
Prise de Valenciennes par les Autrichiens.
30/07
Deuxième bataille de Luçon.
Août
    08
Première vague de profanations des tombeaux royaux à la basilique Saint-Denis..
01/08
La Convention ordonne la destruction et l'incendie de la Vendée en état d'insurrection.
--   
La Convention adopte le système métrique décimal.
05/08
Robespierre accuse Jacques Roux d'être au service des ennemis du peuple.
07/08
Blocus de Cambrai par les Autrichiens (→ 11/08).
08/08
Début du siège de Lyon conduit par le général Kellermann.
10/08
Inauguration du Musée du Louvre.
12/08
La Convention décrète que tous les gens suspects seront mis en état d'arrestation.
--   
Lourde défaite des Vendéens à la bataille de Luçon.
18/08
Combats de Linselles entre les Français et les coalisés ; attaque de la ville tenue par les Français par les Hollandais, reprise par les Français qui sont à leur tour assaillis et vaincus par les Anglais.
23/08
Capitulation de Pondichéry, occupée par les Britanniques.
26/08
Les Républicains reprennent La Roche-sur-Yon.
27/08
Toulon se livre aux Britanniques.
--   
Prise du camp de Mont-Louis sur les Espagnols.
29/08
Le représentant de la Convention nationale Léger-Félicité Sonthonax proclame l’abolition de l’esclavage dans la colonie Saint-Domingue sous la pression des insurrections dirigées par Toussaint Louverture et dans l'espoir de résister aux menaces du Royaume-Uni et de l'Espagne.
Septembre
03/09
Complot de l'½illet. La reine Marie-Antoinette échoue à s'évader de la Conciergerie.
04/09
La Terreur mise à l'ordre du jour par les manifestations populaires.
05/09
Défaite des Vendéens à la bataille de Chantonnay.
08/09
Victoire française à Hondschoote. Cette victoire est capitale pour la France de 1793, elle intervient après plusieurs défaites et aura un impact psychologique positif considérable.
12/09
Prise du Quesnoy par l’armée autrichienne.
13/09
Défaite hollandaise aux combats de Tourcoing, de Lannoy et de Menin.
14/09
George Macartney, à la tête d'une mission diplomatique du Royaume-Uni en Chine, est reçu par l'empereur Qianlong9. La tentative britannique d'établir des relations diplomatiques avec la Chine échoue.
15/09
Suppression des universités par un décret de la Convention.
16/09
Napoléon Bonaparte est affecté au siège de Toulon.
--   
Défaite vendéenne à la première bataille de Montaigu.
17/09
Vote de la loi des suspects ; elle ordonne l'arrestation de tous les ennemis de la Révolution.
--   
Bataille de Peyrestortes.
20/09
Bataille du Pont-Barré.
22/09
Victoire vendéenne à la bataille de Saint-Fulgent.
--   
Bataille de Trouillas.
23/09
L’armée autrichienne de Cobourg assiège Maubeuge.
28/09
Bataille de Méribel.
29/09
Les Vendéens sont repoussés à la Noirmoutier.
Octobre
03/10
Défaite française à la bataille de Bergzabern.
04/10
Les Piémontais sont repoussés de Bourg-Saint-Maurice par le général Kellermann.
05/10
Raid sur Gênes, bataille navale entre la Royal Navy et la marine révolutionnaire française qui s'est déroulée dans le port de Gênes.
06/10
Entrée en vigueur en France du calendrier républicain.
--   
Les Vendéens Bonchamps et d'Elbée sont battus par Kléber à la bataille de Treize-Septiers.
09/10
Reprise de Lyon.
10/10
Montbéliard est annexé à la France.
11/10
Bataille de Châtillon.
12/10
Charette prend Noirmoutier.
14/10
Comparution de Marie-Antoinette devant le Tribunal révolutionnaire.
15/10
Défaite vendéenne bataille de La Tremblaye.
--   
Victoire française à la bataille de Wattignies. Cobourg abandonne le blocus de Maubeuge et se retire sur la Sambre (→ 16/10).
16/10
Exécution de Marie Antoinette.
--   
Décret de la Convention invitant les communes ayant des noms pouvant rappeler les souvenirs de la royauté, de la féodalité ou des superstitions, à les remplacer par d'autres dénominations.
17/10
Défaite écrasante des armées Vendéennes par les Républicains à Cholet.
--   
Défaite des Vendéens à Cholet.
18/10
Début de la Virée de Galerne, retraite de l'armée vendéenne après le désastre de Cholet.
19/10
Bataille de Gilette remportée par l'armée française commandée par le général Dugommier contre l'armée austro-sarde.
22/10
Prise de Laval par les Vendéens.
25/10
Le lieutenant John Hayes, de Compagnie anglaise des Indes orientales, revendique la Nouvelle-Guinée au nom de la Grande-Bretagne.
26/10
Loi sur le partage égalitaire dans les successions.
30/10
Les clubs de femmes sont interdits.
31/10
Exécution des Girondins.
Novembre
02/11
Bataille d'Ernée.
03/11
Olympe de Gouges est guillotinée.
--   
Bataille de Fougères.
05/11
Carrier représentant en mission arrivé à Nantes le 8 octobre, prend des mesures radicales pour éliminer une partie des 10 000 prisonniers.
06/11
Exécution de Philippe d'Orléans.
08/11
Décret sur le tutoiement obligatoire dans les administrations.
10/11
Abolition de la religion catholique et culte de la Raison.
12/11
Exécution de Bailly, premier maire de Paris.
15/11
Echec du siège de Granville par les Vendéens.
17/11
Début des noyades de Nantes..
18/11
Victoire vendéenne à la bataille de Pontorson.
22/11
L'armée vendéenne, de retour de Granville, met en déroute le général Kléber à Dol et à Antrain.
24/11
Le calendrier grégorien est supprimé et remplacé par le calendrier républicain..
--   
Victoire de Masséna sur les Piémontais à Castel-Genest.
27/11
Bataille de La Garnache.
28/11
A Paris, la Commune ordonne la fermeture de tous les lieux de culte.
30/11
Le culte catholique est interdit à Paris. La cathédrale est transformée en entrepôt.
Décembre
04/12
échec du siège d'Angers par les Vendéens.
--   
Le principe de « centralité législative » et l'institution du gouvernement révolutionnaire sont affirmés par décret. Les congrès des sociétés populaires, condamnés pour fédéralisme, sont interdits.
05/12
Fusillades en masse à Lyon.
--   
Fusillades de Nantes.
06/12
Bataille du Bois-de-Céné. Reprise de l'île de Bouin sur les Vendéens de Charette.
--   
Prise de Villelongue par les Espagnols.
10/12
Bataille de Pontlieue.
11/12
Bataille des Quatre-Chemins.
12/12
Les Vendéens sont vaincus à la bataille du Mans. Massacre de plus 15 000 personnes par les Républicains.
19/12
Dugommier et Bonaparte reprennent Toulon.
21/12
Francois-Joseph Westermann annonce à la Convention la destruction de la Vendée.
22/12
Bonaparte est nommé général de brigade.
23/12
Les Vendéens sont écrasés par Westermann à la bataille de Savenay4. Fin de la Virée de Galerne.
31/12
Bataille de Machecoul.
Janvier
03/01
Défaite de Charette à Machecoul.
--   
Reprise de Noirmoutiers sur les Vendéens.
12/01
Arrestation de Fabre d'Églantine, compromis dans le scandale de la Compagnie des Indes.
13/01
Massacre de Legé ; 64 prisonniers de guerre et civils vendéens sont fusillés par les Républicains.
--   
Reprise de Worms et du fort Vauban sur les coalisés.
17/01
Les « colonnes infernales » de Turreau en Vendée.
19/01
Les Britanniques prennent pied en Corse.
28/01
La Rochejaquelein est tué.
Février
01/02
Les Républicains repoussent une attaque vendéenne contre La Roche-sur-Yon.
02/02
Défaite des républicains à Chauché.
04/02
Abolition de l'esclavage dans les colonies.
05/02
échec des Espagnols au camp des sans-culottes.
06/02
Charette reprend Legé.
08/02
Troisième bataille de Cholet. Stofflet se rend momentanément maître de la ville.
10/02
Défaite des Vendéens à Saint-Colombin.
--   
Jacques Roux se suicide en prison.
14/02
Déroute des Vendéens près de Beaupréau.
15/02
Boisguy rassemble deux cents hommes qui marchent sur Mellé et en chassent la garnison républicaine. Début de la première chouannerie.
19/02
Saint-Just préside la Convention.
24/02
Les royalistes entrent dans Bressuire.
25/02
Hawaii est placé sous protectorat de la Grande-Bretagne par George Vancouver.
27/02
800 personnes sont massacrés à La Gaubretière par les Colonnes infernales.
28/02
Massacre des Lucs-sur-Boulogne par les Colonnes infernales. 564 femmes et enfants sont massacrés dans l'église du Petit-Luc.
Mars
02/03
à la suite des demandes des Hébertistes, les décrets de Ventôse mettent sous séquestre les biens des suspects au profit de la République.
04/03
Appel à l'insurrection contre le Comité de salut public, lancé par le Club des cordeliers le 14 ventôse, rappelant « les calomnies ourdies contre Hébert et Carrier ».
14/03
élimination des Hébertistes (Hébert, Ronsin, Albert Mazuel, Momoro, Armand Hubert Leclerc, Cloots, Proli) par le Comité de salut public.
20/03
Bataille des Clouzeaux.
22/03
Les Britanniques occupent la Martinique.
23/03
Insurrection des patriotes polonais (Proclamation de Kościuszko) contre la Russie à Cracovie. Tadeusz Kościuszko est investi d’un « pouvoir dictatorial » par les patriotes immigrés de Dresde.
24/03
Exécution d'Hébert.
--   
Tadeusz Kościuszko promulgue à Cracovie une nouvelle constitution et désigne un gouvernement insurrectionnel, appelé Conseil national suprême.
--   
Le libre penseur philanthrope Anacharsis Cloots est guillotiné à Paris.
25/03
Fusillades de masse au Marillais.
27/03
Intervention de la Prusse en Pologne.
--   
Le Comité de salut public dissout l'« armée révolutionnaire » sans-culotte de Paris.
--   
Création de la Marine américaine, par le Naval Act of 1794.
29/03
Arrestation nocturne de Danton.
Avril
02/04
Massacre du château d'Aux (→ 03/04).
--   
Procès de Georges Danton et des dantonistes devant le Tribunal révolutionnaire (→ 05/04).
03/04
Deuxième audience du procès de Danton et des dantonistes devant le tribunal révolutionnaire.
04/04
Bataille de Racławice.
05/04
Exécution de Danton et Desmoulins.
07/04
échec des Vendéens à la bataille de Challans.
08/04
L'armée d'Italie prend Oneille.
--   
Elisabeth Coste, est guillotine à Montpellier en 8 avril 1794 pour avoir participé à l'affaire dite des Galettes.
10/04
Défaite des Espagnols à Bellver.
13/04
Procès de la « conspiration de la prison du Luxembourg ». Dix-neuf personnes sont guillotinées dont Lucile Desmoulins et Jacqueline Hébert.
14/04
Décret décidant le transfert du corps de Jean-Jacques Rousseau au Panthéon de Paris.
18/04
Soulèvement du peuple à Varsovie. Tadeusz Kościuszko parvient à chasser les Prussiens et les Russes de la vile.
--   
Combat et prise d'Arlon par Jourdan.
19/04
Attaque des Moutiers-les-Mauxfaits par Charette.
22/04
Les chefs vendéens, Charette, Stofflet, Sapinaud et Marigny se retrouvent au château de la Boulaye pour unir leurs forces, en vain.
24/04
Grand choc de Chaudron.
27/04
Victoire des Autrichiens à Castillon.
28/04
Rébellion en Sardaigne, dirigée par Giovanni Maria Angioy.
29/04
Les Autrichiens sont battus à Mouscron, près de Courtrai.
30/04
Landrecies est prise par les coalisés.
--   
Les Vendéens sont battus à Challans.
Mai
01/05
Défaite des Espagnols au camp du Boulou.
07/05
Le gouvernement insurrectionnel de Kosciuszko prend des mesures importantes concernant les paysans : abolition du servage personnel, liberté de déplacement, garantie de la possession de la terre, diminution des corvées.
--   
Robespierre fait adopter une nouvelle religion déiste par la Convention, le culte de l'Être suprême.
08/05
à la suite de leur procès, vingt-sept fermiers généraux sont guillotinés, dont le chimiste Antoine Lavoisier.
--   
Occupation du Mont-Cenis par l'armée des Alpes.
10/05
Prise de Turin par l'Armée d'Italie.
--   
Arrestation de Pache, maire de Paris, remplacé par Fleuriot-Lescot.
--   
Madame Elisabeth, s½ur de Louis XVI, est guillotinée.
--   
Victoire de Moreau et de Souham à la bataille de Tourcoing sur les coalisés.
11/05
Bataille de Courtrai.
21/05
Bastia est prise par les Britanniques.
22/05
Bataille de Tournai.
26/05
La Convention, sur le rapport du Comité de salut public, vote un décret dont l'article 1er ordonne de ne faire prisonnier aucun soldat anglais ou hanovrien. Les chefs des armées républicaines refusent de l'exécuter.
29/05
Jourdan marche d'Arlon sur la Sambre à la tête de l'aile gauche de l'Armée de la Moselle, prend Dinant et fait sa jonction avec l'armée des Ardennes de Charbonnier. Les deux armées prennent le nom de Sambre-et-Meuse sous le commandement de Jourdan.
30/05
Bataille de Saint-Bily.
31/05
Saint-Just revient à Paris rappelé par Robespierre.
Juin
01/06
Bataille du 13 prairial an II. Les Français perdent huit bâtiments, dont le Vengeur, dans un combat naval dans l'Océan atlantique contre les Britanniques.
--   
Victoire de Charette à la bataille de Mormaison.
04/06
L'abbé Grégoire présente à la Convention son « Rapport sur la nécessité et les moyens d'anéantir les patois et d'universaliser la langue française ».
06/06
La Prusse bat Kosciuszko à Szczekonicy.
--   
Les Républicains repoussent l'attaque vendéenne contre Challans.
08/06
Fête de l'Être Suprême.
09/06
Combat d'Arlon.
10/06
La loi du 22 prairial an II réorganise le tribunal révolutionnaire, supprime les défenseurs, les témoins et l'instruction préalable dans les procès des suspects. Elle marque le début de la « grande terreur ».
15/06
Les Prussiens occupent Cracovie.
--   
Affaire Catherine Théot ; le Comité de sûreté générale (Vadier) rend publique une affaire de mystiques qui voyaient en Robespierre le Messie.
--   
Constitution du Royaume de Corse, alors occupée par les Britanniques.
16/06
Siège de Calvi, prise le 5 août par les Britanniques.
19/06
L'Assemblée corse vote une Constitution monarchique écrite par Pozzo di Borgo qui fait de la Corse une nation indépendante sous la protection de l'Angleterre.
25/06
Prise de Charleroi par les Français.
26/06
L'armée française de Jourdan emporte la victoire sur les troupes britanno-hollandaises à Fleurus.
--   
Robespierre demande la révocation de Fouquier-Tinville.
28/06
A Varsovie, un massacre est perpétré dans les prisons, par peur des Russes et des Prussiens qui encerclent la capitale.
29/06
Bernadotte devient Général de brigade.
Juillet
02/07
Eustache Charles Joseph d'Aoust, Général condamné à mort pour malveillance et incapacité, est guillotiné à Paris.
03/07
Robespierre, malade, n'apparaît plus aux séances du Comité de salut public ni à celle de la Convention (→ 23/07).
09/07
L'avant garde de Jourdan entre dans Bruxelles.
10/07
Pierre Bardou, inspecteur des haras, est condamné à mort, par le tribunal révolutionnaire de Paris, comme complice de la conspiration de la prison du Luxembourg.
11/07
Le commissaire politique de l'armée d'Italie, Augustin Robespierre (frère de Maximilien), désigne Bonaparte pour une mission de renseignement à Gênes (ses intentions, forces et fortifications) et de s'assurer que l'ambassadeur de France Tilly est fidèle à la Convention.
12/07
L'attaque du camp de La Châtaigneraie par les Vendéens est repousée.
--   
Parti soutenir une insurrection Corse contre la France, l'amiral anglais Horatio Nelson, récemment promu commodore de la Méditerranée, perd un oeil au siège de Calvi.
13/07
Fouché est exclu du club des Jacobins.
14/07
Robespierre fait exclure Fouché du club des Jacobins.
--   
Défaite des Prussiens à Platzberg et à Trippstadt.
15/07
Occupation de Louvain et de Malines par les Français.
16/07
Inauguration du télégraphe optique entre Paris et Lille. Inventé par Claude Chappe, il permet d'acheminer en quelques dizaines de minutes des messages entre les deux villes grâce à une quinzaine de stations-relais.
17/07
Les carmélites de Compiègne sont guillotinées.
--   
échec des Vendéens à La Chambaudière.
23/07
Robespierre échoue à réconcilier le Comité de salut public et le Comité de sûreté générale.
26/07
Le 8 thermidor, Robespierre monte à la tribune de la Convention et expose son programme : maintien de la Terreur, renouvellement du Comité de sûreté générale et subordination totale au Comité de salut public. Il annonce des sanctions contre les « fripons » et dénonce les députés modérés. Il ne nomme personne et tous se sentent menacés. Il n'obtient aucun vote de la Convention. Le soir, il rallie à son programme la majorité du club des Jacobins.
27/07
Chute et arrestation de Maximilien de Robespierre12 ; à la Convention, Robespierre ne peut se faire entendre et la majorité décide de mettre « hors la loi » les Robespierristes. La Commune et quelques sections tentent une insurrection pour sauver Robespierre, mais personne ne suit. Début de la Convention thermidorienne.
28/07
Exécution de Maximilien de Robespierre, Louis Saint-Just, Georges Couthon et d'autres Robespierristes (22 personnes). C'est le début de la réaction thermidorienne.
31/07
Démantèlement de l'appareil de Terreur ; les Comités de salut public et de sûreté générale sont replacés sous la règle du renouvellement mensuel des membres, et pour éviter les membres permanents, un député ne peut y être réélu qu'après un délai d'un mois.
Août
01/08
Les troupes françaises du général de Frégeville passent la Bidassoa et prennent Fontarabie.
04/08
Prise de Saint-Sébastien par Moncey.
--   
Prise de Calvi par les Britanniques.
09/08
Arrestation de Bonaparte à Nice, suspecté de robespierrisme. Il sera remis en liberté onze jours plus tard..
10/08
Le personnel du Tribunal révolutionnaire est renouvelé.
20/08
Le général Anthony Wayne écrase la tribu des Miamis dans l’ancien Nord-Ouest, à la bataille de Fallen Timbers (Michigan), ce qui ouvre la vallée de l'Ohio à la colonisation.
25/08
Prise du fort de l'Écluse, en Belgique, par les Français.
30/08
Reprise de Valenciennes et de Condé par le général Schérer.
Septembre
01/09
Le télégraphe optique de Claude Chappe permet de transmettre la nouvelle de la victoire française de Condé-sur-l'Escaut : il a mis quinze minutes pour parvenir de Lille à Paris.
05/09
Attaque surprise du camp de La Roullière par Charette.
08/09
Les exactions du Comité révolutionnaire de Nantes sont dénoncées.
14/09
Prise du camp de Fréligné par Charette.
18/09
Loi sur la séparation des Églises et de l'État et suppression du budget de l'Église assermentée.
--   
Bataille de Sprimont ; les Autrichiens sont battus par Jourdan à la Chartreuse de Liège.
--   
Prise du fort de Bellegarde par Dugommier.
19/09
Prise du fort de Bellegarde par Dugommier.
21/09
Transfert des cendres de Marat au Panthéon.
28/09
Création officielle de l'école centrale des travaux publics, future École polytechnique.
Octobre
 
Les fermiers de l’ouest de la Pennsylvanie, producteurs de grains, prennent les armes et s’insurgent contre la collecte de l’impôt sur le whisky. Le secrétaire au Trésor Hamilton conduit lui-même les troupes qui répriment la rébellion.
02/10
L'armée de Sambre-et-Meuse sous les ordres de Jourdan remporte une victoire sur les Autrichiens à Aldenhoven.
09/10
Prise de Bois-le-Duc et de Cologne par Jourdan.
10/10
Kosciuszko est battu et fait prisonnier lors de la bataille de Maciejowice par l’armée d’Alexandre Souvorov.
11/10
Seize ans après sa mort la dépouille de Jean-Jacques Rousseau est transférée d'Ermenonville au Panthéon.
16/10
Procès du Comité révolutionnaire de Nantes (→ 23/11).
17/10
Les Français envahissent de la vallée de Roncevaux.
24/10
Prise et destruction de Kerman par les Kadjars5. Lotf Ali Khan, dernier souverain de la dynastie Zand, parvient à fuir mais est capturé près de Bam et exécuté. L’eunuque Kadjar Agha Muhammad se fait proclamer Chah à Téhéran et fonde la dynastie des Kadjars.
Novembre
02/11
Prise de Maastricht par l'armée française.
04/11
Varsovie capitule après le massacre de la population du faubourg de Praga par les troupes de Souvorov.
12/11
La Convention prend prétexte de bagarres au club des Jacobins pour prononcer la fermeture du club. Le mouvement sans-culotte est affaibli et noyauté par la jeunesse dorée.
20/11
Défaite des Espagnols à la bataille de la Sierra Negra. Les généraux Dugommier et Carvajal sont tués.
28/11
Défaite des Espagnols à Bergara.
Décembre
02/12
Amnistie proclamée en faveur des Vendéens qui déposeront les armes dans le délai d'un mois.
08/12
Retour des soixante-treize Girondins à la Convention.
--   
Retour des soixante-treize députés girondins proscrits à la Convention.
16/12
Exécution de Carrier en place de Grève.
19/12
Traité de Londres d'amitié, de commerce et de navigation entre les États-Unis et les Britanniques.
24/12
Abolition de la loi du Maximum.
28/12
Prise de Bommel, de Bréda et du fort de Grave par l'armée française.
 
Reconquête du Rif oriental et d'Oujda par le sultan alaouite du Maroc, Moulay Slimane, sur les Ottomans.
Janvier
17/01
Les troupes françaises prennent Utrecht et Arnhem.
21/01
La cavalerie française s’empare de la flotte néerlandaise prise par les glaces du Helder.
--   
L'armée française occupe Rotterdam.
23/01
L'armée française occupe La Haye.
Février
03/02
Prise de Roses par Pérignon.
07/02
Guillaume V d'Orange-Nassau, réfugié à Kew, près de Londres, invite les gouverneurs des territoires sous souveraineté hollandaise à accueillir les Britanniques comme des amis..
08/02
La Convention décrète que les honneurs du Panthéon ne seront plus décernés à aucun citoyen que dix ans après sa mort ; ce décret ayant effet rétroactif, les restes de Marat, Lepelletier et Chalier sont extraits du Panthéon.
09/02
Traité de paix entre la France et la Toscane.
17/02
Signature du traité de La Jaunaye entre notamment Charette, Sapinaud et Albert Ruelle pendant la guerre de Vendée.
--   
Accord de La Jaunaye entre Ruelle et Charette suspendant la guerre de Vendée.
21/02
La Convention nationale restaure la liberté de culte en France.
--   
Rétablissement de la liberté de culte sur le rapport de Boissy d'Anglas. Remise en activité des églises non encore aliénées comme biens nationaux.
--   
Décret qui divise la ville de Paris en douze arrondissements ou municipalités. Cette mesure, en rompant l'unité de la Commune, porte un coup fatal aux factions qui avaient dominé la Convention et la capitale.
25/02
Création des Écoles centrales pour remplacer les anciens collèges religieux et les facultés des arts des universités.
26/02
Entrée de Charette à Nantes avec les républicains du général Canclaux.
Mars
02/03
Un décret met en état d’accusation et d’arrestation les conventionnels Barère, Billaud-Varennes, Collot d'Herbois et Vadier.
08/03
Décret de réintégration de 22 Girondins survivants proscrits.
13/03
Bataille navale indécise au large de Savone entre la flotte française du contre-amiral Martin, qui tentait de gagner la Corse, et la flotte britannique (→ 14/03).
17/03
émeute de la faim à Paris.
18/03
L'armée du chef vendéen Stofflet bat les troupes de Canclaux à la bataille de Chalonnes.
21/03
Sur le rapport de Sieyès, la Convention adopte une loi de police destinée à permettre la réquisition de la garde nationale ou de l'armée pour protéger l'assemblée contre les « séditieux ».
22/03
Stofflet est battu à la bataille de Saint-Florent-le-Vieil.
26/03
Procès des vingt-quatre anciens membres du Tribunal révolutionnaire dont Fouquier-Tinville (→ 06/05).
Avril
01/04
Journées des 12 et 13 germinal an III de protestations sans violence du peuple parisien contre la cherté des denrées. Les sections de l'Est de Paris envahissent la Convention aux cris de « Du pain et la Constitution de 1793 ». La majorité de la convention profite du départ des sans-culottes pour faire passer les décrets d'arrestation et de déportation contre l'ancien personnel terroriste et pour décréter l'état de siège à Paris. Pichegru est nommé au commandement des troupes de Paris sous le contrôle de deux députés, Merlin de Douai et Barras pour réprimer violemment l’insurrection.
--   
Déportation des « quatre » (Collot d'Herbois, Billaud-Varenne, Barère, Vadier) en Guyane.
--   
Première terreur blanche (avril-mai) ; actions anti-jacobines menées par les jeunesses dorées (Bordeaux, Nantes, Marseille). Les royalistes font régner la terreur dans le midi et l'opinion royaliste gagne du terrain.
03/04
La Convention choisit les membres d'une commission chargée d'appliquer la Constitution de 1793. Le rapport conclut que la constitution est inapplicable et qu'il faut en rédiger une nouvelle.
05/04
Traité de Bâle, paix avec la Prusse, qui reconnaît l'occupation par la France de la rive gauche du Rhin5. Les deux pays s’engagent à observer une stricte neutralité.
--   
Décret d'arrestation des députés de la Montagne Choudieu, Duhem , Chasles, etc. comme auteurs de l'insurrection du 12 germinal et chefs du parti anarchique.
07/04
Décrets du 18 germinal établissant l'uniformité des poids, mesures et monnaies suivant le système décimal. La Convention adopte le système métrique, désigné par les sigles MKpS, pour (dans cet ordre) mètre, kilogramme-poids, seconde.
20/04
Traité de la Mabilais signée avec vingt et un chefs chouans.
Mai
01/05
Création de la Société de philosophie chrétienne par l'abbé Grégoire.
05/05
Décret ordonnant la restitution à leurs familles des biens des condamnés pour toute autre cause que l'émigration.
07/05
Exécution de Fouquier-Tinville et de quinze jurés de l'ancien tribunal révolutionnaire.
16/05
Traité de la Haye avec la République batave.
20/05
Journées de Prairial an III11 (→ 22/05) ; la foule en arme envahit la Convention en tirant pour forcer les barrages. Le député Féraud est tué et sa tête portée sur une pique. La Convention est forcée d'adopter une série de mesures : libération des personnes arrêtées depuis le 9 thermidor, rétablissement des visites domiciliaires contre les accapareurs, permanence des sections, renouvellement des Comités. À minuit, un court combat oppose les sectionnaires de l'Est aux gardes nationaux de l'Ouest. Les députés de la majorité reprennent les débats. Les six députés qui se sont déclarés partisans de l'insurrection sont arrêtés (ils sont condamnés à mort le 16 juin) ; Duquesnoy, Goujon et Romme se suicident, Duroy, Bourbotte et Soubrany se blessent et sont guillotinés le 29 prairial et on propose de désarmer les sectionnaires, ce qui se fait dans le calme le 4 prairial. Une répression anti-jacobine suit l'échec de prairial : arrestation, exécution de députés, poursuite contre les membres du gouvernement révolutionnaire, épuration de la garde nationale.
26/05
échec des Français du général Schérer à Calabuix, dans les Pyrénées-Orientales.
30/05
Par décret de la Convention, les lieux de cultes (catholiques, protestants, juifs) peuvent ouvrir moyennant un nouveau serment.
--   
Restitution des églises aux populations qui en feraient la demande et partage des édifices entre le culte décadaire, le culte constitutionnel et le culte réfractaire.
31/05
Suppression du Tribunal révolutionnaire. Annulation des condamnations pour fédéralisme.
Juin
06/06
Bataille d'Argentré.
07/06
Prise de Luxembourg par les français.
08/06
Mort du jeune Louis XVII au Temple. Le comte de Provence prend le nom de Louis XVIII et publie un manifeste à Vérone (punition des régicides, rétablissement des ordres et de la monarchie). Une partie de l'opinion royaliste modérée se détourne de lui.
--   
Louis XVII meurt au Temple.
17/06
La poudrerie de Pont-de-Buis-lès-Quimerch est pillée par les chouans.
18/06
Le décret du 30 prairial an III prononce la peine de mort contre tous les chouans, non-seulement chefs, commandants et capitaines, embaucheurs et instigateurs des rassemblements, mais contre tous les hommes armés pris dans les rassemblements.
23/06
La bataille de Groix (→ 27/06) permet le débarquement des émigrés à Quiberon.
24/06
La Harpe bat les Autrichiens à Vado, Masséna à Melogno.
--   
Charette reprend les armes en Vendée en apprenant la mort de Louis XVII.
25/06
Prise du camp des Essarts par les Vendéens conduits par Louis Pageot.
--   
Bataille des Essarts.
--   
Delambre, Lalande, Cassini, Méchain, Bougainville sont élus au Bureau des Longitudes.
27/06
Bataille de Beaulieu-sous-la-Roche pendant la guerre de Vendée.
28/06
Le chef vendéen Guérin surprend à Beaulieu-sous-la-Roche quatre cents Républicains escortant un convoi de dix mille rations de pain ; les trois quarts des Républicains sont faits prisonniers.
29/06
Les débats sur la constitution débutent à la Convention.
30/06
La Convention vote un décret prévoyant que la fille de Louis XVI, Marie-Thérèse, soit échangée contre les prisonniers politiques détenus par l'Autriche.
Juillet
14/07
La Marseillaise est déclarée chant national.
16/07
Une armée d'émigrés royalistes, soutenue par la marine anglaise, débarque à Quiberon.
17/07
L’armée du général Moncey s’empare de Vittoria.
19/07
L’armée du général Moncey s’empare de Bilbao.
21/07
échec de la tentative de débarquement des émigrés (royaliste) et des Britanniques à Quiberon.
22/07
Les Espagnols cèdent à la France la partie orientale de l'île d'Hispaniola (Haïti) dans les Caraïbes au traité de Bâle.
Août
03/08
E traité de Greenville stipule qu’en lieu de certaines cessions de terres indiennes, la Russie abandonnent toute prétention sur les territoires au nord de l’Ohio, à l’ouest du Mississippi et au sud de la région des Grands Lacs. En revanche, si les Indiens se décident à vendre ces terres, ils doivent les proposer en priorité aux États-Unis.
09/08
Massacre de Belleville. Exécution de trois cents prisonniers républicains par les Vendéens, sur ordre de Charette, en représailles des fusillades de prisonniers émigrés et chouans pris à Quiberon.
17/08
Reddition de Malacca. La conquête des Pays-Bas par la France révolutionnaire conduit les Britanniques à occuper Malacca.
22/08
Constitution de 1795.
--   
: la Constitution de l'an III est approuvée par plébiscite. Elle renonce à la législation sociale de la Convention et à l'idéal égalitaire des montagnards. Le droit de propriété et le libéralisme économique sont sacralisés. En préambule, la Déclaration des droits et des devoirs de l'homme et du citoyen de 1795 supprime la mention déclarant tous les hommes « égaux par nature et devant la loi ». Le suffrage censitaire est instauré, et il faut pour être électeur être propriétaire d'un bien évalué entre 100 ou 200 journées de travail selon les lieux.
26/08
Trinquemale, comptoir hollandais à Ceylan passe sous contrôle britannique.
28/08
Paix signée à Bâle avec le prince de Hesse-Cassel.
31/08
Décret des deux tiers.
Septembre
01/09
échecs des Piémontais devant Clavières dans les Alpes.
17/09
Les Britanniques prennent la province du Cap en Afrique du Sud après l’occupation des Provinces-Unies par la France.
19/09
échecs des Piémontais aux combats de Campo di Pietri et du Petit-Gibraltar.
23/09
Introduction du système métrique.
25/09
échec des Vendéens devant le camp de Saint-Cyr-en-Talmondais ; Guérin est tué.
Octobre
01/10
La France annexe les Pays-Bas autrichiens. Le Luxembourg devient le département des Forêts français.
02/10
Décret du 10 vendémiaire an IV sur la police intérieure des communes ; il rétablit le passeport intérieur, nécessaire pour voyager hors du canton.
04/10
Le général Boussard est tué deuxième bataille de Mortagne.
05/10
Insurrection royaliste du 13 vendémiaire an IV, arrêtée par Napoléon.
18/10
Mannheim est reprise par les troupes du général autrichien Wurmser.
25/10
Abdication de Stanislas Poniatowski. Il est mis en résidence surveillée à Grodno, puis est autorisé à se retirer à Saint-Pétersbourg.
--   
Création de l'Institut de France.
26/10
La Convention est dissoute ; début du Directoire.
--   
Séparation de la Convention, début du Directoire.
27/10
Les États-Unis et l'Espagne signent le traité de Madrid, qui établit la frontière nord de la Floride Occidentale sur le 31e parallèle.
28/10
Première séance du conseil des Cinq-Cents et du conseil des Anciens. Daunou devient président du conseil des Cinq-Cents. La Révellière-Lépeaux, président du Conseil des Anciens.
29/10
Clerfayt débloque Mayence.
Novembre
01/11
élection du directoire exécutif : La Révellière-Lépeaux, Le Tourneur, Rewbell, Barras, Carnot.
14/11
Trois bateaux d'émigrés s'échouent devant Calais ; invoquant leur statut de naufragés, les rescapés échappent à la mort.
18/11
Le comte d'Artois quitte l'île d'Yeu pour regagner l'Angleterre.
24/11
Victoire de Schérer à la bataille de Loano sur les Austro-Sardes.
25/11
Sapinaud attaque les troupes républicaines aux Landes-Génusson, en Vendée, mais est repoussé.
27/11
Les Vendéens sont battus dans les Landes de Béjarry.
28/11
Les Vendéens sont battus à Saint-Denis-la-Chevasse.
Décembre
04/12
Attaque victorieuse de Charette contre un détachement républicain du camp de L'Oie..
26/12
Marie-Thérèse de France, fille de Louis XVI, est échangée à Richen (près de Bâle) contre les conventionnels Camus, Lamarque, Quinette, Bancal, le général Beurnonville, Drouet, Maret et Sémonville.
31/12
Armistice sur le Rhin entre les armées françaises et autrichiennes.
Janvier
01/01
Le Directoire remplace les différents comités chargés de surveiller le territoire français par un ministère de la Police, dirigé par Douai.
02/01
Création du Ministère de la Police générale.
26/01
Guerre de Vendée : Stofflet reprend les hostilités aux Mauges.
Février
15/02
Capitulation de Colombo. Les Britanniques prennent Ceylan (Sri Lanka) aux Néerlandais.
19/02
Suppression des assignats.
21/02
Bataille de la Bégaudière.
25/02
Le chef vendéen Jean-Nicolas Stofflet est fusillé à Angers.
--   
Pris par les républicains à Jallais, Stofflet est fusillé à Angers.
26/02
Le directoire ordonne la fermeture des clubs démocratiques.
Mars
01/03
Première réunion de l’assemblée nationale en république batave. Majorité fédéraliste et modérée dominée par les professions libérales. Égalité civique reconnue à toutes les confessions et séparation de l’Église et de l’État.
02/03
Bonaparte est nommé général en chef de l'armée d'Italie.
--   
Le Directoire remplace Schérer par Bonaparte à la tête de l'Armée d'Italie. Cinq armées françaises se déploient pour éliminer l’Autriche et s’assurer définitivement la possession de la rive gauche du Rhin. Sambre-et-Meuse commandée par Jourdan et Rhin-et-Moselle par Moreau doivent marcher sur Vienne par l’Allemagne du Sud. Kellerman dans les Alpes, Bonaparte en Italie, Hoche en Grande-Bretagne ou en Irlande sont chargés de man½uvres de diversions.
09/03
Mariage de Napoléon Bonaparte et Joséphine.
18/03
Création du mandat territorial, un nouveau billet mis en circulation sur la base de 30 francs d’assignat pour un franc mandat. Le mandat peut s’échanger contre des biens nationaux. Les porteurs de mandat s’empressent de les transformer en terres et domaines : le mandat s’effondre en un an (il vaut alors 1 % de sa valeur d’émission).
23/03
Bataille de La Chabotterie et arrestation du général François-Athanase de Charette de La Contrie, mettant fin à la guerre de Vendée.
24/03
Début de la campagne d'Italie (→ 07/04/1797).
25/03
Combat de la Croix-Couverte.
27/03
Bonaparte arrive à Nice au poste de commandement de l'armée d'Italie où les Généraux Augereau, Laharpe, Masséna et Sérurier l'attendent d'abord avec mépris. Ils sont vite subjugués par sa compétence et son énergie.
--   
Aux soldats de l'armée d'Italie, le Général Bonaparte lance : "Vous êtes nus, mal nourris : le Gouvernement vous doit beaucoup, il ne peut rien vous donner. Votre patience [et] votre bravoure [...] font l'admiration de la France. [...] Je vais vous conduire dans les plaines les plus fertiles du monde et vous y trouverez honneur, gloire et richesse".
29/03
Charette, pris à Saint-Sulpice le 23 mars, est fusillé à Nantes.
Avril
02/04
Bonaparte se met en marche vers l'Italie par le chemin de la corniche.
--   
Prise de Sancerre par un mouvement contre-révolutionnaire et royaliste dans le Berry, mené par Phélippeaux.
04/04
Première séance de l'Institut de France.
09/04
Le général Canuel reprend Sancerre évacuée par les royalistes puis les disperse à Sens-Beaujeu.
12/04
Victoire de Bonaparte à Montenotte sur les Autrichiens.
13/04
Victoires de Bonaparte à Millesimo.
14/04
Début de l'expédition russe en Perse.
--   
Le Général Augereau attaque la vieille citadelle de Cosseria où le Général de Provera s'est enfermé avec le corps de liaison des armées autrichienne et Piémontaise. Provera hisse le drapeau blanc et capitule en livrant 1500 prisonniers.
--   
Le Général Massena ayant appris qu'un corps de 5000 Autrichiens fortifiait le village de Dego, décide de l'attaquer avec la division Meynier : ils enfoncent à la baïonnette les lignes autrichiennes et s'emparent de 4000 prisonniers et 19 canons.
15/04
Victoires de Bonaparte à Dego.
16/04
Loi du 27 Germinal an IV prononçant la peine de mort contre les « provocateurs à la royauté et au rétablissement de la constitution de 1793 et à la dissolution du Corps législatif ou du Directoire ».
21/04
Loi du 27 Germinal an IV prononçant la peine de mort contre les « provocateurs à la royauté et au rétablissement de la constitution de 1793 et à la dissolution du Corps législatif ou du Directoire ».
28/04
Affaire du courrier de Lyon ; attaque dans la nuit de la malleposte convoyant l'argent entre Paris et Lyon et mort de deux postillons.
--   
Les Sardes demandent un armistice à Cherasco.
Mai
10/05
Prise de Derbent par les Russes.
--   
Arrestation des dirigeants de la Conjuration des Égaux (Babeuf, Buonarroti, Darthé, Maréchal).
--   
Victoire de Bonaparte à Lodi sur les Autrichiens.
--   
Les Britanniques sont chassés d'Ajaccio par le parti français.
--   
L'armée française, sous les ordres du général Bonaparte, remporte la bataille du pont de Lodi, en Italie.
--   
Bonaparte rejoint le Général Masséna aux portes de la ville de Lodi au bord de l'Adda. Les 16000 Autrichiens du Général Beaulieu sont retranchés en face sur la rive gauche.
--   
Bonaparte passe dans les rangs des grenadiers de la 32è de Dallemagne qu'il a massé à l'entrée du pont de Lodi, à l'abri d'une muraille, pour leur expliquer le signal de l'assaut. Il lance l'assaut. Ils enlèvent le pont au pas de course.
14/05
Le médecin anglais Edward Jenner réalise la première vaccination sur un enfant avec du pus de variole des vaches ou vaccine, qui l'immunise contre la variole, injecté trois mois plus tard.
--   
Prise de Milan par Masséna.
15/05
Entrée triomphale de Bonaparte à Milan.
--   
Traité de Paris. Le Roi de Sardaigne reconnait l'annexion de Nice à la France..
21/05
Reprise des hostilités sur le Rhin.
24/05
Autichamp, qui a pris la suite de Stofflet, dépose les armes.
25/05
Bonaparte fonce à Pavie avec la brigade du colonel Lannes pour y réprimer le soulèvement. Il fait incendier le village de Binasco.
27/05
Bonaparte se prépare à attaquer la ligne de défense du Général Beaulieu, qui s'étend le long du Mincio de Peschiera, en bordure sud du lac de Garde, jusqu'à Mantoue. Il lance des avant-gardes vers Salo et la rive ouest du lac de Garde, pour faire croire à Beaulieu qu'il va contourner le lac pour redescendre ensuite sur ses arrières.
--   
L'armée de Bonaparte entre à Brescia, violant la neutralité de la République de Venise.
29/05
Bonaparte lance ses divisions sur le village de Borghetto et trouve un pont que les Autrichiens n'ont pas eu le temps de détruire : elles passent le fleuve Mincio.
Juin
01/06
Le Tennessee devient le seizième État de l'union américaine.
--   
Défaite des Autrichiens sur la Sieg par Kléber.
03/06
Bonaparte entre à Vérone et oblige les Autrichiens à se retirer vers le Tyrol. Ils conservent néanmoins Mantoue.
04/06
Victoire de Kléber sur les Autrichiens à Altenkirchen.
12/06
Bonaparte entre avec 2 divisions dans les Etats pontificaux.
13/06
Prise de Bakou par les Russes.
19/06
Capitulation de Cadoudal à Vannes.
--   
Bonaparte entre à Bologne où il est accueilli par l'ambassadeur d'Espagne à Rome Azara, représentant du Pape Pie VI.
--   
Bonaparte, après avoir installé une garnison en mesure de défendre Malte contre une attaque anglaise, quitte l'île pour la Grèce.
20/06
Bonaparte occupation les légations de Ferrare.
23/06
Armistice de Bologne accordé au Saint-Siège par Bonaparte.
24/06
L'armée de Rhin-et-Moselle franchit le Rhin à Kehl sous les ordres de Moreau.
27/06
Occupation de Livourne.
30/06
La cavalerie de Murat, chef d'escadron de Bonaparte, pousse jusqu'à Livourne et s'empare de marchandises anglaises.
Juillet
05/07
Bataille de Radstadt gagnée par Moreau sur l'archiduc Charles.
09/07
Victoire française de Moreau sur l'archiduc Charles à Ettlingen.
10/07
Les Britanniques occupent l'île d'Elbe.
--   
Victoire de Lefebvre sur les Autrichiens au combat de Friedberg.
13/07
A Paris, le théâtre de l'Odéon reçoit l'autorisation d'ouverture.
15/07
Le maréchal Wurmser arrive à Trente à la tête d'une armée de 70000 autrichiens.
16/07
Le Directoire proclame solennellement la pacification de l’Ouest. Fin de la Guerre de Vendée.
--   
L'armée de Sambre-et-Meuse, commandée par le général Jourdan, prend Francfort.
18/07
Le maréchal Wurmser lance un corps de 25000 hommes commandé par le Général Quasdanovitch à l'ouest du lac de Garde, sur Salo et Brescia avec mission de couper la retraite de Bonaparte vers Milan pendant que lui-même, à la tête de 45000 hommes, fonce vers Mantoue pour y ravitailler la garnison de 80000 hommes.
Août
03/08
Victoire de Bonaparte à Lonato sur les Autrichiens.
05/08
Traité de Berlin avec le roi de Prusse pour la neutralité du Nord de l'Allemagne.
--   
Victoire de Bonaparte à Castiglione.
08/08
Occupation de Vérone par le général Sérurier, enlèvement des magasins ennemis.
18/08
Traité de San Ildefonso avec l'Espagne.
23/08
Défaite de Bernadotte à Neumarkt en Bavière par l'archiduc Charles.
24/08
Victoire de Moreau sur les Autrichiens à Friedberg.
28/08
Attaque française de Joseph de Richery sur les établissements anglais de Terre-Neuve.
Septembre
03/09
Défaite de Jourdan à Wurtzbourg par l'archiduc Charles.
04/09
Victoire de Bonaparte à Roveredo.
--   
Victoire de Bonaparte à la bataille de Bassano.
05/09
Occupation de Trente par Vaubois.
07/09
Armistice de Pfaffenhofen entre la France et la Bavière.
14/09
Echec des Français à la Favorite et à Due-Castelli, près de Mantoue.
17/09
George Washington refuse de se présenter pour un troisième mandat de président des États-Unis.
19/09
Défaite des Français à Altenkirchen, où Marceau est mortellement blessé.
22/09
Première olympiade de la République sur le Champ-de-Mars à Paris.
Octobre
02/10
Victoire de Moreau à Biberach.
--   
Traité de paix avec Ferdinand IV, roi des Deux-Siciles.
08/10
L'Espagne déclare la guerre à la Grande-Bretagne.
10/10
Arrestation de Gracchus Babeuf.
17/10
Attentat contre Lazare Hoche.
22/10
Soumission définitive de la Corse.
Novembre
05/11
Traité de paix de Paris entre la France et le duc de Parme.
--   
La tsarine Catherine II meurt à St-Pétersbourg des suites d'une apoplexie.
Janvier
09/01
Prise de Kehl par les Autrichiens du général Baillet de Latour.