Loading...
Loading...
Bulgarie (49 événements)
Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Arabie - Argentine - Asie - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bangladesh - Belgique - Birmanie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Commune - Congo - Corée - Corse - Crète - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Finlande - France - Fronde - Gabon - Gaule - Geekeries - Grèce - Guatemala - Haïti - Hébreux - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mayas - Mérovingiens - Mexique - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Moyen Orient - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Norvège - Nouvelle Zélande - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perses - Philippines - Pologne - Portugal - Proche Orient - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Sciences - Sénégal - Serbie - Singapour - Slovénie - Somalie, - Soudan - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Thaîlande - Tibet - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Yémen - Yougoslavie


Période



 
Les Huns attaquent la Dacie Ripuaire et la Mésie Seconde (l’actuelle région bulgare du bas Danube). Le grand-roi Rugas, profitant de l’absence des forces romaines, fait une incursion dévastatrice en Thrace.
 
Le fils cadet d'Attila, Dengitzic est tué au combat par le général de Thrace Anagaste. Sa tête coupée est exposée à Constantinople. Son frère, Ernac, menacé par l’arrivée de nouveaux peuples turcs (Protobulgares, Ogours, Saragours), demande et obtient l’installation de son peuple dans l’Empire comme fédérés dans la partie nord de la Scythia Minor (actuelle Dobroudja) avec la charge de défendre les frontières.
 
Les Bulgares, alliés aux Byzantins contre les Goths, passent le Danube et pillent la Thrace. Ils sont repoussés au printemps par les Ostrogoths de Théodoric Amale et de Théodoric Strabon ; le dernier entre en guerre contre l'empereur Zénon et menace Constantinople, mais sa mort accidentelle donne un répit à l'empire d'Orient.
 
Les Bulgares passent le Danube et ravagent la Thrace. Les troupes byzantines d'Illyrie sont battues.
 
Invasions bulgares en Macédoine, Thessalie et Épire ancienne.
Novembre
   /11
Le khan bulgare Zabergan passe le Danube gelé et arrive en Thrace par la Mésie seconde et la Scythie mineure. Il divise ses troupes qui atteignent les Thermopyles, la Chersonèse thrace et les murs de Constantinople.
Septembre
   /09
Bélisaire repousse les Bulgares qui menaçaient Constantinople, et reprend ainsi du service après une disgrâce de 10 ans.
 
Gostun (Organa dans les sources byzantines) gouverne les Bulgares.
 
Après une sévère défaite, l'empereur Constantin IV reconnaît par traité la création dans les Balkans d'un Etat bulgare dirigé par le khan Asparoukh.
 
L'empereur byzantin Constantin V envahit la Thrace et bat l'armée du Premier Empire Bulgare conduite par le Khan Vinekh lors de la bataille de Marcellae.
 
L'empereur byzantin Constantin V implante une secte manichéiste dans les Balkans pour protéger sa frontière contre les Bulgares. Elle est sans doute à l'origine de l'hérésie des Bogomiles.
 
L'empereur byzantin Constantin V, après avoir reçu la soumission des Slaves de Thrace occidentale2, lance des opérations contre les Bulgares. Le stratège Léon de Thrace, tombé dans une embuscade dans le défilé de Bérégaba (ou Veregaba), à l'est du Grand Balkan, est tué4. Constantin V défait les Bulgares à Marcellae, puis conclut une trêve à la nouvelle de raids arabes.
Juin
30/06
Victoire décisive des Byzantins sur les Bulgares à la bataille de la plaine d'Anchialos. Le khan Teletz signe la paix.
Septembre
14/09
Constantin V meurt de retour d'une campagne contre les Bulgares. Début du règne de son fils Léon IV le Khazar, empereur byzantin. Il se déclare au début de son règne contre l'iconoclasme.
Juillet
20/07
Bataille de Marcellai. Victoire des Bulgares sur Constantin VI qui les avait attaqués sur le conseil d’un astrologue.
Octobre
   /10
Charlemagne est en Bavière où il supervise une expédition d'envergure contre les Avars. Les Francs ravagent la Pannonie, faisant de nombreux captifs et décimant la noblesse avare. Les Avars échappés au massacre se réfugient au-delà de la Tisza où le nouveau khan des Bulgares Kroum les attaque à son tour et les soumet après une écrasante victoire.
 
Paix entre les Bulgares et l'Empire byzantin.
Mars
   /03
Léon V l'Arménien bat les Bulgares à Mesembria ; un traité de paix entre les Bulgares et l'Empire byzantin est conclu pour trente ans.
 
Victoire de l'empereur byzantin Léon V à Mesembria sur les Bulgares.
Mars
   /03
Les Bulgares du khan Omourtag envahissent la Thrace. Ils sont victorieux du général byzantin révolté Thomas le Slave à Aqueduct près d'Héraclée. Thomas doit lever le siège de Constantinople. L'empereur byzantin Michel II reprend le dessus avec le concours de la flotte qui le rallie après la victoire du khan Bulgare.
 
Les Bulgares attaquent l'empire carolingien en Pannonie. Ils s'emparent de Sirmium et Belgrade.
 
Malamir succède à Omourtag comme Khan de Bulgarie.
 
Des habitants d'Andrinople, 12 000 personnes déportés au nord du Danube en 813 par les Bulgares après la bataille de Versinikia, désirent rentrer en Thrace. Leur chef Cordyles réussit à atteindre Constantinople et à persuader l'empereur byzantin Théophile de les aider à s'échapper en envoyant une flotte sur le Danube.
 
Début du règne de Boris Ier de Bulgarie.
Août
   /08
Entrevue de Tulln entre Louis le Germanique et le tsar bulgare Boris Ier qui s'est converti au Christianisme au début de l'année. Les armées franques interviennent en Grande-Moravie conjointement avec les Bulgares. Assiégé au château de Devin, le prince Ratislav doit reconnaitre la suzeraineté franque et contraindre le clergé à renoncer à la liturgie en langue slave instituée par Cyrille et Méthode.
Octobre
   /10
L'empereur Michel III mène des opérations navales et terrestres contre les Bulgares. Boris Ier se soumet et doit renoncer à son alliance avec Louis II le Germanique.
Août
   /08
Conversion de Boris Ier et des Bulgares au christianisme byzantin. Fondation de l'Église bulgare qui adopte la liturgie inventée par Cyrille et Méthode. Le tsar Boris Ier de Bulgarie a accepté le baptême à la suite d'une intervention militaire byzantine qui l'a conduit à renoncer à son alliance franque. Boris prend le nom de Michel et envoie son fils Siméon recevoir l’éducation constantinopolitaine. L’aristocratie des boyards se révolte, révolte qui est réprimée dans le sang avec l'exécution de 52 boyards et leurs familles.
 
Boris Ier de Bulgarie abdique et se fait moine à Saint-Pantaleimon, près de Preslav. Son fils Vladimir lui succède et revient au parti des boyards, persécutant le clergé.
 
Boris Ier de Bulgarie rentre à Pliska, aveugle et emprisonne son fils Vladimir puis convoque une assemblée qui proclame tsar des Bulgares son troisième fils Siméon. Siméon transfère la capitale à Preslav. Il décide de nommer un haut clergé slave plutôt que byzantin. Le moine Clément, après avoir évangélisé la Macédoine, devient évêque évêque de Velitsa, près d’Ohrid. Constantin prend sa suite à Preslav.
Octobre
   /10
Reprise de la guerre entre les Byzantins et les Bulgares. Siméon Ier de Bulgarie envahit la Thrace et la Macédoine, bat l’armée impériale envoyée contre lui et menace Constantinople.
Juin
07/06
Victoire de Siméon Ier de Bulgarie sur les Byzantins à la bataille de Bulgarophygon. Paix entre Byzance et Siméon Ier de Bulgarie moyennant un tribut annuel consenti par Byzance jusqu'en 912.
Août
   /08
'empire byzantin, menacé par Siméon de Bulgarie, doit traiter. Le sud de l'Albanie et le sud de la Macédoine sont occupées par l'Empire bulgare, qui fait l'unité des tribus slaves des Balkans.
 
Victorieux des Serbes sur la Maritsa, le sultan ottoman Murat Ier prend Philippopolis, la Macédoine, la Thrace orientale et la Bulgarie.
 
Campagne militaire d'Amédée VI de Savoie en soutien de Constantinople contre la Bulgarie.
Mars
26/03
La Bulgarie prend Andrinople pendant la première guerre balkanique.
Octobre
14/10
Intervention bulgare dans le conflit : leur offensive en Macédoine serbe prend à revers les unités serbes déjà engagées face aux troupes austro-allemandes.
Septembre
29/09
Signature, à 23 h 30, de l'armistice de Thessalonique entre les Bulgares épuisés et vaincus et les alliés, représentés par les Français.
Septembre
07/09
La Dobroudja du Sud est rendue à la Bulgarie à la suite des accords de Craiova. Ces pertes de territoires suscitent la colère de la population roumaine et provoquent l’abdication du roi Carol II en faveur de son fils, Michel, sous la pression du général Ion Antonescu, partisan de l’Allemagne.
Mars
01/03
La Bulgarie se range aux côtés du IIIe Reich.
02/03
La Douzième armée allemande quitte la Roumanie pour la Bulgarie.
09/03
La Douzième armée allemande se positionne sur la frontière entre le royaume de Bulgarie et le royaume de Grèce.
--   
La Douzième armée allemande se positionne sur la frontière entre le royaume de Bulgarie et le royaume de Grèce.
25/03
La Yougoslavie et la Bulgarie adhèrent à l'axe Berlin-Rome-Tokyo.
27/03
Hitler donne une directive pour conquérir la Yougoslavie par une guerre éclair, en collaboration avec l’Italie, la Bulgarie et la Hongrie.
Avril
06/04
En réaction à la signature du traité d'amitié et de non-agression entre l'Union soviétique et le Royaume de Yougoslavie les forces allemandes, italiennes hongroises et bulgares envahissent la Yougoslavie, et la Grèce.
10/04
Des dizaines de milliers de soldats yougoslaves entrent dans la clandestinité. Le royaume est démembré. L’Italie obtient la Dalmatie, une partie de la Slovénie et le Monténégro. L’Allemagne nazie prend le reste de la Slovénie, la Hongrie l’ouest de la province serbe de Voïvodine et la Bulgarie la majeure partie de la Macédoine. Les Allemands installent un gouvernement de collaborateurs en Serbie sous l’autorité du général Milan Nedić.
Novembre
25/11
Le pacte anti-Komintern est renouvelé pour 5 ans à Berlin. Les pays signataires sont l'Allemagne, l'Italie, le Japon, la Roumanie, la Hongrie, la Slovaquie, la Finlande, le Danemark, la Bulgarie, la Croatie, l'Espagne, le Mandchoukouo et le Gouvernement national réorganisé de la République de Chine.
Décembre
12/12
Le Royaume-Uni déclare la guerre à la Bulgarie après que cette dernière déclara la guerre au Royaume-Uni et aux États-Unis.
Janvier
01/01
La Bulgarie et la Roumanie entrent dans l'Union européenne.