";
Loading...
Loading...
Camus (71 événements)

Tags
Abkhazie - Afghanistan - Afrique du Sud - Albanie - Algérie - Allemagne - Allemagne (RDA) - Allemagne (RFA) - Andorre - Angleterre - Angola - Arabie Saoudite - Argentine - Arménie - Australie - Autriche - Azerbaïdjan - Bahreïn - Bangladesh - Barbade - Bélarus - Belgique - Belize - Bénin - Bermudes - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bolivie - Bornéo - Bosnie - Botswana - Brésil - Brunei - Bulgarie - Burkina Faso - Burundi - Cambodge - Cameroun - Canada - Cap Vert - Centrafrique - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Comores - Congo - Corée - Corée du Nord - Corée du Sud - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Cuba - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Emirats arabes unis - Equateur - Erythrée - Espagne - Estonie - Eswatini - Etats Unis - Éthiopie - Fidji - Finlande - France - Gabon - Gambie - Gênes - Géorgie - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guinée équatoriale - Guinée-Bissau - Haïti - Haut-Karabagh - Haute-Volta - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Jamaîque - Japon - Jordanie - Kazakhstan - Kenya - Kirghizistan - Kosovo - Koweit - Laos - Lesotho - Lettonie - Liban - Liberia - Liechtenstein - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Malawi - Maldives - Mali - Malte - Maroc - Martinique - Maurice - Mauritanie - Mexique - Moldavie - Monaco - Mongolie - Monténégro - Mozambique - Namibie - NépaL - Nicaragua - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Guinée - Nouvelle Zélande - Oman - Ouganda - Ouzbékistan - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Pays Bas - Pérou - Philippines - Pologne - Porto Rico - Portugal - Qatar - République Dominicaine - Rhodésie - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - Samoa - San Marin - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Sierra Léone - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie - Soudan - Sri Lanka - Suède - Suisse - Suriname - Syrie - Tadjikistan - Taiwan - Tanganyika - Tanzanie - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Tonga - Trinité-et-Tobago - Tunisie - Turkménistan - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Viet Nam - Yémen - Yougoslavie - Zaïre - Zambie - Zanzibar - Zimbabwe

Abbassides - Akkadiens - Alains - Alamans - Araméens - Assyriens - Avars - Aztèques - Babylone - Burgondes - Byzance - Carolingiens - Carthaginois - Celtes - Egyptiens - Élamites - Empire Ottoman - Etrusques - Fatimides - Francs - Frisons - Gètes - Grecs - Hébreux - Hittites - Huns - Incas - Lombards - Mamelouks - Marcomans - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Minoens - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Nabatéens - Omeyyades - Ostrogoths - Parthes - Perses - Phéniciens - Quades - Romains - Sassanides - Saxons - Séleucides - St Empire - Suèves - Sumer - Vandales - Vikings - Wisigoths - Zapotèques

Afrique - Afrique du Nord - Amérique - Antilles - Asie Centrale - Asie Mineure - Avignon - Balkans - Bohême - Bourgogne - Bretagne - Caraïbes - Carthage - Caucase - Corse - Dacie - Dalmatie - Florence - Gaule - Germanie - Guadeloupe - Guyane - Hawaï - Ile de Pâques - Illyrie - Istrie - Java - Jérusalem - Lydie - Mésie - Mésopotamie - Milan - Monde - Moravie - Naples - Navarre - Nice - Nouvelle Calédonie - Nubie - Pannonie - Péninsule Arabique - Phrygie - Pôles - Réunion - Rome - Savoie - Ste-Hélène - Tahiti - Valachie - Venise

Alexandre - Attila - Auguste - Bélisaire - Boulanger - Camus - Cartouche - Chaplin - Charlemagne - Christophe Colomb - Churchill - Danton - De Gaulle - Dreyfus - Eichmann - Einstein - Epicure - Freud - Galilée - Gandhi - Garibaldi - Gengis Khan - Hannah Arendt - Hannibal - Jaurès - Jeanne d'Arc - Jésus - Jules César - Louise Michel - Luther - Mahomet - Marc Aurèle - Masséna - Mata Hari - Molière - Montaigne - Napoléon - Napoléon III - Nietzsche - Olympe de Gouges - Pépin le Bref - Périclès - Picasso - Richelieu - Robespierre - Rommel - Rosa Luxemburg - Scipion l'Africain - Sénèque - Socrate - Tamerlan - Thémistocle - Vasco de Gama - Victor Hugo - Voltaire - Zola

Cent Jours - Commune - Consulat - COVID - Crise de Suez - Croisades - Expédition Magellan - Fronde - Ier Empire - IIème Empire - Insurrection de Budapest - Printemps de Prague - Révolte des Boxers - Révolution allemande - Révolution des Oeillets - Révolution Française - Révolution Russe

Guerre d'Algérie - Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance des États-Unis - Guerre d'Indochine - Guerre de 1812 - Guerre de 1870 - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerre de Hollande - Guerre de la Ligue d'Augsbourg - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Autriche - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre des Boers - Guerre des Deux-Roses - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres de Religion - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Bataille d'Austerlitz - Bataille de Stalingrad - Bataille de Verdun - Bataille des Ardennes - Campagne de Russie

ASEAN - Croix Rouge - Europe - FMI - Mercosur - MSF - OMC - OMS - ONU - OPEP - OTAN - SDN - UNESCO - UNICEF


Période
(71 événements)

Août
 
Lucien Camus est mobilisé en métropole. Catherine Camus et ses 2 fils, Albert et Lucien Camus, s'installent chez sa mère, dans le quartier de Belcourt, à Alger, et vivent dans la pauvreté.
Octobre
11/10
Lucien Camus (père d'Albert Camus), mobilisé au Ier Zouave, est blessé à la bataille de la Marne et meurt à St-Brieuc.
Mai
 
Camus présente le concours des bourses des lycées et collèges avec l'aide de son instituteur Louis Germain.
 
Camus présente le concours des bourses des lycées et collèges avec l'aide de son instituteur Louis Germain.
Octobre
 
Camus commence ses études secondaires au Lycée Bugeaud, à Alger. Il est boursier.
 
Camus commence à pratiquer le football.
 
Camus entre au Racing Universitaire d'Alger.
Octobre
 
Camus entre en classe de philosophie, où il suit les cours de Grenier.
Décembre
 
Camus est victime d'une 1ère atteinte grave de la tuberculose, qui le contraint à quitter la maison familiale et à renoncer à une carrière de footballeur.
Mars
 
Camus publie 4 articles dans la revue "Sud".
Octobre
 
Camus entre en Première Supérieure préparatoire au lycée Bugeaud, à Alger.
Octobre
 
Camus entreprend des études de philosophie à la Faculté d'Alger.
Septembre
 
Camus adhère au Parti Communiste.
Novembre
 
Camus fonde avec des amis le Théâtre du Travail, à Alger.
 
Camus devient responsable de la Maison de la culture d'Alger et fondateur-animateur du Théâtre du Travail, qui se veut populaire et révolutionnaire.
Avril
 
Camus et quelques amis du Théâtre du Travail publient "Révolte dans les Asturies". Le maire d'Alger en interdit la représentation.
Mai
 
Camus est reçu au Diplôme d'Etudes Supérieures de philosophie, avec le mémoire "Métaphysique chrétienne et néoplatonisme. Plotin et Saint Augustin".
 
Camus anime le Théâtre de l'Equipe, qui succède au Théâtre du Travail, dont il conserve le principe d'élaboration collective.
Mai
 
Camus publie "L'envers et l'endroit", un recueil de récits où il témoigne notamment de son enfance.
Octobre
 
Camus est exclu du PCF.
 
Camus travaille en parallèle à "L'Etranger", à "Le Mythe de Sisyphe" et à "Caligula".
Octobre
 
Camus entre comme rédacteur au quotidien "Alger Républicain".
20/10
Camus publie un article sur "La Nausée" de Sartre, qui manifeste une différence d'attitude philosophique : "la théorie fait du tort à la vie".
Mai
23/05
Camus publie le recueil de 4 essais "Noces" (à 225 exemplaires) : Noces à Tipasa, Le vent à Djemila, L'été à Alger, Le Désert.
Juin
05/06
Camus commence la publication d'une série d'articles sur la "Misère de la Kabylie", dans "Alger Républicain".
Septembre
 
Camus souhaite s'engager pour la guerre, mais il est réformé pour raisons de santé.
Mars
16/03
Camus arrive à Paris.
Avril
 
Camus entre au journal "Paris-Soir" comme secrétaire de rédaction. Il suit l'équipe à Clermont-Ferrand puis à Lyon.
Mai
05/05
Camus achève de rédiger "L'étranger", dans son hôtel à Montmartre.
Février
 
Camus achève la rédaction de "Le Mythe de Sisyphe".
Juin
15/06
Camus publie "L'Etranger" qui illustre sa notion d'Absurde.
Août
 
Camus quitte l'Algérie pour soigner sa tuberculose dans le Massif central, à Le Panelier (Chambon-sur-Lignon), dans le Vivarais.
Octobre
16/10
Camus publie "Le Mythe de Sisyphe", essai sur sa philosophie de l'Absurde.
Janvier
10/01
Camus, à Paris, rencontre l'équipe Gallimard et fait la connaissance de Casarès.
Juin
03/06
Lors de la 1ère de sa pièce "Les Mouches" créée par Dullin (Jupiter) au Théâtre de la Cité à Paris, Sartre fait la connaissance de Camus.
Juillet
 
Camus publie la 1ère "Lettre à un ami allemand" dans la "Revue libre clandestine".
Octobre
11/10
Camus annonce à Grenier qu'il va donner ses textes théâtraux "Caligula" et "Le Malentendu" à Gallimard et avoue sa préférence pour la 2è pièce.
Décembre
 
Camus entre au journal "Combat" (clandestin).
Janvier
 
Camus publie la 2e "Lettre à un ami allemand" dans les "Cahiers de la Libération".
Avril
 
Camus écrit sa 3e "Lettre à un ami allemand" : il montre la différence entre le "courage allemand" et le "courage français".
Mai
 
Camus publie conjointement les pièces "Caligula" et "Le Malentendu".
Juillet
 
Camus écrit sa 4e "Lettre à un ami allemand" : il montre l'espoir de la liberté.
Août
 
Camus devient rédacteur en chef du journal "Combat". Il y publie environ 130 articles signés de son nom.
Septembre
26/09
La pièce "Caligula" de Camus est reprise avec Gérard Philipe, Lion et Bouquet au Théâtre Hébertot à Paris.
Novembre
15/11
Camus déclare "Non, je ne suis pas existentialiste" dans une interview aux "Nouvelles littéraires".
Janvier
 
Camus interrompt provisoirement sa collaboration à "Combat".
Juin
 
Camus quitte la rédaction du journal "Combat".
10/06
Camus publie le roman "La Peste". Le succès est immédiat.
Octobre
27/10
La pièce "L'Etat de siège" de Camus est créée par la Compagnie Renaud-Barrault au Théâtre Marigny (Paris). Elle raconte l'apparition de la peste dans une ville maritime et dénonce le fonctionnement des régimes totalitaires qui reposent sur la peur. Elle est mal reçue par la critique.
 
L'état de santé de Camus s'aggrave. Il doit s'imposer un repos forcé.
Décembre
15/12
La pièce "Les Justes" de Camus est créée avec Casarès et Reggiani au théâtre Hébertot à Paris : en 1905, à Moscou, un groupe de socialistes révolutionnaires organise un attentat à la bombe contre le grand-duc Serge.
Décembre
15/12
Camus rédige "L'homme révolté".
Octobre
 
Camus publie "L'homme révolté", essai sur la lutte sociale et politique, qui suscite immédiatement une polémique.
Juillet
 
Camus voyage en Algérie. Cela lui inspire la rédaction de "Retour à Tipasa".
Août
 
Camus répond aux critiques sur son "L'Homme révolté" dans "Les Temps modernes". Sartre répond à son tour à Camus. Ils se brouillent.
Novembre
24/11
Camus arrive à Turin. Il visite la galerie égyptienne ("les momies sans bandelettes qu'on a tirées du sable se recroquevillent de froid"), parcourt "les grandes rues dallées et espacées" et se rend à la maison où vécu Nietzsche.
29/11
Camus quitte Milan pour Rome.
30/11
Camus débute, à Rome, un séjour dans une pension sur la villa Borghèse.
Décembre
03/12
Camus visite la villa Borghèse à Rome.
07/12
Camus arrive à Naples.
10/12
Camus visite Pompéi ("ce Buchenwald précieux qu'est Pompéi").
Janvier
22/01
Camus lance un appel à la trêve civile, à Alger, qui est accueillie avec hostilité.
Novembre
 
Camus intervient dans "Franc-Tireur" en faveur des insurgés hongrois réprimés par les forces soviétiques.
Janvier
10/01
Monod, professeur à l'université de Caen, écrit au Comité Nobel de Stockholm pour suggérer comme candidat "l'artiste [...] et grand homme" Camus.
Octobre
17/10
L'Académie royale de Stockholm décerne le Prix Nobel de littérature à Camus "pour l'ensemble d'une oeuvre mettant en lumière les problèmes qui se posent de nos jours à la conscience des hommes".
Novembre
19/11
Camus écrit à Louis Germain : "On vient de me faire un bien trop grand honneur, que je n'ai ni recherché ni sollicité [le prix Nobel]. Mais quand j'en ai appris la nouvelle, ma première pensée, après ma mère, a été pour vous.".
Décembre
10/12
Camus reçoit le prix Nobel de littérature et prononce un discours sur le rôle de l'écrivain, qui est de se mettre au service de ceux qui subissent l'histoire.
12/12
Camus débat à l'université de Stockholm : "je défendrais ma mère avant la justice".
17/12
Camus déclare, dans "Le Monde" : "je crois à la justice, mais je défendrai ma mère avant la justice".
Janvier
04/01
Décès du prix Nobel français de littérature Albert Camus dans un accident de voiture.
06/01
Camus est inhumé au cimetière de Lourmarin.