Loading...
Loading...
Chine (549 événements)

Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Angola - Antilles - Arabie - Argentine - Arménie - Asie Mineure - Assyriens - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bahreïn - Balkans - Bangladesh - Bélarus - Belgique - Bénin - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bohême - Bolivie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Burgondes - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Centrafrique - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Colombie - Commune - Congo - Corée - Corse - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Erythrée - Espace - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Europe Centrale - Finlande - France - Frisons - Fronde - Gabon - Gambie - Gaule - Geekeries - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guyane - Haïti - Hawaï - Hébreux - Hittites - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kenya - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Lombards - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mauritanie - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Mexique - Minoens - Moldavie - Monaco - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongolie - Mongols - Monténégro - Moravie - Mozambique - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Zélande - Ostrogoths - Ouganda - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perse - Phéniciens - Philippines - Pôles - Pologne - Portugal - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Saxons - Sciences - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie, - Soudan - Sri Lanka - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Vandales - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Wisigoths - Yémen - Yougoslavie

Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance - Guerre d'Indochine - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerres de Religion - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Rois de France - Présidents Français - Empereurs Romains


Période

 
La ville de Erlitou est fondée le long du fleuve jaune : poterie blanche, objets d'ivoire et de turquoise et des outils de bronze.
 
Cheng Tang devient roi.
 
Un système décimal est utilisé par la dynastie Shang.
 
Les Shang installent leur capitale à Yin.
 
Règne de Zhou Zhaowang, quatrième roi de la dynastie Zhou, en Chine.
 
Règne de Zhou Muwang, cinquième roi de la dynastie chinoise des Zhou ; il entreprend de nombreuses campagnes militaires contre ses voisins. Il promulgue un code pénal qui contient une liste de 3000 crimes ou infractions passibles de peines sévères pouvant être rachetées par des paiements en espèce.
 
Règne de Zhou Gongwang, sixième roi de la dynastie Zhou, en Chine.
 
Règne de Zhou Yiwang, septième roi de la dynastie Zhou en Chine.
 
Règne de Zhou Xiaowang, huitième roi de la dynastie Zhou en Chine.
 
Règne de Zhou Liwang, dixième roi de la dynastie Zhou en Chine. Il mène un règne tyrannique.
 
Disparition de l'État de E en Chine au profit de Chu.
 
Face à son impopularité, la population chinoise se soulève contre Zhou Liwang qui doit s'exiler. Régence de Gonghe de 841 à 827 av. J.-C.
 
Xuan devient roi.
 
Règne de Zhou Xuanwang, onzième roi de la dynastie Zhou.
 
Le roi Xuan meurt ; You lui succède.
 
Les Barbares Rong pillent la capitale des Zhou, Hao ; le roi You est tué. L'un des fils de You, Pingwang, devient roi des Zhou à Chengzhou [Luoyang].
 
Pingwang, roi des Zhou, meurt ; Zhou Huanwang lui succède.
 
Le traité "Yi Jing" est rédigé.
 
Le duc Huan convoque à Zhen réunit les chefs des États de Chen, Song et d'autres pour former une alliance.
 
Hégémonie de Qi en Chine. Le duc Huan de Qi convoque les dirigeants de Lu, Song, Chen et Zheng et se fait confirmer son rôle de chef de la confédération des cités de l’Est et de gardien des traditions par un serment d’alliance, et il parvient à protéger les principautés de la Grande plaine contre les entreprises du royaume de Chu.
 
Qi, royaume du Shandong, s'impose comme chef de la confédération chinoise contre les invasions barbares.
 
Bataille de Chengpu entre le royaume de Jin et le royaume de Chu en Chine. Le royaume de Jin succède à Qi dans le rôle de protecteur de la vieille Chine à la suite de la défaite qu’il inflige à Chu et le duc Wen Gong s’affirme comme hégémon lors de la conférence des dirigeants de sept États réunis à Jiantu.
 
Règne de Zhou Jianwang, dixième roi des Zhou Orientaux en Chine.
 
Règne de Zhou Lingwang, onzième roi des Zhou Orientaux en Chine.
 
Le prince légitime du royaume de Lu garde ses fonctions de chef religieux, mais perd la réalité du pouvoir au profit de la noblesse qui divise le pays en trois districts.
 
Jin assiège la capitale de Qi, qui vient de rejeter sa suzeraineté.
 
Au Jin révolte des Luan conduite par le général Luan Ying. Aidé par le clan Wei, les forces de Luan capturent la capitale Jiang (綘), avant d'être vaincues par l'armée Jin. Luan Ying est tué à Quwo et le clan Luan est exterminé.
 
Un accord de paix conclu à l’initiative de l’État de Song sanctionne la suprématie de Chu et Jin. Les États de la Grande plaine, Song, Lu, Zheng, Wei, Cao, Xu, Chen, Cai acceptent de verser un tribut à Chu et à Jin tandis que Qi et Qin leur font allégeance.
 
Règne de Zhou Jingwang, douzième roi des Zhou Orientaux.
 
Premier code de loi écrit en Chine, gravé sur des chaudrons par Zichan, premier ministre de Zheng.
 
Début du règne en Chine de Goujian de Yue.
Mai
11/05
Naissance de Confucius, philosophe chinois. Son enseignement a donné naissance au conficianisme.
 
Début du règne de Zhou Liewang, roi des Zhou Orientaux en Chine.
 
Zheng (Henan) est annexé par l’État de Han.
 
Le royaume de Wei creuse un canal dans la région de l’actuelle Kaifeng.
 
Le réformateur de Qin, Shang Yang, est condamné à être écartelé à la mort de Xiao.
 
Début du règne en Chine du roi Huiwen, duc puis roi de Qin ; il élimine le réformateur Shang Yang mais conserve ses réformes.
 
Le royaume Zhao construit une muraille pour se protéger de ses voisins.
 
Les forces de Qin font prisonnière l’armée de Wei. 80 000 hommes sont décapités.
 
Qin conquiert le Nord-Ouest et l’Ouest de la Chine. Il repousse les nomades de la steppe du nord de la province actuelle du Shaanxi.
 
Luoyang est prise par le roi de Qin. Nanwang, le dernier empereur de la dynastie des Zhou orientaux est déposé.
Septembre
15/09
Mort de Xiaowen, roi de Qin, trois jours après son couronnement. Son fils Zichu lui succède sous le nom de règne de Zhuangxiang.
Mai
 
Avènement de Zheng, futur Qin Shi Huangdi, roi de Qin en Chine. Il monte sur le trône à 13 ans à la mort de son père Zhuangxiang. Le légiste Lü Buwei, marchand, fils de marchand, devient son conseiller.
 
Qin Shi Huangdi, l'architecte de l'unité politique et administrative de la Chine, réunit les différentes parties de remparts pour former la Grande Muraille.
Février
22/02
La dynastie Han commence en Chine avec le règne de Liu Bang (Gaozu) ; elle met fin à la dynastie Qin.
Février
22/02
La dynastie Han commence en Chine avec le règne de Liu Bang (Gaozu) ; elle met fin à la dynastie Qin.
 
La doctrine de Confucius conquiert la Chine après une longue répression.
Juin
01/06
Mort de l'empereur de Chine Liu Bang des suites d’une blessure infectée à Chang'an à l’âge de 52 ans.
23/06
Hui, fils de Liu Bang, trop jeune, gouverne sous la régence sanglante de sa mère Lu Zhi.
Septembre
26/09
Mort en Chine de Han Huidi, deuxième empereur de la dynastie Han6 ; son successeur Liu Gong, un enfant en bas âge, règne jusqu'en 184 av. J.-C. sous la tutelle de l'impératrice douairière Lü Zhi.
Novembre
14/11
Après le décès de l'impératrice douairière Lü Zhi, qui dirige la Chine depuis la mort de Liu Bang, l'empereur Wendi, de son nom personnel Liu Heng, monte sur le trône. Les partisans de Lu Zhi sont égorgés par les princes impériaux.
 
Agitation des grands féodaux en Chine contre l’empereur Wendi.
 
Victoire des Xiongnu sur les Yuezhi dans la région de Dunhuang. Les Yuezhi sont repoussés à l’ouest.
 
Début du règne de Laoshang (en), empereur (chan-yu) des Xiongnu. Il vainc définitivement les Yuezhi du Gansu (174/165 av. J.-C.). Les Yuezhi, chassés vers l’ouest, s’établissent dans la région de l’Oxus.
 
Laoshang fait une coupe à boire avec le crâne du roi Yuezhi vaincu, pratique qu’Hérodote note chez les Scythes.
 
Incursion des Xiongnu en Chine. Une armée de 140 000 cavaliers s'approche à 300 li de la capitale.
 
Raid de 60 000 Xiongnu contre les commanderies chinoises de Shang (est du Gansu, nord du Shaanxi) et de Yunzhong (près de Hohhot, Mongolie-Intérieure).
Juillet
14/07
Début du règne de Jingdi, empereur de Chine de la dynastie Han.
 
Révolte des sept princes contre l'empereur Han de Chine Jingdi (Wu, Chu, Zhao, et quatre principautés du Shandong) dont l’instigateur était Liu Pi, prince de Wu. Elle est réduite au bout de trois mois. Les principautés revinrent ainsi progressivement sous contrôle impérial.
 
Début du règne de Wu Di (Wou Ti), empereur Han de Chine.
 
Le voyageur chinois Zhang Qian est envoyé par l'empereur Wudi en ambassade chez les Yuezhi en Asie centrale. Il est capturé par les Xiongnu avec son escorte d'une centaine d'hommes peu après son départ, alors qu'il traverse le corridor du Hexi dans le Gansu, et reste prisonnier une dizaine d'années. Il parvient à s'échapper, marche jusqu'à Kashgar et Ferghana et arrive chez les Yuezhi, installés en Bactriane (Daxia). Il tente vainement de les convaincre de prendre à revers les Xiongnu.
 
Annexion du royaume de Minyue (Zhejiang et Fujian) par la Chine des Han.
 
Campagne des Han contre le royaume de Dian, dans le Yunnan, au sud-ouest de la Chine. Ils établissent la préfecture de Jian-wei, dans le sud du Sichuan et ouvrent des routes commerciales.
 
Bataille de Mayi. Échec d'une tentative chinoise pour piéger le chanyu des Xiongnu Junchen dans la ville frontière de Mayi (aujourd'hui, Shuozhou, dans le Shanxi). La paix entre les Xiongnu et les Han est définitivement rompue.
 
Début du règne en Inde de Vasumitra, roi Shunga du Magadha.
Octobre
 
Offensive chinoise contre les Xiongnu. Les armées Han attaquent quatre marchés frontaliers fréquentés par les Xiongnu. En dépit de l’effet de surprise, une seule de ces attaques obtient un succès modéré.
Octobre
 
Raid des Xiongnu contre les Han. 20 000 cavaliers ravagent le Liaoxi, font prisonnier le magistrat de la préfecture et réduisent en esclavage 2 000 personnes, puis avancent jusqu’à Yuyang et Yanmen (Xian de Dai) où ils en capturent encore 1 000. Ensuite, ils assiègent le camp du général chinois Han Anguo qui doit se retirer à Beiping. La cour des Han décide d'envoyer deux expéditions contre les Xiongnu, l'une conduite par le général Wei Qing au départ de Yanmen, l'autre par le général Li Xi à partir de la préfecture de Dai. Dans cette campagne, Wei Qing fait prisonnier et réduit en esclavage plusieurs milliers de Xiongnu.
 
Deux mille Xiongnu envahissent Shanggu et Yuyang. Le général Wei Qing avance en Mongolie jusqu’à l’Onghin. Il rallie à l’empire la steppe des Ordos au sud du fleuve Jaune.
 
Le général chinois Zhang Qian revient d'une mission d'exploration en Asie centrale. Cette initiative atteste de l'ouverture de la route de la soie qui relie la Chine à la Méditerranée. Zhang Qian décrit le Ferghana, la Sogdiane (Samarcande) et la Bactriane, les territoires des Wusun, des Yuezhi et des Aorses, et mentionne les Parthes et l'Inde. Il ramène des pieds de vigne d'Ouzbékistan, mais la plante restera médicinale.
 
Fondation de la première université en Chine enseignant la doctrine de Confucius aux futurs fonctionnaires.
Mars
 
Le général Wei Qing chasse un roi Xiongnu et capture un grand nombre de nobles de sa suite.
Mai
 
Le général chinois Wei Qing part en campagne en Mongolie avec une armée contre les Xiongnu. Il est victorieux à Dingxiang.
Juillet
 
Nouvel assaut de Wei Qing contre les Xiongnu, qui se retirent au nord du désert de Gobi.
 
Le général chinois Huo Qubing, neveu de Wei Qing, victorieux à Gaolan, conquiert sur les Xiongnu le Gansu occidental à la tête de 10 000 cavaliers. Il réorganise la cavalerie légère chinoise sur le modèle hunnique. L'empereur Han Wudi établit les préfectures de Jiuquan et Wuwei dans le corridor du Hexi pour le contrôle de la route de la soie.
 
Bataille de Mobei, dans la vallée de l'Orkhon, à l'issue d'une double expédition chinoise contre les Xiongnu menée par Wei Qing et son neveu Huo Qubing. Dix-neuf mille Xiongnu, pris en tenaille, sont capturés par Wei Qing et le chanyu doit s'enfuir au-delà du désert de Gobi tandis que Huo Qubing obtient la reddition de quatre-vingt chefs.
 
L'empire Han finance la guerre contre les Xiongnu en nationalisant les industries du fer et du sel et en levant des taxes sur les bateaux et sur les chariots.
 
Seconde expédition de Zhang Qian en Asie centrale auprès des Wusun, rivaux des Xiongnu.
 
Traité de commerce entre les Parthes et la Chine des Han.
 
Les Han réglementent la frappe des monnaies.
 
La Chine des Han annexe le royaume de Nanyue (ou Nam Viêt). Il s'étend sur les actuelles provinces chinoises du Guangdong et du Guangxi et le nord Viêt Nam actuel.
 
L'empereur Han Wudi établit les préfectures de Zhangye et Dunhuang dans le corridor du Hexi pour le contrôle de la route de la soie.
 
Expédition chinoise contre le royaume de Dian au Yunnan. Création de la commanderie de Yizhou. Le royaume disparaît.
 
Début de la présence chinoise en Corée (période Samhan). La Chine continue sa politique expansionniste en établissant un protectorat sur le Chosŏn de Wiman (Chaoxian), un royaume frontière de la péninsule de Corée. Les Han construisent au nord du fleuve Han quatre commanderies Nangnang : (Lelang), Chinbŏn (Zhenfan), Imdun (Lintun) puis Hyŏndo.
 
La Chine occupe Loulan et Tourfan dans le Xinjiang.
 
Première ambassade chinoise auprès de Mithridate II, roi des Parthes. Des contacts réguliers s’établissent entre les deux empires.
 
Le général Li Guangli mène une expédition contre le roi de Ferghana qui refuse de vendre des chevaux à la Chine, à la tête de six mille cavaliers et de plusieurs dizaines de milliers de fantassins. Battu à deux reprises, il perd 90 % de ses effectifs et doit se replier sur Dunhuang.
 
Les Han instaurent le calendrier Taichu ou calendrier du « Grand commencement ».
 
Le général chinois Li Guangli, à la tête de 60 000 soldats, atteint le Ferghana (Transoxiane). Les Dayuan vaincus doivent verser aux Chinois un tribut annuel composé d’étalons d’une race de coursiers plus résistante que les races chinoises.
 
Désastre de l’expédition chinoise de Li Ling en Mongolie. Cinq mille fantassins sont assaillis par les Xiongnu, battent en retraite mais sont faits prisonniers au détour d’un défilé. Seuls 400 hommes parviennent à s’échapper. Cette défaite en Mongolie est l’occasion pour les lettrés confucéens de critiquer la politique d’expansion et de guerre de l’empereur. L’historien chinois Sima Qian, après avoir provoqué la colère de l’empereur Wu Di en plaidant en faveur de Li Ling, est condamné à être castré ou exécuté. Il choisit de vivre.
 
Monopole d’État sur les alcools dans la Chine des Han.
Juin
18/06
La suite de la mort de Zhaodi sans héritiers, le prince de Changyi Liu He est déclaré empereur de Chine.
Juillet
18/07
L'empereur Han Zhao Di meurt ; le Prince He de Changyi lui succède.
Août
14/08
Le prince de Changyi Liu He est déposé.
Septembre
10/09
Début du règne de Xuan, empereur de Chine de la dynastie Han.
 
Les Dingling et les Wuhuan se révoltent contre les Xiongnu.
 
Le roi japonais du "Na Koku" envoie le 1er envoyé japonais à la cour des Han, à Xian.
Mai
 
Le chef des Xiongnu du Sud Huhanye, en conflit avec le chanyu Zhizhi, se reconnaît vassal des Chinois en échange de leur soutien. Zhizhi, vaincu dans la région de l'Orkhon, part fonder un nouveau royaume xiongnu au Kazakhstan actuel, à l’ouest du lac Balkhach.
 
L'empereur Han Xuan Di meurt ; son fils Liu Shi [Han Yuan di] lui succède.
 
Les Xiongnu se divisent définitivement en deux branches, l'une au Sud, l'autre au Nord. Huhanye, chef des Xiongnu du Sud, renouvelle son alliance avec la Chine. Zhizhi, allié aux Kangju, marche vers le pays des Wusun.
Janvier
29/01
Début du règne de Yuandi, empereur de Chine de la dynastie Han. Lettré timide et irrésolu, il laisse le pouvoir aux eunuques.
 
Expédition chinoise contre les Xiongnu du Kazakhstan. Leur chef Zhizhi, surpris sur les bords du fleuve Tchou, est décapité.
 
Le chanyu des Xiongnu du Sud Huhanye se présente devant l’empereur Han pour lui assurer sa fidélité de vassal. Yuandi lui offre cinq femmes comme épouses, dont la belle Wang Zhaojun.
Août
04/08
Début du règne de Cheng, empereur de Chine de la dynastie Han.
 
La bière "Kiu" est brassée.
 
Famine en Chine. Les paysans deviennent anthropophages.
 
Fan Chong réunit dans une armée de 10 000 hommes les révoltés du Shandong, qui se rend maître du bassin inférieur du fleuve Jaune, mouvement à l'origine de la « Révolte des Sourcils Rouges ».
Janvier
 
Wang Mang envoie les généraux Wang Kuang et Lian Dan à la tête de 100 000 hommes contre les rebelles du Shandong menés par Fan Chong, désormais appelés « Sourcils Rouges » et qui reçoivent de nombreux ralliements. L'armée impériale est battue, et Lian Dan est tué. Les « Sourcils Rouges » marchent ensuite vers le sud jusqu'à la riche région de Nanyang dans le Henan, où ils lèvent de nouvelles forces.
Novembre
 
Les troupes impériales contiennent provisoirement la révolte des « Sourcils Rouges ».
Février
 
Offensive des « Sourcils Rouges », qui battent l'armée impériale de Wang Mang lors de la bataille de Chengchang.
Mars
11/03
Le prince Liu Xuan est installé comme empereur de Chine par les rebelles loyalistes Han.
Juillet
 
Les « Lulins » infligent une défaite décisive aux troupes impériales de Wang Mang à Kunyang.
Octobre
04/10
Prise et sac de Chang'an par les « Sourcils Rouges ». Wang Mang est capturé et mis à mort deux jours plus tard.
Août
 
Début du règne du nouvel empereur de Chine Guangwudi, descendant de la famille Liu, avec son règne débute la restauration de la seconde dynastie Han en Chine.
 
Les « Sourcils Rouges », mécontents de la politique inefficace de l'usurpateur Genshi, de son nom personnel Liu Xuan, marchent sur Chang'an et la livrent au pillage. Liu Xuan est étranglé. Liu Xiu, homme adroit et énergique se proclame empereur sous le nom de Guangwudi.
Novembre
27/11
Guangwudi entre à Luoyang où il transfère la capitale.
Mars
 
Les « Sourcils Rouges » évacuent Chang'an après avoir pillé et incendié la ville.
Octobre
 
Les Sourcils Rouges réoccupent brièvement Chang'an (→ 01/27).
Janvier
 
Les « Sourcils Rouges » évacuent Chang'an.
Mars
 
Les partisans de la Révolte des Sourcils Rouges sont défaits et massacrés par l’armée impériale alors qu’ils refluaient de Chang'an vers l’est. 80 000 d'entre eux sont faits prisonniers et certains sont enrôlés dans les régiments de Liu Xiu.
 
L'empereur de Chine Han Guang Wudi annonce que l’impôt est ramené du dixième au trentième des récoltes et des bénéfices.
Décembre
24/12
L'armée de la dynastie Han attaque Chengdu, capitale de Gongsun Shu, rival de Guangwudi, qui est mortellement blessé. Chengdu tombe le lendemain.
Mars
 
Révolte des Annamites contre la Chine à l’appel de deux héroïnes, les s½urs Trung.
 
Expédition du général chinois Ma Yuan contre les Xiongnu et les Xianbei (près du Grand Khingan en Mandchourie).
 
Sécheresse dans la steppe mongole, invasion de criquets, provoquant la famine et la révolte chez les Xiongnu.
 
Scission des Xiongnu en deux royaumes au sud (Mongolie-Intérieure) et au nord (Mongolie extérieure). Les Xiongnu de Mongolie intérieure, 50 000 familles, acceptent la suzeraineté chinoise des Han. Ils sont établis comme fédérés pour la garde de la frontière nord de l’empire (boucle des Ordos).
 
Des Romains partis en 162 arrivent en Chine par la voie maritime et remettent des cadeaux à l'empereur chinois.
 
Les lettrés confucéens tentent d’assurer le pouvoir à la cour de Han Lingdi en Chine. Ils se heurtent aux eunuques qui les font massacrer. Plus de 5 000 personnes périssent dans ce conflit.
Mai
22/05
Dong Zhuo est assassiné par son fils adoptif Lü Bu.
Mai
15/05
Liu Bei se proclame empereur du royaume de Shu.
 
Les Xianbei (Protomongols) dominent le Nord de la Chine, sous les ordres du clan Murong.
 
Shi Zhi, le dernier empereur du Zhao postérieur assiégé par Ran Min dans sa capitale Xiangguo, est assassiné par un de ses officiers. Ran Min fonde un État éphémère sous le nom de Wei. Celui-ci, d'ethnie Han, commence le génocide des Jie et autres barbares autour de Ye, la capitale.
 
Le tibétain Fu Jian (苻健), profitant de l’affaiblissement du Zhao postérieur, se proclame prince céleste et fonde la dynastie des Qin antérieurs en Chine du Nord.
Juin
01/06
Ran Min, battu par la cavalerie xianbei de Murong Jun est capturé et exécuté.
 
Installation de moines bouddhistes sur le site des grottes de Mogao près de Dunhuang, au Gansu.
Janvier
04/01
Murong se proclame empereur des Yan antérieur.
Avril
22/04
Le calligraphe chinois Wang Xizhi convie quarante-et-un de ses amis lettrés à une fête de purification dans sa résidence du Pavillon des Orchidées, dans l'actuel Shaoxing ; après avoir bu du vin et récité des poèmes, les participants produisent en calligraphie courante La Préface rédigée au pavillon des Orchidées, sans doute l'un des textes le plus souvent copiés au monde.
 
Début du règne au Shaanxi en Chine du Nord de Fu Sheng, roi barbare de la dynastie des Qin antérieur. Il refuse de combattre les tigres et les loups qui ont envahi la vallée de la Wei dépeuplée par les invasions.
 
Dynastie chinoise du Liang septentrional dans le Gansu, en Chine.
 
Le général Xiao Daocheng fait assassiner l'enfant empereur de la dynastie Song du Sud et toute sa famille et fonde la dynastie Qi du Sud.
 
Le premier temple confucéen (exception faite du temple ancestral de Qufu) est construit en Chine par l'empereur des Wei du Nord.
Mai
07/05
L'empereur de Chine Liang Wudi publie un édit qui proscrit le taoïsme et le remplace par le bouddhisme.
Juin
10/06
Le Général Gao Huan force Yuan Lang (qu'il a précédemment proclamé empereur) à céder le trône à Yuan Xiu (petit-fils de Xiaowendi) qui devient l'empereur Xiaowu.
21/06
L'empereur Xiaowu (Wei du nord) fait empoisonner son prédécesseur Jiemin.
Juin
07/06
Gao Yang contraint l'empereur Xiaojing à abdiquer, mettant fin à la dynastie Wei de l'est. Il se proclame lui-même empereur (Wenxuandi), fondant la dynastie Qi du nord.
Novembre
 
L'empereur Wendi nomme son fils Yangdi prince héritier.
Août
13/08
Mort de Sui Wendi. Début du règne de Yang-ti, empereur chinois de la dynastie Sui.
Décembre
17/12
Décret de Yang-ti ordonnant la reconstruction de Luoyang, nouvelle capitale des Sui . Yang-ti ordonne une expansion à grande échelle du Grand Canal reliant le fleuve Jaune à Chang'an et Luoyang.
 
L'empereur chinois Yang-ti met en place un système de concours littéraire pour le recrutement de ses fonctionnaires.
Février
18/02
Luoyang, nouvelle capitale des Sui, est achevée.
Juillet
 
Le régent Shotoku Taishi envoie une ambassade en Chine, à la cour des Sui, dirigée par Ono no Imoko. Le souverain japonais est désigné comme fils du ciel du pays où se lève le soleil, ce qui irrite l'empereur Yangdi, qui considère le Japon comme tributaire de la Chine.
 
L'empereur Sui de Chine Yangdi reçoit l’hommage de plusieurs oasis du bassin du Tarim, ce qui permet le commerce avec la Perse et l’Inde.
 
Victoire du Koguryŏ sur l'empereur de Chine Sui Yangdi à la bataille de la rivière Salsu.
Juin
18/06
Début du règne de Tang Gaozu initiant en Chine la dynastie Tang.
Mai
28/05
Bataille de Hulao.
Juillet
02/07
Le prince Tang Taizong / Li Shimin tue ses deux frères et devient prince héritier lors d'un coup porte Xuanwu.
Juillet
11/07
Zhangsun ordonne que la mort de l'empereur Taizong reste secrète. Il retourne avec Li Zhi [Gaozong] à Chang'an et nomme chanceliers, par édit, Yu Zhining, Zhang, et Gao Jifu.
15/07
Li Zhi devient empereur sous le nom de Gaozong.
 
Le moine bouddhiste Yixing construit la 1ère horloge mécanique, à but astronomique.
Juillet
03/07
L'empereur Tang Zhongzong meurt. Sa veuve l'impératrice Wei fait proclamer le prince Wen (Li Chongmao) empereur.
 
Fondation d'un institut scientifique, l'académie Hanlin utilisée dans le choix des hauts fonctionnaires.
Juillet
 
Victoire des musulmans, de l'empire du Tibet et des turcs Karlouks sur les chinois de Gao Xianzhi à la bataille de Talas.
 
Comptoir musulman attesté à Canton. Les Arabes et les Persans établis à Canton profitent des troubles en Chine pour exciter un tumulte dans la ville, et à la faveur du désordre pillent les magasins, brûlent les maisons des marchands et s'enfuient par la mer.
Février
09/02
L'empereur Tang de Chine Xianzong reçoit en grande pompe des reliques du Bouddha dans l'enceinte du palais impérial de Chang'an. Le fonctionnaire confucéen Han Yu, qui a critiqué la présentation publique des reliques, est exilé.
 
Le traité de paix sino-tibétain de Chang'an reconnaît l'indépendance du Tibet.
Décembre
14/12
Incident de la rosée bienfaisante (Ganluzhibian). Le chancelier Li Xun et le général Zheng Zhu, qui ont la confiance de l'empereur Tang Wenzong, tentent d'éliminer les eunuques devenus trop puissants. Le complot échoue et de nombreux hauts fonctionnaires sont tués.
Février
20/02
Début du règne de Wuzong, empereur Tang de Chine.
 
Début de la proscription du bouddhisme dans la Chine de la dynastie Tang. Un édit ordonne le retour à la vie laïque de centaines de moines.
Mars
 
Un édit impérial condamne le manichéisme en Chine.
 
Édit en Chine, de l'empereur taoïste Wuzong de la Dynastie Tang, contre les manichéens, les bouddhistes et les nestoriens.
Septembre
13/09
Début du règne de Yizong, empereur Tang de Chine. Le bouddhisme retrouve son influence.
 
Soulèvement mené par P'ang Hsün en Chine. Des soldats d'une garnison du Guizhou se mutinent pour rentrer chez eux. Ils traversent la Chine du sud vers le nord le long du Yangzi Jiang avant d'être écrasés par les Tang.
Mai
11/05
Fabrication à Dunhuang, en Chine occidentale de la Sapience de diamant (le Soutra du Diamant), le plus ancien livre-rouleau imprimé conservé.
 
Début de la grande révolte menée par Wang Xianzhi contre le pouvoir du Nord dans le Hebei et le Shandong.
 
Le navigateur arabe ibn Wahab, parti de Bassorah vers Guangzhou, arrive à Chang'an où il est reçu par l'empereur Tang Taizong.
 
Huang Chao prend la tête des paysans révoltés à la mort de Wang Xianzhi8 puis les dirige vers le sud où il pillent le port de Fuzhou puis celui de Canton dont ils massacrent la population.
Janvier
15/01
Huang Chao prend Chang'an et se proclame lui-même empereur. La cour Tang s’enfuit vers le Sichuan.
Mai
 
Le chef shatuo Li Keyong chasse les révoltés de Chang'an et rétablit la dynastie Tang. Huang Chao s'enfuit au Shandong où il est tué. Li Keyong reçoit en fief la province de Shanxi tandis que Zhu Wen, lieutenant de Huang Chao rallié à la cause impériale reçoit une importante partie du Henan autour de Kaifeng. Les deux chefs se disputent le pouvoir au nord alors que le sud est partagé entre sept dynasties provinciales.
Avril
20/04
Le prince Lie Jie devient empereur de la dynastie des Tang en Chine sous le nom de Zhaozong.
Mars
26/03
Mort de Tang Aidi, dernier empereur de la dynastie Tang. Taizu lui succède.
 
Création autour de Nankin du royaume, puis Nan Tang.
 
La dynastie qui règne sur le royaume de Nanzhao est renversée.
Février
10/02
Zhu Wen ordonne l'évacuation de Chang'an. La capitale des Tang est transférée à Luoyang pendant que les palais et les bâtiments administratifs de Chang'an sont démantelés.
Septembre
22/09
Zhu Wen fait assassiner l’empereur et met sur le trône un prince de 13 ans.
 
Zhu Wen massacre les huit frères de l’empereur au cours d’un banquet.
 
Fondation du royaume Wu-Yue au Zhejiang.
Mai
12/05
Zhu Wen détrône le dernier empereur Tang et met fin à la dynastie Tang en Chine. Il fonde la dynastie Hou Liang. Début de la période des cinq dynasties et des dix royaumes. La Chine est divisée en dix États régionaux. Le Nord retombe dans l’anarchie.
 
Création du royaume Nan Han à Canton et du royaume Min dans le Fujian.
 
Liu Yin fonde le royaume des Han du Sud.
 
L'empereur Taizu procède à une sédentarisation des tribus Qidan et à une sinisation des élites.
 
L'empereur Taizu fonde Shangjing, l'une des cinq capitales de la dynastie Liao.
 
L'empereur Taizu fait mettre au point une écriture spécifique pour transcrire la langue liao.
 
La famille turque de Li Keyong chasse celle de Zhu Wen (Liang postérieurs) et fonde la dynastie des Tang postérieurs.
 
L'empereur Taizu chasse les Kirghizes de haute Mongolie.
 
Premiers billets de banque.
Février
23/02
Zhao Ji, 11e fils de l'empereur Shenzong, devient l'empereur Song Huizong.
Avril
 
Le prince khitan Ye-lu Liou-ko se révolte contre les Djürchet au sud-ouest de la Mandchourie dans la région du Liao Ho. Devant leur supériorité numérique, il demande l’aide de Gengis Khan qui lui envoie son lieutenant Djebe. Ye-lu Liou-ko réussit à retrouver son indépendance et à rétablir l’empire des Khitans dans sa région d’origine autour de Liaoyang jusqu’à sa mort en 1220, en restant vassal de Gengis Khan.
 
Gengis Khan divise son armée en trois groupes pour attaquer la Chine. Ses fils Ogodeï, Djötchi et Djaghataï marchent sur le Shanxi, Gengis Khan et son fils cadet Tolouï-otchigin traversent le Hebei vers Pékin, Kassar assisté de Témugué-otchigin marche sur la région de Liaoxi. Les trois armées établissent le blocus devant Pékin.
 
Le naïman Kütchlüg, après la mort de son beau-père Tche-lou-kou, arrive officiellement au pouvoir au Kara Khitaï. Chrétien, il persécute les musulmans de l’empire.
Septembre
10/09
Pendant le siège de Pékin, un officier impérial renverse l’empereur Jin Wei Chao, jugé inefficace. Il est tué le lendemain et remplacé le 22 septembre par son neveu Wudubu. Après un long siège, le nouvel empereur négocie la paix, verse une énorme contribution de guerre (or, chevaux, soie, esclave) et offre à Gengis Khan une princesse impériale.
 
Pékin est vaincue et devient mongole.
 
Les Mongols de Moukhali, au terme d’une guerre de sept ans (1217-1223), finissent par repousser les troupes impériales et réduisent l’empire des Djürchet au territoire de Ho Nan.
Avril
08/04
Début du siège de Kaifeng, pendant l'invasion mongole de la dynastie Jin.
Mai
29/05
Le Général mongol Subötai prend Kaifeng, capitale des Jin, et épargne les habitants.
 
Marco Polo parvient à la Chine.
 
La Chine est entièrement conquise. La dynastie mongole prend le nom de Yuan.
Mars
19/03
Victoire décisive de la dynastie Yuan mongole sur la dynastie Song à la bataille de Yamen.
 
Incursions chinoises dans les royaumes himalayens de l'Inde. Une armée entière du sultan de Delhi est perdue dans une expédition au Garhwal, dans l’Himalaya, anéantie par les Tibétains. Le Bengale en profite pour faire sécession.
 
Les Tenryūji-bune, deux navires affrétés par le Tenryū-ji, un temple de Kyoto, se rendent en Chine. Les relations commerciales entre le Japon et la Chine reprennent quasi-officiellement.
Juin
 
Arrivée à Pékin par Caffa, Saraï et Almaligh du franciscain légat du pape Jean de Marignol.
 
Première mention de l'implantation chinoise à Singapou.
 
Début de la révolte nationaliste des « Turbans Rouges » dans les environs de Canton, préparée par les sociétés secrètes (notamment celle du Lotus Blanc).
Avril
10/04
En Chine, le chef insurgé Zhu Yuanzhang, simple fils de paysan et ancien moine bouddhiste, prend Nankin aux Yuan, où il établit sa capitale.
 
La Corée repousse une invasion des rebelles chinois "Turbans rouges".
Janvier
23/01
Zhu Yuanzhang est proclamé empereur de Chine par son armée sous le nom de Hongwu et fonde la dynastie des Ming avec Nankin pour capitale.
Septembre
14/09
Les Mongols perdent le territoire Chinois. La dynastie Yuan s’effondre et la dynastie Ming commence son règne.
--   
Maître de toute la Chine méridionale, Hongwu marche triomphalement sur Pékin. La dynastie mongole Yuan est renversée et est remplacée par la dynastie chinoise Ming.
 
Les Chinois franchissent la frontière mongole mais sont écrasés dans la région de la Toula par le grand khan Ayourchiridhara.
Avril
 
L'empereur Ming de Chine Hongwu publie un code inspiré de celui des Tang.
Juin
30/06
Nouveau règne de Jianwen qui devient le deuxième empereur de la dynastie Ming.
Juillet
13/07
L'empereur Ming Jianwen est déposé à Nankin par son oncle Zhu Di.
17/07
Ming Yongle devient le troisième empereur de la dynastie Ming, en Chine.
Juillet
11/07
La flotte des Trésors largue les amarres pour un long péripLe dans les mers du Sud, loin de la Chine. C'est la première des sept grandes missions d'exploration conduites par Zheng He pour le compte de l'empereur chinois Zhu Di et de son deuxième successeur.
Février
11/02
Coup d'État en Chine. L'empereur ming Zhengtong reprend le pouvoir à son frère Jingtai qui l'avait placé en résidence surveillée en 1450. Pour son second règne il prend le nom de Tianshun. Les partisans de son frère sont condamnés officiellement.
Août
07/08
Echec de la rébellion du général Cao Qin contre l'empereur Ming Zhengtong.
Juin
19/06
Zhengde devient empereur Ming de Chine.
Juillet
01/07
L'affaire de l'annulation du mariage d'Henri VIII et de Catherine d'Aragon s'ouvre à Londres.
Juin
13/06
Le khan mongol Altan s'engage à respecter les frontières de la Chine : ouverture de marchés frontaliers à Datong, Kalgan, Jining et Koukou-khoto.
Juillet
19/07
Début du règne de Wanli, empereur Ming de Chine.
--   
Règne de Wanli, treizième empereur de Chine de la dynastie Ming.
Mai
27/05
Lors de la bataille de Shanhaiguan, les Mandchous vainquent les rebelles chinois, permettant l'établissement de la dynastie Qing.
Juin
06/06
Les Mandchous déclarent l'avènement de la dynastie Qing sur la Chine.
Janvier
15/01
Le prêtre Capillar, accusé par les autorités de susciter l'agitation et de détourner les jeunes filles du mariage en voulant constituer des communautés de religieuses, est décapité.
Janvier
17/01
Début du règne personnel de l'empereur de la dynastie Qing Shunzhi, âgé de 13 ans.
Janvier
15/01
Lozang Gyatso, le Ve dalaï-lama (Tibet) rencontre l'empereur Shunzhi à Pékin. Il devient guide spirituel de l'empereur de Chine qui lui offre en retour sa protection temporelle.
Juillet
17/07
La 1ère ambassade hollandaise en Chine, dirigée par De Goyer et Keyser, partie de Batavia, arrive à Pékin.
Juin
14/06
L'empereur Kangxi fait arrêter l'un de ses anciens régents et dégrader un autre. Il ordonne la restitution des terres saisies par les Mandchous aux Chinois.
Juillet
16/07
Bataille des Pescadores.
Septembre
02/09
Le khan de Dzoungarie Galdan, qui a envahi la Mongolie, est battu par les forces de l'empereur de Chine Kangxi. Il doit reculer et la Mongolie extérieure devient protectorat chinois.
Mars
19/03
L'empereur Kangxi (ou K'ang-hi) publie des édits de tolérance qui ouvrent la Chine au christianisme.
Septembre
24/09
Les troupes chinoises expulsent les Dzoungars et entrent dans Lhassa. Les empereurs Qing affirment leur souveraineté sur le pays, en laissant à Lhassa des représentants et une petite garnison.
Avril
24/04
Edit interdisant aux Chinois de se convertir au christianisme.
 
La Chine divise la Mongolie en deux parties : le Nord devient la Mongolie Extérieure, et le Sud devient la Mongolie Intérieure.
Février
 
Un corps expéditionnaire chinois marche en Mongolie contre le khan de Dzoungarie et prend position sur l'Ili.
Juillet
 
Un chef de deux régiments au service des Mandchous, Chingünjav, qui stationnait en Dzoungarie, ignore l’ordre de poursuivre Amoursana, traverse la frontière pour regagner son campement dans la région de Heuvsgeul (Koubsougoul) et se révolte contre l’empire Mandchou.
Septembre
14/09
George Macartney, à la tête d'une mission diplomatique du Royaume-Uni en Chine, est reçu par l'empereur Qianlong9. La tentative britannique d'établir des relations diplomatiques avec la Chine échoue.
 
Un décret renouvelle l’interdiction d’importer de l’opium en Chine, après ceux de 1729 et 1796. Le commerce britannique de l’opium continue par Macao et le Huangpu.
Septembre
07/09
Arrivée à Canton de Robert Morrison, premier missionnaire protestant en Chine.
Septembre
15/09
Tentative avortée de renversement de l’empereur Qing de Chine par les sociétés secrètes.
Juin
03/06
Déclenchement de la première guerre de l'opium.
29/06
La guerre de l'opium débute.
Janvier
26/01
Hong Kong est proclamé territoire souverain du Royaume-Uni.
Août
29/08
Le Traité de Nankin marque la défaite chinoise face aux Britanniques : Hong Kong est cédée à perpétuité au Royaume-Uni, 5 ports (Canton, Shanghai, Amoy, Ningbo, Fuzhou) sont ouverts au commerce international.
Février
20/02
Sous pression de Louis-Philippe Ier, l'Empire de Chine interdit les persécutions et autorise, avec certaines réserves, le christianisme.
Août
22/08
Le gouverneur Ferreira do Amaral est assassiné, probablement sur ordre de la Chine, pour avoir pris de nombreuses dispositions renforçant la souveraineté du Portugal sur Macao.
Juin
12/06
Les Taiping entrent dans le Hunan.
Mars
19/03
Nankin tombe aux mains des Taiping.
Juillet
11/07
Une assemblée des résidents étrangers de Shanghai adopte de nouveaux Land Regulations et élit le 1er Municipal Council.
Mai
28/05
Par un traité signé à Aigun, en Mandchourie, le général russe Nicolas Mouraviev, gouverneur de la Sibérie orientale, impose à la Chine la cession de la rive gauche du fleuve Amour. Ce fleuve délimite encore aujourd'hui la frontière entre la Russie et la Chine.
Octobre
24/10
La Chine, le Royaume-Uni, la France et la Russie signent une Convention à Pékin qui met fin à la 2è guerre de l'opium : la Chine reconnaît le traité de Tianjin, ouvre le port de Tianjin, autorise les Britanniques à emmener les coolies aux Amériques, leur cède la partie sud de Kowloon perpétuellement, cède la Manchourie externe à la Russie, accepte de payer une indemnité au Royaume-Uni et à la France, et admet la liberté de culte.
Janvier
20/01
Création en Chine d’un service de diplomates (le Zongli Yamen) connaissant les techniques et les langues étrangères. L’ancien système de relation fondé sur la supériorité de la titulature chinoise est supprimé.
Février
02/02
Le missionnaire français Théophane Vénard, 32 ans, meurt martyr au Tonkin.
Août
22/08
Mort de Xianfeng. Tongzhi devient empereur de Chine. Cixi devient impératrice douairière de Chine (fin en 1908). La régence de Tongzhi, fils de quatre ans de Cixi, est assurée par son grand-oncle, le prince Gong.
Mai
01/05
Un conseil municipal est créé séparément pour l'administration de la concession française de Shanghai.
Juillet
19/07
L'insurrection des Taiping est écrasée par une armée occidentale, formée d'Américains et d'Européens.
Février
16/02
La France restitue Hanoï et les places conquises au Tonkin en 1873 à l’Annam.
Mars
15/03
En Asie du Sud-Est, la France signe, avec l'Annam, un traité, à Saïgon, qui reconnaît la présence de la France en Basse-Cochinchine et lui accorde la liberté de navigation.
Mai
22/05
Départ d’une expédition militaire japonaise à Formose. Les Japonais prétextent un massacre par les indigènes de naufragés nippons venant des îles Ryūkyū, trois ans plus tôt. Pékin paie des indemnités et les forces japonaises se retirent en octobre. Tôkyô mesure la faiblesse de la Chine.
Juin
09/06
La guerre franco-chinoise prend fin, lors de la signature d'un traité de paix, d'amitié et de commerce, reconnaissant la France comme victorieuse, et la Chine abandonnant sa souveraineté sur l'Annam et le Tonkin, territoires ensuite inclus dans l'Indochine française.
Décembre
01/12
La Chine confirme, par le Traité de Tientsin [Tianjin], "l'occupation permanente et l'administration de Macao et ses îles adjacentes par le Gouvernement du Portugal".
Juin
20/06
Le bactériologiste Alexandre Yersin découvre le bacille de la peste.
Mars
06/03
La Chine cède pour 99 ans le port de Qingdao à l'Allemagne ainsi que des gisements miniers.
27/03
Signature de l'accord Pavlov par lequel l'Empire russe obtient de la Chine la péninsule du Liaodong et Port-Arthur.
Juin
11/06
Début de la réforme des cent jours, visant à réformer l'empire Qing.
Juillet
01/07
La Chine concède, à Pékin, un bail de 99 ans aux Britanniques sur les Nouveaux territoires de Hong-Kong (partie nord de Kowloon).
Juin
02/06
A Beijing, autour des légations se forment de faibles garnisons pour établir un périmètre de sécurité.
07/06
A Pékin, les ministres des légations se consultent. Les Boxers se réunissent par centaines contre les "diables étrangers" et pourchassent les Chrétiens, qui se réfugient dans la légation britannique.
10/06
L'impératrice Cixi demande devant son Grand Conseil que soient chassés les étrangers. Les "Boxeurs" de Pékin, excités par le prince Touan, commencent à faire la chasse aux chrétiens chinois et aux prêtres européens.
17/06
Victoire de l'Alliance, à la seconde bataille des forts de Taku, pendant la guerre des Boxers, en Chine.
20/06
Les membres de la société secrète chinoise du Yihetuan, "Poings de justice et de concorde", surnommés "Boxers", se soulèvent contre la présence étrangère. Ils envahissent les missions catholiques, assiègent les légations étrangères, tuent des prêtres ainsi que l'ambassadeur allemand von Ketteler.
21/06
L'impératrice chinoise, Cixi, déclare la guerre aux huit nations, lors de la révolte des Boxers.
22/06
Le ministre britannique McDonald est nommé Commandant en chef de la défense des légations. Un groupe de marins français est désigné pour défendre les premières lignes des légations.
Juillet
13/07
Les bataillons Feldmann du 11e RIC et Bouet, côte à côte avec les Japonais, attaquent les portes de Tien-Tsin.
14/07
Victoire de l'Alliance, à la bataille de Tien-Tsin, pendant la guerre des Boxers.
17/07
Les militaires des puissances occidentales et l'armée régulière chinoise font une trêve. Les Boxers attaquent toujours.
Juin
20/06
La Chine accepte d'indemniser la France pour les émeutes anti-chrétiennes de Nanchang.
Juin
21/06
Une grâce spéciale impériale est étendue aux réformateurs de 1898, à l'exception de Sun Yat-sen, Liang Ki-tchao, et Kang Yu-wei.
Mai
10/05
Une réunion des groupes commerciaux chinois de Shanghai décide de boycotter les produits américains pour protester contre la Loi américaine d'exclusion des Chinois.
Mars
17/03
Une loi interdisant les fumeries d'opium ainsi que les mauvais traitements aux prisonniers est promulguée.
Janvier
01/01
Sun Yat-sen proclame la République chinoise à Nankin.
Février
12/02
Puyi, le dernier empereur de Chine, est contraint d'abdiquer à 6 ans.
13/02
La Chine devient une République avec l'abdication du dernier empereur de la dynastie mandchoue, P'ou Yi.
Juin
06/06
Li Yuen-hung devient Président de la République.
Juillet
16/07
Des émeutes débutent à Hongkew (Shanghai) entre Chinois et Japonais.
Mai
04/05
Mouvement du 4 Mai à Pékin.
Janvier
 
Une crise luso-chinoise éclate à propos des questions de poldérisation entre Macao et Ilha Verde.
Juillet
01/07
Fondation du Parti communiste chinois.
Juin
02/06
Zhou Ziqi succède à Xu Shichang comme Présidendt de la République.
Février
 
Le seigneur de la guerre Wu Peifu casse une grève du chemin de fer de Hankéou à Pékin en envoyant des troupes qui tuent 35 ouvriers.
Octobre
10/10
Cao Kun devient Président de la République.
Mars
12/03
A la mort de Sun Yat-sen, Tchang Kaï-chek lui succède à la tête du Guomindang.
Mai
30/05
Une manifestation anti-impérialiste à Shanghai est réprimée par la police britannique et fait des dizaines de victimes.
Mai
04/05
Grève générale en Grande-Bretagne.
Mars
21/03
Les troupes de Tchang Kaï-chek entrent à Shanghai.
24/03
Les communistes chinois prennent Nankin.
Mai
07/05
Début de l'incident de Jinan. Les troupes japonaises assassinent les diplomates chinois à Jinan, en Chine. Ils poursuivront le massacre en donnant la mort à plus de deux mille civils dans les jours à venir.
Juin
08/06
Au cours de l'expédition du Nord, l'Armée nationale révolutionnaire pénètre dans Pékin.
12/06
Sun Dianying lance une opération de pillage qui détruit presque tous les trésors funéraires des mausolées Huifeiling et Yuling.
Mars
 
Rupture de la clique du Guangxi (Li Zongren, Bai Chongxi, Huang Shaoxiong) avec Tchang Kaï-chek après l’échec de la « Conférence de démobilisation » de janvier. En mai, les trois généraux ont perdu la plupart de leurs forces ainsi que les provinces sous leur contrôle, y compris le Guangxi, et sont contraints de fuir à Hong Kong.
Juillet
11/07
Des incidents sur le chemin de fer de l’Est chinois entrainent un conflit armé entre Chinois et Soviétiques (→ 22/09).
Mars
 
Mao Zedong et Zhu De fondent ce qui deviendra la République soviétique chinoise sur la frontière inaccessible du Jiangxi et du Fujian.
Mai
02/05
L’Armée rouge chinoise s’empare de la ville de Xunwu et fonde le soviet du Xian de Xunwu.
11/05
Rupture des seigneurs de la guerre Yan Xishan et Feng Yuxiang avec Tchang Kaï-chek dans la guerre des plaines centrales.
Novembre
 
échec de la première campagne d’encerclement des communistes du Jiangxi par l’Armée nationale révolutionnaire de Tchang Kaï-chek.
Septembre
19/09
Invasion japonaise de la Mandchourie.
Février
18/02
L'Empire du Japon met en place le Mandchoukouo comme État fantoche.
Mars
03/03
Victoire de l'Empire du Japon à la guerre de Shanghai et démilitarisation de la ville.
09/03
Puyi devient président de l'État du Mandchoukouo, créé par les Japonais.
Mars
01/03
En Mandchourie, le couronnement du régent Puyi ressuscite l'empire grâce aux Japonais, qui, occupant le pays dès 1931, l'ont déclaré indépendant.
Décembre
13/12
Massacre de Nankin (→ 02/1938).
Juin
11/06
Début de la bataille de Wuhan.
Février
10/02
Le Japon occupe l’île de Hainan et fait le blocus des concessions françaises et britanniques de Tianjin, ce qui amène les États-Unis à dénoncer leur traité de commerce avec le Japon en juillet.
Mars
20/03
Offensive japonaise contre Nanchang (→ 09/05).
27/03
Les Japonais prennent Nanchang aux nationalistes.
Avril
20/04
Victoire chinoise sur le Japon à la bataille de Suixian-Zaoyang (→ 24/05).
Mai
02/05
L’armée nationale révolutionnaire, qui occupe l’aéroport, tente de reprendre Nanchang.
09/05
L’armée nationale révolutionnaire doit se retirer de Nanchang.
Septembre
17/09
Bataille de Changsha (→ 06/10).
Octobre
08/10
Victoire des troupes chinoises sur le Japon à la bataille de Changsha.
Novembre
15/11
Début de la bataille du sud de Guangxi (→ 30/11/1940).
Mars
 
Formation d'un gouvernement chinois pro-japonais à Nankin, dirigé par Wang Jingwei.
30/03
Wang Jingwei, qui revendique la légitimité du Kuomintang, constitue à Nankin le Gouvernement national réorganisé de la République de Chine, qui collabore avec le Japon. Tchang Kaï-chek reçoit l’aide des Britanniques via la Birmanie.
Mai
01/05
Bataille de Zaoyang-Yichang (→ 12/06).
Août
20/08
Offensive des cent régiments (→ 05/12). Victoire des troupes communistes chinoises sur les Japonais dans le nord de la Chine.
Décembre
23/12
Dissolution des organisations communistes sur ordre de Tchang Kaï-chek, qui rompt l’accord entre le Guomindang et le Parti communiste chinois du 22 septembre 1937.
Avril
09/04
Victoire chinoise sur le Japon à la Bataille de Shanggao.
Mai
27/05
Victoire japonaise sur la Chine à la bataille du sud de Shanxi.
Juillet
28/07
Saïgon est occupée par le Japon.
Novembre
25/11
Le pacte anti-Komintern est renouvelé pour 5 ans à Berlin. Les pays signataires sont l'Allemagne, l'Italie, le Japon, la Roumanie, la Hongrie, la Slovaquie, la Finlande, le Danemark, la Bulgarie, la Croatie, l'Espagne, le Mandchoukouo et le Gouvernement national réorganisé de la République de Chine.
Décembre
26/12
Début de la troisième bataille de Changsa en Chine où les troupes de l'armée nationale chinoise de Tchang Kaï-chek attaquent les colonnes japonaises. Elles subissent une dure contre-attaque et les Chinois se rétablissent sur la rivière Milo et se replient ensuite dans la ville de Changsa.
Janvier
15/01
Victoire chinoise sur les Japonais à la troisième bataille de Changsha, dans le Hunan.
Février
18/02
Début du massacre de Sook Ching par l'armée impériale japonaise.
Mars
30/03
Victoire japonaise sur les Chinois à la bataille de Taungû en Birmanie.
Avril
11/04
En Birmanie, Bataille de Yenangyaung (→ 19/04) pour les champs pétrolifères de cette ville. Les forces sino-britanniques réussissent à les détruire.
19/04
Victoire alliée à la bataille de Yenangyaung lors de la campagne de Birmanie.
26/04
La catastrophe de la mine de Benxihu fait 1 549 victimes, la plus grande perte humaine recensée dans un accident minier.
Mai
05/05
Tchang Kaï-chek attaque Nankin.
06/05
Attaque généralisée des troupes de Tchang Kaï-chek sur un front de 650 km dans le but de reprendre sept grandes villes chinoises, dont Shanghai et Nankin, aux mains des Japonais.
Janvier
09/01
Le gouvernement collaborateur chinois déclare la guerre aux États-Unis et au Royaume-Uni.
Février
08/02
Conférence des Alliés entre Américains, Britanniques et Chinois sur la stratégie à adopter en Extrême-Orient.
Mars
11/03
Proclamation de l'indépendance du Viêt Nam par l'empereur Bảo Đại.
Juin
07/06
Le Général Leclerc est désigné pour prendre le commandement du Corps Expéditionnaire Français en Extrême-Orient.
Juillet
18/07
200 bombardiers américains B-24 et B-25, basés à Okinawa, effectuent un raid contre l'aéroport de Kiangwan, près de Shanghai.
Août
15/08
Insurrection vietnamienne. L'amiral d'Argenlieu est nommé haut-commissaire en
Indochine.
25/08
Bao Dai abdique.
Septembre
02/09
Hô Chi Minh proclame la République démocratique du Viêt Nam.
23/09
Prise de Saigon par l'armée française.
Octobre
05/10
Le général Leclerc débarque à Saigon.
Mars
06/03
Accord entre Hô Chi Minh et le gouvernement français. La France reconnaît la République
démocratique du Viêt Nam dans le cadre de l'Union française avec Hô Chi Minh comme
président.
18/03
Les troupes du Général Leclerc entrent à Hanoi.
20/03
Le Général français Leclerc est reçu par Ho-Chi-Ming à Hanoï.
Juin
10/06
Les troupes chinoises commencent à évacuer Hanoi.
Juillet
06/07
Conférence de Fontainebleau.
Novembre
 
Le territoire vietnamien est divisé en 14 zones administratives et militaires dirigées par le Viêt-Minh.
19/11
Echange de tirs entre une jonque chinoise appartenant à des nationalistes vietnamiens et la douane française dans le port de Haiphong.
23/11
L'armée française bombarde Haiphong.
Décembre
19/12
Insurrection Viêt-minh à Hanoï qui marque le début de la guerre d'Indochine. Hô Chi
Minh entre dans la clandestinité.
Février
18/02
Victoire française à la bataille de Hanoï pendant la guerre d'Indochine.
Mars
05/03
Emile Bollaert remplace l'amiral d'Argenlieu comme haut-commissaire en Indochine.
Septembre
 
Truong Chinh publie "Résistance vaincra" (théorisation de la résistance Viêt-Minh).
Octobre
07/10
L'offensive militaire française contre le "réduit national" Viêt-Minh débute (Opération Léa).
Mai
20/05
Tchang Kaï-chek devient président de la République de Chine.
29/05
L'Assemblée Nationale convoquée à Nankin élit Chiang comme Président et Li comme vice-Président.
Juin
05/06
Accords de la baie d'Along entre Emile Bollaert et l'empereur Bảo Đại. La France
reconnaît l'indépendance du Viêt Nam en tant qu'État associé.
19/06
Les forces du PCC occupent Kaifeng.
Octobre
20/10
Léon Pignon remplace Emile Bollaert comme haut-commissaire en Indochine.
Mars
08/03
La France proclame l'indépendance de l'Indochine avec Bảo Đại comme chef de l'État.
Mai
27/05
L'Armée rouge entre à Shanghai et y installe un Gvt municipal populaire.
Juin
02/06
Fin de la campagne de Shanghaï, qui voit les troupes de l'Armée populaire de libération, dirigées par Chén Yì s'emparer de la ville éponyme, au cours de la Guerre Civile Chinoise.
Octobre
01/10
Naissance de la République populaire de Chine. Après la guerre civile, Mao Zedong est victorieux et fonde la Chine communiste. Indépendance de facto de Taïwan où subsiste la République de Chine, évacuée du continent.
Janvier
19/01
La Chine populaire reconnaît le gouvernement Hô Chi Minh.
31/01
L'Union soviétique reconnaît le gouvernement Hô Chi Minh.
Février
07/02
Les États-Unis reconnaissent le gouvernement Bảo Đại.
14/02
Signature à Moscou du pacte sino-soviétique.
--   
Signature du Pacte sino-soviétique — Traité d'amitié, d'alliance et d'assistance mutuelle signé entre la République populaire de Chine et l'URSS.
Mars
01/03
Tchang Kaï-chek déplace son gouvernement à Taipei (Taïwan), où il reprend ses fonctions de président de la République de Chine.
Avril
13/04
Les USA affrètent du matériel militaire pour les Français en Indochine.
Mai
01/05
Proclamation de la Nouvelle loi sur le mariage, en Chine, qui affirme l'égalité des sexes.
Juin
30/06
La loi agraire est votée.
Octobre
08/10
Défaite française à Cao Bang.
18/10
Evacuation de Lang-Son.
19/10
Mendès-France dénonce, à l'Assemblée, l'engagement militaire français dans la Guerre d'Indochine.
Novembre
26/11
La Chine lance 54 divisions dans la bataille de Corée pour éviter la défaite totale de la Corée du Nord.
Décembre
06/12
Le général de Lattre remplace Léon Pignon comme haut-commissaire en Indochine.
Février
17/02
Prise de Séoul par les troupes communistes.
Mars
14/03
Les forces américano-onusiennes parviennent à reprendre Séoul à la suite de plusieurs offensives acharnées et à repousser les forces communistes au-dessus du 38e parallèle, frontière d'avant la guerre.
Mai
23/05
Signature de l'accord en 17 points sur la libération pacifique du Tibet.
Juin
23/06
Le représentant Soviétique à l'ONU, Jacob Malik, propose une trêve en Corée.
Juillet
10/07
Début des pourparlers d'armistice en Corée. Les négociations vont durer deux ans.
--   
La Corée du Nord, la Chine et les Nations Unies entament des négociations de paix à Kaesong. Mais les conditions d'un armistice achoppent sur la question de l'échange des prisonniers.
Septembre
10/09
Voyage du général de Lattre aux États-Unis, qui accordent une aide financière à la France.
 
Des troupes africaines envoyées par le Portugal et l'Armée Populaire de Libération s'affrontent dans des incidents frontaliers à Macao.
Janvier
11/01
Le Général Salan devient Commandant en chef en Indochine.
Avril
01/04
Jean Letourneau succède au général de Lattre, décédé le 11 janvier, comme hautcommissaire en Indochine.
28/04
Traité de paix entre le Japon et la Chine nationaliste.
Avril
14/04
Le Viêt-minh envahit le Nord-Laos. Évacuation de Sam Neua.
Juillet
27/07
Armistice dans la guerre de Corée — Il fut signé à Panmunjom par l'ONU, la Chine et la Corée du Nord.
Septembre
09/09
Les États-Unis accordent une nouvelle aide financière à la France.
Novembre
20/11
Dans le cadre de "l'opération Castor", 2 bataillons de parachutistes français des Commandants Bigeard et Bréchignac combattent l'armée Viêt Minh et s'emparent de Dien Biên Phu.
21/11
Le camp retranché français de Diên Bien Phu est mis en place avec 10000 hommes et 25 canons lourds.
Février
 
Vian (paroles) et Berg (musique) débutent la composition de la chanson "Le Déserteur".
03/02
Début du siège de Diên Biên Phu.
22/02
Les Français évacuent Hoa Binh.
Mars
13/03
Début de la bataille de Điện Biên Phủ.
15/03
Le Việt Minh enlève le poste Gabrielle aux coloniaux français, lors de la première vague de la bataille de Ðiện Biên Phủ.
--   
Le Viêt-Minh neutralise l'aérodrome de Diên Biên Phu.
28/03
L'armée française porte une action offensive sur les positions du Viêt Minh à l'ouest de Diên Biên Phu : des pertes importantes dans les 2 camps.
Avril
24/04
Londres et Washington repoussent pour la 2è fois la demande française d'un raid américain pour soulager Dien-Bien-Phu.
26/04
Début de la conférence de Genève sur la Corée et l'Indochine.
Mai
07/05
Défaite française de Dien Bien Phu.
09/05
Capa arrive à Hanoi, en mission pour le magazine "Life", afin de couvrir la guerre d'Indochine.
21/05
Capa photographie un cimetière militaire à Nam Dinh.
25/05
Robert Capa, près du Tonkin, voulant prendre une photo générale des soldats français, s'écarte du chemin et saute sur une mine.
Juin
04/06
Accords franco-vietnamiens. Signature du traité d'indépendance du Viêt Nam.
14/06
Le texte du projet de constitution est publié.
28/06
Les Premier Ministre chinois Chou En-Lai et indien Nehru proclament les "5 principes de la coexistence pacifique".
Juillet
21/07
Signature des accords de paix sur l'Indochine à Genève.
Août
11/08
Première crise du détroit de Taïwan.
Octobre
09/10
Les troupes françaises évacuent Hanoï.
Juillet
10/07
Le rapport de Li Fuchun devant la 2è session de la 1ère Assemblée nationale populaire fixe les objectifs du 1er plan quinquennal.
Octobre
09/10
Les dernières troupes françaises quittent le Viêt Nam du Nord.
26/10
Ngô Đình Diệm proclame la République du Sud Viêt Nam.
Avril
28/04
Dissolution du haut commandement français en Indochine.
Juin
03/06
Mao s'installe à Hangzhou.
23/06
Conférence de Bandung.
Février
27/02
Lancement de la « Campagne des cent fleurs » par Mao Zedong.
Juin
08/06
Le "Quotidien du peuple" dénonce les "fleurs vénéneuses" : lancement d'une campagne "anti-droitiste" qui met fin à la campagne des 100 fleurs.
Mai
09/05
La Chine rompt ses relations diplomatiques avec le Japon.
10/05
Liu Shaoqi lance le Grand Bond en avant.
Juin
08/06
L'amiral Tomas (Union nationale) est élu Président (vote contesté).
Août
23/08
Seconde crise du détroit de Taïwan — la Chine bombarde Quemoy.
Mars
10/03
A Lhassa, soulèvement du 10 mars à l'issue duquel le 14e dalaï-lama part en exil en Inde.
17/03
Le dalaï-lama, chef spirituel du Tibet, quitte Lhassa à la suite d'un soulèvement anti-chinois, avant de se réfugier un peu plus tard en Inde.
Juin
20/06
Le 14è dalaï-lama déclare sa volonté de "créer les conditions favorables à des négociations [avec la Chine] en vue de parvenir à une solution pacifique [au Tibet]".
Juin
 
Rupture sino-soviétique — Moscou retire son assistance technique et met fin à son aide à la Chine.
Septembre
08/09
Guerre sino-indienne — La Chine attaque l'Inde afin d'annexer plusieurs régions frontalières.
Juillet
19/07
La 1ère fusée portant des êtres vivants (souris blanches) est lancée.
Octobre
16/10
La Chine teste sa première bombe atomique.
Mai
16/05
Début de la révolution culturelle en Chine.
Juin
13/06
Etudiants des universités et écoliers du secondaire sont mis en vacances pour une durée indéfinie, afin de participer à la révolution culturelle.
Juillet
09/07
Tao Chu prend la direction de la propagande du parti.
14/07
Les directives de Mao pour éviter le révisionnisme en Chine sont résumées en 15 points par un éditorial du "Drapeau rouge" et du "Quotidien du peuple", dirigé à la fois contre l'URSS et contre les révisionnistes potentiels en Chine.
Décembre
03/12
Une grave émeute a lieu liée à la Révolution culturelle en Chine.
Janvier
01/01
Le "Drapeau rouge" et le "Quotidien du peuple" annoncent "l'attaque générale" contre les gens qui, dans le PCC, prennent la voie du capitalisme.
29/01
Le Portugal souhaite abdiquer son autorité sur Macao et nettoyer le territoire de toute présence du KuoMinTang (Parti nationaliste chinois) mais la Chine refuse que le territoire lui soit restitué.
Janvier
27/01
Fin de la Révolution culturelle.
Juillet
01/07
Traité de non-prolifération nucléaire.
Janvier
01/01
Un éditorial du "People's Daily" déclare que la Révolution culturelle est un succès.
Février
02/02
Conflit frontalier sino-soviétique.
Mars
02/03
Incidents de frontière sur l’Oussouri entre la Chine et l’URSS.
15/03
Affrontements entre forces soviétiques et chinoises à la frontière des deux pays.
Avril
01/04
Le IXe Congrès du parti communiste chinois (→ 24/04) élit le 9e Politburo du Parti communiste chinois ; le maréchal Lin Biao est désigné comme successeur de Mao Zedong.
Mai
13/05
Graves incidents entre Chinois et Malais à Kuala Lumpur.
Juin
13/06
Un groupe de rebelles tibétains tue quatorze cadres et soldats chinois au Barkhor à Lhassa. Selon la version officielle chinoise, l’incident marque le début de la révolte de Nyemo au Tibet, consécutive à l’instauration des communes populaires. Le mouvement est mené par une nonne, Trinley Chödron. Capturée, elle est exécutée publiquement à Lhassa avec ses partisans.
Août
13/08
Nouvel incident militaire soviéto-chinois, dans le Xinjiang.
Septembre
11/09
La crise sino-russe s’achève par la conclusion à Pékin d’un cessez-le-feu entre Zhou Enlai et le premier ministre soviétique Alexis Kossyguine.
Octobre
20/10
Négociations de paix entre la Chine et la Russie.
Février
17/02
Rencontre d'Henry Kissinger et de Mao Zedong pour la normalisation des relations entre les États-Unis et la Chine.
Juillet
09/07
Se faisant passer pour malade pendant un voyage au Pakistan, Kissinger fait un voyage secret à Pékin et rencontre Zhou Enlai pour préparer la visite de Nixon. Les Chinois veulent présenter les Américains comme demandeurs - Kissinger refuse mais offre des concessions sur Taiwan.
Octobre
25/10
L'Assemblée générale des Nations unies adopte la Résolution 2758, reconnaissant la République populaire de Chine comme seul gouvernement de la Chine, qui devient donc membre du Conseil de sécurité des Nations unies.
Février
21/02
Richard Nixon est le premier président américain à visiter la République populaire de Chine.
Juin
19/06
Kissinger part à Beijing pour une visite de 7 jours pour "promouvoir la normalisation".
Avril
25/04
Suite à la révolution des ½illets, le Portugal renonce à ses colonies mais la Chine refuse pour la seconde fois que Macao lui soit restituée.
Février
17/02
Le Parlement vote la loi organique de Macao qui devient un "territoire chinois sous administration portugaise" avec une large autonomie.
Septembre
09/09
Décès de Mao Zedong.
Juillet
03/07
La Chine suspend son aide économique et technique au Vietnam (celui-ci ayant adhéré au COMECON).
Janvier
01/01
La Chine et les USA établissent des relations diplomatiques.
--   
L'Organisation internationale de normalisation adopte le pinyin comme le système de romanisation du mandarin.
Février
08/02
La Chine et le Portugal signent des accords à Paris qui affirment « le principe du respect mutuel de la souveraineté et de l'intégrité du territoire » et reconnaissent que Macao est « un territoire chinois sous administration portugaise ». Ils établissent ainsi des relations diplomatiques.
17/02
Début du conflit armé sino-vietnamien. Des troupes chinoises, soutenues par l'aviation et des blindés, pénètrent au Viêt Nam.
--   
Guerre sino-vietnamienne (→ 16/03).
18/02
L'Union soviétique met la Chine en garde contre une poursuite du conflit avec le Viêt Nam, avant qu'il ne soit trop tard.
Juin
22/06
La Chine et les USA signent un accord de coopération scientifique et technique.
Juillet
08/07
Un texte de loi sur les entreprises à capitaux mixtes est publié.
Juin
14/06
Le secrétaire d'Etat américain Haig, en visite à Pékin, annonce que les USA sont prêts à fournir des armes offensives à la Chine.
28/06
Lors du 6è plénum du 11è CC, la "Résolution sur quelques questions de l'histoire de notre parti depuis la fondation de la République populaire de Chine" est adoptée.
Avril
29/04
La Chine compte désormais plus d’un milliard d’habitants.
Septembre
26/09
Une déclaration commune sino-britannique fait état de la rétrocession de Hong Kong à la Chine.
Décembre
19/12
La déclaration sino-britannique sur Hong Kong, qui annonce le retour de la colonie britannique à la Chine en 1997 et l'instauration d'une RAS pour 50 ans, est signée.
Juillet
09/07
La Chine et l'URSS signent un traité de commerce de 5 ans.
Mars
26/03
Déclaration commune luso-chinoise pour une rétrocession de Macao (portugaise depuis 1557) à la Chine, le 20 décembre 1999.
Avril
13/04
La Chine et le Portugal font une déclaration conjointe qui prévoit que Macao deviendra à son tour une Région Administrative Spéciale.
Mars
08/03
La Chine impose la loi martiale au Tibet, après trois jours d'émeutes.
Mai
20/05
Li Peng, lors des manifestations de la place Tian'anmen, proclame la loi martiale.
27/05
Les leaders étudiants Wang Dan, Chai Ling et Wuer Kaixi réclament liberté d'expression et réformes démocratiques, devant les manifestants Place Tiananmen à Pékin.
Juin
03/06
L'armée intervient, sans armes, mais est bloquée par la foule et ne parvient pas à approcher Tiananmen, à Pékin. Des échauffourées ont lieu et la population prend les armes.
04/06
Manifestations de la place Tian'anmen en Chine.
09/06
Deng Xiaoping ordonne à l'armée d'écraser les "contre-révolutionnaires" place Tiananmen à Pékin.
Novembre
 
Li Ruihuan, Président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple, effectue une tournée d'inspection à Hong Kong.
Avril
29/04
Les quatre policiers blancs de Los Angeles filmés le 3 mars 1991 en train de passer à tabac l’automobiliste noir Rodney King sont acquittés de tous les chefs d’inculpation qui pesaient contre eux, sauf un. Des émeutes font une cinquantaine de morts.
Mars
31/03
La Chine vote la Loi fondamentale de Macao.
Mai
07/05
Pendant la guerre du Kosovo, trois Chinois sont tués et vingt autres sont blessés lors d'un bombardement de l'ambassade de Chine à Belgrade, en république fédérale de Yougoslavie, par les forces aériennes de l'OTAN.
Juillet
01/07
Hong Kong devient une région administrative spéciale chinoise.
Décembre
20/12
Macao devient la seconde Région Administrative Spéciale de la Chine.
Juin
29/06
La construction d'un chemin de fer entre Golmud (Qinghai) et Lhassa débute.
Juin
29/06
Le consul de Chine est assassiné dans la capitale du Kirghizstan, dans un attentat qui pourrait être lié à des séparatistes musulmans Ouïgours de la province chinoise du Xinjiang.
Mars
15/03
Hu Jintao succède à Jiang Zemin à la tête de la république populaire de Chine dans le cadre de l'intronisation d'une nouvelle génération de dirigeants à la tête du pays le plus peuplé de la planète.
Décembre
04/12
Une manifestation de 250k militants pro-démocratiques réclame l'instauration du suffrage universel.
Juin
17/06
Donald Tsang devient chef de l'exécutif de Hong-Kong.
Juin
 
Jia Qinglin, Président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple, participe à un forum sur la coopération entre la partie continentale de la Chine et Hong Kong et Macao.
Mars
25/03
Donald Tsang est réélu chef de l'exécutif de Hong-Kong contre le démocrate Leong du Parti civique.
Juillet
01/07
60000 personnes manifestent pour le suffrage universel à Hong Kong.
19/07
La Chine annonce une croissance record de 11,9% au second trimestre.
Mars
14/03
Les manifestations dégénèrent en émeutes au Tibet.
Juin
16/06
La Chine réussit le lancement de Shenzhou 9 avec à son bord trois astronautes (taïkonautes) dont Liu Yang, première femme chinoise à aller dans l'espace. Il doit rejoindre la station spatiale Tiangong 1.
Juillet
19/07
Un veto sino-russe s'oppose à un projet de résolution à l'ONU condamnant la répression syrienne.
Juillet
03/07
Le Premier Ministre Li Keqiang annonce l'ouverture d'une zone économique spéciale à Shanghai.
Juin
16/06
Ouverture de Shanghai Disneyland.
Octobre
23/10
Le Président Xi Jinping inaugure la série de ponts maritimes reliant Hong Kong à Macao : 55 km.
Janvier
03/01
Un engin chinois sur la face cachée de la Lune.
Juin
16/06
2 Millions de personnes manifestent à Hong-Kong contre l'ingérence des autorités chinoises.
Novembre
17/11
Une 1e présence de pneumonie inconnue aurait lieu à Wuhan sans être détectée ni identifiée.
25/11
Aux élections locales à Hong Kong, les candidats pro-démocratie obtient une large victoire.
Décembre
01/12
Une étude publiée dans "The Lancet" évoque l'identification d'un premier patient de coronavirus aurait lieu à Wuhan.
08/12
Une 1e contamination de coronavirus aurait lieu à Wuhan sans être détectée.
30/12
Le Dr Li Wenliang (hôpital central de Wuhan) écrit sur WeChat : "les dernières nouvelles confirment qu'il s'agit d'infections au coronavirus, mais le virus exact reste à sous-typer".
31/12
La Chine révèle à l'OMS l'existence d'un foyer de 44 cas de pneumonie à Wuhan, dont 11 personnes ayant contracté une forme sévère.
Janvier
03/01
Le commissariat de police de la rue Zhangnan du bureau de la sécurité publique de Wuhan met en garde le Dr Li pour "avoir fait de faux commentaires sur Internet".
05/01
Le coronavirus de Wuhan est désigné sous le terme abrégé 2019-nCoV3,4.
08/01
Le Dr Li contracte le coronavirus à l'hôpital de Wuhan en soignant un patient infecté.
09/01
"Un nouveau virus identifié en Chine après une pneumonie contractée par 59 patients".
12/01
Le Dr Li est admis aux soins intensifs à l'hôpital de Wuhan.
23/01
Macao annule les festivités de Nouvel An à cause de COVID.
--   
La ville de Pékin annule les festivités du Nouvel an à cause du coronavirus.
--   
Hong Kong transforme 2 camps de vacances en zones de quarantaine destinées aux personnes susceptibles d'avoir été en contact avec des porteurs du coronavirus de Wuhan.
25/01
Wuhan et le Hubei (56 M d'habitants) sont confinés.
Février
05/02
A Hong Kong, les 1800 passagers du bateau de croisière "World Dream" sont retenus à bord par les autorités pour passer des tests médicaux, après 3 cas de coronavirus détectés.
06/02
Le docteur Li Wenliang, lanceur d'alerte sur l'épidémie de coronavirus, en meurt.
11/02
L'OMS nomme le coronavirus de Wuhan "COVID-19".
19/02
La pneumonie Covid-19 s'avère bénigne dans 4 cas sur 5 et mortelle dans 2,3% des cas.
Avril
08/04
La quarantaine de Wuhan (11 millions personnes) prend fin.
22/04
La ville de Pékin durcit son confinement.
25/04
Harbin, redoutant une 2e vague de Covid-19, entre en quarantaine.
Mai
08/05
Les lieux de divertissement (cinéma, théâtres, etc.) rouvrent.
10/05
La ville de Shulan est placée en quarantaine.
Juin
16/06
Des affrontements meurtriers opposent des militaires des deux pays entre les Ladakh et Aksai Chin dans la vallée de Généralwan à la frontière entre la Chine et l'Inde.
Juillet
05/07
Des livres en faveur de la démocratie sont retirés des bibliothèques.
06/07
Xu Zhangrun, professeur, auteur de plusieurs textes critiques contre l'action du Président Xi Jinping dans la pandémie, est arrêté.
10/07
Hong Kong referme ses écoles à cause du Covid-19.
Juin
24/06
Le quotidien "Apple Daily" de Hong Kong est fermé à cause de sa critique du pouvoir chinois.