Loading...
Loading...
PERIODE CONTEMPORAINE (3831 événements)
Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Arabie - Argentine - Asie - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bangladesh - Belgique - Birmanie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Commune - Congo - Corée - Corse - Crète - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Finlande - France - Fronde - Gabon - Gaule - Geekeries - Grèce - Guatemala - Haïti - Hébreux - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mayas - Mérovingiens - Mexique - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Moyen Orient - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Norvège - Nouvelle Zélande - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perses - Philippines - Pologne - Portugal - Proche Orient - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Sciences - Sénégal - Serbie - Singapour - Slovénie - Somalie, - Soudan - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Thaîlande - Tibet - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Yémen - Yougoslavie


Période



Janvier
02/01
Décret d'accusation contre Monsieur, le comte d'Artois, le prince de Condé et plusieurs autres chefs des émigrés.
Février
07/02
Traité de Berlin ; alliance défensive entre la Prusse et l’Autriche contre la Pologne et la France révolutionnaire.
20/02
Le président des États-Unis George Washington fonde le « Federal Post Office ».
27/02
Trois cents « citoyennes de Paris » déposent une adresse à l'Assemblée nationale où elles font part aux législateurs de leur droit et de leur volonté de porter les armes dans des bataillons féminins.
Mars
01/03
A Vienne, Léopold II meurt ; c'est son fils François Ier d'Autriche qui lui succède.
07/03
Antoine Louis, célèbre chirurgien de l'époque, préconise, dans un rapport remis ce jour à l'Assemblée législative, la mise au point d'une machine à lame oblique (la guillotine), seul moyen de donner la mort à tous les condamnés avec rapidité et sûreté.
23/03
Après s'être séparé de ses ministres du club des Feuillants, tous favorables à la monarchie constitutionnelle, le roi Louis XVI appelle au gouvernement des amis du député de la Gironde Brissot, que l'on appelle Brissotins et qui seront plus tard connus sous le nom de Girondins. Ardents révolutionnaires, ils participent aussi au Club des Jacobins. À l'Assemblée Législative, ils plaident pour la guerre contre l'Autriche. Le roi, pour des raisons opposées, est aussi favorable à la guerre. C'est ainsi qu'il nomme Roland à l'Intérieur, Clavière aux Finances, Dumouriez aux Relations extérieures, Duranthon à la Justice et Servan à la Guerre.
29/03
Assassinat du roi Gustave III de Suède.
Avril
04/04
Création du dollar.
20/04
La France déclare la guerre au roi de Bohême et de Hongrie.
25/04
Rouget de l'Isle écrit un chant qui deviendra La Marseillaise.
--   
Nicolas Jacques Pelletier, 1er guillotiné en place de Grève.
28/04
Prise de Porrentruy par les Français de Custine.
29/04
Débandade de l'armée française sur la frontière du Nord. Débâcle de Quiévrain.
Mai
03/05
Décret d'accusation contre Marat.
Juin
13/06
Avec son Conseil, le roi pousse le ministère brissotin à la démission (Servan, Roland et Clavières). Le nouveau ministère est composé de Feuillants (Mourgue, Dumouriez et Beaulieu).
--   
Echec des Autrichiens à Maubeuge.
20/06
Le peuple envahit les Tuileries, réclamant le retour des ministres et l'acceptation de plusieurs décrets auxquels le roi a mis son veto. Le roi est coiffé du bonnet rouge..
26/06
Le roi de Prusse fait publier un manifeste contre la France. Début de la Première coalition.
28/06
Devant l'Assemblée, après l'invasion des Tuileries par le peuple, La Fayette demande des poursuites contre les « factieux » qu'il oppose aux « bons citoyens » et aux « honnêtes gens ». Il réclame une solution définitive aux problèmes intérieurs pour permettre à l'armée de combattre l'esprit libre.
Juillet
10/07
Démission des ministres feuillants.
11/07
Proclamation de « la patrie en danger » par l'Assemblée législative. Les fédérés affluent vers Paris malgré le veto du roi.
14/07
Fête de la Fédération au Champ de Mars en présence du roi, à laquelle participent illégalement les fédérés, qui restent pour la plupart à Paris après la fête. Olympe de Gouges, Etta Palm et Théroigne de Méricourt défilent pour réclamer que les femmes puissent s’enrôler comme volontaires dans l’armée.
25/07
Manifeste de Brunswick au peuple de Paris, lancé de Coblence par le commandant en chef des armées prussiennes et autrichiennes, Charles Guillaume de Brunswick. Il menace le peuple parisien « d’une vengeance exemplaire et à jamais mémorable, en livrant la ville de Paris à une exécution militaire et à une subversion totale » si le moindre outrage était fait à la famille royale.
28/07
Discours prononcé aux Jacobins par Robespierre sur l’usurpation de la souveraineté nationale. Il légitime l'action directe et la violence lorsque l'intérêt supérieur de la nation et de « l'État » le justifie et présente les élus comme de simples « commis » du pouvoir souverain détenu par le peuple.
Août
06/08
Pétition signée au Champ de Mars pour la déchéance du roi.
09/08
Formation à l'hôtel de ville de Paris d'une Commune insurrectionnelle.
10/08
Prise des Tuileries par le peuple (sectionnaires et fédérés). La famille royale se réfugie à l'Assemblée qui se déclare en séance permanente et se fait délivrer le sceau de l'État pour marquer sa prise de pouvoir ; le soir, l'Assemblée législative, qui assume tous les pouvoirs, désigne par acclamation un conseil exécutif provisoire, composé de six ministres (Étienne Clavière, Roland, Joseph Servan, Danton, Monge et Lebrun). Le principe de la création d'une nouvelle assemblée, la Convention nationale, est acquis. la liberté de la presse est suspendue.
11/08
Création d'une Commune insurrectionnelle à Paris.
13/08
Louis XVI et sa famille sont emprisonnés au Temple..
15/08
Une levée d'hommes à Saint-Ouën-des-Toits en Mayenne provoque la rébellion de Jean Cottereau, dit Jean Chouan, contre les opérations de recrutement.
17/08
À la demande de Robespierre, institution d'un premier tribunal révolutionnaire.
19/08
La Fayette s'exile en Autriche.
--   
L’armée prussienne de Brunswick franchit la frontière française.
20/08
La Fayette, qui quitte la France, est arrêté par les Autrichiens qui lui reprochent son rôle actif durant le début de la Révolution française ; il reste emprisonné quatre ans.
22/08
Première insurrection des Vendéens, qui s'emparent de Châtillon.
24/08
Instauration de l'utilisation de la guillotine pour les exécutions politique.
30/08
Décret autorisant le divorce.
Septembre
02/09
Massacres de septembre (→ 06/09).
--   
Victoire prussienne à la bataille de Verdun sur la France Discours de Danton devant l'Assemblée législative, qui appelle à la résistance : « De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace et la France est sauvée ».
09/09
Massacres des prisonniers amenés d'Orléans à Versailles.
14/09
L'armée prussienne de Brunswick force les défilés de l'Argonne, obligeant l'armée française à se replier sur Châlons-sur-Marne. Echec des Autrichiens près de La Croix-aux-Bois.
17/09
Vol des diamants de la couronne au garde-meuble par une bande de cambrioleurs dirigée par Paul Miette.
20/09
Bataille de Valmy.
--   
Ouverture de la Convention nationale.
21/09
Abolition de la monarchie. Proclamation de la République Convention girondine. Les Brissotins dominent l'Assemblée dès les premières séances. Danton est écarté du Conseil exécutif sous la menace d'une enquête sur sa gestion.
22/09
Proclamation de l'an I de la République.
--   
Les troupes françaises envahissent le duché de Savoie.
25/09
La République française est « une et indivisible ».
29/09
Conquête du comté de Nice par l'armée du Midi conduite par Anselme.
Octobre
02/10
Création du Comité de sûreté générale chargé de surveiller et punir les crimes de contre-révolution.
10/10
Décret proscrivant les appellations de monsieur, madame, mademoiselle et les remplaçant par celles de citoyen et citoyenne.
14/10
Reprise de Verdun par le général Dillon.
18/10
Les troupes françaises s'alignent sur la rive gauche du Rhin.
21/10
Prise de Mayence par le général Custine à la tête de l'armée des Vosges.
22/10
Prise de Francfort-sur-le-Main par les Français. Les Prussiens, chassés de Verdun, évacuent le territoire français.
27/10
Dumouriez entre en Belgique.
Novembre
06/11
Victoire française de Dumouriez à la bataille de Jemappes sur l'Autriche.
14/11
L'armée française entre à Bruxelles.
20/11
Contenant des documents permettant d'accuser le roi de haute trahison.
24/11
Prise et sac d'Oneille, en Piémont.
27/11
La France annexe la Savoie. Création du département du Mont-Blanc.
28/11
Entrée des troupes françaises à Liège.
29/11
Suppression du tribunal révolutionnaire.
30/11
Capitulation d'Anvers.
Décembre
02/12
Combat et évacuation de Francfort, reprise par les Prussiens.
03/12
Custine à la tête de l'armée des Vosges se replie sur Mayence, laissant la rive droite du Rhin aux coalisés.
--   
Une délégation de patriotes belges et liégeois se présente devant la Convention pour lui réclamer l’indépendance de la Belgique.
--   
Débat sur le procès du roi.
06/12
Organisation de la légion franche des Américains qui regrouppe les soldats de couleur qui veulent défendre la révolution. Saint-George en devient le colonel et recrute Alexandre Dumas.
08/12
Les Français occupent Aix-la-Chapelle.
11/12
Ouverture du procès de Louis XVI à la Convention.
12/12
Décret sur l'organisation des écoles primaires sur le rapport du comité d'instruction publique. Création du corps des instituteurs.
15/12
La Convention, sous l'impulsion de Pierre Joseph Cambon, vote le Décret sur l'administration révolutionnaire française des pays conquis. Il précise la politique que les généraux doivent suivre dans les pays qu'ils occupent : destruction de l'Ancien Régime, abolition des droits féodaux, saisie des biens d’Église.
16/12
Décret qui expulse la famille des Bourbons du territoire français : les détenus au temple et le duc d'Orléans sont exceptés.
25/12
Louis XVI rédige son testament.
28/12
Discours de François Buzot à la Convention sur l'appel au peuple dans le jugement du roi ; Robespierre est contre.
Janvier
09/01
Fondation de la Société patriotique de La Havane.
12/01
Protestations à Marseille, à Rouen et dans d'autres villes pour demander le jugement de Louis XVI sans appel au peuple.
15/01
Louis XVI est déclaré coupable de conspiration contre la liberté publique, à l'unanimité (693 voix). L'appel au peuple est rejeté par 423 voix contre 281.
16/01
Condamnation à mort du roi Louis XVI par la Convention, à une majorité de 387 votes « mort sans condition » sur 721 députés ayant voté.
20/01
Assassinat au Palais-Royal de Louis-Michel Lepeletier de Saint-Fargeau, député de la Convention par Pâris, un royaliste, parce qu'il avait voté la mort de Louis XVI.
--   
En début d’après-midi, arrive au Temple une délégation composée de Garat, Hébert et Malesherbes pour signifier au Roi de France la sentence de mort prononcée par la Convention nationale.
21/01
Exécution de Louis XVI.
23/01
Deuxième partage de la Pologne. La convention de partage de la Pologne est signée à Saint-Pétersbourg entre la Russie et la Prusse. .
24/01
La Prusse, se déclarant solidaire de la Russie, occupe la Pologne occidentale.
28/01
Le comte de Provence (future Louis XIII), en exil à Hamm, se proclame Régent du royaume de France.
--   
La Russie rompt avec la France après l’exécution de Louis XVI. Catherine II de Russie reconnaît le comte de Provence comme régent du royaume de France. Tous les Français séjournant en Russie doivent prêter un serment de non adhésion aux principes de la Révolution.
31/01
à la tribune de la Convention, Danton exprime la « doctrine » des frontières naturelles de la France : « Les limites de la France sont marquées par la nature, nous les atteindrons des quatre coins de l’horizon, du côté du Rhin, du côté de l’Océan, du côté des Alpes. Là doivent finir les bornes de notre République.
--   
La Convention proclame que le pays de Nice est annexé par la France.
Février
01/02
La France déclare la guerre à la Grande-Bretagne et aux Provinces-Unies. Début de la Première Coalition.
14/02
Jean-Nicolas Pache, rallié aux Montagnards, est proclamé maire de la Commune de Paris. C'est lui qui fait graver sur les monuments publics la devise proposée par Antoine-François Momoro « Liberté, Égalité, Fraternité ».
--   
Décret qui réunit Monaco, Menton et Roquebrune à la France.
17/02
Les troupes françaises envahissent la Belgique.
--   
Les troupes françaises envahissent la Hollande.
24/02
La Convention décrète la levée en masse de 300.000 hommes pour la défense nationale.
--   
La Convention vote la levée en masse des célibataires ou veufs de 18 à 25 ans.
25/02
émeute de subsistances à Paris suite à la cherté du sucre, du savon et des chandelles ; des boutiques d'épiciers sont pillées.
Mars
    03
Révolte en Bretagne et en Vendée contre la levée en masse, début de la guerre de Vendée et de la Chouannerie..
06/03
Tournai et Louvain sont réunis à la France.
07/03
La France déclare la guerre à l'Espagne.
10/03
Création du Tribunal révolutionnaire en France.
11/03
Début des massacres de Machecoul, qui marquent le point de départ des guerres de Vendée.
12/03
Bataille de Saint-Florent-le-Vieil.
13/03
Bataille de Jallais et bataille de Chemillé, lors de la guerre de Vendée.
14/03
Première bataille de Cholet.
16/03
Bataille de Coron.
17/03
Création de la république de Mayence sur la motion de Georg Forster, président du Club des Jacobins mayençais.
--   
Première bataille de Chantonnay.
--   
La petite principauté de Salm-Salm, située à l'ouest de l'Alsace, entre Schirmeck et Senones, sa capitale, est rattachée à la France à la demande de la population, empêchée de se ravitailler autrement qu'à travers le territoire français.
18/03
Défaite française de Dumouriez à la bataille de Neerwinden face aux Autrichiens de Cobourg. Les armées françaises refluent et doivent abandonner la Belgique, le Brabant hollandais et la Rhénanie.
--   
Bataille de Pont-Charrault.
19/03
Bataille de Pont-Charrault, lors de la guerre de Vendée, et combat de Fleurigné, combat de Fougères, combat de Mané-Corohan, combat de Plabennec et Combat de Saint-Pol-de-Léon lors de la révolte contre la levée en masse en Bretagne.
21/03
émeute à Montargis contre la levée en masse.
--   
Première bataille de Pornic.
23/03
Première bataille de Pornic.
24/03
Première bataille des Sables-d'Olonne.
25/03
Bruxelles est reprise par les Autrichiens du prince de Cobourg et Dumouriez abandonne la Belgique.
27/03
Prise de Pornic par Charette.
28/03
Loi qui déclare les émigrés morts civilement.
29/03
Deuxième bataille des Sables-d'Olonne.
Avril
01/04
Début du siège de Mayence par les Prussiens et les Autrichiens.
--   
L'Assemblée législative adopte le télégraphe optique de Chappe.
--   
Les commissaires de la Convention Camus, Quinette, Bancal et Lamarque et le ministre de la guerre Beurnonville, venus arrêter Dumouriez convaincu de trahison, sont livrés par ce dernier aux Autrichiens.
04/04
Charles François Dumouriez, le vainqueur de la bataille de Valmy, passe aux coalisés et trahit ainsi la République française.
06/04
Décret de création du Comité de salut public : Danton, Cambon, Treilhard, Barère, Bréard, Debry. Ce premier Comité de salut public devient le gouvernement de fait.
11/04
Victoire des Vendéens à la bataille de Chemillé.
13/04
Victoire des Vendéens à la bataille des Aubiers.
--   
Victoire républicaine à la bataille de Challans sur Charette.
--   
Arrestation de Marat.
15/04
Défaite vendéenne à Saint-Gervais.
19/04
Le général Leygonier est battu par les Vendéens à la Vezins.
22/04
Victoire des Vendéens à la bataille de Beaupréau.
24/04
Jean-Paul Marat acquitté triomphalement par le Tribunal révolutionnaire.
Mai
04/05
Loi du maximum.
07/05
Victoire vendéenne au bataille de Saint-Colombin.
08/05
Réunion du pays de Liège à la France.
10/05
La Convention s'installe au palais des Tuileries.
12/05
Bataille de Port-Saint-Père.
16/05
Chalbos repousse les Vendéens à repousse les Vendéens à Fontenay-le-Comte.
18/05
L'île de La Réunion prend son nom actuel.
19/05
Victoire espagnole sur la France à la bataille de Mas Deu.
25/05
Prise de Fontenay-le-Comte par les Vendéens.
30/05
Insurrections populaires (→ 02/06) mettent à l’écart les Girondins. Début de la Convention montagnarde.
Juin
02/06
Arrestation de 31 députés Girondins. Début des Insurrections fédéralistes.
03/06
Défaite espagnole au combat de Baïgorry.
06/06
Protestation de 73 députés contre la tyrannie de la Montagne.
07/06
Victoire vendéenne à Doué.
08/06
Victoire vendéenne à Montreuil-Bellay.
09/06
Victoire vendéenne à Saumur.
10/06
Napoléon Bonaparte quitte définitivement la Corse avec sa famille.
12/06
Jacques Cathelineau est proclamé généralissime de l'Armée catholique et royale.
13/06
Prise de Condé par les Autrichiens.
24/06
La Constitution de l'An I est promulguée. Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1793 en préambule. Jamais appliquée, elle fait de l'insurrection un droit sacré, imprescriptible. Elle accorde aux « assemblées primaires » le droit de faire la loi lors de référendum d'initiative populaire. Elle proclame le droit au travail, à l'assistance, à l'instruction, reconnait le droit d'asile et la naturalisation des étrangers.
25/06
Jacques Roux présente à la Convention le « Manifeste des Enragés ».
--   
Le général républicain Westermann reprend Parthenay.
28/06
Luçon résiste aux assauts des Vendéens.
29/06
échec des Vendéens à la bataille de Nantes.
Juillet
01/07
Bonaparte rejoint son régiment d'artillerie à Nice.
10/07
Danton est exclu du Comité de salut public par un vote de défiance de la Convention relatif à la politique extérieure.
13/07
Assassinat de Marat par Charlotte Corday.
--   
Echec des fédéralistes normands à la bataille de Brécourt.
15/07
A Lyon, procès du montagnard Chalier, qui est condamné à mort et guillotiné le lendemain ; Lyon rompt avec la Convention nationale.
--   
Défaite des Vendéens à la bataille de Martigné-Briand.
17/07
Exécution de Charlotte Corday à Paris.
23/07
Capitulation de Mayence.
27/07
Entrée de Robespierre au Comité de salut public. Début du triumvirat Robespierre, Couthon, Saint-Just.
28/07
Prise de Valenciennes par les Autrichiens.
30/07
Deuxième bataille de Luçon.
Août
    08
Première vague de profanations des tombeaux royaux à la basilique Saint-Denis..
01/08
La Convention ordonne la destruction et l'incendie de la Vendée en état d'insurrection.
--   
La Convention adopte le système métrique décimal.
05/08
Robespierre accuse Jacques Roux d'être au service des ennemis du peuple.
07/08
Blocus de Cambrai par les Autrichiens (→ 11/08).
08/08
Début du siège de Lyon conduit par le général Kellermann.
10/08
Inauguration du Musée du Louvre.
12/08
La Convention décrète que tous les gens suspects seront mis en état d'arrestation.
--   
Lourde défaite des Vendéens à la bataille de Luçon.
18/08
Combats de Linselles entre les Français et les coalisés ; attaque de la ville tenue par les Français par les Hollandais, reprise par les Français qui sont à leur tour assaillis et vaincus par les Anglais.
23/08
Capitulation de Pondichéry, occupée par les Britanniques.
26/08
Les Républicains reprennent La Roche-sur-Yon.
27/08
Toulon se livre aux Britanniques.
--   
Prise du camp de Mont-Louis sur les Espagnols.
29/08
Le représentant de la Convention nationale Léger-Félicité Sonthonax proclame l’abolition de l’esclavage dans la colonie Saint-Domingue sous la pression des insurrections dirigées par Toussaint Louverture et dans l'espoir de résister aux menaces du Royaume-Uni et de l'Espagne.
Septembre
03/09
Complot de l'½illet. La reine Marie-Antoinette échoue à s'évader de la Conciergerie.
04/09
La Terreur mise à l'ordre du jour par les manifestations populaires.
05/09
Défaite des Vendéens à la bataille de Chantonnay.
08/09
Victoire française à Hondschoote. Cette victoire est capitale pour la France de 1793, elle intervient après plusieurs défaites et aura un impact psychologique positif considérable.
12/09
Prise du Quesnoy par l’armée autrichienne.
13/09
Défaite hollandaise aux combats de Tourcoing, de Lannoy et de Menin.
14/09
George Macartney, à la tête d'une mission diplomatique du Royaume-Uni en Chine, est reçu par l'empereur Qianlong9. La tentative britannique d'établir des relations diplomatiques avec la Chine échoue.
15/09
Suppression des universités par un décret de la Convention.
16/09
Napoléon Bonaparte est affecté au siège de Toulon.
--   
Défaite vendéenne à la première bataille de Montaigu.
17/09
Vote de la loi des suspects ; elle ordonne l'arrestation de tous les ennemis de la Révolution.
--   
Bataille de Peyrestortes.
20/09
Bataille du Pont-Barré.
22/09
Victoire vendéenne à la bataille de Saint-Fulgent.
--   
Bataille de Trouillas.
23/09
L’armée autrichienne de Cobourg assiège Maubeuge.
28/09
Bataille de Méribel.
29/09
Les Vendéens sont repoussés à la Noirmoutier.
Octobre
03/10
Défaite française à la bataille de Bergzabern.
04/10
Les Piémontais sont repoussés de Bourg-Saint-Maurice par le général Kellermann.
05/10
Raid sur Gênes, bataille navale entre la Royal Navy et la marine révolutionnaire française qui s'est déroulée dans le port de Gênes.
06/10
Entrée en vigueur en France du calendrier républicain.
--   
Les Vendéens Bonchamps et d'Elbée sont battus par Kléber à la bataille de Treize-Septiers.
09/10
Reprise de Lyon.
10/10
Montbéliard est annexé à la France.
11/10
Bataille de Châtillon.
12/10
Charette prend Noirmoutier.
14/10
Comparution de Marie-Antoinette devant le Tribunal révolutionnaire.
15/10
Défaite vendéenne bataille de La Tremblaye.
--   
Victoire française à la bataille de Wattignies. Cobourg abandonne le blocus de Maubeuge et se retire sur la Sambre (→ 16/10).
16/10
Exécution de Marie Antoinette.
--   
Décret de la Convention invitant les communes ayant des noms pouvant rappeler les souvenirs de la royauté, de la féodalité ou des superstitions, à les remplacer par d'autres dénominations.
17/10
Défaite écrasante des armées Vendéennes par les Républicains à Cholet.
--   
Défaite des Vendéens à Cholet.
18/10
Début de la Virée de Galerne, retraite de l'armée vendéenne après le désastre de Cholet.
19/10
Bataille de Gilette remportée par l'armée française commandée par le général Dugommier contre l'armée austro-sarde.
22/10
Prise de Laval par les Vendéens.
25/10
Le lieutenant John Hayes, de Compagnie anglaise des Indes orientales, revendique la Nouvelle-Guinée au nom de la Grande-Bretagne.
26/10
Loi sur le partage égalitaire dans les successions.
30/10
Les clubs de femmes sont interdits.
31/10
Exécution des Girondins.
Novembre
02/11
Bataille d'Ernée.
03/11
Olympe de Gouges est guillotinée.
--   
Bataille de Fougères.
05/11
Carrier représentant en mission arrivé à Nantes le 8 octobre, prend des mesures radicales pour éliminer une partie des 10 000 prisonniers.
06/11
Exécution de Philippe d'Orléans.
08/11
Décret sur le tutoiement obligatoire dans les administrations.
10/11
Abolition de la religion catholique et culte de la Raison.
12/11
Exécution de Bailly, premier maire de Paris.
15/11
Echec du siège de Granville par les Vendéens.
17/11
Début des noyades de Nantes..
18/11
Victoire vendéenne à la bataille de Pontorson.
22/11
L'armée vendéenne, de retour de Granville, met en déroute le général Kléber à Dol et à Antrain.
24/11
Le calendrier grégorien est supprimé et remplacé par le calendrier républicain..
--   
Victoire de Masséna sur les Piémontais à Castel-Genest.
27/11
Bataille de La Garnache.
28/11
A Paris, la Commune ordonne la fermeture de tous les lieux de culte.
30/11
Le culte catholique est interdit à Paris. La cathédrale est transformée en entrepôt.
Décembre
04/12
échec du siège d'Angers par les Vendéens.
--   
Le principe de « centralité législative » et l'institution du gouvernement révolutionnaire sont affirmés par décret. Les congrès des sociétés populaires, condamnés pour fédéralisme, sont interdits.
05/12
Fusillades en masse à Lyon.
--   
Fusillades de Nantes.
06/12
Bataille du Bois-de-Céné. Reprise de l'île de Bouin sur les Vendéens de Charette.
--   
Prise de Villelongue par les Espagnols.
10/12
Bataille de Pontlieue.
11/12
Bataille des Quatre-Chemins.
12/12
Les Vendéens sont vaincus à la bataille du Mans. Massacre de plus 15 000 personnes par les Républicains.
19/12
Dugommier et Bonaparte reprennent Toulon.
21/12
Francois-Joseph Westermann annonce à la Convention la destruction de la Vendée.
22/12
Bonaparte est nommé général de brigade.
23/12
Les Vendéens sont écrasés par Westermann à la bataille de Savenay4. Fin de la Virée de Galerne.
31/12
Bataille de Machecoul.
Janvier
03/01
Défaite de Charette à Machecoul.
--   
Reprise de Noirmoutiers sur les Vendéens.
12/01
Arrestation de Fabre d'Églantine, compromis dans le scandale de la Compagnie des Indes.
13/01
Massacre de Legé ; 64 prisonniers de guerre et civils vendéens sont fusillés par les Républicains.
--   
Reprise de Worms et du fort Vauban sur les coalisés.
17/01
Les « colonnes infernales » de Turreau en Vendée.
19/01
Les Britanniques prennent pied en Corse.
28/01
La Rochejaquelein est tué.
Février
01/02
Les Républicains repoussent une attaque vendéenne contre La Roche-sur-Yon.
02/02
Défaite des républicains à Chauché.
04/02
Abolition de l'esclavage dans les colonies.
05/02
échec des Espagnols au camp des sans-culottes.
06/02
Charette reprend Legé.
08/02
Troisième bataille de Cholet. Stofflet se rend momentanément maître de la ville.
10/02
Défaite des Vendéens à Saint-Colombin.
--   
Jacques Roux se suicide en prison.
14/02
Déroute des Vendéens près de Beaupréau.
15/02
Boisguy rassemble deux cents hommes qui marchent sur Mellé et en chassent la garnison républicaine. Début de la première chouannerie.
19/02
Saint-Just préside la Convention.
24/02
Les royalistes entrent dans Bressuire.
25/02
Hawaii est placé sous protectorat de la Grande-Bretagne par George Vancouver.
27/02
800 personnes sont massacrés à La Gaubretière par les Colonnes infernales.
28/02
Massacre des Lucs-sur-Boulogne par les Colonnes infernales. 564 femmes et enfants sont massacrés dans l'église du Petit-Luc.
Mars
02/03
à la suite des demandes des Hébertistes, les décrets de Ventôse mettent sous séquestre les biens des suspects au profit de la République.
04/03
Appel à l'insurrection contre le Comité de salut public, lancé par le Club des cordeliers le 14 ventôse, rappelant « les calomnies ourdies contre Hébert et Carrier ».
14/03
élimination des Hébertistes (Hébert, Ronsin, Albert Mazuel, Momoro, Armand Hubert Leclerc, Cloots, Proli) par le Comité de salut public.
20/03
Bataille des Clouzeaux.
22/03
Les Britanniques occupent la Martinique.
23/03
Insurrection des patriotes polonais (Proclamation de Kościuszko) contre la Russie à Cracovie. Tadeusz Kościuszko est investi d’un « pouvoir dictatorial » par les patriotes immigrés de Dresde.
24/03
Exécution d'Hébert.
--   
Tadeusz Kościuszko promulgue à Cracovie une nouvelle constitution et désigne un gouvernement insurrectionnel, appelé Conseil national suprême.
--   
Le libre penseur philanthrope Anacharsis Cloots est guillotiné à Paris.
25/03
Fusillades de masse au Marillais.
27/03
Intervention de la Prusse en Pologne.
--   
Le Comité de salut public dissout l'« armée révolutionnaire » sans-culotte de Paris.
--   
Création de la Marine américaine, par le Naval Act of 1794.
29/03
Arrestation nocturne de Danton.
Avril
02/04
Massacre du château d'Aux (→ 03/04).
--   
Procès de Georges Danton et des dantonistes devant le Tribunal révolutionnaire (→ 05/04).
03/04
Deuxième audience du procès de Danton et des dantonistes devant le tribunal révolutionnaire.
04/04
Bataille de Racławice.
05/04
Exécution de Danton et Desmoulins.
07/04
échec des Vendéens à la bataille de Challans.
08/04
L'armée d'Italie prend Oneille.
--   
Elisabeth Coste, est guillotine à Montpellier en 8 avril 1794 pour avoir participé à l'affaire dite des Galettes.
10/04
Défaite des Espagnols à Bellver.
13/04
Procès de la « conspiration de la prison du Luxembourg ». Dix-neuf personnes sont guillotinées dont Lucile Desmoulins et Jacqueline Hébert.
14/04
Décret décidant le transfert du corps de Jean-Jacques Rousseau au Panthéon de Paris.
18/04
Soulèvement du peuple à Varsovie. Tadeusz Kościuszko parvient à chasser les Prussiens et les Russes de la vile.
--   
Combat et prise d'Arlon par Jourdan.
19/04
Attaque des Moutiers-les-Mauxfaits par Charette.
22/04
Les chefs vendéens, Charette, Stofflet, Sapinaud et Marigny se retrouvent au château de la Boulaye pour unir leurs forces, en vain.
24/04
Grand choc de Chaudron.
27/04
Victoire des Autrichiens à Castillon.
29/04
Les Autrichiens sont battus à Mouscron, près de Courtrai.
30/04
Landrecies est prise par les coalisés.
--   
Les Vendéens sont battus à Challans.
Mai
01/05
Défaite des Espagnols au camp du Boulou.
07/05
Le gouvernement insurrectionnel de Kosciuszko prend des mesures importantes concernant les paysans : abolition du servage personnel, liberté de déplacement, garantie de la possession de la terre, diminution des corvées.
08/05
à la suite de leur procès, vingt-sept fermiers généraux sont guillotinés, dont le chimiste Antoine Lavoisier.
--   
Occupation du Mont-Cenis par l'armée des Alpes.
10/05
Prise de Turin par l'Armée d'Italie.
--   
Arrestation de Pache, maire de Paris, remplacé par Fleuriot-Lescot.
--   
Madame Elisabeth, s½ur de Louis XVI, est guillotinée.
--   
Victoire de Moreau et de Souham à la bataille de Tourcoing sur les coalisés.
21/05
Bastia est prise par les Britanniques.
26/05
La Convention, sur le rapport du Comité de salut public, vote un décret dont l'article 1er ordonne de ne faire prisonnier aucun soldat anglais ou hanovrien. Les chefs des armées républicaines refusent de l'exécuter.
29/05
Jourdan marche d'Arlon sur la Sambre à la tête de l'aile gauche de l'Armée de la Moselle, prend Dinant et fait sa jonction avec l'armée des Ardennes de Charbonnier. Les deux armées prennent le nom de Sambre-et-Meuse sous le commandement de Jourdan.
Juin
01/06
Bataille du 13 prairial an II. Les Français perdent huit bâtiments, dont le Vengeur, dans un combat naval dans l'Océan atlantique contre les Britanniques.
--   
Victoire de Charette à la bataille de Mormaison.
04/06
L'abbé Grégoire présente à la Convention son « Rapport sur la nécessité et les moyens d'anéantir les patois et d'universaliser la langue française ».
06/06
La Prusse bat Kosciuszko à Szczekonicy.
--   
Les Républicains repoussent l'attaque vendéenne contre Challans.
08/06
Fête de l'Être Suprême.
10/06
La loi du 22 prairial an II réorganise le tribunal révolutionnaire, supprime les défenseurs, les témoins et l'instruction préalable dans les procès des suspects. Elle marque le début de la « grande terreur ».
15/06
Les Prussiens occupent Cracovie.
--   
Affaire Catherine Théot ; le Comité de sûreté générale (Vadier) rend publique une affaire de mystiques qui voyaient en Robespierre le Messie.
--   
Constitution du Royaume de Corse, alors occupée par les Britanniques.
16/06
Siège de Calvi, prise le 5 août par les Britanniques.
25/06
Prise de Charleroi par les Français.
26/06
L'armée française de Jourdan emporte la victoire sur les troupes britanno-hollandaises à Fleurus.
--   
Robespierre demande la révocation de Fouquier-Tinville.
28/06
A Varsovie, un massacre est perpétré dans les prisons, par peur des Russes et des Prussiens qui encerclent la capitale.
Juillet
03/07
Robespierre, malade, n'apparaît plus aux séances du Comité de salut public ni à celle de la Convention (→ 23/07).
09/07
L'avant garde de Jourdan entre dans Bruxelles.
12/07
L'attaque du camp de La Châtaigneraie par les Vendéens est repousée.
14/07
Robespierre fait exclure Fouché du club des Jacobins.
--   
Défaite des Prussiens à Platzberg et à Trippstadt.
15/07
Occupation de Louvain et de Malines par les Français.
17/07
Les carmélites de Compiègne sont guillotinées.
--   
échec des Vendéens à La Chambaudière.
23/07
Robespierre échoue à réconcilier le Comité de salut public et le Comité de sûreté générale.
26/07
Le 8 thermidor, Robespierre monte à la tribune de la Convention et expose son programme : maintien de la Terreur, renouvellement du Comité de sûreté générale et subordination totale au Comité de salut public. Il annonce des sanctions contre les « fripons » et dénonce les députés modérés. Il ne nomme personne et tous se sentent menacés. Il n'obtient aucun vote de la Convention. Le soir, il rallie à son programme la majorité du club des Jacobins.
27/07
Chute et arrestation de Maximilien de Robespierre12 ; à la Convention, Robespierre ne peut se faire entendre et la majorité décide de mettre « hors la loi » les Robespierristes. La Commune et quelques sections tentent une insurrection pour sauver Robespierre, mais personne ne suit. Début de la Convention thermidorienne.
28/07
Exécution de Maximilien de Robespierre, Louis Saint-Just, Georges Couthon et d'autres Robespierristes (22 personnes). C'est le début de la réaction thermidorienne.
31/07
Démantèlement de l'appareil de Terreur ; les Comités de salut public et de sûreté générale sont replacés sous la règle du renouvellement mensuel des membres, et pour éviter les membres permanents, un député ne peut y être réélu qu'après un délai d'un mois.
Août
01/08
Les troupes françaises du général de Frégeville passent la Bidassoa et prennent Fontarabie.
04/08
Prise de Saint-Sébastien par Moncey.
--   
Prise de Calvi par les Britanniques.
09/08
Arrestation de Bonaparte à Nice, suspecté de robespierrisme. Il sera remis en liberté onze jours plus tard..
10/08
Le personnel du Tribunal révolutionnaire est renouvelé.
20/08
Le général Anthony Wayne écrase la tribu des Miamis dans l’ancien Nord-Ouest, à la bataille de Fallen Timbers (Michigan), ce qui ouvre la vallée de l'Ohio à la colonisation.
25/08
Prise du fort de l'Écluse, en Belgique, par les Français.
30/08
Reprise de Valenciennes et de Condé par le général Schérer.
Septembre
01/09
Le télégraphe optique de Claude Chappe permet de transmettre la nouvelle de la victoire française de Condé-sur-l'Escaut : il a mis quinze minutes pour parvenir de Lille à Paris.
05/09
Attaque surprise du camp de La Roullière par Charette.
08/09
Les exactions du Comité révolutionnaire de Nantes sont dénoncées.
14/09
Prise du camp de Fréligné par Charette.
18/09
Loi sur la séparation des Églises et de l'État et suppression du budget de l'Église assermentée.
--   
Bataille de Sprimont ; les Autrichiens sont battus par Jourdan à la Chartreuse de Liège.
--   
Prise du fort de Bellegarde par Dugommier.
19/09
Prise du fort de Bellegarde par Dugommier.
21/09
Transfert des cendres de Marat au Panthéon.
28/09
Création officielle de l'école centrale des travaux publics, future École polytechnique.
Octobre
   /10
Les fermiers de l’ouest de la Pennsylvanie, producteurs de grains, prennent les armes et s’insurgent contre la collecte de l’impôt sur le whisky. Le secrétaire au Trésor Hamilton conduit lui-même les troupes qui répriment la rébellion.
02/10
L'armée de Sambre-et-Meuse sous les ordres de Jourdan remporte une victoire sur les Autrichiens à Aldenhoven.
09/10
Prise de Bois-le-Duc et de Cologne par Jourdan.
10/10
Kosciuszko est battu et fait prisonnier lors de la bataille de Maciejowice par l’armée d’Alexandre Souvorov.
11/10
Seize ans après sa mort la dépouille de Jean-Jacques Rousseau est transférée d'Ermenonville au Panthéon.
16/10
Procès du Comité révolutionnaire de Nantes (→ 23/11).
17/10
Les Français envahissent de la vallée de Roncevaux.
24/10
Prise et destruction de Kerman par les Kadjars5. Lotf Ali Khan, dernier souverain de la dynastie Zand, parvient à fuir mais est capturé près de Bam et exécuté. L’eunuque Kadjar Agha Muhammad se fait proclamer Chah à Téhéran et fonde la dynastie des Kadjars.
Novembre
02/11
Prise de Maastricht par l'armée française.
04/11
Varsovie capitule après le massacre de la population du faubourg de Praga par les troupes de Souvorov.
12/11
La Convention prend prétexte de bagarres au club des Jacobins pour prononcer la fermeture du club. Le mouvement sans-culotte est affaibli et noyauté par la jeunesse dorée.
20/11
Défaite des Espagnols à la bataille de la Sierra Negra. Les généraux Dugommier et Carvajal sont tués.
28/11
Défaite des Espagnols à Bergara.
Décembre
02/12
Amnistie proclamée en faveur des Vendéens qui déposeront les armes dans le délai d'un mois.
08/12
Retour des soixante-treize Girondins à la Convention.
--   
Retour des soixante-treize députés girondins proscrits à la Convention.
16/12
Exécution de Carrier en place de Grève.
19/12
Traité de Londres d'amitié, de commerce et de navigation entre les États-Unis et les Britanniques.
24/12
Abolition de la loi du Maximum.
28/12
Prise de Bommel, de Bréda et du fort de Grave par l'armée française.
 
Reconquête du Rif oriental et d'Oujda par le sultan alaouite du Maroc, Moulay Slimane, sur les Ottomans.
Janvier
17/01
Les troupes françaises prennent Utrecht et Arnhem.
21/01
La cavalerie française s’empare de la flotte néerlandaise prise par les glaces du Helder.
--   
L'armée française occupe Rotterdam.
23/01
L'armée française occupe La Haye.
Février
03/02
Prise de Roses par Pérignon.
07/02
Guillaume V d'Orange-Nassau, réfugié à Kew, près de Londres, invite les gouverneurs des territoires sous souveraineté hollandaise à accueillir les Britanniques comme des amis..
08/02
La Convention décrète que les honneurs du Panthéon ne seront plus décernés à aucun citoyen que dix ans après sa mort ; ce décret ayant effet rétroactif, les restes de Marat, Lepelletier et Chalier sont extraits du Panthéon.
09/02
Traité de paix entre la France et la Toscane.
17/02
Signature du traité de La Jaunaye entre notamment Charette, Sapinaud et Albert Ruelle pendant la guerre de Vendée.
--   
Accord de La Jaunaye entre Ruelle et Charette suspendant la guerre de Vendée.
21/02
La Convention nationale restaure la liberté de culte en France.
--   
Rétablissement de la liberté de culte sur le rapport de Boissy d'Anglas. Remise en activité des églises non encore aliénées comme biens nationaux.
--   
Décret qui divise la ville de Paris en douze arrondissements ou municipalités. Cette mesure, en rompant l'unité de la Commune, porte un coup fatal aux factions qui avaient dominé la Convention et la capitale.
25/02
Création des Écoles centrales pour remplacer les anciens collèges religieux et les facultés des arts des universités.
26/02
Entrée de Charette à Nantes avec les républicains du général Canclaux.
Mars
02/03
Un décret met en état d’accusation et d’arrestation les conventionnels Barère, Billaud-Varennes, Collot d'Herbois et Vadier.
08/03
Décret de réintégration de 22 Girondins survivants proscrits.
13/03
Bataille navale indécise au large de Savone entre la flotte française du contre-amiral Martin, qui tentait de gagner la Corse, et la flotte britannique (→ 14/03).
17/03
émeute de la faim à Paris.
18/03
L'armée du chef vendéen Stofflet bat les troupes de Canclaux à la bataille de Chalonnes.
21/03
Sur le rapport de Sieyès, la Convention adopte une loi de police destinée à permettre la réquisition de la garde nationale ou de l'armée pour protéger l'assemblée contre les « séditieux ».
22/03
Stofflet est battu à la bataille de Saint-Florent-le-Vieil.
26/03
Procès des vingt-quatre anciens membres du Tribunal révolutionnaire dont Fouquier-Tinville (→ 06/05).
Avril
01/04
Journées des 12 et 13 germinal an III de protestations sans violence du peuple parisien contre la cherté des denrées. Les sections de l'Est de Paris envahissent la Convention aux cris de « Du pain et la Constitution de 1793 ». La majorité de la convention profite du départ des sans-culottes pour faire passer les décrets d'arrestation et de déportation contre l'ancien personnel terroriste et pour décréter l'état de siège à Paris. Pichegru est nommé au commandement des troupes de Paris sous le contrôle de deux députés, Merlin de Douai et Barras pour réprimer violemment l’insurrection.
--   
Déportation des « quatre » (Collot d'Herbois, Billaud-Varenne, Barère, Vadier) en Guyane.
--   
Première terreur blanche (avril-mai) ; actions anti-jacobines menées par les jeunesses dorées (Bordeaux, Nantes, Marseille). Les royalistes font régner la terreur dans le midi et l'opinion royaliste gagne du terrain.
03/04
La Convention choisit les membres d'une commission chargée d'appliquer la Constitution de 1793. Le rapport conclut que la constitution est inapplicable et qu'il faut en rédiger une nouvelle.
05/04
Traité de Bâle, paix avec la Prusse, qui reconnaît l'occupation par la France de la rive gauche du Rhin5. Les deux pays s’engagent à observer une stricte neutralité.
--   
Décret d'arrestation des députés de la Montagne Choudieu, Duhem , Chasles, etc. comme auteurs de l'insurrection du 12 germinal et chefs du parti anarchique.
07/04
Décrets du 18 germinal établissant l'uniformité des poids, mesures et monnaies suivant le système décimal. La Convention adopte le système métrique, désigné par les sigles MKpS, pour (dans cet ordre) mètre, kilogramme-poids, seconde.
20/04
Traité de la Mabilais signée avec vingt et un chefs chouans.
Mai
01/05
Création de la Société de philosophie chrétienne par l'abbé Grégoire.
05/05
Décret ordonnant la restitution à leurs familles des biens des condamnés pour toute autre cause que l'émigration.
07/05
Exécution de Fouquier-Tinville et de quinze jurés de l'ancien tribunal révolutionnaire.
16/05
Traité de la Haye avec la République batave.
20/05
Journées de Prairial an III11 (→ 22/05) ; la foule en arme envahit la Convention en tirant pour forcer les barrages. Le député Féraud est tué et sa tête portée sur une pique. La Convention est forcée d'adopter une série de mesures : libération des personnes arrêtées depuis le 9 thermidor, rétablissement des visites domiciliaires contre les accapareurs, permanence des sections, renouvellement des Comités. À minuit, un court combat oppose les sectionnaires de l'Est aux gardes nationaux de l'Ouest. Les députés de la majorité reprennent les débats. Les six députés qui se sont déclarés partisans de l'insurrection sont arrêtés (ils sont condamnés à mort le 16 juin) ; Duquesnoy, Goujon et Romme se suicident, Duroy, Bourbotte et Soubrany se blessent et sont guillotinés le 29 prairial et on propose de désarmer les sectionnaires, ce qui se fait dans le calme le 4 prairial. Une répression anti-jacobine suit l'échec de prairial : arrestation, exécution de députés, poursuite contre les membres du gouvernement révolutionnaire, épuration de la garde nationale.
26/05
échec des Français du général Schérer à Calabuix, dans les Pyrénées-Orientales.
30/05
Par décret de la Convention, les lieux de cultes (catholiques, protestants, juifs) peuvent ouvrir moyennant un nouveau serment.
--   
Restitution des églises aux populations qui en feraient la demande et partage des édifices entre le culte décadaire, le culte constitutionnel et le culte réfractaire.
31/05
Suppression du Tribunal révolutionnaire. Annulation des condamnations pour fédéralisme.
Juin
07/06
Prise de Luxembourg par les français.
08/06
Mort du jeune Louis XVII au Temple. Le comte de Provence prend le nom de Louis XVIII et publie un manifeste à Vérone (punition des régicides, rétablissement des ordres et de la monarchie). Une partie de l'opinion royaliste modérée se détourne de lui.
18/06
Le décret du 30 prairial an III prononce la peine de mort contre tous les chouans, non-seulement chefs, commandants et capitaines, embaucheurs et instigateurs des rassemblements, mais contre tous les hommes armés pris dans les rassemblements.
23/06
La bataille de Groix (→ 27/06) permet le débarquement des émigrés à Quiberon.
24/06
La Harpe bat les Autrichiens à Vado, Masséna à Melogno.
--   
Charette reprend les armes en Vendée en apprenant la mort de Louis XVII.
25/06
Prise du camp des Essarts par les Vendéens conduits par Louis Pageot.
28/06
Le chef vendéen Guérin surprend à Beaulieu-sous-la-Roche quatre cents Républicains escortant un convoi de dix mille rations de pain ; les trois quarts des Républicains sont faits prisonniers.
Juillet
14/07
La Marseillaise est déclarée chant national.
17/07
L’armée du général Moncey s’empare de Vittoria.
19/07
L’armée du général Moncey s’empare de Bilbao.
21/07
échec de la tentative de débarquement des émigrés (royaliste) et des Britanniques à Quiberon.
22/07
Les Espagnols cèdent à la France la partie orientale de l'île d'Hispaniola (Haïti) dans les Caraïbes au traité de Bâle.
Août
03/08
E traité de Greenville stipule qu’en lieu de certaines cessions de terres indiennes, la Russie abandonnent toute prétention sur les territoires au nord de l’Ohio, à l’ouest du Mississippi et au sud de la région des Grands Lacs. En revanche, si les Indiens se décident à vendre ces terres, ils doivent les proposer en priorité aux États-Unis.
09/08
Massacre de Belleville. Exécution de trois cents prisonniers républicains par les Vendéens, sur ordre de Charette, en représailles des fusillades de prisonniers émigrés et chouans pris à Quiberon.
17/08
Reddition de Malacca. La conquête des Pays-Bas par la France révolutionnaire conduit les Britanniques à occuper Malacca.
22/08
Constitution de 1795.
--   
: la Constitution de l'an III est approuvée par plébiscite. Elle renonce à la législation sociale de la Convention et à l'idéal égalitaire des montagnards. Le droit de propriété et le libéralisme économique sont sacralisés. En préambule, la Déclaration des droits et des devoirs de l'homme et du citoyen de 1795 supprime la mention déclarant tous les hommes « égaux par nature et devant la loi ». Le suffrage censitaire est instauré, et il faut pour être électeur être propriétaire d'un bien évalué entre 100 ou 200 journées de travail selon les lieux.
26/08
Trinquemale, comptoir hollandais à Ceylan passe sous contrôle britannique.
28/08
Paix signée à Bâle avec le prince de Hesse-Cassel.
31/08
Décret des deux tiers.
Septembre
01/09
échecs des Piémontais devant Clavières dans les Alpes.
17/09
Les Britanniques prennent la province du Cap en Afrique du Sud après l’occupation des Provinces-Unies par la France.
19/09
échecs des Piémontais aux combats de Campo di Pietri et du Petit-Gibraltar.
23/09
Introduction du système métrique.
25/09
échec des Vendéens devant le camp de Saint-Cyr-en-Talmondais ; Guérin est tué.
Octobre
01/10
La France annexe les Pays-Bas autrichiens. Le Luxembourg devient le département des Forêts français.
02/10
Décret du 10 vendémiaire an IV sur la police intérieure des communes ; il rétablit le passeport intérieur, nécessaire pour voyager hors du canton.
04/10
Le général Boussard est tué deuxième bataille de Mortagne.
05/10
Insurrection royaliste du 13 vendémiaire an IV, arrêtée par Napoléon.
18/10
Mannheim est reprise par les troupes du général autrichien Wurmser.
25/10
Abdication de Stanislas Poniatowski. Il est mis en résidence surveillée à Grodno, puis est autorisé à se retirer à Saint-Pétersbourg.
--   
Création de l'Institut de France.
26/10
La Convention est dissoute ; début du Directoire.
--   
Séparation de la Convention, début du Directoire.
27/10
Les États-Unis et l'Espagne signent le traité de Madrid, qui établit la frontière nord de la Floride Occidentale sur le 31e parallèle.
28/10
Première séance du conseil des Cinq-Cents et du conseil des Anciens. Daunou devient président du conseil des Cinq-Cents. La Révellière-Lépeaux, président du Conseil des Anciens.
29/10
Clerfayt débloque Mayence.
Novembre
01/11
élection du directoire exécutif : La Révellière-Lépeaux, Le Tourneur, Rewbell, Barras, Carnot.
14/11
Trois bateaux d'émigrés s'échouent devant Calais ; invoquant leur statut de naufragés, les rescapés échappent à la mort.
18/11
Le comte d'Artois quitte l'île d'Yeu pour regagner l'Angleterre.
24/11
Victoire de Schérer à la bataille de Loano sur les Austro-Sardes.
25/11
Sapinaud attaque les troupes républicaines aux Landes-Génusson, en Vendée, mais est repoussé.
27/11
Les Vendéens sont battus dans les Landes de Béjarry.
28/11
Les Vendéens sont battus à Saint-Denis-la-Chevasse.
Décembre
04/12
Attaque victorieuse de Charette contre un détachement républicain du camp de L'Oie..
26/12
Marie-Thérèse de France, fille de Louis XVI, est échangée à Richen (près de Bâle) contre les conventionnels Camus, Lamarque, Quinette, Bancal, le général Beurnonville, Drouet, Maret et Sémonville.
31/12
Armistice sur le Rhin entre les armées françaises et autrichiennes.
Janvier
02/01
Création du Ministère de la Police générale.
26/01
Guerre de Vendée : Stofflet reprend les hostilités aux Mauges.
Février
15/02
Capitulation de Colombo. Les Britanniques prennent Ceylan (Sri Lanka) aux Néerlandais.
19/02
Suppression des assignats.
21/02
Bataille de la Bégaudière.
25/02
Le chef vendéen Jean-Nicolas Stofflet est fusillé à Angers.
--   
Pris par les républicains à Jallais, Stofflet est fusillé à Angers.
26/02
Le directoire ordonne la fermeture des clubs démocratiques.
Mars
01/03
Première réunion de l’assemblée nationale en république batave. Majorité fédéraliste et modérée dominée par les professions libérales. Égalité civique reconnue à toutes les confessions et séparation de l’Église et de l’État.
02/03
Bonaparte est nommé général en chef de l'armée d'Italie.
--   
Le Directoire remplace Schérer par Bonaparte à la tête de l'Armée d'Italie. Cinq armées françaises se déploient pour éliminer l’Autriche et s’assurer définitivement la possession de la rive gauche du Rhin. Sambre-et-Meuse commandée par Jourdan et Rhin-et-Moselle par Moreau doivent marcher sur Vienne par l’Allemagne du Sud. Kellerman dans les Alpes, Bonaparte en Italie, Hoche en Grande-Bretagne ou en Irlande sont chargés de man½uvres de diversions.
09/03
Mariage de Napoléon Bonaparte et Joséphine.
18/03
Création du mandat territorial, un nouveau billet mis en circulation sur la base de 30 francs d’assignat pour un franc mandat. Le mandat peut s’échanger contre des biens nationaux. Les porteurs de mandat s’empressent de les transformer en terres et domaines : le mandat s’effondre en un an (il vaut alors 1 % de sa valeur d’émission).
23/03
Bataille de La Chabotterie et arrestation du général François-Athanase de Charette de La Contrie, mettant fin à la guerre de Vendée.
24/03
Début de la campagne d'Italie (→ 07/04/1797).
25/03
Combat de la Croix-Couverte.
27/03
Bonaparte arrive à Nice au poste de commandement de l'armée d'Italie où les Généraux Augereau, Laharpe, Masséna et Sérurier l'attendent d'abord avec mépris. Ils sont vite subjugués par sa compétence et son énergie.
--   
Aux soldats de l'armée d'Italie, le Général Bonaparte lance : "Vous êtes nus, mal nourris : le Gouvernement vous doit beaucoup, il ne peut rien vous donner. Votre patience [et] votre bravoure [...] font l'admiration de la France. [...] Je vais vous conduire dans les plaines les plus fertiles du monde et vous y trouverez honneur, gloire et richesse".
29/03
Charette, pris à Saint-Sulpice le 23 mars, est fusillé à Nantes.
Avril
02/04
Bonaparte se met en marche vers l'Italie par le chemin de la corniche.
--   
Prise de Sancerre par un mouvement contre-révolutionnaire et royaliste dans le Berry, mené par Phélippeaux.
04/04
Première séance de l'Institut de France.
09/04
Le général Canuel reprend Sancerre évacuée par les royalistes puis les disperse à Sens-Beaujeu.
12/04
Victoire de Bonaparte à Montenotte sur les Autrichiens.
13/04
Victoires de Bonaparte à Millesimo.
14/04
Début de l'expédition russe en Perse.
15/04
Victoires de Bonaparte à Dego.
16/04
Loi du 27 Germinal an IV prononçant la peine de mort contre les « provocateurs à la royauté et au rétablissement de la constitution de 1793 et à la dissolution du Corps législatif ou du Directoire ».
21/04
Loi du 27 Germinal an IV prononçant la peine de mort contre les « provocateurs à la royauté et au rétablissement de la constitution de 1793 et à la dissolution du Corps législatif ou du Directoire ».
28/04
Affaire du courrier de Lyon ; attaque dans la nuit de la malleposte convoyant l'argent entre Paris et Lyon et mort de deux postillons.
--   
Les Sardes demandent un armistice à Cherasco.
Mai
10/05
Prise de Derbent par les Russes.
--   
Arrestation des dirigeants de la Conjuration des Égaux (Babeuf, Buonarroti, Darthé, Maréchal).
--   
Victoire de Bonaparte à Lodi sur les Autrichiens.
--   
Les Britanniques sont chassés d'Ajaccio par le parti français.
14/05
Le médecin anglais Edward Jenner réalise la première vaccination sur un enfant avec du pus de variole des vaches ou vaccine, qui l'immunise contre la variole, injecté trois mois plus tard.
--   
Prise de Milan par Masséna.
15/05
Entrée triomphale de Bonaparte à Milan.
--   
Traité de Paris. Le Roi de Sardaigne reconnait l'annexion de Nice à la France..
21/05
Reprise des hostilités sur le Rhin.
24/05
Autichamp, qui a pris la suite de Stofflet, dépose les armes.
Juin
01/06
Le Tennessee devient le seizième État de l'union américaine.
--   
Défaite des Autrichiens sur la Sieg par Kléber.
04/06
Victoire de Kléber sur les Autrichiens à Altenkirchen.
13/06
Prise de Bakou par les Russes.
19/06
Capitulation de Cadoudal à Vannes.
23/06
Armistice de Bologne accordé au Saint-Siège par Bonaparte.
24/06
L'armée de Rhin-et-Moselle franchit le Rhin à Kehl sous les ordres de Moreau.
27/06
Occupation de Livourne.
Juillet
05/07
Bataille de Radstadt gagnée par Moreau sur l'archiduc Charles.
09/07
Victoire française de Moreau sur l'archiduc Charles à Ettlingen.
10/07
Les Britanniques occupent l'île d'Elbe.
--   
Victoire de Lefebvre sur les Autrichiens au combat de Friedberg.
16/07
Le Directoire proclame solennellement la pacification de l’Ouest. Fin de la Guerre de Vendée.
--   
L'armée de Sambre-et-Meuse, commandée par le général Jourdan, prend Francfort.
Août
03/08
Victoire de Bonaparte à Lonato sur les Autrichiens.
05/08
Traité de Berlin avec le roi de Prusse pour la neutralité du Nord de l'Allemagne.
--   
Victoire de Bonaparte à Castiglione.
08/08
Occupation de Vérone par le général Sérurier, enlèvement des magasins ennemis.
18/08
Traité de San Ildefonso avec l'Espagne.
23/08
Défaite de Bernadotte à Neumarkt en Bavière par l'archiduc Charles.
24/08
Victoire de Moreau sur les Autrichiens à Friedberg.
28/08
Attaque française de Joseph de Richery sur les établissements anglais de Terre-Neuve.
Septembre
03/09
Défaite de Jourdan à Wurtzbourg par l'archiduc Charles.
04/09
Victoire de Bonaparte à Roveredo.
--   
Victoire de Bonaparte à la bataille de Bassano.
05/09
Occupation de Trente par Vaubois.
07/09
Armistice de Pfaffenhofen entre la France et la Bavière.
14/09
Echec des Français à la Favorite et à Due-Castelli, près de Mantoue.
17/09
George Washington refuse de se présenter pour un troisième mandat de président des États-Unis.
19/09
Défaite des Français à Altenkirchen, où Marceau est mortellement blessé.
22/09
Première olympiade de la République sur le Champ-de-Mars à Paris.
Octobre
02/10
Victoire de Moreau à Biberach.
--   
Traité de paix avec Ferdinand IV, roi des Deux-Siciles.
08/10
L'Espagne déclare la guerre à la Grande-Bretagne.
10/10
Arrestation de Gracchus Babeuf.
17/10
Attentat contre Lazare Hoche.
22/10
Soumission définitive de la Corse.
Novembre
05/11
Traité de paix de Paris entre la France et le duc de Parme.
17/11
Bataille d'Arcole.
--   
La tsarine Catherine II meurt à St-Pétersbourg des suites d'une apoplexie.
Janvier
09/01
Prise de Kehl par les Autrichiens du général Baillet de Latour.
15/01
Bataille de Rivoli.
31/01
Découverte d'un complot royaliste. Les chefs de la conspiration, Lavilleheurnois, l’abbé Brottier et Duverne de Presle, sont arrêtés et condamnés à mort.
Février
02/02
Capitulation de l'Autriche à Mantoue.
03/02
Le Directoire rappelle de Philadelphie son représentant, Pierre-Auguste Adet et demande au représentant des États-Unis de quitter la France. Début de la « Quasi-guerre », qui oppose la France aux États-Unis.
05/02
Paul Ier confirme le décret de Catherine II de Russie ordonnant la fermeture de toutes les imprimeries non autorisées par le gouvernement et l’établissement de bureaux de censure laïc et ecclésiastiques.
--   
Reddition de la tête de pont d'Huningue.
13/02
Jacquerie dans le gouvernement d’Orel, réprimée par Repnine. Les troubles se poursuivent dans les provinces de Toula et de Kalouga.
14/02
Victoire navale britannique à la bataille du cap Saint-Vincent.
17/02
Après des siècles de domination espagnole, la Trinité tombe aux mains des Anglais.
19/02
Traité de Tolentino ; le pape abandonne les Légations occupées par les troupes françaises à la République cispadane.
--   
Traité de Tolentino ; le pape abandonne les Légations occupées par les troupes françaises à la République cispadane.
24/02
Echec d'un débarquement dans la baie de Fishguard au pays de Galles.
25/02
Le colonel William Tate se rend, à l'issue de la bataille de Fishguard.
Mars
12/03
Bergame proclame son indépendance vis-à-vis de Venise.
16/03
Bataille de Valvasone.
--   
Combat de Valvasone.
19/03
Brescia proclame son indépendance vis-à-vis de Venise.
--   
Le général Victor prend Ancône.
--   
Prise de Gradisca, par Bernadotte et Sérurier, et retraite du prince Charles.
20/03
Les troupes du général Joubert passent le Lavis. Début de l'expédition du Tyrol.
22/03
Prise de Botzen par Joubert.
23/03
Victoire de Masséna à Tarvis.
--   
Prise de Trieste par Bernadotte et de Bressanone par Joubert.
29/03
Prise de Klagenfurt par Masséna.
--   
Insurrection de Vérone contre les Français.
Avril
04/04
Elections de germinal an V pour le renouvellement des Conseils. 250 députés républicains perdent leurs sièges, au profit de la droite royaliste, qui obtient la présidence des deux assemblées (Barbé-Marbois au Conseil des Anciens, Pichegru aux Cinq-Cents). Barthélemy est élu directeur. Les députés monarchistes se réunissent au club de Clichy, et les filiales de l'Institut philanthropique développent leur action en province.
17/04
Echec d'une attaque britannique contre Porto Rico (→ 30/04).
18/04
Hoche remporte la bataille de Neuwied et franchit le Rhin.
--   
Les Autrichiens signent des préliminaires de paix avec Bonaparte à Leoben.
20/04
L'armée de Rhin-et-Moselle passe le Rhin à Diersheim et reprend Kehl.
22/04
Kilmaine bat les Vénitiens à Croce-Bianca.
25/04
Prise de Trieste par Bernadotte et de Bressanone par Joubert.
Mai
01/05
Profitant du massacre de prisonniers français à Vérone, Bonaparte déclare la guerre à Venise.
12/05
Bonaparte prend Venise. Sous sa pression, le Grand Conseil vote l’abolition des institutions de la république de Venise. Le peuple se soulève mais l’insurrection est réprimée.
16/05
Un gouvernement démocratique provisoire est instauré à Venise..
27/05
Exécution de Babeuf.
Juin
17/06
Le chah de Perse Agha Muhammad est assassiné par ses serviteurs. Début du règne de Fath Ali Chah, chah de Perse.
28/06
Prise de Corfou.
Juillet
03/07
A l’Institut de France, Talleyrand reprend un projet de Choiseul réclamant la cession de l’Égypte à la France8. Il s’agit de rouvrir la route des Indes pour rejoindre l’allié Tippoo-Sahib, sultan de Mysore.
08/07
Institution de la République cisalpine.
16/07
Talleyrand est nommé ministre des Relations extérieures.
25/07
Victoire espagnole sur la marine britannique à la bataille de Santa Cruz de Ténérife.
Août
24/08
Une loi abroge les dispositions relatives à la déportation ou à la réclusion des prêtre réfractaires.
Septembre
04/09
Coup d'État du Directoire (Barras, La Révellière-Lépeaux, Reubell) avec le soutien de l'armée (Hoche, Augereau) contre les modérés et les royalistes du club de Clichy. Barthélemy et onze membres du Conseils des Anciens sont arrêtés et déportés. Les élections de germinal sont annulées dans 49 départements (177 députés sont invalidés) ainsi que les mesures en faveur des émigrés (160 condamnations à mort). Le pouvoir exécutif est renforcé aux dépens du législatif. François de Neufchâteau et Merlin de Douai entrent au Directoire en remplacement Barthélemy, arrêté, et de Carnot, en fuite..
Octobre
01/10
Après la signature du traité de Campoformio, Paul Ier prend à son service les régiments du prince de Condé que l’Autriche ne pouvait plus conserver.
   /10
Echec de la mission de Caillard à Saint-Pétersbourg pour tenter un rapprochement entre la France et la Russie.
11/10
Victoire navale britannique à la bataille de Camperdown.
17/10
Traité de paix de Campoformio (fin de la Première Coalition) entre la France (Bonaparte) et l'Autriche (le chancelier Cobenzl). L'Autriche abandonne à la France la Belgique, la rive gauche du Rhin et les îles Ioniennes et reconnaît la République cisalpine, accrue du Milanais, de Brescia et de la Valteline. En compensation, elle reçoit une partie de la Vénétie, l'Istrie et la Dalmatie.
Décembre
10/12
Présentation solennelle de Bonaparte au Directoire.
15/12
Expédition d'Irlande (→ 30/12). Une flotte partie de Brest le 15 décembre débarque partiellement le 24 dans la baie de Bantry mais doit se retirer avec de lourdes pertes face à la tempête.
28/12
Emeute à Rome, où est tué le général Duphot.
Février
05/02
à Rome, les troupes françaises entrent dans la ville et proclament la République romaine.
08/02
Le Directoire impose une Constitution aux cantons suisses.
Mars
05/03
Les Français occupent Berne.
Mai
19/05
Bonaparte embarque pour l'Egypte.
Juillet
02/07
Prise d'Alexandrie.
21/07
Bataille des Pyramides.
23/07
Prise du Caire.
Août
01/08
La flotte française d'Égypte de Brueys d'Aigailliers est anéantie par les Britanniques de Nelson à la bataille d'Aboukir.
Septembre
09/09
L’Empire ottoman entre en guerre contre la France.
Octobre
21/10
Révolte de la population du Caire contre l’occupation française.
Janvier
05/01
Accords d’Istanbul entre la Porte et la Grande-Bretagne concernant l’Égypte. Les Britanniques s’engagent à restituer l’Égypte à la Turquie en cas de victoire.
10/01
Prise de Capoue par les Français.
23/01
L'armée française occupe Naples.
--   
Les troupes françaises de Championnet entrent à Naples.
Février
08/02
Référendum au Piémont, qui donne une forte majorité pour l’annexion par la France.
Mars
12/03
L'Autriche déclare la guerre à la France.
25/03
Vaincue à la bataille de Stockach, l'armée du Danube bat en retraite vers le Rhin.
--   
L'armée française commandée par Jean-Baptiste Jourdan est battue par l'armée autrichienne commandée par l'archiduc Charles à la bataille de Stockach.
Avril
05/04
Défaite de l'armée d'Italie à la bataille de Magnano.
Mai
08/05
Macdonald se retire de Naples et se dirige à marche forcée vers le nord pour prêter main-forte aux troupes françaises du Piémont.
20/05
Échec de Bonaparte devant Saint-Jean-d'Acre.
Juin
07/06
Prise de Jaffa.
08/06
Masséna remporte une première victoire à Zurich, mais ses flancs découverts, doit battre en retraite.
19/06
à la bataille de la Trébie, Macdonald inflige de lourdes pertes à Souvorov avant de battre en retraite. Souvorov, vainqueur, prend le titre de prince d’Italie. L’armée d’Italie reflue sur les Alpes.
Juillet
19/07
Découverte de la pierre de Rosette.
Août
15/08
L’armée d’Italie est battue par les Russes à la bataille de Novi. Le général Joubert y est tué.
24/08
Bonaparte quitte l'Égypte..
Octobre
16/10
Bonaparte est de retour à Paris.
--   
Arrivée de Bonaparte à Paris.
Novembre
09/11
Coup d'État du 18 brumaire.
23/11
Napoléon Bonaparte, Sieyès et Ducos sont nommés consuls.
Décembre
15/12
Proclamation de la Constitution de l'an VIII : début du Consulat.
Janvier
15/01
L'Acte d'Union de l'Irlande au Royaume-Uni est voté par les parlements britannique et irlandais.
Février
05/02
A Londres, le Premier ministre britannique Pitt, inquiet de l'activité des patriotes irlandais, fait adopter l'Acte d'union.
13/02
Ouverture de la Banque de France.
17/02
Le démocrate Thomas Jefferson est élu président des États-Unis après avoir battu le fédéraliste John Adams.
19/02
Bonaparte, premier Consul, s'installe aux Tuileries.
Mars
03/03
Bonaparte clôt la liste des émigrés.
17/03
Le savant italien Alessandro Volta essaye avec succès la première pile électrique.
20/03
L'armée de Kléber vainc les Ottomans à la bataille d'Héliopolis et marche sur le Caire.
Avril
02/04
La Russie et l'Empire ottoman s'entendent, dans le traité de Constantinople, pour former la « République fédérative des Sept-Îles », nom donné à l'entité regroupant sept îles de la mer Ionienne (anciennement vénitiennes), situées entre la Grèce et l'Italie, que la France s’était attribuées au traité de Campo-Formio en 1797.
Mai
06/05
Campagne du Var. Les Autrichiens franchissent le Col de Tende et occupent la région de Nice.
29/05
Nice est reprise par les Français du général Suchet après le reflux des Autrichiens.
Juin
09/06
Victoire française à la bataille de Montebello.
14/06
Bataille de Marengo.
--   
Kléber est assassiné par le janissaire Souleiman El Alepi.
Juillet
04/07
Création du territoire de l'Indiana.
Septembre
05/09
Combat naval de Malte. Vaubois capitule. Malte, qui était occupée par les Français, est conquise par les troupes britanniques.
Décembre
25/12
Difficile victoire française à la bataille de Pozzolo.
Janvier
01/01
Achèvement de l'union légale de la Grande-Bretagne et de l'Irlande, qui forment le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande.
--   
L'Union Jack devient le drapeau officiel du Royaume-Uni.
Février
09/02
Traité de Lunéville entre la France et l'Autriche à propos de l'Italie, ratifiant les conditions du traité de Campoformio et réduisant le rôle de l’empereur en Allemagne ; l’Autriche cède la Belgique, reconnaît à la France la rive gauche du Rhin et des « républiques s½urs ». Elle ne conserve en Italie que la Vénétie.
22/02
La France oblige l'Espagne à déclarer la guerre au Portugal pour l'obliger à renoncer à l'alliance avec les Britanniques.
Mars
04/03
Thomas Jefferson devient le 3e président des États-Unis.
08/03
La flotte française est battue par les Britanniques dans la baie d'Aboukir. Elle ne peut empêcher le débarquement de troupes britanniques et ottomanes.
14/03
N'ayant pu obtenir de George III l'entrée des catholiques irlandais au Parlement, William Pitt démissionne.
21/03
Les Français sont battus par les Anglais à la bataille de Canope près d'Alexandrie.
--   
La France signe le traité d'Anranjuez, avec l'Espagne. Le duché de Toscane est transformé en Royaume d'Étrurie et la Louisiane est rétrocédée à la France.
24/03
Le tsar Paul Ier (46 ans) est étranglé après cinq ans de règne dans un complot aristocratique auquel s'est vraisemblablement associé son fils et héritier, le futur tsar Alexandre 1er, adversaire de Napoléon Ier.
28/03
La paix de Florence entre le Royaume de Naples et la France interdit l'accès des ports napolitains aux vaisseaux britanniques.
--   
Signature du traité de Florence.
Avril
02/04
Bataille de Copenhague.
Mai
20/05
Guerre des Oranges (→ 09/06).
Juin
27/06
Le général Belliard capitule au Caire.
Juillet
15/07
Signature du Concordat.
Août
30/08
La France capitule à Alexandrie. Le général Jacques François Menou évacue l’Égypte.
Septembre
   /09
Les Britanniques ramènent en France les débris de l’armée d’Orient. Après le départ des troupes françaises, l’Égypte est occupé par les Britanniques et des troupes ottomanes d’origine albanaise, dirigées par Tahir pacha.
29/09
Traité de paix de Madrid entre la France et le Portugal.
Octobre
08/10
Traité de Paris. Paix de la France avec la Russie.
Février
02/02
Les Français occupent Rome.
Mars
25/03
La paix d'Amiens est conclue (signée le 27 mars). Elle met fin à la Deuxième Coalition (Royaume-Uni, Russie, Turquie) contre la France. Elle confirme le traité de Campoformio.
Mai
01/05
Création des lycées pour former l'élite pour la future armée et administration.
19/05
La Légion d'honneur.
--   
Napoléon, alors Premier Consul, ordonne la réalisation des canaux Saint-Martin, Saint-Denis et de l'Ourcq. Ses objectifs : alimenter Paris en eau potable et faciliter la navigation sur la Seine.
20/05
Bonaparte rétablit l’esclavage dans les colonies françaises.
Juin
25/06
Traité d'alliance offensive et défensive et de commerce entre la France et l'empire ottoman.
Juillet
18/07
Bonaparte, qui envisage une expédition contre Alger, « car ses brigandages sont la honte de l’Europe et des Temps modernes »2, adresse un ultimatum au Dey Mustapha3. Le projet n’aboutit pas, après que le Dey a répondu positivement aux exigences des Français.
Août
05/08
Bonaparte consul à vie après un référendum.
Septembre
11/09
Le Piémont est rattaché à la France.
Octobre
09/10
Mort de Ferdinand Ier. Le duché de Parme est rattaché à la France.
20/10
La France envahit la Suisse.
Février
19/02
Acte de médiation entre la France et la Suisse.
--   
Vote de l'Acte de médiation, en vertu duquel les cantons suisses recouvrent leur indépendance et restaure presque intégralement les treize cantons d'avant 1798, moins Genève et Mulhouse. Six cantons nouveaux sont créés. La Constitution est fédéraliste, les cantons disposant d'une Diète fédérale pour la politique extérieure.
20/02
La colonie du Cap est restituée par les Britanniques à la République batave.
--   
L'Ohio devient le dix-septième État de l'Union américaine. C’est le premier État à se doter d’une loi interdisant officiellement l’esclavage.
Mars
17/03
L'âge minimum au mariage est porté à 15 ans pour les filles et 18 pour les garçons.
28/03
Instauration du franc Germinal.
Mai
16/05
Vente de la Louisiane aux États-Unis.
--   
Le Royaume-Uni déclare la guerre à la France et rétablit le blocus des côtes françaises.
27/05
Bonaparte occupe le Hanovre et concentre la « Grande Armée » pour débarquer au Royaume-Uni.
Septembre
27/09
Traité d’alliance franco-suisse.
Décembre
02/12
Bonaparte ordonne la formation de « l’armée d’Angleterre » au camp de Boulogne.
Février
02/02
Début du premier soulèvement serbe contre le pouvoir ottoman.
21/02
Première circulation d'une locomotive à vapeur construite par Richard Trevithick.
Mars
21/03
Promulgation du Code Civil.
--   
Exécution du duc d'Enghien dans les fossés du château de Vincennes.
--   
Napoléon Bonaparte promulgue le Code napoléon.
Mai
18/05
Proclamation de Napoléon Bonaparte empereur des Français.
28/05
La République italienne est transformée en royaume héréditaire au profit de Napoléon Ier et de ses descendants.
Décembre
02/12
Sacre de Napoléon Ier.
14/12
Guerre entre l'Espagne et le Royaume-Uni. Le ministre espagnol Godoy doit renouveler son alliance avec la France de Napoléon Ier. Cette alliance est fondée sur la crainte du gouvernement de ne pouvoir défendre ses colonies contre le Royaume-Uni et sur l’espoir du roi de se faire octroyer pour ses enfants les trônes italiens et pour lui le trône du Portugal.
 
Le sultan Selim III nomme Méhémet-Ali pacha d’Égypte. Celui-ci commence par briser la puissance des seigneurs féodaux locaux, les Mamelouks : ayant invité leurs chefs à un banquet dans la citadelle du Caire, il les fit tous massacrer: privées de leurs chefs, leurs troupes se soumirent facilement.
Janvier
04/01
Convention navale entre la France et l'Espagne.
Février
04/02
Décret instituant la numérotation des maisons parisiennes.
Mars
07/03
Napoléon se proclame roi d'Italie. Eugène de Beauharnais, fils de Joséphine, est nommé vice-roi.
17/03
La République italienne est érigée en royaume d'Italie, dont Napoléon est le souverain. Royaume héréditaire, l'Italie restera toutefois indépendante.
Avril
11/04
Traité de Saint-Pétersbourg. Alliance entre la Russie et le Royaume-Uni dans le but de rétablir la France dans ses frontières de 1792. Formation d'une Troisième Coalition contre la France (Autriche, Royaume-Uni, Russie, Naples, Suède).
Juin
30/06
La Ligurie est annexée à la France et divisée en trois départements.
Juillet
16/07
Combat naval des îles Chausey.
22/07
Bataille du Cap Finisterre. Villeneuve se réfugie avec 31 vaisseaux au Ferrol, puis à Cadix, où il est bloqué par la flotte britannique.
30/07
Charles Cornwallis devient gouverneur général des Indes.
Août
24/08
Napoléon abandonne l’idée d’envahir le Royaume-Uni et se tourne vers les forces austro-russes.
27/08
La Grande Armée quitte le camp de Boulogne pour gagner l’Europe centrale. Début de la campagne d’Allemagne.
Octobre
15/10
Victoire de Napoléon à Ulm, l’armée du général autrichien Karl Mack est faite prisonnière. Les troupes françaises marchent sur Vienne.
18/10
Victoire française sur l’Autriche de Masséna à la bataille de Vérone.
21/10
Bataille de Trafalgar.
30/10
Victoire françaises sur l’Autriche à la bataille de Caldiero.
Novembre
03/11
Victoire navale britannique sur la France bataille du cap Ortegal.
07/11
Lewis et Clark atteignent le Pacifique.
13/11
Napoléon Ier occupe Vienne.
16/11
Succès stratégique russe à la bataille d'Hollabrunn ; Koutouzov parvient à se retirer en sacrifiant son arrière-garde commandée par Bagration.
Décembre
02/12
Bataille d'Austerlitz.
26/12
Traité de Presbourg, fin de la Troisième Coalition. L’Autriche perd la Vénétie, l’Istrie et la Dalmatie qui sont incorporées au Royaume d'Italie. Elle cède le Tyrol et le Vorarlberg à la Bavière et quelques territoires au royaume de Wurtemberg et au grand-duché de Bade. Liquidation du Saint-Empire et la naissance de l’empire d’Autriche.
27/12
Napoléon Ier détrône les Bourbons de Naples.
31/12
Dernier jour du calendrier républicain.
Janvier
08/01
Colonie du Cap : défaite hollandaise à la bataille de Blaauwberg, près du Cap, en Afrique du Sud.
Février
06/02
Victoire navale anglaise sur la France à la bataille de San Domingo.
Mars
13/03
Victoire navale anglaise sur la France à la bataille du Cap-Vert.
18/03
Napoléon Bonaparte promulgue la loi établissant un conseil de prud'hommes à Lyon, le premier depuis la Révolution française.
--   
En Aranjuez, des hommes de main venus de Madrid se sont assurés du soutien de l'armée. Le soulèvement débute dans la nuit du 17 au 18 mars. Les conjurés, favorables au prince Ferdinand soutenu par Napoléon, mettent à sac le palais de Godoy.
30/03
Napoléon Ier nomme son frère Joseph roi de Naples.
Avril
04/04
Le "Catéchisme impérial", rédigé par le prêtre Bernier et l'abbé d'Astros est publié. Validé par Napoléon, il est le seul autorisé dans les églises catholiques de l'Empire : toutes désobéissance à l'empereur est qualifiée de péché mortel.
10/04
La couronne d'épines reçue par Louis XI est placée dans la cathédrale Notre-Dame de Paris lors d'une grande cérémonie.
Mai
24/05
Traité de Paris créant le royaume de Hollande.
Juin
27/06
Première invasion britannique au Río de la Plata. Un corps expéditionnaire débarqué le 25 juin prend Buenos Aires.
Juillet
04/07
Victoire britannique sur la France à la bataille de Maida. la Calabre se soulève contre l’occupation française.
12/07
Création de la Confédération du Rhin, destinée à remplacer le Saint-Empire, à l'initiative de Napoléon Ier.
20/07
Traité de paix franco-russe, négocié par Talleyrand et l’ambassadeur Oubril.
Août
   /08
Une escadre anglaise arrive à Lisbonne, amicalement accueillie en violation du traité franco-portugais.
06/08
La première pierre de l'Arc de Triomphe (→ 29/07/1836).
--   
François II abdique et dissout le Saint-Empire romain germanique.
12/08
Capitulation des Britanniques à Buenos Aires à la suite de l’intervention des milices populaires.
Septembre
26/09
Ultimatum prussien à Napoléon Haugwitz exige l’évacuation immédiate de l’Allemagne. Début de la Quatrième Coalition : Royaume-Uni, Prusse, Russie, Suède..
30/09
Victoire française sur les Russes à la bataille de Castel-Nuovo.
Octobre
14/10
Bataille d'Iéna .
27/10
Napoléon entre dans Berlin.
Novembre
04/11
Les troupes françaises entrent à Poznań où elles reçoivent un accueil chaleureux.
07/11
Victoire française sur la Prusse à la bataille de Lübeck.
08/11
Prise de Magdebourg par les Français.
21/11
Décret de Berlin codifiant le Blocus continental et fermant tous les ports européens aux vaisseaux britanniques. Toute entrée de marchandises provenant du Royaume-Uni ou de ses colonies est interdite ; tout navire, de quelque pavillon qu'il soit, qui a relâché au Royaume-Uni est déclaré de bonne prise. Le décret s'applique à la France et à ses alliés..
28/11
Les troupes de Murat entrent à Varsovie.
Décembre
11/12
Napoléon accepte la reddition de l'électeur de Saxe, qui fait la paix, entre dans la Confédération du Rhin et reçoit le titre de roi.
18/12
Napoléon arrive à Varsovie où il reçoit un accueil empressé des aristocrates. Parmi eux se trouve la comtesse Marie Walewska (1789-1817), qui devient sa maîtresse et dont il aura un fils, futur ministre des Affaires étrangères de Napoléon III.
22/12
La Grande Armée traverse la Vistule.
26/12
Résistance des troupes russes aux combats de Golymin et de Pułtusk, en Pologne. Napoléon renonce à poursuivre les Russes et place ses troupes en quartiers d’hiver sur la Vistule.
30/12
Début de la guerre russo-ottomane (→ 1812). Le voïévode de Valachie Constantin Ipsilanti, rêvant de reconstituer un royaume de Dacie avec l’appui du tsar, est destitué par le Sultan en août. Les Russes occupent les provinces danubiennes. En réplique, la Turquie déclare la guerre à la Russie.
Janvier
06/01
Prise de Bucarest par les troupes Russes.
--   
Blocus des ports français et des colonies par la marine britannique.
Février
08/02
Bataille d'Eylau.
16/02
Bataille d'Ostrolenka.
Mars
02/03
Les Britanniques interdisent le commerce d'esclaves entre l'Afrique et l'Amérique.
19/03
Siège de Dantzig.
25/03
Acte de Plymouth. Le Parlement britannique déclare illégal le trafic des esclaves.
--   
La loi portant sur l'abolition de la traite atlantique est agréée par le roi George III et prend force de loi dans tout l'Empire britannique.
26/03
Création par l'empereur Napoléon Ier de l'Armée du Train.
Mai
04/05
Traité d’alliance franco-perse de Finckenstein. Le chah envoie un représentant à Tilsit. Cette alliance, dirigée contre les Russes garantit au chah le soutien de Napoléon Ier dans son projet d’invasion du Khorasan, province indienne sous contrôle britannique.
24/05
La Grande Armée prend Danzig.
29/05
Le sultan ottoman Sélim III est déposé par son cousin Mustafa IV, qui profite de la révolte des Janissaires, mécontents de la poursuite de la réforme de l’armée dans l'Empire ottoman, et voulant sauvegarder leurs privilèges. Sélim III est emprisonné et Mustafa IV abandonne le programme de réformes.
Juin
14/06
Victoire de Napoléon à la bataille de Friedland.
25/06
Entrevue de Tilsit, sur le Niémen, entre le tsar Alexandre Ier de Russie et Napoléon Ier. Par cet accord secret, Napoléon laisse au tsar les mains libres en Suède. En échange de quoi, la Russie accepte d’adhérer au blocus continental contre le Royaume-Uni. Une clause prévoit également le démembrement des possessions européennes de la Turquie et leur partage entre la Russie et la France. La Russie reconnaît la création du grand-duché de Varsovie au détriment de la Prusse, que l’on confie au roi de Saxe.
Juillet
04/07
Naissance de Giuseppe Garibaldi.
07/07
Traité de Tilsit. Fin de la Quatrième Coalition.
13/07
Reprise des hostilités entre la France et la Suède.
Août
20/08
Capitulation de Stralsund.
24/08
Armistice russo-turc signé à Slobozia.
Septembre
06/09
Napoléon Ier reçoit au château de Saint-Cloud une ambassade du sultan du Maroc Mulay Slimane. Le sultan libère les prisonniers chrétiens détenus au Maroc et supprime la course et la traite des esclaves.
07/09
Arrivée à Canton de Robert Morrison, premier missionnaire protestant en Chine.
--   
La flotte britannique, sous les ordres du général Fraser occupe Alexandrie pour aider les Mamelouks opposés à Méhémet Ali et empêcher un rapprochement franco-égyptien.
Octobre
22/10
Le régent Jean VI du Portugal signe une convention secrète avec les Anglais, qui acceptent de le transporter au Brésil sur leurs vaisseaux en cas d'invasion française et occuperont Madère en retour.
27/10
Traité de Fontainebleau. Projet de partage du Portugal entre la France et l’Espagne.
28/10
Arrestation du prince héritier Ferdinand. À la cour d'Espagne, des intrigues dirigées par le prince héritier Ferdinand se nouent contre Godoy, accusé d’avoir livré le pays. Ferdinand est arrêté pour rébellion sur ordre du roi. Napoléon intervient pour que le roi pardonne à son fils, mais l’impopularité de Godoy grandit.
Novembre
01/11
La Russie déclare la guerre au Royaume-Uni.
13/11
Entrée des troupes françaises en Espagne.
23/11
Entrée des troupes françaises au Portugal.
26/11
Le conseil d’État du Portugal annonce le transfert de la famille royale et de la cour au Brésil. Un Conseil de régence est désigné.
28/11
Les Français occupent Livourne, soupçonnée de se livrer à la contrebande avec le Royaume-Uni.
30/11
Le Général français Junot et ses troupes entrent à Lisbonne.
Décembre
18/12
L'armée espagnole qui a accompagnée l'armée française rentre à Porto.
Janvier
01/01
La Sierra Leone devient la première colonie de la couronne britannique en Afrique noire.
--   
L'importation d'esclaves aux États-Unis est interdite.
28/01
Décret d'ouverture des ports brésiliens aux nations amies. À Bahia, sur le conseil de l’économiste José da Silva Lisboa, futur vicomte de Cairu, le roi ouvre le Brésil au commerce extérieur.
Février
02/02
L’armée française envahit les États pontificaux, Pie VII ayant refusé d’appliquer le Blocus continental.
21/02
Début de la guerre russo-suédoise. Le tsar envahit la Finlande.
Mars
01/03
Napoléon Ier crée la noblesse d'Empire et y associe quelques familles de l'Ancien Régime.
08/03
Le roi Jean VI de Portugal arrive à Rio de Janeir. Son arrivée déchaîne l’enthousiasme. Le roi abolit le régime du monopole et proclame la liberté industrielle.
17/03
Soulèvement d'Aranjuez.
--   
Napoléon fait du Baccalauréat le premier grade universitaire qui, seul, permet d’accéder à l’enseignement supérieur.
--   
Napoléon Ier institue par décret treize consistoires régionaux en vue de gérer les synagogues et les organisations israélites (les consistoires régionaux seront ramenés à sept à la chute de l'Empire en 1815). Ces consistoires sont supervisés par un Consistoire central de France, qui réunit trois grands rabbins et deux laïcs. Il est assimilable au Grand Sanhédrin, un tribunal religieux selon la tradition hébraïque.
19/03
Ferdinand VII devient roi d'Espagne.
23/03
Entrée de Murat à Madrid.
Avril
08/04
Pie VII crée 4 évêchés aux USA, avec Baltimore, comme métropole.
30/04
Entrevue de Bayonne. À l’issue d’une sordide querelle, Ferdinand restitue la couronne à son père. Charles IV est contraint par Napoléon de lui remettre la couronne.
--   
L’empereur donne la couronne espagnole à son frère aîné Joseph, roi de Naples, décision approuvée par une assemblée de notables espagnols réunie à Bayonne.
Mai
02/05
Soulèvement du Dos de Mayo. Madrid se révolte contre les français.
03/05
Murat écrase l'insurrection madrilène.
23/05
Début de l'insurrection espagnole.
24/05
Les duchés de Parme et de Plaisance et la Toscane sont réunis à l’Empire français.
Juin
09/06
Capture de l'escadre de Cadix par les Espagnols.
14/06
Victoires des insurgés catalans à Bruch, près de Barcelone.
Juillet
15/07
Murat succède par décret à Joseph Bonaparte sur le trône de Naples.
19/07
Les Français sont défaits à Bailen.
Août
17/08
Victoire anglo-portugaise à la bataille de Roliça.
21/08
Les Français de Junot sont défaits à Vimeiro au Portugal par le Britannique Arthur Wellesley.
25/08
Les juntes provinciales, ralliées par une partie de l’armée régulière espagnole, se réunissent en une junte nationale.
Septembre
08/09
Établissement de relations diplomatiques entre la Russie et les États-Unis.
15/09
Le vice-roi de Nouvelle-Espagne (Mexique) José de Iturrigaray est déposé par les royalistes originaires de la métropole, qui se réclament de la junte d’Espagne, opposés aux créoles qui réclament l’indépendance.
27/09
Entrevue d'Erfurt entre Napoléon Ier et Alexandre Ier de Russie (→ 14/10). Une convention est signée le 12 octobre. Napoléon n’obtient pas le soutien qu’il espérait. Ce traité permet en fait le renouvellement de l’alliance franco-russe - conclue à Tilsit -, mais marque un refroidissement des relations diplomatiques. Alexandre Ier ne veut pas d’une guerre contre l’Autriche. Il promet tout juste d’intervenir si l’Autriche déclare la guerre.
Octobre
17/10
Prise de Capri par le général Jean Maximilien Lamarque.
Novembre
04/11
Napoléon intervient en personne. Les troupes de Napoléon remportent une série de victoires qui leur ouvrent la route de Madrid (→ xxx)(→ 23/11).
14/11
Révolte des janissaires contre les réformes militaires à Constantinople.
15/11
Le grand vizir ottoman Mustapha Beiraktar est tué lors de l’assaut des Janissaires contre la Sublime Porte dans l’explosion d’un magasin de poudre. Le sultan ottoman déposé Mustafa IV est assassiné sur ordre de son frère le même jour au palais de Topkapı.
24/11
Napoléon, apprenant que le ministre prussien Stein préparait une revanche contre les Français, exige sa démission et fait confisquer ses biens. Stein s’enfuit en Autriche.
Décembre
02/12
Napoléon devant Madrid.
04/12
Capitulation de Madrid.
05/12
Napoléon décrète l'abolition des droits féodaux et de l'Inquisition, la réduction au tiers du nombre de couvents, la suppression des douanes provinciales, la destitution du Conseil de Castille, l'arrestation de ses membres.
29/12
Victoire britannique à la bataille de Benavente.
Janvier
05/01
Traité des Dardanelles. Paix entre le Royaume-Uni et l’empire ottoman.
06/01
L'Empire Ottoman accepte l'annexion de la Crimée et du Kouban par la Russie.
14/01
Une flotte britanno-portugaise s'empare de la Guyane française. L’armée brésilienne occupe Cayenne.
--   
Création du territoire de l'Illinois.
16/01
Le corps expéditionnaire britannique est rejeté à la mer à La Corogne, en Galice.
20/01
Les Français prennent Saragosse.
23/01
Napoléon Ier rentre à Paris.
Février
21/02
Capitulation de Saragosse face aux forces napoléoniennes.
24/02
Capitulation de l'amiral Louis Thomas Villaret de Joyeuse. Les Britanniques occupent la Martinique.
--   
Combat des Sables-d'Olonne. La division britannique doit se retirer.
Mars
10/03
Deuxième invasion napoléonienne au Portugal.
12/03
Traité préliminaire britannico-persan qui contraint les Français à quitter la Perse et garantit l’intégrité de celle-ci face à la Russie.
13/03
Gustave IV Adolphe se rend, marquant la victoire du coup d'État en Suède.
28/03
Victoire française décisive à la bataille de Medellín.
--   
Bataille de Medellín.
29/03
Le roi de Suède Gustave IV Adolphe est contraint d’abdiquer par une révolte militaire. La noblesse instaure une Charte qui établit une monarchie constitutionnelle selon le principe de la séparation des pouvoirs.
--   
Bataille de Porto.
--   
La diète de Porvoo prête allégeance à Alexandre Ier, créant ainsi le Grand-duché de Finlande.
Avril
09/04
Insurrection populaire au Tyrol.
--   
Reprise des hostilités entre la France et l’Autriche. Début de la cinquième Coalition : Royaume-Uni, Autriche, Espagne et Portugal.
12/04
Bataille de l'île d'Aix. Destruction de quatre vaisseaux la flotte française dans la rade des Basques par les Britanniques.
14/04
Les troupes Autrichiennes attaquent le grand-duché de Varsovie. Après la prise de Varsovie, les Autrichiens se heurtent à la résistance de Józef Poniatowski.
22/04
Les troupes anglaises du Lieutenant Général Wellesley de Wellington débarquent au Portugal.
23/04
Victoires françaises contre l'Autriche à Ratisbonne.
25/04
Traité d’amitié perpétuelle d’Amritsar entre le chef des Sikhs Ranjit Singh et les Britanniques.
Mai
08/05
Victoire franco-italienne à la bataille de la Piave.
12/05
Le Général anglais Wellesley bat le Maréchal français Soult à Porto et lui reprend la ville.
--   
Victoire de Wellesley sur Soult à la seconde bataille de Porto. Soult, chassé par les forces britannico-portugaises, est contraint de battre en retraite.
13/05
Vienne est à nouveau occupée par les Français.
17/05
Au château de Schönbrunn, entre deux combats, Napoléon signe le rattachement des États pontificaux à l'Empire.
22/05
La Grande Armée est mise en échec à Aspern et Essling contre les Autrichiens en voulant passer le Danube mais l’archiduc Charles n’exploite pas son avantage.
Juin
14/06
Victoire franco-italienne à la bataille de Raab contre l'Autriche. L’insurrection nobiliaire hongroise est dispersée à Györ par les troupes de Napoléon, mais l’Empereur n’exploite pas sa victoire pour occuper le pays.
Juillet
05/07
Bataille de Wagram (→ 06/07).
13/07
Capitulation de Saint-Louis. Les Britanniques chassent les Français du Sénégal.
16/07
Soulèvement de La Paz contre la couronne espagnole mené par Pedro Domingo Murillo.
Août
14/08
Jean-Baptiste Lamarck présente à l’Académie des Sciences les deux volumes de sa Philosophie zoologique, qui expose la première théorie de l'évolution.
16/08
Tentatives de débarquements britanniques sur l’île Bonaparte, actuellement l’île de La Réunion (→ 21/09).
Octobre
14/10
Paix de Schönbrunn. Fin de la Cinquième Coalition.
Décembre
12/12
Prise de Gérone par les Français.
14/12
Divorce entre Napoléon et Joséphine de Beauharnais.
Février
04/02
Malgré les assurances données par Napoléon, Alexandre Ier de Russie lui refuse la main de sa s½ur Anna, âgée de quinze ans.
05/02
Les Britanniques s’emparent de la Guadeloupe.
--   
Début du siège de Cadix.
17/02
Un Sénatus-consulte réunit la ville de Rome à l'Empire. Les 4 articles de la Déclaration gallicane de 1682 deviennent loi de l'Empire. Le pape pourra résider où il lui plaira mais aura un palais à Rome et un autre à Paris. L'héritier du trône impérial aura le titre de Roi de Rome.
21/02
Défaite française à la bataille de Mollet.
Mars
11/03
Mariage par procuration entre Marie-Louise d'Autriche et Napoléon Ier dans l'église des Augustins à Vienne.
Avril
02/04
Mariage de Napoléon Bonaparte avec Marie-Louise d'Autriche, fille de l'empereur François Ier d'Autriche.
19/04
Début de la guerre d'indépendance du Venezuela..
--   
Début de la révolution de Mai qui mène à l’indépendance de l’Argentine.
Juillet
08/07
Prise de l'île Bonaparte. début de l'occupation britannique de La Réunion.
09/07
Annexion du Royaume de Hollande par Napoléon Bonaparte à la suite de l’abdication que Napoléon impose à son frère Louis Bonaparte, qui s’était montré indocile..
10/07
L’armée russe s’empare de la forteresse de Soukhoumi, ce qui permet la conquête de l’Abkhazie, placée sous la protection de la Russie en octobre.
24/07
Bataille de la Côa ; début de la troisième invasion napoléonienne au Portugal.
Août
25/08
Le Maréchal français Masséna venant d'Espagne s'empare de la ville d'Almeida.
Septembre
06/09
Victoire des insurgés serbes de Karageorges sur les Ottomans.
16/09
Révolte pour l’indépendance menée par le prêtre de Dolores, Miguel Hidalgo y Costilla en Nouvelle-Espagne.
18/09
L’indépendance du Chili est proclamée.
24/09
La résistance ne se maintient plus qu’à Cadix où les Cortes se réunissent pour rédiger une constitution. La junte centrale de Cadix se transforme en conseil de régence.
27/09
Arrêt de l’offensive de Masséna à la bataille de Buçaco. Repli de Wellington, qui est bloqué à Lisbonne derrière les lignes de Torres Vedras.
Octobre
09/10
Défaite des insurgées mexicains à la bataille de Puerto de Carroza.
Novembre
04/11
Victoire des insurgés mexicains à la bataille de Zacoalco.
11/11
Prise de Guadalajara par les insurgés mexicains.
Décembre
   /12
George III du Royaume-Uni étant affligé d'une maladie mentale, le prince de Galles et futur George IV assure la régence.
03/12
Capitulation de l'île de France ; la France perd l'île Maurice au bénéfice du Royaume-Uni.
06/12
Miguel Hidalgo proclame l'abolition de l'esclavage au Mexique.
Janvier
17/01
L'armée royaliste espagnole met en déroute les insurgés à la bataille du pont de Calderón.
Février
05/02
à la suite de la maladie mentale de George III, le prince de Galles, futur George IV, devient régent du Royaume-Uni.
Mars
01/03
Le pacha d’Égypte Méhémet Ali ordonne le massacre des Mamelouks, qui constituaient un obstacle à son autorité, dans la citadelle du Caire.
05/03
Bataille de Barrosa.
11/03
Début de la lutte du mouvement des luddistes contre la mécanisation au Royaume-Uni.
12/03
Bataille de Redinha.
13/03
Bataille navale de Lissa.
20/03
Naissance du roi de Rome, héritier du trône.
26/03
Révolte des luddites en Angleterre.
--   
A Nottingham, des ouvriers de la bonneterie brisent les machines accusées de leur voler travail et salaire. Leur mouvement est appelé « luddisme », du nom d'un ouvrier légendaire.
Avril
03/04
Victoire anglo-portugaise à la bataille de Sabugal. Les troupes de Masséna se replient vers l’Espagne.
15/04
Prise de Zacatecas par les insurgés.
Mai
16/05
Les alliés Britanniques, Espagnols et Portugais repoussent l'armée française du maréchal Soult à la bataille d'Albuera.
Juillet
03/07
Attaque des Turcs à Roustchouk. Koutouzov parvient à la repousser, mais se replie au-delà du Danube.
05/07
Francisco de Miranda et Simón Bolívar proclament l’indépendance du Venezuela.
Août
04/08
Java est conquise par les Britanniques de sir Thomas Stamford Raffles (→ 18/09).
06/08
Les Cortes insurrectionnelles reconnaissent l’abolition du système seigneurial en Espagne. Les privilèges, droits seigneuriaux et redevances dues au clergé sont abolis.
30/08
Le bey de Tunis Hammouda Pacha reçoit l’aide de Napoléon Ier pour réprimer une révolte des Janissaire.
Décembre
   /12
Vidocq, ancien bagnard en rupture de ban, devient chef de la sûreté de manière officieuse (il ne le sera officiellement qu'une fois gracié en 1818).
18/12
Koutouzov oblige l’armée turque à capituler à Slobodzié.
Janvier
16/01
Bataille d'Almagro.
20/01
Napoléon fait occuper la Poméranie suédoise pour mieux faire appliquer le Blocus continental.
Février
24/02
Alliance franco-prussienne.
Mars
14/03
Alliance franco-autrichienne.
15/03
établissement d’un comptoir russe en Californie, créé pour la chasse à l’otarie et pour ravitailler les comptoirs russes en Alaska.
18/03
Les Cortes de Cadix élaborent une constitution libérale et centralisatrice (monarchie constitutionnelle), qui ne sera jamais appliquée. Élus au suffrage universel, les Cortes doivent jouer un rôle essentiel face au roi, qui conserve un droit de veto.
26/03
Le « séisme du Jeudi saint » fait plusieurs milliers de victimes au Venezuela.
Avril
08/04
Le tsar Alexandre Ier de Russie adresse un ultimatum à Napoléon pour qu’il évacue la Prusse et la Poméranie suédoise et retire ses troupes derrière l’Elbe et Oder.
09/04
Traité russo-suédois. Entrevue d’Åbo entre le tsar Alexandre Ier de Russie et Bernadotte.
23/04
Le Mréchal français Marmont achève en grand désarroi d'évacuer le Portugal.
Mai
28/05
Traité de Bucarest. Fin de la guerre entre l'Empire ottoman et la Russie.
Juin
18/06
Les États-Unis déclarent la guerre au Royaume-Uni (fin en 1815), décision provoquée par l’opposition de la Grande-Bretagne à tout commerce entre les États-Unis et la France et à l’arraisonnement par les Britanniques de navires américains qui font du commerce avec la France.
23/06
Napoléon franchit le Niémen. Début de la campagne de Russie.
Juillet
22/07
Défaite de Marmont contre Wellington à la bataille des Arapiles.
31/07
Les Espagnols occupent la toute jeune République du Venezuela.
Août
12/08
Madrid est évacué momentanément par les impériaux.
16/08
Reddition de Détroit. Le major-général britannique Isaac Brock et Tecumseh s'emparent de Détroit, avec une coalition de miliciens, de réguliers britanniques et de guerriers amérindiens.
17/08
Victoire française à la bataille de Smolensk.
--   
Koutouzov est nommé général en chef de l’armée russe.
22/08
L'explorateur suisse Jean Louis Burckhardt découvre la cité antique de Pétra.
Septembre
07/09
Bataille de la Moscova.
14/09
Entrée de Napoléon à Moscou.
15/09
Incendie de Moscou (→ 19/09).
22/09
Wellington est nommé par la junte de Cadix commandant en chef des forces militaires en Espagne.
Octobre
13/10
Victoire britannique décisive sur les États-Unis à la bataille de Queenston Heights.
19/10
Retraite de l'armée française.
31/10
Victoire des Russes de Pyotr Kotlyarevsky à la bataille d'Aslanduz sur les Perses d'Abbas Mirza.
Novembre
02/11
Soult reprend Madrid. Wellington se replie sur le Portugal.
25/11
Le prêtre et chef rebelle mexicain José María Morelos entre à Oaxaca après avoir défait les troupes royales.
26/11
Bataille de la Bérézina (→ 29/11).
Décembre
    12
Retraite de Russie.
Janvier
   /01
Prise de La Mecque et de Taïf par le corps expéditionnaire égyptien mené par Toussoun Pacha, fils de Méhémet Ali.
13/01
Abandon de son commandement par Murat qui quitte la Grande Armée pour rentrer à Naples.
22/01
Défaite des Américains contre les Britanniques à la bataille de Frenchtown le long de la rivière Raisin.
Février
09/02
Entrée des troupes russes à Varsovie.
28/02
Victoire de Bolivar et des indépendantistes vénézuéliens à la bataille de Cúcuta.
--   
La garnison royaliste capitule à Acapulco.
Mars
03/03
Le régent Bernadotte signe un traité d'alliance avec l'Angleterre afin de préserver les intérêts de la Suède, gênée par le blocus continental. L'Angleterre lui promet la Norvège ainsi que des territoires aux Antilles, en Guadeloupe, contre la mise à disposition de trente mille soldats.
11/03
Entrée de l'armée russe à Berlin.
--   
Entrée de l'armée impériale russe à Berlin dans le cadre de la campagne d'Allemagne.
12/03
Le comte de Provence (le futur Louis XVIII) lance un manifeste revendiquant ses droits à la couronne de France.
16/03
La Prusse déclare la guerre à la France.
17/03
Frédéric-Guillaume III de Prusse déclare la guerre à la France.
18/03
Friedrich Karl von Tettenborn entre à Hambourg.
24/03
Rétractation de sa signature du Concordat de Fontainebleau par le pape Pie VII.
Mai
02/05
Victoire française de Lützen contre les Prusso-Russes.
10/05
Offensive de Wellington, commandant en chef des forces militaires en Espagne.
Juin
04/06
Armistice de Pleiswitz. L’Autriche propose une médiation qui est acceptée par les belligérants à Pleiswitz mais n’aboutit pas.
21/06
Déroute du Roi d'Espagne Joseph Bonaparte et du maréchal Jourdan.
Juillet
01/07
Le duc de Dalmatie est nommé lieutenant général en Espagne par Napoléon, en remplacement du Roi Joseph Bonaparte qui est disgracié et interdit de paraître à Paris.
02/07
Les dernières troupes de l'armée française franchissent la Bidassoa et évacuent l'Espagne.
25/07
Bataille des Pyrénées (→ 02/08), offensive française pour soulager les garnisons françaises de Pampelune et de Saint-Sébastien.
31/07
Simón Bolívar est maître du Venezuela après sa victoire contre les loyalistes à Taguanes.
Août
06/08
Simón Bolívar entre à Caracas. Il reçoit le titre de Libertador.
10/08
Congrès de Prague ; Sixième Coalition ; Royaume-Uni, Autriche, Prusse, Russie, Suède.
12/08
Déclaration de guerre de l'Autriche à la France.
27/08
Victoire de Napoléon à Dresde.
Septembre
15/09
Tentative avortée de renversement de l’empereur Qing de Chine par les sociétés secrètes.
--   
Traité de Gulistan. L’Iran cède à la Russie ses provinces situées au nord de l’Araxe.
29/09
Les Américains reprennent Détroit aux Britanniques.
Octobre
18/10
Bataille de Leipzig.
Novembre
10/11
Défaite des troupes françaises du maréchal Soult à la bataille de la Nivelle. Les Hispano-britanniques entrent en France et assiègent Bayonne.
15/11
Rébellion d’Amsterdam.
30/11
Arrivée du Prince d’Orange aux Pays-Bas, accueilli en triomphateur, avec le soutien des Britanniques.
Décembre
04/12
Déclaration de Francfort. Les coalisés utilisent l’argument selon lequel ils font la guerre contre Napoléon et non pas contre la France.
11/12
Par le traité de Valençay, Napoléon Bonaparte rend le trône d'Espagne à Ferdinand VII. À son retour sur le sol espagnol, le Roi dénonce immédiatement ce traité arraché par la force, et fait comprendre que, de son côté, il n'a aucune intention ni aucun intérêt à réaliser ce qui a été décidé. Les troupes françaises que Napoléon pensait pouvoir libérer par ce traité resteront occupées de part et d'autre de la frontière.
21/12
Les alliés passent le Rhin.
24/12
Victoire royaliste sur les patriotes mexicains à bataille de las Lomas de Santa María25. Les troupes espagnoles, libérées par les revers de Napoléon en Espagne, reprennent l’offensive au Mexique avec l’appui des créoles.
30/12
La déroute de l’armée américaine à Buffalo, pendant la campagne du Niagara, lui ferme la route du Canada.
31/12
Restauration de la République de Genève.
Janvier
   /01
Murat, pour conserver le trône de Naples, signe une convention d’armistice avec le Royaume-Uni et s’allie à l’Autriche.
25/01
Début de la campagne de France. La France est envahie par les Alliés. Napoléon prend le commandement de l'armée française.
29/01
Bataille de Brienne.
Février
01/02
Bataille de La Rothière..
09/02
Campagne des Six-Jours. Napoléon réussit par des man½uvres de rocades à battre séparément les Alliés (→ 14/02).
11/02
Victoire de Napoléon à la bataille de Montmirail.
12/02
Bataille de Château-Thierry.
14/02
Bataille de Montereau.
Mars
01/03
Signature du Traité de Chaumont entre les quatre puissances alliées : Angleterre, Autriche, Prusse et Russie.
07/03
Bataille de Craonne.
10/03
Napoléon Ier est contraint de battre en retraite à la bataille de Laon..
13/03
Bataille de Reims entre les troupes françaises et les troupes russes et prussiennes.
21/03
Bataille d'Arcis-sur-Aube. Après avoir manqué d'anéantir les forces de Blücher, Napoléon est vaincu par les troupes de l'Autrichien Schwarzenberg.
22/03
Début du règne de Ferdinand VII d'Espagne, de retour d'exil.
27/03
Victoire d'Andrew Jackson à la bataille de Horseshoe Bend (Alabama) sur les Amérindiens Creeks.
31/03
Capitulation de Paris.
Avril
02/04
Le sénat proclame la déchéance de Napoléon Ier.
06/04
Première abdication de Napoléon 1er.
--   
Régne de Louis XVIII (→ 20/03/1815).
20/04
« Adieux de Fontainebleau ».
23/04
Restauration Sarde du Comté de Nice.
Mai
03/05
Entrée de Louis XVIII à Paris.
04/05
Napoléon débarque sur l’Île d'Elbe.
30/05
Louis XVIII signe le premier traité de Paris.
Juillet
07/07
Les loyalistes reprennent Caracas.
20/07
Victoire britannique à la bataille de Prairie du Chien.
21/07
Le Prince d’Orange accepte le protocole de Londres du 21 juin par lequel les Alliés demandent la réunion des Pays-Bas et de la Belgique, à l’origine de la création du Royaume uni des Pays-Bas.
Août
07/08
Le pape Pie VII rétablit solennellement la Compagnie de Jésus dans le monde entier.
--   
Création de la Philiki Etairia à Odessa. Cette société secrète grecque se donne pour mission de fomenter une insurrection des peuples chrétiens de la péninsule balkanique contre les Ottomans qui conduirait à l’indépendance de la Grèce.
13/08
Convention de Londres Un accord avec le Royaume-Uni prévoit la restitution aux Pays-Bas de toutes leurs colonies sauf Ceylan, le Cap et une partie de la Guyane. L'Afrique du Sud passe sous administration britannique..
24/08
Prise de Washington par les Britanniques. Incendie de Washington : Le Capitole et la Maison-Blanche sont brûlées.
Septembre
11/09
Victoire des Américains sur les Britanniques sur le lac Champlain (bataille de Plattsburgh).
12/09
Bataille de Baltimore (→ 15/09).
Octobre
16/10
Inondation de bière de Londres.
Novembre
01/11
Ouverture du Congrès de Vienne.
25/11
Traité britannico-persan définitif conclu à Téhéran sur la base des négociations de sir Harford Jones, alliance défensive et d’assistance mutuelle.
Décembre
24/12
Paix de Gand, qui met fin à la guerre entre les États-Unis et le Royaume-Uni.
Janvier
03/01
Le Royaume-Uni, la France et l’Autriche signent à Vienne un traité secret d’alliance qui garantit le rétablissement dans leurs droits des anciennes dynasties régnantes.
08/01
Victoire des Américains sur les Britanniques à la bataille de La Nouvelle-Orléans (la signature du traité de Gand n’étant pas encore connue outre-Atlantique).
Février
08/02
Le Congrès de Vienne condamne la traite des Noirs.
--   
Le Congrès de Vienne déclare Napoléon hors la loi. Début de la Septième Coalition.
18/02
à Ceylan, les Britanniques défont le roi de Kandy, affaiblit par la fronde d’une fraction de l’aristocratie contre la monarchie passée aux mains d’une dynastie originaire du sud de l’Inde. Ils s’emparent de l'île.
26/02
Napoléon quitte l'île d'Elbe. Il veut reprendre le pouvoir, profitant des multiples erreurs de Louis XVIII.
Mars
01/03
À cinq heures du matin, Napoléon et sa troupe de 800 hommes mettent le pied sur le territoire français, à Golfe-Juan.
06/03
Napoléon part de Gap pour Grenoble ; avant de parvenir aux murs de cette ville, un bataillon de la garnison 5e régiment d'infanterie de ligne qu'on envoyait pour le combattre vint à sa rencontre. Napoléon seul face aux fusils convainc la troupe de se rallier à lui.
19/03
À minuit, le roi quitte le Palais des Tuileries, et le 20, à neuf heures du soir, Napoléon prend possession de ce palais..
20/03
Les 100 jours - Régne de Napoléon Ier (→ 22/06) puis de Napoléon II (→ 07/07).
27/03
Une déclaration du conseil d'État relève l'Empereur de sa déchéance et annule son abdication.
Avril
03/04
Victoire de Murat sur les Autrichiens à la bataille du Panaro. Il entre à Bologne.
04/04
Une flotte espagnole sous le commandement de Pablo Morillo, partie de Cadix le 18 février, débarque au Venezuela et commence la reconquête de la Nouvelle-Grenade.
06/04
Les Britanniques rétrocèdent l'île Bourbon à la France.
08/04
Contre-offensive autrichienne dans la guerre napolitaine (→ 03/05).
Mai
03/05
Victoire autrichienne décisive sur Joachim Murat, roi de Naples à la bataille de Tolentino.
Juin
09/06
Acte final du congrès de Vienne. Il fixe les nouvelles frontières de l’Europe43. Son principal succès est de rétablir un équilibre des puissances en Europe, ce qui a pour conséquence de maintenir la paix sur le continent pendant presque quarante ans.
16/06
Bataille de Ligny et bataille des Quatre Bras. Début de la campagne de Belgique.
18/06
Bataille de Waterloo.
   /06
« Terreur blanche » en France exercée par les bandes royalistes contre les partisans de la Révolution ou de l'Empire (→ Septembre).
Juillet
05/07
Victoire des patriotes de la Nouvelle-Grenade sur les Espagnols à la bataille du río Palo.
07/07
Seconde abdication de Napoléon Ier.
08/07
Régne de Louis XVIII (→ 1824).
--   
Louis XVIII est de retour à Paris.
15/07
Napoléon se rend aux Anglais.
Août
01/08
L'armée impériale est dissoute.
17/08
Siège et prise de Carthagène des Indes par le corps expéditionnaire espagnol de Pablo Morillo (→ 05/12).
Septembre
26/09
Conclusion de la Sainte-Alliance entre la Russie, l’Autriche et la Prusse, qui fait du christianisme le principe fondateur de tout gouvernement.
Octobre
16/10
Napoléon débarque à Sainte-Hélène.
Novembre
15/11
Alexandre Ier de Russie accorde au nouveau royaume de Pologne une constitution libérale. Le royaume de Pologne est lié par une union personnelle à l’empire russe.
17/11
Victoire espagnole sur les insurgés mexicains à la bataille de Temalaca.
20/11
Second traité de Paris.
Décembre
16/12
Le Portugal donne son indépendance au royaume du Brésil.
Mars
20/03
Jean VI, l'empereur du Brésil depuis 1807, date à laquelle il s'était enfui du Portugal pour échapper aux troupes de Napoléon, succède à sa mère, Marie Ire de Bragance. Il ne reviendra dans son pays qu'en 1821.
Février
05/02
Vote de la loi Lainé en France, réformant les dispositions électorales : pour prétendre au statut d'électeur, il faudra désormais être un homme âgé d'au moins trente ans, et payer 300 francs d'impôts. Les hommes de plus de quarante ans devront quant à eux payer 1 000 francs d'impôts.
Mars
19/03
Départ de l'affaire Fualdès.
Février
12/02
Le Chili proclame son indépendance vis-à-vis de l'Espagne.
Avril
05/04
Victoire de l'Armée des Andes à la bataille de Maipú, assurant l'indépendance du Chili.
Février
05/02
Jean-Baptiste Bernadotte devient roi de Suède-Norvège sous le nom de Charles XIV Jean.
22/02
L'Espagne cède la Floride aux États-Unis.
Mars
07/03
Le roi Ferdinand VII renonce à l'absolutisme en Espagne, inaugurant le triennat libéral.
10/03
La constitution espagnole de 1812 entre en vigueur.
15/03
Le Maine devient un État des États-Unis.
26/03
Suspension des libertés individuelles.
28/03
Traité de Courtrai fixant la frontière entre la France et les Pays-Bas (devenue depuis la frontière entre la France et la Belgique).
Avril
08/04
Le buste de la Vénus de Milo est mis au jour à Milos, une île de la mer Égée.
Novembre
30/11
Retrait anticipé des troupes d'occupation de France, à la suite du paiement anticipé des indemnités de guerre exigées par les Alliés.
Février
24/02
Le général Agustín de Iturbide proclame l'indépendance du Mexique.
Mars
07/03
Les rebelles napolitains sont écrasés par les Autrichiens à Rieti.
12/03
Victor Emmanuel de Piémont abdique et désigne son frère, Charles Félix, comme successeur.
25/03
Les Grecs, définis d'abord en tant que chrétiens orthodoxes, se révoltèrent face à la domination de l'Empire ottoman.
--   
Des Grecs du Péloponnèse réunis à la Sainte-Laure Aghia Lavra prêtent serment de se libérer de l'occupation de l'Empire ottoman. Début de la guerre d'indépendance grecque qui durera 12 ans et aboutira à l'indépendance.
Octobre
05/10
Mort de Napoléon Bonaparte.
Mars
19/03
Agustín de Iturbide, empereur du Mexique, abdique à la suite du soulèvement conduit par le général Santa Anna.
Mars
11/03
Création du Bureau des affaires indiennes aux États-Unis.
Septembre
16/09
Régne de Charles X (→ 1830).
Octobre
04/10
Promulgation de la Constitution de la République mexicaine.
Janvier
18/01
Inauguration du théâtre Bolchoï.
Février
28/02
Un traité entre le Royaume-Uni et la Russie établit les frontières de l'Alaska.
--   
Robert Nelson, chef des Patriotes, proclame l'indépendance du Bas-Canada (aujourd'hui Québec).
Janvier
15/01
Parution du premier numéro du Figaro.
Juillet
16/07
Guerre russo-persane (→ 02/1828).
Février
02/02
Traité de Turkmentchaï entre russes et persans.
Juin
15/06
Massacre des janissaires révoltés à Istanbul. Le sultan ottoman Mahmoud II supprime le corps des janissaires au prix d’une bataille sanglante. Il abandonne le palais de Topkapı et son Harem, impose le costume européen et le port du Fez, se dote de ministres à l’occidentale et envoie des ambassadeurs aux Puissances.
Juillet
31/07
L'égyptologue français Jean-François Champollion, 38 ans, qui n'a jamais foulé la terre des pharaons, réalise son rêve en partant à la tête d'une expédition scientifique en Égypte.
Mars
24/03
Émancipation des catholiques anglais.
Janvier
26/01
Publication de quatre Ordonnances de Saint-Cloud par Charles X, restreignant les libertés individuelles et de la presse et dissolvant la Chambre..
Février
03/02
Indépendance de la Grèce imposée aux Ottomans par la France, la Grande-Bretagne et la Russie.
25/02
Bataille d'Hernani.
Mars
18/03
Charles X reçoit au palais des Tuileries les députés qui lui lisent l'adresse des 221.
29/03
Par une pragmatique sanction, Ferdinand VII d'Espagne révoque la loi salique.
Avril
06/04
Naissance de l'Église des Mormons.
Juin
14/06
Début de la Conquête de l'Algérie par la France.
Juillet
27/07
Trois Glorieuses.
Août
02/08
Proclamation de la IIème République.
--   
Abdication de Charles X.
09/08
Régne de Louis-Philippe Ier (→ 1848).
Février
03/02
Louis d'Orléans, duc de Nemours, est élu roi des Belges.
24/02
Le Congrès national belge décide de confier la régence du pays à son président, le baron Érasme-Louis Surlet de Chokier.
Mars
09/03
La Légion étrangère est créée par l'ordonnance du roi des Français Louis-Philippe.
10/03
Création de la Légion étrangère.
26/03
Echec de la première guerre d’indépendance italienne et victoire autrichienne.
Novembre
29/11
Un gouvernement national est mis en place en Pologne.
Mars
26/03
Une pandémie de choléra touche Paris.
Janvier
01/01
Le Royaume-Uni proclame sa souveraineté sur les îles Malouines.
Mars
22/03
En Allemagne, à Berlin, signature d'un traité d'unification douanière entre, d'une part, la Bavière et le Wurtemberg et, de l'autre, la Prusse et la Hesse-Darmstadt. Metternich ne peut s'opposer à l'adhésion dans les mois suivants de la plupart des États allemands, un phénomène qui illustre la prépondérance de la Prusse.
Décembre
04/12
Fondation de la société américaine antiesclavagiste.
Février
17/02
Les États-Unis et l'Espagne signent la convention « Van Ness » réglant les conflits territoriaux.
24/02
Le général Desmichel signe, sans l'avis du gouvernement français, un traité avec le chef berbère Abd el-Kader qui reconnaît à ce dernier le titre de commandeur des croyants et la souveraineté sur le beylik d'Oran, à l'exclusion des villes d'Oran, d'Arzew et de Mostaganem.
Mars
24/03
Le sultan accorde à l'Angleterre « la liberté entière pour le commerce de la soie en Syrie » une disposition que Muhammad-Ali, pacha d'Égypte, refuse d'appliquer.
Novembre
07/11
Aidé par les États-Unis le Texas proclame son indépendance.
Février
25/02
Samuel Colt fait breveter le révolver qui porte son nom.
Mars
06/03
Massacre de Fort Alamo.
27/03
Massacre de Goliad, pendant la révolution texane.
Mars
24/03
Le Canada donne le droit de vote aux Noirs.
Août
26/08
Inauguration de première ligne de chemin de fer française ouverte aux voyageurs reliant Paris à Saint-Germain-en-Laye.
Février
21/02
Samuel Morse présente son télégraphe électrique devant le président américain Martin Van Buren.
Mai
12/05
Journées révolutionnaires de Barbès et Blanqui (→ 13/05).
Février
06/02
Les Maoris cèdent à la Grande-Bretagne la souveraineté sur la Nouvelle-Zélande.
Mars
12/03
Combat de Tem-Salmet qui oppose les troupes françaises aux troupes d'Abd el-Kader.
Juin
20/06
Un brevet est accordé à Samuel Morse pour l'invention du télégraphe électrique.
Juillet
28/07
Inauguration de la colonne de Juillet de la place de la Bastille à la mémoires des révolutionnaires de 1830.
Décembre
15/12
Retour des cendres de Napoléon à Paris.
Janvier
26/01
Hong Kong est proclamé territoire souverain du Royaume-Uni.
Mars
22/03
Promulgation de la loi interdisant le travail des enfants de moins de 8 ans.
Mars
08/03
Mort de Charles XIV (Jean-Baptiste Bernadotte). Son fils Oscar Ier de Suède lui succède.
16/03
La Grèce adopte une constitution créant un Parlement bicaméral.
Mars
01/03
Les États-Unis annexent le Texas.
11/03
Bataille de Kororāreka, opposant les Maoris aux Britanniques, en Nouvelle-Zélande.
Février
20/02
Sous pression de Louis-Philippe Ier, l'Empire de Chine interdit les persécutions et autorise, avec certaines réserves, le christianisme.
21/02
Soulèvement de Cracovie.
Mars
13/03
Incident de Ballinglass au cours duquel des paysans irlandais ont été expulsés lors de la Grande Famine.
Mai
13/05
Les États-Unis déclarent la guerre au Mexique.
Février
22/02
Les États-Unis affrontent les troupes mexicaines lors de la bataille de Buena Vista.
Mars
29/03
Victoire américaine au siège de Veracruz pendant la guerre américano-mexicaine.
Décembre
23/12
Reddition formelle de l'émir Abdelkader - L'Algérie devient territoire français.
 
Printemps des peuples.
Février
02/02
Traité de Guadeloupe Hidalgo entre le Mexique et les États-Unis.
11/02
Le roi Ferdinand II des Deux-Siciles proclame à Naples une nouvelle constitution.
21/02
Publication du Manifeste du Parti communiste par Karl Marx et Friedrich Engels.
22/02
Révolution française de 1848 (→ 25/02)).
24/02
Abdication de Louis-Philippe, roi des Français et instauration de la deuxième République.
27/02
Ouverture des Ateliers nationaux.
Mars
02/03
Loi des 10 heures qui réduit la durée du travail en France.
06/03
Premiers troubles de la Révolution de Mars, à Berlin.
13/03
La Révolution de Mars éclate à Vienne.
15/03
Début de la Révolution hongroise.
16/03
A Berlin, à la nouvelle du soulèvement viennois et de la chute de Metternich, l'enthousiasme s'empare des Berlinois. Des cocardes aux couleurs allemandes (noir, rouge et or) apparaissent. Les rues se couvrent bientôt de barricades. Le roi Frédéric-Guillaume IV est contraint d'accepter la nécessité d'une rénovation et d'annoncer la réunion immédiate d'un Parlement fédéral, la création d'une armée et d'une flotte nationale, et l'extension du Zollverein. Il accorde quelques concessions aux libéraux : abolition de la censure et convocation prochaine du Landtag. Mais il est déjà trop tard pour arrêter la révolution.
17/03
Un soulèvement contre les Autrichiens éclate à Venise, à l'appel de Daniele Manin, et aboutit à la création de la république de Saint-Marc.
18/03
Un soulèvement éclate à Milan contre l'Empire d'Autriche, les forces de Joseph Radetzky évacuent la ville.
20/03
à la suite du scandale provoqué par sa liaison avec l'aventurière irlandaise et fausse danseuse « espagnole » Lola Montès (Maria-Dolorès Eliza Gilbert), le roi de Bavière Louis Ier abdique.
22/03
A Milan, vingt mille soldats autrichiens de Radetzky sont chassés par la révolte populaire.
--   
Proclamation de la République de Saint-Marc à Venise.
24/03
Première guerre d'indépendance italienne (→ 24/03/1849).
25/03
Les insurgés victorieux des Autrichiens, acclament Charles-Albert, roi du Piémont et ses troupes qui entrent dans la ville.
 
Ruée vers l'or en Californie.
Février
09/02
Giuseppe Mazzini proclame la République romaine.
Mars
22/03
Victoire autrichienne à la bataille de Novare, qui met fin à la première guerre d'indépendance italienne.
23/03
Le roi du Piémont est battu par les Autrichiens à Novare.
24/03
Charles-Albert abdique au profit du duc de Savoie, Victor-Emmanuel II, à la suite de la défaite de ses troupes le 23 à Novare devant l'armée autrichienne de Radetzky. Le nouveau roi signe l'armistice de Vignale qui aboutira à la paix de Milan, le 6 août.
Mars
15/03
Vote de la loi Falloux, loi française sur l'instruction publique.
20/03
Début de l'Union d'Erfurt visant à mettre en place la solution petite-allemande pour l'unification de ce pays.
Janvier
03/01
Première expérimentation du pendule de Foucault au Panthéon.
Mars
16/03
Un Concordat fait du catholicisme la religion d'État en Espagne et accorde à l'Église le contrôle de l'enseignement et de la presse.
Décembre
02/12
Coup d'Etat de Napoléon III.
Février
17/02
à la suite du coup d'État du 2 décembre 1851, un décret organise l'asservissement de la presse au pouvoir.
Décembre
02/12
Régne de Napoléon III, empereur des français (→ 1870).
Mars
   /03
La Russie occupe la Moldavie et la Valachie.
06/03
L'opéra La traviata, de Verdi, est présenté pour la première fois au théâtre de la Fenice, à Venise.
19/03
Nankin tombe aux mains des Taiping.
Mai
21/05
Les relations russo-turques sont rompues..
24/05
La France de Napoléon III et le Royaume-Uni s'entendent pour soutenir l'Empire ottoman contre la Russie.
Juin
01/06
Lancement du magasin Au bon marché d'Aristide Boucicaut, plus ancien grand magasin de France.
Octobre
23/10
L'Empire ottoman déclare la guerre à la Russie.
Novembre
18/11
Les Russes remportent une victoire navale à Sinope contre les Turcs.
Janvier
04/01
Les flottes françaises et anglaises entrent dans la Mer Noire.
Mars
12/03
Le Royaume-Uni et la France font alliance avec l'Empire ottoman.
25/03
La France et la Grande-Bretagne déclarent la guerre à la Russie dans la guerre de Crimée.
27/03
La Russie refusant d'évacuer les principautés roumaines, la France et l'Angleterre lui déclarent la guerre.
--   
Le duc Charles III de Parme est assassiné.
Septembre
08/09
Les forces britanniques, Français et Turcs remportent une bataille contre les Russes sur les rives de l'Alma.
Mars
02/03
Le tsar Nicolas Ier meurt de pneumonie à St-Pétersbourg. Son fils Alexandre II devient tsar.
--   
Alexandre II devient tsar de Russie.
Septembre
08/09
Les Français de Mac-Mahon s'emparent de la position fortifiée de Malakoff à Sébastopol.
11/09
La ville de Sébastopol se rend aux Français et Anglais.
Février
01/02
Le tsar de Russie Alexandre II accepte de signer des préliminaires de paix avec les Français et les Anglais, à Vienne.
Mars
30/03
Les Russes sont contraints de signer par la coalition anglo-franco-ottomane un traité à Paris, mettant fin à la Guerre de Crimée.
Mars
06/03
L'arrêt Scott v. Sandford de la Cour Suprême des États-Unis nie le droit à la justice pour les esclaves.
Février
27/02
Promulgation de la loi de sûreté générale du Second Empire de Napoléon III.
Mars
23/03
Début de la bataille de Jhansi (révolte des Cipayes).
Avril
02/04
Fin de la bataille de Jhansi lors de la révolte des Cipayes.
Juillet
21/07
Entrevue de Plombières - Napoléon III accepte d'intervenir aux côtés des italiens si l'Autriche se montre agressive en échange de la Savoie et du comté de Nice .
 
Deuxième guerre d'indépendance italienne (→ 1865).
Février
18/02
Occupation de Saïgon par les Français.
--   
Émile Loubet devient président de la IIIe République Française en succédant à Félix Faure.
Mars
03/03
Signature d'un traité secret franco-russe stipulant la neutralité bienveillante de la Russie en cas de guerre entre l'Autriche et la France.
Avril
21/04
Premier coup de pioche inaugurant les travaux du percement de l’isthme de Suez.
Mai
10/05
Campagne d'Italie (→ 10/11/1859).
20/05
Bataille de Montebello.
Juin
04/06
Bataille de Magenta.
08/06
Milan est abandonnée par les Autrichiens; entrée triomphale de Napoléon III et de Victor-Emmanuel II.
16/06
Loi repoussant les limites de la capitale jusqu'aux fortifications de Thiers. La ville absorbe onze communes en totalité (Belleville, Grenelle, Vaugirard, La Villette) ou en partie (Auteuil, Passy, Batignolles-Monceau, Bercy, La Chapelle, Charonne, Montmartre), ainsi que treize portions de communes. La commune est désormais réorganisée en vingt arrondissements.
24/06
Bataille de Solférino.
Novembre
11/11
Traité de Zurich.
Décembre
02/12
John Brown est pendu à Charles Town pour avoir tenté de fomenter une révolte générale des esclaves du Sud.
Mars
24/03
Traité de Turin.
--   
Par un traité franco-italien signé à Turin, la France cède au Piémont la Sardaigne mais reçoit Nice et la Savoie.
25/03
Garibaldi est élu député de Nice.
Avril
03/04
Apparition du Pony Express.
12/04
A la Chambre, Garibaldi défend l'identité italienne de la ville de Nice.
Mai
11/05
Expédition des Mille (→ 26/10/1860).
Juin
14/06
Rattachement du Comté de Nice à la France.
Novembre
06/11
Election de Lincoln à la présidence.
Décembre
20/12
Sécession de la Caroline du Sud.
Janvier
29/01
Le Kansas devient le 34e État de l'Union américaine.
Février
04/02
Les délégués des états qui se sont séparés des États-Unis se réunissent à Montgomery, en Alabama, pour former un gouvernement des états confédérés d'Amérique.
08/02
Les États sécessionnistes du Sud des États-Unis forment les États confédérés d'Amérique.
13/02
François II de Naples se rend à Garibaldi, à Gaète.
18/02
Le premier parlement italien représentant toute l'Italie, sauf la Vénétie et Rome, se réunit à Turin.
--   
Jefferson Davis est investi président des États confédérés d'Amérique pendant la guerre de Sécession.
26/02
Victor-Emmanuel II est proclamé roi d'Italie.
Mars
03/03
Abolition du servage en Russie.
04/03
Abraham Lincoln devient le 16e président des États-Unis.
11/03
La Caroline du Sud, le Mississipi, le Texas, l'Alabama, la Floride, la Louisiane et la Géorgie adoptent la Constitution des Etats Confédérés.
17/03
Victor-Emmanuel II proclamé roi d'Italie.
21/03
Alexander Stephens prononce le discours de la pierre angulaire, au début de la guerre de sécession.
Mai
23/05
Le lieutenant-colonel Robert E. Lee démissionne de l’armée des Etats-Unis et se met au service des Confédérés. Il prendra, un an plus tard, le commandement des Sudistes.
Juillet
21/07
Déroute nordiste à Bull Run.
Août
06/08
Le Pdt Lincoln signe une loi libérant les esclaves utilisés par les Confédérés dans leur effort de guerre.
Décembre
08/12
Expédition du Mexique (→ 21/06/1867).
Février
11/02
Victoire de l'Union à la bataille d'Elizabeth City pendant la campagne de Burnside en Caroline du Nord.
16/02
Fin de la bataille de Fort Donelson.
Mars
07/03
Victoire de Samuel Ryan Curtis à la bataille de Pea Ridge pendant la guerre de Sécession.
28/03
Victoire de l'Union, à la bataille de Glorieta Pass, pendant la campagne du Nouveau-Mexique de la guerre de Sécession.
Avril
05/04
Début du siège de Yorktown, pendant la guerre de Sécession.
06/04
Bataille de Shiloh lors de la guerre de Sécession. Victoire des nordistes dirigés par Grant sur les forces confédérées des généraux Johnston et P. G. T. Beauregard.
--   
Bataille de Sayler's Creek lors de la guerre de Sécession. Défaite des confédérés.
Mai
01/05
Prise de la Nouvelle-Orléans par les troupes nordistes.
Août
12/08
Bataille de Richmond (→ 30/08).
15/08
30 becs de gaz “papillons” sont installés sur la Promenade des Anglais à Nice.
Septembre
17/09
Bataille d'Antietam.
Janvier
01/01
Proclamation d’émancipation.
29/01
Massacre de Bear River. Après la mort d'un colon, tué par un Amérindien de la tribu des Shoshones, le colonel Connor attaque de nuit un camp de Shoshones, et tue ses 400 habitants, hommes, femmes et enfants.
Février
16/02
Création du Comité international de la Croix-Rouge par le Suisse Henri Dunant.
Avril
30/04
Bataille de Camerone.
Mai
18/05
Siège de Vicksburg (→ 04/07).
Juillet
01/07
Bataille de Gettysburg (→ 03/07).
Février
17/02
Le sloop unioniste USS Housatonic est coulé à l'extérieur du port de Charleston en Caroline du Sud par le sous-marin confédéré CSS H. L. Hunley, qui est lui-même coulé. Il s'agit du premier navire coulé par un sous-marin.
20/02
Bataille d'Olustee en Floride.
Mars
12/03
Lincoln confie au général Ulysses S. Grant le commandement de l’armée de l’Union.
Avril
08/04
Victoire de Richard Taylor, à la bataille de Mansfield.
Mai
09/05
Bataille de Spotsylvania.
Juillet
22/07
Bataille d’Atlanta.
Septembre
02/09
Prise d’Atlanta par les troupes unionistes de Sherman.
Novembre
08/11
Réélection de Lincoln.
Février
01/02
13e amendement américain à la Constitution interdisant l’esclavage.
14/02
Création du premier chèque en France.
Avril
09/04
Reddition de Lee à Appomattox.
15/04
Assassinat de Lincoln.
Mai
10/05
Le président des Etats confédérés d’Amérique, Jefferson Davis, est fait prisonnier en Géorgie, et les dernières troupes du Sud déposent les armes..
Décembre
08/12
Abolition de l’esclavage (XIIIe Amendement).
 
Troisième guerre d'indépendance italienne.
Février
12/02
Ultimatum américain à Napoléon III pour le retrait des troupes françaises du Mexique.
Février
08/02
L'empire autrichien cède la place à une double-monarchie austro-hongroise.
Mars
30/03
Les États-Unis achètent l'Alaska à la Russie.
Mars
25/03
Pour la deuxième fois, l'Empereur se montre en public.
Avril
06/04
L'empereur Meiji (Mutsuhito) promulgue la Charte de Cinq articles. Elle marque la fin du régime féodal et la modernisation administrative.
Mars
01/03
Le chimiste russe Dmitri Mendeleïev, qui a achevé son tableau périodique des éléments, le communique à la Société russe de physique et de chimie de Saint-Pétersbourg.
04/03
Ulysse Grant devient le 18e président des États-Unis.
06/03
Mendeleïev présente sa « classification périodique des éléments » devant la Société de chimie de Russie.
Novembre
17/11
Le canal de Suez, réalisé par la compagnie du français Ferdinand de Lesseps, est inauguré en présence de l'impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III, et de l'empereur d'Autriche François-Joseph.
Février
17/02
Esther Morris devient la première femme juge aux États-Unis.
25/02
L'élection du premier Afro-Américain Hiram Rhodes Revels élu au Congrès des États-Unis est validée.
Juillet
19/07
Déclaration de guerre de l'Empire français au Royaume de Prusse.
28/07
Napoléon III, accompagné du prince impérial, le sous-lieutenant Louis-Napoléon Bonaparte âgé de 14 ans, se rend à Metz pour prendre la tête de l'armée.
Août
04/08
Bataille de Wissembourg.
12/08
Napoléon III, malade, laisse le maréchal Bazaine prendre la tête de l'armée.
20/08
Début du siège de Metz par la IIe armée prussienne.
25/08
Ayant reconstitué une armée, le maréchal de Mac-Mahon accompagné de Napoléon III passe à l'offensive avec 120 000 soldats pour tenter de percer les troupes prussiennes et dégager le maréchal Bazaine de Metz. Il doit cependant prendre la direction de Sedan, car la route directe est barrée par les armées prussiennes.
30/08
Bataille de Beaumont un corps d'armée chargé de défendre le flanc de l'armée de Mac-Mahon est défait par l'armée du prince de Saxe. L'armée Mac-Mahon se retire sur la citadelle de Sedan.
31/08
Deux armées prussiennes, avec 240 000 hommes et 700 canons, sous les ordres des princes royaux de Prusse et de Saxe à la poursuite des troupes françaises du maréchal de Mac-Mahon, la bataille de Sedan commence.
Septembre
02/09
Défaite de Sedan - Abdication de Napoléon III.
04/09
Proclamation de la IIIème République.
19/09
Début du siège de Paris par les Prussiens.
Octobre
07/10
Gambetta quitte Paris en ballon et franchit les lignes prussiennes.
28/10
Capitulation du maréchal Bazaine à Metz livrant à l'ennemi près de 150 000 prisonniers et un matériel considérable.
Janvier
22/01
Manifestation insurrectionnelle place de l'Hôtel de Ville. Les soldats du général Vinoy tirent et font une trentaine de morts parmi les manifestants.
26/01
Les Allemands cessent le bombardement de Paris.
28/01
Armistice franco-allemand.
29/01
Paris capitule, l’armistice est proclamé.
Février
08/02
Élections au suffrage universel des députés d'une Assemblée nationale majoritairement monarchiste et pacifiste.
16/02
Démission de Garibaldi de l'Assemblée nationale, premier affrontement majeur entre républicains et monarchistes qui restera dans les mémoires.
18/02
Belfort se rend après 103 jours de siège.
26/02
Signature du Traité préliminaire de paix.
Mars
01/03
Les Prussiens défilent sur les Champs-Élysées.
--   
A Bordeaux, l'Assemblée nationale ratifie les préliminaires de Versailles et destitue Napoléon III.
03/03
Création d'un Comité exécutif provisoire de la Garde Nationale.
08/03
Echec de la tentative gouvernementale d'enlever les canons de la place Vendôme.
10/03
Elle vote la fin du moratoire des dettes, des effets de commerce et des loyers, accablant ainsi la population parisienne sans le sou. Elle supprime la solde des gardes nationaux, les 30 sous.
16/03
Thiers s'installe à Paris dans le but de "pacifier" la capitale. Il nomme le général Valentin à la Préfecture de Police.
--   
La révolte des Mokrani éclate en Kabylie ; elle est réprimée par l'armée française.
17/03
Auguste Blanqui est arrêté dans le Lot.
18/03
Une émeute éclate à Paris, sur la butte Montmartre..
--   
Thiers fuit la capitale avec le gouvernement et s'installe à Versailles.
--   
Le général Clément-Thomas ayant appris que le général Lecomte avait été saisi par les insurgés, il se mit à sa recherche. C'est ainsi qu'il arriva vers 17h sur la place Pigalle, habillé en bourgeois. L'un des fédérés l'ayant reconnu à sa grande barbe blanche, il fut emmené vers la rue des Rosiers. Le général Clément-Thomas fut amené en premier dans le jardinet où il fut exécuté. Le général Lecomte est passé par les armes par les soldats du 88e de ligne.
19/03
Le Comité central de la Garde nationale annonce la tenue d'élections pour désigner un Conseil de la Commune. Le gouvernement confie l'administration de Paris aux maires et députés de la capitale.
20/03
A Versailles la délégation des maires en vue d'une conciliation se fait huer par l'Assemblée.
21/03
Les troupes versaillaises occupent le fort du Mont-Valérien.
22/03
Une manifestation, violente, des Amis de l'Ordre, hostiles à l'insurrection, qui hurlent « Vive l’ordre! À bas le Comité central! À bas les assassins! », est arrêtée dans le sang par des gardes nationaux, place Vendôme, faisant une trentaine de victimes. Terrorisée, une partie de la population, notamment des quartiers aisés de l'Ouest, quitte Paris.
--   
L'appel du 22 mars énonce que les membres de l'assemblée municipale (Commune de Paris), sans cesse contrôlés, surveillés, discutés par l'opinion, sont révocables, comptables et responsables, et que leur mandat est impératif.
25/03
Adolphe Thiers abandonne Paris aux Communards. Les Prussiens campent autour de Paris, l'Assemblée constituante est réfugiée à Bordeaux. Face à une capitale traumatisée par la défaite et secouée par des émeutes sporadiques, Adolphe Thiers, le chef du pouvoir exécutif, décide d'évacuer les soldats et de revenir en force pour débarrasser la ville de ses éléments républicains, socialistes ou révolutionnaires.
26/03
Élections pour le Conseil de la Commune de Paris.
28/03
Installation du Conseil de la Commune de Paris à l'Hôtel de Ville. Proclamation de la Commune de Paris.
29/03
La Commune décrète que les loyers dus depuis le moratoire du 13 août 1870, sont annulés; la vente des objets déposés au Mont-de-piété est suspendue. La conscription militaire et l'armée de métier sont abolies.
Avril
02/04
La Commune décrète la séparation de l'Église et de l'État, le budget des cultes est supprimé. Les traitements des fonctionnaires ne pourront plus dépasser 6 000 francs annuels. Mise en accusation du gouvernement de Thiers.
03/04
Les Communards lancent une attaque en direction de Versailles.
04/04
L'offensive des Communards échoue à Châtillon, environ 1 500 hommes sont emmenés prisonniers à Versailles.
06/04
La Commune vote le décret des otages. Arrestation des personnes complices du gouvernement Thiers.
10/04
La Commune décide la création d'un conseil de guerre.
14/04
La Commune interdit les arrestations arbitraires. Début du bombardement d'Asnières, où sont stationnées des troupes de la Commune, par l'artillerie versaillaise.
16/04
La Commune fait recenser les ateliers abandonnés et favorise la création de coopératives ouvrières. Un délai de trois ans est décidé pour le remboursement des échéances et des dettes.
19/04
La Commune fait une « Déclaration au peuple français » où elle expose son programme.
21/04
Les francs-maçons tentent une conciliation entre la commune et le gouvernement Thiers.
25/04
A Belle-Epine près de Villejuif, un officier de chasseur à cheval des troupes versaillaises exécute personnellement sans jugements quatre soldats communards prisonniers.
--   
La Commune décide la réquisition des logements vacants pour y loger les victimes des bombardements faits par les troupes versaillaises.
28/04
La Commune supprime le système des amendes par lesquelles les patrons pénalisaient leurs salariés.
Mai
01/05
Création, par la Commune du Comité de Salut Public.
03/05
Les versaillais reprennent la redoute du Moulin de Saquet dans des combats qui feront 150 morts.
06/05
Thiers refuse la tentative de conciliation entreprise par la Ligue d'union républicaine des droits de Paris. Décret de la Commune autorisant le dégagement gratuit des objets déposés au Mont-de-Piété pour moins de 6 francs.
08/05
Thiers adresse une proclamation aux Parisiens par voie d’affiche. Il leur demande leur aide pour mettre fin à l’insurrection et les informe que l’armée régulière va devoir passer à l’action dans la ville elle-même.
09/05
Le fort d'Issy tombe aux mains des troupes versaillaises.
10/05
Traité de Francfort est signé. Il met fin à la guerre franco-allemande.
--   
La paix franco-allemande est signée à Francfort. Par le traité de Francfort, la France perd l'Alsace et une partie de la Lorraine et doit verser 5 milliards de francs d'indemnités (4,9 sont récoltés par une souscription nationale ouverte le 27 juin). À la suite de ce traité, environ 160 000 Alsaciens et Lorrains, refusant de devenir Allemands, quittent les provinces perdues et s'installent sur le territoire français.
13/05
Les troupes versaillaises occupent le fort de Vanves.
14/05
Le fort du Mont-Valérien ouvre le feu sur la porte Maillot. Thiers refuse la proposition d'échanger les 74 otages de la Commune contre le seul Auguste Blanqui emprisonné à Morlaix.
15/05
Crise ouverte entre la majorité et la minorité du Conseil de la Commune. Les minoritaires publient un manifeste.
16/05
Destruction de la colonne Vendôme à l'initiative du peintre Gustave Courbet.
17/05
Explosion de la cartoucherie de l'avenue Rapp, attribuée par certains Communards à un sabotage.
18/05
L'Assemblée nationale, siégeant à Versailles vote la ratification du traité de Francfort.
19/05
La Commune décrète que les fonctionnaires ou les fournisseurs de la Commune qui seront accusés de concussion seront traduits devant une Cour martiale où ils risqueront la peine de mort. Arrestation des Dominicains du couvent d'Arcueil, soupçonnés d'aider les troupes régulières.
21/05
Grâce à l'aide d'un piqueur des Ponts-et-Chaussées de Paris, Jules Ducatel, les troupes régulières entrent dans Paris par la porte du Point-du-Jour8,9. C'est le début de la Semaine sanglante.
22/05
Les troupes versaillaises contrôlent les Champs-Élysées, les quartiers Saint-Lazare et Montparnasse.
23/05
Les troupes versaillaises occupent Montmartre. Débuts des grands incendies qui vont ravager certains monuments parisiens (Palais des Tuileries).
24/05
Les versaillais contrôlent le Quartier latin et multiplient les exécutions sommaires. L'Hôtel de Ville et la préfecture de Police sont incendiés. Des Communards font exécuter six otages dont l'archevêque Georges Darboy. Bataille de la Butte-aux-Cailles (→ 25/05).
--   
Les versaillais contrôlent le Quartier latin et multiplient les exécutions sommaires. L'Hôtel de Ville et la préfecture de Police sont incendiés. Des Communards font exécuter six otages dont l'archevêque Georges Darboy..
25/05
Cinq dominicains d'Arcueil et neuf employés du couvent sont abattus. Combats vigoureux Place du Château d'Eau.
26/05
Le Faubourg Saint-Antoine est contrôlé par les versaillais. Rue Haxo, la foule massacre 11 religieux, 35 gendarmes et quatre mouchards du Second Empire. Exécution, par les versaillais, de Jean-Baptiste Millière, fusillé à genoux sur les marches du Panthéon de Paris..
27/05
Durs combats dans Belleville, au cimetière du Père-Lachaise et aux Buttes-Chaumont.
28/05
En début d'après-midi, fin des combats (rue Ramponneau). Exécution des défenseurs de la Commune de Paris devant le mur des Fédérés.
29/05
Capitulation du fort de Vincennes, dernier bastion communard. Fin de la Commune de Paris.
Juillet
18/07
Unification de l'Allemagne.
Novembre
28/11
Exécutions de Louis Rossel, ancien délégué à la Guerre de la Commune, de Théophile Ferré, compagnon de Louise Michel, et du sergent Pierre Bourgeois au camp de Satory.
Décembre
06/12
Louise Michel est condamnée par le conseil de guerre à la déportation.
Mars
01/03
Le président Grant autorise la création du premier parc national aux États-Unis, Yellowstone.
Février
11/02
Abdication du roi d'Espagne Amédée Ier et proclamation de la première République espagnole.
Juillet
24/07
L'assemblée nationale vote la loi pour la construction de la Basilique du Sacré-Coeur en l'honneur de l'archevêque de Paris, Georges Darboy, fusillé comme otage, à la suite de la décision stratégique du gouvernement d'Adolphe Thiers, aux conséquences militaires inévitables.
Décembre
08/12
Louise Michel, déportée, arrive en Nouvelle Calédonie.
10/12
Le Général Bazaine est condamné à l’unanimité le 10 décembre 1873 par un conseil de guerre à la peine de mort et à la dégradation militaire pour crimes contre l'honneur et le devoir militaire (Le maréchal de Mac-Mahon, président de la République, commue la peine en vingt années de détention).
Mars
15/03
En Asie du Sud-Est, la France signe, avec l'Annam, un traité, à Saïgon, qui reconnaît la présence de la France en Basse-Cochinchine et lui accorde la liberté de navigation.
Août
09/08
Le Général Bazaine s’évade du fort Sainte-Marguerite avec l’aide de son épouse.
Janvier
05/01
Inauguration de l'Opéra de Paris.
Mars
03/03
Création de l'opéra Carmen de Georges Bizet à l'Opéra-Comique.
Février
14/02
Alexandre Graham Bell dépose son brevet d'invention du téléphone.
26/02
La Corée de la dynastie Joseon se voit imposer le traité de Ganghwa par l'Empire du Japon.
28/02
La guerre carliste prend fin en Espagne avec le départ en exil de Don Carlos.
Mars
25/03
Les progressistes, sous la direction d'Agostino Depretis, forment un gouvernement et engagent le pays sur une voie réformiste.
Mars
17/03
A la suite de la promulgation en 1876 d'une constitution, ouverture de la première session du Parlement.
Février
17/02
Thomas Edison fait breveter son phonographe à cylindre.
Mars
03/03
Signature du traité de San Stefano qui prévoit l'indépendance de la Bulgarie.
11/03
Thomas Edison présente le phonographe à l'Académie des sciences.
Février
01/02
La Marseillaise est choisie comme hymne national français.
Mars
29/03
Victoire britannique à la bataille de Kambula pendant la guerre anglo-zouloue.
Mai
08/05
Louise Michel voit sa peine est commuée en déportation simple.
Décembre
16/12
Louise Michel bénéficie d'une remise du reste sa peine.
Février
05/02
à Saint-Pétersbourg, échec de l'attentat du populiste Stepan Khaltourine contre le tsar au palais d'Hiver.
Mars
13/03
Assassinat de l'empereur Alexandre II de Russie par le mouvement révolutionnaire La volonté du peuple.
23/03
Un incendie détruit le théâtre municipal de Nice, causant la mort de 59 personnes.
26/03
Carol Ier est proclamé roi de Roumanie.
Juin
16/06
Loi Jules Ferry sur la gratuité de l’enseignement primaire - Loi sur la liberté de réunion - Loi sur la liberté de la presse..
Mars
18/03
Lors d’un meeting salle Favié à Paris, que Louise Michel, désirant se dissocier des socialistes autoritaires et parlementaires, se prononce sans ambigüité pour l’adoption du drapeau noir par les anarchistes.
19/03
Première pierre de la Sagrada Família à Barcelone.
24/03
Le bactériologiste allemand Robert Koch annonce qu'il a réussi à isoler le bacille de la tuberculose.
28/03
L'enseignement primaire (de 6 à 13 ans), en France, déjà gratuit, devient laïc et obligatoire.
Avril
03/04
Robert Ford tue Jesse James.
Juillet
   /07
Guerre anglo-égyptienne (→ Septembre), victoire du Royaume-Uni, qui occupe désormais l'Égypte, dont l'indépendance n'est plus que théorique.
Mars
24/03
Première liaison téléphonique entre New York et Chicago.
Novembre
24/11
Le préfet de la Seine, Eugène Poubelle, signe un arrêté préfectoral relatif à l'enlèvement des ordures ménagères.
Décembre
02/12
Nietzsche s'installe à Nice, espérant y trouver un climat favorable à sa santé.
Mars
13/03
Début du siège de Khartoum pendant la guerre des Mahdistes.
21/03
Loi Waldeck-Rousseau abrogeant la Loi Le Chapelier interdisant les corporations donc les syndicats.
 
Première édition complète d'Ainsi Parlait Zarathoustra de F. Nietzsche.
Février
26/02
Fin de la conférence de Berlin qui aboutit au partage et à la division de l’Afrique en faveur de l'Europe.
27/02
L'Empire allemand crée la colonie de l'Afrique orientale allemande.
Mars
26/03
Début de la rébellion du Nord-Ouest dans l'actuelle Saskatchewan.
Avril
02/04
Massacre de Frog Lake lors de la révolte des indiens Cris.
Juillet
06/07
Pasteur vaccine Joseph Meister contre la rage.
 
Eiffel construit la coupole métallique du Grand observatoire astronomique de Nice. Elle repose sur un flotteur annulaire, une idée de Gustave Eiffel, ce qui permet de la faire tourner très facilement.
Janvier
07/01
Le général Boulanger devient ministre de la Guerre.
26/01
Grève tragique à Decazeville.
Juillet
14/07
Le général Georges Boulanger est acclamé lors du défilé annuel à Longchamp.
Janvier
06/01
Sherlock Holmes fait sa première apparition dans Une étude en rouge.
28/01
Début de la construction de la tour Eiffel prévue pour être une simple attraction éphémère « démontable ».
Avril
04/04
Susanna M. Salter devient la première femme élue maire, à Argonia, Kansas.
20/04
Tensions franco-allemandes à la suite de l’Affaire Schnæbelé. Un commissaire de police français est enlevé par des policiers allemands menant les deux pays au bord de la guerre. Le général Boulanger démissionne devant l’attitude trop conciliante du gouvernement vis-à-vis de l’Allemagne (→ 30/04).
Mai
11/05
Alexandre Oulianov (frère de Lénine), Shevirev, Andreyushkin, Generalov et Osipanov sont pendus dans la cour de la forteresse de Schlüsselburg, pour avoir eu le projet d'un attentat contre le tsar Alexandre III.
23/05
Boulanger, bien que non candidat, obtient 38 000 voix, soit 12% des votants, lors d'une élection partielle à Paris.
Juillet
08/07
10 000 personnes envahissent la gare de Lyon et bloquent le départ du général Boulanger, nommé à Clermont-Ferrand afin de l'éloigner de Paris.
Décembre
02/12
Démission du président de la République Jules Grévy, dont le gendre, le député Daniel Wilson, avait monnayé la distribution de médailles.
Avril
03/04
Premier des meurtres de Whitechapel.
Juillet
13/07
Le général Boulanger se bat en duel contre Charles Floquet, président du Conseil, qui le blesse.
Janvier
27/01
Le général Boulanger triomphe à Paris lors des élections législatives partielles.
Février
04/02
La mise en liquidation de la compagnie de Panama ruine des milliers de petits porteurs.
Mars
06/03
En Serbie, après avoir multiplié les erreurs politiques et les gaspillages financiers, Milan Obrénovitch abdique en faveur de son fils Alexandre, âgé de douze ans.
Avril
01/04
Le général Boulanger, menacé de passer en Haute Cour pour trahison, s’enfuit à Bruxelles.
Mai
15/05
Inauguration de la tour Eiffel.
Mars
15/03
L'empereur Guillaume II retire son soutien au chancelier Bismarck, son limogeage officiel aura lieu quelques jours plus tard.
20/03
Guillaume II renvoie le chancelier Bismarck.
Janvier
31/01
Révolte républicaine au Portugal.
Février
24/02
Au Brésil, l'Assemblée constituante adopte une Constitution analogue à celle en vigueur aux États-Unis.
Mars
14/03
Unification de l'heure en France métropolitaine et en Algérie coloniale sur celle de Paris.
Septembre
30/09
Le général Boulanger se suicide sur la tombe de sa maitresse.
Mars
27/03
Approbation des Bases de Manresa, fréquemment considérées comme fondatrices du catalanisme.
Mars
10/03
La Guinée et la Côte d'Ivoire deviennent colonies françaises.
20/03
Le scandale de Panama se solde par la condamnation à 5 ans de prison d'un ancien ministre des travaux publics, Baïhaut, qui a eu seul la naïveté d'avouer son implication dans cette gigantesque escroquerie.
Février
15/02
La France et l'Allemagne signent un accord sur le tracé des frontières entre le Congo et le Cameroun.
Mars
15/03
La France cède à l'Allemagne le « bec de canard » au profit du Cameroun allemand.
Décembre
22/12
Le Capitaine Dreyfus est condamné.
Janvier
05/01
Le capitaine Alfred Dreyfus est publiquement et solennellement dégradé pour haute trahison, dans la cour de l'École militaire à Paris.
Mars
19/03
Tournage du premier film de l'histoire du cinématographe, La Sortie de l'usine Lumière à Lyon.
22/03
A Paris, Louis et Auguste Lumière donnent une première séance de cinéma devant la Société d'encouragement à l'industrie nationale.
26/03
L'armée japonaise occupe les îles Pescadores, dans le détroit de Formose.
Février
24/02
Henri Becquerel découvre que la radioactivité a des conséquences.
Mars
01/03
Bataille d'Adoua, dans le nord de l'Éthiopie, au cours de laquelle les Éthiopiens battent les Italiens, ce qui conduit Rome à rechercher la paix.
24/03
Alexandre Popov réalise la première liaison radioélectrique en morse.
25/03
Ouverture des premiers Jeux olympiques modernes. À l'initiative du baron français Pierre de Coubertin, les premiers Jeux olympiques sont organisés à Athènes en mémoire de la tradition antique. 14 pays y sont représentés pour un total de 285 athlètes.
Avril
06/04
Ouverture des premiers Jeux olympiques modernes.
Août
27/08
Bataille de Zanzibar, le conflit le plus court de l'histoire.
--   
Ignace Philippe Semmelweis préconise le lavage des mains entre le travail d'autopsie et l'examen des patients.
Janvier
28/01
Lénine est condamné à 3 ans d'exil en Sibérie.
Février
06/02
La Crète proclame son rattachement à la Grèce.
Décembre
28/12
Première représentation de Cyrano de Bergerac (Edmond Rostand).
Janvier
13/01
Parution de “J’accuse” d’Émile Zola dans l’Aurore.
Février
23/02
Le romancier français Émile Zola est condamné à un an de prison et au versement de 3.000 frs d'amende, la peine étant confirmée en appel le 18 juillet suivant, pour la publication en une du journal "L'Aurore" de Georges Clémenceau d'une célèbre lettre et tribune intitulée J'accuse…! dans laquelle il prenait la défense du capitaine Alfred Dreyfus mais il va se réfugier à Londres.
Mars
06/03
La Chine cède pour 99 ans le port de Qingdao à l'Allemagne ainsi que des gisements miniers.
19/03
Les îles Sous-le-Vent deviennent territoire français.
27/03
Signature de l'accord Pavlov par lequel l'Empire russe obtient de la Chine la péninsule du Liaodong et Port-Arthur.
Avril
23/04
Guerre hispano-américaine (→ 10/12).
Août
12/08
l’Espagne accepte un traité de paix préliminaire avec les Etats Unis mettant fin aux hostilités à Cuba.
--   
Traité de Paris - L'Espagne et les États-Unis signent un traité à Paris : l'Espagne lui cède Cuba, Porto-Rico et les Philippines.
Février
01/02
Les États-Unis prennent possession de l'île de Guam, ancienne colonie espagnole dans le Pacifique.
16/02
Mort du président de la République Félix Faure, dans les bras de sa connaissance Marguerite Steinheil.
Mars
26/03
Robert Koldewey découvre les ruines de Babylone.
Février
11/02
Lénine part en exil en Suisse.
Mars
19/03
Début des fouilles de Cnossos. Arthur John Evans restaure à ses frais le site crétois, haut lieu de la civilisation minoenne.
Juillet
19/07
La toute première ligne du métro parisien est inaugurée à l’occasion de l’Exposition universelle.
Février
05/02
Le traité Hay-Pauncefote concède aux États-Unis le creusement et l'exploitation du canal de Panama après le fiasco français.
21/02
Adoption de la constitution cubaine de 1901 fait de l'île une république sous contrôle américain.
Mars
15/03
Inauguration du champ de courses hippiques de Saint-Cloud à l'ouest de Paris.
25/03
Fabrication du premier moteur Diesel à deux temps.
Juin
28/06
La loi sur les associations à but non lucratif est votée par la Chambre (l'article 13 n'autorise pas les congrégations religieuses à se former en associations)..
Janvier
30/01
Accord anglo-japonais contre la Russie.
Février
15/02
Inauguration du métro de Berlin.
21/02
Harvey Cushing devient le premier chirurgien américain à opérer une tumeur du cerveau.
Novembre
    11
Staline est exilé à Novaya Uda, en Sibérie.
Février
23/02
Cuba loue « à perpétuité » la baie de Guantánamo aux États-Unis.
Mars
29/03
Combat de Ksar el Azoudj dans le Sahara oranais pendant la campagne du Maroc.
Janvier
05/01
Staline s'échappe de son exil en Sibérie.
Février
23/02
Les États-Unis prennent le contrôle de la zone du canal de Panama.
Mars
13/03
Inauguration du Christ Rédempteur des Andes, marquant la résolution du conflit frontalier entre l'Argentine et le Chili.
Avril
08/04
La France et le Royaume-Uni signent l'Entente cordiale.
Décembre
28/12
La loi retire aux Eglises le service extérieur des pompes funèbres, ce monopole devant appartenir aux communes à titre de service public.
Janvier
02/01
Début de la guerre russo-japonaise.
09/01
Mort de Louise Michel à Marseille.
22/01
Dimanche sanglant - Massacre par le gouvernement russe de manifestants ouvriers pacifiques remettant au tsar une pétition demandant des réformes économiques et démocratiques..
Février
17/02
Assassinat du grand-duc Serge, oncle du tsar et gouverneur de Moscou.
Mars
25/03
La Grande-Bretagne et les États-Unis s'entendent sur le tracé de la frontière entre l'Alaska et le Canada.
Juin
27/06
Les marins du cuirassé Potemkine se mutinent en Mer Noire.
Juillet
03/07
Séparation de l'Eglise et de l'Etat.
Octobre
15/10
Le Transsibérien, sur la voie Circumbaïkalien, est mis en circulation.
Novembre
01/11
Par l'entremise de la grande-duchesse Militza et de sa s½ur, la grande-duchesse Anastasia, Raspoutine est présenté à la famille impériale.
Février
01/02
Début des inventaires des biens de l'Église.
11/02
Le pape Pie X publie son Encyclique "Vehementer nos" condamnant la loi de séparation de l'Église et de l'État en France..
Mars
10/03
Catastrophe minière à Courrières, dans le Pas-de-Calais. Ayant fait 1 200 morts, c'est la plus importante catastrophe minière ayant jamais eu lieu en France.
Mars
06/03
Création des Brigades du Tigre.
15/03
Premières élections législatives dans le Grand-duché de Finlande. Des femmes sont élues dans un Parlement pour la première fois.
19/03
Émile Mauchamp est tué, ce qui déclenchera la campagne du Maroc.
Février
01/02
Charles Ier de Portugal est assassiné à Lisbonne.
Mars
21/03
L'Action française devient un quotidien.
Octobre
05/10
Annexion de la Bosnie-Herzégovine par l'Autriche-Hongrie.
Février
24/02
La Serbie, soutenue par la Russie, se mobilise et menace l'empereur François-Joseph d'annexer la Dalmatie, la Croatie et la Bosnie-Herzégovine.
26/02
L'Empire ottoman reconnaît l'annexion de la Bosnie par l'Autriche-Hongrie, mettant fin à la crise bosniaque.
 
Negresco, maître d'hôtel, décide d'édifier son propre hôtel de luxe, à Nice, sur une parcelle de terrain de 6500 m2 à côté de la villa Masséna.
Janvier
28/01
Crue exceptionnelle de la Seine à Paris.
Février
08/02
Convention belgo-germano-britannique de Bruxelles sur les frontières du Congo.
Mars
08/03
Élisa Deroche devient la première femme à obtenir son brevet de pilote.
17/03
Un sens giratoire est instauré place de la Concorde à Paris.
Juillet
24/07
L’explorateur américain Hiram Bingham découvre la cité de Machu Picchu au Pérou.
Mars
    03
Soulèvement d'Emiliano Zapata.
09/03
La France abandonne le méridien de Paris pour celui de Greenwich.
17/03
Une loi interdisant les fumeries d'opium ainsi que les mauvais traitements aux prisonniers est promulguée.
Avril
08/04
Découverte de la supraconductivité par le physicien néerlandais Kamerlingh Onnes.
Janvier
06/01
Le Nouveau-Mexique devient le quarante-septième État fédéré des États-Unis d'Amérique.
Février
04/02
François Reichelt saute du premier étage de la Tour Eiffel avec un parachute de son invention ; il s'écrase au sol.
12/02
Puyi, le dernier empereur de Chine, est contraint d'abdiquer à 6 ans.
13/02
La Chine devient une République avec l'abdication du dernier empereur de la dynastie mandchoue, P'ou Yi.
Mars
01/03
Le Capitaine Berry saute d'un avion en vol au-dessus de Saint-Louis, Missouri. Il exécute le premier saut avec parachute à partir d'un avion.
Avril
04/04
L’Italie s’empare de Rhodes.
14/04
Naufrage du Titanic.
28/04
Mort de Jules Bonnot.
 
Gaumont Implante un studio de prises de vues à Nice (quartier de Carras).
Janvier
04/01
Le Palace "hôtel Negresco" est inauguré à Nice en présence de familles royales.
23/01
Coup d'État des Jeunes-Turcs.
Février
17/02
Début du mandat de président de la République Française de Raymond Poincaré.
Mars
04/03
Woodrow Wilson devient le 28e président des États-Unis.
18/03
Le roi Georges Ier de Grèce est assassiné à Salonique. C'est son fils aîné Constantin, duc de Sparte et mari de Sophie de Prusse, qui lui succède.
26/03
La Bulgarie prend Andrinople pendant la première guerre balkanique.
Septembre
19/09
Le 1e central téléphonique automatique français est mis en service à Nice.
Février
12/02
Invention du soutien-gorge.
26/02
Lancement du Britannic, sister-ship du Titanic.
Mars
06/03
à Paris, installation du premier tribunal pour enfants.
20/03
Incident de Curragh.
Juin
28/06
Assassinat de l'archiduc François-Ferdinand.
Juillet
23/07
Ultimatum austro-hongrois à la Serbie.
28/07
L’Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie.
29/07
Envoi d'une note britannique à l'ensemble des chancelleries européennes appelant à l'ouverture d'un congrès pour résoudre la crise en cours.
31/07
Assassinat de Jean Jaurès.
Août
01/08
Mobilisation générale décrétée en France et en Allemagne..
--   
L'Allemagne déclare la guerre à la Russie.
02/08
Le Luxembourg est envahi par les troupes allemande.
--   
Signature de l'alliance militaire secrète entre l'Allemagne et la Turquie.
03/08
L'Allemagne déclare la guerre à la France et à la Belgique.
--   
Les troupes allemandes pénètrent en Belgique par la région d'Aix-la-Chapelle. Le roi des Belges lance un appel à la France et à la Grande-Bretagne, invoquant le traité de 1831 qui garantit la Belgique contre toute invasion et/ou annexion.
04/08
Le Royaume-Uni répond favorablement à l'appel du roi Albert 1er de Belgique et déclare la guerre à l'Allemagne après la violation par les troupes allemandes de la neutralité belge.
06/08
L’Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Russie.
08/08
Occupation de Mulhouse par les troupes françaises.
11/08
La France déclare la guerre à l’Autriche-Hongrie.
12/08
Début des opérations terrestres menées par l'armée austro-hongroise contre la Serbie.
19/08
Les troupes allemandes entrent à Bruxelles.
--   
Proclamation de la neutralité des États-Unis par le président Woodrow Wilson.
23/08
Refus des termes de l'ultimatum japonais au Reich du 15 août : le Japon déclare la guerre au Reich.
29/08
Le gouvernement français quitte Paris menacée par l'avancée allemande et s'installe à Bordeaux laissant la capitale sous le gouvernement militaire du général Gallieni.
30/08
Premier bombardement aérien de Paris par les Allemands.
Septembre
04/09
Le général Gallieni réquisitionne les taxis parisiens pour le transport des troupes.
06/09
Bataille de la Marne (→ 11/09).
Octobre
04/10
Premiers duels aériens.
29/10
Les Turcs bombardent les côtes russes de la mer Noire.
Novembre
05/11
Les Britanniques annexent Chypre, qu'ils administraient jusque-là sous souveraineté ottomane.
Décembre
08/12
Retour du gouvernement français à Paris.
15/12
Guerre des tranchées (650 km), de la mer du Nord à la Suisse.
Janvier
28/01
Début de la première offensive de Suez, destinée à prendre le contrôle du canal de Suez : en dépit des moyens engagés, les Ottomans ne peuvent percer les défenses britanniques.
Février
08/02
Naissance d'une Nation au cinéma.
18/02
Annonce de l'annulation des Jeux olympiques de Berlin en 1916.
19/02
Début de l’opération des Dardanelles.
Mars
10/03
Début de la bataille de Neuve-Chapelle.
16/03
Échec de la tentative de percée française en Champagne.
--   
Interdiction de fabrication et de vente de la liqueur d'absinthe en France.
Avril
22/04
Première utilisation de gaz asphyxiant à Langemark près d’Ypres.
24/04
Arrestation et déportation de plus de 600 intellectuels arméniens de Constantinople par les Jeunes-Turcs. Date considérée symboliquement comme marquant le début du génocide des Arméniens.
26/04
Traité secret de Londres entre l’Entente et l’Italie qui s’engage à entrer en guerre contre les empires centraux.
Mai
03/05
L’Italie dénonce le traité de la Triple-Alliance, qui la liait aux empires centraux.
07/05
Le paquebot Lusitania est torpillé par les Allemands.
14/05
À Rome, Gabriele D'Annunzio lance un appel nationaliste qui s’inscrit dans un vaste mouvement favorable à l’entrée en guerre de l’Italie. Mussolini, favorable à l’entrée en guerre de l’Italie, est chassé du PSI et fonde le Faisceau autonome d’action révolutionnaire.
24/05
L’Italie entre en guerre.
Juin
11/06
Les troupes britanniques occupent le Cameroun allemand.
23/06
Première offensive italienne sur les positions austro-hongroises le long de l'Isonzo.
Juillet
18/07
Premières permissions de six jours accordées par roulement à tous les combattants français.
19/07
Première victoire aérienne de Georges Guynemer.
28/07
Bataille de Kara Killisse, victoire russe sur les Ottomans.
Août
21/08
Déclaration de guerre de l’Italie à l’Empire ottoman.
Septembre
12/09
Début de l'offensive britannique dans la campagne de Mésopotamie.
Octobre
09/10
Occupation de Belgrade par les unités austro-allemandes.
14/10
Intervention bulgare dans le conflit : leur offensive en Macédoine serbe prend à revers les unités serbes déjà engagées face aux troupes austro-allemandes.
Novembre
25/11
Lancement en France du premier grand emprunt de la guerre sous le nom d'Emprunt de la victoire avec plus de 2 milliards de francs souscrits.
Décembre
    12
Apparition des tanks à chenilles sur les champs de bataille.
Février
21/02
Bataille de Verdun (→ 18/12).
24/02
Le gouvernement britannique se résout à instaurer le service militaire obligatoire.
25/02
Après avoir pris Beaumont et le fort de Douaumont, les Allemands suspendent l’offensive devant le village de Douaumont qu’ils n’ont pas réussi à occuper.
Mars
06/03
Début des combats du Mort-Hommes et de la Côte 304 lors de la bataille de Verdun.
09/03
Prise de Douaumont par les Allemands.
--   
L'Allemagne déclare la guerre au Portugal.
--   
Accord secret franco-anglais pour le démantèlement de l'Empire ottoman.
--   
Bataille de Columbus pendant la guerre de la frontière américano-mexicaine.
14/03
Lancement de l'expédition punitive contre Pancho Villa, à la suite de la bataille de Columbus.
21/03
Constitution en France de l'escadrille N 124, la célèbre escadrille La Fayette.
24/03
A Dublin, environ mille deux cents membres des Irish Volunteers, une armée irlandaise clandestine, indépendantiste jusqu'à envisager de soutenir l'Allemagne contre l'Angleterre, se révoltent le lundi de Pâques. Les Anglais envoient alors à Dublin vingt mille soldats. Soixante insurgés et cent cinquante soldats anglais tombent, mais ce sera la population civile qui, avec trois cents morts et deux mille blessés, sera le plus durement touchée. Le dirigeant ouvrier James Connolly et quinze autres chefs des insurgés seront passés par les armes.
--   
Le président Wilson menace de rompre les relations diplomatiques avec l'Allemagne si celle-ci ne cesse pas la guerre sous-marine à outrance.
Avril
09/04
Échec de l’offensive générale allemande sur le front de Verdun.
18/04
Première riposte des troupes du Congo belge aux tentatives d'invasions allemandes menées depuis l'Afrique orientale allemande. Les troupes belgo-congolaise utilisent des hydravions sur le lac Tanganyika.
27/04
Une loi créant un diplôme de « mort pour la France » délivré à chaque homme tué au combat, pour rappeler que leur sacrifice n'a pas été va.
Mai
01/05
Manifestations à Berlin contre la guerre.
15/05
L’armée austro-hongroise perce les premières lignes de défense italiennes dans le Trentin.
--   
Succès austro-hongrois dans le Trentin.
16/05
accord secret Sykes-Picot (Royaume-Uni et France) prévoyant après la guerre le partage des possessions arabes de l’Empire ottoman.
Juin
04/06
Offensive russe du général Broussilov contre les forces germano-austro-hongroises.
07/06
Chute du fort de Vaux.
10/06
Insurrection à Médine : début de la Grande révolte arabe dirigée contre les Ottomans.
Juillet
01/07
Bataille de la Somme (→ 18/11).
02/07
Le libéral David Lloyd George devient ministre de la guerre du Royaume-Uni.
05/07
Publication du premier numéro du journal le Canard Enchaîné, en réaction à la censure de guerre.
14/07
Parution du premier numéro du journal de tranchées, Le Bochofage.
27/07
Paul von Hindenburg nommé commandant en chef des troupes des puissances centrales engagées sur le front de l'Est.
--   
Premier échec russe devant Kovel. Cet défaite marque le début de la dissolution de l'armée russe.
Août
03/08
Bataille de Romani, échec de la seconde offensive germano-ottomane vers les positions britanniques du canal de Suez.
08/08
Victoire russe dans le Caucase à la bataille de Bitlis.
17/08
Traité d’alliance entre l’Entente et la Roumanie signé à Bucarest.
24/08
Prise de Maurepas par les troupes françaises.
27/08
Sollicitée par les Alliés et pour renforcer sa position lors des négociations qui doivent décider du partage de l’Empire ottoman, l’Italie déclare la guerre à l’Allemagne.
28/08
L’Allemagne, puis l'empire ottoman, déclarent la guerre à la Roumanie.
Septembre
06/09
Accord entre l'Allemagne et l'Autriche-Hongrie, confiant à Guillaume II, le commandement suprême de l'armée impériale allemande et de l'armée commune..
17/09
Première victoire aérienne de Manfred von Richthofen.
25/09
Conquête de Combles, à 12 km de Péronne, par les unités franco-britanniques engagées dans la Somme.
Octobre
24/10
Les troupes françaises du groupement Mangin reprennent, en quatre heures, le fort de Douaumont et réoccupent jusqu’à Vaux tout le territoire conquis depuis huit mois par les Allemands.
Novembre
02/11
Prise du fort de Vaux par les troupes françaises.
05/11
Déclaration commune germano-austro-hongroise promettant la résurrection du royaume de Pologne, afin de fournir un cadre légal polonais au recrutement d'une armée polonaise au service des puissances centrales..
21/11
L'empereur François-Joseph meurt dans sa soixante-huitième année de règne. Son petit-neveu l'archiduc Charles lui succède sous le nom de Charles Ier.
29/11
Premier raid d'un zeppelin allemand sur Paris..
Décembre
19/12
Assassinat de Raspoutine.
21/12
Les unités françaises engagées dans la région de Verdun achèvent la reconquête des positions perdues depuis le mois de février, lors du lancement de l'attaque allemande.
25/12
Le général Joffre, nommé maréchal de France, est remplacé par le général Nivelle à la tête des Armées françaises..
Janvier
16/01
Envoi par Arthur Zimmermann d'un télégramme à l'ambassadeur allemand au Mexique : le Reich promet au gouvernement mexicain certains territoires américains.
22/01
Le président des États-Unis, Woodrow Wilson, plaide pour une paix sans vainqueurs.
Février
01/02
Déclenchement par le Reich de la guerre sous-marine à outrance : dirigée contre les approvisionnements alliés.
03/02
Rupture des relations diplomatiques entre les États-Unis et l'Allemagne, après l'annonce par celle-ci d'un élargissement de la guerre sous-marine et l'interception d'un message allemand (le télégramme Zimmermann) incitant le Mexique à entrer en guerre contre les États-Unis.
05/02
Le Mexique devient une République fédérale de 28 États.
13/02
Arrestation de l'espionne allemande Mata-Hari par les services du contre-espionnage français.
Mars
08/03
Manifestations dans le centre-ville de Petrograd pour réclamer du pain.
--   
Les femmes new-yorkaises manifestent pour obtenir l'égalité des droits avec les hommes.
09/03
Le mouvement de protestation s'étend dans Petrograd: près de cent cinquante mille ouvriers grévistes convergent vers le centre-ville.
11/03
Les soldats fraternisent avec les ouvriers.
--   
L'armée britannique occupe Bagdad.
12/03
Création du soviet de Petrograd.
15/03
Abdication du tsar Nicolas II en son nom et au nom de son fils Alexis en faveur de son frère Michaël.
16/03
Le Grand-Duc Michaël abandonne le pouvoir qui passe aux mains d’un gouvernement provisoire à tendance libérale constitué par des membres influents de la Douma et présidé par le prince Lvov.
18/03
Le Gvt provisoire proclame la liberté de la presse, permettant à la "Pravda" de reparaître sous la direction collective de Staline, Kamenev et Kollontaï.
26/03
Victoire ottomane à la première bataille de Gaza lors de la campagne du Sinaï et de la Palestine.
27/03
Staline sort de déportation et arrive à Petrograd.
--   
Le soviet de Petrograd lance un appel à la paix et aux négociations avec « les ouvriers des pays ennemis ».
29/03
Formation du gouvernement provisoire russe à la suite de la Révolution de Février.
Avril
06/04
Les Etats-Unis entrent en guerre.
16/04
Retour en Russie de Lénine.
--   
Bataille du chemin des Dames.
17/04
Lénine publie "Thèses d'avril" où il demande le transfert de tous les pouvoirs aux soviets.
Mai
07/05
Conférence des organisations bolcheviques de Petrograd adopte les « thèses d’avril » de Lénine132. Un Comité central est créé.
12/05
Trotsky arrive à Petrograd.
15/05
Remaniements du haut-commandement français : Philippe Pétain remplace Nivelle comme commandant en chef des armées françaises après sa démission. Foch est nommé chef d’état-major.
17/05
Conférence germano-austro-hongroise de Kreuznach : la première rencontre officielle des deux empereurs, Guillaume II et Charles Ier, se solde par un échec des pourparlers, le Reich souhaitant poursuivre la guerre et la double monarchie aspirant à se retirer du conflit.
Juin
29/06
La Grèce entre dans la guerre au côté des Alliés.
30/06
Débarquement à Saint-Nazaire des premières troupes américaines.
Juillet
03/07
Soulèvement raté des ouvriers et marins. Les bolcheviks hors-la-loi (→ 05/07).
06/07
Victoire des Arabes à Aqaba : Menés par Thomas Edward Lawrence, les Arabes s’emparent d’Aquaba, ville portuaire stratégique de la mer Rouge. L’officier britannique, connu désormais sous le nom de Lawrence d’Arabie, organise la révolte arabe contre l’empire Ottoman depuis le début de la guerre.
16/07
Tentative d'insurrection bolchevik à Pétrograd, rapidement réprimée.
21/07
Kerenski succède à Lvov à la tête du gouvernement provisoire. Il prend des mesures répressives contre manifestants et bolcheviks : Trotsky est arrêté. Lénine s’enfuit en Finlande.
22/07
Entrée en guerre du Siam, qui déclare la guerre à l'Allemagne et à l'Autriche-Hongrie.
Août
01/08
Appel du pape Benoît XV à une « paix blanche ».
14/08
Déclaration de guerre de la république de Chine au Reich et à l'Autriche-Hongrie.
16/08
Succès de l’offensive franco-britannique dans les Flandres.
20/08
Déclenchement des attaques françaises dans la région de Verdun : au terme de quatre journées de combat, l'armée française recouvre les positions abandonnées l'année précédente.
24/08
Coup d’État de Kornilov (→ 28/08).
Septembre
11/09
Dernière mission de l'as français Georges Guynemer qui disparait à 22 ans lors d'une mission en Belgique.
14/09
Kerenski proclame la République.
25/09
Le Parti bolchevique prend le contrôle du Soviet de Petrograd.
27/09
De Finlande, Lénine lance un appel à l’insurrection aux bolcheviks pour qu’ils s’emparent du pouvoir par la force.
Octobre
07/10
Retour clandestin de Lénine à à Petrograd.
15/10
Margaretha Zelle, connue sous le nom de Mata Hari, est fusillée en France pour espionnage.
26/10
Création du Conseil des commissaires du peuple, le nouveau gouvernement bolchevique.
--   
Déclaration de guerre du Brésil au Reich, à la suite d'attaques de sous-marins allemands contre des navires de commerce brésiliens.
27/10