";
Loading...
Loading...
Hittites (55 événements)

Tags
Abkhazie - Afghanistan - Afrique du Sud - Albanie - Algérie - Allemagne - Allemagne (RDA) - Allemagne (RFA) - Andorre - Angleterre - Angola - Arabie Saoudite - Argentine - Arménie - Australie - Autriche - Azerbaïdjan - Bahreïn - Bangladesh - Barbade - Bélarus - Belgique - Belize - Bénin - Bermudes - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bolivie - Bornéo - Bosnie - Botswana - Brésil - Brunei - Bulgarie - Burkina Faso - Burundi - Cambodge - Cameroun - Canada - Cap Vert - Centrafrique - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Comores - Congo - Corée - Corée du Nord - Corée du Sud - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Cuba - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Emirats arabes unis - Equateur - Erythrée - Espagne - Estonie - Eswatini - Etats Unis - Éthiopie - Fidji - Finlande - France - Gabon - Gambie - Gênes - Géorgie - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guinée équatoriale - Guinée-Bissau - Haïti - Haut-Karabagh - Haute-Volta - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Iles Vierges, - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Jamaîque - Japon - Jordanie - Kazakhstan - Kenya - Kirghizistan - Kosovo - Koweit - Laos - Lesotho - Lettonie - Liban - Liberia - Liechtenstein - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Malawi - Maldives - Mali - Malte - Maroc - Martinique - Maurice - Mauritanie - Mexique - Moldavie - Monaco - Mongolie - Monténégro - Mozambique - Namibie - NépaL - Nicaragua - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Guinée - Nouvelle Zélande - Oman - Ouganda - Ouzbékistan - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Pays Bas - Pérou - Philippines - Pologne - Porto Rico - Portugal - Qatar - République Dominicaine - Rhodésie - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - Samoa - San Marin - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Sierra Léone - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie - Soudan - Sri Lanka - Suède - Suisse - Suriname - Syrie - Tadjikistan - Taiwan - Tanganyika - Tanzanie - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Tonga - Trinité-et-Tobago - Tunisie - Turkménistan - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Viet Nam - Yémen - Yougoslavie - Zaïre - Zambie - Zanzibar - Zimbabwe

Abbassides - Akkadiens - Alains - Alamans - Araméens - Assyriens - Avars - Aztèques - Babylone - Burgondes - Byzance - Carolingiens - Carthaginois - Celtes - Egyptiens - Élamites - Empire Ottoman - Etrusques - Fatimides - Francs - Frisons - Gètes - Grecs - Hébreux - Hittites - Huns - Incas - Lombards - Mamelouks - Marcomans - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Minoens - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Nabatéens - Omeyyades - Ostrogoths - Parthes - Perses - Phéniciens - Quades - Romains - Sassanides - Saxons - Séleucides - St Empire - Suèves - Sumer - Vandales - Vikings - Wisigoths - Zapotèques

Afrique - Afrique du Nord - Amérique - Antilles - Asie Centrale - Asie Mineure - Avignon - Balkans - Bohême - Bourgogne - Bretagne - Caraïbes - Carthage - Caucase - Corse - Dacie - Dalmatie - Florence - Gaule - Germanie - Guadeloupe - Guyane - Hawaï - Ile de Pâques - Illyrie - Istrie - Java - Jérusalem - Lydie - Mayotte - Mésie - Mésopotamie - Milan - Monde - Moravie - Naples - Navarre - Nice - Nouvelle Calédonie - Nubie - Pannonie - Péninsule Arabique - Phrygie - Pôles - Réunion - Rome - Savoie - Ste-Hélène - Tahiti - Valachie - Venise

Alexandre - Attila - Auguste - Bélisaire - Boulanger - Camus - Cartouche - Chaplin - Charlemagne - Christophe Colomb - Churchill - Danton - De Gaulle - Dreyfus - Eichmann - Einstein - Epicure - Freud - Galilée - Gandhi - Garibaldi - Gengis Khan - Hannah Arendt - Hannibal - Jaurès - Jeanne d'Arc - Jésus - Jules César - Louise Michel - Luther - Mahomet - Marc Aurèle - Masséna - Mata Hari - Molière - Montaigne - Napoléon - Napoléon III - Nietzsche - Olympe de Gouges - Pépin le Bref - Périclès - Picasso - Richelieu - Robespierre - Rommel - Rosa Luxemburg - Scipion l'Africain - Sénèque - Socrate - Tamerlan - Thémistocle - Vasco de Gama - Victor Hugo - Voltaire - Zola

Cent Jours - Commune - Consulat - COVID - Crise de Suez - Croisades - Expédition Magellan - Fronde - Ier Empire - IIème Empire - Insurrection de Budapest - Printemps de Prague - Révolte des Boxers - Révolution allemande - Révolution des Oeillets - Révolution Française - Révolution Russe

Guerre d'Algérie - Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance des États-Unis - Guerre d'Indochine - Guerre de 1812 - Guerre de 1870 - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerre de Hollande - Guerre de la Ligue d'Augsbourg - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Autriche - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre des Boers - Guerre des Deux-Roses - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres de Religion - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Bataille d'Austerlitz - Bataille de Stalingrad - Bataille de Verdun - Bataille des Ardennes - Campagne de Russie

ASEAN - Croix Rouge - Europe - FMI - Mercosur - MSF - OMC - OMS - ONU - OPEP - OTAN - SDN - UNESCO - UNICEF


Période
(55 événements)

 
Annexion de Smyrne par les Hittites.
 
Début des premières incursions Hittites.
 
Les Hittites diffusent la métallurgie du fer.
 
Apparition de la cavalerie dans les armées Hittites.
 
Destruction de Kanesh par les Hittites.
 
Les Hittites pillent la Babylonie.
 
Début du règne du roi des Hittites Labarna Ier.
 
Labarna, roi des Hittites, en fait un royaume circonscrit à l'Anatolie centrale jusqu'à la plaine de Konya et débordant un peu sur le Taurus.
 
Début du règne du roi Hittite Hattusili Ier.
 
Les Hittites s'emparent de Babylone.
 
Les Hittites adoptent une écriture cunéiforme.
 
Fondation d'Hattousas (Hattusas), capitale de l'empire Hittites.
 
Hattusili Ier engage l'expansion du domaine hittite vers la Syrie.
 
Mursili Ier, roi conquérant, réussit à s'emparer d'Alep, capitale du royaume de Yamhad.
 
Le roi hittite Mursili Ier mène un raid contre Babylone, ce qui provoque l'effondrement de l'empire paléo-babylonien.
 
Le roi hittite Mursili Ier meurt.
 
Destruction de la ville syrienne d'Ebla par les Hittites.
 
Telebinu devient le roi des Hittites : il tente d'introduire dans l'exercice du pouvoir mansuétude et grandeur d'âme.
 
Telebinu, roi des Hittites, institue (par un rescrit) un ordre successoral pour mettre fin aux conflits de succession.
 
Edit de Télébinious (Telepinu, Telibinu) établissant la loi successorale chez les
Hittites.
 
Règne de Tudhaliya Ier, roi des Hittites (→ -1440).
 
Début du règne de Tudhaliya II, roi Hittites.
 
L'écriture hiéroglyphique hittite est développée en Anatolie.
 
Règne de Hattushili II, fils de Tudhaliya Ier, roi des Hittites.
 
Règne de Tudhaliya II, fils d’Hattushili II, roi des Hittites.
 
Règne de Arnuwanda Ier, roi des Hittites.
 
Règne de Tudhaliya III, roi des Hittites.
 
Règne de Suppiluliuma Ier, roi des Hittites.
 
Suppiluliuma Ier pénètre en Syrie du Nord, prend Alep, vassalise de nombreux états syriens et porte la frontière hittite au Liban. Suppiluliuma n’établit pas une administration directe, se contentant d’une reconnaissance de la primauté hittite.
 
Campagne de Suppiluliuma Ier contre le Mitanni. Contrant l’attente des coalisés qui l’attendent en Syrie, il attaque d’abord l’Ishuwa puis pille Washshukanni, la capitale d’où Dushratta s’est enfui, puis poursuit son offensive en Syrie pour aider Ougarit, reprend Alep et les villes coalisées (sauf Damas). Le Mitanni ne conserve que Karkemish sur l’Euphrate. Suppiluliuma passe une série d’accords avec les princes syriens du nord qui reconnaissent son autorité en échange d’une assistance militaire (Alalakh, Alep, Karkemish, Ougarit). L’Égypte n’intervient pas militairement et négocie avec les Hittites. Un traité est conclu, qui maintient avec les Hittites la frontière établie jadis entre le Mitanni et l’Égypte (Ougarit, Kadesh et l’Amourrou restent à l’Égypte).
 
Une armée égyptienne s’empare de Qadesh, clé de la Syrie tandis que les Mitanniens tentent de délivrer Karkemish. Suppiluliuma Ier intervient, envoie une armée commandée par son fils Télépinu pacifier la région de Karkemish sans prendre la ville. Dans un second temps, une autre armée dirigée par Suppiluliuma assiège Karkemish qui tombe en huit jours. Suppiluliuma punit les rebelles, reprend Qadesh et confie Karkemish à son fils Piyassilis et met son autre fils Télépinu sur le trône d’Alep. C’est peut être à ce moment-là que la décision de reconstruire la ville d’Emar a été prise9. Suppiluliuma fait de Karkemish la seconde ville de l’Empire hittite, où réside le vice-roi chargé de contrôler les vassaux syriens. Piyassili, premier vice-roi, prend un nom Hourrite (Sarri-Kusuh), au moment de son intronisation. La province est une marche chargée de surveiller l’Euphrate d’où peuvent venir des actions militaires assyriennes ou babyloniennes : le rôle du général hittite y est prépondérant. À Emar on a laissé en place un roi, qui ne traite que des affaires d’intérêt local10. Des agents du pouvoir hittite et le Grand des Chars (général en chef hittite) sont présents, puisque l’on a retrouvé des actes scellés de son sceau.
 
Les Hittites infligent une série de défaites décisives au Mitanni.
 
La défaite de Karkemish contre les Hittites entraîne des troubles au Mitanni. Le roi Dushratta, devenu impopulaire, est assassiné par l’un de ses fils, Shattiwazza (ou Mattiwaza), poussé par la noblesse mitannienne. Les querelles de succession qui s’ensuivent entraînent à brève échéance la disparition de son royaume au profit de l’Assyrie : Artatama II, frère de Dushratta, et son fils Shuttarna III se dressent contre l’héritier Shattiwazza et achètent le soutien du roi d’Alshe et du roi d’Assyrie Ashur-ubalit. Shattiwazza s’enfuit à Babylone où Burnaburiash refuse de lui donner asile, puis va finalement auprès de Suppiluliuma Ier, qui lui donne sa fille en mariage. Il s’empare seul de Harran et de Washshukanni lorsque Ashur-ubalit intervient, avance jusqu’au Khabur et le rejette à l’ouest. Au terme de luttes armées et d’intrigues diplomatiques, vers 1336, le Mitanni est divisé en deux : Shattiwazza règne sur l’ouest sous la suzeraineté hittite tandis que Shuttarna III, fils d’Artatama, règne sur le Mitanni oriental (Hanigalbat), centré sur le Khabur, sous la dépendance assyrienne. La destruction du royaume mitannien par Suppiluliuma fait du Khabur et des populations Hourrites l’enjeu des rivalités entre les Hittites et les Assyriens : massacre et déportation entraînent un affaiblissement de plus en plus marqué de ce groupe ethnique qui finit par se fondre dans le reste de la population en perdant son originalité.
 
Reconstruction de la ville d’Emar sur l’Euphrate, au point de rupture de charge dans le commerce entre la Syrie du nord et la Babylonie, sur ordre du souverain hittite Suppiluliuma Ier. Des travaux gigantesques sont entrepris pour remodeler entièrement le site, la ville ancienne étant menacée par un méandre du fleuve. Elle est très représentative des influences multiples qui s’exercent alors sur la Syrie : la conception urbaine — une ville accrochée sur la falaise—est hittite, les temples, de type mégaron, sont ceux du piémont du Taurus, la maison d’habitation — un rez-de-chaussée avec une grande pièce et deux petites et un étage divisé en une chambre haute et une terrasse — est d’un type courant en Syrie du Nord et en Anatolie méridionale au IIe millénaire. La glyptique donne des styles babylonien, mitannien, syrien, hittite. Un incendie particulièrement violent mais qui n’a pas affecté la totalité des bâtiments de la cité mettra fin à son existence peu après 1187 av. J.-C.
 
A la mort du Kassite Burnaburiash, le prince héritier Karahardash, petit-fils d’Ashur-ubalit par sa mère est assassiné par les Kassites après quelques mois de règne et remplacé par un autre prince. Furieux, le roi d'Assyrie Ashur-ubalit entre en Babylonie et impose le roi Kurigalzu II, fils de Karahardash, encore enfant, ce qui lui permet de contrôler la Babylonie. Kurigalzu II règne 22 ans et mène malgré ses origines une politique exclusivement babylonienne.
 
Le roi des Hittites Suppiluliuma Ier meurt de la peste provoquée par les déportations qu’il avait ordonnées. Son fils Arnuwanda II lui succède.
 
Après la mort de Suppiluliuma, le roi d'Assyrie Assur-uballit Ier s’empare de tout le Mitanni. L’Assyrie s’étend jusqu’à l’Euphrate.
 
Arnuwanda II meurt à son tour de la peste. règne de Mursili II (Moursil), roi des Hittites.
 
Le pharaon Séthi Ier intervient en Asie (an 3 ou 4 de son règne) et conquiert l’Amourrou, puis marche sur Qadesh où il affronte victorieusement les Hittites pour la première fois. Bentesina, roi d’Amourrou reconnaît la suzeraineté de l’Égypte, mais Muwatalli, roi des Hittites reprend l’offensive. Il détrône Bentesina et le remplace par le prince Sabili, qui conclut avec lui un traité d’alliance. La frontière entre l’empire Hittite et l’empire égyptien est fixée sur l’Oronte.
 
Règne de Muwatalli II, roi des Hittites.
 
(ou 1274 av. J.-C.) bataille de Qadesh oppose les troupes égyptiennes de Ramsès II aux Hittites menés par leur roi Muwatali. L'issue reste indécise.
 
Ramsès II renouvelle son attaque contre Dapour, qui est repassée aux mains de ses ennemis2. Il met le siège devant la grande ville de Tounip, au nord de Qadesh, qui est secourue par l’intervention des Hittites.
 
à la mort du roi hittite Muwatalis, les querelles dynastiques entre Urhi-Teshub (son fils) et Hattusilis (son frère) affaiblissent le Hatti. Ramsès II profite de la situation, et soutient les prétentions d’Uri-Teshub. Il marche vers le Nord. Huit villes sont conquises, peut être quinze : Ascalon, des cités galiléennes et libanaises (Satouna), Dapour en Amourrou. Il étend la domination égyptienne jusqu’à l’Oronte, en tout cas jusqu’à Damas.
 
Règnes de Urhi-Teshub (Mursili III), puis de Hattushili III (épouse Tuduhepa), rois des Hittites.
 
Paix entre le pharaon Ramsès II et le roi hittite Hattushili III. Elle ne sera pas rompue jusqu'à l'écroulement de l'empire hittite vers 1200 av. J.-C.
 
Le pharaon Ramsès Il mène une 2è campagne syrienne : bataille de Qadesh.
 
Bataille de Qadesh.
 
Règne de Tudhaliya IV, roi des Hittites. Il succède à son père Hattushili III, qui laisse un empire consolidé qui, à l’exception du Hanigalbat, se présente comme sous Suppiluliuma. Tudhaliya IV réussit à maintenir la cohésion de l’empire.
 
Le Pharaon Ramsès Il est en crise avec les Hittites.
 
Le Pharaon Ramsès Il fait la paix avec les Hittites.
 
L'épouse du pharaon Ramsès II, la reine lsisnéfret meurt ; une princesse hittite devient reine.
 
Règne de Tudhaliya IV, roi des Hittites. Persistance de l’agitation dans l’ouest anatolien. Alliance des royaumes occidentaux, y compris l’Arzawa, avec les Achéens.
 
Destruction d' Hattousas, capitale de l'empire des Hittites.
 
Kar Kalmaneser (également connu sous le nom de Tell Ahmar et Til Barsib), royaume néo-hittite indépendant situé dans l'actuelle Syrie sur les rives de l' Euphrate , est conquis par le roi assyrien Ashurnasirpal II.
 
Campagnes assyriennes en Syrie. Victoire de Téglath-Phalasar III près de Samosate, sur l’Euphrate, sur le roi d’Urartu Sarduri II et ses vassaux syriens (Arpad) et néo-hittites. 30 000 habitants de la région de Hama sont déportés dans le Zagros et remplacés par 18 000 Araméens de la rive gauche du Tigre.
NAVIGATIONyip
Avant J.C.
IIéme Millénaire - XIeme - VIIIeme