Loading...
Loading...
Mérovingiens (164 événements)
Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Arabie - Argentine - Asie - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bangladesh - Belgique - Birmanie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Commune - Congo - Corée - Corse - Crète - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Finlande - France - Fronde - Gabon - Gaule - Geekeries - Grèce - Guatemala - Haïti - Hébreux - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mayas - Mérovingiens - Mexique - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Moyen Orient - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Norvège - Nouvelle Zélande - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perses - Philippines - Pologne - Portugal - Proche Orient - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Sciences - Sénégal - Serbie - Singapour - Slovénie - Somalie, - Soudan - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Thaîlande - Tibet - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Yémen - Yougoslavie


Période



 
Règne de Mérovée (→ 457).
 
Régne de Clovis (→ 511).
 
Clovis Ier, fils de Childéric Ier, devient roi des Francs saliens de Tournai (ou 482). Il fonde la dynastie des Mérovingiens.
Décembre
28/12
Début du règne d'Alaric II, roi des Wisigoths à la mort d'Euric à Arles.
 
Sainte Geneviève négocie avec Clovis la soumission de Paris à son autorité.
Mai
   /05
Victoire de Clovis sur Syagrius, le dernier gouverneur romain de la Gaule, à la bataille de Soissons. Le domaine gallo-romain, comprenant la majeure partie du Nord de la Gaule hormis la Bretagne, passe sous domination franque.
Mars
01/03
Selon le chroniqueur Grégoire de Tours, date présumée de l'épisode du vase de Soisson.
 
Prise de Blois aux Bretons par les Francs saliens.
 
Campagne de Clovis contre la Thuringe.
 
Mariage de Clovis avec Clotilde.
 
Campagne de Clovis contre les Wisigoths en Saintonge.
 
Clovis fait alliance avec les Francs du Rhin de Sigebert le Boiteux pour défaire les Alamans à la bataille de Tolbiac sur le Rhin.
 
Expédition de Clovis contre Bordeaux dans le royaume wisigoth.
 
Alliance secrète entre Clovis Ier et Godegisil, co-roi de Bourgogne, contre Gondebaud.
Septembre
   /09
Le roi des Burgondes Gondebaud réunit à Lyon un colloque d'évêques méridionaux. Avit de Vienne y défend l'orthodoxie contre l'arianisme, sans convaincre Gondebaud.
 
Campagne des Francs contre les Burgondes. Clovis bat Gondebaud sur l'Ouche près de Dijon grâce à la défection de Godégisile ; Gondebaud se réfugie à Avignon pendant que Clovis prend Lyon et Vienne et que les Ostrogoths avancent lentement en Provence. Clovis échoue lors du siège d’Avignon ; après son retrait, Gondebaud assiège son frère Godégisile dans Vienne, prend la ville et le tue. Il devient seul roi des Burgondes, et après un traité signé avec Clovis sur la Quoranda, il cède l'Auxerrois au roi des Francs, à exception de Nevers.
 
Pour tenter d'instaurer la paix entre le roi franc et le roi wisigoth, l'Ostrogoth Théodoric organise une rencontre entre Clovis et Alaric II sur une île de la Loire, près d'Amboise. Au retour de cette expédition, passant par Tours, Clovis promet à l'évêque Volusien de se faire baptiser.
Mai
   /05
Début d'une campagne des Francs contre les Burgondes. Clovis bat Gondebaud sur l'Ouche près de Dijon grâce à la défection de Godégisile ; Gondebaud se réfugie à Avignon pendant que Clovis prend Lyon et Vienne et que les Ostrogoths avancent lentement en Provence. Clovis échoue lors du siège d’Avignon ; après son retrait, Gondebaud assiège son frère Godégisile dans Vienne, prend la ville et le tue. Il devient seul roi des Burgondes, et après un traité signé avec Clovis sur la Quoranda, il cède l'Auxerrois au roi des Francs, à exception de Nevers.
Mars
29/03
Le roi des Burgondes Gondebaud promulgue la loi Gombette.
 
Campagne des Alamans en territoire franc. Le roi Clovis Ier réplique par une contre-offensive et les repousse par-delà le Rhin et le Haut-Danube.
 
Alliance entre les monarchies burgonde et franque, avec le mariage entre Thierry, fils de Clovis Ier, et Suavegotta, fille de Sigismond Vasa et petite-fille de Gondebaud.
 
Campagne des Alamans en territoire franc. Le roi Clovis Ier réplique par une contre-offensive et les repousse par-delà le Rhin et le Haut-Danube.
 
Alliance entre les monarchies burgonde et franque, avec le mariage entre Thierry, fils de Clovis Ier, et Suavegotta, fille de Sigismond Vasa et petite-fille de Gondebaud.
Février
02/02
Publication à Aire-sur-Adour du Bréviaire d'Alaric (Lex romana wisigothorum), code de lois inspiré du Code de Théodose, destiné à régir les sujets romains du royaume wisigoth1. Proposé par le roi Alaric II, il est approuvé par des évêques et des notables gallo-romains.
Octobre
   /10
Nouvelle victoire de Clovis sur les Alamans. Les Alamans se retirent des vallées du Neckar et du Main qui sont colonisées par les Francs.
 
Allié à Gondebaud, le roi des Burgondes, le roi franc Clovis envahit l'Aquitaine. Il défait les Wisigoths à la bataille de Vouillé (ou à Voulon) près de Poitiers et tue leur roi Alaric II. Les Wisigoths proclament roi Geisalic, fils illégitime d'Alaric, au détriment de l'héritier Amalaric, encore enfant.
Mai
   /05
Allié à Gondebaud, le roi des Burgondes, le roi franc Clovis envahit l'Aquitaine. Il défait les Wisigoths à la bataille de Vouillé (ou à Voulon) près de Poitiers et tue leur roi Alaric II1. Les Wisigoths proclament roi Geisalic, fils illégitime d'Alaric, au détriment de l'héritier Amalaric, encore enfant.
Octobre
   /10
Début du siège d'Arles par les Burgondes et les Francs.
   /10
Début du siège d'Arles par les Burgondes et les Francs.
Décembre
   /12
Après avoir pris possession de l'Aquitaine, entre la Loire et la Garonne, Clovis prend ses quartiers d'hiver à Bordeaux.
 
À Tours, Clovis, roi des Francs, reçoit le titre de consul et la reconnaissance officielle de l'empereur byzantin Anastase pour diriger la Gaule. Il rentre à Paris où il établit sa capitale.
 
Clovis entre dans Toulouse où il s'empare du trésor des Wisigoths. Les Francs achèvent la conquête de l'Aquitaine, mais échouent au siège de Carcassonne. Clovis remonte sur Angoulême qui restait à prendre, tandis que son fils Thierry fait la conquête du Rouergue, de l'Albigeois, de l'Auvergne et de tout le pays jusqu'à la frontière avec les Burgondes.
 
À Tours, Clovis, roi des Francs, reçoit le titre de consul et la reconnaissance officielle de l'empereur byzantin Anastase pour diriger la Gaule.
Avril
   /04
Clovis entre dans Toulouse où il s'empare du trésor des Wisigoths. Les Francs achèvent la conquête de l'Aquitaine, mais échouent au siège de Carcassonne. Clovis remonte sur Angoulême qui restait à prendre, tandis que son fils Thierry fait la conquête du Rouergue, de l'Albigeois, de l'Auvergne et de tout le pays jusqu'à la frontière avec les Burgondes.
Mai
   /05
Prise de Narbonne par les Francs et les Burgondes de Gondebaud. Le roi wisigoth Geisalic fuit à Barcelone. Les Wisigoths sont repoussés vers l'Espagne.
   /05
Prise de Narbonne par les Francs et les Burgondes de Gondebaud. Le roi wisigoth Geisalic fuit à Barcelone. Les Wisigoths sont repoussés vers l'Espagne.
Juin
   /06
Début d'une campagne des Ostrogoths sous Théodoric le Grand en direction de la Gaule méridionale (fin en 511) pour soutenir les Wisigoths alors assiégés par les Francs et les Burgondes dans la cité d'Arles. Début de la présence ostrogothe en Provence.
   /06
Début d'une campagne des Ostrogoths sous Théodoric le Grand en direction de la Gaule méridionale pour soutenir les Wisigoths alors assiégés par les Francs et les Burgondes dans la cité d'Arles.
Décembre
25/12
Probable baptême de Clovis, faisant du catholicisme romain la religion officielle du Royaume des Francs.
 
Le général ostrogoth Ibba, après avoir levé le siège d'Arles à l'automne 508, libère Carcassonne puis assiège et prend Narbonne, chassant les Francs et les Burgondes de Septimanie.
 
Le général ostrogoth Ibba, après avoir levé le siège d'Arles, libère Carcassonne puis assiège et prend Narbonne, chassant les Francs et les Burgondes de Septimanie.
 
Mise en latin écrit de la Loi salique.
 
Le jeune Amalaric devient roi des Wisigoths sous la tutelle de son grand-père Théodoric le Grand. Il épousera Clotilde, fille de Clovis.
Juillet
10/07
Concile des Gaules à Orléans réuni par Clovis afin de régler le sort de l’Aquitaine nouvellement conquise. Le roi impose lui-même aux participants les mesures à prendre.
Novembre
27/11
A la mort de Clovis, son royaume est partagé entre ses quatre fils : Thierry à Reims, Clodomir à Orléans, Childebert à Paris et Clotaire à Soissons.
 
Théodoric le Grand publie son Edictum Theodorici, code pour les Romains et les Goths.
Août
26/08
Fondation à Arles, par Césaire d'Arles, d'une des premières communautés religieuses féminines.
Novembre
16/11
Sévère de Sozopolis, monophysite proche d’Anastase, est consacré patriarche d’Antioche.
Avril
   /04
Mort de Gondebaud. Début du règne de son fils Sigismond, roi des Burgondes. Sigismond est catholique. Ses congénères ne suivent pas sa conversion et restent en majorités ariens.
 
Sigismond, roi des Burgondes est battu par les fils de Clovis, Childebert, Clodomir et Clotaire. Il se réfugie au monastère d'Agaune, mais est livré par l'aristocratie burgonde à Clodomir, roi d’Orléans, qui le fait jeter dans un puits avec toute sa famille6. Théodoric le Grand, qui veut venger la mort de son petit-fils Ségéric, intervient en même temps que les Francs. Son général Tuluin, sans combattre, prend au royaume Burgonde les pays entre la Durance et la Drôme, probablement jusqu'à l'Isère, qui sont réunis au royaume ostrogoth.
Juin
   /06
Clodomir est tué lors de la bataille de Vézeronce; ses trois fils sont recueillis par sa mère tandis que sa veuve, Gondioque, épouse Clotaire.
Juillet
25/07
Défaite des rois Francs Childebert Ier, Clotaire Ier et Thierry Ier à la bataille de Vézeronce, dans l'Isère lors de la deuxième expédition menée contre les Burgondes et leurs alliés Ostrogoths.
Septembre
   /09
Aprés avoir assassiné les enfants de leur frère Clodomir, Clotaire et Childebert se partagent le territoire de Clodomir.
 
Thierry Ier, roi d'Austrasie attaque la Thuringe.
 
Victoire de Childebert Ier à Narbonne sur son beau-frère Amalaric. Childebert intervient pour soutenir sa s½ur Clotilde que le roi wisigoth veut contraindre à se convertir à l'arianisme. Il ne peut pas cependant se maintenir en Septimanie.
 
Les Francs attaquent les Burgondes : Childebert Ier et Clotaire Ier décident de marcher ensemble une nouvelle fois sur leur royaume et les défont lors d'une bataille livrée à Autun. Thierry Ier ayant refusé de s’allier à ses frères contre la Bourgogne, ses soldats menacent de l’abandonner. Il les apaise en les emmenant dans sa province d’Auvergne qu’il soupçonne de vouloir se révolter. L’Auvergne est mise à feu et à sang.
 
Le roi Clotaire Ier, fils de Clovis, fait assassiner ses neveux de dix et sept ans, Théodebald et Gunthar, fils de Clodomir.
 
Le moine Denys le Petit calcule l’Anno Domini qui fixe le début de l’ère chrétienne : Jésus est considéré comme étant né le 25 décembre de l’an 753 de la fondation de Rome.
 
Campagne de Thibert, fils de Thierry Ier, en Septimanie. Il prend Rodez, Lodève, une partie du Biterrois, puis avance vers le Rhône, prend Uzès et assiège Arles quand il apprend que son père est mourant.
 
Fin du royaume burgonde : Les souverains mérovingiens se partagent le territoire.
 
Défaite et fuite de Godomar à Autun, assiégée depuis deux ans par les trois fils survivants de Clovis. Le royaume créé par les Burgondes (Burgondie) en 443 est annexé par les Francs. C'est la fin du royaume des burgondes, qui est partagé entre les rois Francs.
 
À la mort de Thierry Ier à Metz, Childebert Ier et Clotaire Ier tentent de se partager son royaume, mais les grands s’y opposent et soutiennent le fils de Thierry, Thibert Ier. Thibert est adopté par Childebert et ils partent alors en guerre contre Clotaire, qui se réfugie dans une forêt. Tandis qu'il est assiégé, une tempête de grêle ravage le camp de ses ennemis, qui effrayés abandonnent le siège et concluent la paix.
 
Les Francs accèdent à la Méditerranée après avoir acheté la Provence aux Ostrogoths.
Mai
   /05
L’Austrasien Thibert descend en Italie avec une grande armée (100 000 hommes). Il passe le Pô près de Pavie et attaque tour à tour les Goths et les Byzantins. Vitigès étant assiégé dans Ravenne, il s’empare de la plus grande partie de la Vénétie et de la Ligurie. Il doit se retirer devant la maladie qui décime ses troupes.
Octobre
   /10
Bélisaire prend Fiesole et Osimo qui capitulent après sept mois de siège, puis assiège Ravenne. Thibert Ier offre son alliance à Vitigès contre un partage de l'Italie.
 
Les Francs attaquent le royaume des Wisigoths au nord-est de l'Espagne, par le col de Roncevaux..
 
Childebert Ier et Clotaire Ier reprennent la guerre contre les Wisigoths. Ils s’emparent de Pampelune, ravagent la vallée de l’Èbre, mais échouent devant Saragosse et sont enfin refoulés par Theudis. Childebert rapporte d'Espagne la tunique de saint Vincent et fait construire près de Paris un monastère voué à Vincent de Saragosse qui deviendra celui de Saint-Germain-des-Prés.
 
Frédégonde (→ 597).
 
Thibaut, âgé de treize ans, devient roi d’Austrasie avec le soutien des dignitaires du royaume.
Octobre
25/10
La reine Radegonde fonde l'abbaye Ste-Croix à Poitiers.
Octobre
   /10
Bataille du Volturno. Francs et Alamans de Butilin sont vaincus par Byzance près de Capoue, tandis que les hommes de Leutharis sont décimés par la peste. Les Francs perdent la Vénétie. Les Ostrogoths se soumettent et sont envoyés par Byzance sur le front Perse.
 
Le roi Franc Clotaire Ier fait une expédition en Saxe et en Thuringe, et soumet les Bavarois. La Bavière devient dépendante du royaume d’Austrasie. Le duc Garibald, d’origine franque ou burgonde, fonde la dynastie des Agilolfings, qui règne sur la Bavière.
Novembre
   /11
A la mort de Thibaut, Clotaire Ier épouse Vuldetrade, la veuve de son neveu, et s'empare de ses États ; incestueux aux yeux de l’épiscopat, il offre la femme au duc bavarois Garibald. Clotaire donne le gouvernement de l'Auvergne à son fils Chramn.
Décembre
23/12
Clotaire Ier, seul roi des Francs à la mort de Childebert Ier.
Juin
   /06
Le roi des Francs Clotaire Ier envahit la Domnonée, au nord de l'Armorique. Le chef breton Chonoo est tué. Clotaire fait brûler son fils révolté Chramn et sa famille.
Novembre
10/11
Décès du roi des Francs, Clotaire4. Ses quatre fils survivants se partagent le royaume. Caribert obtient tout l'ouest du royaume, Gontran obtient l'ancien royaume Burgonde, Sigebert obtient l'est du royaume et l'Auvergne et Chilpéric obtient l'ancien royaume des Francs Saliens. La guerre civile reprend entre les frères.
--   
Décès du roi des Francs, Clotaire4. Ses quatre fils survivants se partagent le royaume. Caribert obtient tout l'ouest du royaume, Gontran obtient l'ancien royaume Burgonde, Sigebert obtient l'est du royaume et l'Auvergne et Chilpéric obtient l'ancien royaume des Francs Saliens..
 
Sigebert, roi d'Austrasie, épouse Brunehilde la fille d'Athanagild, roi des Wisigoths..
 
Chilpéric, roi de Neustrie épouse Galswinthe, la s½ur de Brunehilde, mais garde sa concubine Frédégonde.
 
Le comte d'Auvergne Firmin, rejoint par Audovaire, s'empare d'Arles, sur ordre du roi franc Sigebert. Son frère Gontran réagit, envoie le patrice de Bourgogne Celse qui prend Avignon puis assiège Arles (570). Les partisans de Sigebert sont battus lors d'une tentative de sortie. Gontran reprend Arles mais rend Avignon à son frère.
Octobre
   /10
Les Avars investissent la zone frontalière du royaume franc et mettent en déroute l'armée franque venue à leur rencontre dans la région de l'Elbe ; le roi Sigebert est fait prisonnier, puis libéré contre rançon.
 
Chilpéric épouse à Rouen à la fin de l'année Galswinthe, s½ur aîné de Brunehilde. Il obtient par ce mariage le territoire Wisigoth entre la Garonne et les Pyrénées11. Il envoie son fils Clovis en Aquitaine afin de s'emparer des villes de Tours et de Poitiers, qui appartiennent à son frère Sigebert.
Mars
05/03
Mort de Caribert Ier, roi de Paris. Caribert, qui a épousé successivement Ingeburge, ses servantes Méroflède et Marcowefa, puis Teutéchilde est excommunié par Germain, évêque de Paris, pour polygamie. Après sa mort ses biens sont redistribués à ses frères Chilpéric Gontran et Sigebert. Teutéchilde est spoliée de ses biens par Gontran qui l’envoie au couvent.
 
L'assassinat de Galswinthe commandité par Frédégonde va déclencher une longue guerre meurtrière entre l'Austrasie et la Neustrie.
Septembre
   /09
Les Lombards attaquent la Provence. Le patrice Amatus est vaincu et tué, puis ils sont rejetés par les Francs. Leurs expéditions malheureuses en Gaule amènent une entente entre les Francs et Byzance.
Août
22/08
Grégoire est sacré évêque de Tours.
Septembre
   /09
Le roi franc Gontran réunit un concile à Paris pour tenter de réconcilier ses frères Chilpéric et Sigebert, en guerre à cause du meurtre de Galswinthe, mais sans succès ; la guerre civile reprend de plus belle. Le fils de Chilpéric, Thibert, reprend Tours et Poitiers à la fin de l'année. Il dévaste le Limousin et le Cahorsin.
 
Offensive de Sigebert d'Austrasie avec des troupes païennes venues d’outre-Rhin contre l’armée neustrienne. Chilpéric, abandonné par Gontran, recule vers le Perche, jusqu'à Havelu où un traité est conclu sans combat. Chilpéric restitue les villes d'Aquitaine prises en 573 par son fils Thibert (Tours, Poitiers, Limoges, Cahors). Les Germains auxiliaires mettent la Neustrie à sac autour de Paris en emmenant des prisonniers, sans que Sigebert ne puisse les en empêcher.
 
Attaque des Lombards contre la Gaule, qui aboutit à une défaite totale.
 
Chilpéric renoue une alliance avec Gontran et marche sur Reims. Sigebert fait de nouveau appel aux « nations d’Outre-Rhin » et s’établit à Paris pendant que les ducs Gontran Boson et Godegisèle battent les troupes neustriennes de Thibert, fils de Chilpéric, en Angoumois et le tuent. Chilpéric se réfugie à Tournai pendant que Sigebert triomphe.
Décembre
   /12
Sigebert Ier, vainqueur en Neustrie, est assassiné par des hommes de Frédégonde à Vitry-en-Artois alors qu’il vient d’être porté sur le pavois. Sa femme, Brunehilde, prisonnière de Chilpéric, qui s'est emparé du trésor de Sigebert à Paris, est impuissante. Elle est exilée à Rouen. Le duc Gondovald réussit cependant à sauver son fils de cinq ans, Childebert II, et de le faire proclamer roi d’Austrasie à Metz.
 
Chilpéric Ier envoie le duc Didier en Aquitaine, qui est battu en Limousin par le patrice Mummolus, dépêché par le roi Gontran.
Avril
   /04
Mérovée, fils de Chilpéric Ier, envoyé par son père pour soumettre le Poitou, s'arrète à Tours puis, sous prétexte de rendre visite à sa mère Audovère se rend vers Pâques à Rouen où il épouse Brunehilde, la veuve de Sigebert ; Chilpéric intervient, renvoie Brunehilde à Metz auprès de son fils Childebert II et retourne à Soissons avec Mérovée. La ville s'est révolté et les insurgés austrasiens ont chassé Frédégonde et son fils Clovis. Chilpéric les vainc et reprend Soissons où il enferme Mérovée.
Mai
   /05
Entrevue de Pompierre. Gontran, roi de Bourgogne, n’ayant pas d’héritier à la mort de ses fils lors d'une épidémie, adopte son neveu Childebert II, roi d’Austrasie.
Septembre
   /09
Mérovée s'enfuit de Soissons où il est retenu par son père Chilpéric et se réfugie à Saint-Martin-de-Tours, puis erre en Champagne et en Ternois, avant de se faire tuer par un de ses fidèles, Gailin, pour ne pas tomber dans les mains de ses ennemis.
 
Révolte populaire contre l'augmentation des impôts (10 % sur les revenus) dans le royaume franc de Chilpéric. Le Limousin, le Poitou et la Bretagne se soulèvent, les officiers royaux son chassés, dont le référendaire Marc, qui ne doit la vie qu'à l'intervention de l'évêque de Limoges Ferréol. La sédition est réprimée par les troupes franques.
 
Clovis, fils et héritier de Chilpéric Ier, après la mort de maladie des trois fils de Frédégonde, est emprisonné à Noisy-le-Grand, puis poignardé sur l'ordre de Frédégonde, . Au Mans, Frédégonde fait assassiner sa mère Audevère tandis que sa s½ur Basine se fait violer, avant d'être enfermée au monastère de Sainte-Croix de Poitiers.
 
À la mort du régent Gogon, l’Austrasie s’allie avec Chilpéric au détriment de Gontran sous l’influence d’Aegidius, évêque de Reims, à la tête d’une faction comprenant Ursion, Berthefried et Gontran Boson. Le duc de Champagne Loup, fidèle de Brunehilde, est contraint de s’enfuir auprès de Gontran en Bourgogne. Le peuple d’Austrasie menace de se révolter et Aegidius doit fuir pour sauver sa vie.
 
Childebert d'Austrasie confie au duc Gundulf la mission de remettre sous sa domination la portion de Marseille qui lui appartient et de réinstaller dans son évêché Théodore, en conflit avec le préfet de Gontran Dynamius qui l'a fait prisonnier. Gundulf est contraint de passer par la Touraine et Avignon. Il parvient à entrer dans Marseille mais après son départ Dynamius provoque de nouveau la révolte de la partie austrasienne de la ville en faveur de Gontran.
 
Expédition du duc Didier en Aquitaine, pour le compte de Chilpéric, qui profite de la discorde entre Childebert et Gontran pour s'emparer de l'Agenais et du Périgord, possessions de Gontran.
 
Gontran Boson rencontre Gondovald, exilé à Constantinople, qui se prétend bâtard de Clotaire Ier, pour qu’il fasse valoir ses droits sur l’héritage mérovingien. Gondovald arrive à Marseille à la fin de l’année, alors que Chilpéric Ier venait d’avoir un fils. Perdant tout soutien, le prétendant doit rembarquer. Gontran Boson fait arrêter l’évêque Théodore de Marseille afin de détourner l’attention sur le rôle qu’il avait joué dans la tentative d’usurpation.
 
Conversion forcée de Juifs sur ordre de Chilpéric en Gaule. Certains fuient à Marseille où on les laisse tranquilles.
 
Chilpéric attaque les possessions de son frère Gontran, roi d'Orléans, dans le Berry. Il envoie les ducs Didier (Aquitaine) et Bladaste (Novempopulanie), qui rencontrent les armées de Gontran à Châteaumeillant, où de lourdes pertes sont subies de part et d'autre. Didier et Bladaste, rejoint par Berulfus (duc de Tours, Poitiers, Angers et Nantes) assiègent Bourges. Au nord, Chilpéric est surpris près de Melun par Gontran. Un accord est signé le lendemain. Le siège de Bourges est levé mais les troupes ravagent le pays en se retirant. Chilpéric est obligé de tuer de sa main un des plus acharnés pillards, le comte de Rouen.
Avril
17/04
Chilpéric installe à Paris sa capitale au mépris de l'indivision décidée depuis 561. Son fils Thierry est baptisé le lendemain, jour de Pâques, par l'évêque Ragnemod.
Juillet
   /07
Le duc Grasulf de Frioul se met en contact avec Childebert II et sa mère Brunehilde pour qu’ils entreprennent une campagne en Italie contre les Lombards avec les subsides de Byzance.
 
Frédégonde fait assassiner son mari Chilpéric et devient seule reine de Neustrie.
Avril
   /04
Expédition de Childebert II contre les Lombards en Italie, financée par l'empire byzantin. Les ducs lombards se soumettent et Childebert se retire.
   /04
Gontran restitue à son neveu Childebert II la partie austrasienne du territoire de Marseille, et les deux hommes renouent une alliance. Chilpéric, qui craint une attaque combinée se réfugie à Cambrai avec son trésor et fait réparer les murs de ses villes. Childebert II étant occupé en Italie Chilpéric regagne Paris.
Septembre
   /09
Rigunthe, fille de Chilpéric et de Frédégonde, part épouser le prince wisigoth Récarède Ier3. Elle quitte Paris avec un immense trésor. Au premier arrêt en dehors de la ville, une partie de son escorte disparaît en emportant tout ce qu’elle peut voler. À Toulouse, le duc Didier, dès qu’il apprend l’assassinat du roi Chilpéric, s’empare du reste. La princesse est renvoyée, dépouillée, à sa mère.
   /09
Chilpéric est assassiné pendant une partie de chasse près de Chelles3, peut-être à l’instigation de Brunehilde. Frédégonde se réfugie dans la cathédrale de Paris demande la protection de Gontran pour elle et son fils Clotaire II, âgé de quatre mois. Le roi de Bourgogne lève une armée et se rend à Paris pour garantir le trône de Neustrie à son neveu contre l'ambition du roi d'Austrasie Childebert II, qui à Meaux, réclame sa part du royaume de Soissons. Clotaire II est proclamé roi de Neustrie à l'âge de quatre moiS.
Décembre
   /12
Gondovald parvient à soulever les seigneurs d’Aquitaine se fait proclamer roi à Brives par élévation sur le pavois. Mais à l’annonce de l'avènement de Clotaire II, fils de Chilpéric, il est à nouveau abandonné par ses partisans.
 
Entrevue de Chalon entre Gontran et Childebert II. La majorité de Childebert II d’Austrasie est proclamée et son oncle confirme son adoption. Brunehilde reprend le pouvoir et se réconcilie avec Gontran. Elle se débarrasse des ducs d'Austrasie sous le prétexte d'un complot ourdi par Rauching, Ursion et Berthefried.
 
Deux armées de Gontran attaquent la Septimanie conjointement par Carcassonne (Terentiole, comte de Limousin) et Nîmes (Nicetius). Ses troupes sont repoussées avec de grandes pertes par Récarède, fils de Léovigild.
Juin
21/06
Date prévue pour le baptême de Clotaire II, déjà reporté à Noël 584 et à Pâques. Gontran se déplace à Paris pour le parrainer. Frédégonde jure devant lui, trois évêques et trois cents notables de Neustrie, que l'enfant est bien fils de Chilpéric Ier. Mais le baptême est annulé.
Avril
14/04
L’évêque de Rouen Prétextat est assassiné sur ordre de Frédégonde.
 
Les Vascons, venus des Pyrénées, ravagent la Novempopulanie. Le duc de Toulouse Austrovald tente de les contenir.
Février
   /02
Récarède Ier, roi des Wisigoths, abandonne l'arianisme et adopte le catholicisme, sous l'influence de Léandre.
Août
04/08
Tentative d'assassinat contre le roi franc de Bourgogne Gontran.
Septembre
   /09
Le Breton Waroch ravage le pays nantais. Il s'empare de la vendange malgré un accord conclu avec les rois francs.
Novembre
28/11
Traité d'Andelot. Gontran, roi de Bourgogne s’associe à son neveu Childebert II, roi d’Austrasie dans un traité d'alliance contre les leudes (grands vassaux) révoltés. Conclu sous les auspices de Grégoire de Tours et de Brunehilde, le pacte d’Andelot permet à Childebert de récupérer la Bourgogne et l’Orléanais.
 
Childebert II et sa mère Brunehilde envoient des ambassadeurs à Constantinople pour préparer avec l’empereur la guerre contre les Lombards au début de l'année. L’armée franque envoyée en Italie est vaincue.
 
Gontran attaque la Septimanie. Le duc Austrovald réussi à prendre Carcassonne. Le duc Boson, arrivé avec ses contingents de Saintes, Périgueux, Bordeaux, Agen, Toulouse, le remplace au commandement. Il se laisse surprendre et est vaincu définitivement par les Wisigoths près de Carcassonne..
 
Le breton Waroch attaque de nouveau les pays rennais et nantais. Gontran envoie contre lui les ducs Beppolène et Ebrachaire. Beppolène est battu et tué dans les marais de l'Oust. Ebrachaire entre dans Vannes et obtient la soumission du chef breton. Au retour, l'arrière-garde de l'armée franque tombe dans une embuscade au passage de la Vilaine.
Juin
   /06
Attaque conjuguée des Francs et des Byzantins contre les Lombards. L’exarque de Ravenne marche contre Authari qui se réfugie dans Pavie. L’exarque s’empare d’Altinum, de Modène et de Mantoue. Childebert II envoie une forte armée franco-alamanique commandée par vingt ducs. Elle parcourt pendant trois mois l’Italie du Nord, mais est incapable d’enlever les villes, où les Lombards se sont repliés à l'abri de leurs fortifications. La disette et la maladie contraignent les Francs à se retirer. Les Lombards leur offrent un tribut de 12 000 sous d'or annuels pour la paix. Gontran accepte, mais Childebert réserve sa réponse.
Mars
28/03
Mort du roi de Bourgogne Gontran. Son héritage passe à Childebert II, roi d'Austrasie.
 
Bataille des Rameaux. Les armées de Frédégonde battent celles de Childebert II et Brunehilde à Truccia ou Trucciacum entre Soissons et Château-Thierry.
 
Début du règne de Thibert II et Thierry II de Bourgogne (Bourgogne et Austrasie), rois des Francs sous la régence de leur mère Brunehilde.
Décembre
   /12
Victoire de Frédégonde sur Brunehilde à Latofao.
 
Mort de Frédégonde.
 
Thibert II, entraîné par les leudes d’Austrasie, prive sa grand-mère Brunehilde de toute influence. Elle se réfugie en Bourgogne chez son autre petit-fils Thierry II de Bourgogne.
 
Les fils de Childebert II, Thierry II et Thibert II, sont victorieux du fils de Chilpéric Ier, Clotaire II à la bataille de Dormelles. Clotaire perd les Pays entre Seine Loire au profit du royaume de Bourgogne et le duché de Dentelin, entre seine et Oise au profit de l'Austrasie. Son royaume est réduit à la région située entre l'Oise, la Seine et l'Océan.
 
Les fils de Childebert II, Thibert et Thierry envoient une armée contre les Vascons qui doivent payer tribut. Un duché de Vasconie est établi des Pyrénées à la Garonne, avec pour duc Genial.
Décembre
   /12
L'armée du roi de Neustrie Clotaire II, dirigé par le maire du palais Landry est battue près d'Étampes par les troupes coalisées de Thierry II et Thibert II, rois de Bourgogne et d’Austrasie. Le maire du palais du roi de Bourgogne Bertoald est tué. Mérovée, jeune fils de Clotaire, est fait prisonnier. Thierry entre dans Paris, mais Thibert fait la paix avec Clotaire II à Compiègne.
 
Le maire du palais de Bourgogne Protadius et Brunehilde décident Thierry II à déclarer la guerre à son frère Thibert II. L'armée du roi de Bourgogne avance jusqu'à Quierzy-sur-Oise, mais les Grands de Bourgogne assassinent Protadius et Thierry doit faire sa paix avec son frère.
 
Guerre des Francs contre les Saxons.
 
Thibert II d’Austrasie envahit l'Alsace, possession de son frère Thierry II. Une assemblée générale convoquée à Selz doit fixer les limites des deux royaumes. Thibert s’y rend avec une forte armée. Thierry, qui n'a amené que 10 000 hommes est contraint de céder l’Alsace à son frère. Il perd aussi le Toulois, la Champagne de Troyes, le Saintois, et le Thurgau au-delà du Jura.
 
Le roi Thierry II et Brunehilde expulsent le moine irlandais Colomban et ses compagnons irlandais et bretons du monastère de Luxeuil. Les exilés embarquent à Nantes mais une tempête les renvoient sur la côte. Colomban se rend auprès de Clotaire II en Neustrie puis à Metz en Austrasie auprès de Thibert II. De là il se rend à Brégence près de Constance.
Mai
   /05
Thierry II, roi de Bourgogne, après s'être assuré de la neutralité de Clotaire II, en promettant de lui rendre le duché de Dentelin, rassemble son armée à Langres et s'avance jusqu'à Toul contre son frère Thibert II, roi d’Austrasie.
Juin
   /06
Thibert II est battu à la bataille de Toul. Il se réfugie à Metz, puis à Cologne. Thierry le poursuit. Thibert II rassemble une nouvelle armée, composée d'Allemands, de Thuringiens et de Saxons.
Juillet
   /07
Thibert II est de nouveau battu à la bataille de Tolbiac. Il s’enfuit au-delà du Rhin, pendant que Thierry II entre à Cologne. Thibert est pris par le chambellan Berthaire, amené à Cologne, dépouillé des insignes de la royauté, puis enfermé dans un couvent à Chalon-sur-Saône par Brunehilde. Il meurt peu après, certainement de mort violente.
 
Clotaire II envahit l'Austrasie. Les Bourguignons lui livrent Brunehilde, qu'il fait exécuter après d'atroces supplices. L'unité du royaume Franc est rétablie.
 
Après la mort de Thierry II de dysenterie à Metz, Brunehilde tente de faire proclamer roi son arrière-petit-fils Sigebert, mais les grands de Bourgogne se révoltent contre elle et ceux d’Austrasie appellent Clotaire II, fils de Frédégonde. Les troupes de Sigebert prennent la fuite à Châlons-sur-Marne après la défection du maire du palais Warnachaire. Clotaire avance jusqu’à la Saône et met la main sur les quatre fils de Thierry. Sigebert et Corbus sont tués ; Mérovée est épargné parce que Clotaire était son parrain, et envoyé secrètement en Neustrie. Seul Childebert peut s'échapper sans que l'on sache ce qu'il devient. Warnachaire, qui a aidé Clotaire II, est confirmé dans sa charge de maire du palais en Bourgogne jusqu'à sa mort.
Octobre
   /10
Supplice de la reine Brunehilde par Clotaire II. Clotaire II envahit l’Austrasie et fait torturer et assassiner Brunehilde, qui est attachée à la queue d’un cheval. Clotaire réalise l’unité des royaumes francs. Régne de Clotaire II (→ 629).
 
Instauration de l'inamovibilité des maires du palais.
 
Concile de Paris.
 
Pépin de Landen devient maire du palais d'Austrasie.
 
Règne de Dagobert Ier sur le royaume unifié des Francs (→ 639).
Avril
08/04
Caribert II et son fils Chilpéric sont assassinés.
 
Reprise des guerres civiles mérovingiennes, et début du règne des rois fainéants.
Juin
    06
L'abbaye bénédictine de Fleury, près d'Orléans, est fondée par Léodebold, avec l'appui de la reine Bathilde.
 
La peste ravage Paris.
 
Régne de Childéric II (→ 675).
 
Régne de Thierry III (→ 691).
 
Bataille de Tertry.
 
Régne de Clovis IV (→ 694).
 
Élection du premier doge (« dux ») de Venise, Paolo Lucio Anafesto.
 
Charles Martel devient Maire du palais d'Austrasie.
Mars
21/03
Charles Martel vainc les Neustriens à Vinchy.
 
Régne de Chilpéric II (→ 721).
 
Siège de Narbonne.
Octobre
14/10
Victoire de Charles Martel à Néry contre les troupes de Neustrie.
 
Régne de Thierry IV (→ 737).
Octobre
25/10
Bataille de Poitiers.
 
Régne de Childéric III (→ 751).
NAVIGATION
Véme - VIéme - VIIéme - VIIIéme