";
Loading...
Loading...
Milan (110 événements)

Tags
Abkhazie - Afghanistan - Afrique du Sud - Albanie - Algérie - Allemagne - Allemagne (RDA) - Allemagne (RFA) - Andorre - Angleterre - Angola - Arabie Saoudite - Argentine - Arménie - Australie - Autriche - Azerbaïdjan - Bahreïn - Bangladesh - Barbade - Bélarus - Belgique - Belize - Bénin - Bermudes - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bolivie - Bornéo - Bosnie - Botswana - Brésil - Brunei - Bulgarie - Burkina Faso - Burundi - Cambodge - Cameroun - Canada - Cap Vert - Centrafrique - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Comores - Congo - Corée - Corée du Nord - Corée du Sud - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Cuba - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Emirats arabes unis - Equateur - Erythrée - Espagne - Estonie - Eswatini - Etats Unis - Éthiopie - Fidji - Finlande - France - Gabon - Gambie - Gênes - Géorgie - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guinée équatoriale - Guinée-Bissau - Haïti - Haut-Karabagh - Haute-Volta - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Iles Vierges, - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Jamaîque - Japon - Jordanie - Kazakhstan - Kenya - Kirghizistan - Kosovo - Koweit - Laos - Lesotho - Lettonie - Liban - Liberia - Liechtenstein - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Malawi - Maldives - Mali - Malte - Maroc - Martinique - Maurice - Mauritanie - Mexique - Moldavie - Monaco - Mongolie - Monténégro - Mozambique - Namibie - NépaL - Nicaragua - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Guinée - Nouvelle Zélande - Oman - Ouganda - Ouzbékistan - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Pays Bas - Pérou - Philippines - Pologne - Porto Rico - Portugal - Qatar - République Dominicaine - Rhodésie - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - Samoa - San Marin - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Sierra Léone - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie - Soudan - Sri Lanka - Suède - Suisse - Suriname - Syrie - Tadjikistan - Taiwan - Tanganyika - Tanzanie - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Tonga - Trinité-et-Tobago - Tunisie - Turkménistan - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Viet Nam - Yémen - Yougoslavie - Zaïre - Zambie - Zanzibar - Zimbabwe

Abbassides - Akkadiens - Alains - Alamans - Araméens - Assyriens - Avars - Aztèques - Babylone - Burgondes - Byzance - Carolingiens - Carthaginois - Celtes - Egyptiens - Élamites - Empire Ottoman - Etrusques - Fatimides - Francs - Frisons - Gètes - Grecs - Hébreux - Hittites - Huns - Incas - Lombards - Mamelouks - Marcomans - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Minoens - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Nabatéens - Omeyyades - Ostrogoths - Parthes - Perses - Phéniciens - Quades - Romains - Sassanides - Saxons - Séleucides - St Empire - Suèves - Sumer - Vandales - Vikings - Wisigoths - Zapotèques

Afrique - Afrique du Nord - Amérique - Antilles - Asie Centrale - Asie Mineure - Avignon - Balkans - Bohême - Bourgogne - Bretagne - Caraïbes - Carthage - Caucase - Corse - Dacie - Dalmatie - Florence - Gaule - Germanie - Guadeloupe - Guyane - Hawaï - Ile de Pâques - Illyrie - Istrie - Java - Jérusalem - Lydie - Mayotte - Mésie - Mésopotamie - Milan - Monde - Moravie - Naples - Navarre - Nice - Nouvelle Calédonie - Nubie - Pannonie - Péninsule Arabique - Phrygie - Pôles - Réunion - Rome - Savoie - Ste-Hélène - Tahiti - Valachie - Venise

Alexandre - Attila - Auguste - Bélisaire - Boulanger - Camus - Cartouche - Chaplin - Charlemagne - Christophe Colomb - Churchill - Danton - De Gaulle - Dreyfus - Eichmann - Einstein - Epicure - Freud - Galilée - Gandhi - Garibaldi - Gengis Khan - Hannah Arendt - Hannibal - Jaurès - Jeanne d'Arc - Jésus - Jules César - Louise Michel - Luther - Mahomet - Marc Aurèle - Masséna - Mata Hari - Molière - Montaigne - Napoléon - Napoléon III - Nietzsche - Olympe de Gouges - Pépin le Bref - Périclès - Picasso - Richelieu - Robespierre - Rommel - Rosa Luxemburg - Scipion l'Africain - Sénèque - Socrate - Tamerlan - Thémistocle - Vasco de Gama - Victor Hugo - Voltaire - Zola

Cent Jours - Commune - Consulat - COVID - Crise de Suez - Croisades - Expédition Magellan - Fronde - Ier Empire - IIème Empire - Insurrection de Budapest - Printemps de Prague - Révolte des Boxers - Révolution allemande - Révolution des Oeillets - Révolution Française - Révolution Russe

Guerre d'Algérie - Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance des États-Unis - Guerre d'Indochine - Guerre de 1812 - Guerre de 1870 - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerre de Hollande - Guerre de la Ligue d'Augsbourg - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Autriche - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre des Boers - Guerre des Deux-Roses - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres de Religion - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Bataille d'Austerlitz - Bataille de Stalingrad - Bataille de Verdun - Bataille des Ardennes - Campagne de Russie

ASEAN - Croix Rouge - Europe - FMI - Mercosur - MSF - OMC - OMS - ONU - OPEP - OTAN - SDN - UNESCO - UNICEF


Période
(110 événements)

Septembre
 
Assassinat de Gallien par des officiers illyriens, réunis en conseil de guerre au siège de Milan, alors qu’il tentait de réprimer la révolte d’Auréolus, chef de la cavalerie. Règne de Claude II le Gothique (→ 270).
Juillet
 
Dioclétien se donne un collègue à Milan, Maximien, et partage la pourpre avec lui à Nicomédie. L'Empire romain est divisé en deux.
Décembre
 
Les empereurs romains Dioclétien et Maximien se rencontrent à Milan pour faire le point de leurs cinq années de gouvernement.
Mars
 
Licinius rencontre Constantin Ier à Milan. Ils s'accordent sur une politique de tolérance envers les chrétiens. Licinius épouse Constantia, la s½ur de Constantin Ier.
Novembre
10/11
Constantin fait comparaître devant lui, à Milan, l'évêque de Carthage Caecilianus et ses adversaires les Donatistes et tranche encore en faveur du premier, prenant des mesures contre les schismatiques.
Novembre
03/11
Constance II est Milan où il abolit toute la législation et les actes de Magnence.
Novembre
 
Gallus est arrêté et déposé à Poetovio par le comte Barbatio, puis décapité à Flanona, près de Pula, en Illyricum, pour les crimes et exactions commis en Orient. Peu après Julien, frère de Gallus, est à son tour convoqué à la cour impériale à Milan et mis sous surveillance pendant plusieurs mois à Côme.
 
Synode arien de Milan. Le pape Libère est exilé à Béroia en Thrace pour avoir refusé les décrets des synodes ariens. L'empereur Constance II désigne Félix II pour le remplacer. Exil des légats Lucifer de Cagliari, Eusèbe de Verceil, du prêtre romain Pancrace, du diacre Hilaire et de l'évêque Denis de Milan, bannis pour avoir défendu Athanase d'Alexandrie, déposé par le concile.
Novembre
06/11
Julien, le frère de Gallus, est fait César par son cousin Constance II à Milan et épouse la fille de ce dernier, Hélène.
Décembre
01/12
Julien quitte Milan pour prendre ses nouvelles fonctions en Gaule.
Décembre
07/12
Ambroise est sacré évêque de Milan après son élection par acclamation populaire, après la mort de l'évêque arien Auxence.
Août
03/08
Gratien promulgue à Milan un édit qui abroge l'édit de tolérance religieuse qu'il a publié à Sirmium en 378, peut être sous l'influence d'Ambroise.
 
Agitation à Rome et Milan suscitée par les partisans d'Ursinus et les ariens contre le pape Damase et l'évêque Ambroise de Milan.
 
Gratien déplace officiellement la cour impériale de Trèves à Milan. L'empereur ne se rend maintenant que rarement à Rome.
Janvier
23/01
Valentinien II, sous l’influence de sa mère Justine favorable à l’homéisme, autorise les réunions des ariens par une constitution impériale ; la loi provoque la démission de Benivolus, le magister memoriae orthodoxe de la cour de Milan.
Mars
27/03
Conflit des Basiliques pendant la Semaine sainte (→ 02/04). Valentinien et son entourage réclament à Ambroise de Milan l'accès à la Basilica Nova, pour la célébration de la fête de Pâques par les homéens ; l'évêque, soutenu par le peuple refuse de la livrer. Le Dimanche des Rameaux, Valentinien envoie des troupes pour faire le siège de la basilique Portiana, situé hors des murs. Ambroise résiste et s'enferme avec ses fidèles dans l'église.
Août
 
Conversion d’Augustin au christianisme. Il renonce à l’enseignement et se retire à Cassiciacum, près de Milan.
Décembre
25/12
L'évêque Ambroise de Milan absout Théodose Ier, après l'avoir forcé à faire pénitence publiquement.
Novembre
 
Les Wisigoths d’Alaric Ier envahissent l’Italie du Nord. Ils avancent jusqu’à Milan, puis Asti, où ils assiègent Honorius. Le consul Stilicon accourt à la tête de l’armée de Gaule pour délivrer l’empereur..
Février
 
Stilicon, après avoir combattu avec succès pendant l'hiver les Vandales et autres Barbares conduits par Radagaise en Rhétie et en Norique, descend en Italie pour débloquer Milan ; Alaric abandonne le siège d'Hasta (Asti) où s'est réfugié Honorius, puis se rend à Pollentia sur la rivière Tanarus où il décide d'attendre les troupes romaines de Stilicon lancées à sa poursuite.
Septembre
 
Pour échapper à la menace des Wisigoths, la cour impériale d'Occident est déplacée de Milan à Ravenne, un site plus facile à défendre.
Avril
 
Les Huns envahissent l'Italie. Attila assiège Aquilée puis il marche vers Rome par Padoue, Vicence, Vérone, Brescia, Bergame, Milan et Pavie. Les villes qui ne lui ouvrent pas leurs portes sont incendiées. Aetius n’ose pas livrer bataille.
Avril
 
Odoacre, grâce à la défection du magister militum Tufa envoyé contre lui à Ravenne par Théodoric, passe le Pô et parvient à reprendre Milan désertée par sa population. L'évêque Laurentius, qui a ouvert les portes de la ville à Théodoric est maltraité et jeté en prison.
Avril
 
Un corps byzantin mené par Mundila débarque à Gênes, enlève Milan, Novare, Côme et Bergame, puis rejoint l’armée de l’Adriatique et encercle Ravenne.
Mars
 
Milan, la ville la plus peuplée d'Italie après Rome, est reprise par les Ostrogoths de Uraia après un siège de neuf mois et détruite. Les hommes sont massacrés et les femmes vendues comme esclaves aux Burgondes du Valais et de Sapaudia. À la suite de ses querelles avec Bélisaire, Narsès est rappelé à Constantinople.
Septembre
 
Prise de Milan. Les Lombards envahissent la plaine du Pô, prennent Padoue, Milan où Alboïn établit sa capitale, Vérone, puis mettent le siège devant Pavie.
03/09
Alboïn, roi des Lombards, s'empare sans combat de Milan, abandonnée par le vicaire d'Italie et l'archevêque, réfugiés à Gênes.
Décembre
02/12
Louis II, fils de Lothaire Ier, est sacré et couronné empereur par le pape Léon IV sans acclamation des Grands et commence son règne personnel. Il ne quitte pas le royaume d'Italie et ne manifeste pas d’intérêt pour les affaires d’Europe du Nord. Il bénéficie du soutien de l’aristocratie et a de l’autorité, sauf peut-être à Spolète. Il s’entoure de conseillers puissants comme Joseph, évêque d'Ivrée, Angilbert, archevêque de Milan, Notting, évêque de Brescia et Everard de Frioul. Il contrôle les rouages du royaume et tente d’étendre son autorité dans le Sud. Il reconstruit ponts et palais et établit un contrôle politique plus strict. Il ne distribue pas beaucoup de terres à l’aristocratie mais fait des donations à de grands monastères comme Saint-Salvatore de Brescia et Saint-Clément de Casauria. Il occupe l’aristocratie en lui faisant faire la guerre.
Janvier
06/01
Charles le Gros est couronné roi d'Italie à Milan.
 
Lambert, archevêque de Milan et Adalbert Ier d'Ivrée forment un parti qui offre la couronne d'Italie à Rodolphe II de Bourgogne au détriment de Bérenger Ier de Frioul. Bérenger fait appel à des mercenaires hongrois contre Adalbert qui est battu. L'Italie est ravagée par les bandes de Hongrois et est incapable d’opposer la moindre résistance en raison de l’anarchie dans laquelle elle a sombré. Rodolphe de Bourgogne franchit les Alpes pour se faire couronner à Pavie.
Mars
26/03
Frédéric Barberousse fait raser Milan.
Février
21/02
Bataille de Parabiago entre les troupes milanaises de Azzon Visconti, conduites par son oncle Luchino et la Compagnia di San Giorgio de son autre oncle Lodrisio.
Août
17/08
Luchino Visconti règne sur Milan.
Janvier
24/01
Giovanni Visconti règne seul sur Milan à la mort de son frère Luchino.
Octobre
23/10
Giovanni Visconti de Milan prend Bologne.
Août
29/08
Bataille d'Alghero ou de la Loiera. Défaite navale de l'amiral génois Antonio Grimaldi contre Venise et l'Aragon au large de Cagliari. Gênes, qui n'est plus ravitaillée par la mer, se tourne vers l'archevêque de Milan.
Octobre
10/10
La république de Gênes se place sous la protection du milanais Giovanni Visconti. Guillaume, marquis de Pallavicini, devient doge.
Octobre
12/10
Matteo II, Généraleazzo II et Bernardo Visconti règnent sur les possessions de Milan.
 
Un système de Poste à relais très organisé est crée dans le Duché de Milan, inspiré des modèles orientaux.
Mai
06/05
Gian Généraleazzo Visconti prend le pouvoir à Milan. Ambitieux et sans pitié, il réussit à rassembler les différentes cités autour de Milan en un État centralisé sous son contrôle. Il renforce sa puissance par une politique matrimoniale avec les grandes familles européennes. Sa sœur épouse Lionel, duc de Clarence, second fils d’Édouard II d'Angleterre, et sa fille Valentine Visconti Louis, duc d’Orléans, union à l’origine des revendications françaises sur le Milanais.
Décembre
18/12
Bernardo Visconti est empoisonné par son neveu Gian Généraleazzo Visconti.
Mars
13/03
La construction du Dôme de Milan débute.
Avril
08/04
Louis d'Orléans épouse Valentine Visconti par procuration.
19/04
Alliance entre le seigneur de Padoue Francesco da Carrara et Jean Généraléas Visconti de Milan contre les Della Scala de Vérone.
Octobre
18/10
Les Visconti de Milan prennent les cités-États de Vérone et de Vicence à la famille Della Scala.
Mars
29/03
Alliance entre Jean Généraléas Visconti et la république de Venise contre Francesco da Carrara.
Juin
29/06
Francesco da Carrara renonce à la seigneurie de Padoue en faveur de son fils Francesco II mais garde Trévise. Le même jour, Jean Généraléas Visconti lui déclare la guerre.
Novembre
23/11
Francesco II da Carrara livre Padoue à Jean Généraléas Visconti.
Décembre
28/12
Francesco da Carrara livre Trévise à Jean Généraléas Visconti.
Mars
15/03
Sienne reconnait et confirme légalement la souveraineté de Milan.
Mai
 
Guerre de Florence et de Bologne contre Jean Généraléas Visconti de Milan, alliée aux Este de Ferrare et aux Gonzagues de Mantoue (→ 01/1392).
Juin
19/06
Francesco II da Carrara parvient à reprendre Padoue au Milanais avec l'aide de Florence et de Venise.
Juillet
25/07
Le comte Jean III d'Armagnac, appelé par les Florentins, est vaincu et tué par les Milanais à Alexandrie.
Janvier
28/01
Paix de Gênes entre Milan et Florence.
Février
 
Le duc de Milan Gian Galeazzo Visconti annexe Pise.
Novembre
06/11
Le duc de Milan Gian Galeazzo Visconti obtient la souveraineté sur Sienne.
Janvier
21/01
Pérouse se donne au duc de Milan Jean Galéas Visconti.
Octobre
17/10
Les troupes de Robert Ier sont battues par celles de Jean Galéas Visconti entre Brescia et le lac de Garde. L'empereur, qui voulait restaurer la suzeraineté impériale sur le Milanais, est forcé à la retraite.
Juin
26/06
Bataille de Casalecchio (Casalecchio di Reno). Victoire de Jean Galéas Visconti sur Bologne (Bentivoglio), Florence et leurs alliés.
Septembre
03/09
Mort de Jean Galéas Visconti d’une fièvre maligne. L’État milanais se disloque.
Avril
07/04
: Francesco II da Carrara prend Vérone tandis que son fils assiège Vicence. La république de Venise réagit et la régence de Milan lui cède Feltre, Belluno et Vicence.
Juin
30/06
Bataille d'Arbedo, entre les troupes du duc de Milan et les cantons suisses ; victoire des Milanais, qui récupèrent ainsi les possessions helvétiques au sud des Alpes.
Octobre
12/10
Bataille de Maclodio.
Mai
23/05
Le général génois Giovanni Grimaldi est victorieux, pour le compte du duc de Milan, de la flotte vénitienne de l'amiral Nicolas Trevisani sur le Pô. Il capture 28 galères et 42 bâtiments de transports.
Novembre
25/11
Sigismond de Luxembourg est couronné roi des Lombards à Milan.
Janvier
09/01
La première loterie italienne est organisée à Milan.
Juin
16/06
Le duc de Milan Francesco Sforza envoie sans résultat une lettre au Négus d’Éthiopie Zara Yacoub pour lui demander s’il a conservé des ouvrages, inconnus en Europe, de Salomon son ancêtre, de les lui envoyer pour les faire traduire en latin.
Décembre
26/12
Galéas Marie Sforza, duc de Milan, meurt assassiné à Milan par un groupe de conspirateurs.
Septembre
11/09
Ludovico Sforza s'empare de Milan et en devient de fait le duc.
Février
19/02
Florence fait alliance avec la France en vue d'un partage de Milan.
Juillet
18/07
Les Français arrivent dans le Milanais.
Octobre
06/10
Le roi de France Louis XII entre à Milan.
Janvier
05/01
Le duc Ludovico il Moro conquiert Milan.
Février
05/02
Aidé de mercenaires suisses et allemands, Ludovic Sforza reprend Milan aux Français.
Décembre
29/12
Les Suisses portent Sforza à la tête de Milan.
Mars
04/03
Alliance avec Venise pour reprendre le Milanais.
Octobre
04/10
Reddition de Maximilien Sforza, qui cède le duché de Milan à François Ier de France.
13/10
Traité de Viterbe le pape accorde Milan à François Ier en contrepartie de sa protection.
16/10
Plus d'un mois après leur victoire de Marignan, le roi de France François Ier et 8 000 hommes entrent dans Milan.
Janvier
07/01
Prestation de serments de fidélité des représentants milanais au nouveau roi de France François Ier.
Novembre
19/11
Milan, « française » depuis Marignan en 1515, (re)tombe aux mains des impériaux.
Avril
27/04
Défaite de François Ier face à Charles Quint à La Bicoque, perte du Milanais.
Octobre
26/10
Reprise de Milan et son duché par les Français du roi François Ier, après six jours de siège sans combat.
Décembre
 
Le pape Paul III offre sa médiation pour résoudre le conflit opposant le roi de France François et l'empereur Charles Quint pour la possession du Milanais : ils conviennent d'une rencontre à Nice.
Octobre
11/10
Grande cérémonie à Bruxelles, durant laquelle l'empereur germanique et roi d'Espagne Charles Quint donne le duché de Milan à son fils l'infant Philippe, duché que de récents traités et trêves destinaient au roi de France François Ier.
Janvier
19/01
Un traité secret est négocié à Vienne par l'envoyé français Grémonville et prévoit le partage de la succession d'Espagne entre Louis XIV (Pays-Bas, Franche-Comté, Navarre, Naples, Sicile) et l'empereur Léopold Ier (Milanais, Espagne, Indes).
Décembre
 
Les Français chassent les Impériaux du prince Eugène du Milanais et du duché de Mantoue.
Juin
27/06
Charles III, fils de Léopold Ier qui, maître de Valence, de l’Aragon, des Baléares, du Milanais et des Pays-Bas est proclamé roi à Madrid.
Mars
13/03
Capitulation de Milan. 18 000 soldats français sont rapatriés d’Italie du Nord et utilisés pour d’autres opérations.
Juillet
13/07
Traités d’Utrecht entre Espagne et Grande-Bretagne, Espagne et Savoie. La Savoie obtient la Sicile, la Grande-Bretagne Gibraltar et Minorque. Philippe V conserve l’Espagne et les colonies, mais doit céder en dédommagement Milan, Naples, la Sardaigne et les Pays-Bas à Charles de Habsbourg devenu l’empereur Charles IV. L’empereur ne peut se résoudre à la perte de l’Espagne, et continue seul la guerre jusqu’en 1714.
Juin
13/06
Milos Obrenovic, prince de Serbie depuis 1817, promulgue une constitution jugée trop libérale par l'Empire ottoman. La Serbie est alors vassale de la Turquie. Celle-ci impose en 1838 une nouvelle constitution et affaiblit progressivement le pouvoir du prince, qui se heurte aux jalousies des autres princes serbes. La rivalité des concurrents de Milos Obrenovic est à son comble. Le prince doit abdiquer en faveur de Milan.
Novembre
04/11
Mozart et son père Léopold arrivent à Milan.
Mai
14/05
Prise de Milan par Masséna.
15/05
Entrée triomphale de Bonaparte à Milan.
Juillet
18/07
Le maréchal Wurmser lance un corps de 25000 hommes commandé par le Général Quasdanovitch à l'ouest du lac de Garde, sur Salo et Brescia avec mission de couper la retraite de Bonaparte vers Milan pendant que lui-même, à la tête de 45000 hommes, fonce vers Mantoue pour y ravitailler la garnison de 80000 hommes.
Octobre
17/10
Traité de paix de Campoformio (fin de la Première Coalition) entre la France (Bonaparte) et l'Autriche (le chancelier Cobenzl). L'Autriche abandonne à la France la Belgique, la rive gauche du Rhin et les îles Ioniennes et reconnaît la République cisalpine, accrue du Milanais, de Brescia et de la Valteline. En compensation, elle reçoit une partie de la Vénétie, l'Istrie et la Dalmatie.
Juin
02/06
Les Français occupent Milan.
18/06
Bonaparte fait célébrer à Milan un Te Deum pour sa victoire à Marengo et y assiste "malgré ce que pourront dire nos athées de Paris".
22/06
Bonaparte reçoit le Général Masséna à Milan et lui donne le commandement de la nouvelle armée d'Italie.
Mai
26/05
Napoléon est sacré roi d'Italie dans la cathédrale de Milan par le cardinal Caprara.
Juin
10/06
Napoléon quitte Milan pour visiter Castiglione et les autres villes de son royaume.
Novembre
22/11
Napoléon arrive à Milan.
Janvier
03/01
A Milan, la police autrichienne et les patriotes se heurtent violemment.
Mars
18/03
Un soulèvement éclate à Milan contre l'Empire d'Autriche, les forces de Joseph Radetzky évacuent la ville.
22/03
A Milan, vingt mille soldats autrichiens de Radetzky sont chassés par la révolte populaire.
Juillet
14/07
Garibaldi décide de se rendre à Milan, où il est nommé Général par les insurgés.
Mars
24/03
Charles-Albert abdique au profit du duc de Savoie, Victor-Emmanuel II, à la suite de la défaite de ses troupes le 23 à Novare devant l'armée autrichienne de Radetzky. Le nouveau roi signe l'armistice de Vignale qui aboutira à la paix de Milan, le 6 août.
Juin
08/06
Milan est abandonnée par les Autrichiens; entrée triomphale de Napoléon III et de Victor-Emmanuel II.
09/06
Garibaldi reçoit à Milan la médaille d'or de la valeur militaire, des mains du roi Victor-Emmanuel II.
Mars
26/03
Garibaldi rencontre Manzoni à Milan.