";
Loading...
Loading...
Ostrogoths (96 événements)

Tags
Abkhazie - Afghanistan - Afrique du Sud - Albanie - Algérie - Allemagne - Allemagne (RDA) - Allemagne (RFA) - Andorre - Angleterre - Angola - Arabie Saoudite - Argentine - Arménie - Australie - Autriche - Azerbaïdjan - Bahreïn - Bangladesh - Barbade - Bélarus - Belgique - Belize - Bénin - Bermudes - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bolivie - Bornéo - Bosnie - Botswana - Brésil - Brunei - Bulgarie - Burkina Faso - Burundi - Cambodge - Cameroun - Canada - Cap Vert - Centrafrique - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Comores - Congo - Corée - Corée du Nord - Corée du Sud - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Cuba - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Emirats arabes unis - Equateur - Erythrée - Espagne - Estonie - Eswatini - Etats Unis - Éthiopie - Fidji - Finlande - France - Gabon - Gambie - Gênes - Géorgie - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guinée équatoriale - Guinée-Bissau - Haïti - Haut-Karabagh - Haute-Volta - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Iles Vierges, - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Jamaîque - Japon - Jordanie - Kazakhstan - Kenya - Kirghizistan - Kosovo - Koweit - Laos - Lesotho - Lettonie - Liban - Liberia - Liechtenstein - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Malawi - Maldives - Mali - Malte - Maroc - Martinique - Maurice - Mauritanie - Mexique - Moldavie - Monaco - Mongolie - Monténégro - Mozambique - Namibie - NépaL - Nicaragua - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Guinée - Nouvelle Zélande - Oman - Ouganda - Ouzbékistan - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Pays Bas - Pérou - Philippines - Pologne - Porto Rico - Portugal - Qatar - République Dominicaine - Rhodésie - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - Samoa - San Marin - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Sierra Léone - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie - Soudan - Sri Lanka - Suède - Suisse - Suriname - Syrie - Tadjikistan - Taiwan - Tanganyika - Tanzanie - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Tonga - Trinité-et-Tobago - Tunisie - Turkménistan - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Viet Nam - Yémen - Yougoslavie - Zaïre - Zambie - Zanzibar - Zimbabwe

Abbassides - Akkadiens - Alains - Alamans - Araméens - Assyriens - Avars - Aztèques - Babylone - Burgondes - Byzance - Carolingiens - Carthaginois - Celtes - Egyptiens - Élamites - Empire Ottoman - Etrusques - Fatimides - Francs - Frisons - Gètes - Grecs - Hébreux - Hittites - Huns - Incas - Lombards - Mamelouks - Marcomans - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Minoens - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Nabatéens - Omeyyades - Ostrogoths - Parthes - Perses - Phéniciens - Quades - Romains - Sassanides - Saxons - Séleucides - St Empire - Suèves - Sumer - Vandales - Vikings - Wisigoths - Zapotèques

Afrique - Afrique du Nord - Amérique - Antilles - Asie Centrale - Asie Mineure - Avignon - Balkans - Bohême - Bourgogne - Bretagne - Caraïbes - Carthage - Caucase - Corse - Dacie - Dalmatie - Florence - Gaule - Germanie - Guadeloupe - Guyane - Hawaï - Ile de Pâques - Illyrie - Istrie - Java - Jérusalem - Lydie - Mayotte - Mésie - Mésopotamie - Milan - Monde - Moravie - Naples - Navarre - Nice - Nouvelle Calédonie - Nubie - Pannonie - Péninsule Arabique - Phrygie - Pôles - Réunion - Rome - Savoie - Ste-Hélène - Tahiti - Valachie - Venise

Alexandre - Attila - Auguste - Bélisaire - Boulanger - Camus - Cartouche - Chaplin - Charlemagne - Christophe Colomb - Churchill - Danton - De Gaulle - Dreyfus - Eichmann - Einstein - Epicure - Freud - Galilée - Gandhi - Garibaldi - Gengis Khan - Hannah Arendt - Hannibal - Jaurès - Jeanne d'Arc - Jésus - Jules César - Louise Michel - Luther - Mahomet - Marc Aurèle - Masséna - Mata Hari - Molière - Montaigne - Napoléon - Napoléon III - Nietzsche - Olympe de Gouges - Pépin le Bref - Périclès - Picasso - Richelieu - Robespierre - Rommel - Rosa Luxemburg - Scipion l'Africain - Sénèque - Socrate - Tamerlan - Thémistocle - Vasco de Gama - Victor Hugo - Voltaire - Zola

Cent Jours - Commune - Consulat - COVID - Crise de Suez - Croisades - Expédition Magellan - Fronde - Ier Empire - IIème Empire - Insurrection de Budapest - Printemps de Prague - Révolte des Boxers - Révolution allemande - Révolution des Oeillets - Révolution Française - Révolution Russe

Guerre d'Algérie - Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance des États-Unis - Guerre d'Indochine - Guerre de 1812 - Guerre de 1870 - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerre de Hollande - Guerre de la Ligue d'Augsbourg - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Autriche - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre des Boers - Guerre des Deux-Roses - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres de Religion - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Bataille d'Austerlitz - Bataille de Stalingrad - Bataille de Verdun - Bataille des Ardennes - Campagne de Russie

ASEAN - Croix Rouge - Europe - FMI - Mercosur - MSF - OMC - OMS - ONU - OPEP - OTAN - SDN - UNESCO - UNICEF


Période
(96 événements)

 
Forte poussée de l'empire hunnique qui détruit le royaume des Ostrogoths d’Ermanaric (Goths Greutunges) en Russie du Sud. Ermanaric, incapable de défendre son peuple, se suicide. Son successeur Vithimir sera tué peu après dans la lutte contre les Huns et les Alains. Les Amales (nom de la famille royale ostrogothe), se soumettent aux Huns et les servent comme auxiliaires.
Juillet
 
L'usurpateur Constantin III est assiégé à Arles par des troupes loyales à l'empereur Honorius conduites par Constantius. Une armée de Francs et d'Alamans rassemblée par le général franc Edobich arrive du Rhin pour le secourir mais est défaite devant Arles par Constantius et le maître de cavalerie ostrogoth Ulfilas. Edobich s'enfuit chez un de ses clients, le romain Ecdicius, un propriétaire terrien local, mais celui-ci lui le trahit et lui coupe la tête qu'il livre aux généraux d'Honorius. Isolé, Constantin III se réfugie dans une église avec son second fils Julien, puis se rend contre la promesse de la vie sauve.
 
Guerre de l'empire hunnique contre l’Empire Oriental. Attila utilise pour la première fois contre lui les peuples germaniques alliés, dont les Gépides d'Ardaric et les Ostrogoths de Valamer. Les troupes impériales stationnées à Marcianopolis marchent à sa rencontre à travers la Mésie et parviennent à lui barrer la route au prix d’une bataille meurtrière sur la rivière Utus (le Vit, affluent du Danube, en Bulgarie). Après la bataille, l’armée romaine se déplace probablement en Scythie Mineure (Dobroudja), et menace sur ses flancs et l’arrière l’armée d’Attila qui doit progresser vers Constantinople en faisant un détour par Serdica (Sofia). Ce retard permet aux habitants de la capitale de réparer leurs fortifications détruites par un tremblement de terre au début de l’année. Les troupes d’Attila ravagent alors les villes de l’empire jusqu’aux Thermopyles, puis Attila doit retirer ses troupes.
Octobre
 
Attila lance un ultimatum par lequel il réclame à Valentinien III la main de sa s½ur, Honoria, avec pour dot la moitié de l’empire d’Occident. L’empereur refuse. Attila se prépare alors à envahir la Gaule. Comme il a envoyé sa cavalerie hunnique pour aider les Arméniens révoltés contre les Perses, il mobilise contre la Gaule ses alliés, à majorité germaniques : Gépides, Ostrogoths, Skires, Suèves, Alamans, Hérules, Thuringes, ainsi que des Francs et des Burgondes.
Juin
20/06
Attila est battu aux champs Catalauniques par les romains du général Aetius, aidés par les Burgondes, les Francs, les Wisigoths de Théodoric Ier et les Saxons. Thorismond est proclamé roi des Wisigoths sur le champ de bataille après la mort de Théodoric Ier, tué après une chute de cheval par l’Ostrogoth Andages, fils d’Andela, de la dynastie des Amales.
Mai
 
Bataille de la Nedao. Le fils aîné d'Attila, Ellac, est tué par une coalition de peuples germaniques hostiles aux Huns, des Gépides, Ruges, Skires et des Sarmates révoltés, conduite par le roi gépide Ardaric. C'est la fin de l'Empire des Huns en Europe car les deux frères d'Ellac, Dengitzic et Ernac, s’enfuient vers l’est avec leur entourage et commencent à occuper les territoires pontiques des Ostrogoths.
Septembre
 
Les Ostrogoths de Valamer s’établissent en Pannonie, sur le Danube inférieur.
 
Le roi des Ostrogoths Valamer attaque les Sadagars, peuple parent des Huns resté en Pannonie. Les fils d'Attila, Dengitzic et Ernac, réunissent les chefs de tribus hunniques (Ultzindur, Burtugur, Bittugur, Angiskir, Bardor ou Bardar), et assiègent Bassiana, la capitale des Goths. Valamer parvient à les repousser.
 
La coalition germanique contre le royaume des Ostrogoths subit une lourde défaite près de la rivière Bolia, en Pannonie ; le roi des Skires Edika est tué. Son fils Odoacre se réfugie en Italie par le Norique, suivi par les Skires survivants et de nombreux Ruges et Hérules.
 
Théodoric Strabo (le Louche), se révolte après la mort de son parent Aspar. Il ravage la Thrace avec les Ostrogoths fédérés.
 
Après avoir ravagé la Thrace, Théodoric Strabo, commandant des Ostrogoths fédérés, fait la paix avec Léon Ier.
 
Début du règne de Théodoric le Grand, roi des Ostrogoths à la mort de son père Théodemir.
 
Première révolte de Théodoric, roi des Ostrogoths de Pannonie, contre Zénon. Théodoric Amale est envoyé par Zénon pour combattre l'insurrection des Goths de Thrace menée par son rival Théodoric Strabo après la chute de Basiliscus ; Théodoric Amale demande l'aide des troupes impériales commandées par Marcien, mais elles ne se présentent pas au mont Hémos, le lieu de jonction prévu. En situation d'infériorité, Amale doit traiter avec Strabo au mont Sondis, dans les Rhodopes, et les deux hommes envoient des ambassades à Zénon. Celui-ci tente en vain de persuader Amale de rompre le traité passé avec Strabo, puis marche avec son armée contre les Goths. Après un premier succès contre Amale, Zénon signe une paix séparée avec Strabo, pendant que Théodoric Amale met la Thrace à sac.
 
Théodoric Amale, avec des forces réduites, pille la Macédoine jusqu'à Thessalonique. Zénon envoie une ambassade pour négocier la paix, tandis que Théodoric s'empare de Dyrrachium. À l'automne, le général impérial Sabinianus attaque les Ostrogoths qui se dirigent vers Dyrrachium, et leur inflige de lourdes pertes.
 
Les ostrogoths Théodoric l'Amale et Théodoric le Louche, réconciliés, pillent la Thrace.
 
Les Bulgares, alliés aux Byzantins contre les Goths, passent le Danube et pillent la Thrace. Ils sont repoussés au printemps par les Ostrogoths de Théodoric Amale et de Théodoric Strabon ; le dernier entre en guerre contre l'empereur Zénon et menace Constantinople, mais sa mort accidentelle donne un répit à l'empire d'Orient.
 
Le chef ostrogoth Théodoric le Louche tente de traverser le Bosphore pour s'emparer de Constantinople : il est repoussé in extremis par le Maître des Offices Illus. Il se dirige ensuite vers la Grèce et meurt d'une chute de cheval.
 
L'ostrogoth Théodoric l'Amale ravage la Macédoine et la Thessalie, et prend la ville de Larissa.
 
Théodoric, roi des Ostrogoths révolté contre Zénon depuis 478, marche sur Constantinople. Zénon lui attribue alors le titre de « maître des milices » et lui accorde la Mésie.
 
L'empereur Zénon accorde par traité une partie de la Mésie et de la Dacie aux Ostrogoths, et nomme Théodoric maître de la Milice.
 
Théodoric, roi des Amales (Ostrogoths) est promu consul de l'empire d'orient.
 
Le roi ostrogoth Théodoric, de nouveau brouillé avec l'empereur Zénon, ravage la Thrace.
 
Le roi ostrogoth, Théodoric, parti de Noves en Mésie, se révolte de nouveau contre Zénon et tente sans résultat de s'emparer de Constantinople. Zénon signe un traité secret avec lui pour qu'il quitte l'Empire d'Orient et chasse Odoacre d'Italie.
 
L'empereur Zénon charge secrètement l'Ostrogoth Théodoric de vaincre Odoacre et de le remplacer comme gouverneur de l'Italie.
Novembre
 
Les Ostrogoths de Théodoric quittent Noves en Mésie pour l'Italie par Sirmium. Ils battent en Illyrie les Gépides et Sarmates.
Août
 
Soutenu par l'empereur byzantin Zénon, Théodoric le Grand, roi des Ostrogoths, envahit l'Italie par la Birnbaumer Wald.
Septembre
28/09
L'ostrogoth Théodoric inflige une défaite au gouverneur d'Italie Odoacre sur l'Isonzo (près d'Aquilée).
29/09
L'ostrogoth Théodoric remporte une 2è victoire sur le gouverneur d'Italie Odoacre près de Vérone.
Juillet
25/07
Le siège de Pavie par Odoacre est levé grâce à l'intervention des Wisigoths d'Alaric II : Théodoric reprend l'offensive.
Août
11/08
Odoacre est battu par les Ostrogoths et les Wisigoths venus les appuyer à la bataille de la rivière Adda.
Septembre
 
L'ostrogoth Théodoric assiège le gouverneur d'Italie Odoacre à Ravenne.
 
Théodoric traite avec le roi Gunthamund ; les Vandales cessent de percevoir un tribut de la Sicile.
Juillet
10/07
Odoacre, assiégé dans Ravenne par Théodoric tente une sortie par le pont Candidius qui échoue. Le roi des Hérules Lévila est tué.
Décembre
 
Théodoric prend Rimini.
 
Le roi ostrogoth Théodoric épouse Audofleda, soeur de Clovis.
Février
25/02
Un traité entre l'hérule Odoacre et l'ostrogoth Théodoric, conclu sous l'égide de l'évêque de Ravenne, prévoit un Gouvernement conjoint de l'Italie.
27/02
Reddition d'Odoacre, assiégé dans Ravenne depuis trois ans par le roi des Ostrogoths Théodoric le Grand, négocié par l'évêque de la ville. Odoacre obtient la vie sauve et livre son fils en otage. Hérules et Ostrogoths se partagent l'Italie.
Mars
05/03
Odoacre ouvre les portes de Ravenne à Théodoric.
 
Amalasonte naît, fille du roi ostrogoth Théodoric et d'Audofleda.
Février
 
Symmaque et Laurent, prétendant tous 2 à la papauté, comparaissent devant Théodoric à Ravenne. Le roi tranche en faveur de Symmaque.
 
Pour tenter d'instaurer la paix entre le roi franc et le roi wisigoth, l'Ostrogoth Théodoric organise une rencontre entre Clovis et Alaric II sur une île de la Loire, près d'Amboise. Au retour de cette expédition, passant par Tours, Clovis promet à l'évêque Volusien de se faire baptiser.
 
Théodoric fait restaurer dans Rome des monuments de la ville, suivant la tradition de
ses grands prédécesseurs.
 
Publication de l'Edit de Théodoric.
Mai
 
Début d'une campagne des Francs contre les Burgondes. Clovis bat Gondebaud sur l'Ouche près de Dijon grâce à la défection de Godégisile ; Gondebaud se réfugie à Avignon pendant que Clovis prend Lyon et Vienne et que les Ostrogoths avancent lentement en Provence. Clovis échoue lors du siège d’Avignon ; après son retrait, Gondebaud assiège son frère Godégisile dans Vienne, prend la ville et le tue. Il devient seul roi des Burgondes, et après un traité signé avec Clovis sur la Quoranda, il cède l'Auxerrois au roi des Francs, à exception de Nevers.
Septembre
 
Le roi des Ostrogoths Théodoric quitte Ravenne pour Rome où il fait une entrée solennelle. Il y publie un Édit (Edictum Theodorici) qui tente d’imposer le droit romain à tous ses sujets, quelle que soit leur origine. L’organisation politique et administrative est restaurée (Sénat, préfet de la ville, gouverneur de province, curiales municipaux).
25/09
Le roi ostrogoth Théodoric fait une entrée solennelle à Rome. Dans un discours au peuple, il garantit l'application des lois impériales du passé.
Avril
 
Les accusations s'étant accumulées contre le pape Symmaque, le roi Théodoric nomme un administrateur du St-Siège, Pierre d'Altinum, en attendant la réunion d'un synode.
 
A Ravenne, la basilique de St-Apollinaire Nouveau est inaugurée par le roi Théodoric comme chapelle palatine, placée sous l'invocation du Christ Rédempteur et vouée au culte arien.
 
Le roi des Ostrogoths Théodoric intervient en Pannonie dans une querelle dynastique entre deux chefs gépides, à l'appel de Trasaric, fils de Traustila. L'armée de jeunes Goths dirigée par le général Pitzia s'empare du pays jusqu'à Sirmium.
 
Les Ostrogoths d'Italie s'installent en Basse-Provence.
Juin
 
Début d'une campagne des Ostrogoths sous Théodoric le Grand en direction de la Gaule méridionale pour soutenir les Wisigoths alors assiégés par les Francs et les Burgondes dans la cité d'Arles.
 
Le général ostrogoth Ibba, après avoir levé le siège d'Arles à l'automne 508, libère Carcassonne puis assiège et prend Narbonne, chassant les Francs et les Burgondes de Septimanie.
 
Le général ostrogoth Ibba entre en Espagne et expulse de Barcelone, la nouvelle capitale wisigothique, l'usurpateur Geisalic, qui se réfugie en Afrique pour demander de l'aide au roi des Vandales Thrasamund.
 
Geisalic, ex-roi des Wisigoths, tentant de recouvrer son trône, est battu par le duc ostrogoth Ibba près de Barcelone. Peu après, il est capturé et tué par des Ostrogoths dans la vallée de la Durance.
 
Cassiodore devient ministre du roi Théodoric.
Juin
28/06
Le Général byzantin Narsès (env 20k hommes) défait les 15000 Ostrogoths de Totila à Taginae ; le roi Totila est tué pendant la déroute de son armée.
 
Sigismond, roi des Burgondes est battu par les fils de Clovis, Childebert, Clodomir et Clotaire. Il se réfugie au monastère d'Agaune, mais est livré par l'aristocratie burgonde à Clodomir, roi d’Orléans, qui le fait jeter dans un puits avec toute sa famille6. Théodoric le Grand, qui veut venger la mort de son petit-fils Ségéric, intervient en même temps que les Francs. Son général Tuluin, sans combattre, prend au royaume Burgonde les pays entre la Durance et la Drôme, probablement jusqu'à l'Isère, qui sont réunis au royaume ostrogoth.
 
Le roi ostrogoth Théodoric découvre l'existence d'une correspondance entre des sénateurs romains et l'empereur d'Orient. S'ensuit une vague d'arrestations pour trahison dont est victime Boèce, Maître des Offices. Cassiodore remplace ce dernier.
 
Le roi Théodoric fait exécuter son ancien conseiller Boèce, près de Pavie.
Juillet
25/07
Défaite des rois Francs Childebert Ier, Clotaire Ier et Thierry Ier à la bataille de Vézeronce, dans l'Isère lors de la deuxième expédition menée contre les Burgondes et leurs alliés Ostrogoths.
 
Théodoric Ier, roi d’Italie et des Ostrogoths, emprisonne le pape Jean Ier à Ravenne.
Août
30/08
Le roi Théodoric Ier meurt ; il est remplacé par son petit-fis Athalaric, sous la régence d'Amalasonte.
Avril
 
Théodat, le nouveau roi des Ostrogoths fait arrêter puis étrangler sa femme la reine Amalasonte, la fille de Théodoric le Grand. L'assassinat d'Amalasonte déclenche une guerre civile et donne un prétexte à Justinien pour son invasion prévue de l'Italie.
Décembre
 
Bélisaire occupe Syracuse. Début de la Guerre des Goths : Bélisaire commence la conquête du royaume Ostrogoths par l'occupation de la Sicile et la prise de Palerme.
 
Les Francs achètent la Provence aux Ostrogoths.
Novembre
 
Prise de Naples par Bélisaire après 20 jours de siège ; les Ostrogoths déposent leur roi affaibli, Théodat, et élisent le général Vitigès pour le remplacer.
Décembre
09/12
Le général romain Bélisaire prend Rome sans opposition ; la garnison gothique fuit la capitale.
 
Les Francs accèdent à la Méditerranée après avoir acheté la Provence aux Ostrogoths.
Février
 
Ayant assuré ses arrières en concédant la Provence, aux mains des Ostrogoths depuis 508, aux Francs, Vitigès quitte Ravenne et se déplace vers Rome et en fait le siège à partir de la mi-mars.
Mars
21/03
Assaut des Ostrogoths pendant le siège de Rome.
Mars
 
Milan, la ville la plus peuplée d'Italie après Rome, est reprise par les Ostrogoths de Uraia après un siège de neuf mois et détruite. Les hommes sont massacrés et les femmes vendues comme esclaves aux Burgondes du Valais et de Sapaudia. À la suite de ses querelles avec Bélisaire, Narsès est rappelé à Constantinople.
Mai
 
Bélisaire, qui assiège les Ostrogoths dans Ravenne, feint d'accepter de devenir roi d'Italie et entre dans la ville. Le roi des Ostrogoths Vitigès est fait prisonnier. La reconquête de l'Italie au Sud du Pô semble complète. Bélisaire retourne à Constantinople en emmenant Vitigès avec lui.
Juin
 
Soulèvement des Ostrogoths du Nord de l'Italie qui désignent Ildibald comme leur nouveau roi à Pavie.
Mai
 
Assassinat du roi des Ostrogoths Ildibald. Eraric, un Ruge, lui succède, négocie avec Justinien, lui offrant de trahir son armée contre le titre de Patrice. Il est assassiné à son tour en septembre avant d’avoir pu mener à bien son projet.
 
Justinien envoie Bélisaire en Mésopotamie, avec le titre de généralissime, à la tête de l'armée d'Italie et d'Ostrogoths ; il rassemble toutes les forces dont il peut disposer.
Septembre
 
Début du règne de Totila (Baduila), roi des Ostrogoths. Tolita, cousin de Ildibald, succède à Éraric et reprend la lutte contre Byzance.
Mars
 
Les Ostrogoths résistent à Vérone à une armée de Byzantins.
Mai
 
Victoire des Ostrogoths de Totila sur les troupes byzantines à la bataille de Faventia.
Mars
 
Totila, roi des Ostrogoths, assiège Naples qui se rend. Il fait abattre les fortifications de la ville.
Avril
 
Totila assiège Otrante avec une partie de son armée et marche sur Rome avec l'autre. Il prend Tibur à la faveur de la défection de la garnison byzantine, composée d'Isauriens en conflit avec la population, qui est massacrée avec son évêque.
Juin
 
Bélisaire est envoyé en Italie par Justinien devant les progrès des Ostrogoths. Il commence par occuper Pesaro et les places autour de Rome et à secourir Otrante assiégée par Totila.
 
Des régiments de cavalerie vandales, sous commandement byzantin, participent à la libération de l'Italie de l'occupation des Ostrogoths.
Octobre
 
Début du siège de Rome par Totila.
Décembre
17/12
Totila, roi des Ostrogoths prend Rome après un siège d'une année. La ville a été désertée par sa population et il ne reste plus que 500 civils dans les murs.
Décembre
 
Bélisaire, le général byzantin, reprend Rome aux Ostrogoths et répare ses fortifications.
Juin
 
Bélisaire demande son rappel d'Italie. Il estime que Justinien lui refuse les moyens nécessaires pour résister aux Ostrogoths.
 
Totila fait de nouveau le siège de Rome. Il rassemble une flotte et fait la conquête de la Sicile.
Janvier
16/01
Totila reprend Rome en soudoyant la garnison Isaurienne.
Juillet
 
La flotte de Totila, qui menace Ancône, est détruite par les Byzantins dans l'Adriatique, à la bataille de Sena Gallica. Après sa défaite, Totila décide d'occuper la Corse et la Sardaigne.
Juillet
 
Narsès défait et tue Totila le roi des Ostrogoths à la bataille de Taginae (ou de Busta Gallorum) près de Gualdo Tadino en Ombrie. Rome est reprise. Teias devient le dernier roi des Ostrogoths.
Octobre
 
Narsès défait Teias, le successeur de Totila comme roi des Ostrogoths, à la bataille du mont Lactarius, près du Vésuve.
30/10
Victoire de l'Empire byzantin, à la bataille du Vésuve.
Juin
 
Les comtes Butilin et Leutharis envahissent la plaine du Pô et avancent jusqu'à Messine en dévastant tout sur leur passage. La reconquête byzantine de l'Italie est pratiquement complète. Les Ostrogoths appellent alors à l’aide les Francs et les Alamans.
Août
13/08
L'empereur byzantin Justinien Ier, à la demande du pape Vigile, établit la Pragmatique Sanction. Il proclame l’extension immédiate à l’Italie du Code publié en 534 à Constantinople, du Digeste (recueil de textes de la jurisprudence antique) et des Novellae (Nouvelles constitutions impériales). La Sicile et la Dalmatie sont séparées de l’Italie, la Corse et la Sardaigne rattachées au gouvernement d’Afrique. L’Italie est érigée en Préfecture. Justinien lance un programme de réorganisation de l'administration après le chaos de 20 ans de guerre avec les Ostrogoths.
Octobre
 
Bataille du Volturno. Francs et Alamans de Butilin sont vaincus par Byzance près de Capoue, tandis que les hommes de Leutharis sont décimés par la peste. Les Francs perdent la Vénétie. Les Ostrogoths se soumettent et sont envoyés par Byzance sur le front Perse.
 
Les Ostrogoths dirigés par Widin se soulèvent à Brescia et Vérone ; Narsès chasse les Francs installés au Nord du Pô.
NAVIGATIONyip
IVéme - Véme - VIéme