";
Loading...
Loading...
Papauté (229 événements)

Tag
Afghanistan - Afrique du Sud - Albanie - Algérie - Allemagne - Andorre - Angleterre - Angola - Argentine - Arménie - Australie - Autriche - Azerbaïdjan - Bahreïn - Bangladesh - Bélarus - Belgique - Belize - Bénin - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bolivie - Bosnie - Botswana - Brésil - Brunei - Bulgarie - Burkina Faso - Burundi - Cambodge - Cameroun - Canada - Cap Vert - Centrafrique - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Congo - Corée - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Cuba - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Equateur - Erythrée - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Europe - Fidji - Finlande - France - Gabon - Gambie - Gênes - Géorgie - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guinée-Bissau - Haïti - Haut-Karabagh - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Jamaîque - Japon - Jordanie - Kazakhstan - Kenya - Kirghizistan - Kirghizstan - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Liberia - Liechtenstein - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Martinique - Mauritanie - Mexique - Moldavie - Monaco - Mongolie - Monténégro - Mozambique - NépaL - Nicaragua - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Zélande - Ouganda - Ouzbékistan - Pakistan - Palestine - Panama - Papauté - Paraguay - Pays Bas - Pérou - Philippines - Pologne - Portugal - Qatar - République Dominicaine - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Sierra Léone - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie - Soudan - Sri Lanka - Suède - Suisse - Syrie - Tadjikistan - Taiwan - Tanzanie - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Trinité-et-Tobago - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Viet Nam - Yémen - Yougoslavie - Zimbabwe

Akkadiens - Alains - Alamans - Araméens - Assyriens - Avars - Aztèques - Babylone - Burgondes - Byzance - Carolingiens - Carthaginois - Chevaliers Teutoniques - Christianisme - Egyptiens - Élamites - Empire Ottoman - Etrusques - Francs - Frisons - Gaule - Grecs - Hébreux - Hittites - Huns - Incas - Lombards - Marcomans - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Minoens - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Nabatéens - Ostrogoths - Parthes - Perses - Phéniciens - Quades - Romains - Saxons - St Empire - Suèves - Sumer - Templiers - Vandales - Vikings - Wisigoths

Afrique - Afrique du Nord - Amérique - Antilles - Arabie - Asie Mineure - Balkans - Bohême - Bourgogne - Bretagne - Caraïbes - Carthage - Corse - Dacie - Dalmatie - Florence - Germanie - Guadeloupe - Guyane - Hawaï - Ile de Pâques - Illyrie - Istrie - Jérusalem - Lydie - Mésie - Milan - Monde - Moravie - Naples - Navarre - Nice - Nouvelle Calédonie - Pannonie - Perse - Pôles - Réunion - Rome - Savoie - Tahiti - Venise

Alexandre - Boulanger - Camus - Christophe Colomb - De Gaulle - Dreyfus - Einstein - Epicure - Galilée - Garibaldi - Gengis Khan - Hannibal - Jaurès - Jules César - Mata Hari - Napoléon - Nietzsche - Périclès - Rommel - Socrate - Zola

Commune - Croisades - Expédition Magellan - Fronde - Mouvement des droits civiques - Révolution Française - Révolution Russe

Guerre d'Algérie - Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance - Guerre d'Indochine - Guerre de 1870 - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerre de Hollande - Guerre de la Ligue d'Augsbourg - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Autriche - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres de Religion - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Culture - Espace - Geekeries - Sciences

Rois de France - Présidents Français - Empereurs Romains - Rois du Portugal -

Akkadiens - Alains - Alamans - Araméens - Assyriens - Avars - Aztèques - Babylone - Burgondes - Byzance - Carolingiens - Carthaginois - Chevaliers Teutoniques - Christianisme - Egyptiens - Élamites - Empire Ottoman - Etrusques - Francs - Frisons - Gaule - Grecs - Hébreux - Hittites - Huns - Incas - Lombards - Marcomans - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Minoens - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Nabatéens - Ostrogoths - Parthes - Perses - Phéniciens - Quades - Romains - Saxons - St Empire - Suèves - Sumer - Templiers - Vandales - Vikings - Wisigoths


Période

Août
31/08
Sixte II, un Grec, devient évêque de Rome.
 
Élection à Rome du pape Clément Ier.
 
Début supposé du pontificat d'Alexandre Ier.
Septembre
24/09
A la mort du pape Libère, le diacre Ursin est élu dans la basilique Julia tandis qu'une faction désigne Damase dans la basilique de Lucine, prend d'assaut la basilique Julia, massacrant leurs opposants.
Octobre
01/10
Election du pape Damase Ier.
Décembre
27/12
L'antipape Eulalius est élu par ses partisans à Saint-Jean-de-Latran.
29/12
Boniface Ier est élu pape.
Janvier
03/01
Rescrit de l'empereur Honorius ordonnant que le pape Boniface Ier quitte Rome.
Mars
18/03
Eulalien entre dans Rome pour y célébrer les cérémonies de Pâques. Déposé par Honorius le 3 avril, il est chassé par les troupes impériales qui installent Boniface.
Avril
10/04
Boniface Ier entre dans Rome.
Septembre
10/09
Election du pape Célestin Ier.
Septembre
29/09
Sacre du pape Léon Ier.
 
Lettre du pape Gélase Ier à l'empereur de Constantinople, Anastase Ier, dans laquelle il affirme l'universalité et la prépondérance de l'autorité pontificale vis-à-vis du pouvoir impérial.
Septembre
01/09
A l'ouverture de la 2e session du synode chargé de juger le pape Symmaque, son escorte est attaquée sur le chemin (morts et blessés), à Rome. Symmaque refuse de comparaître.
Août
 
Départ d'une ambassade du pape Hormisdas à Constantinople auprès de l'empereur Anastase, dirigée par le légat Ennode de Pavie et Fortunat de Catane pour tenter de réconcilier les Églises d'Orient et d'Occident. Le pape exige que les évêques d'Orient reconnaissent le concile de Chalcédoine et le Tome de Léon. Les négociations achoppent sur le refus de l'empereur de condamner Acace.
 
Réconciliation de la papauté romaine et du patriarcat de Constantinople. Fin du 1er schisme entre les églises d’occident et d’orient.
 
Théodoric Ier, roi d’Italie et des Ostrogoths, emprisonne le pape Jean Ier à Ravenne.
 
Le pape Jean Ier meurt en prison après l'échec de sa mission à Constantinople où il devait négocier un adoucissement d'un édit de l'empereur Justin Ier contre l'arianisme.
Septembre
22/09
Elections du pape Boniface II, et de l'antipape Dioscore.
 
Décès du pape Boniface II. Pontificat de Jean II Mercure.
Janvier
02/01
Mercurius devient pape sous le nom de Jean II. Il est le premier pape à prendre un nouveau nom lors de son avènement.
 
Décès du pape Jean II. Pontificat de Agapet Ier.
 
Décès du pape Agapet Ier. Pontificat de Silvère.
Septembre
20/09
Les restes du pape Agapet Ier sont ramenés de Constantinople, placés dans un cercueil de plomb à Rome et déposés à St-Pierre.
 
Le pape Silvère est exilé par l’empereur byzantin. Pontificat de Vigile.
 
Le pape Vigile est embarqué de force pour Constantinople.
Juin
26/06
Le pape Vigile, retenu à Constantinople, se réconcilie avec Justinien.
Août
14/08
Le pape Vigile formule une sentence d'excommunication contre l'archevêque de Césarée, le patriarche Mennas et leurs adhérents, qui ont approuvé le décret de Justinien condamnant les Trois Chapitres.
Décembre
 
Le pape Vigile s'enfuit de Constantinople, où il est retenu par Justinien, et se réfugie à Chalcédoine.
Février
09/02
Le pape Vigile proteste dans une encyclique contre le traitement qui lui a été infligé par l'empereur. Justinien cède, retire son décret condamnant les Trois Chapitres et force les évêques excommuniés par le pape en 551 à lui faire leur soumission ; Vigile revient à Constantinople.
 
Décès du pape Vigile. Pontificat de Pélage Ier.
 
Décès du pape Pélage Ier. Pontificat de Jean III Catelinus.
Novembre
26/11
Le pape Pélage II est consacré sans la confirmation impériale dans Rome assiégée par les Lombards du duc Faroald de Spolète.
Octobre
04/10
Le pape Pélage II écrit à son apocrisiaire à Constantinople, Grégoire [Ier], le chargeant de demander des secours contre les Lombards (il mentionne pour la 1ère fois la fonction d'exarque de Ravenne, créée par l'empereur Maurice).
Septembre
03/09
Election du pape Grégoire Ier.
Septembre
13/09
Sabinien devient pape.
 
Par un édit, l'empereur byzantin Phocas reconnaît la primauté universelle du pape et interdit au patriarche de Constantinople de se qualifier d'oecuménique.
Août
25/08
Boniface IV est consacré pape.
Octobre
19/10
Début du pontificat de Dieudonné Ier ou Adéodat Ier.
Décembre
23/12
Début du pontificat de Boniface V.
Octobre
02/10
Séverin est élu pape.
Septembre
08/09
Election du 75e pape, Eugène Ier.
Octobre
10/10
A la demande de l'empereur Justinien II, le pape Constantin quitte Rome pour se rendre à Constantinople.
 
Menacé par les Lombards, le pape Etienne II fait appel au Franc Pépin.
 
Instauration des États pontificaux et des pouvoirs temporels des Papes. En contrepartie, la papauté reconnaît l'empire carolingien et sacre Pépin roi à Saint-Denis le 28 juillet.
Janvier
06/01
Réception du pape Étienne II par Pépin le Bref à Ponthion, près de Vitry-le-François6. Il est probable que le pape montre à Pépin la fausse donation de Constantin, par laquelle ce dernier aurait donné l’Italie au pape Sylvestre Ier avant son départ pour l’Orient. Pépin aurait promis de restituer ses droits à la république de Saint-Pierre.
 
Didier, le roi des Lombards, occupe des villes de l'État pontifical parce que le pape Adrien Ier a refusé d'appuyer les revendications au trône de la veuve de Carloman Ier, frère de Charlemagne. Il s’empare de Ravenne et des cités de la Pentapole et de l’Ombrie. Il assiège Rome et tente de faire couronner roi les fils de Carloman Ier.
Mai
01/05
Charles convoque l’armée franque à Genève, puis somme en vain Didier d’évacuer les places pontificales en échange d’un tribut versé par le pape..
Avril
02/04
Charlemagne se rend à Rome, pour rencontrer le pape Adrien Ier (772–795), à la demande duquel il intervient en Italie, contre le roi des Lombards, Didier, qui occupe depuis l'année précédente des villes de l'État pontifical.
06/04
Charlemagne confirme la donation de Pépin à l'Église.
Décembre
26/12
Début du pontificat de Léon III.
 
La révolte de ses ennemis pousse le Pape Léon III à se réfugier auprès de Charlemagne qui lui apporte son soutien et décide de se rendre à Rome.
 
Attentat des nobles romains contre le pape Léon III, dirigé par le primicier Pascal et le patricien Campulus, neveux d’Adrien Ier, le pape précédent. Les conjurés l’accusent de toutes sortes de vices et de crimes, de parjure, de fornication et d'adultère et ont l’intention de lui crever les yeux et lui couper la langue. Il est enfermé dans un couvent en attendant d'être jugé, mais il parvient à s'échapper et se réfugie chez le duc de Spolète, avant de se rendre à Paderborn, en Saxe, auprès de Charlemagne.
Septembre
 
Charlemagne, conseillé par Alcuin, ordonne une enquête sur les accusations portées contre Léon III. Le pape est renvoyé à Rome avec une forte escorte.
Novembre
 
Par la Constitutio Romana de Lothaire Ier, inspirée par Wala, la papauté retombe sous la coupe de l'empereur d'Occident, qui obtient un droit de contrôle sur les élections pontificales.
Septembre
29/09
Sacre du pape Benoît III.
Décembre
13/12
Lettre du pape Nicolas Ier qui réclame la déposition de Photios et le rétablissement d'Ignace comme patriarche de Constantinople.
 
Le pape Nicolas Ier invite Cyrille et Méthode à Rome. Ils sont reçus par le pape Adrien II qui approuve la traduction des textes de la liturgie en slavon.
Mai
14/05
Le pape Jean VIII ordonne aux évêques Bavarois la mise en liberté de Méthode mais interdit la liturgie slavone.
Septembre
07/09
A Troyes, le pape Jean VIII sacre et couronne une deuxième fois Louis II le Bègue, mais refuse de couronner Adélaïde de Frioul, peut-être à cause de la répudiation d'Ansgarde de Bourgogne.
Août
 
Le pape Étienne VI, instrument du parti de Spoléte, est étranglé. Romain est élu pape.
Janvier
29/01
Début du pontificat de Serge III. Il arrête l’antipape Christophore qui sera mis à mort en 906. Il inaugure la période dite de la Pornocratie (fin en 964). Le duché de Rome tombe sous la domination du comte Théophylacte qui va faire et défaire les papes, avec sa femme Théodora et sa fille Marozie Ire.
Avril
 
Anastase III est élu pape avec l'aide de Théodora dite l'Ancienne (femme du sénateur Théophylacte) et de sa fille Marozie.
Janvier
03/01
Léon VII est élu pape.
Décembre
04/12
Le pape Jean XII est déposé pour inceste, parjure et meurtre par Othon Ier. Léon VIII le remplace..
Juin
23/06
L'empereur Othon fait arrêter le pape Benoît V à Rome pour installer Léon VIII.
Août
20/08
Le pape Jean XIV est destitué par l'antipape Boniface VII, et enfermé au Château St-Ange de Rome.
Mai
01/05
Le pape Benoît IX abdique, le futur Grégoire VI est élu pour lui succéder.
Novembre
27/11
Urbain II prêche la première croisade lors du concile de Clermont.
Février
01/02
Gui de Bourgogne est élu pape à l'abbaye de Cluny, sous le nom de Calixte II.
Septembre
23/09
Le concordat de Worms, signé entre Henri V et le pape Calixte II, met fin à la Querelle des Investitures entre Église et États au profit de la papauté.
Mars
29/03
Le pape Innocent II délivre la bulle "Omne fatum optimum" : l'ordre du Temple bénéficie de la "tutelle et protection du siège apostolique".
Septembre
26/09
Election du pape Célestin II (Guido di Città di Castello, de son vrai nom).
Octobre
09/10
Le roi de France Louis VII est à Tivoli pour un entretien avec le pape Eugène III en vue de conciliations sur le mariage royal qui commençait à présenter quelques troubles.
Septembre
07/09
Alexandre III est élu pape.
Septembre
01/09
Eélection du pape Lucius III (de son vrai nom Ubaldo Allucingoli).
Avril
08/04
Le pape Innocent III prêche une nouvelle croisade en Terre sainte.
Août
24/08
Le pape Innocent III déclare invalide la Magna Carta (ou « Grande Charte »), accordée par le roi d'Angleterre Jean sans Terre aux barons anglais.
Septembre
08/09
Election du 185e pape, Jean XXI.
Septembre
07/09
Guillaume de Nogaret, chancelier de Philippe IV le Bel, commet l'attentat d'Anagni, sur le pape Boniface VIII.
 
Le pape Innocent IV donne l'autorisation à Etienne de Lexington pour ouvrir un collège à Paris, le collège St-Bernard [Bernardins].
Novembre
06/11
Le pape Boniface VIII confirme les exemptions du Temple, à Rieti.
Avril
10/04
Les États Généraux, réunis à Notre-Dame de Paris, confirme l'indépendance du roi Philippe face au pape Boniface.
Février
 
Le pape Clément V suspend l'action des inquisiteurs contre les Templiers et annule les procédures engagées par le roi Philippe IV.
Août
12/08
Le pape Clément V accepte le principe d'un procès contre son prédécesseur. Il écrit la bulle "Regnans in Caelis" à Poitiers pour convoquer un Concile général à Vienne.
Mars
09/03
Le Pape Clément V s'installe en Avignon.
Octobre
16/10
Le pape Clément V ouvre le concile de Vienne en présence du roi Philippe IV, de 20 cardinaux, 4 patriarches, env 100 archevêques et évêques : la question des Templiers, la question de la Terre Sainte, la réforme de l'Eglise.
Mai
02/05
Les biens énormes des Templiers sont dévolus à d'autres personnes (l'Hôpital) par la bulle "Ad providam" du pape Clément V.
Janvier
13/01
Le pape Clément V, par Bulle, suspend l'union des biens du Temple à l'Hôpital pour les royaumes hispaniques.
Mars
20/03
Le roi Philippe IV fait route vers Vienne pour obtenir la condamnation des Templiers par l'Eglise.
Septembre
05/09
Jean XXII est couronné pape, à Lyon.
Septembre
06/09
L'antipape Nicolas V abjure publiquement ses erreurs.
 
Le clergé de Hongrie envoie au pape un cahier de doléance pour protester contre la suppression de nombreux privilèges, l’imposition des domaines ecclésiastiques, la confiscation des propriétés devenues vacantes, l’aggravation des obligations militaires du clergé et de ses charges pour la construction des fortifications. Carobert s’arroge le droit d’attribuer les titres et prébendes ecclésiastiques à ses propres fidèles, jusqu’au point de nommer évêque de Györ son fils Koloman, né hors mariage.
Octobre
31/10
Le pape Benoît XII, après avoir reçu une ambassade mongole le 13 juin, désigne quatre légats, dont Jean de Marignolli, pour se rendre en Chine auprès du grand Khan Shundi. Ils quittent Avignon en décembre.
Décembre
15/12
Devant la difficulté de ravitailler Rome et l’hostilité du pape, Cola di Rienzo est contraint de s’enfuir par le légat Bertrand de Deaulx, n’ayant pas su retenir la faveur du pape et du peuple, écrasé sous de lourds impôts. S’ouvre une période de vacance du pouvoir (1347-1417), pendant laquelle les États pontificaux explosent en une série de seigneuries et de cités-États dont Ferrare, dominée par la famille d’Este ou Rimini par les Malatesta. Les grands nobles romains, Orsini et Colonna, se disputent le pouvoir dans une ville en pleine décadence.
Juin
09/06
Le pape Clément VI achète Avignon à la reine Jeanne de Naples.
Décembre
06/12
Mort du pape Clément VI et élection du pape Innocent VI.
Septembre
12/09
Mort du pape Innocent VI et élection d’Urbain V (Guillaume de Grimoard).
Septembre
28/09
Grimoard est élu pape et prend le nom d'Urbain V.
Décembre
19/12
Mort du pape Urbain V; élection de Grégoire XI.
Mai
08/05
Victoire de la Ligue pontificale de Grégoire XI contre les Visconti à la bataille de Montichiari.
Juin
24/06
Le condottiere John Hawkwood, envoyé par le légat du pape à Bologne, entre en Toscane pour brûler les moissons. Les Florentins achètent son départ. Ils forment une ligue avec Sienne, Lucques, Arezzo et Pise contre le pape et provoquent une révolte générale dans les États pontificaux.
Juillet
15/07
Concordat de Bruges entre l'Angleterre et le Saint-Siège.
Septembre
13/09
Départ du Pape Grégoire XI d'Avignon pour Rome.
Janvier
17/01
Le pape Grégoire XI ramène la papauté à Rome.
Avril
08/04
Début du pontificat d'Urbain VI.
Septembre
20/09
Élection de l'antipape d'Avignon Clément VII (Robert de Genève). Début du Grand Schisme d'Occident. Charles V reconnaît le pape Clément VII.
Juin
20/06
Clément VII qui n’a pas pu prendre Rome, revient à Avignon comme anti-pape.
Mai
 
Agitation des Lollards en Angleterre, disciples de John Wyclif, qui revenant à l’Écriture comme source unique de la vie religieuse, rejettent l’institution pontificale, les sacrements et la tradition.
19/05
Alliance de la Castille avec le pape d’Avignon Clément VII.
Octobre
30/10
Le pape Urbain VI est fait prisonnier par Charles de Duras.
Novembre
10/11
Charles de Durazzo retourne à Naples où il convoque le pape de Rome Urbain VI, qui refuse, ce qui entraine la rupture entre les deux hommes.
Janvier
13/01
Echec d'une conspiration contre le pape Urbain VI à Nocera.
15/01
Six cardinaux sont arrêtés et Urbain VI excommunie Charles Duras et sa femme Marguerite.
Mai
21/05
Le jeune Louis II d'Anjou est investi du royaume de Naples par l'antipape d'Avignon Clément VII.
Août
06/08
Le pape Urbain VI parvient à s'échapper de Nocera avec l'aide des troupes de Raymond des Ursins.
Août
 
Le pape Urbain VI entreprend de se rendre maître du royaume de Naples comme dévolu au Saint-Siège par l'excommunication de Charles III mais est repoussé à deux reprises (→ Octobre).
Octobre
15/10
Mort du pape de Rome Urbain VI, élection de Boniface IX (Pietro Tomacelli).
Novembre
02/11
Début du pontificat de Boniface IX à Rome.
Avril
19/04
Couronnement de Ladislas Ier de Naples à Gaète par un cardinal-légat du pape Boniface IX.
Septembre
16/09
Mort du pape d'Avignon Clément VI, élection de Benoît XIII.
28/09
Election de l'antipape Benoît XIII (Pedro Martínez de Luna, de son vrai nom).
Octobre
17/10
Election du pape Innocent VII.
Juin
11/06
La flotte pontificale envoyée contre les Turcs en mer Égée sous le commandement du cardinal Ludovic Trevisan quitte Ostie pour Naples, puis la Sicile.
Décembre
 
La flotte pontificale arrive à Rhodes.
Août
 
Echec du sultan ottoman devant Lesbos face à la flotte pontificale.
Août
19/08
Enea Silvio Piccolomini est élu pape, et prend le nom de Pie II.
Janvier
11/01
Nicolas de Cues est nommé vicaire général au temporel par le pape Pie II. Il se voit confier des travaux d’administration ecclésiastique à Rome, où il joue un rôle très important.
Janvier
14/01
A Mantoue, Pie II publie des bulles de croisade pour soutenir la résistance hongroise et albanaise à la poussée turque. La croisade des pauvres gens se met en place à Ancône mais ne s’embarque pas.
Avril
28/04
Le pape Pie II interdit par une bulle spéciale la destruction des monuments antiques à Rome.
Octobre
22/10
Le pape ordonne la levée de troupes pour la croisade, qui doivent converger sur Ancône. Sa mort à Ancône en 1464 fait échouer le projet.
Août
31/08
Election du pape Paul II (de son vrai nom Pietro Barbo).
Août
25/08
Rovere est élu pape sous le nom de Sixte IV.
Octobre
31/10
Le roi Louis XI et le pape Sixte IV signent un concordat à Amboise.
Février
11/02
Le Pape Sixte VI valide la nomination de Torquemada comme Inquisiteur.
Septembre
22/09
Le cardinal Francesco Todeschini Piccolomini (neveu de Pie II) est élu pape et prend le nom de Pie III.
Octobre
07/10
Le pape Jules II s'empare de Bologne.
Décembre
 
Le roi Manuel Ier envoye son rhinocéros en cadeau au pape Léon X, par bateau.
Août
13/08
Traité de Noyon (guerre de la Ligue de Cambrai), suivi par d'autres traités, entre François Ier et la Suisse, le saint-empire, la papauté, l'Écosse.
Décembre
10/12
Concordat de Bologne entre François Ier et Léon X.
Octobre
02/10
Le cardinal Thomas Wolsey élabore la Paix de Londres, entre l'Angleterre, la France, l'empereur Maximilien Ier, l'Espagne et la papauté.
Janvier
03/01
Excommunication de Martin Luther de l'Église catholique romaine.
Décembre
 
Le pape Paul III offre sa médiation pour résoudre le conflit opposant le roi de France François et l'empereur Charles Quint pour la possession du Milanais : ils conviennent d'une rencontre à Nice.
Octobre
13/10
Election au pontificat de Paul III.
Mai
16/05
Paul III arrive à Nice à bord d'une galère impériale mais les Niçois, à l'instigation du duc Charles de Savoie, refusent de l'accueillir : il s'établit hors la ville au Couvent Ste-Croix.
Juin
02/06
François Ier rencontre personnellement le pape Paul III dans une tente aménagée au c½ur du Vallon de Magnan.
03/06
L'empereur Charles Quint vient à Nice discuter sous le château avec le pape Paul III, tandis que le duc Charles de Savoie reçoit de François Ier un excellent accueil qui lui fait penser qu'il va lui rendre ses Etats.
08/06
La reine Eléonore (épouse de François Ier, s½ur de Charles-Quint) et sa fille la princesse Marguerite rencontrent le pape Paul III au couvent franciscain de Nice.
18/06
François Ier, Charles-Quint et le pape Paul III signent un traité au Couvent Ste-Croix hors les murs à Nice : la France conserve ses conquêtes (Bresse, Bugey et une grande partie du Piémont), le St Empire obtient le Milanais et 2/3 de la Savoie ; trêve de 10 ans.
Octobre
31/10
Le "Jugement dernier" de Michel-Ange, dans la Chapelle Sixtine de Rome, est officiellement dévoilé.
Décembre
29/12
Montaigne est reçu en audience par le pape Grégoire XIII, à Rome.
Octobre
05/10
Le 5 octobre 1582 n'existe pas dans certains États ; à la suite du passage du calendrier julien au calendrier grégorien, le lendemain du 4 octobre 1582 fut le 15 octobre 1582 directement, et ce dans les États du Pape, l'Italie, l'Espagne, le Portugal et la Pologne.
Septembre
09/09
Le pape Sixte Quint publie la bulle d'excommunication d'Henri de Navarre et Condé.
Septembre
15/09
Election du pape Urbain VII, de son vrai nom Giovanni Battista Castagna.
Septembre
18/09
Henri IV est reconnu roi de France par le pape Clément VIII.
Septembre
14/09
Le pape Paul V accepte d'être le parrain du dauphin de France, Louis XIIIè du nom, à l'occasion de son baptême.
Mars
05/03
Le pape Paul V met à l'Index toutes les publications défendant les thèses de Copernic.
Août
06/08
Le cardinal Maffeo Barberini, descendant d'une noble famille florentine, est élu pape et, en acceptant son élection, prend le nom d'Urbain VIII.
Septembre
02/09
Victoire pontificale et fin de la guerre de Castro.
Juillet
26/07
Louis XIV annexe Avignon.
Septembre
10/09
Odescalchi est élu pape sous le nom d'Innocent XI, contre la volonté de Louis XIV.
Mai
24/05
Occupation de Comacchio, ville des états pontificaux, par les armées impériales.
Octobre
05/10
Encyclique Ex omnibus mettant fin à l'affaire des billets de confession. Stainville (Choiseul), ambassadeur à Rome depuis 1753, obtient du pape Benoît XIV l’encyclique Ex omnibus, modérée vis-à-vis des jansénistes. Elle supprime le caractère obligatoire des billets de confession, moyennant quelques exigences d’ordre spirituel, que le prêtre aura charge de faire connaître au mourant.
Septembre
03/09
Le pape menace d'excommunication tous les catholiques qui posséderaient des exemplaires de "L'Encyclopédie" de Diderot et d'Alembert et en leur ordonne de les faire brûler par un prêtre.
Août
13/08
Le pape Clement XIV publie la lettre "Gravissimis ex causis" par laquelle il établit une congrégation spéciale de 5 cardinaux pour diriger la suppression de la Cie de Jésus et l'appropriation de ses maisons et de ses biens.
Août
13/08
Le cardinal de Bernis, ambassadeur de France à Rome, est reçu par le pape Pie VI, très affligé.
Juin
12/06
Bonaparte entre avec 2 divisions dans les Etats pontificaux.
Mars
14/03
Election du cardinal Barnaba Chiaramonti qui devient pape sous le nom de Pie VII.
Juin
25/06
Après s'être rendu à Milan assister à un Te Deum pour célébrer sa victoire (16 juin), Bonaparte s'entretient avec le cardinal Martiniana, évêque de Verceil. Il est chargé de transmettre au pape Pie VII, récemment élu, les propositions de paix du consul et son projet de concordat.
Septembre
15/09
Le Saint-Siège se décide à répondre aux ouvertures de Bonaparte : son Secrétaire d'Etat rédige les instructions pour le négociateur désigné.
Novembre
05/11
Arrivée à Paris des deux envoyés pontificaux Spina et Caselli envoyés par le Saint-Siège pour négocier un Concordat.
--   
Mgr Spina, envoyé de Pie VII, commence la négociation du Concordat avec Talleyrand et l'abbé Bernier.
08/11
Mgr Spina transmet à Rome la note de Bernier sur la nécessité d'obtenir la démission de tous les évêques d'Ancien Régime.
12/11
Bernier transmet à Mgr Spina une note sur l'impossibilité de rendre au clergé les "biens nationaux" aliénés.
Mai
29/05
Talleyrand envoie une note à Bonaparte sur la nécessité de ne pas laisser Pie VII supprimer l'article du Concordat relatif aux prêtres mariés, qui est "moralement aussi indispensable que l'est politiquement celui relatif aux biens nationaux".
Juillet
12/07
Un Arrêté du Consultat charge Joseph Bonaparte, assisté du conseiller d'Etat Crétet et du Dr en théologie Bernier, de négocier le Concordat.
13/07
A la signature du Concordat, le bras droit de Talleyrand, D'Hauterive, introduit une clause de sécularisation des prêtres mariés. Consalvi refuse de signer.
15/07
Signature du Concordat.
Août
15/08
Pie VII signe le concordat.
24/08
Pie VII choisit le cardinal Caprara comme légat à Paris pour pourvoir au rétablissement du culte en France et résoudre notamment les problèmes individuels des prêtres mariés.
Septembre
16/09
Le St-Siège signe avec la République italienne un Concordat analogue à celui qu'il a conclu avec la France, mais plus favorable pour Rome : le catholicisme y est notamment proclamé religion d'Etat.
Septembre
20/09
Portalis remet un rapport au Premier Consul Bonaparte pour réfuter les objections de Rome contre les Articles organiques.
22/09
Portalis répond au cardinal Caprara en justifiant les Articles organiques.
Juin
25/06
Mgr Caprara émet une nouvelle note maintenant l'opposition du St-Siège aux Articles organiques du Concordat.
Septembre
15/09
Napoléon invite le pape Pie VII à venir le sacrer à Paris. Il voudrait que ce soit pour l'anniversaire du Dix-Huit Brumaire.
Août
31/08
Pie VII écrit au Cardinal Caprara, se refusant "irrevocablement" aux concessions territoriales que Caprara préconise sur le plan temporel, redoutant l'imposition du Code civil à toute l'Italie.
Octobre
11/10
Par réaction contre les violations du concordat, Pie VII refuse d'instituer les évêques d'Italie désignés par le ministre des Cultes.
Février
02/02
L’armée française envahit les États pontificaux, Pie VII ayant refusé d’appliquer le Blocus continental.
Mai
17/05
Au château de Schönbrunn, entre deux combats, Napoléon signe le rattachement des États pontificaux à l'Empire.
--   
Annexion des États pontificaux à l'Empire français.
Juin
20/06
Napoléon apprend son excommunication : "Le pape [Pie VII] est un fou furieux qu'il faut faire enfermer.".
Juillet
06/07
Les troupes du Général français Radet, qui a ordre d'enlever le pape Pie VII, envahissent le Quirinal, à Rome. Pie VII, refusant de renoncer à la souveraineté temporelle des États de l'Église, le Gal Radet l'enlève du Quirinal avec Pacca, son secrétaire d'État, le fait monter dans un carrosse escorté par des gendarmes pour le conduire à la chartreuse de Florence.
Août
26/08
Pie VII refuse l'institution canonique aux évêques nommés par Napoléon pour la France et écarte toute solution intermédiaire.
Février
17/02
Un Sénatus-consulte réunit la ville de Rome à l'Empire. Les 4 articles de la Déclaration gallicane de 1682 deviennent loi de l'Empire. Le pape pourra résider où il lui plaira mais aura un palais à Rome et un autre à Paris. L'héritier du trône impérial aura le titre de Roi de Rome.
Juillet
06/07
Fesch soumet le texte des évêques (demandant discussions avec Pie VII) à Napoléon qui se met en colère.
Août
22/08
Napoléon envoie à Savone une délégation de 8 d'évêques pour obtenir l'approbation du pape Pie VII sur les décrets conciliaires.
Septembre
20/09
Le pape Pie VII accorde un bref à la délégation des évêques ; sans avaliser les décrets du Concile, il les reprend à son compte, avec des adjonctions insistant sur son autorité.
Octobre
02/10
En l'absence de Napoléon, le ministre du Culte Bigot annonce aux évêques que tout est arrangé avec le pape.
06/10
Napoléon écrit au ministre du Culte Bigot qu'il ne croira à aucun accommodement réel avec le pape tant que Pie VII n'aura pas institué les 27 évêques nommés.
Février
23/02
Le Concordat est annulé par Napoléon.
Juin
19/06
Le pape Pie VII, placé par Napoléon en résidence surveillée, arrive au château de Fontainebleau.
Mars
24/03
Rétractation de sa signature du Concordat de Fontainebleau par le pape Pie VII.
Mai
24/05
Pie VII rentre triomphalement à Rome, après son emprisonnement à Fontainebleau par Napoléon.
Août
20/08
Le pape Pie VII meurt à Rome.
Juillet
03/07
La France envahit la République romaine, et restaure les États pontificaux.
04/07
Les Français d'Oudinot entrent dans Rome et rétablissent le Gouvernement pontifical de Pie IX.
Septembre
18/09
Bataille de Castelfidardo, où les troupes du royaume de Piémont-Sardaigne battent les troupes pontificales.
Septembre
20/09
Dissolution des États pontificaux par le pape Léon XIII.
Août
20/08
Le Pape Pie X meurt à Rome.
Septembre
03/09
Election du pape Benoît XV.
Février
11/02
Mussolini et le pape Pie XI signent les Accords du Latran : la papauté obtient la création de l'Etat du Vatican, réduit à un quartier enclavé de Rome..
Juin
07/06
Ratification des accords du Latran, qui matérialisent la naissance de l'État de la Cité du Vatican.
Juillet
20/07
Le Reich allemand et le Vatican signent un Concordat à Rome.
Mars
14/03
Promulgation de l'encyclique Dans ma poignante inquiétude du pape Pie XI, qui dénonce l'idéologie nazie et les pressions du régime hitlérien à l'encontre des catholiques allemands ainsi que les violations répétées du concordat.
19/03
Le pape Pie XI publie l'Encyclique "Divini Redemptoris", contre le communisme.
Août
28/08
Le Vatican reconnaît de facto le gouvernement nationaliste de Franco.
Mars
02/03
Le cardinal Eugenio Pacelli devient Pape sous le nom de Pie XII.
Mai
07/05
Signature du concordat entre le Portugal et le Vatican. L’influence de l’Église dans l’enseignement est renforcée. Reconnaissance du mariage religieux (le divorce reste possible pour les couples mariés civilement). Exemptions de service militaire pour les clercs, exemptions fiscales pour les revenus de l’Église, exemption de la censure préalable pour les publications catholiques (As Novidades, Radio-Renaissance). Les hôpitaux, asiles et hospices relèvent de l’Église.
Août
26/08
Election du pape Jean-Paul Ier (Albino Luciani, de son vrai nom), qui sera un pape très éphémère.
Octobre
16/10
Le cardinal de Cracovie Wojtyla est élu Pape au 8è tour de scrutin et prend le nom de Jean-Paul II.
Octobre
06/10
Jean-Paul II est le premier pape à être reçu à la Maison-Blanche.
Mai
13/05
Tentative d'assassinat de Jean-Paul II sur la place Saint-Pierre à Rome.
Octobre
31/10
Jean-Paul II reconnait clairement, lors de son discours aux participants à la session plénière de l'Académie pontificale des sciences, les erreurs de certains théologiens lors de l'affaire Galilée.
Mars
16/03
Un document rendu public par la Commission des relations du Vatican avec le judaïsme « regrette profondément les erreurs et les échecs » des catholiques pendant la Shoah, mais défend l'action du pape de l'époque, Pie XII ; le grand rabbin d'Israël exige que le Vatican présente des excuses sur le silence observé par l'Église catholique romaine sur le génocide juif.
Mars
22/03
Après avoir baisé le sol de Bethléem devant Yasser Arafat, le pape Jean-Paul II entame l'étape palestinienne de son voyage en Terre sainte.
Janvier
02/01
L'Etat du Vatican se dote d'une nouvelle Loi fondamentale.
Juillet
05/07
Pour clore en fanfare l'année consacrée à Saint-Paul, le pape Benoît XVI réservait une surprise : de récentes analyses pratiquées sur le contenu du sarcophage de Saint-Paul à Rome indiquent que les ossements qui s'y trouvent seraient contemporains de l'apôtre. La foi reprend vite le dessus et il n'y a pas de doute pour le Vatican : ce sont bien ceux de Saint-Paul.
Septembre
17/09
Le pape Benoît XVI se rend à Londres et prononce une allocution devant les députés et les pairs de l'endroit où More a été condamné en 1535.
Février
28/02
Renonciation du pape Benoît XVI.