Loading...
Loading...
Pologne (160 événements)
Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Arabie - Argentine - Asie - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bangladesh - Belgique - Birmanie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Commune - Congo - Corée - Corse - Crète - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Finlande - France - Fronde - Gabon - Gaule - Geekeries - Grèce - Guatemala - Haïti - Hébreux - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mayas - Mérovingiens - Mexique - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Moyen Orient - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Norvège - Nouvelle Zélande - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perses - Philippines - Pologne - Portugal - Proche Orient - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Sciences - Sénégal - Serbie - Singapour - Slovénie - Somalie, - Soudan - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Thaîlande - Tibet - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Yémen - Yougoslavie


Période



 
Fondation légendaire de la première dynastie des ducs, puis rois de Pologne par Piast.
Mars
11/03
L'impératrice Théodora convoque un concile qui rétablit le culte des images dans l'Empire byzantin et persécute les hérétiques. La subordination de l’Église à l’empereur cesse. Le règlement de 843 est en réalité un compromis : le concile précise que les icônes ne sont pas adorées pour elles-mêmes mais que c’est le respect dû au saint personnage qu’elles représentent qui se manifeste par leur intermédiaire. La religion orthodoxe a trouvé son équilibre.
 
Dantzig devient comptoir de Lübeck.
 
La Pologne est envahie par les mongols.
 
Traité de paix entre la Pologne et la Lituanie en guerre depuis 1349. Le roi Casimir III de Pologne victorieux annexe la Volhynie, la Ruthénie et la Galicie. Il cède la Podlachie à la Lituanie.
Novembre
05/11
Casimir III de Pologne meurt à Cracovie sans laisser d’héritier direct. Il a désigné pour lui succéder son neveu Louis d’Anjou, roi de Hongrie. Fin de la dynastie des Piast.
17/11
Le roi Louis Ier de Hongrie héritier de la couronne de Pologne, entre à Cracovie pour son couronnement20. Il est élu roi par la diète de Pologne. Il reçoit une Pologne restaurée mais privée de débouchés maritimes, toujours menacée de l’extérieur par l’ordre Teutonique et de l’intérieur par l’indépendance de la haute noblesse. Il parvient à maintenir l’unité du royaume, mais ne gouverne pas personnellement la Pologne, et laisse le pouvoir à un conseil de régence présidé par l’évêque et qui siège à Cracovie.
Mars
04/03
Ladislas II Jagellon devient roi de Pologne.
Mars
06/03
Les délégués de la confédération prussienne prêtent allégeance à Casimir IV Jagellon, roi de Pologne.
Juillet
07/07
Sigismond Auguste meurt sans héritier direct entraînant la fin de la dynastie Jagellon en Pologne.
Janvier
28/01
Confédération de Varsovie, fixation des conditions d'élection du roi de Pologne par les nobles et établissant le respect de la tolérance religieuse.
Mai
11/05
Henri, duc d'Anjou, futur roi Henri III de France, est élu roi de Pologne.
Février
21/02
Henri Ier de Pologne (futur Henri III) est couronné à Cracovie.
Juin
19/06
Henri III quitte Cracovie.
Octobre
03/10
La diète de Pologne déclare le trône vacant et une diète d’élection est convoquée pour le 4 novembre.
Décembre
12/12
Maximilien II est élu roi de Pologne par le parti pro-autrichien.
Mai
01/05
Couronnement d'Étienne (Stefan) Batory, roi de Pologne, à Cracovie.
Janvier
19/01
Victoire d’Étienne Báthory, roi de Pologne, sur Ivan le Terrible.
Octobre
21/10
Polonais et les Suédois alliés battent les Moscovites à Wenden.
Juin
29/06
Le roi de Pologne Étienne Báthory déclare la guerre à la Moscovie.
Septembre
05/09
Victoire du roi de Pologne Étienne Báthory sur Ivan le Terrible. Prise de Velikié Louki.
Août
10/08
Trêve de Plüsamünde entre la Russie, la Pologne et la Suède. La Suède conserve toutes ses conquêtes (Narva, Revel), et ôte à la Russie le seul débouché qu’elle avait sur le golfe de Finlande. La Pologne annexe définitivement le duché de Courlande, la province de Polotsk et la Livonie avec Dorpat.
Mars
09/03
Signature du traité de Bytom et Będzin. Maximilien III d'Autriche renonce à ses droits sur la couronne de Pologne.
Janvier
17/01
Les Suédois commandés par Gustave-Adolphe battent les Polonais à Wallhof.
Décembre
24/12
Gustaf Horn et Jacob De La Gardie battent les Polonais près de Wenden.
Juin
27/06
Bataille de Stuhm. Victoire des troupes impériales et polonaises commandées par Hans Georg von Arnim-Boitzenburg sur l'armée suédoise de Gustave-Adolphe.
Septembre
26/09
Cessez-le-feu d'Altmark. La Pologne évacue la Livonie au profit de la Suède.
Juillet
20/07
Occupation de Stettin (aujourd'hui Szczecin) par les Suédois.
Mars
05/03
L'Empire germanique, la Pologne et Venise forment la sainte Ligue, contre l'Empire ottoman.
Mars
31/03
Frédéric II de Prusse et Catherine II de Russie concluent le traité de Saint-Pétersbourg pour harmoniser leur politique polonaise. Frédéric souhaite unir le Brandebourg à la Prusse-Orientale en s’emparant de la Prusse polonaise et de l’embouchure de la Vistule. Catherine II cherche à accroître ses contacts avec l’Europe, et la Pologne fait écran avec l’Europe germanique.
Septembre
06/09
Stanislas Poniatowski, favori de Catherine II de Russie est élu à l’unanimité roi de Pologne à la Diète de Varsovie avec l’appui des troupes russes.
Mars
29/03
Signature du traité d'alliance et d'amitié entre la Pologne-Lituanie et la Prusse.
Février
07/02
Traité de Berlin ; alliance défensive entre la Prusse et l’Autriche contre la Pologne et la France révolutionnaire.
Janvier
23/01
Deuxième partage de la Pologne. La convention de partage de la Pologne est signée à Saint-Pétersbourg entre la Russie et la Prusse. .
24/01
La Prusse, se déclarant solidaire de la Russie, occupe la Pologne occidentale.
Mars
23/03
Insurrection des patriotes polonais (Proclamation de Kościuszko) contre la Russie à Cracovie. Tadeusz Kościuszko est investi d’un « pouvoir dictatorial » par les patriotes immigrés de Dresde.
24/03
Tadeusz Kościuszko promulgue à Cracovie une nouvelle constitution et désigne un gouvernement insurrectionnel, appelé Conseil national suprême.
27/03
Intervention de la Prusse en Pologne.
Avril
04/04
Bataille de Racławice.
18/04
Soulèvement du peuple à Varsovie. Tadeusz Kościuszko parvient à chasser les Prussiens et les Russes de la vile.
Mai
07/05
Le gouvernement insurrectionnel de Kosciuszko prend des mesures importantes concernant les paysans : abolition du servage personnel, liberté de déplacement, garantie de la possession de la terre, diminution des corvées.
Juin
06/06
La Prusse bat Kosciuszko à Szczekonicy.
15/06
Les Prussiens occupent Cracovie.
28/06
A Varsovie, un massacre est perpétré dans les prisons, par peur des Russes et des Prussiens qui encerclent la capitale.
Octobre
10/10
Kosciuszko est battu et fait prisonnier lors de la bataille de Maciejowice par l’armée d’Alexandre Souvorov.
Novembre
04/11
Varsovie capitule après le massacre de la population du faubourg de Praga par les troupes de Souvorov.
Octobre
25/10
Abdication de Stanislas Poniatowski. Il est mis en résidence surveillée à Grodno, puis est autorisé à se retirer à Saint-Pétersbourg.
Novembre
04/11
Les troupes françaises entrent à Poznań où elles reçoivent un accueil chaleureux.
28/11
Les troupes de Murat entrent à Varsovie.
Décembre
18/12
Napoléon arrive à Varsovie où il reçoit un accueil empressé des aristocrates. Parmi eux se trouve la comtesse Marie Walewska (1789-1817), qui devient sa maîtresse et dont il aura un fils, futur ministre des Affaires étrangères de Napoléon III.
22/12
La Grande Armée traverse la Vistule.
26/12
Résistance des troupes russes aux combats de Golymin et de Pułtusk, en Pologne. Napoléon renonce à poursuivre les Russes et place ses troupes en quartiers d’hiver sur la Vistule.
Mars
19/03
Siège de Dantzig.
Mai
24/05
La Grande Armée prend Danzig.
Avril
14/04
Les troupes Autrichiennes attaquent le grand-duché de Varsovie. Après la prise de Varsovie, les Autrichiens se heurtent à la résistance de Józef Poniatowski.
Février
09/02
Entrée des troupes russes à Varsovie.
Novembre
15/11
Alexandre Ier de Russie accorde au nouveau royaume de Pologne une constitution libérale. Le royaume de Pologne est lié par une union personnelle à l’empire russe.
Novembre
29/11
Un gouvernement national est mis en place en Pologne.
Février
21/02
Soulèvement de Cracovie.
Novembre
07/11
La République polonaise est proclamée à Lublin.
Mars
17/03
Promulgation d'une constitution en Pologne.
18/03
La paix est signée à Riga entre la Russie et la Pologne, qui annexe quatre millions d'habitants.
Mai
12/05
Coup d’État militaire en Pologne du maréchal Józef Piłsudski .
Novembre
16/11
Le Bloc non partisan de collaboration avec le gouvernement obtient la majorité absolue aux élections législatives polonaises alors que de nombreux membres de l’opposition sont incarcérés depuis octobre dans la forteresse de Brest.
Janvier
05/01
Lors d’une entrevue à Berchtesgaden, Hitler annonce au ministre polonais des Affaires étrangères, le colonel Beck, que Dantzig devra tôt ou tard être restituée au Reich.
Mars
28/03
La Pologne rejette les propositions d’Hitler de faire de la Pologne un satellite de l’Allemagne contre l’Union soviétique.
31/03
Arthur Neville Chamberlain donne la garantie britannique à la Pologne.
Avril
06/04
La Pologne signe un pacte d’assistance militaire avec la Grande-Bretagne.
13/04
Le Royaume-Uni et la France garantissent l’intégrité territoriale de la Roumanie et de la Grèce. Garantie française à la Pologne.
28/04
Adolf Hitler dénonce l’accord naval germano-britannique de 1935 puis le pacte de non-agression germano-polonais de 1934.
Mai
05/05
Dans un discours devant le parlement polonais, le ministre polonais des affaires étrangères Józef Beck refuse toute modification du statut de Dantzig.
17/05
La France s’engage à aider militairement la Pologne en cas d’attaque allemande.
28/05
Londres et Paris acceptent le principe d’un pacte d’assistance mutuelle avec l’URSS en cas d’agression contre la Pologne.
Août
23/08
Abolition de la Constitution de la ville libre de Dantzig. Le gauleiter Albert Forster se proclame chef de l’État.
26/08
Plan Pékin (→ 01/09) ; trois destroyers de la marine polonaise sont évacués vers le Royaume-Uni.
29/08
Ultimatum de l'Allemagne à la Pologne.
--   
La division de destroyers de la marine polonaise, incapable de rivaliser avec la marine allemande reçoit l'ordre de se réfugier en Grande-Bretagne.
30/08
Mobilisation générale décrétée en Pologne.
31/08
Un commando allemand créé un faux incident en attaquant la station radio frontalière de Gleiwitz, en territoire allemand. L'opération Himmler, monté par Reinhard Heydrich, chef de service de sécurité nazi et exécuté par le SS Alfred Naujock vise à donner un prétexte à l'Allemagne d'attaquer la Pologne.
--   
L'ultimatum allemand est diffusé à la radio. Le non-envoi d'un plénipotentiaire polonais par Varsovie est considéré par les Allemands comme le rejet de leur « propositions de paix.».
--   
Hitler signe la directive no 1 du plan Blanc (Fall Weiss) d'invasion de la Pologne prévue pour le lendemain 1er septembre.
Septembre
01/09
Les troupes allemandes et slovaques attaquent la Pologne sans déclaration de guerre..
06/09
Les troupes allemandes s’emparent de Cracovie.
09/09
Les troupes allemandes approchent de Varsovie.
--   
L'armée polonaise tente une contre-attaque sur la rivière Bzura. L'attaque prend les Allemands par surprise, mais d'importantes renforts convergent vers le fleuve. La plus grande mobilité des troupes allemandes (18 divisions, y compris Panzer) et le manque de ravitaillement font que les Polonais ne peuvent pas profiter de la contre-attaque et doivent se retirer.
10/09
Wilhelm Fritz von Roettig est le premier général à être tué au combat pendant la Seconde Guerre mondiale. Il est abattu dans la zone d'Opoczno, pendant l'invasion de la Pologne.
16/09
Varsovie est encerclée par l'armée allemande.
--   
Raid aérien de terreur mené par la Luftwaffe sur Varsovie.
17/09
Invasion de la Pologne orientale par l'Union Soviétique.
--   
Le gouvernement polonais se replie en Roumanie où ses membres sont assignés à résidence.
19/09
Entrée triomphale d'Hitler dans Dantzig.
27/09
Reddition de Varsovie.
--   
Le Royaume de Roumanie accueille le gouvernement de Varsovie en exil avec 100 000 réfugiés et les réserves d’or de la Banque nationale. Ils peuvent rejoindre la France puis l’Angleterre, ce qui provoque la colère de Berlin.
28/09
Le gouvernement polonais en exil s'installe à Paris.
--   
Pacte d'amitié germano-soviétique entérinant le partage de la Pologne. L'État polonais disparu, la ligne de démarcation germano-soviétique est la nouvelle frontière entre les deux pays.
--   
La Pologne est partagée entre l'URSS et l'Allemagne. L'armée polonaise continue de se battre sur deux fronts au sud-est de Lublin.
30/09
Władysław Raczkiewicz devient président de la République de Pologne en exil et nomme le général Władysław Sikorski à la tête du gouvernement polonais en exil.
Octobre
02/10
Les forces polonaises défendant la péninsule de Hel se rendent aux forces allemandes.
--   
Bataille de Kock (→ 05/10).
05/10
Varsovie : "Führerparade" de la Wehrmacht devant Adolf Hitler et les généraux.
10/10
Annexion de Vilnius à la Lituanie, après la défaite polonaise.
12/10
Un décret d’Hitler crée le Gouvernement Général sur les terres polonaises occupées par les Allemands mais non rattachées au Reich ; Hans Frank est nommé gouverneur du Gouvernement Général. Les expulsions commencent dans le Warthegau.
Novembre
07/11
Le général Władysław Sikorski, le premier ministre du gouvernement polonais en exil, est également nommé au poste de commandant en chef des forces armées polonaises.
22/11
Le gouvernement polonais en exil quitte Paris pour Angers.
Décembre
03/12
Les premiers pilotes polonais arrivent au Royaume-Uni.
04/12
Les Polonais créent l’Union de la lutte armée ZWZ qui remplace le Service pour la victoire de la Pologne SZP et qui est confiée au général Kazimierz Sosnkowski.
Janvier
04/01
Le Gouvernement polonais en exil du général Sikorski signe avec le gouvernement Daladier un traité militaire prévoyant la création en France d'une armée de 80 000 hommes.
23/01
A Paris, ouverture du Conseil national de la République polonaise (Rada Narodowa Rzeczypospolitej Polskiej), un organisme législatif consultatif présidé par le compositeur Ignacy Jan Paderewski.
Février
08/02
À Łódź, ouverture du premier ghetto sur les territoires polonais occupés par les Allemands.
12/02
Les Nazis commencent à déporter les Juifs allemands vers la Pologne.
Mars
05/03
Le Politburo décide le massacre de Katyń.
21/03
Himmler décide la construction du camp d'Auschwitz.
Avril
05/04
Le NKVD commence à exécuter les prisonniers polonais des camps de Starobielsk, Kozielsk et Ostaszków.
08/04
Le sous-marin polonais Orzeł coule le navire allemand Rio de Janeiro qui transportait des troupes allemandes vers la Norvège.
Mai
08/05
Les Polonais de la Brigade autonome de chasseurs de Podhale débarquent sur l'île norvégienne de Hinnoy et se préparent à attaquer Narvik.
18/05
Le général Władysław Sikorski met la première Division de grenadiers polonais à la disposition de l'armée française.
24/05
Début de l'Opération Alphabet (évacuation des troupes britanniques, françaises et polonaises du port de Narvik) qui se terminera le 8 juin.
28/05
Des troupes norvégiennes et polonaises repoussent les Allemands jusqu'à la frontière suédoise.
29/05
Les Alliés reprennent Narvik aux Allemands et détruisent les installations portuaires.
31/05
Le Corps expéditionnaire franco-polonais en Norvège reçoit l’ordre d’évacuer.
Juin
10/06
Les Polonais de la deuxième division de chasseurs sont mis à la disposition de l'armée française.
14/06
Le gouvernement polonais quitte Angers.
15/06
À cette date, 83 000 soldats des forces armées polonaises sont présents sous les armes en France.
17/06
Le président polonais Władysław Raczkiewicz et le commandant en chef Władysław Sikorski prennent la décision de transférer au Royaume-Uni ce qui peut être sauvé de l'armée polonaise en France.
19/06
Alors que la France se prépare à capituler, le général Władysław Sikorski donne l'ordre aux Polonais de ne pas se rendre et de fuir vers la Suisse, vers le Royaume-Uni ou vers l'Afrique.
24/06
Le gouvernement polonais en exil s'installe à Londres.
30/06
Le général Władysław Sikorski dissout le commandement de la ZWZ, Union de la lutte armée qui se trouvait en France et donne l’ordre de créer un commandement pour la ZWZ en Pologne ; le colonel Stefan Rowecki dit Grot (fer de flèche), est nommé à la tête de la ZWZ.
Juillet
02/07
Les Polonais de la Brigade des chasseurs des Carpates, que le gouvernement de Vichy veut désarmer en Syrie, passent en Palestine.
Août
05/08
Władysław Sikorski et Winston Churchill signent un accord pour la reconstruction d’une armée polonaise au Royaume-Uni.
Octobre
02/10
Création du ghetto de Varsovie qui contient essentiellement des Juifs et des Tsiganes ainsi que des non-juifs.
07/10
L’évacuation des soldats polonais internés en Roumanie est arrêtée.
Novembre
15/11
Environ 450 000 Juifs sont emmurés dans le ghetto de Varsovie.
Décembre
03/12
Création de la Délégation en Pologne du gouvernement en exil avec Cyryl Ratajski à sa tête.
Mars
01/03
Himmler visite Auschwitz et ordonne un agrandissement du camp ainsi que la construction d’un second camp à Birkenau.
03/03
Ouverture du ghetto de Cracovie.
Avril
01/04
Himmler visite Auschwitz et ordonne un agrandissement du camp ainsi que la construction d’un second camp à Birkenau.
Mai
26/05
Échange de tirs entre le cuirassé allemand Bismarck et le destroyer polonais Piorun qui signale la position du Bismarck à la flotte britannique.
Juin
14/06
Déportation dans les pays baltes de 35 000 Lituaniens, de Polonais réfugiés en Lituanie de 35 000 Lettons, et de 10 000 Estoniens par l'URSS.
Juillet
01/07
Voyage de Himmler à Białystok.
20/07
Himmler ordonne lors de sa visite à Zamość le lancement d'ambitieuses opérations de colonisation dans la région de Lublin.
--   
Himmler ordonne de déporter les populations de la région polonaise de Zamość et de les remplacer par des Allemands.
21/07
Le camp de concentration de Majdanek, près de Lublin, devient opérationnel.
30/07
Accord Sikorski-Maïski. Après l’attaque allemande contre l’Union soviétique, un accord militaire entre le gouvernement polonais en exil et Staline aboutit à la formation d’une nouvelle armée polonaise recrutée parmi les prisonniers de guerre des Soviétiques.
Août
12/08
Annonce de l’amnistie de tous les Polonais privés de liberté qui se trouvent sur le territoire de l’URSS ; elle permet à plus de 345 000 polonais de quitter les prisons et camps de travail où ils sont détenus.
14/08
Un traité militaire vient compléter l’accords Sikorski-Maïski et fixe les modalités de constitution de l’armée polonaise en URSS.
18/08
Les Polonais de la Brigade indépendante de chasseurs des Carpates entrent en action dans la défense de Tobrouk.
Septembre
03/09
A Auschwitz, première expérimentation des chambres à gaz.
Octobre
08/10
Ouverture du camp d'Auschwitz II - Birkenau.
Novembre
23/11
À Auschwitz, première utilisation des chambres à gaz pour tuer des Juifs.
Décembre
04/12
Władysław Sikorski signe avec Staline un accord aux termes duquel les forces polonaises en URSS devaient être portées à 96 000 hommes ; Władysław Sikorski réussit à obtenir l’autorisation de Staline d’évacuer 25 000 Polonais vers l'Iran pour compléter les Forces armées polonaises au Moyen-Orient.
08/12
Le camp d'extermination de Chełmno, près de Łódź, devient opérationnel.
14/12
Début de la bataille de Gazala (Libye).
27/12
L’URSS parachute un premier groupe de communistes polonais, dévoués aux Soviétiques, dans les anciens confins orientaux de la Pologne pour y reconstituer le parti communiste dissous en 1938 et y contrebalancer l’influence des résistants qui s’étaient activés dès que les Allemands y avaient pénétré.
Mars
13/03
Début de la liquidation du Ghetto de Cracovie.
Mars
25/03
Dans la nuit du 24 au 25 mars, après avoir creusé un tunnel, soixante-seize aviateurs alliés s'évadent d'un camp en Pologne ; trois d'entre eux atteindront l'Angleterre, la plupart des autres, dont un Français, seront abattus par les Allemands ; leur histoire inspirera le film La Grande Évasion.
Janvier
27/01
Une avant-garde à cheval d’éclaireurs soviétiques arrive dans la zone du complexe d’Auschwitz et découvre le camp d’Auschwitz-III Monowitz.
Juin
28/06
Soulèvement de Poznań — La première révolte du peuple polonais contre le régime communiste de la République populaire de Pologne se transforme en un affrontement avec l'armée polonaise qui ouvre le feu sur les manifestants civils.
Août
31/08
Accord de Gdańsk en Pologne — À l'issue de 14 jours de grève au chantier naval Lénine de Gdansk, le vice-Premier ministre Mieczyslaw Jagielski consigne avec Lech Wałęsa un accord qui ouvre la voie à la constitution des syndicats indépendants.
Septembre
03/09
Soulèvement de Solidarność.
Août
   /08
Élections en Pologne. Tadeusz Mazowiecki, membre de Solidarnosc, devient Premier ministre de la Pologne..