Loading...
Loading...
Portugal (214 événements)

Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Angola - Antilles - Arabie - Argentine - Arménie - Asie Mineure - Assyriens - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bahreïn - Balkans - Bangladesh - Bélarus - Belgique - Bénin - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bohême - Bolivie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Burgondes - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Centrafrique - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Colombie - Commune - Congo - Corée - Corse - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Erythrée - Espace - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Europe Centrale - Finlande - France - Frisons - Fronde - Gabon - Gambie - Gaule - Geekeries - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guyane - Haïti - Hawaï - Hébreux - Hittites - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kenya - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Lombards - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mauritanie - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Mexique - Minoens - Moldavie - Monaco - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongolie - Mongols - Monténégro - Moravie - Mozambique - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Zélande - Ostrogoths - Ouganda - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perse - Phéniciens - Philippines - Pôles - Pologne - Portugal - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Saxons - Sciences - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie, - Soudan - Sri Lanka - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Vandales - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Wisigoths - Yémen - Yougoslavie

Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance - Guerre d'Indochine - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerres de Religion - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Rois de France - Présidents Français - Empereurs Romains


Période

 
Scipion Nasica est nommé préteur en Hispanie ultérieure. Il combat les Lusitaniens qu'il vainc à Ilipa.
 
Guerre lusitanienne : le préteur d'Hispanie ultérieure Manilius est battu par les Lusitaniens de Punicus. Son successeur Calpurnius Piso est vaincu à son tour l'année suivante. Ils perdent au total 6 000 hommes.
 
Le préteur d'Hispanie ultérieure Calpurnius Piso est battu à son tour par les Lusitaniens de Punicus.
 
Le préteur Mummius est envoyé en Hispanie ultérieure face à la révolte des Lusitaniens. D’abord vainqueur du chef Caesarus (Kaisaros), il est battu lors de la contre-attaque, perd 9 000 hommes et voit son camp pillé. Après avoir reçu des renforts, il se tourne au sud du Tage contre le chef Caucenus (Kaukainos) qui a pris Conistorgis dans l’Alentejo, puis s’est réfugié à Zilis en Afrique du Nord. Mummius passe le détroit de Gibraltar et bat cette armée lusitanienne. Il obtient les honneurs du triomphe.
 
Le préteur d'Hispanie ultérieure Atilius Seranus obtient quelques succès contre les Lusitaniens révoltés ; il leur prend leur principale cité Oxthracae mais ils se soulèvent à nouveau dès qu'il a pris ses quartiers d'hiver.
 
Révolte des Lusitaniens menée par Viriathe contre les légions romaines. Le préteur d'Hispanie ultérieure Caius Vetilius, à la tête de dix mille fantassins et treize cents cavaliers, est battu et tué à Tribola, au sud d'Osuna, en Turdétanie. Les Lusitaniens feignent la fuite, entraînent les Romains dans des taillis denses où ils ont dressé une embuscade. 4 000 soldats romains sont tués.
 
Viriathe attaque la Carpétanie. Le préteur d'Hispanie Caius Plautius, à la tête de dix mille hommes d'infanterie et treize cents chevaux, est battu à son tour ; les Lusitaniens feignent une nouvelle fois la fuite, et Plautius envoie quatre mille hommes à leur poursuite. Viriathe fait volte-face et taille en pièces ses poursuivants. Il prend position dans la région de la montagne de Vénus, plantée d’oliviers, peut-être la Sierra de San Vicente, près de Tolède ; Plautius le rattrape mais est de nouveau battu et se réfugie vers le sud pour prendre ses quartiers d’hiver en plein été. Viriathe s’empare de Segóbriga par ruse, simulant un siège puis se retirant avant d'attaquer les habitants soulagés. Il bat la même année le gouverneur d'Hispanie citérieure, Claudius Unimanus, puis l'année suivante son successeur C. Nigidius.
 
Le proconcul Fabius Servilianus en Hispanie ultérieure est battu par Viriathe alors qu'il assiège Erisana (Azuaga) en Béturie, à mi-chemin entre le Guadiana et le Guadalquivir. Encerclé, il doit négocier un traité de paix, qui reconnait Viriathe comme ami du peuple romain et permet aux Lusitaniens de conserver les terres qu'ils occupent. Le Sénat ratifie le traité.
 
Le consul Caepio est envoyé en Hispanie ultérieure relever son frère Fabius Servilianus ; il reprend la lutte contre Viriathe au mépris du traité signé par Servilianus. Il réussit à prendre Erisana par un coup de main. Surpris, Viriathe quitte la Bétique et se retire en Carpétanie. Caepio le poursuit, mais il réussit à s'échapper et à gagner la Lusitanie. Caepio attaque alors ses alliés Vettons pour lui couper le ravitaillement et pour la première fois pénètre dans le pays montagneux des Gallaeci. Il construit une route entre le Guadiana (Anas) et le Tage (Tagus) et un camp permanent à Castra Servilia, près de Cáceres.
 
Junius Brutus Callaicus est envoyé en Espagne pour soumettre les Lusitaniens et les Gallaeci.
Juillet
 
: Metellus, gouverneur d'Hispanie ultérieure, mène campagne contre Sertorius dans le sud de la Lusitanie ; il veut prendre Sertorius en tenaille avec l’appui du propréteur de Citérieure C. Domitius Calvinus, mais celui-ci est battu et tué par le questeur de Sertorius, Lucius Hirtuleius ; Metellus passe du Baetis à la vallée de l’Anas où il installe son camp à Metellinum. Le légat de Metellus, L. Thorius Balbus, envoyé au secours de Domitius Calvinus, est vaincu près de Consabura sur l’Anas et tué par Sertorius, accouru à la rescousse de son lieutenant.
 
Metellus mène des opérations dans l'ouest et le sud-ouest de la péninsule ibérique et fait le siège de Lacobriga, en Lusitanie ; il réclame l'intervention du gouverneur de Gaule transalpine Lucius Manlius, mais ce dernier est battu et chassé par Lucius Hirtuleius et Sertorius parvient à lever le siège de Lacobriga. Metellus se retire sur le Baetis et réclame des renforts.
Août
 
Lucius Hirtuleius défend la Lusitanie tandis que Sertorius envahit l'Hispanie citérieure entre Consabura et Augusta Bilbilis par Segóbriga, Caraca et Segontia. Après 44 jours de siège et l'effondrement d'une partie de la muraille, Sertorius s'empare de la ville de Contrebia Leucade. Il contrôle Calagurris et Ilerda dans la vallée de l’Ebre. À la tête de 70 000 hommes, il domine désormais la Lusitanie, la meseta de Castille et d’Aragon et la côte au nord de Carthagène, sauf Lauro et Sagonte. Il organise son territoire à la romaine, avec un Sénat. Il crée à Osca (Huesca) une école pour former à l’éducation romaine les fils de notables espagnols.
 
César est envoyé comme propréteur en Hispanie ultérieure. Il s’y distingue par ses qualités remarquables d’administrateur et ses succès contre les Gallaeci et les Lusitaniens. Selon Suétone, César ne peut sortir de Rome à cause de ses créanciers. Crassus rembourse une partie de ses dettes et se porte garant de ses autres créances.
 
La province romaine de Lusitanie est créée.
 
Fondation d'Augusta Emerita (aujourd'hui Mérida), dans la province de Lusitanie.
 
Touchés par la famine, les peuples fédérés par Gerontius, entrés en Hispanie, se sédentarisent : royaume des Suèves en Galice (Tarraconaise) et au nord du Tage avec Braga pour capitale, des Vandales Silingues la Galice au Nord du Douro, des Alains de Respendial dans la meseta centrale (Lusitanie et Carthaginoise), des Vandales Asdingues en Andalousie.
 
Les Wisigoths battent les Vandales Silingues, qui sont exterminés en Bétique, puis les Alains en Lusitanie et Carthaginoise, pour le compte de l'empire d'Occident. Quand leur roi Addac est tué, les Alains affaiblis décident de se joindre aux Vandales Asdingues sous leur roi Gondéric. Après leur victoire, les Wisigoths obtiennent de Constantius de s'établir comme fédérés en Aquitaine seconde. Après la mort de Wallia peu de temps après son arrivée à Toulouse, Théodoric Ier devient roi des Wisigoths.
Juillet
25/07
Alphonse Henriques se proclame roi de Portugal après la bataille d'Ourique.
Octobre
05/10
Le roi de Castille Alphonse VII reconnaît le royaume de Portugal au traité de Zamora.
Octobre
25/10
Siège et prise de Lisbonne par Alphonse Ier de Portugal.
Juillet
13/07
Le roi du Maroc assiège les Templiers à Tomar.
Mars
26/03
Alphonse II devient roi de Portugal.
Mars
27/03
Début du règne d'Alphonse II le Gros, roi de Portugal.
Mars
25/03
Début du règne de Sanche II, dit Capel roi de Portugal.
Janvier
04/01
Alphonse III prend le titre de roi de Portugal.
 
Alphonse III repousse définitivement les Maures du Portugal.
Juin
28/06
Traité signé à Séville entre Alphonse IV de Portugal et Alphonse XI de Castille.
Novembre
13/11
L’infant de Portugal, Pierre, est secrètement amoureux d’Inès de Castro une jeune femme de la suite de sa femme Constance de Castille. À la mort de cette dernière en couche (13 novembre), il épousera secrètement Inès avec laquelle il aura quatre enfants.
Janvier
07/01
Le roi Alphonse IV de Portugal, apprenant le mariage de son fils Pierre avec Inès de Castro, la fait assassiner. Inès a la tête tranchée dans le palais de Santa Clara à Coïmbra.
Mai
28/05
Début du règne de Pierre Ier, le Justicier, ou le Cruel, roi de Portugal. Il torture et fait périr les meurtriers d’Inès de Castro.
Mars
14/03
Henri de Trastamare et Du Guesclin remportent la victoire de Montiel, dans le sud-est de la Castille, sur une coalition pro-anglaise, conduite par le Portugal et les partisans de Pierre Ier le Cruel, abandonné par le Prince Noir.
Mars
31/03
Traité d'Alcoutim. Paix entre Ferdinand Ier de Portugal et Henri II de Castille.
 
Henri II de Castille envahit le Portugal après que le mariage entre Ferdinand Ier de Portugal et Éléonore Teles de Menezes soit rendu public.
Février
23/02
Henri II de Castille menace Lisbonne.
Mars
19/03
Traité de paix de Santarém entre le Portugal et la Castille.
Juin
16/06
Signature d'un traité d'amitié entre le Portugal et l'Angleterre, l'Alliance anglo-portugaise.
Octobre
30/10
Un traité de paix perpétuelle est signé à Medina del Campo entre le Portugal et la Castille, qui reconnait l'indépendance du Portugal.
Mai
20/05
La bataille d'Alfarrobeira oppose le roi du Portugal, Alphonse V à son oncle l'Infant Pierre.
 
Découverte de l'archipel du Cap Vert par Antonio de Noli pour le compte du roi du Portugal.
 
Lancement du cruzado au Portugal.
Octobre
24/10
Conquête de Ksar-es-Seghir par les Portugais.
Septembre
19/09
Le roi Afonso V fait don de l'archipel du Cap-Vert à son frère Fernando et attribue la découverte des îles à Noli.
Novembre
07/11
Le roi Alphonse V de Portugal prend la mer pour une expédition infructueuse contre Tanger au Maroc.
Mars
01/03
Bataille de Toro pendant la guerre de succession de Castille.
 
Colomb propose au roi Jean II son projet de "buscar el Levante por el Poniente" (chercher l'est par l'ouest). Mais une commission de mathématiciens donne un avis négatif et le roi refuse.
Mai
04/05
Le pape Alexandre VI promulgue la bulle Inter caetera, qui confirme le partage de toutes les terres à découvrir entre le Portugal et l'Espagne.
Décembre
05/12
Les Juifs sont expulsés du Portugal.
Avril
14/04
Bartolomeo Colomb reçoit le commandement d'une escadre destinée à ravitailler Christophe, parti explorer les confins occidentaux de la Mer des Caraïbes.
Juin
07/06
Les Rois Catholiques et le roi Jean II du Portugal s'accordent à Tordesillas sur la délimitation de leurs futures possessions coloniales.
Juillet
08/07
Départ de la première expédition de Vasco de Gama.
 
Découverte du Brésil par Pedro Álvares Cabral.
Janvier
26/01
Le navigateur espagnol Vicente Yañez Pinzon touche terre au cabo de Santo Agostinho sur un site près de l'actuelle Recife, et remonte la côte vers le nord jusqu'à l'embouchure du fleuve Orénoque, mais conformément au traité de Tordesillas, tous ces territoires sont attribués au Portugal sans revendication de la part de l'Espagne.
Janvier
01/01
Découverte du site de Rio de Janeiro par l'expédition de Gonçalo Coelho et Amerigo Vespucci.
Février
03/02
Bataille navale de Diu qui donne aux Portugais la maîtrise de l'océan Indien.
Avril
27/04
Défaite des troupes de Fernand de Magellan contre les autochtones tagalogs (futurs Philippins), à la bataille de Mactan. Magellan y perd la vie.
Janvier
01/01
Fondation portugaise de la ville de Rio de Janeiro.
 
L'Inquisition est établie au royaume du Portugal.
Juillet
16/07
L'Inquisition est rétablie au Portugal.
 
Des marins portugais, victimes d'une tempête, sont autorisés à débarquer leurs marchandises à Macao.
 
Les Portugais érigent leur 1er bâtiment à Macao, marquant le début de leur implantation.
Juin
11/06
Début du règne de Sébastien Ier, roi de Portugal.
Mars
02/03
Mort du gouverneur du Brésil Mem de Sá. Le roi de Portugal, pour mieux défendre le pays contre les corsaires français, le divise en deux gouvernements, celui du Nord (capitale Bahia) et celui du Sud (au sud de Porto Seguro), dépendant directement de Lisbonne.
Octobre
16/10
L’archiviste royal Damião de Góis est condamné à la réclusion perpétuelle par l’Inquisition.
Mai
29/05
Une Armada espagnole (130 bateaux, 30000 hommes dont 19000 soldats, 300 chevaux), commandée par le duc de Médina Sidonia, quitte Lisbonne pour rejoindre une armée en Flandres et conquérir l'Angleterre.
Janvier
30/01
Lourenço da Veiga devient gouverneur général du Brésil. Les deux gouvernements du Brésil sont à nouveau réunis en un seul.
Juillet
12/07
Les troupes de Sébastien Ier de Portugal débarquent à Asilah pour protéger les présides portugais contre la poussée du royaume du Maroc.
Août
01/08
Début du règne de Henri le Cardinal, oncle de Sébastien Ier, roi de Portugal.
04/08
Bataille des Trois Rois, ou bataille de Oued el-Makhazin, appelée aussi bataille de Ksar el-Kébir. Mort de Sébastien Ier de Portugal, battu par les troupes d’Abd el-Malik.
Janvier
31/01
Mort d'Henri Ier et perte de l'indépendance à la suite de la bataille d'Alcantara ; Philippe II d'Espagne s'empare du trône auquel il a naturellement droit, par sa mère Isabel de Portugal, des droits, devenant Philippe Ier de Portugal.
--   
Fin de la dynastie d'Aviz à la mort de Henri Ier de Portugal.
Juin
13/06
Suite à la mort du roi Sébastian au Maroc, qui laisse le trône du Portugal sans héritier, le duc d'Albe occupe le pays pour le compte du roi d'Espagne, Philippe II de Habsbourg. Cette occupation espagnole va durer quatre-vingts ans, jusqu'à ce que la noblesse portugaise, exaspérée par l'arrogance espagnole, regagne son indépendance.
Août
24/08
Antoine, prieur de Crato est proclamé roi de Portugal à Santarém.
25/08
Bataille d'Alcántara. Le roi Philippe II d'Espagne hérite de la couronne du Portugal, et envahit le Portugal pour le réunir à l'Espagne. Cet événement marque jusqu'en 1640, une période d'union des deux royaumes (→ 1640).
Novembre
01/11
Début de la guerre entre Portugais et royaumes indigènes en Angola à la suite du massacre de 30 Portugais par le roi d'Angola.
Avril
17/04
Philippe II d'Espagne est reconnu roi de Portugal par les Cortes de Tomar.
Octobre
04/10
Mise en place du calendrier grégorien en Italie, en Péninsule Ibérique, et en Pologne (passage du jeudi 4 au vendredi 15).
Février
02/02
Victoire portugaise décisive sur le roi d'Angola (Ngola) à Teka-Ndungo.
Juillet
05/07
Début au Sri Lanka de la campagne de Danture des Portugais contre le Royaume de Kandy.
Juillet
19/07
Lobo devient gouverneur de Macao.
Décembre
01/12
Révolution du 1er décembre et restauration de l'indépendance du Portugal. Avènement de Jean IV.
Février
01/02
La France s'allie avec le Portugal contre l'Espagne.
Avril
19/04
Première bataille de Guararapes. Les Portugais reprennent victorieusement l'offensive au Brésil contre les Pays-Bas.
Juin
08/06
Bataille d'Ameixial; L'armée portugaise, dirigée par Schomberg et le comte de Vila Flor s'oppose à l'armée espagnole commandée par Don Juan d'Autriche, qui perd cette bataille.
Juin
17/06
Victoire portugaise décisive à la bataille de Montes Claros pendant la guerre de Restauration.
Février
12/02
Traité de Lisbonne qui reconnaît l'indépendance du Portugal vis-à-vis de son voisin espagnol.
 
Le roi Jean V de Portugal supprime la Compagnie du Commerce du Brésil. Il rétablit l’exclusive coloniale, tout en accordant des contrats à des entrepreneurs privés (asiento) et maintient le système des convois, organisés sous l’autorité du Conseil des Finances.
Octobre
 
Lourenço est nommé au Secrétariat d'État, il exerce différentes fonctions, s'occupant notamment du déchiffrage de messages codés interceptés de diplomates étrangers.
Juillet
18/07
Lourenço obtient un brevet pour sa machine augmentant le rendement des moulins hydrauliques.
Janvier
01/01
L'Espagne et le Portugal signent un traité à Madrid au sujet de leurs empires coloniaux, et en particulier des plantations du Brésil.
Novembre
01/11
Tremblement de terre à Lisbonne.
Février
10/02
Les Guaranis sont écrasés par les troupes portugaises et espagnoles coalisées à la bataille de Caibaté. Fin de la guerre des Guaranis au Paraguay. Des milliers d'Indiens sont massacrés et les survivants doivent se réfugier dans la forêt.
Mai
05/05
Carvalho e Melo (futur marquis de Pombal) devient Premier ministre au Portugal.
Février
23/02
émeute des taverniers de Porto pour protester contre les conséquences du monopole accordé à la compagnie des vins du Haut-Douro, durement réprimée par Pombal.
Juillet
21/07
Décret royal d’expulsion des jésuites du Brésil promulgué à l’instigation du Marquis de Pombal, premier ministre du Portugal.
Juin
20/06
La France déclare la guerre au Portugal.
Février
24/02
Marie Ire de Bragance succède à Joseph Ier de Portugal.
Juin
26/06
Le roi de Prusse fait publier un manifeste contre la France. Début de la Première coalition.
Février
22/02
La France oblige l'Espagne à déclarer la guerre au Portugal pour l'obliger à renoncer à l'alliance avec les Britanniques.
Mai
20/05
Guerre des Oranges (→ 09/06).
Juin
06/06
Le Traité hispano-portugais de Badajoz met fin à la "Guerre des oranges".
Septembre
29/09
Traité de paix de Madrid entre la France et le Portugal.
Août
 
Une escadre anglaise arrive à Lisbonne, amicalement accueillie en violation du traité franco-portugais.
Juillet
19/07
Napoléon écrit au ministre des Affaires Etrangères Talleyrand d'enjoindre au Portugal de fermer ses ports aux Anglais avant le 1er septembre.
Octobre
22/10
Le régent Jean VI du Portugal signe une convention secrète avec les Anglais, qui acceptent de le transporter au Brésil sur leurs vaisseaux en cas d'invasion française et occuperont Madère en retour.
Novembre
23/11
Entrée des troupes françaises au Portugal.
26/11
Le conseil d’État du Portugal annonce le transfert de la famille royale et de la cour au Brésil. Un Conseil de régence est désigné.
30/11
Le Général français Junot et ses troupes entrent à Lisbonne.
Décembre
18/12
L'armée espagnole qui a accompagnée l'armée française rentre à Porto.
Mars
08/03
Le roi Jean VI de Portugal arrive à Rio de Janeir. Son arrivée déchaîne l’enthousiasme. Le roi abolit le régime du monopole et proclame la liberté industrielle.
Juillet
16/07
La division du Général Vedel rejoint le Général Dupont à Andujar, pendant que le capitaine Général Reding écrase la division Gobert (qui est tué) à Mengibar sur le Guadalquivir.
18/07
Le Général Vedel arrive à Baylen pour repartir sur Mengibar.
Août
17/08
Victoire anglo-portugaise à la bataille de Roliça.
21/08
Les Français de Junot sont défaits à Vimeiro au Portugal par le Britannique Arthur Wellesley.
Janvier
14/01
Une flotte britanno-portugaise s'empare de la Guyane française. L’armée brésilienne occupe Cayenne.
Mars
10/03
Deuxième invasion napoléonienne au Portugal.
29/03
Bataille de Porto.
Avril
09/04
Reprise des hostilités entre la France et l’Autriche. Début de la cinquième Coalition : Royaume-Uni, Autriche, Espagne et Portugal.
22/04
Les troupes anglaises du Lieutenant Général Wellesley de Wellington débarquent au Portugal.
Mai
12/05
Le Général anglais Wellesley bat le Maréchal français Soult à Porto et lui reprend la ville.
--   
Victoire de Wellesley sur Soult à la seconde bataille de Porto. Soult, chassé par les forces britannico-portugaises, est contraint de battre en retraite.
Décembre
12/12
Prise de Gérone par les Français.
Juillet
24/07
Bataille de la Côa ; début de la troisième invasion napoléonienne au Portugal.
Août
25/08
Le Maréchal français Masséna venant d'Espagne s'empare de la ville d'Almeida.
Septembre
27/09
Arrêt de l’offensive de Masséna à la bataille de Buçaco. Repli de Wellington, qui est bloqué à Lisbonne derrière les lignes de Torres Vedras.
Mars
12/03
Bataille de Redinha.
Avril
03/04
Victoire anglo-portugaise à la bataille de Sabugal. Les troupes de Masséna se replient vers l’Espagne.
Mai
10/05
Le Maréchal Masséna est remplacé par le Maréchal Marmont à la tête de l'armée du Portugal.
16/05
Les alliés Britanniques, Espagnols et Portugais repoussent l'armée française du maréchal Soult à la bataille d'Albuera.
Juin
18/06
Le lieutenant Général anglais Wellesley se replie au Portugal et attend des renforts.
Mars
16/03
Siège de Badajoz (→ 07/04). Victoire anglo-portugaise.
Avril
23/04
Le Mréchal français Marmont achève en grand désarroi d'évacuer le Portugal.
Juin
28/06
Le Royaume-Uni, la France et le Portugal signent avec l'ambassadeur d'Espagne une convention pour un soutien militaire. La Légion étrangère est, malgré elle, cédée et envoyée en Espagne.
Novembre
01/11
Ouverture du Congrès de Vienne.
Décembre
16/12
Le Portugal donne son indépendance au royaume du Brésil.
Mars
20/03
Jean VI, l'empereur du Brésil depuis 1807, date à laquelle il s'était enfui du Portugal pour échapper aux troupes de Napoléon, succède à sa mère, Marie Ire de Bragance. Il ne reviendra dans son pays qu'en 1821.
Juillet
02/07
Victoire brésilienne, lors du siège de Salvador, pendant la guerre d'indépendance du Brésil.
Juin
28/06
Miguel Ier devient roi du Portugal.
Juillet
11/07
Le combat du Tage est livré entre la marine française et les forts qui protègent l'embouchure du Tage et l'entrée de Lisbonne. La flotte française force le passage et réussit à prendre position devant la capitale portugaise. Le Portugal refusant de reconnaître la Monarchie de juillet, le gouvernement français prend prétexte des poursuites judiciaires introduites à l'encontre de deux ressortissants français et considérées, à tort ou à raison, comme iniques, pour entreprendre à son encontre une expédition militaire dont le véritable but est d'amener le souverain portugais dom Miguel à reconsidérer sa position.
Juillet
05/07
L'escadre britannique de Charles Napier défait la flotte de Dom Miguel lors de la bataille du cap Saint-Vincent.
Mai
16/05
Victoire libérale à la bataille d'Asseiceira lors de la guerre civile portugaise.
Août
22/08
Le gouverneur Ferreira do Amaral est assassiné, probablement sur ordre de la Chine, pour avoir pris de nombreuses dispositions renforçant la souveraineté du Portugal sur Macao.
Novembre
11/11
Début du règne de Louis, roi de Portugal.
Avril
17/04
Les Portugais prennent le carrefour commercial de Malange, en Angola.
Mars
01/03
Macao émet des timbres, utilisant les figures de la couronne portugaise.
Décembre
01/12
La Chine confirme, par le Traité de Tientsin [Tianjin], "l'occupation permanente et l'administration de Macao et ses îles adjacentes par le Gouvernement du Portugal".
Janvier
31/01
Révolte républicaine au Portugal.
Février
01/02
Charles Ier de Portugal est assassiné à Lisbonne.
Mars
09/03
L'Allemagne déclare la guerre au Portugal.
Mai
13/05
Première apparition de la Vierge Marie à Fátima, petit village du centre du Portugal, à trois enfants.
Juin
13/06
Deuxième apparition de la Vierge Marie signalée par des enfants, à Fátima.
Janvier
 
Une crise luso-chinoise éclate à propos des questions de poldérisation entre Macao et Ilha Verde.
Mars
06/03
Fondation du Parti communiste portugais.
Mars
06/03
La chapelle des apparitions de Fátima (Portugal) est dynamitée par des inconnus.
Octobre
06/10
Manuel Teixeira Gomes, démocrate, devient président de la république du Portugal.
Mai
28/05
Coup d’État militaire du général Gomes da Costa.
--   
Coup d'État au Portugal, qui met fin à la Première République, et conduit à l'installation de l'Estado Novo.
Février
03/02
Une révolte éclate au Portugal contre le régime du Général Carmona.
Juillet
02/07
Salazar démissionne à la suite du ministre de la justice Mário de Figueiredo, sous le prétexte que le cabinet des ministres a refusé d’entériner une circulaire concernant la sonnerie des cloches, jugée trop favorable aux catholiques. La crise entraîne la chute du cabinet de Vicente de Freitas.
08/07
Le général Ivens Ferraz forme un gouvernement avec de nouvelles personnalités. Seul Salazar retrouve son ministère des Finances.
Janvier
21/01
Le ministre des finances Salazar démissionne, suivi du ministre de la justice, à la suite des remous provoqués par des mesures qu’il avait prises (suspension de la subvention versée annuellement à l’Angola). Il reçoit alors le ministère des colonies qu’il cumule avec les finances.
Juillet
08/07
Acte colonial au Portugal. Suspension des subventions. L’administration des colonies est directement rattachée à la métropole. La Loi Coloniale confirme le rôle privilégié des missions catholiques dans l’éducation.
30/07
L’Union nationale (União Nacional) devient parti unique au Portugal. C’est une organisation civique ouverte à tous les citoyens décidés à mettre en ½uvre les idéaux de l’État nouveau. Elle est dirigée par Salazar.
Juillet
07/07
Salazar devient Président du Conseil.
Août
08/08
Mise en vigueur par la France du pacte de non-intervention en Espagne signé du 12 au 25 par le Royaume-Uni, le Portugal, l’Union soviétique, l’Allemagne et l’Italie ; les signataires, notamment la France, l’Union soviétique (à partir d’octobre), l’Allemagne et l’Italie, ne le respectent pas.
Mai
11/05
Le Portugal reconnaît le gouvernement nationaliste.
Février
27/02
Manifestation organisée par le gouvernement à Lisbonne pour soutenir l’organisation corporatiste. L’état corporatiste restera cependant au stade expérimental.
Mars
 
Le Pacte ibérique signé par le frère de Franco, ambassadeur à Lisbonne, stipule clairement qu'en cas de conflit en Europe, l'Espagne et le Portugal seront neutres et alliés.
17/03
Signature du Pacte Ibérique entre le Portugal et l’Espagne.
Mai
07/05
Signature du concordat entre le Portugal et le Vatican. L’influence de l’Église dans l’enseignement est renforcée. Reconnaissance du mariage religieux (le divorce reste possible pour les couples mariés civilement). Exemptions de service militaire pour les clercs, exemptions fiscales pour les revenus de l’Église, exemption de la censure préalable pour les publications catholiques (As Novidades, Radio-Renaissance). Les hôpitaux, asiles et hospices relèvent de l’Église.
Juillet
02/07
Les Windsor quittent Madrid pour le Portugal.
03/07
Les Windsor s'installent à Cascais, près de lisbonne. Churchill envoie un télégramme au duc, lui ordonnant de rentrer en Angleterre.
08/07
Le consul portugais Mendes à Bordeaux est de retour au Portugal. Il est traduit devant le Conseil de discipline à Lisbonne, accusé de désobéissance, préméditation, récidive et cumul d'infractions.
Février
11/02
Rencontre entre Franco et Salazar en Espagne. Les deux dictateurs réaffirment la neutralité de leurs pays.
Octobre
 
Mouvement de grèves à Lisbonne, rapidement réprimés.
Juillet
12/07
A la Conférence de Paris, le Portugal insiste, avec succès, pour que l'Espagne bénéficie également du Plan Marshall.
 
Des troupes africaines envoyées par le Portugal et l'Armée Populaire de Libération s'affrontent dans des incidents frontaliers à Macao.
Juillet
18/07
Le Décret-loi approuvant les statuts de la Fondation Calouste Gulbenkian est signé.
Décembre
04/12
Insurrection en Angola - Début de la guerre d'indépendance.
Janvier
29/01
Le Portugal souhaite abdiquer son autorité sur Macao et nettoyer le territoire de toute présence du KuoMinTang (Parti nationaliste chinois) mais la Chine refuse que le territoire lui soit restitué.
Novembre
24/11
Création au Portugal de la Direction générale de la sécurité (D.G.S.), en remplacement du Pide.
Juillet
27/07
Mort de Salazar.
Avril
25/04
Révolution des ¼illets.
--   
Suite à la révolution des ½illets, le Portugal renonce à ses colonies mais la Chine refuse pour la seconde fois que Macao lui soit restituée.
Juillet
09/07
Le Premier Ministre Palma Carlos présente sa démission, déclarant ne pas pouvoir accepter l'instabilité du climat ambiant. Les ministres Sá Carneiro, Mota, Almeida et Firmino Miguel l'accompagnent par solidarité.
18/07
Le IIe Gouvernement provisoire entre en fonctions : Vasco Gonçalves devient Premier Ministre ; Maria de Lourdes Pintasilgo devient ministre.
19/07
Freitas do Amaral et Amaro da Costa annoncent la fondation d'un nouveau parti : le Centre démocratique social (CDS).
Décembre
10/12
Indépendance de la Guinée-Bissau .
Mars
11/03
António de Spínola tente un coup d'État qui échoue, sous la Troisième République portugaise.
Juin
02/06
L'Assemblée constituante inaugure ses travaux..
25/06
Indépendance du Mozambique.
Juillet
05/07
Indépendance du Cap-Vert.
11/07
Les ministres socialistes abandonnent le IVe Gouvernement provisoire.
16/07
A Lisbonne et à Porto, des manifestations ont lieu pour exiger la dissolution de l'Assemblée constituante : "Le pouvoir ouvrier, tout de suite".
19/07
Lors d'une grande manifestation à Lisbonne, devant la Fonte Luminosa, Soares exige le départ du Premier Ministre Gonçalves.
Décembre
11/12
Indépendance de l'Angola.
Février
17/02
Le Parlement vote la loi organique de Macao qui devient un "territoire chinois sous administration portugaise" avec une large autonomie.
Février
08/02
La Chine et le Portugal signent des accords à Paris qui affirment « le principe du respect mutuel de la souveraineté et de l'intégrité du territoire » et reconnaissent que Macao est « un territoire chinois sous administration portugaise ». Ils établissent ainsi des relations diplomatiques.
Janvier
01/01
Entrée du Portugal dans la Communauté économique européenne..
--   
Entrée de l'Espagne et du Portugal en Europe.
Février
16/02
Au Portugal, le candidat du Parti socialiste Mário Soares est élu président de la République avec 51 % des voix. C'est la première fois depuis 60 ans qu'un civil occupe la présidence du pays.
Mars
09/03
Mário Soares devient président du Portugal.
Mars
26/03
Déclaration commune luso-chinoise pour une rétrocession de Macao (portugaise depuis 1557) à la Chine, le 20 décembre 1999.
Avril
13/04
La Chine et le Portugal font une déclaration conjointe qui prévoit que Macao deviendra à son tour une Région Administrative Spéciale.
Juillet
19/07
Aux législatives anticipées, le parti du centre droit de Cavaco obtient la majorité absolue des voix.
 
Le Parlement révise la loi organique de Macao et confère une large autonomie au territoire.
Mars
09/03
Jorge Fernando Branco de Sampaio devient président du Portugal.
Décembre
20/12
Macao, colonie, est rétrocédée à la Chine.
Avril
06/04
José Manuel Durão Barroso devient premier ministre du Portugal.
Mars
16/03
Sommet des Açores.
Mars
09/03
Aníbal Cavaco Silva devient président du Portugal.
Juillet
19/07
La loi contractualise les fonctionnaires : 80% des fonctionnaires auront un "contrat de travail avec la fonction publique" similaire à celui du secteur privé à partir de 2008.
Juillet
05/07
3 accords de coopération entre le Maroc (El Fassi) et le Portugal (Socrates) en matière des finances, du tourisme et de l'énergie, sont signés à Lisbonne.
Juillet
05/07
Une organisation chiite iranienne réformatrice juge "invalide" le résultat de la présidentielle.
NAVIGATION
Avant J.C.
IIeme - Ier

Après J.C.
Véme - XIIéme - XIIIéme - XVIéme - XVéme - XVIéme - XVIIéme - XVIIIéme - XIXéme - XXéme - XXIéme