";
Loading...
Loading...
Révolution des Oeillets (98 événements)

Tags
Abkhazie - Afghanistan - Afrique du Sud - Albanie - Algérie - Allemagne - Allemagne (RDA) - Allemagne (RFA) - Andorre - Angleterre - Angola - Arabie Saoudite - Argentine - Arménie - Australie - Autriche - Azerbaïdjan - Bahreïn - Bangladesh - Barbade - Bélarus - Belgique - Belize - Bénin - Bermudes - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bolivie - Bornéo - Bosnie - Botswana - Brésil - Brunei - Bulgarie - Burkina Faso - Burundi - Cambodge - Cameroun - Canada - Cap Vert - Centrafrique - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Comores - Congo - Corée - Corée du Nord - Corée du Sud - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Cuba - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Emirats arabes unis - Equateur - Erythrée - Espagne - Estonie - Eswatini - Etats Unis - Éthiopie - Fidji - Finlande - France - Gabon - Gambie - Gênes - Géorgie - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guinée équatoriale - Guinée-Bissau - Haïti - Haut-Karabagh - Haute-Volta - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Iles Marshall - Iles Vierges, - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Jamaîque - Japon - Jordanie - Kazakhstan - Kenya - Kirghizistan - Kosovo - Koweit - Laos - Lesotho - Lettonie - Liban - Liberia - Liechtenstein - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Malawi - Maldives - Mali - Malte - Maroc - Martinique - Maurice - Mauritanie - Mexique - Moldavie - Monaco - Mongolie - Monténégro - Mozambique - Namibie - NépaL - Nicaragua - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Guinée - Nouvelle Zélande - Oman - Ouganda - Ouzbékistan - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Pays Bas - Pérou - Philippines - Pologne - Porto Rico - Portugal - Qatar - République Dominicaine - Rhodésie - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - Samoa - San Marin - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Sierra Léone - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie - Soudan - Sri Lanka - Suède - Suisse - Suriname - Syrie - Tadjikistan - Taiwan - Tanganyika - Tanzanie - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Tonga - Trinité-et-Tobago - Tunisie - Turkménistan - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Viet Nam - Yémen - Yougoslavie - Zaïre - Zambie - Zanzibar - Zimbabwe

Abbassides - Akkadiens - Alains - Alamans - Araméens - Assyriens - Avars - Aztèques - Babylone - Burgondes - Byzance - Carolingiens - Carthaginois - Celtes - Egyptiens - Élamites - Empire Ottoman - Etrusques - Fatimides - Francs - Frisons - Gètes - Grecs - Hébreux - Hittites - Huns - Incas - Lombards - Mamelouks - Marcomans - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Minoens - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Nabatéens - Omeyyades - Ostrogoths - Parthes - Perses - Phéniciens - Quades - Romains - Sassanides - Saxons - Séleucides - St Empire - Suèves - Sumer - Vandales - Vikings - Wisigoths - Zapotèques

Afrique - Afrique du Nord - Amérique - Antilles - Asie Centrale - Asie Mineure - Avignon - Balkans - Bohême - Bourgogne - Bretagne - Caraïbes - Carthage - Caucase - Corse - Dacie - Dalmatie - Florence - Galapagos - Gaule - Germanie - Guadeloupe - Guyane - Hawaï - Ile de Pâques - Illyrie - Istrie - Java - Jérusalem - Lydie - Mayotte - Mésie - Mésopotamie - Milan - Monde - Moravie - Naples - Navarre - Nice - Nouvelle Calédonie - Nubie - Pannonie - Péninsule Arabique - Phrygie - Pôles - Réunion - Rome - Savoie - Ste-Hélène - Tahiti - Valachie - Venise

Alexandre - Attila - Auguste - Bélisaire - Boulanger - Camus - Cartouche - Chaplin - Charlemagne - Christophe Colomb - Churchill - Danton - De Gaulle - Dreyfus - Eichmann - Einstein - Epicure - Freud - Galilée - Gandhi - Garibaldi - Gengis Khan - Hannah Arendt - Hannibal - Jaurès - Jeanne d'Arc - Jésus - Jules César - Louise Michel - Luther - Mahomet - Marc Aurèle - Masséna - Mata Hari - Molière - Montaigne - Mozart - Mustafa Kemal - Napoléon - Napoléon III - Nietzsche - Olympe de Gouges - Pépin le Bref - Périclès - Picasso - Richelieu - Robespierre - Rommel - Rosa Luxemburg - Rousseau - Scipion l'Africain - Sénèque - Socrate - Tamerlan - Thémistocle - Vasco de Gama - Victor Hugo - Voltaire - Zola

Cent Jours - Commune - Consulat - COVID - Crise de Suez - Croisades - Expédition Magellan - Fronde - Ier Empire - IIème Empire - Insurrection de Budapest - Printemps de Prague - Révolte des Boxers - Révolution allemande - Révolution des Oeillets - Révolution Française - Révolution Russe

Guerre d'Algérie - Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance des États-Unis - Guerre d'Indochine - Guerre de 1812 - Guerre de 1870 - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerre de Hollande - Guerre de la Ligue d'Augsbourg - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Autriche - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre des Boers - Guerre des Deux-Roses - Guerre des Gaules - Guerre du Golfe - Guerre du Viet Nam - Guerre du Yom Kippour - Guerre Froide - Guerres balkaniques - Guerres de Religion - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Bataille d'Austerlitz - Bataille de Stalingrad - Bataille de Verdun - Bataille des Ardennes - Campagne de Russie

ASEAN - Croix Rouge - Europe - FMI - Ligue arabe - Mercosur - MSF - OMC - OMS - ONU - OPEP - OTAN - SDN - UNESCO - UNICEF


Période
(98 événements)

Février
27/02
Le Général Spínola publie l'essai "Portugal e o Futuro" : il déclare que le problème colonial n'a pas de solution militaire.
Mars
14/03
Un groupe d'officiers généraux des 3 corps des forces armées manifeste sa solidarité envers le Gouvernement Caetano (sauf les Généraux Costa Gomes et Spínola).
16/03
Le régiment basé à Caldas da Rainha se révolte et marche sur Lisbonne. Il est arrêté à l'entrée de la capitale.
Avril
25/04
Révolution des Oeillets : le MFA lance les opérations pour renverser le régime dictatorial. La diffusion par la radio de Grândola, Vila Morena, chanson de Zeca Afonso interdite par le régime, annonce le départ des militaires révoltés du MFA pour s'emparer des points stratégiques du pays. En quelques heures, le pouvoir s'effondre.
--   
Suite à la révolution des Oeillets, le Portugal renonce à ses colonies mais la Chine refuse pour la seconde fois que Macao lui soit restituée.
28/04
Venant de Paris, le leader socialiste Soares arrive à Lisbonne.
30/04
Le dirigeant communiste Cunhal arrive à Lisbonne.
Mai
01/05
300000 manifestants se réunissent à Lisbonne : les revendications portent sur l'augmentation des salaires, l'épuration des dirigeants liés à l'ancien régime, les retour des libertés publiques.
07/05
Le Parti populaire démocratique (PPD) est constitué, dirigé par Carneiro, Balsemão et Mota.
15/05
Spinola devient Président.
16/05
Le 1e Gouvernement provisoire, présidé par Palma Carlos, entre en fonctions.
27/05
Le Gouvernement fixe un salaire minimum de 3300 escudos.
Juillet
08/07
Le Commandement opérationnel du continent (COPCON), destiné à contrer des actions réactionnaires, est créé.
09/07
Le Premier Ministre Palma Carlos présente sa démission, déclarant ne pas pouvoir accepter l'instabilité du climat ambiant. Les ministres Sá Carneiro, Mota, Almeida et Firmino Miguel l'accompagnent par solidarité.
13/07
Saraiva de Carvalho est nommé Commandant -adjoint du COPCON et Commandant de la région militaire de Lisbonne (RML).
18/07
Le IIe Gouvernement provisoire entre en fonctions : Vasco Gonçalves devient Premier Ministre ; Maria de Lourdes Pintasilgo devient ministre.
19/07
Freitas do Amaral et Amaro da Costa annoncent la fondation d'un nouveau parti : le Centre démocratique social (CDS).
26/07
L'URSS nomme son 1e ambassadeur au Portugal, Kalinine.
27/07
En publiant la loi 7/74, le Président Spínola accepte le principe de l'indépendance des colonies.
Août
11/08
Le Premier Ministre Vasco Gonçalves parle aux émigrés portugais au cours une fête organisée à leur intention au stade Premier mai à Lisbonne, sous le slogan : "Les émigrés saluent le Portugal démocratique".
26/08
Le Portugal et le PAIGC signent une déclaration à Alger concernant la reconnaissance de la République de Guinée-Bissau et le droit du peuple du Cap Vert à l'indépendance.
Septembre
07/09
Réunis à Lusaka, le Portugal et le Front de libération du Mozambique (Frelimo) signent un accord qui prévoit l'indépendance de ce pays pour le 25 juin ; instauration d'un Gouvernement transitoire dirigé par Chissano.
28/09
La manifestation dite de la "majorité silencieuse" est empêchée et annulée.
29/09
Le Président Spinola doit démissionner sous la pression des militaires d'extrême gauche conduits par le major de Carvalho et le Général Gonçalves.
30/09
Le IIIe Gouvernement provisoire est formé sous la présidence de Vasco Gonçalves.
Octobre
17/10
Le Président portugais Costa Gomes parle à l'ONU. Il rencontre ensuite le Président Ford et le secrétaire d'État Kissinger.
Novembre
04/11
Après les incidents survenus autour d'un meeting de la Jeunesse centriste (JC) à Lisbonne, le siège du CDS, au Largo do Caldas, est saccagé.
Décembre
10/12
Indépendance de la Guinée-Bissau.
31/12
Le Portugal et l'Inde signent le traité concernant les anciens domaines portugais de Goa, Damão, Diu, Dadrá et Nagar-Aveli.
Janvier
02/01
Le PC et l'Intersyndicale organisent, avec d'autres partis de gauche, une manifestation d'appui à l'unicité syndicale ; le PS s'y oppose.
07/01
Le dirigeant socialiste Salgado Zenha expose son rejet des principes de l'unicité syndicale car cela entraînerait l'existence d'une seule centrale syndicale, dans un article de "Diário de Notícias".
17/01
Le nouvel ambassadeur des États-Unis, Carlucci, arrive à Lisbonne.
22/01
Le congrès du CDS a lieu au Palácio de Cristal, à Porto ; il est encerclé par des groupes d'extrême gauche ; une force parachutiste intervient pour dégager les participants.
Février
21/02
Le programme de politique économique et sociale, conçu par Melo Antunes, est publié.
Mars
03/03
L'élection des membres des conseils consultatifs de l'armée débute. Saraiva, Melo Antunes et d'autres membres du MFA ne sont pas élus.
08/03
Des rumeurs courent concernant la préparation supposée de meurtres, la soi-disant "tuerie de Pâques".
11/03
António de Spínola tente un coup d'État qui échoue, sous la Troisième République portugaise.
--   
L'assemblée extraordinaire du MFA décide l'institutionnalisation du MFA et la constitution du Conseil de la Révolution (CR).
12/03
Les sièges du PDC, du CDS et du PPD sont attaqués et mis à sac dans plusieurs régions.
13/03
Le major Eanes, directeur de programmes de la radio-télévision (RTP), présente sa démission. Ensuite, dans une lettre au ministre de la Communication sociale, il exige une enquête sur son activité à la télévision.
--   
Les banques sont nationalisées.
14/03
La loi 5/75 institutionnalise le CR et l'Assemblée du MFA. La Junte de salut national et le conseil d'État sont dissous.
15/03
Les assurances sont nationalisées.
18/03
Le CR repousse au 25 avril les élections prévues pour le 12 avril.
23/03
Corvacho, Commandant de la région militaire du Nord (RMN), informe lors d'une conférence de presse "qu'une organisation fasciste a été mise à jour (...) commandée depuis l'Espagne".
26/03
Le IVe Gouvernement provisoire, présidé par Vasco Gonçalves, entre en fonction.
31/03
L'arrêté 169/75 crée l'allocation chômage.
--   
Dans les régions de l'Alentejo et du Ribatejo, ont lieu des occupations de terres.
Avril
06/04
Réforme des baux ruraux dans le cadre de la réforme agraire portugaise.
11/04
Le MFA et les partis politiques signent un pacte.
25/04
Une Assemblée constituante est élue : le PS de Soares obtient 38%, le PPD de Sa Carneiro 27%, le PC 12,5%.
Mai
01/05
Au stade Premier mai, à Lisbonne, le socialiste Soares se voit empêché de prendre la parole.
02/05
A l'appel du PS, une manifestation a lieu à Lisbonne sur l'avenue de la Liberté, en scandant "Il faut respecter la volonté populaire".
05/05
Cunhal, dirigeant du PC, explique au journal "L'Humanité" que "l'alliance des forces popualires et du mouvement des militaires est la condition fondamentale de la victoire de la démocratie.".
19/05
Le PS et le PC polémiquent pour le contrôle du journal "República".
Juin
 
Le SG du PC, Cunhal, interviewé par Fallacci, déclare que le Portugal n'aura jamais un régime parlementaire.
02/06
L'Assemblée constituante inaugure ses travaux..
25/06
Indépendance du Mozambique.
Juillet
03/07
Le Plan d'action politique (PAP) du MFA est publié.
05/07
Indépendance du Cap-Vert.
07/07
Des affichettes portant le sigle du Mouvement démocratique pour la libération du Portugal (MDLP), dirigé par le Général Spínola, apparaissent à Lisbonne.
11/07
Les ministres socialistes abandonnent le IVe Gouvernement provisoire.
13/07
La permanence du PC dans la ville de Rio Maior est saccagée et incendiée.
16/07
A Lisbonne et à Porto, des manifestations ont lieu pour exiger la dissolution de l'Assemblée constituante : "Le pouvoir ouvrier, tout de suite".
17/07
Les ministres PPD abandonnent le IVe Gouvernement provisoire.
19/07
Lors d'une grande manifestation à Lisbonne, devant la Fonte Luminosa, Soares exige le départ du Premier Ministre Gonçalves.
--   
A Aveiro, le siège du PCP est encerclé et attaqué : 1 mort.
22/07
Le centre de travail du PCP est saccagé et détruit, à Alcobaça.
30/07
Publication de deux décrets d'expropriation dans le cadre de la réforme agraire portugaise ; 1 138 000 hectares sont transférés à l'État jusqu'en novembre 1976.
Août
01/08
A Famalicão, le siège du PCP est attaqué.
07/08
Neuf membres du CR (Melo Antunes, Alves, Crespo, Pezarat Correia, Franco Charais, Sousa Castro, Canto e Castro, Costa Neves et Vasco Lourenço) remettent au Président Costa Gomes un document.
08/08
Le Ve Gouvernement provisoire présidé par Vasco Gonçalves entre en fonctions, formé par des ministres du PCP, du MDP/CDE et des indépendants.
12/08
L'armée réprime violemment une manifestation populaire contre la police politique, la PIDE.
--   
Le "Document des Neuf" est approuvé, par bulletins secrets, par les militaires de la région militaire du Nord (RMN).
15/08
La police tire sur une manifestation pacifique de soutien à l'indépendance des colonies.
16/08
Des incidents éclatent à Alcobaça pendant un meeting organisé par le PCP.
27/08
Dans une lettre adressée au Premier Ministre Vasco Gonçalves, Carvalho écrit : "Nous avons parcouru ensemble, en toute amitié, un chemin à la fois court et long de notre histoire. Maintenant, compagnon, séparons-nous.".
Septembre
02/09
Une Assemblée de l'armée de Terre a lieu à Tancos.
05/09
L'ex Premier Ministre Vasco Gonçalves doit faire face à la franche opposition de Vasco Lourenço et de Melo Antunes.
06/09
Les SUV (les Soldats unis vaincront) se présentent cagoulés devant les caméras de la télévision, dans une pinède entre Porto et Braga : ils exigent la gratuité des transports pour les soldats et une augmentation de la solde.
19/09
Le VIe Gouvernement provisoire entre en fonctions. L'amiral Azevedo est nommé Premier Ministre.
21/09
1500 soldats manifestent en uniforme à Porto, avec 10000 civils : ils expriment leur mécontentement notamment à l'égard de Fabiao, chef d'État major de l'armée (CEME) et de Charais, Commandant de la région militaire du Centre.
Novembre
07/11
L'émetteur de la Rádio Renascença (RR) à Buraca, près de Lisbonne, est détruit par une force de parachutistes aux ordres du CR.
12/11
50000 ouvriers du bâtiment se mettent en grève et séquestrent le Gouvernement et les députés de l'Assemblée Constituante dans le Palais de São Bento à Lisbonne.
15/11
Le "groupe des 9" se réunit avec des militaires qui en sont proches.
18/11
Le Premier Ministre Pinheiro de Azevedo propose au VIe Gouvernement provisoire de suspendre ses fonctions gouvernementales.
20/11
Le CR propose la nomination de Lourenço comme Commandant de la région militaire de Lisbonne (RML).
21/11
Le Régiment d'artillerie de Lisbonne (RALIS) fait un serment au drapeau, révolutionnaire dans son contenu et dans sa forme, cette cérémonie sera annulée plus tard.
25/11
Une tentative de coup d'État des militaires d'extrême-gauche (régiment de paras de Tancos) échoue.
Février
17/02
Le Parlement vote la loi organique de Macao qui devient un "territoire chinois sous administration portugaise" avec une large autonomie.
22/02
Le Portugal reconnaît officiellement la République populaire de l'Angola.
26/02
Le MFA signe un pacte avec les partis politiques CDS, PPD, PS, MDP/CDE et PC : le Président de la République sera élu au suffrage universel, le CR perd ses fonctions législatives, etc.
Avril
02/04
Une nouvelle constitution, prévoyant un Président élu au suffrage universel mais ne disposant que de pouvoirs limités, est promulguée.
03/04
Le père catholique Maximino de Sousa, candidat de l'Union démocratique populaire (UDP) aux législatives, est victime d'un attentat à la bombe. Il meurt à l'hôpital de Vila Real.
Juin
27/06
Le Général Eanes est élu Président de la République à 61%.
Juillet
23/07
Soares devient Premier Ministre.
Août
12/08
Le Portugal demande son intégration au Conseil de l'Europe.
Décembre
12/12
Le PS remporte les 1e municipales.
NAVIGATION
1974 1975 1976