Loading...
Loading...
St Empire (421 événements)

Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Angola - Antilles - Arabie - Argentine - Arménie - Asie Mineure - Assyriens - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bahreïn - Balkans - Bangladesh - Bélarus - Belgique - Bénin - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bohême - Bolivie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Burgondes - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Centrafrique - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Colombie - Commune - Congo - Corée - Corse - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Erythrée - Espace - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Europe Centrale - Finlande - France - Frisons - Fronde - Gabon - Gambie - Gaule - Geekeries - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guyane - Haïti - Hawaï - Hébreux - Hittites - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kenya - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Lombards - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mauritanie - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Mexique - Minoens - Moldavie - Monaco - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongolie - Mongols - Monténégro - Moravie - Mozambique - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Zélande - Ostrogoths - Ouganda - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perse - Phéniciens - Philippines - Pôles - Pologne - Portugal - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Saxons - Sciences - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie, - Soudan - Sri Lanka - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Vandales - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Wisigoths - Yémen - Yougoslavie

Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance - Guerre d'Indochine - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerres de Religion - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Rois de France - Présidents Français - Empereurs Romains


Période

Juin
24/06
Au Rothfeld, lieu de bataille rebaptisé « Champ du Mensonge » (Lügenfeld) entre Colmar et Sigolsheim, Louis le Pieux est trahi par ses fils Louis le Germanique, Pépin d'Aquitaine et Lothaire, qui est reconnu empereur. Le pape Grégoire IV, venu avec Lothaire, tente en vain d'arbitrer la querelle sur place.
30/06
Abandonné par ses troupes, l’empereur Louis le Pieux doit se constituer prisonnier. Il est déposé par ses trois fils ainés qui se partagent l'empire, enfermé quelques semaines durant dans la villa royale de Marlenheim puis transféré à Soissons. L'impératrice Judith de Bavière est exilée à Tortona, en Italie, tandis que le jeune Charles est enfermé au monastère de Prüm.
Décembre
12/12
La mort de Guy III de Spolète, son fils Lambert, associé à l'empire depuis 891, lui succède sous la conduite de sa mère Ageltrude, en compétition avec Arnulf de Carinthie.
Septembre
 
L'empereur Arnulf de Carinthie commence sa seconde campagne en Italie, sollicité par le pape Formose.
Décembre
01/12
Arnulf de Carinthie est maître de Pavie.
Février
21/02
Arnulf de Carinthie prend Rome.
22/02
Le pape Formose couronne Arnulf de Carinthie empereur germanique.
Mars
 
Arnulf de Carinthie échoue devant Spolète défendue par Ageltrude, mère de son compétiteur Lambert de Spolète. Frappé d'une attaque, il abandonne le siège et rentre en Germanie.
 
Guerre civile en Grande-Moravie entre Mojmír II et son frère Svatopluk. Intervention du roi Arnulf de Carinthie qui renvoie les troupes du margrave d'Ostmark Aribo et de Liutpold de Bavière.
Septembre
 
Les Hongrois mettent les troupes italiennes de Bérenger Ier de Frioul en déroute sur la Brenta. Ils mettent à sac l'abbaye de Nonantola. À leur retour, les Hongrois ravagent la Bavière. Ils pillent les monastères, dévastent et dépeuplent les campagnes, évitant les villes fortifiées.
Juillet
21/07
Berenger de Frioul fait prisonnier le roi Louis III de Provence à Vérone et lui fait arracher les yeux avant de le renvoyer à Vienne.
Décembre
25/12
Sacre à Rome de Bérenger Ier de Frioul, empereur d'Occident.
Avril
07/04
Assassinat de Bérenger Ier de Frioul par les Véronais révoltés. Le titre d'empereur d'Occident subit une longue vacance avant le couronnement de Otton Ier en 962.
Août
10/08
Otton Ier écrase les Magyars au Lechfeld (Bavière), mettant fin aux invasions hongroises en Europe et devenant le "sauveur de la chrétienté".
Février
01/02
Accession au titre impérial en Germanie d'Otton Ier le Grand : refondation de l'Empire et « renaissance ottonienne ».
Juin
23/06
L'empereur Othon fait arrêter le pape Benoît V à Rome pour installer Léon VIII.
Décembre
25/12
Otton II est couronné empereur associé du Saint-Empire romain germanique à Rome par le pape Jean XIII.
 
Otton II succède à son père Otton Ier, à la tête du Saint Empire romain germanique.
Mai
21/05
Couronnement de l'empereur germanique Otton III.
Avril
14/04
Le doge Pierre II Orseolo reçoit à Venise la visite de l'empereur Otton III qui le félicite du succès de la conquête de la Dalmatie.
 
Boleslas le Vaillant soumet les Wendes de Lusace. Il entre en conflit avec leur protecteur Henri II de Bavière.
Janvier
23/01
Mort d'Otton III au château de Paterno, près de Civita Castellana.
Juin
07/06
Henri II le Saint est élu et couronné roi des Romains à Mayence.
Novembre
01/11
Donation d'Haselbach. Le Margrave d'Autriche Henri de Babenberg reçoit de l'empereur différends domaines. La région de Vienne (Wienerwald) est annexée à l’Ostmark.
Mars
26/03
Conrad II le Salique est couronné empereur romain germanique à Rome.
Juin
18/06
Onfroi de Hauteville et Richard Ier d'Aversa vainquent Henri III du Saint-Empire et Léon IX, à la bataille de Civitate.
 
Début de la querelle des Investitures entre la papauté et le Saint Empire romain germanique ; le synode national de Worms dépose le pape Grégoire VII, tandis que le synode de Rome dépose l'empereur Henri IV.
Janvier
06/01
Assemblée de Mayence. L’empereur Henri IV proclame la Paix impériale.
Décembre
31/12
Abdication d’Henri IV, déposé par son fils Henri V à la diète de Mayence. Début du règne de Henri V.
 
Réconciliation entre le pape Calixte II et l'empereur germanique Henri V et signature du concordat de Worms mettant fin à la querelle des Investitures.
Septembre
23/09
Le concordat de Worms, signé entre Henri V et le pape Calixte II, met fin à la Querelle des Investitures entre Église et États au profit de la papauté.
Août
30/08
Querelle des Guelfes et des Gibelins.
Février
02/02
Richard C½ur de Lion est libéré par l'Empire germanique, après avoir versé une forte rançon et s'être déclaré vassal de l'empereur.
 
Frédéric Barberousse est couronné empereur du Saint Empire Germanique.
Juin
18/06
Frédéric Barberousse est couronné empereur romain germanique.
Mars
26/03
Frédéric Barberousse fait raser Milan.
Mai
18/05
Le pape Alexandre III prononce l'excommunication de l'empereur d'Allemagne Frédéric Barberousse lors du Concile de Tours.
 
La Ligue lombarde défait l'empereur Frédéric Ier à Legnano.
Mai
29/05
La Ligue lombarde défait le Saint-Empire, à la bataille de Legnano.
Juillet
24/07
Frédéric Barberousse et le pape Alexandre III signent la paix de Venise consacrant l’autorité du pape, qui accorde un large pardon aux schismatiques. Barberousse abandonne son antipape et reconnaît Alexandre III mais continue à contrôler les élections épiscopales.
Juillet
30/07
Frédéric Ier Barberousse est couronné roi de Bourgogne.
Juin
25/06
Paix de Constance.
Janvier
13/01
L’empereur Frédéric Barberousse quitte Ratisbonne pour la troisième croisade.
Juin
28/06
L’armée de Frédéric Barberousse atteint l’Empire byzantin6. Malgré les négociations préalables, il se heurte au basileus qui refuse le passage de la croisade.
Novembre
22/11
Frédéric Barberousse prend Andrinople et marche sur Constantinople mais recule au dernier moment. Sous la pression, Isaac II Ange doit signer la paix et assurer le passage de l’armée en Asie.
Juin
10/06
Frédéric Barberousse se noie dans le Selef, au pied du Taurus (Cilicie). Ses troupes se dispersent.
Mars
23/03
Le roi Richard Coeur de Lion, pris en otage par le duc d’Autriche, Léopold V de Babenberg, est livré à l’empereur Henri VI.
Février
04/02
Le roi Richard C½ur-de-Lion est relâché après paiement d’une rançon et prestation de l’hommage pour l’Angleterre à l’empereur.
Janvier
14/01
Arrivée des premiers contingents allemands qui précèdent l’empereur Henri VI à Acre.
Octobre
23/10
Les croisés allemands s’emparent de Sidon et de Beyrouth et rétablissent ainsi les communications terrestres entre Acre et Tripoli.
Février
02/02
Les croisés allemands rembarquent pour l’Europe.
Septembre
26/09
La bulle d’or de l’empereur Frédéric II confirme le roi de Bohême Ottokar Ier dans tous ses privilèges : son trône monarchique, son droit d’investiture des évêques et les frontières de son royaume (duché de Bohême et margraviat de Moravie).
Juillet
27/07
Bataille de Bouvines.
Février
22/02
Constitution de Frédéric II contre l'hérésie publiée à Padoue.
Mars
12/03
Par le manifeste de Catane l'empereur Frédéric II place tous les peuples baltes convertis sous la protection de l'Empire.
Juin
05/06
Création de l'université de Naples par l’empereur Frédéric II pour la formation des fonctionnaires.
Mars
18/03
Frédéric II du Saint-Empire se fait couronner roi de Jérusalem.
Juillet
17/07
Tandis que la lutte entre le Sacerdoce et le Saint Empire se poursuit, Innocent IV, exilé à Lyon, convoque le XIIIe concile oecuménique. Devant son assistance, il dépose l'empereur du Saint Empire romain germanique, Frédéric II de Hohenstaufen.
Mai
22/05
Henri le Raspon est élu antiroi du Saint-Empire, en opposition à Conrad IV.
 
Grand Interrègne : le trône du St Empire reste vacant (→ 1274).
Juin
29/06
Henri VII est sacré empereur romain germanique.
Novembre
15/11
L'empereur germanique Louis IV donne à l'Ordre Teutonique le privilège impérial leur confiant la mission de conquérir la Lituanie et la Russie.
Mai
17/05
Louis IV de Bavière proclame le manifeste Fidem catholicam qui met l'empereur à égalité avec le pape. L'empereur tient son pouvoir de ses électeurs et n'a pas besoin de la caution du pape.
Juin
21/06
Bataille de Laupen, opposant les troupes de Louis IV de Bavière, l'empereur du Saint Empire romain germanique et les forces des seigneurs féodaux du canton de Berne. Précédemment aux hostilités, Berne connut une expansion économique qui menaçait les seigneurs voisins de Fribourg, de Neuchâtel et du Jura, vassaux de l'empereur. Ils déclarèrent la guerre à Berne, afin d'en prendre le contrôle, mais ils perdirent finalement la bataille de Laupen.
Juillet
11/07
Charles IV devient roi des Romains (Saint-Empire romain germanique).
--   
Election de Charles IV, empereur romain germanique après la déposition de Louis IV.
Novembre
25/11
Couronnement de l'empereur Charles IV du Saint-Empire à Bonn.
Octobre
11/10
L'empereur Louis IV meurt d'un infarctus lors d'une chasse au sanglier, à Fürstenfeldbruck.
Juin
04/06
Barnim III le Grand obtient du roi des Romains Charles IV la reconnaissance de la Poméranie occidentale en tant que fief du Saint-Empire romain germanique, ce qui écarte la menace du Brandebourg.
Juillet
25/07
Charles de Luxembourg, après avoir été réélu empereur en juin, est couronné de nouveau par l'archevêque de Cologne à Aix-la-Chapelle.
Juillet
 
Le dictateur romain Cola di Rienzo se rend à Prague pour demander son soutien à l’empereur germanique Charles IV, mais celui-ci le fait prisonnier.
 
Promulgation de la Bulle d'or par l'empereur Charles IV (1355-1378) : le régime électoral de l'Empire est fixé..
Juillet
20/07
A la mort d’Albert le Sage, ses fils sont déclarés corégents des biens des Habsbourg10. L’aîné, Rodolphe IV le Fondateur, duc d’Autriche et de Styrie, âgé de 19 ans, assure le gouvernement. Il promulgue le Privilegium Maius (faux attribué à Frédéric Barberousse) pour assurer l’indépendance de l’Autriche.
Juin
10/06
Venceslas, dit "l'Ivrogne", devient empereur romain germanique.
Août
23/08
La ligue de Souabe, confédération de quatorze cités, dont Ulm était le membre le plus important, qui luttent pour la reconnaissance de leurs droits face aux seigneurs, s’oppose à l’avidité fiscale de Charles IV et au comte de Wurtemberg. Les villes acceptent le maintien de la sujétion des cités à l’autorité impériale en échange de la promesse de l’empereur de ne pas hypothéquer ou vendre les cités membres de la ligue, de ne pas lever de lourds impôts, et d’établir la sûreté de la propriété privée et du commerce au sein de la ligue.
Mai
14/05
Bataille de Reutlingen. L’empereur Charles IV lève l’interdiction contre la ligue de Souabe (1376) qui remporte une victoire militaire décisive sur son principal ennemi, Eberhard II, comte de Wurtemberg. Sa puissance grandit rapidement, et elle s’étend jusqu’à comprendre des cités de Bavière, de Franconie et de Rhénanie.
 
Préparation de la croisade en Hongrie contre les Ottomans.
Septembre
25/09
Défaite de l’armée chrétienne à Nicopolis.
Mai
31/05
Ayant déjà ceint la " Couronne de fer " à Aix-la-Chapelle (8 novembre 1414), Sigismond Ier du Saint-Empire reçoit la " Couronne d'or ", des mains du pape Eugène IV, à Rome, le consacrant roi des Romains.
 
Le Saint Empire romain germanique est dirigé par la dynastie des Habsbourg.
Mars
18/03
Albert II du Saint-Empire est élu roi de Germanie.
Janvier
06/01
L'empereur Frédéric III du Saint-Empire confirme les droits et privilèges accordés à l'Autriche par la charte Privilegium maius2 de 1379 et élève l'Autriche au rang d'archiduché.
Mai
22/05
Bataille de Calven, victoire importante des Suisses, contre la Ligue de Souabe et les forces de l'empereur germanique Maximilien Ier.
Juillet
26/07
Conspiration du clan Garai-Ujlaki contre Mathias Corvin, rejoint par le voièvode de Transylvanie Mihály Szilágyi. Une vingtaine de baron qui élisent roi de Hongrie l’empereur Frédéric III. Celle-ci échoue car Mathias envoie contre les conjurés 36 barons et 12 prélats qui finissent par avoir le dessus.
Septembre
 
Armistice entre Mathias Corvin et Frédéric III.
 
Mathias Corvin conclut des alliances avec le roi de Bohême Georges de Poděbrady (10 janvier) dont il épouse la fille Catherine (1er mai) et l’archiduc d’Autriche Albert de Habsbourg (avril) contre l’empereur Frédéric III. Celui-ci est mis en déroute et un armistice est signé à Laxenbourg (6 septembre).
Décembre
02/12
Révolte des Viennois exaspérés contre les exactions des mercenaires non payés de l’empereur Frédéric III. Ils renversent le maire et le sénat de la ville et élisent comme « condottiere du peuple » un certain Wolfgang Holzer. Frédéric III leur promet de mettre fin aux désordres et de conclure un traité de paix avec les barons autrichiens, notamment son frère Albert, archiduc d’Autriche. Il entre dans la ville et s’installe dans la citadelle. Les pourparlers de paix s’éternisant, les bourgeois de Vienne assiègent la citadelle, avec l’aide d’Albert. Frédéric est libéré par l’intervention du roi de Bohême et d’un corps d’armée venu de Styrie et de Carinthie. Les révoltés doivent signer le traité de Korneubourg.
 
L'empereur germanique Frédéric III fait accuser de trahison et condamner à mort le bourgmestre de Vienne, Heinrich Rubenow, partisan d’Albert VI d'Autriche (31 décembre 1462). Georges de Poděbrady, la noblesse autrichienne et Albert VI s’unissent pour attaquer Vienne, tandis que les princes d’empire songeaient à faire abdiquer Frédéric III. La mort d’Albert le 2 décembre sauve l’empereur et met fin à la guerre civile en Autriche.
Juin
19/06
Traité de Wiener Neustadt, ratifié à Sopron (→ 26/07). L'empereur Frédéric III renonce à ses droits sur la Hongrie et restitue la couronne royale à Mathias Corvin. Il reçoit en échange la Transdanubie et 80 000 ducats d’or payés par Mathias avec l’argent fourni par le pape pour la croisade anti-ottomane. Il conserve le titre de roi de Hongrie et le droit à la succession au cas où Mathias mourrait sans héritiers légitimes.
Avril
14/04
Le duc Charles le Téméraire et l'empereur Frédéric III concluent une paix : approbation écrite au mariage de Marie de Bourgogne et de Maximilien d'Autriche.
Février
20/02
Bataille de Hard qui oppose les Trois Ligues et les Confédérés suisses contre la Ligue de Souabe et les forces de Maximilien Ier.
Décembre
10/12
Paix de Cambrai. Louis XII et Maximilien s'allient contre Venise.
Mai
14/05
Bataille d'Agnadel. La République de Venise est vaincue par une coalition de pays regroupés dans la Ligue de Cambrai.
Juin
06/06
Défaite française à Novare ; évacuation de l'armée française d'Italie.
Octobre
31/10
Luther affiche sur la porte de l'église de Wittenberg (Saxe) 95 thèses où il dénonce les travers de la religion catholique et de l'Eglise.
Janvier
11/01
Mort de Maximilien Ier.
Février
21/02
Une messe funèbre est donnée, à Notre-Dame de Paris, en l'honneur de feu l'empereur Maximilien, mort en janvier, et alors que François Ier a postulé pour lui succéder à ce titre, auprès de la Diète de Francfort.
Juin
18/06
La Diète de Francfort s'ouvre. Elle proclamera Charles de Habsbourg, d'Autriche et d'Espagne, comme empereur d'Allemagne, le 28 juin suivant.
28/06
Élection de Charles Quint, déjà roi d'Espagne (1516), malgré la candidature du roi de France François Ier.
Juillet
14/07
L'empereur Charles Quint et le roi Henry VIII signent un Traité secret contre la France.
Juillet
12/07
A Anvers, Charles Quint proclame la guerre avec la France, estimant avoir été provoqué par des incursions françaises dans l'empire.
Avril
27/04
Défaite de François Ier face à Charles Quint à La Bicoque, perte du Milanais.
Juillet
11/07
Le connétable de Bourbon trahit François Ier. Charles de Bourbon, connétable de France (chef des armées), rencontre en secret les émissaires du roi anglais Henri VIII et de l'empereur Charles Quint en vue de négocier un partage de la France.
18/07
Par le traité de Montbrison, le connétable français de Bourbon pactise finalement avec Charles Quint.
Avril
30/04
L'armée française est chassée de Lombardie, le chevalier Bayard est mortellement blessé au cours de la bataille de la Sesia.
Février
24/02
Bataille de Pavie. François Ier est fait prisonnier..
Mai
28/05
A Gênes, embarquement du roi François Ier, prisonnier depuis sa défaite près de Pavie, vers la suite de sa captivité à Madrid.
Juin
19/06
Le roi de France prisonnier François Ier est débarqué à Barcelone, sous royale escorte, pour passer la suite de sa captivité dans l'Espagne même de son rival et hôte Charles Quint, vers la villa de Venyssolo, près de Valence.
28/06
Après un transfèrement espagnol de sept jours depuis Barcelone, où il avait été débarqué d'Italie, le roi de France François Ier, prisonnier des Impériaux depuis sa défaite à Pavie, arrive en son nouveau lieu de détention, la villa de Venyssolo, près de Valence.
Janvier
14/01
Traité de Madrid prévoyant la libération de François Ier au prix de fortes concessions territoriales.
Mars
11/03
Mariage public de Charles Quint avec l'Infante Isabelle.
17/03
Libération de François Ier en échange de ses deux fils.
Mai
06/05
Sac de Rome par les armées de Charles Quint.
Juin
06/06
Capitulation du pape face à Charles Quint.
Janvier
22/01
François Ier déclare la guerre à Charles Quint.
Mars
28/03
François Ier fait parvenir à Charles Quint une "lettre de combat".
Avril
30/04
L'armée de François Ier fait vainement le siège de Naples.
Juin
21/06
Victoire de Charles Quint sur François Ier à la bataille de Landriano.
Août
03/08
Traité de Cambrai (Paix des Dames). François Ier conserve la Bourgogne et verse une rançon pour récupérer ses fils.
Juin
25/06
Confession d'Augsbourg.
Juillet
01/07
Libération des princes français.
Août
07/08
Mariage de François Ier avec Eléonore d'Autriche.
Juillet
11/07
Excommunication du roi Henri VIII d'Angleterre.
Juillet
05/07
Charles Quint rétablit Moulay Hasan en Tunisie.
Juillet
04/07
Les forces de Charles Quint prennent La Goulette.
Juin
18/06
Trêve de Nice de dix ans entre François Ier et Charles Quint.
--   
François Ier, Charles-Quint et le pape Paul III signent un traité au Couvent Ste-Croix hors les murs à Nice : la France conserve ses conquêtes (Bresse, Bugey et une grande partie du Piémont), le SERG obtient le Milanais et 2/3 de la Savoie ; trêve de 10 ans.
Juillet
07/07
Charles de Savoie salue Charles-Quint en mer, passant en vue de Nice, puis envoie solliciter François Ier de lui rendre ses états.
14/07
Entrevue d’Aigues-Mortes entre François Ier et Charles Quint qui obtient du roi de France l’autorisation de traverser son état pour réprimer une éventuelle révolte de Gand.
Décembre
24/12
Séjour de l'empereur Charles Quint au château de Fontainebleau, au cours de son voyage en France (→ 30/12).
Janvier
01/01
François Ier reçoit Charles Quint à Paris.
Janvier
12/01
François Ier déclare la guerre à Charles Quint.
Juillet
10/07
Le roi de France François Ier, depuis le château local, entend le crieur public de Ligny-en-Barrois lire son édit de déclaration de nouvelle guerre à Charles Quint (et non au Saint-Empire même), l'empereur qui a fait assassiner en Italie, sans l'avouer, deux ambassadeurs du roi François, Rincon et Frégose, qui devaient rallier l'Ottoman Soliman.
Février
11/02
Le roi d'Angleterre Henri VIII signe une alliance avec l'empereur germanique et roi d'Espagne Charles Quint contre la France.
Juin
15/06
Barberousse est reçu à Marseille par les représentants du roi.
Septembre
06/09
Prise de Nice.
Avril
14/04
Victoire française contre les Impériaux à Cérisoles.
Septembre
18/09
Signature d'un Traité de Paix avec Charles Quint à Crépy-en-Laonnois.
Mars
01/03
Des princes protestants et catholiques allemands forment la Ligue de Heidelberg pour empêcher l'élection de Philippe II d'Espagne à la tête du Saint-Empire.
Juillet
16/07
Les Français subissent une défaite et battent en retraite, à l'issue de la bataille de Gimnée. Opposée aux troupes du Saint-Empire germanique, l'armée française a été dépêchée sur place afin de stopper la construction du fort de Charlemont à Givet.
Février
05/02
Trêve de cinq ans, conclue à Vaucelles, entre Charles Quint et le roi de France Henri II.
Mars
14/03
Ferdinand Ier prend le titre d'empereur germanique sans avoir été couronné par le pape.
Mars
12/03
Ferdinand Ier est élu à Francfort, empereur romain germanique.
Novembre
24/11
Ferdinand Ier succède à son frère Charles Quint et prend la tête du Saint-Empire romain germanique.
Août
06/08
Ferdinand Ier nomme un catholique archevêque de Prague.
Avril
05/04
Présentation du Compromis des Nobles à Marguerite de Parme, ce qui conduira à la guerre de Quatre-Vingt Ans.
Octobre
07/10
Bataille de Lépante.
Juillet
11/07
Prise de Bitche par les armées du duc de Guise, qui envahissent le comté de Deux-Ponts-Bitche, fief du prince luthérien Philippe V de Hanau-Lichtenberg. Ce dernier en appelle à l'empereur : le procès devant la chambre impériale conclura en faveur du duc de Lorraine.
 
L’empereur Maximilien II permet à la noblesse de pratiquer publiquement le culte luthérien.
Février
24/02
Prise d’arme des protestants en Poitou, en Languedoc et en Dauphiné. Les Protestants rochelais conduit par La Noue s’emparent de plusieurs places du Poitou et de Saintonge (Rochefort, Tonnay-Charente, Talmont, Pons, Royan, Fontenay, Melle , Lusignan).
Septembre
02/09
Maximilien II du Saint-Empire confirme la liberté de culte en Bohême.
Décembre
12/12
Maximilien II est élu roi de Pologne par le parti pro-autrichien.
Mars
 
La mort de Réqueséns laisse les Pays-Bas sans gouverneur, et le conseil d’État exerce le gouvernement jusqu’à l’arrivée de Don Juan en novembre. Le Conseil des troubles et les impôts nouveaux sont abolis sans résultats. Les États de Hollande, de Zélande et de Brabant siègent en permanence (États provinciaux) et les États généraux, réunis à leur demande en septembre, siègent de leur côté à Bruxelles et à Anvers. Les États de Brabant, qui cherchent un souverain, s’adressent au duc François d'Alençon, frère du roi de France. Les États généraux font la même proposition à l’archiduc Mathias, fils de l’empereur. Les Provinces-Unies s'unissent contre l'Espagne.
Janvier
06/01
Union d'Arras. Dix provinces à majorité catholique de la Flandre, de l'Artois et du Hainaut réaffirment leur fidélité au roi Philippe II de Habsbourg et à son représentant, le gouverneur Alexandre Farnèse, formant l'embryon de ce qui deviendra la Belgique.
Août
25/08
Les électeurs de l'empire assemblés déclarent que le duc de Savoie, comme vicaire perpétuel de l'empire, devait jouir du droit de prééminence sur les autres princes d'Italie.
Décembre
 
L’empereur Rodolphe II abandonne Vienne protestante pour Prague, ouvrant la voie à des rivalités politiques grandissante.
Mars
09/03
Signature du traité de Bytom et Będzin. Maximilien III d'Autriche renonce à ses droits sur la couronne de Pologne.
Juin
29/06
Couronnement de Ferdinand II comme roi de Bohême à la cathédrale Saint-Guy à Prague.
Novembre
09/11
Bataille de Lomnitz (en Bohême méridionale). Les bohémiens défont les impériaux commandés par le comte de Bucquoy.
Mars
20/03
Mort de l'empereur Matthias Ier à Vienne.
--   
Dans l'Empire germanique, à la mort de l'empereur Matthias, c'est son cousin Ferdinand II, roi de Bohême depuis 1617, et de Hongrie depuis 1618, qui prend sa succession.
Avril
30/04
Rébellion de Wallenstein contre les États de Moravie.
Mai
29/05
Prise de Laa an der Thaya par les troupes bohémiennes commandées par Heinrich Matthias von Thurn.
Juin
06/06
Les troupes fédérées de Bohême, sous les ordres de Heinrich Matthias von Thurn sont devant Vienne.
10/06
Bataille de Sablat (Bohême méridionale). L'armée bohémienne commandée par Ernst von Mansfeld est défaite par les impériaux sous les ordres de Bucquoy.
Août
19/08
Destitution de Ferdinand II de la couronne élective par les États de Bohême.
25/08
Élection de l'Électeur Palatin Frédéric V par les États de Bohême en tant que roi de Bohême.
28/08
Élection, à Francfort-sur-le-Main, de Ferdinand II d'Autriche au Saint-Empire romain germanique.
Octobre
08/10
Traité de Munich ; Maximilien Ier de Bavière s'engage à appuyer l'empereur contre les révoltés de Bohême en échange de la promesse de devenir Prince-Électeur et de recevoir le Haut-Palatinat.
14/10
Siège et prise de Pressburg (aujourd'hui Bratislava). C'est une défaite des forces impériales commandées par Rudolf von Tiefenbach par Gabriel Bethlen.
Novembre
04/11
Couronnement de Frédéric V comme roi de Bohême dans la chapelle Saint-Venceslas de Prague.
Juin
06/06
Ferdinand II charge Maximilien de Bavière d'appliquer ses décisions en Bohême.
Juillet
12/07
Les forces impériales commandées par Charles de Bucquoy écrasent les troupes bohémiennes et palatines menées par Heinrich Matthias von Thurn, non loin de Vienne.
31/07
La paix d'Ulm, conclue avec la médiation de la France, prévoit la cessation des combats entre la Ligue catholique et l'Union évangélique.
Septembre
23/09
Maximilien de Bavière prend d'assaut Cham dans le Haut-Palatinat.
Novembre
08/11
Bataille de la Montagne Blanche.
--   
Bataille de la Montagne Blanche près de Prague. Les forces impériales et bavaroises combinées sous le haut commandement du comte de Tilly, battent l'armée palatine sous les ordres de Christian d'Anhalt-Bernbourg.
09/11
Frédéric V s'enfuit de Prague avec toute sa famille.
Janvier
22/01
Mise au ban de l'Empire de l'Électeur Palatin Frédéric V.
Mai
07/05
Prise de Pressburg par Charles de Bucquoy.
14/05
Dissolution de l'Union évangélique.
21/05
Le comte de Tilly repousse une attaque de Mansfeld à Waidhausen dans le Haut-Palatinat.
--   
Exécution à Prague de 22 membres de la noblesse tchèque impliqués dans le soulèvement de la Bohême.
Juillet
10/07
Charles-Bonaventure de Longueval, comte de Bucquoy, est tué devant Nové Zámky, lors d'une sortie des assiégés.
Octobre
05/10
Bataille de Tyrnau Défaite des troupes impériales commandées par Rudolf von Tiefenbach, par celles de Gabriel Bethlen.
Décembre
02/12
Christian de Brunswick prend Amöneburg, non loin de Mayence.
20/12
Bataille de Kirdorf ; Christian de Brunswick bat les troupes de la Ligue Catholique.
Janvier
02/01
Christian de Brunswick s'empare de Lippstadt.
06/01
Par le traité de paix de Nikolsburg, Gabriel Bethlen renonce à la couronne de Hongrie et prend le rang de prince d'Empire.
21/01
Christian de Brunswick s'empare de Soest.
Février
03/02
Juliers, occupée par les Hollandais, tombe aux mains d'Ambrogio Spinola après plusieurs mois de siège par les Espagnols.
Avril
27/04
Bataille de Wiesloch opposant l'armée de la Ligue commandée par Tilly et l'armée palatine de Mansfeld qui remporte la victoire.
Mai
06/05
Bataille de Wimpfen : Les armées combinées de la Ligue et de l'Espagne, respectivement commandées par Tilly et Gonzalo Fernández de Córdoba affrontent victorieusement les troupes palatines du Margrave Georg Friedrich de Bade-Durlach.
Juin
20/06
Bataille de Höchst : l'armée de la Ligue commandée par Tilly affronte victorieusement les troupes palatines de Christian de Brunswick.
Août
29/08
Bataille de Fleurus. Christian de Brunswick et Ernst von Mansfeld parviennent à forcer un passage vers Berg-op-Zoom pour y aider les assiégés malgré l'interposition de l'armée espagnole de González Hernandez de Córdoba.
Septembre
19/09
Tilly s'empare de Heidelberg.
Novembre
02/11
Tilly s'empare de Mannheim.
Février
25/02
Ferdinand II dépouille Frédéric V de la dignité d'électeur Palatin et l'attribue à Maximilien Ier de Bavière.
Juillet
06/07
Bataille de Reiffenhausen dans les environs de Göttingen ; les troupes protestantes et palatines commandées par Christian de Brunswick sont victorieuses de l'armée impériale de Franz Albert von Sachsen-Lauenburg.
Août
06/08
Bataille de Stadtlohn (au sud de Ahaus, et à l'ouest de Coesfeld). Tilly écrase l'armée protestante menée par Christian de Brunswick.
Juillet
25/07
L'empereur Ferdinand II nomme Wallenstein commandant en chef des armées impériales.
Mars
20/03
Le roi de Danemark Christian IV, également duc de Holstein est élu à la tête du Cercle de Basse-Saxe.
Avril
25/04
Bataille de Dessau ; Wallenstein à la tête de l'armée impériale est vainqueur de Mansfeld commandant l'armée protestante.
Mai
21/05
Les paysans révoltés de Haute-Autriche battent les troupes du comte Adam von Herberstorff près de Peuerbach.
Juin
08/06
Tilly s'empare de la ville de Hannoversch Münden occupée par les Danois.
Juillet
21/07
Le comte Adam von Herberstorf défend avec succès la ville de Linz contre les paysans soulevés de Haute-Autriche.
Août
27/08
à la bataille de Lutter, l'armée de la ligue commandée par Tilly inflige une sévère défaite aux protestants et aux Danois sous les ordres du roi Christian IV.
Novembre
12/11
Le comte de Pappenheim écrase les paysans révoltés de Haute-Autriche près de Eferding et Vöcklabruck.
Décembre
20/12
Paix de Pressburg signée entre Ferdinand II et Gabriel Bethlen.
Janvier
25/01
Retour du cardinal Melchior Khlesl à Vienne.
--   
Bataille de Heiligenhafen (près de la mer Baltique dans le Holstein) - défaite des danois sous les ordres de Georg Friedrich von Baden-Durlach.
Décembre
18/12
Prise de Wolfenbüttel par le comte de Pappenheim.
Février
01/02
L'empereur Ferdinand II délie de leur devoir de fidélité et d'allégeance tous les sujets des ducs de Mecklemburg-Schwerin Adolf Friedrich Ier et Johann Albrecht II, pour entente avec l'ennemi.
22/02
La dignité d'Électeur impérial est conférée au duc Maximilien de Bavière, en reconnaissance des services exceptionnels rendus au Saint-Empire.
Août
22/08
Bataille de Wolgast remportée par l'armée impériale de Wallenstein et Rudolf von Tiefenbach sur l'armée danoise de Christian IV.
Janvier
18/01
La diète suédoise ratifie l'entrée en guerre contre Ferdinand II.
Mars
06/03
L'empereur signe l'édit de Restitution..
--   
Le roi Louis XIII bouscule les savoyards au Pas de Suse.
Mai
22/05
Ferdinand II et Christian IV signent la paix de Lübeck, qui met fin à la participation danoise dans la guerre de Trente Ans.
Juin
05/06
Signature de la Paix de Lübeck entre l'empereur Ferdinand II et le roi de Danemark Christian IV.
27/06
Bataille de Stuhm. Victoire des troupes impériales et polonaises commandées par Hans Georg von Arnim-Boitzenburg sur l'armée suédoise de Gustave-Adolphe.
Août
19/08
Frédéric-Henri, prince d'Orange prend WeseL.
Septembre
26/09
Cessez-le-feu d'Altmark. La Pologne évacue la Livonie au profit de la Suède.
Mars
23/03
Les armées françaises s'emparent de Pignerol.
Juillet
06/07
Gustave Adolphe et son armée prennent pied en Allemagne, dans l'île de Usedom près de Peenemünde.
18/07
Les troupes impériales commandées par Collälto et Johann von Aldringen s'emparent de Mantoue.
20/07
Occupation de Stettin (aujourd'hui Szczecin) par les Suédois.
Août
13/08
Ferdinand II se résout à démettre Wallenstein de sa responsabilité de commandant en chef des armées impériales.
Février
26/02
Ouverture du Congrès de Leipzig.
--   
Traité de Cherasco (dans le Piémont). L'empereur Ferdinand II renonce à Mantoue et au Montferrat et fait évacuer les Grisons qui sont occupés par les Français. Pignerol redevient français. À noter le sac des soudards de Ferdinand II de Mantoue.
Avril
03/04
Début du siège de Francfort sur l'Oder par Gustave Adolphe (→ 13/04). La garnison impériale sous les ordres de Ernesto Montecuccoli est contrainte de se retirer.
21/04
Union de Leipzig entre les états protestants contre la puissance impériale.
Mai
20/05
Prise et sac de Magdebourg par les troupes de Tilly après un siège qui dure depuis novembre 1630. La ville est réduite en cendres.
Juillet
23/07
Par le Traité de Bärwalde (près de Küstrin), la France s'engage à appuyer financièrement la Suède pour la guerre contre l'Empereur.
28/07
Les Impériaux conduits par Heinrich von Holk opposent une résistance opiniâtre aux Suédois à Walmirstedt.
Août
07/08
Bataille de Werben (à l'ouest de Havelberg) opposant les troupes impériales de Tilly à l'armée suédoise de Gustave Adolphe qui remporte la victoire.
Septembre
07/09
Défaite de l'armée impériale de Baltasar von Marradas par l'armée suédoise de Hans Georg von Arnim non loin de Breslau.
--   
Tilly s'empare de la forteresse de Pleißenberg près de Leipzig.
17/09
Bataille de Breitenfeld (au nord de Leipzig) entre l'armée catholique de Tilly et les armées coalisées de Suède et de Saxe conduites par Gustave Adolphe. Tilly subit pour la première fois une très sévère défaite et il est lui-même blessé.
Novembre
15/11
Prise de Prague par l'armée saxonne commandée par Hans Georg von Arnim.
Décembre
07/12
Hans Georg von Arnim vainc à Nimburg les Impériaux de Rudolf von Tiefenbach.
15/12
Rappel de Wallenstein qui est investi du commandement suprême des armées de l'Empire.
17/12
Gustave Adolphe traverse le Rhin avec son armée pour assiéger Mayence.
22/12
Mayence est prise par les suédois.
Janvier
14/01
Pappenheim enlève Magdebourg aux Suédois de Johan Banér.
Mars
09/03
Victoire de Tilly sur les Suédois commandés par Gustaf Horn à Bamberg.
Avril
09/04
La forteresse d'Ehrenbreitstein, qui fait face à Coblence sur l'autre rive du Rhin, est occupée par les Français.
15/04
Bataille de Rain am Lech (à l'est de Donauwörth) opposant les troupes impériales commandées par Tilly et celles de la Suède sous Gustave Adolphe, qui remportent la victoire. Tilly est grièvement blessé.
30/04
Mort de Tilly.
Mai
14/05
Combat de Landshut, Jean de Werth bat les Suédois.
17/05
Les Suédois entrent à Munich sous le commandement de Lennart Torstenson.
--   
Wallenstein investit Prague.
Juin
07/06
Strasbourg conclut une alliance avec les Suédois.
Juillet
27/07
Léopold-Guillaume de Habsbourg défend avec succès la forteresse de Ehrenberg bei Reutte (au Tyrol) contre les Suédois commandés par Bernhard von Sachsen-Weimar.
Août
17/08
Pappenheim est battu par les Hollandais à Maastricht.
20/08
Occupation de Trèves par les Français.
Septembre
03/09
Bataille d'Altdorf ou de Zirndorf (à l'est de Nuremberg). Les impériaux commandés par Wallenstein infligent aux Suédois de Gustave Adolphe leur première défaite.
Novembre
06/11
Le roi Gustace-Adolphe de Suède meurt à Lützen (près de Leipzig), se battant contre Wallenstein envahissant la Saxe.
16/11
Bataille de Lützen (au sud de Leipzig). Les impériaux de Wallenstein sont battus par les Suédois, mais Gustave Adolphe est tué au cours des combats.
21/11
Les Suédois s'emparent de Rouffach.
29/11
Mort à Mayence de Frédéric V du Palatinat.
Décembre
20/12
Les Suédois s'emparent de Colmar.
21/12
Les Suédois commandés par Wolf Heinrich von Baudissin prennent Deutz, mais doivent se retirer dès le lendemain à la suite d'une puissante contre-attaque.
Mars
14/03
Siège de Hameln par les troupes suédoises de Georg von Braunschweig-Lüneburg (→ 13/07).
Avril
20/04
Prise de Landsbergs par les Suédois.
23/04
Ligue de Heilbronn patronnée par Oxenstiernas, constituée pour contrer la puissance impériale.
Juillet
08/07
Bataille de Oldendorf en Hesse : les impériaux sont défaits par les Suédois commandés par Georges de Brunswick-Lunebourg.
Août
15/08
Le Prince-Archevêque de Cologne Ferdinand de Bavière (propre frère de Maximilien Ier) entreprend des négociations secrètes avec Richelieu pour se mettre sous la protection de la France.
Septembre
08/09
Le Maréchal suédois Horn assiège Constance et l'attaque par le côté suisse.
13/09
Les cantons catholiques demandent assistance au roi de France.
Octobre
02/10
Les Suédois de Horn lèvent le siège de Constance.
11/10
Bataille de Steinau sur l'Oder (au nord-est de Liegnitz). Wallenstein et l'armée impériale vainquent les Suédois commandés par le comte de Thurn, lequel est même fait prisonnier.
--   
Bataille de Steinau sur l'Oder (au nord-est de Liegnitz). Wallenstein et l'armée impériale vainquent les Suédois commandés par le comte de Thurn, lequel est même fait prisonnier.
Novembre
16/11
Les Suédois commandés par Bernard de Saxe-Weimar s'emparent de Ratisbonne.
26/11
Bernard de Saxe-Weimar s'empare de Regensburg et contrôle les communications avec la Bavière.
Janvier
24/01
Destitution secrète de Wallenstein de la tête de l'armée par Ferdinand II et nomination de Matthias Gallas.
Février
25/02
Assassinat de Wallenstein à Eger.
Avril
15/04
Une alliance défensive est signée entre la France et les Provinces-Unies.
22/04
Défaite de l'armée de Hesse menée par Melander à Herford.
Mai
13/05
L'armée de Saxe sous le commandement de Hans Georg von Arnim bat l'armée impériale menée par Colloredo à Liegnitz.
Juin
03/06
Conquête de Philippsbourg par la Suède.
15/06
Donauworth est prise par l'armée impériale.
22/06
Bataille puis siège de Landshut. L'armée impériale menée par Aldringen est vaincue par les Suédois de Bernard de Saxe-Weimar.
26/06
Ratisbonne est prise par les troupes impériales.
Août
29/08
Franz von Mercy rompt le siège de plusieurs mois de Rheinfelden des Suédois menés pas Bernard de Saxe-Weimar.
Septembre
05/09
Bataille de Nördlingen (→ 06/09) entre les candidats au trône impérial : le futur Ferdinand III, Matthias Gallas et les protestants de Bernard de Saxe-Weimar.
Octobre
27/10
Louis XIII et Bernard de Saxe-Weimar passent un accord : ce dernier place son armée sous l'autorité royale en échange de subsides et de la promesse du landgraviat de Haute-Alsace.
Janvier
24/01
Philippsburg est reprise aux Suédois par les troupes impériales.
Février
28/02
Cessez-le-feu entre l'Empire et la Saxe à Laun.
Mars
26/03
Les Espagnols reprennent Trèves aux Français. Enlèvement et incarcération de l'archevêque de Trèves.
Avril
30/04
Traité de Compiègne. La France s'engage à soutenir activement le camp protestant allemand.
Mai
19/05
La France déclare la guerre à l'Espagne, sous le prétexte de l'enlèvement de l'archevêque de Trèves qui s'était mis sous sa protection.
30/05
Paix de Prague.
Juillet
04/07
Ottavio Piccolomini force les Français et les Hollandais à lever le siège de Louvain.
Septembre
18/09
La France déclare la guerre au Saint-Empire.
24/09
Les impériaux commandés par Matthias Gallas libèrent le Schorndorf occupé par la Suède (à l'est de Stuttgart) qui est détruite presque complètement.
Mars
 
L'empereur Ferdinand II déclare la guerre à Louis XIII, à cause de l'intervention française en Franche-Comté.
Juin
05/06
L'armée française commandée par le cardinal de la Valette prend St-Dié.
11/06
Bataille d'Haselünne.
Juillet
14/07
Les troupes de Bernard de Saxe-Weimar entrent dans Saverne.
Août
15/08
Les troupes impériales commandées par Gallas entrent en Bourgogne.
Octobre
04/10
Bataille de Wittstock (nord-ouest de Brandebourg). Elle oppose les armées de Saxe et du Brandebourg commandées par Jean-Georges Ier de Saxe aux suédois de Johan Banér qui remportent la victoire.
Novembre
14/11
Les armées françaises reprennent Corbie.
Décembre
22/12
Élection et couronnement à Ratisbonne du roi de Rome Ferdinand, qui deviendra Ferdinand III.
Février
15/02
Mort de l'empereur Ferdinand II à Vienne. Ferdinand III lui succède.
Juin
26/06
Jean de Werth force les Français à évacuer la forteresse de Ehrenbreitstein près de Coblence.
Octobre
10/10
Breda se rend au prince Frédéric-Henri d'Orange-Nassau au terme d'un siège de six mois.
22/10
Jean de Werth et Federigo di Savelli sont vainqueurs de l'armée suédoise commandée par Bernard de Saxe-Weimar à Brisach.
Mars
03/03
Bataille de Rheinfelden (en Brisgau méridional). Elle oppose l'armée protestante de Bernard de Saxe-Weimar et les impériaux de Jean de Werth qui sont battus.
Avril
14/04
Bataille de Chemnitz. Victoire des Suédois de Johan Banér sur les Impériaux sous les ordres de Matthias Gallas.
Juin
07/06
Bataille de Thionville. Les Impériaux d'Ottavio Piccolomini mettent en échec les Français.
Octobre
17/10
Les impériaux sous les ordres de Melchior von Hatzfeldt battent à Vlotho le duc de Cumberland Ruprecht de Palatinat.
21/10
Victoire des Néerlandais sur la flotte espagnole devant Dunkerque.
Décembre
17/12
La garnison impériale de Brisach commandée par Franz von Mercy capitule devant Bernard de Saxe-Weimar.
Septembre
17/09
Turenne prend Turin.
Décembre
01/12
Mort de l'Électeur Georg Wilhelms von Brandenburg.
Juillet
06/07
Victoire des Espagnols sur les Français à Sedan.
Janvier
17/01
Bataille de Kempen. Les Français mettent en échec l'armée impériale sous les ordres du comte Lamboy.
Mai
12/05
Siège infructueux de Lérida (Catalogne) sous occupation espagnole, par les français menés par Condé (→ 17/06).
Octobre
07/10
Bataille de Lérida: Victoire des Français du maréchal de La Mothe sur les Espagnols de Diego Mexía Felípez de Guzmán. Les Français sont tout de même obligés de se retirer.
23/10
Seconde bataille de Breitenfeld entre les impériaux menés par Léopold-Guillaume de Habsbourg et Ottavio Piccolomini, et les suédois victorieux menés par Lennart Torstenson (→ 02/11).
Mai
18/05
Bataille de Rocroi (Ardenne) (→ 19/05). Les Français du duc d'Enghien, futur Grand Condé, détruisent l'armée espagnole.
Novembre
24/11
Bataille de Tuttlingen. Victoire des Impériaux sous les ordres de Franz von Mercy sur l'armée française de Josias Rantzau qui est fait prisonnier.
Mai
11/05
Franz von Mercy conquiert Überlingen.
Juillet
01/07
Le roi Christian IV de Danemark est blessé à la bataille navale sur le Kolberger Heide.
Août
03/08
Bataille de Freiburg im Breisgau (→ 09/08). Entre les Français sous les ordres de Turenne et Condé et les Bavarois sous les ordres de Franz von Mercy. Dans cette bataille la plus meurtrière de toute la guerre, les Bavarois empêchent la progression des Français dans leur attaque de l'Allemagne du Sud.
Octobre
13/10
Bataille navale de Femern. Les Suédois sous les ordres de Wrangel l'emportent sur les Danois.
Décembre
04/12
Ouverture des congrès de la paix à Münster (catholiques) et Osnabrück (protestants).
Janvier
 
L'armée suédoise conduite par Lennart Torstenson pénètre dans les territoires héréditaires de la maison d'Autriche et parvient aux portes de Vienne.
Mars
06/03
Bataille de Jankau (Jankov, sud-est de Prague). Les Suédois de Lennart Torstenson mettent en échec les Impériaux sous les ordres du comte Johann von Görz et de Jean de Werth.
Mai
05/05
Bataille de Mergentheim (Marienthal-Herbsthausen). Les Impériaux commandés par Franz von Mercy et Jean de Werth mettent en déroute les Français de Turenne.
Août
03/08
Bataille d'Alerheim (ou seconde bataille de Nördlingen). Les Français de Turenne l'emportent sur les Impériaux et les Bavarois commandés par Franz von Mercy et Jean de Werth. Mercy est tué au cours du combat.
23/08
Paix de Brömsebro qui oblige le Danemark à céder des territoires à la Suède.
Septembre
06/09
Accord de cessez-le-feu conclu à Kötzschenbroda près de Dresde entre la Suède et la Saxe.
Octobre
03/10
Bataille de Philippsburg (près de Karlsruhe). Les Impériaux de Léopold-Guillaume de Habsbourg l'emportent sur les Français de Turenne.
Mai
 
Les Français commandés par le comte d'Harcourt sont tenus en échec lors du siège de Lérida (→ 22/11).
Juin
19/06
Alliance de l’archevêque et prince-électeur de Trèves Philipp Christoph von Sötern avec la France : la forteresse de Philippsburg est confiée aux Français pour qu’il y tiennent durablement garnison.
Septembre
07/09
Les Français commandés par Louis II de Bourbon-Condé prennent Furnes et commencent ainsi le siège de Dunkerque.
Octobre
11/10
Dunkerque devient française après près d'un siècle d'occupation espagnole.
Mars
14/03
Trêve d'Ulm entre la France et la Bavière.
Juin
18/06
L'armée française commandée par Condé est battue devant Lérida par les Espagnols lors du siège de la ville.
Mai
17/05
Bataille de Zusmarshausen à l'ouest d'Augsbourg. Cette dernière bataille qui eut lieu en pays allemand opposa les armées coalisées : française, commandée par Turenne et suédoise sous les ordres de Carl Gustaf Wrangel à celle du Saint-Empire, commandée par Peter Melander et Raimund von Montecuccoli. Cette dernière fut battue.
Août
20/08
Bataille de Lens.
Octobre
24/10
Fin de la guerre de Trente Ans : les traités de Westphalie.
Avril
13/04
Patente de l'empereur Ferdinand III qui renouvelle et étend les mesures contre les non-catholiques en Autriche et dans les pays tchèques.
Juillet
18/07
Léopold Ier est élu souverain du Saint-Empire romain germanique.
Juillet
09/07
L'Empereur Léopold Ier, le roi Charles II d'Espagne et les Provinces-Unies concluent une ligue avec le duc Charles IV de Lorraine en vue de la restitution par la France de la Lorraine à ce dernier.
Mars
05/03
L'Empire germanique, la Pologne et Venise forment la sainte Ligue, contre l'Empire ottoman.
Juillet
15/07
Charles II d'Espagne confie les pleins pouvoirs à Léopold Ier, Empereur pour négocier une trêve avec la France.
Juillet
01/07
Le maréchal de Luxembourg remporte la première bataille de Fleurus.
Juillet
11/07
Frédéric Ier de Prusse fonde l'Académie des arts de Berlin.
Juin
16/06
Siège de Landau (→ 12/09).
Juillet
03/07
Début de la guerre de Succession d'Espagne.
Juin
28/06
Charles de Habsbourg s'empare de Madrid.
Juillet
11/07
Bataille d'Audenarde. L'armée française du duc de Vendôme est battue par les Impériaux du Prince Eugène, et les Anglais du duc de Marlborough.
Janvier
29/01
A Utrecht s'ouvre un congrès qui cherche à régler l'affaire de la succession espagnole.
Janvier
17/01
Paix de La Haye. Fin de la guerre de la Quadruple-Alliance.
Juin
19/06
La Diète de Ljubljana ratifie la Pragmatique Sanction.
Juillet
03/07
Traité de Frederiksborg. Frédéric IV de Danemark obtient le Schleswig méridional, le Hanovre, Brême et Verden, la Prusse une partie de la Poméranie.
Juin
18/06
Victoire de Leopold Joseph von Daun sur Frédéric II de Prusse, à la bataille de Kolin, pendant la guerre de sept ans.
Juin
30/06
Bataille de Domstadtl.
Avril
28/04
Prise de Porrentruy.
Mai
30/05
L'empereur du St-Empire Joseph II remet à Marie-Antoinette ses "Réflexions" sur ses devoirs d'épouse et de reine, et quitte Versailles.
Août
13/08
Promulgation d’un édit de tolérance qui accorde aux protestants et aux orthodoxes des États habsbourgeois la liberté de culte et leur restitue la totalité de leurs droits civiques.
Septembre
10/09
Mémoire de Catherine II de Russie à Joseph II, à qui elle propose un partage de l’empire ottoman et la fondation d’un empire de Dacie.
Mai
18/05
L'empereur Léopold II annonce son intention d'agir de concert avec d'autres puissances, contre les desseins à redouter de la politique française.
Juillet
30/07
Déclaration de Pillnitz. Menaces des puissances à la France, si elle ne redonne pas à Louis XVI tous ses pouvoirs, à l’initiative de Léopold II.
Février
07/02
Traité de Berlin ; alliance défensive entre la Prusse et l’Autriche contre la Pologne et la France révolutionnaire.
Mars
01/03
A Vienne, Léopold II meurt ; c'est son fils François Ier d'Autriche qui lui succède.
Avril
20/04
La France déclare la guerre au roi de Bohême et de Hongrie.
28/04
Prise de Porrentruy par les Français de Custine.
Mai
18/05
Bataille de Tourcoing.
Juin
13/06
Echec des Autrichiens à Maubeuge.
Septembre
14/09
L'armée prussienne de Brunswick force les défilés de l'Argonne, obligeant l'armée française à se replier sur Châlons-sur-Marne. Echec des Autrichiens près de La Croix-aux-Bois.
Novembre
06/11
Victoire française de Dumouriez à la bataille de Jemappes sur l'Autriche.
24/11
Prise et sac d'Oneille, en Piémont.
Juin
13/06
Prise de Condé par les Autrichiens.
Septembre
23/09
L’armée autrichienne de Cobourg assiège Maubeuge.
Octobre
15/10
Victoire française à la bataille de Wattignies. Cobourg abandonne le blocus de Maubeuge et se retire sur la Sambre (→ 16/10).
Octobre
29/10
Clerfayt débloque Mayence.
Décembre
31/12
Armistice sur le Rhin entre les armées françaises et autrichiennes.
Mai
10/05
Victoire de Bonaparte à Lodi sur les Autrichiens.
14/05
Prise de Milan par Masséna.
Juin
01/06
Défaite des Autrichiens sur la Sieg par Kléber.
04/06
Victoire de Kléber sur les Autrichiens à Altenkirchen.
Juillet
05/07
Bataille de Radstadt gagnée par Moreau sur l'archiduc Charles.
09/07
Victoire française de Moreau sur l'archiduc Charles à Ettlingen.
10/07
Victoire de Lefebvre sur les Autrichiens au combat de Friedberg.
16/07
L'armée de Sambre-et-Meuse, commandée par le général Jourdan, prend Francfort.
Août
03/08
Victoire de Bonaparte à Lonato sur les Autrichiens.
05/08
Victoire de Bonaparte à Castiglione.
23/08
Défaite de Bernadotte à Neumarkt en Bavière par l'archiduc Charles.
24/08
Victoire de Moreau sur les Autrichiens à Friedberg.
Septembre
03/09
Défaite de Jourdan à Wurtzbourg par l'archiduc Charles.
04/09
Victoire de Bonaparte à Roveredo.
--   
Victoire de Bonaparte à la bataille de Bassano.
Octobre
02/10
Victoire de Moreau à Biberach.
Novembre
17/11
Bataille d'Arcole.
Janvier
09/01
Prise de Kehl par les Autrichiens du général Baillet de Latour.
15/01
Bataille de Rivoli.
Février
02/02
Capitulation de l'Autriche à Mantoue.
05/02
Reddition de la tête de pont d'Huningue.
Mars
19/03
Prise de Gradisca, par Bernadotte et Sérurier, et retraite du prince Charles.
20/03
Les troupes du général Joubert passent le Lavis. Début de l'expédition du Tyrol.
22/03
Prise de Botzen par Joubert.
23/03
Prise de Trieste par Bernadotte et de Bressanone par Joubert.
29/03
Prise de Klagenfurt par Masséna.
Avril
18/04
Les Autrichiens signent des préliminaires de paix avec Bonaparte à Leoben.
25/04
Prise de Trieste par Bernadotte et de Bressanone par Joubert.
Juin
28/06
Prise de Corfou.
Octobre
17/10
Traité de paix de Campoformio (fin de la Première Coalition) entre la France (Bonaparte) et l'Autriche (le chancelier Cobenzl). L'Autriche abandonne à la France la Belgique, la rive gauche du Rhin et les îles Ioniennes et reconnaît la République cisalpine, accrue du Milanais, de Brescia et de la Valteline. En compensation, elle reçoit une partie de la Vénétie, l'Istrie et la Dalmatie.
Juin
02/06
Première bataille de Zurich (→ 06/06), l'armée française commandée par Masséna est vaincue par les armées de la Deuxième Coalition.
19/06
Bataille de Trébia, victoire des Autrichiens et des Russes, commandés par le général Surovov, sur les Français commandés par le général Macdonald.
Septembre
26/09
Les Français commandés par André Masséna remportent la deuxième bataille de Zurich.
Mai
05/05
Victoire française à la bataille de Moesskirch.
09/05
Moreau bat les Autrichiens à Engen, Moskirch et Biberach.
Juillet
15/07
Après une nouvelle victoire de Lecourbe à Feldkirch, Moreau impose à Kray la convention d'armistice de Parsdorf entre les armées française et autrichienne.
Décembre
03/12
Victoire d'Hohenlinden.
Décembre
26/12
Traité de Presbourg, fin de la Troisième Coalition. L’Autriche perd la Vénétie, l’Istrie et la Dalmatie qui sont incorporées au Royaume d'Italie. Elle cède le Tyrol et le Vorarlberg à la Bavière et quelques territoires au royaume de Wurtemberg et au grand-duché de Bade. Liquidation du Saint-Empire et la naissance de l’empire d’Autriche.
Juillet
12/07
Création de la Confédération du Rhin, destinée à remplacer le Saint-Empire, à l'initiative de Napoléon Ier.
Août
06/08
François II abdique et dissout le Saint-Empire romain germanique.