UN PEU DE TOUT... BEAUCOUP DE RIEN

Le match de la mort
Après l'invasion de l'Union soviétique, le 22 juin 1941, les joueurs du Dynamo Kiev, club omnisports créé par la police et le NKVD, sont mobilisés. Beaucoup sont fait prisonniers et envoyés au camp de Darnitsa, où les Allemands rassemblent environ 600 000 prisonniers de guerre soviétiques. Ceux considérés comme « inoffensifs » sont relâchés. Parmi eux se trouvent Nikolai Trusevich, Oleksiy Klimenko, Ivan Kuzmenko, Nikolai Makhinya, Pavel Komarov, Makar Goncharenko, Fyodor Tyutchev, Mikhail Sviridovsky et Mikhail Putsin.

Ancien gardien de but du Dynamo Kiev, Trusevich rencontre peu après sa libération Jozef Kordik. Tchèque originaire de Moravie, Kordik est pour les Allemands un Volksdeutsche, un étranger d'origine allemande. Ses origines lui valent le poste de directeur de la boulangerie N°3 de la ville de Kiev. Grand supporter du Dynamo, il offre un emploi à Trusevich et lui propose... [Lire la suite]

EN BREF


Hadopi : 82 millions d’euros...

Posté sur Next Inpact
Un bilan « impressionnant », de l’aveu de Denis Rapone. Dans son dernier rapport annuel, elle souligne avoir renforcé le volet dissuasif de la réponse graduée, chiffre...

Retour de Partie...

Posté sur JDR Ziterman
Je suis ravi en tout cas de vous proposer ce retour de partie sur Masques, le JDR propulsé par l'apocalypse où l'on joue des super héros adolescents, une chouette campagne en...

De jeunes voleurs trahis par un...

Posté sur Sputnik
Un couple de touristes britanniques a signalé le vol d’une carte bancaire dans le Jura. Trahis par des achats insolites, notamment celui d'une bouée gonflable en forme...

L’Empire du Bien...

Posté sur Observatoire du journalisme
Dans son édition datée du mardi 19 mai 2020, Le Monde a de nouveau lancé ses fidèles guerriers de la lutte contre les néo-réacs à l’assaut. Depuis le pamphlet de Daniel...

Noblesse Oblige

Posté sur itch.io
Noblesse Oblige a pour cadre l'Ancien Régime français, du moins à celui que l'on aime à imaginer dans les films et romans de Cape et d’Épée, où duels d'escrime,...




PHARMACOPEES


La barbichette est un moyen fort accommodant de vider les offenses puisque le moins offensé, plus prompt à rire, y est généralement vaincu. Il convient toutefois, sous peine de revenir à un forme classique de pugilat, de ne point appuyer la tapette finale. (De Cape et de Crocs)

Cher Mozart, Comme c'est étrange ce que tu viens d'accomplir ! M'envoyer une musique triste, et, ce faisant, me consoler... (E. Schmitt)

C'est drôle la vie. Quand on est gosse, le temps n'en finit pas de se traîner, et puis du jour au lendemain on a comme ça cinquante ans. Et l'enfance, tout ce qu'il en reste ça tient dans une petite boîte. Une petite boîte rouillée. (Amélie Poulain)

Au milieu de l'hiver, j'apprenais enfin qu’il y avait en moi un été invincible. (Camus)

Ce n’est pas la souffrance qui grandit mais ce que l’on en fait. (Alexandre Jollien)




Exercice du matin et exercice du soir (Porphyre)
« Il y avait surtout deux moments qu’il exhortait à bien considérer: celui qui précède le sommeil et celui du lever après le sommeil. Lors de chacun des deux, il... [Lire la suite]

Que peut-on encore apprendre de la guerre de 1870 ?
Véritable fracture pour la France du XIXe siècle, la guerre franco-prussienne de 1870 a aujourd’hui disparu de notre mémoire collective, et son enseignement a été... [Lire la suite]

Oz, la série carcérale qui a libéré la télévision
n 1997, HBO diffusait le premier épisode de Oz. Une série restée atypique, pourtant annonciatrice d’une révolution à la télévision.

Sans exagérer, on peut dire que... [Lire la suite]

Un aperçu des prisons parisiennes à la fin de l’Ancien Régime
Quels étaient les modes de la vie carcérale ordinaire au XVIIIe siècle ? L’historienne Sophie Abdela dresse un portrait de la prison d’alors, à un moment où les... [Lire la suite]

La merveilleuse présence des mathématiques dans la nature
Avez-vous déjà observé la forme d’une fleur de tournesol, la structure d’un flocon de neige ou la morphologie d’une fougère ? Au-delà de leur beauté... [Lire la suite]



Archives Aléatoires



Des crocos et des polos
Les polos Lacoste sont ainsi nommés car ils ont été créés par le grand champion de tennis des années 1920 : René Lacoste. Mais pourquoi le logo figurant sur ces chemises célébrissimes est-il un crocodile ? En fait, tout a commencé par un pari. Le capitaine de l’équipe française de Coupe Davis... [Lire la suite]
24
Mar 2018

Mr Vernon...

Posté dans Centre Culturel 

Mr Vernon...
Nous acceptons d’avoir sacrifié tout un samedi en retenue parce que vous pensez que nous avons fait un truc mal. C’est vrai c’était mal, mais nous trouvons absurde le sujet de dissertation que vous nous avez donner, « qui penser vous être ? » qu’est-ce que ça peut vous... [Lire la suite]

Pute est le diminutif de putain
Chacun de ces deux mots peut être utilisé indifféremment, soit à titre de juron (et dans cas davantage dans certaines régions de France que dans d’autres), soit pour désigner une prostituée. Mais quoi qu’il en soit, la forme courte passe pour être le diminutif de l’autre, ce... [Lire la suite]

Le fétichisme et l'absurde
Le fétichisme est un rapport bien particulier avec la chose. Il lui donne une valeur que sa fonction ne lui reconnaît pas. Le fétichisme est ainsi un détournement de ce qui est, une déformation de sens. Ajoutez-y une dose de religiosité, et vous avez alors devant vous une relique. Le fétichisme... [Lire la suite]

Doctor Who - La liberté du Docteur
Doctor Who est une de ces séries qu’on catalogue. SF, pour enfants, absurde, comique, britannique, kitsch, pour adultes, géniale. Déjantée et adepte du n’importe quoi. On en oublierait presque qu’il s’agit aussi d’une série sérieuse qui, dans le fond, manie des thèmes... [Lire la suite]
UN PEU DE TOUT... BEAUCOUP DE RIEN



HUMEURS

 


EN BREF

Posté sur Next Inpact
Un bilan « impressionnant », de l’aveu de Denis Rapone. Dans son dernier...
Posté sur Sputnik
Un couple de touristes britanniques a signalé le vol d’une carte bancaire...
Posté sur Observatoire du journalisme
Dans son édition datée du mardi 19 mai 2020, Le Monde a de nouveau lancé ses...
Posté sur Ulyces
Les scien­ti­fiques de l’uni­ver­sité de Manches­ter, en asso­cia­tion...
Posté sur BFM TV
La Vache qui rit, qui fêtera ses 100 ans l'année prochaine, n’avait plus...
 


PHARMACOPEES

La barbichette est un moyen fort accommodant de vider les offenses puisque le moins offensé, plus prompt à rire, y est généralement vaincu. Il convient toutefois, sous peine de revenir à un forme classique de pugilat, de ne point appuyer la tapette finale. (De Cape et de Crocs)
Cher Mozart, Comme c'est étrange ce que tu viens d'accomplir ! M'envoyer une musique triste, et, ce faisant, me consoler... (E. Schmitt)
C'est drôle la vie. Quand on est gosse, le temps n'en finit pas de se traîner, et puis du jour au lendemain on a comme ça cinquante ans. Et l'enfance, tout ce qu'il en reste ça tient dans une petite boîte. Une petite boîte rouillée. (Amélie Poulain)
Au milieu de l'hiver, j'apprenais enfin qu’il y avait en moi un été invincible. (Camus)
Ce n’est pas la souffrance qui grandit mais ce que l’on en fait. (Alexandre Jollien)