Temple des douceurs



Le minou, ce mal-aimé
«Personne ne m'avait dit que ce serait violet», ni que les bouts de chair dans l'entrée étaient les restes de l'hymen, ni qu'une nymphe pouvait ressembler à une langue de chien… Beaucoup de femmes se croient anormales lorsqu'elles regardent leur sexe. Parfois même monstrueuses: «Mon clitoris... [Lire la suite]


Suffit-il de faire jouir une femme pour être un bon amant ?
C’est pas une nouveauté que de nombreux hommes hétérosexuels utilisent les orgasmes des femmes comme le critère principal permettant de mesurer leurs prouesses sexuelles. Même si être un bon coup demande bien plus que de faire décoller sa partenaire, la plupart des gens adhèrent au message... [Lire la suite]


Comment vendre un sextoy au début du XXe siècle ?
Aux alentours de 1900, aux Etats-Unis, il est vivement conseillé au mari d’offrir ce fameux vibrateur électrique à sa femme pour la bonne marche du foyer, pour la détente de l’épouse…

A partir de 1905, les premières publicités apparaissent dans certains magazines féminins... [Lire la suite]


A quoi sert le porno ?
A nous faire rêver d’un monde dans lequel tous les êtres seraient à notre disposition. Un monde peuplé de femmes en rut et d’hommes en érection, corvéables à merci. L’objectif du porno est celui du corps (féminin, masculin) mis en libre-service. Faut-il en déduire que le porno... [Lire la suite]


Guérir de l'orgasme - quatre cas de nymphomanie
Le mot nymphomanie vient du grec numphê (qui signifie «jeune fille» et «clitoris») et mania («fureur», «passion»). Il désigne une exagération des besoins sexuels chez la femme, sans que l'on sache très bien à partir de quel moment ces besoins sont exagérés. Imprécision fatale, comme le démontre... [Lire la suite]


Maîtrise et satisfaction des désirs
Que nous conseille l'opinion quant à la conduite à tenir vis-à-vis du désir ? La postmodernité flatte la recherche du plaisir. "Vivre ses désirs" est une formule publicitaire assez banale. Nos m½urs n'ont pas une forme répressive, ils sont plutôt très largement laxistes. Nous partageons... [Lire la suite]


Vous voulez des bisous ?
“Ouverte déjà, sans distinction de l’extérieur et de l’intérieur, la bouche s’offre d’emblée comme chair ; elle incarne la première l’indifférence entre toucher et se toucher, sentir et se ressentir. Mais si rien ne lui résiste (et précisément la chair... [Lire la suite]


La grande énigme du plaisir féminin
"Vous vous rendez compte, monsieur, qu'il n'existe aucune formation à la sexologie à l'université ? Elle est juste une spécialisation en fin d'études, facultative, même en gynécologie. Quant aux recherches médicales sur l'anatomie du clitoris, ou le point G, elles sont toutes récentes, et ne... [Lire la suite]


A quoi servent les fantasmes ?
Tout le monde fantasme, chacun à sa manière. Cet imaginaire érotique a une place très importante dans notre fonctionnement sexuel et a plusieurs rôles essentiels à jouer. Alors, à quoi servent-ils ?

Quand on n’a pas ce que l’on désire, on fantasme. On s’invente une histoire qui... [Lire la suite]


La fellation, acte rebelle
Il peut sembler paradoxal de revendiquer la fellation comme une forme de libération féminine. Et pourtant. Lilith suçait. C'est, à en croire Primo Levi, la première femme de la Création. Elle faisait l'amour avec sa bouche. Jusqu’au jour où… Ève est arrivée.

Il existe, dans la... [Lire la suite]

Pages de résultat : 1 2 3