Café du Commerce



Cabu et les autres: un 11 septembre intime
Et soudain, le nom de Cabu. Soudain, au milieu des infos encore incertaines, des bilans contradictoires, de l'affolement des chaînes d'info et de Twitter, soudain le nom de Cabu, parmi les victimes.

Cabu ? Cabu. Pas Cabu, tout de même ? Si. Cabu. Et pas seulement. Et aussi son vieux copain Wolinski. Et aussi deux plus jeunes, Charb et Tignous.... [Lire la suite]

05
Nov 2014

5 novembre

Posté dans Café du Commerce

5 novembre
Bonsoir Londres. Permettez-moi tout d’abord de vous présenter mes excuses pour cette interruption. J’aime, comme beaucoup d’entre vous le confort du train-train quotidien, le sentiment de sécurité et la tranquillité que procure ce qui est familier et répétitif. Je les apprécie, comme tout à chacun.
Mais dans cet esprit de
... [Lire la suite]


Prouvez que vous êtes en vie.
"Si vous lisez ceci, alors cet avertissement est pour vous. Chaque mot que vous lisez de ce texte inutile est une autre seconde perdue dans votre vie. N'avez-vous rien d'autre à faire ? Votre vie est-elle si vide que, honnêtement, vous ne puissiez penser à une meilleure manière de passer ces moments ? Ou êtes-vous si impressionné par l'autorité... [Lire la suite]


Se distraire à en mourir
"Obnubilés que nous étions par la sombre vision d'Orwell, nous avions oublié une autre prophétie, un peu moins bien connue mais tout aussi inquiétante : celle d'Aldous Huxley dans Le Meilleur des mondes. Car, contrairement à une opinion répandue même chez les gens cultivés, les prophéties de Huxley et d'Orwell sont très différentes l'une de... [Lire la suite]


De l'utilité supérieure des médiocres
« Mais dites-moi, monsieur Challe, pourquoi êtes-vous peintre ? Il y a tant d’autres états dans la société où la médiocrité même est utile » (Diderot, Salon de 1763). L’attaque est drôle, mais injuste. D’abord, nul ne peut savoir s’il sera médiocre dans un art tant qu’il n’a pas essayé, ni s’il est destiné... [Lire la suite]


Leçon d'économie
Ça se passe dans un village qui vit du tourisme, sauf qu'à cause de la crise il n'y a plus de touristes. Tout le monde emprunte à tout le monde pour survivre. Plusieurs mois passent, misérables.

Arrive enfin un touriste qui prend une chambre. Il la paie avec un billet de 100$. Le touriste n'est pas plutôt monté à sa chambre que l'hôtelier... [Lire la suite]


Les centres éducatifs fermés, remède magique aux faits-divers
Un meurtre récent de mineur par un mineur bouleverse encore une fois les procédures existantes de la Justice des enfants pour conjurer l’émotion de l’opinion. Une idée sort du chapeau législatif : les CEF.

Fait-divers oblige, le gouvernement annonçait fin novembre de nouvelles mesures de lutte contre la récidive et... [Lire la suite]


L'amarante, plante espiègle
Cette plante est en train de faire tourner les beaux rêves de Monsanto en cauchemars.

Les OGM, pour Monsanto, c’est la réponse absolue à la prédation des insectes. Pour les écologistes, et pour beaucoup de citoyens responsables, les OGM sont une menace pour l’environnement.

Mais là où tous les militants du monde se cassent les... [Lire la suite]


Pourquoi on circule mieux quand les voitures roulent moins vite ?
uelle complainte plus commune que celle du conducteur américain éreintant «le crétin de la file de gauche» qui ralentit tout le monde? On a tendance à penser que si nous pouvions tous rouler plus vite —s’il était possible d’abattre les gazelles les plus faibles qui ralentissent le troupeau furieux de nos migrations— les... [Lire la suite]


Etre
L’anarchiste apparaît à la fin du XIXe siècle. Il refuse, au nom des libertés individuelles, la notion de progrès que lui impose la société industrielle en train de se constituer.

L’anarchiste de droite n’est pas un simple individualiste. Il ancre ses valeurs dans le refus de la démocratie. Il s’élève contre les normes... [Lire la suite]

Pages de résultat : 1 2 3 4 5
 
     Deskyo