Une théorie explique que Breaking Bad serait un préquel à The Walking Dead
Breaking Bad est une série à part, d’une puissance inouïe et révélatrice de bien des maux de notre société. Elle a, durant 5 saisons, fait vibrer des millions de personnes à travers le monde et continue aujourd’hui encore d’être placée en point d’orgue des dernières séries créées et diffusées pour la télévision. Nous sommes nombreux à avoir adoré chaque moment et chaque épisode que constituent les aventures de Walter White et de Jesse Pinkman.

Une théorie pas si bête que ça
Il en est de même pour The Walking Dead qui a débuté, tambours battants, sa septième saison il y a plus de dix jours. Depuis six ans maintenant, nous suivons avec hâte les aventures de Rick, de Michonne et désormais, de Negan. Et si les deux séries étaient connectées ? C’est en tout cas la question, folle, que s’est posé Netflix en réalisant une vidéo nommée « The Breaking Dead » afin de confirmer l’hypothèse. On comprend ainsi que Walter White, alias Heisenberg, aurait donc réussi à créer un empire de la drogue mais que cette dernière serait aussi à l’origine…de l’apocalypse zombies.

On constate ainsi que la méthamphétamine réalisée par Jesse et Walter est bien présente dans les deux shows puisqu’on peut voir Daryl et Merle tomber, dans un épisode, sur des cristaux qui ressemblent traits pour traits à ceux de Breaking Bad. De plus, la Dodge que Walter offre à son fils dans la quatrième saison est également présente dans The Walking Dead. Et rappelez-vous, Skyler demande à son mari de remporter le véhicule dans un garage. Et comment se nomme le responsable du garage vers qui se tourne Walter ? Oui, Glenn. On comprend donc mieux pourquoi ce dernier tient tant au véhicule dans la série.

Et ce n’est pas tout. Il se pourrait bien que Jesse soit le dealer de Merle et Daryl et qu’il ait donné à ce dernier la furieuse envie de balancer des « bitch » à tout va. Enfin, et voilà l’argument ultime, Breaking Bad permettrait de connaitre « le patient zéro » à savoir le premier atteint par le virus. Et il s’agirait de Gus Fring qui n’était pas totalement mort après, pourtant, avoir subi une explosion à ses côtés. En bref, il se pourrait bien que le syndrome The Walking Dead ait débuté à Albuquerque.



Source: http://www.jdubuzz.com/...
Commentaires:


Poster un commentaire:

Pseudo
Site Web   (Optionnel)
Commentaire Gras Italique Souligné
IWWOFO7
Recopier le code ci-contre...



 
ppp