Paraskevidékatriaphobie
Petits, nous avions fait face à pas mal d’histoires superstitieuses qui, en grandissant, ont influencé certains de nos comportements à l’égard de certains faits. Les superstitions peuvent, d’une personne à une autre, apporter malheur ou bonheur; elles varient selon les croyances. Parmi les superstitions les plus répandues, nous trouvons : a) la peur de passer sous une échelle, b) le fait de briser un miroir, c) croiser les doigts qui peut porter chance, d) les chats noirs, e) le vendredi 13 qui fera l’objet de cet article.

Considéré comme jour de malheur pour la majorité des cultures et comme jour de chance pour d'autres, le Vendredi 13 est souvent lié à des pensées ou des événements superstitieux. Plusieurs histoires ou événements sont liés à ce jour ou du moins au chiffre 13 qui, lui aussi, est un nombre superstitieux. Nous avons à titre d'exemples :

  • La crucifixion du Christ le vendredi saint

  • Le châtiment de Loki par son père puisqu'il était le 13ème convive indésireux et qui de ce fait a profité pour tuer Bader, fils d'Odin et également dieu de l'amour.

  • Les malédictions de Frigga, sorcière de renom, dans la mythologie nordique, qui invitait chaque vendredi le Diable et 11 sorcières à venir maudire les hommes.

  • Les exécutions des condamnés à mort dans la Rome Antique.

  • La mort du grand rappeur, Tupac. Ce dernier fut atteint par 5 projectiles le 7 septembre 1996, il fut déclaré mort le vendredi 13 septembre, soit six jours après qu'il ait plongé dans le coma.

  • La série d'attentats effectués à Bataclan le soir du 13 novembre 2015, qui fut également un vendredi.


En effet, le Vendredi 13 renferme sa propre phobie qui répond au nom de "Paraskevidékatriaphobie", sinon je n'aurais tout de même pas mis un nom aussi long et compliqué comme titre principal de cet article. Ce mot de 26 lettres découle de 3 autres mots qui sont :

  • Paraskevi, qui signifie en grec 6ème jour de la semaine c'est-à-dire vendredi. Ce jour fait référence au vendredi saint dans le christianisme

  • Dékatria: 13 avec déka qui signifie 10 et tria qui signifie 3

  • Phobie, qui signifie la peur.


En somme la Paraskevidékatriaphobie est le fait pour une personne superstitieuse d'avoir une peur bleue des vendredis qui tombent le treizième jour d'un mois. C'est la raison pour laquelle certaines compagnies de transport, plus particulièrement les compagnies aériennes observent assez souvent une baisse dans l’achat des billets de voyage. Les gens préfèrent restés cloîtrés chez eux...

Source: http://reflexionsethisoiresduncon.over-blog.com/...
Commentaires:


Poster un commentaire:

Pseudo
Site Web   (Optionnel)
Commentaire Gras Italique Souligné
ATWOGA0
Recopier le code ci-contre...