La querelle des « haricots sauteurs »
Il s’agit d’une controverse qui opposa en 1934 André Breton, le chef de file du mouvement surréaliste et l’un des ses adeptes du moment, Roger Caillois (futur membre créateur du collège de sociologie, avec Georges Bataille et Michel Leiris).

Les deux hommes devisent à la terrasse d’un café. Caillois qui s’intéresse aux insectes, montre à Breton une boîte contenant des pois sauteurs du Mexique (petites graines qui remuent mystérieusement). Là les deux hommes vont s’affronter sur la conduite à adopter en face du merveilleux.

Tenant d’une ligne « scientifique », Caillois préconise une autopsie des haricots. Breton, qui déclare préférer jouir du mystère plutôt que de le dissiper en en recherchant la cause, s’oppose résolument à cette dissection. Caillois finit par reprocher à Breton d’opter « décidément » pour le « parti de... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -



Les dégâts causés au cerveau par un effet de souffle
Depuis plusieurs décennies, des engins explosifs artisanaux sont utilisés de manière intensive dans les zones de conflits et leur explosion donne lieu à l'apparition de lésions cérébrales traumatiques graves chez les populations civiles et militaires. Pourtant bien connue de la médecine militaire, le blast (effet de souffle) est un processus encore très mal compris et fait l'objet de nombreux débats au sein de la communauté scientifique. Une collaboration belgo-américaine impliquant un chercheur de l'Université de Mons et un laboratoire de l'Université d'Harvard vient de révéler le mécanisme cellulaire permettant la propagation des forces transmises au cerveau par l'onde de choc.

Depuis la description des effets de la poudre noire au XIVe siècle et du "vent du boulet" au XVIe siècle, les pathologies neurologiques liées aux explosions n'ont jamais cessé d'être un sujet préoccupant... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -
Source: http://www.techno-science.net



Les Borgia : Une famille de la Renaissance
Près de Valence, réside une famille d’honnêtes travailleurs, généreux, vertueux, croyant dans la religion romaine : les Borja. Le cousin Alonso (ou Alfonso), né en 1378, évêque de Valence est également secrétaire du roi Alphonse V d’Aragon et de Sicile. Bien qu’il soit prélat, il organise déjà des soirées où l’on parle d’amour et où l’on profite de la bonne chair.
Dans les années 1380-1400, deux papautés se disputent la tiare : Benoît XIII à Avignon et Urbain VI à Rome. A la mort de Benoît XIII d’origine aragonaise, le roi Alphonse décrète que le prochain pape s’installerait à Rome et non plus à Avignon. Alonso Borja devient cardinal et le roi le pousse à obtenir la tiare, en lui faisant tout de même un beau sermon : changer son nom en Borgia, changer sa vie en éliminant toutes les femmes autour de lui, rétablir l’ordre car dans... [Lire la suite]

1 Commentaire -
Source: http://www.histoire-pour-tous.fr/...



Suffit-il de faire jouir une femme pour être un bon amant ?
C’est pas une nouveauté que de nombreux hommes hétérosexuels utilisent les orgasmes des femmes comme le critère principal permettant de mesurer leurs prouesses sexuelles. Même si être un bon coup demande bien plus que de faire décoller sa partenaire, la plupart des gens adhèrent au message qui veut que l’orgasme soit la condition sine qua non d’une bonne expérience sexuelle. Et les hommes se retrouvent persuadés qu’un bon amant n’est pas juste quelqu’un qui essaye de faire jouir une femme – c’est quelqu’un qui y parvient. Marche ou crève.
Le stéréotype à propos des orgasmes veut que les hommes en ont facilement (par eux-mêmes ou avec leur partenaire), tandis que les femmes sont plus insaisissables. De leur côté, les femmes sont appris qu’assurer au lit, c’est plus que faire éjaculer l’homme – à vrai dire, le... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -
Source: http://www.sexactu.com/...



Procrastination : demain j'arrête !
La procrastination, c’est le fait de toujours repousser au lendemain des choses importantes, de toujours trouver mieux à faire que les dossiers urgents ou les activités pour lesquelles on s’était engagé. Tout le monde procrastine plus ou moins, mais parfois cela devient un véritable handicap dans la vie professionnelle et personnelle. Le point sur ce problème et les moyens d’en sortir.

"Oui Docteur, je vais me mettre au sport… demain" "Le rapport que je devais rendre hier ? Juste au moment de m’y mettre, je me suis dit qu’il fallait d’abord ranger le bureau... et ça m’a pris tout mon temps…"… Nous avons tous toujours les meilleures raisons du monde de repousser des échéances dans notre vie. Car notre quotidien est souvent un enchaînement de priorités à gérer. "Tout le monde procrastine, sans que l’on soit obligé de... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -
Source: http://www.doctissimo.fr/...


Pages de résultat : 1 2