La longue histoire de la peur des jeunes délinquants
"L'insécurité est à la mode, c'est un fait". On croirait cette phrase prononcée hier matin sur France-Inter ou TF1. Détrompez-vous, elle a près d'un siècle. Elle fut écrite en 1907 à la une du journal La Petite République. La première décennie du vingtième siècle fut en effet très agitée par un débat sur la sécurité, qui comporta aussi un débat sur la peine de mort. Et dès cette époque, la représentation du danger principal dans la presse est déjà celle du jeune délinquant de quartier ouvrier, qui prend notamment à l'époque le nom d' "Apaches". La presse relate quotidiennement les agissements de "bandes de jeunes" des quartiers périphériques et des faubourgs de la Capitale. On les dit très violents, voleurs mais aussi violeurs et assassins. Ils seraient par ailleurs affiliés à des territoires, portant des noms de rues ou de lieux. Bref, ce seraient des sauvages, le terme d' "Apaches"... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -
Source: http://www.amnistia.net/...



Big Brother is watching you...
Big Brother n'existe pas.
Big Brother, c'est tout le monde et ce n'est personne.
Il n'y a pas de complot planétaire dirigé par une ou plusieurs personne, et qui viserait l'asservissement ou la destruction de l'humanité.
Combattre ou haïr une des innombrables personnifications de Big Brother, c'est le renforcer.
Big Brother est la cristallisation collective des mentalités et actions individuelles. Le tout (un totalitarisme général et parfaitement cohérent) est plus que les parties (des individus préhumains barbares).
Big Brother est partout puisqu'il n'est nulle part.

Les meilleurs alliés de Big Brother sont les braves citoyens des pseudo-démocraties, ils pratiquent la double pensée sans même le savoir la plupart du temps. De fait, Big Brother s'accommode fort bien des formes démocratiques.
Big Brother ne peut prendre toute son envergure que dans des systèmes en apparence... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -
Source: http://www.mutations-radicales.org/...


Pages de résultat : 1 2 3 4 5 6 7 8