Etre
L’anarchiste apparaît à la fin du XIXe siècle. Il refuse, au nom des libertés individuelles, la notion de progrès que lui impose la société industrielle en train de se constituer.

L’anarchiste de droite n’est pas un simple individualiste. Il ancre ses valeurs dans le refus de la démocratie. Il s’élève contre les normes rigides des pensées et des comportements nés de la révolution industrielle et se veut le défenseur des valeurs aristocratiques traditionnelles de la France.

Refuser la démocratie.

L’anarchiste de droite refuse philosophiquement l’héritage de 1789. Il refuse le postulat égalitaire légué par la Révolution française et nie la légitimité de la majorité. Selon lui, le critère quantitatif ne peut donner de légitimité au choix. Le choix ne peut être effectué que par quelques uns. Définir la liberté comme un principe collectif... [Lire la suite]

1 Commentaire -
Source: http://www.19e.org/...



L'obsession rouge brun, contre-partie de l'aveuglement au fascisme : l'exemple de Metropolis
Les chasseurs de fascistes "rouge brun" (ou autres coloris) ne chassent que des fantômes depuis que le sens de la notion de "fascisme" s’est noyé dans l’amalgame du "totalitarisme". Pour reprendre l’image d’un commentateur du site LGS, ils seraient incapables de reconnaître un fasciste assis dans leur salon.

Je n’en veux pour preuve que le traitement du film de F. Lang, Metropolis (1927) ; seul film inscrit sur la liste des chefs-d’oeuvre de l’humanité de l’UNESCO, en reconnaissance de "ses valeurs artistiques et humaines", il fait actuellement l’objet d’une réédition, et d’une exposition à la Cinémathèque, qui propose en outre une rétrospective de l’oeuvre de F. Lang.

F. Lang, qui s’est expatrié aux Etats-Unis en 1933, est donc un auteur consacré, et le considérer comme un humaniste fait partie du credo... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -
Source: http://www.legrandsoir.info/...



D'où viennent les noms d'ouragans ?
Ceux qui ont suivi la progression de l'ouragan Irene sur la côte Est des États-Unis, se sont peut-être demandé pourquoi on lui a donné un inoffensif prénom féminin. S'agit-il de la déesse grecque de la paix, Eiréné ou Irene, l'une des trois Heures qui désignent, non pas les divisions du jour, mais celles de l'année, c'est-à-dire les saisons (le Printemps, l’Été et l'Hiver)? Homère les nomme les portières du ciel. Le nom d'une Harpie, comme Aello (Bourrasque), semblerait plus approprié. Par ailleurs, dans les traditions catholique et orthodoxe, on connait plusieurs Sainte Irène, dont les martyres du IVème siècle, Irène de Thessalonique et Irène de Rome, ainsi que les impératrices byzantines Irène l'Athénienne (752-803) et Irène Piroska ou Eirene (1088-1134).

Si on se penche sur le passé, on s’aperçoit que les tornades n'ont pas toujours été affublées de prénoms féminins ou... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -
Source: http://historizo.cafeduweb.com/...



Comics : où sont les femmes ?
L'éditeur de bandes dessinées américain DC Comics, principal concurrent de Marvel Comics, se voit accusé de machisme par les fan(e)s de comics.

Les lecteurs sont outragés par le manque de femmes chez DC Comics, non pas tant dans les productions que dans les locaux où le pourcentage de créatrices de bandes dessinées va passer de 12% à seulement 1% lors du plan de relance qui aura lieu en septembre.

« Les femmes représentent la moitié de la population et un pourcentage important des personnages de DC Comics et seulement 1% de leurs créateurs », s'insurge Laura Hudson, éditrice en chef à Comics Alliance.

D'ores et déjà, une pétition a été diffusée et signée par plus de 3000 lecteurs, fustigeant l'éditeur « Ces chiffres ne sont pas acceptables et ne seront pas tolérés » allant jusqu'aux menaces « faites quelque chose [...] ou vous verrez vos ventes continuer de chuter »

En... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -
Source: http://www.actualitte.com/...



French lover et amour courtois
Souvent persuadés d’être les meilleurs amants du monde et les rois de la drague, les Français doivent, depuis l’affaire DSK, réviser leur position… Aux Etats-Unis, où la presse s’est particulièrement déchaînée contre le mythe du “french lover”, l’archétype du grand séducteur en a pris pour son grade. Mais au fait, d'où vient ce mythe?

Au cinéma, c’est Charles Boyer qui incarnait l’excellence française : enlaçant tour à tour Greta Garbo, Bette Davis et Marlène Dietrich, il faisait chavirer les coeurs sur grand écran. Les Looney Tunes lui inventèrent un sosie : Pépé le putois (Pepé Le Pew), une moufette puante et hilarante aux déclarations truffées de mots français. “So mon chérie, we can do a dull preliminaries and spend the rest of our lives making love." Sa première apparition date de 1945 dans le dessin animé Odor-able... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -
Source: http://sexes.blogs.liberation.fr/...


Pages de résultat : 1 2 3 4 5 6 7 8