Pourquoi nous sommes passés du côté obscur
La jeune Sariah Gallego, lors d'une convention Star Wars, est sommée de choisir entre le bien et le mal. Contre toute attente, Sariah hésite. Et finalement, choisit de lier son destin avec celui de Dark Vador.

Depuis quand le côté obscur de la Force est-il devenu cool ?

Que s’est-il passé pour qu’entre les deux trilogies Star Wars (La Guerre des étoiles en 1977, L'Empire contre-attaque en 1980 et Le Retour du Jedi en 1983, puis la seconde —La Menace fantôme en 1999, L'attaque des clones en 2002 et La Revanche des Sith en 2005), l'attrait des spectateurs se soit porté, comme le montre la vidéo de Sariah Gallego, vers le «dark side»?

Des symboles clairs auxquels le public s'identifiait

En fait, un simple basculement logique. La première trilogie Star Wars introduisait les Rebelles (parmi lesquels les Jedi, religieux représentant la Force —presque... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -
Source: http://www.slate.fr/...



"L'insécurité est à la mode, c'est un fait". On croirait cette phrase prononcée hier matin sur France-Inter ou TF1. Détrompez-vous, elle a près d'un siècle. Elle fut écrite en 1907 à la une du journal La Petite République. La première décennie du vingtième siècle fut en effet très agitée par un débat sur la sécurité, qui comporta aussi un débat sur la peine de mort. Et dès cette époque, la représentation du danger principal dans la presse est déjà celle du jeune délinquant de quartier ouvrier, qui prend notamment à l'époque le nom d' "Apaches". La presse relate quotidiennement les agissements de "bandes de jeunes" des quartiers périphériques et des faubourgs de la Capitale. On les dit très violents, voleurs mais aussi violeurs et assassins. Ils seraient par ailleurs affiliés à des territoires, portant des noms de rues ou de lieux. Bref, ce seraient des sauvages, le terme d' "Apaches"... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -
Source: http://www.amnistia.net/...



Pourquoi les femmes sont folles
La sexualité des femmes pose un gros problème à ceux qui les maintiennent en état de manque. Dépression, neurasthénie, troubles mentaux… Détail révélateur: les vibromasseurs ont été créés en France dans le service du professeur Charcot, à la Salpétrière où l'on enfermait les "folles de l'utérus".

Il existe en Chine une légende ancienne relative à l’usage détourné d’un instrument de ménage : le battoir à vêtement. C’est l’histoire (rapportée dans le T’sien Han Chou) d’une femme qui attend son mari, prisonnier des Huns. A force de l’attendre, rongée par la frustration, elle se met à chercher un moyen d’exprimer son amour qui la soulage du manque… Alors, saisissant un battoir, elle tape sur le vêtement de son mari, préalablement enduit d’empois, afin de le lustrer… Chaque nuit, sur le toit de sa maison, elle frappe... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -
Source: http://sexes.blogs.liberation.fr/...



Des solutions pour accompagner les adolescents difficiles
Que faire des adolescents qui ne trouvent pas leur place dans les dispositifs d’accueil liés à la protection de l’enfance ou à la protection judiciaire de la jeunesse ? Ces jeunes, difficiles ou en grande difficulté, souvent les deux à la fois, passent d’un établissement à l’autre sans qu’aucune équipe ne parvienne à résister à leurs « attaques », au risque, fréquent, de finir par sortir du système de prise en charge. Faut-il créer de nouvelles structures pour accueillir ces « patates chaudes », comme les appellent certains professionnels ? L’idée ne fait pas l’unanimité, certains lui préférant le travail en réseau. Pourtant, dans plusieurs départements, de nouvelles expériences sont tentées, articulant soin psychiatrique et éducatif. Le fonctionnement de ces structures spécifiques, qui se connaissent rarement entre elles, ouvre de nombreuses... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -
Source: http://www.lien-social.com/...



Pourquoi remettons-nous souvent les choses au lendemain ?
La procrastination est la tendance (plus cognitive que pathologique comme nous allons le voir) à remettre systématiquement les choses au lendemain. Mais, rappelle le journaliste David McRaney sur son blog, la procrastination correspond à une idée reçue qui affirme qu’on est paresseux et qu’on gère mal son temps, alors qu’à la vérité, elle est alimentée par notre faiblesse à gérer nos impulsions.


Un conflit cognitif entre le présent et le futur

Si vous jettez un oeil à la file d’attente des films que vous projetez de voir (comme c’est le cas sur un service de VOD ou de prêt de DVD comme Netflix), vous constaterez qu’elle est constituée pour beaucoup de documentaires passionnants et de films d’auteurs, plus que des derniers blockbusters (qui demeurent toujours parmi les plus loués, comme le montre l’étonnante cartographie des... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -
Source: http://www.internetactu.net/...


Pages de résultat : 1 2 3 4 5 6 7 8