Les Guerres Médiques
La révolte de l'Ionie
La révolte de l'Ionie naîtra de la volonté de Darius Ier de contrôler les sources d'approvisionnement en blé et en bois de construction navale de la Grèce. Appuyé par des contingents grecs ioniens, le souverain s'attaquera dans un premier temps aux Scythes, important royaume situé en Russie méridionale qui entretenait d'intenses relations commerciales avec les Grecs et contrôlait la route du commerce de l'or extrait des monts Oural et de Sibérie. L'armée perse, victime de la stratégie de la terre brûlée menée par les Scythes, échappera au désastre et à l'encerclement grâce à la loyauté du contingent grec, qui gardera le pont sur le Danube (Ister).
Darius annexera la Thrace. Le roi Amyntas Ier de Macédoine reconnaîtra la suzeraineté de la Perse en 513 avant Jésus-Christ. L'île de Samothrace tombera sous le joug perse cinq années plus tard. Athènes... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -
Source: http://www.insecula.com/...



Le Massacre de la Saint Barthélemy
Le massacre de la Saint-Barthélemy est l'un des événements les plus dramatiques de l'histoire de France. Point culminant de la guerre civile et religieuse qui déchirait le royaume, il a inspiré de nombreux historiens et écrivains, qui ont tenté d'en comprendre les causes et d'en découvrir les responsables.

Cependant, la rareté, voire l'absence de documents interdit les affirmations catégoriques, les seules sources étant des témoignages postérieurs ou des mémoires justificatifs des principaux acteurs du drame.


L'attentat contre l'amiral de Coligny

Durant l'été 1572, les princes protestants, qui, à l'image de Coligny, préféraient se tenir éloignés de la cour où ils craignaient d'être assassinés, se réunirent à Paris pour assister au mariage d'Henri de Navarre avec Marguerite de Valois, soeur de Charles IX. L'union avait été laborieusement négociée entre Catherine de... [Lire la suite]

1 Commentaire -
Source: http://www.memo.fr/...



La Commune
Le 18 mars 1871, une émeute éclate à Paris, sur la butte Montmartre. Adolphe Thiers, chef du gouvernement provisoire de la République, renonce à la réprimer et s'enfuit à Versailles avec tous les corps constitués.

C'est l'amorce de la «Commune». Maîtres malgré eux de la capitale, les révolutionnaires et militants socialistes vont offrir à la bourgeoisie républicaine l'occasion de se débarrasser une fois pour toutes de la «question sociale». Il en coûtera 20.000 victimes.


Provocations
Après avoir capturé l'empereur Napoléon III et son armée à Sedan, les Prussiens assiègent la capitale et battent les armées que Léon Gambetta, le jeune ministre de l'Intérieur, a réunies en province. Réfugié à Bordeaux, le gouvernement de la Défense nationale est contraint de signer un armistice le 28 janvier 1871 et de préparer des élections générales.

Conformément à la convention... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -
Source: http://www.herodote.net/...


19
Déc 2010

Hypatie

Posté dans Bureau des Archives - Source: http://wapedia.mobi/...

Hypatie
Hypatie d'Alexandrie (en grec ancien Ὑπατία / Hypatia, v. 370 – 415 après J.C.) est une mathématicienne et une philosophe grecque.
Son père Théon d'Alexandrie, dernier directeur du Musée d'Alexandrie, est éditeur et commentateur de textes mathématiques. Il éduque sa fille en l'initiant à la mathématique et à la philosophie. Elle a peut-être dirigé l'école néoplatonicienne d'Alexandrie. Nous connaissons la figure d’Hypatie uniquement grâce aux lettres de Synésios de Cyrène, son ancien élève, qui a été évêque de Ptolémaïs. Il la décrit extrêmement belle et intelligente.

Hypatie fait ses études de sciences, philosophie et éloquence à Athènes. Elle travaille aussi dans le domaine de l'astronomie et de la philosophie. Elle écrit des commentaires sur L'Arithmétique de Diophante, sur Les Coniques d'Apollonius de Perga et sur Les Tables de... [Lire la suite]

1 Commentaire -
Source: http://wapedia.mobi/...



Bloody Sunday
Le Bloody Sunday survient lors d’une des marches organisée par l’Association des Droits Civiques d’Irlande du Nord. Ce mouvement, fondé en novembre 1966, regroupe les divers comités et associations demandant l’égalité pour tous les citoyens nord-irlandais et la fin des pratiques discriminatoires des pouvoirs locaux envers les catholiques au niveau politique, social et économique. Ainsi, les mots d’ordre de la NICRA sont d’abord l’annulation de la loi des Pouvoirs Spéciaux de 1921, la réforme de la police majoritairement protestante, la fin des discriminations pour le logement et l’emploi, et l’abolition du gerrymandering et du vote censitaire qui assurent aux protestants une sur-représentation au Parlement provincial du Stormont. La NICRA est composée aussi bien de syndicalistes, que de communistes, de nationalistes, de républicains... [Lire la suite]

Aucun Commentaire -
Source: http://wolfallen.centerblog.net/...


Pages de résultat : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
 
ppp