";
Loading...
Loading...
VIIème siècle Av. JC (202 événements)

Tag
Afghanistan - Afrique du Sud - Albanie - Algérie - Allemagne - Allemagne (RDA) - Allemagne (RFA) - Andorre - Angleterre - Angola - Arabie Saoudite - Argentine - Arménie - Australie - Autriche - Azerbaïdjan - Bahreïn - Bangladesh - Bélarus - Belgique - Belize - Bénin - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bolivie - Bosnie - Botswana - Brésil - Brunei - Bulgarie - Burkina Faso - Burundi - Cambodge - Cameroun - Canada - Cap Vert - Centrafrique - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Comores - Congo - Corée - Corée du Nord - Corée du Sud - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Cuba - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Emirats arabes unis - Equateur - Erythrée - Espagne - Estonie - Eswatini - Etats Unis - Éthiopie - Europe - Fidji - Finlande - France - Gabon - Gambie - Gênes - Géorgie - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guinée équatoriale - Guinée-Bissau - Haïti - Haut-Karabagh - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Jamaîque - Japon - Jordanie - Kazakhstan - Kenya - Kirghizistan - Kosovo - Koweit - Laos - Lesotho - Lettonie - Liban - Liberia - Liechtenstein - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Maldives - Mali - Malte - Maroc - Martinique - Maurice - Mauritanie - Mexique - Moldavie - Monaco - Mongolie - Monténégro - Mozambique - Namibie - NépaL - Nicaragua - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Guinée - Nouvelle Zélande - Ouganda - Ouzbékistan - Pakistan - Palestine - Panama - Papauté - Paraguay - Pays Bas - Pérou - Philippines - Pologne - Porto Rico - Portugal - Qatar - République Dominicaine - Rhodésie - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - Samoa - San Marin - Séleucides - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Sierra Léone - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie - Soudan - Sri Lanka - Suède - Suisse - Syrie - Tadjikistan - Taiwan - Tanzanie - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Thémistocle - Tibet - Togo - Tonga - Trinité-et-Tobago - Tunisie - Turkménistan - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Viet Nam - Yémen - Yougoslavie - Zaïre - Zambie - Zimbabwe

Abbassides - Akkadiens - Alains - Alamans - Araméens - Assyriens - Avars - Aztèques - Babylone - Burgondes - Byzance - Carolingiens - Carthaginois - Celtes - Egyptiens - Élamites - Empire Ottoman - Etrusques - Fatimides - Francs - Frisons - Gètes - Grecs - Hébreux - Hittites - Huns - Incas - Lombards - Mamelouks - Marcomans - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Minoens - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Nabatéens - Omeyyades - Ostrogoths - Parthes - Perses - Phéniciens - Quades - Romains - Sassanides - Saxons - St Empire - Suèves - Sumer - Vandales - Vikings - Wisigoths - Zapotèques

Afrique - Afrique du Nord - Amérique - Antilles - Asie Centrale - Asie Mineure - Balkans - Bohême - Bourgogne - Bretagne - Caraïbes - Carthage - Caucase - Corse - Dacie - Dalmatie - Florence - Gaule - Germanie - Guadeloupe - Guyane - Hawaï - Ile de Pâques - Illyrie - Istrie - Jérusalem - Lydie - Mésie - Mésopotamie - Milan - Monde - Moravie - Naples - Navarre - Nice - Nouvelle Calédonie - Nubie - Pannonie - Péninsule Arabique - Pôles - Réunion - Rome - Savoie - Tahiti - Venise

Alexandre - Boulanger - Camus - Christophe Colomb - De Gaulle - Dreyfus - Einstein - Epicure - Freud - Galilée - Garibaldi - Gengis Khan - Hannibal - Jaurès - Jules César - Louise Michel - Mahomet - Marc Aurèle - Mata Hari - Molière - Napoléon - Nietzsche - Olympe de Gouges - Périclès - Rommel - Scipion l'Africain - Socrate - Tamerlan - Zola

Anarchisme - Chevaliers Teutoniques - Christianisme - Commune - COVID - Crise de Suez - Croisades - Expédition Magellan - Fronde - Insurrection de Budapest - Jésuites - Mouvement des droits civiques - Révolution des Oeillets - Révolution Française - Révolution Russe - Templiers

Bataille d'Austerlitz - Bataille de Stalingrad - Bataille des Ardennes - Campagne de Russie - Guerre d'Algérie - Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance - Guerre d'Indochine - Guerre de 1870 - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerre de Hollande - Guerre de la Ligue d'Augsbourg - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Autriche - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres de Religion - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Culture - Ecriture - Espace - Geekeries - Informatique - Internet - Médecine - Monument - Sciences - Technologie

Rois de France - Présidents Français - Empereurs Romains - Rois du Portugal -

Abbassides - Akkadiens - Alains - Alamans - Araméens - Assyriens - Avars - Aztèques - Babylone - Burgondes - Byzance - Carolingiens - Carthaginois - Celtes - Egyptiens - Élamites - Empire Ottoman - Etrusques - Fatimides - Francs - Frisons - Gètes - Grecs - Hébreux - Hittites - Huns - Incas - Lombards - Mamelouks - Marcomans - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Minoens - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Nabatéens - Omeyyades - Ostrogoths - Parthes - Perses - Phéniciens - Quades - Romains - Sassanides - Saxons - St Empire - Suèves - Sumer - Vandales - Vikings - Wisigoths - Zapotèques


Période

 
L'écriture étrusque est formée en Toscane à partir de l'alphabet grec.
 
Le traité "Yi Jing" est rédigé.
 
Baudhayana rédige le "Sulbasutra".
 
La ville de Messine (Sicile) est fondée.
 
Les Grecs fondent des comptoirs en Catalogne : Ampurdan, Rhoda....
 
Annexion d'Éleusis par Athènes.
 
Le roi chaldéen de Babylone Merodach-Baladan II suscite des désordres en Babylonie. Le roi d'Assyrie Sennacherib intervient, dépose Bêl-ibni et le remplace par son fils aîné, Ashur-nadin-shumi sur le trône de Babylone. Merodach-Baladan préfère la fuite en Élam au combat.
 
Des populations sudarabiques s’établissent en Éthiopie septentrionale (Yeha, Haoulti, Matara), introduisent de nouvelles pratiques agricoles, notamment l’usage de l’araire et construisant les premiers villages en pierre.
 
Règne d'Achéménès, roi légendaire des Perses.
 
Fin du monopole commercial Eubéen. Égine devient le point d’aboutissement d’un réseau commercial entre l’orient et l’Étrurie.
 
Troie, désertée depuis quatre siècles, est réoccupée par des colons éoliens.
 
Guerre du royaume de Saba sous le mukarrib Karib'il Watar contre le royaume d'Awsân en Arabie du Sud. Le conflit aboutit à l'élimination d'Awsân et à l'unification du Yémen. Karib'il Watar, attesté par des inscriptions, serait le Karibilu mentionné par les annales de Sennacherib vers 685 av. J.-C. pour avoir envoyé des pierres précieuses et des aromates au roi assyrien en signe d'amitié et d'alliance. Essor des États riverains du golfe d'Aden, favorisé par le commerce caravanier de l'encens depuis l'Arabie méridionale jusqu'à la Méditerranée orientale : Saba, Qataban, Hadramaout et Ma'in.
 
La première école de médecine grecque a ouvert ses portes à Cnide.
 
Règne de Assur-nadin-shumi, roi de Babylone (→ -694).
 
Règne de Manassé, roi de Juda (→ -645). Âgé de douze ans, il reste un fidèle vassal de l’Assyrie.
 
Règne de Assur-nadin-shumi, roi de Babylone.
 
La gamme musicale est notée par des lettres.
 
Destruction de Tarse par les Assyriens.
 
Règne de Zhou Zhuangwang troisième roi des Zhou Orientaux en Chine.
 
Les Cimmériens dévastent l’Anatolie. La Phrygie de Midas est détruite.
 
Selon les sources classiques, les Cimmériens, peuple thrace du pourtour de la mer d'Azov, dévastent la Phrygie.
 
Sennacherib attaque par mer les Chaldéens du Bît Iakîn réfugiés dans les cités élamites. Hallustush-Inshushinak, roi d’Élam, réagit aussitôt, envahit la Babylonie et s’empare de Sippar. Les Babyloniens lui livrent Ashur-nadin-shumi, qui emmené en Élam, disparaît. L’Élamite met sur le trône un de ses protégés, Nergal-ushezib, qui chassé par les Assyriens est remplacé par un prince chaldéen choisi par la population, Mushêsib-Marduk.
 
Règne de Humban-nimena, roi d’Élam. Les Babyloniens révoltés achètent son aide contre l’Assyrie.
 
Sennacherib est vaincu par les Élamites à Halule, sur le Tigre.
 
Aménagement du sanctuaire panhellénique de Poséidon, sur l'isthme de Corinthe.
 
Première guerre de Messénie, datée traditionnellement, selon Pausanias de 743/724 av. J.-C.. Conquête de la plaine de Messénie par Sparte.
 
Révolte de Babylone contre les Assyriens. Sennacherib, roi Assyrien, détruit la ville en grande partie.
 
Règne de Taharqa le Grand (→ 664) qui succède à son frère Sabataka comme roi de Napata et pharaon d'Égypte.
 
Fondation sur la côte sud de la Sicile, par des colons venus de Rhodes et de Crète d'un établissement pré-colonial (Lindioi), futur site de la cité de Gela.
 
Les Rhodiens et les Crétois fondent Gela.
Juin
 
Règne du roi légendaire Achéménès, fondateur de la dynastie perse des Achéménides (→ -675).
 
Manassé devient roi de Juda.
 
Gygès fonde la dynastie des Mermnades en Lydie. Protectorat sur les cités d'Ionie.
Juin
 
Les Mégariens fondent la colonie de Chalcédoine sur la rive asiatique du Bosphore.
 
Règne du duc Huan de Qi ; après trois ans de luttes, il remporte une victoire décisive sur le duc de Lu Zhuang.
 
L’armée de Sennacherib avance jusqu’à Péluse. L’expédition contre l’Égypte tourne court à la suite d’une épidémie qui décime l’armée assyrienne.
 
Télésiclès, membre de la classe supérieure de Paros et père du poète élégiaque Archiloque, dirige la première opération de colonisation de Thasos.
 
Premières magistratures annuelles à Athènes ; début de la liste des archontes choisis parmi les Eupatrides.
 
La durée de la magistrature de l'archonte d'Athènes devient annuelle.
 
Le duc Huan convoque à Zhen réunit les chefs des États de Chen, Song et d'autres pour former une alliance.
 
Règne de Zhou Xiwang quatrième roi des Zhou Orientaux en Chine.
Janvier
 
Sennacherib est assassiné par l’un de ses fils à Ninive. Ses héritiers se disputent le trône..
 
Règne de Baal Ier, roi de Tyr.
 
Cimmériens et Scythes, conduits par Teushpa, font irruption au sud du Taurus, menacent les garnisons assyriennes établies au Tabal. Les princes de Cilicie se rebellent. Assarhaddon contre-attaque, écrase les Ciliciens et contraint Teushpa à la retraite après sa victoire près des Portes ciliciennes. Les Scythes et les Cimmériens se retournent contre le royaume de Phrygie, qu’ils renverseront trois ans plus tard. Assarhaddon fait la paix avec eux et donne sa fille en mariage au Scythe Bartatua (Protothyès selon Hérodote).
 
Assarhaddon reprend la ville d’Arza sur le Wadi el-Arish, à la frontière avec l’Égypte.
Mars
 
Assarhaddon, le plus jeune, mais désigné comme successeur par son père en 685 av. J.-C., entre dans Ninive et s’assoit sur le trône. Ses frères réussissent à fuir en Urartu, mais leurs partisans sont mis à mort.
 
En Italie, fondation de Locres Épizéphyrienne par des colons venus de Locride.
 
Le roi d'Assyrie Assarhaddon fait rebâtir Babylone 11 ans après sa destruction.
 
Début de la révolte des Phéniciens de Sidon contre l'Assyrie.
 
Les Assyriens détruisent Sidon.
 
Destruction de Sidon en Phénicie par Assarhaddon d’Assyrie. Son roi Abdi-milkuti, révolté, est décapité. Ses habitants sont déportés en Assyrie et son territoire devient province assyrienne avec Kâr-Assarhaddon pour capitale.
 
Date traditionnelle du suicide de Midas.
 
Campagne d’Assarhaddon, contre Bazu, situé probablement dans le Désert Arabique.
 
Invasion cimmérienne qui ébranle l’État phrygien.
 
Règne de Zhou Huiwang cinquième roi des Zhou Orientaux en Chine.
 
Assarhaddon, roi d'Assyrie détruit Sidon et occupe la Phénicie.
 
Règne de Phraortès (Khshathrita), fils de Déjocès, roi des Mèdes.
 
Les Babyloniens repoussent l’invasion du roi d’Élam Humban-haltash.
 
Règne de Urtaki, roi d’Élam (→ -663). Il se rapproche de l’Assyrie.
 
Fin du règne de Numa Pompilius à Rome, selon la tradition.
 
Les Assyriens d'Assarhaddon pillent Thèbes.
 
Règne de Tullus Hostilius, roi latin de Rome (→ -640).
 
Règne en Égypte de Nékao, prince de Saïs et de Memphis (→ -664), établi par les Assyriens.
Mai
 
Assarhaddon proclame son fils Assurbanipal prince héritier et son autre fils Shamash-shum-ukin roi de Babylone ; il fait signer aux princes vassaux des traités de loyauté.
 
Aristocrate II, ayant trahi les Messéniens, alliés des Arcadiens pendant la première guerre de Messénie, est mis à mort et la royauté est abolie à Tégée.
 
Le delta du Nil est conquis par les Assyriens, dirigés par Assarhaddon, sur le pharaon Taharka. Le général assyrien Sha-nabû-shu prend Memphis. La XXVe dynastie Couchite se replie à Thèbes, puis en Nubie. Les Assyriens rétablissent l’autonomie des princes du Nord, notamment ceux de Saïs, s’assurent leur soutien, et poussent jusqu’à Thèbes.
 
Aristocrate II, ayant trahi les Messéniens, alliés des Arcadiens pendant la première guerre de Messénie, est mis à mort et la royauté est abolie à Tégée.
 
Deuxième guerre de Messénie (→ -657). Les Messéniens se révoltent, conduits par Aristomène. Les Spartiates sont obligés de demander le secours d’Athènes qui envoie Tyrtée.
 
Date probable du règne de Pheidon, tyran d’Argos.
 
Stasinos de Chypre (?) rédige les.
 
Victoire d'Argos et du roi Pheidon sur Sparte et le roi Agiade Polydore, à la bataille d'Hysiai pour la riche Thyréatide.
 
Le roi d'Assyrie Assarhaddon meurt sur le chemin de l'Égypte ; son fils Assurbanipal lui succède.
 
Apparition de la phalange.
 
Construction d’une bibliothèque considérable par Assurbanipal à Ninive, composée de 5 000 ouvrages retrouvés sous forme de 23 357 tablettes ou fragments. Les documents sont sans doute posés sur des étagères en bois ou dans des jarres. Un scriptorium est associé à la bibliothèque où des scribes recopient les textes pour les communiquer à d’autres centres ou pour avoir sur place des doubles (on y a retrouvé jusqu’à six exemplaires d’un même texte). Les textes du « courant de la tradition » (par opposition aux textes de la pratique, comptes, rapports administratifs, lettres, annales, etc.) portent sur quelque 900 et 1 000 textes selon les estimations (jusqu’à 1 500 selon Oppenheim). C’est la base du savoir, de la réflexion, de la « science » de la civilisation mésopotamienne. Seul 200 textes littéraires ont été retrouvés. Le reste est composé de présages, de prières, d’incantations ou de conjurations.
 
Le pharaon koushite de la XXVe dynastie, Taharqa, reprend Memphis et fomente une révolte contre les Assyriens dans le delta. Assarhaddon marche vers l'Égypte mais tombe malade et meurt à Harran.
 
Règne de Tept-Humban-Inshushinak (Teumman), roi d'Élam. Il s'empare du trône et oblige tous les princes de la famille d'Urtaki à fuir en Assyrie.
 
Règne de Shamash-shumukin, roi assyrien de Babylone.
 
La statue de Marduk revient d'Assur à Babylone.
 
Victoire de Rome sur Albe : combat des Horaces et des Curiaces. Assassinat de Camille par son frère Horace.
 
Selon Denys d'Halicarnasse, Mégare fonde Byzance.
 
Hégémonie de Qi en Chine. Le duc Huan de Qi convoque les dirigeants de Lu, Song, Chen et Zheng et se fait confirmer son rôle de chef de la confédération des cités de l’Est et de gardien des traditions par un serment d’alliance, et il parvient à protéger les principautés de la Grande plaine contre les entreprises du royaume de Chu.
 
Qi, royaume du Shandong, s'impose comme chef de la confédération chinoise contre les invasions barbares.
 
Assurbanipal, roi d'Assyrie, soumet le roi d'Arad Iakinlu qui forçait les navires étrangers à débarquer dans son port personnel plutôt que dans celui des Assyriens.
 
Assurbanipal réprime une rébellion des rois de Basse-Égypte puis leur pardonne et met Néchao sur le trône de Saïs et de Memphis. Taharka, vaincu, doit se replier à Napata.
 
Destruction d’Albe la Longue par Tullus Hostilius à la suite d’une révolte. Déportation de ses habitants à Rome.
 
Les Assyriens d'Assourbanipal pillent Thèbes. Ses habitants sont emmenés en esclavage.
 
Première bataille navale connue en Grèce antique ; elle oppose Corinthe et Corcyre.
 
Règne de Psammétique Ier, prince de Saïs, fils de Néchao.
 
Basse époque (→ -332).
 
Les Assyriens font volte-face en Égypte et détruisent Thèbes mettant fin à la XXVe dynastie. Les habitants de la ville sont réduits en esclavage. Le pontife de Thèbes, Montouemhêt, réorganise la province, mais la ville perd son rôle de centre politique. Deux ans plus tard, le pharaon Tanoutamon réoccupe la Thébaïde mais en est définitivement chassé par Psammétique Ier cinq ans après. Il se réfugie au sud à Napata (au Soudan en aval de la quatrième cataracte) où il règne jusque vers 655 av. J.-C.. Ses descendants règnent sur Napata jusqu'à la conquête romaine et au sac de la ville en 22 av. J.-C..
 
Après la prise de Thèbes, Assurbanipal fait venir d'Égypte deux obélisques pour décorer Ninive.
 
Syracuse fonde Acrae à une trentaine de kilomètres à l'intérieur du pays afin de renforcer son contrôle de l'espace agricole du sud-est de la Sicile.
 
A Locres, activité de Zaleucos, premier législateur grec selon la tradition.
 
Assurbanipal achève le siège de Tyr dont le roi Ba'al s'était révolté. La prise de Tyr par les Assyriens grandit l'influence de Carthage en Méditerranée occidentale.
 
L'Assyrien Assourbanipal engage le rassemblement du patrimoine littéraire et religieux du moyen-orient, en faisant copier des textes anciens de l'empire, qu'il réunit dans la bibliothèque du palais de Sennachérib à Ninive.
 
Prise d'Albe par les Romains (combat des Horaces contre les Curiaces).
 
Première rédaction des textes bibliques ; Josué, Juges, Samuel, Premier Livre des Rois, Deuxième Livre des Rois.
 
L'Assyrien Assurbanipal inflige une défaite importante au royaume mannéen dans la région du lac d'Urmiah.
 
Une violente tempête solaire frappe la Terre. On en a retrouvé des traces dans le bois d'arbres ayant poussé à cette époque, il a conservé des isotopes radioactifs rares créés par les protons très énergétiques qui ont frappé l'atmosphère terrestre à la suite de l'éruption solaire inhabituelle, d'autres traces sont trouvées dans les glaces et les roches.
Février
10/02
Naissance légendaire du Japon.
11/02
Début du règne du légendaire empereur du Japon Jimmu, un descendant selon la foi shintô de la déesse du soleil Amaterasu, selon la datation traditionnelle du Japon.
 
Fondation de Byzance, à l'entrée du Bosphore, en face de Chalcédoine.
 
Fin de la dynastie des Bacchiades à Corinthe. Cypsélos devient tyran de Corinthe. Corinthe est alors la principale puissance économique et commerciale en Grèce et un grand centre artistique. Cypsélos, enfant, aurait échappé grâce à une ruse de sa mère à la mort préparée par le clan oligarchique des Bacchiades. Il s’empare du pouvoir par la suite avec l’accord de l’oracle de Delphes.
 
Mort de Tanoutamon, pharaon égyptien, qui règne depuis l'invasion assyrienne sur le royaume de Napata (actuel Soudan) et dont les descendants gouverneront jusqu'en 22 av. J.-C. lors de la conquête romaine.
 
Fondation d'Istros, à l'embouchure du Danube et implantation grecque en mer Noire.
 
Victoire de la coalition menée par Huan Gong sur l'État de Chu au sud au nom du roi Zhou.
 
Timésias de Clazomènes fonde Abdère en Thrace.
 
Orthagoras devient tyran de Sicyone, cité de l'Arcadie, voisine de Corinthe, en profitant des dissensions entre les quatre tribus qui composaient sa population. Il fonde la dynastie des Orthagorides, qui règne pendant un siècle et dont le plus digne représentant est Clisthène.
en Macédoine, fondation de Stagire par des colons d'Andros.
 
Les Phéniciens fondent, dans l'archipel des Baléares, le port Ibossim [Ibiza], pour le commerce du vin, du marbre et du plomb.
 
Fondation de la ville de Lampsaque par des Phocéens.
 
Date traditionnelle de la fondation d'Ibiza par Carthage.
 
Le pontife de Thèbes, Montouemhêt, commence à réorganiser la province détruite par les Assyriens.
 
Les Élamites du roi Téeummân engagent contre l'Assyrie une offensive qu'Assourbanipal repousse victorieusement.
 
En Basse-Égypte le fondateur de la XXVIe dynastie saïte, le pharaon Psammétique Ier rejette le protectorat assyrien. Il chasse les Assyriens d'Égypte avec l'aide de mercenaires grecs. Le déclin de l’Assyrie permet à l’Égypte de jouer un rôle accru au Proche-orient.
 
Les Scythes franchissent le Caucase et imposent leur suzeraineté sur les Mèdes de Phraortès jusqu'en 625 av. J.-C.. Les Scythes écrasent Urartu, ravagent l'Assyrie jusqu'en Palestine où le pharaon Psammétique Ier leur paye tribut.
 
Madius, roi des Scythes, règne sur les Mèdes.
 
Révolte de Shamash-shumukin à Babylone contre son frère Assurbanipal. Il organise une vaste coalition comprenant les Phéniciens, les Philistins, les Judéens, les Assyriens du désert syrien, les Chaldéens du pays de la Mer et les Élamites. Le complot est éventé. La guerre fait rage pendant trois ans entre les deux frères. La famine s'abat sur la Babylonie.
 
Les Cimmériens battent et tuent le roi de Lydie Gygès et s’emparent de Sardes.
 
Règne de Zhou Xiangwang sixième roi des Zhou Orientaux en Chine.
 
Des colons de Mégare et de Megara Hyblaea, dirigés par Pamylos, fondent Sélinonte en Sicile à l'embouchure du fleuve Hypsas au sud-ouest de l'île.
 
Une coalition réunit l'Élam, Babylone et le Pays de la Mer (Mésopotamie méridionale) contre l'Assyrie. Assourbanipal sépare habilement les attaques contre ses adversaires.
 
Tyrannie de Pheidon à Argos.
 
Milet colonise Sinope sur une péninsule de la côte Sud de la mer Noire.
 
Les 1ères statues en marbre féminines sont sculptées.
 
Assurbanipal vainc les Arabes (Uatê et Abi-Iatê) et les Nabatéens.
 
Instauration de la Grande Rhêtra à Sparte.
 
Fondation de la colonie grecque de Naucratis en Égypte, à l'origine un fort Milésiens, qui devient un comptoir marchand actif après 620 av. J.-C.. Les Grecs achètent du blé en Égypte, du papyrus, du lin et vendent de la céramique, du vin, de l'huile d'olive et de l'argent.
 
Assurbanipal met Kandalãnu sur le trône de Babylone.
 
Assurbanipal incendie Babylone. Son frère, le roi de Babylone Shamash-shumukin se suicide dans l’incendie de son palais.
 
Règne de Humban-haltash III, roi d'Élam.
 
Les Chalcidiens de Zancle (Messine), avec la participation des Mylétidai, des exilés de Syracuse, fondent Himère en Sicile d'après Diodore.
 
Mise à sac et destruction de Suse par Assurbanipal.
 
Assourbanipal, roi d’Assyrie, s’empare de Suse et déporte ses habitants en Palestine.
 
Kura¨, roi de Parsuma¨, (probablement Cyrus Ier de Perse) paye un tribut à l'Assyrie.
 
Assourbanipal soumet la Syrie, la Phénicie et les Arabes.
 
Les Cimmériens sont victorieux de la Lydie, dont le roi, Gygès est tué au combat. Ils s'allient avec le roi du Tabal mais leur offensive vers le sud est brisée par les Assyriens.
 
Assourbanipal construit à Ninive le palais Nord qui devient sa résidence et le décore de bas-reliefs consacrés notamment au récit de ses campagnes.
 
Fin de l'hégémonie de Qi à la mort de Huan.
 
Règne d'Amon, fils de Manassé, roi de Juda (→ -640). Il poursuit la politique de soumission à l’Assyrie. Il est assassiné par ses « serviteurs » peut-être à cause de cette attitude.
 
Fondation de la colonie grecque de Naucratis en Égypte, à l’origine un fort Milésiens, qui devient un comptoir marchand actif après 620 av. J.-C.. Les Grecs achètent du blé en Égypte, du papyrus, du lin et vendent de la céramique, du vin, de l’huile d’olive et de l’argent.
 
Election du quatrième roi légendaire de Rome, le sabin Ancus Marcius (→ -616). Ancus Marcius fonde Ostie à l’embouchure du Tibre, fait déporter les Latins vaincus sur l’Aventin et fait creuser la prison Mamertine ou Tullianum au flanc du Capitole. Il rédige un code de lois.
 
Arrivée au pouvoir à Mégare du tyran Théagène. Son gouvernement correspond à l'apogée de la cité.
 
Amon de Juda est assassiné par ses « serviteurs ». Règne de Josias (Yoshiyahu), roi de Juda (→ -609).
 
Cyrène est fondée par des Grecs venus de Théra (Santorin).
 
Règne de Cyrus Ier, fils de Teispès, roi achéménide d'Anshan en Élam, sous la suzeraineté de l'Assyrie.
 
L’Élam est rayé de la carte. Assurbanipal ramène en Babylonie la statue de la déesse Nanna que détenaient les Élamites depuis plus de 1500 ans.
 
Naissance d'Ambigatos, roi des Bituriges Cubes de la civilisation gauloise.
 
Le duc Cheng prend le pouvoir dans l'État de Wei.
 
Bataille de Chengpu entre le royaume de Jin et le royaume de Chu en Chine. Le royaume de Jin succède à Qi dans le rôle de protecteur de la vieille Chine à la suite de la défaite qu’il inflige à Chu et le duc Wen Gong s’affirme comme hégémon lors de la conférence des dirigeants de sept États réunis à Jiantu.
 
Fondation de Sinope, sur la côte nord de l'Asie Mineure.
 
Cylon tente de conquérir Athènes : il s'empare de l'Acropole mais, assiégé par les Athéniens, principalement ceux des campagnes, il finit par être massacré.
 
Fondation de Cyrène par des Grecs venus de Théra (Santorin) sur les conseils de l'oracle de Delphes.
 
Selon Hérodote, le grec Colaios de Samos, poussé hors de sa route, aborde à Tartessos en Andalousie.
 
Assurbanipal aurait abdiqué en faveur de son fils Assur-etil-ilâni.
 
Périandre succède à Cypsélos comme tyran de Corinthe. Sous son règne Corinthe aurait fondé les colonies de Leucade, d’Épidamme, d’Apollonie et de Potidée. Périandre est un des sept sages de la Grèce. Il interdit l’achat d’esclaves pour faire obstacle à la concurrence que représente l’esclavage pour le travail libre.
 
Le roi Assourbanipal meurt.
 
L'Empire assyrien est secoué par les révoltes survenues à la mort d'Assurbanipal : l'Élam retrouve son indépendance, les Phéniciens se révoltent, Josias de Juda intervient en Samarie, où il renverse les idoles. Guerre entre Ashur-etil-ilâni et son frère Sîn-shar-ishkun pour la souveraineté en Babylonie.
 
A la mort de Wen, la noblesse prend le pouvoir dans l'État de Jin, en Chine, désormais gouverné par six familles. Le phénomène touche bientôt les autres États, dont Qi.
 
Cyaxare, roi des Mèdes, se révolte contre les Scythes après 28 ans de domination, selon Hérodote. Il massacre leurs chefs ivres au cours d’un banquet. Tout en imposant sa suzeraineté aux Perses et en détruisant définitivement les empires Mannéen et d’Urartu, il fédère les tribus et constitue le premier empire mède autour d’Ecbatane dont il fait sa capitale. Il réorganise son armée sur le modèle assyrien, en la disciplinant.
 
Mytilène s’impose comme la principale cité de Lesbos.
 
Règne de Nabopolassar, (Nebû-apal-usur) roi de Babylone. Gouverneur des Pays de la Mer pour le compte des Assyriens, il se proclame roi. Le roi chaldéen Nabopolassar fonde l’empire néo-babylonien au détriment de l’Assyrie. Il s’appuie d’abord sur le sud en prenant Uruk, puis Sippar, puis met à profit le désordre qui s’installe lors de la succession d’Assurbanipal pour entrer dans Babylone et s’y faire couronner. Il joue habilement des rivalités entre les prétendants au trône d’Assyrie, dont certaines armées sévissent en Babylonie centrale. Il restaure l’Etemenanki, la ziggourat du dieu Marduk à Babylone.
 
Corinthe fonde Anactorion Ambracie et Leucade , au fond du golfe Ambracique, en mer Ionienne, au nord-ouest de la Grèce.
 
Le roi d’Assyrie Ashur-etil-ilâni est tué au combat aux environs de Nippur. Sîn-shar-ishkun, vainqueur, s’installe sur le trône de Ninive. Nabopolassar a les mains libres en Babylonie. Sîn-shar-ishkun, qui veut reconquérir le pays, lui fait la guerre pendant de longues années. Nabopolassar résiste, s’empare de Nippur et parvient à libérer tout le pays de Sumer et d’Akkad.
 
Le roi Josias de Juda ordonne la réparation du temple de Jérusalem. Le Deutéronome est alors rédigée à partir d’un rouleau découvert par le prêtre Hilqiyyahou pendant les travaux, confié à Chaphan, le scribe du roi. Il rappelle l’Alliance conclue par Moïse, interdit le culte en dehors du Temple de Jérusalem et énumère une série de lois (nourritures interdites, taxation, fêtes, crimes civils, punition, conduite de la guerre…). Il promet la malédiction et la dispersion de la nation par une puissance étrangère si les lois de Yahvé ne sont pas appliquées10. Josias, reprenant la réforme radicale de son ancêtre Ézéchias, promulgue le Deutéronome. Il supprime toute trace des cultes étrangers, détruit les hauts lieux et les sanctuaires autres que Jérusalem (Béthel) et appelle les Israélites du Nord à venir en pèlerinage à Jérusalem pour la Pâque. Profitant de l’écroulement de l’empire Assyrien, il aurait étendu son contrôle politique sur une partie de l’ancien royaume d'Israël.
 
Législation de Dracon, premières lois écrites de droit privé à Athènes. Ce code très sévère impose le pouvoir judiciaire de l’État, qui se substitue à la justice coutumière du clan.
 
Règne de Zhou Qingwang, septième roi des Zhou Orientaux en Chine.
 
Les Mèdes envahissent l'Assyrie et s'emparent d'Arrapha.
 
Règne de Tarquin l'Ancien, roi de Rome (→ 578).
 
Offensive du roi de Babylone Nabopolassar contre les Assyriens, qui sont battus vers Harran puis à Arrapha. Nabopolassar contrôle la Mésopotamie centrale et s’intéresse à la moyenne vallée de l’Euphrate, au Khabur et aux régions levantines que les Assyriens ne dominent plus. Il tente d’assiéger Assur, mais sans succès.
 
Début du régime démocratique à Samos.
 
Début du règne de Sadyatte (Sadyattès) roi de Lydie.
 
Début de l'avancée des Mèdes, peuple iranien, en Haute-Mésopotamie.
 
Guerre de Babylone et des Mèdes contre l'Assyrie.
 
Hégémonie de Chu en Chine pendant le règne du roi Zhuang, qui annexe 26 États. Le royaume de Chu procède plus souvent que ses prédécesseurs à des annexions de cités et de territoires, considérées longtemps comme une impiété majeure, et a moins souvent recours aux serments. Ces annexions sont cependant réalisées par un triomphe solennel et des sacrifices : lorsque Chu détruit, en 531 av. J.-C., la petite cité de Cai, au Henan, il estime nécessaire de sacrifier aux montagnes le prince héritier.
 
Nabopolossar, roi de Babylone, se retire sur sa capitale face à la résistance des Assyriens à 'Anat sur le moyen Euphrate.
 
Athènes s'empare de Salamine.
 
La coalition des Scythes, des Mèdes, des Chaldéens et des Babyloniens prend Ninive, qui est pillée et détruite après trois mois de siège. L’empire assyrien n’est plus. Après la mort de Sin-shar-ishkun, un de ses officiers prend le pouvoir sous le nom d’Ashur-ubalit. Il s’enferme dans Harran avec ce qui reste de l’armée et quelques troupes égyptiennes. C’est la supériorité des cavaliers Scythes et Mèdes sur l’infanterie lourde qui a pu entraîner l’effondrement de la puissance militaire des Assyriens.
 
Règne de Zhou Kuangwang, huitième roi des Zhou Orientaux en Chine.
 
Nabopolassar chef Chaldéen, revendique le trône de Babylone.
 
Athènes occupe l'île de Salamine.
 
Thrasybule devient tyran de Milet.
 
Le roi chaldéen de Babylone, Nabopolassar, restaure la ziggourat du dieu Mardouk.
 
Prise de Harran, où s'est réfugié le dernier souverain d'Assyrie Assur-uballit II, par les coalisés Babyloniens et Mèdes.
 
Sparte met fin à la révolte des Messéniens, qui sont réduits en esclavage.
 
Milet conclut un accord avec le roi Alyatte de Lydie.
 
Prise de Harran par les Mèdes.
 
Le pharaon Nékao II succède à son père Psammétique Ier.
 
L'empereur perse Cyrus fait proclamer pour les peuples la possibilité de retrouver leurs patries et leurs dieux (autorisant ainsi le retour en Israël des Juifs exilés à Babylone).
 
Les Égyptiens du pharaon Néchao II envahissent la Syrie-Palestine pour soutenir le dernier roi assyrien Ashur-ubalit II qui tente de reconquérir Harran contre Nabopolassar et les Mèdes. Josias, roi de Juda, tente de s’opposer à l’avance de l’armée de Néchao à Megiddo. Il est tué dans cette bataille. Les Égyptiens occupent Karkemish. Néchao soumet la Palestine et la Syrie jusqu’à l’Euphrate..
 
Ashur-uballit II est tué par les Mèdes et les Babyloniens, peut-être en tentant de reconquérir Harran. L’empire assyrien disparait et laisse la place à la domination de Babylone.
 
À la mort de Josias, l’assemblée du peuple proclame son fils cadet Joachaz. Trois mois plus tard, Néchao le fait prisonnier, impose un tribut à Juda, et établit comme roi Elyaqîm, fils aîné de Josias, qui change son nom en Yehôyaqîm (Joïaqim). Yehôyaqîm reconnaît la suzeraineté de l’Égypte et paye le tribut en levant un impôt spécial.
 
Joaiqim devient roi de Juda.
 
A Léontinoi, le polémarque Panaitios organise le massacre de l'oligarchie et devient le tyran fournissant ainsi le modèle d'un régime politique qui prévaut largement tout au long de l'histoire de la Sicile grecque.
 
Nabuchodonosor est chargé par son père Nabopolassar de chasser les Égyptiens de Syrie.
 
Règne de Zhou Dingwang, neuvième roi des Zhou Orientaux en Chine.
 
Le roi chaldéen de Babylone, Nabopolassar, meurt.
Mars
 
Nabuchodonosor II est couronné roi de Babylone.
Juin
 
Nabuchodonosor, après deux ans de tentatives infructueuses, bat le pharaon d’Égypte Nékao II à la bataille de Karkemish. Il avance en Palestine jusqu’à Péluse, à la frontière avec l’Égypte, mais regagne rapidement Babylone lorsqu’il apprend la mort de son père pour s’y faire couronner. Après cette défaite, Nékao II est obligé, à la fin de son règne, d'abandonner toutes ses possessions (et prétentions) asiatiques au nord de Gaza.
Septembre
23/09
Nabuchodonosor II devient roi de Babylone après la mort de son père Nabopolassar. Il continue l’½uvre de restauration engagée par son père. Il remodèle la capitale, Babylone, et engage d’importants travaux dans les villes méridionales, en particulier à Ur, Uruk, Larsa, Kish, Borsippa et Sippar. Il réorganise l’administration, et la bureaucratie connaît sous son action un essor remarquable. Nabuchodonosor entreprend d’immenses travaux à Babylone, alors la plus grande ville de toute l’Antiquité orientale, qui atteint ou dépasse 80 000 habitants. C’est une métropole financière, un centre économique majeur et une capitale intellectuelle.
 
Nabuchodonosor II retourne en Syrie-Palestine pour percevoir les tributs de Damas, Tyr, Sidon et Jérusalem et pour détruire Ascalon dont le roi s’était révolté.
 
Naissance de Lao Tseu (ou Laozi), fondateur du taoïsme.
 
Bataille indécise en Palestine entre l'Égypte et Babylone.