Loading...
Loading...
Syrie (60 événements)
Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Arabie - Argentine - Asie - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bangladesh - Belgique - Birmanie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Commune - Congo - Corée - Corse - Crète - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Finlande - France - Fronde - Gabon - Gaule - Geekeries - Grèce - Guatemala - Haïti - Hébreux - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mayas - Mérovingiens - Mexique - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Moyen Orient - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Norvège - Nouvelle Zélande - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perses - Philippines - Pologne - Portugal - Proche Orient - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Sciences - Sénégal - Serbie - Singapour - Slovénie - Somalie, - Soudan - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Thaîlande - Tibet - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Yémen - Yougoslavie


Période



Décembre
   /12
Alexandre laisse la direction de la Syrie-Palestine à son général Parménion, puis entre en Égypte où il est accueilli en libérateur. Le conquérant macédonien garde l’organisation administrative de la satrapie perse, à la tête de laquelle il nomme un gouverneur. Alexandre se présente en Égypte comme un vrai Pharaon.
 
Prise d'Éphèse par les Séleucides.
Août
   /08
Le roi séleucide Antiochos III envahit la Thrace.
Juillet
19/07
Début du règne de Séleucos IV Philopator, roi de Syrie. Il tente sans succès de faire face à la progression de Rome et de Pergame en Asie.
Septembre
03/09
Assassinat de Séleucos IV. Début du règne d'Antiochos IV Épiphane, roi de Syrie.
Juillet
   /07
Le roi de Syrie Antiochos IV fait assassiner son neveu Antiochos, co-régent du royaume séleucide.
   /07
Antiochos IV quitte sa capitale Antioche pour Tyr.
Novembre
   /11
Les régents Eulaeus et Lenaeus, qui veulent reconquérir la C½lé-Syrie, conduisent leurs forces vers Gaza. Début de la Sixième guerre de Syrie. Antiochos IV envahit l’Égypte et met l’armée égyptienne en déroute entre le mont Casius et Péluse. Il négocie une trêve et propose un accord à Ptolémée VI mais ne reçoit pas de réponse d'Eulaeus et Lenaeus, qui persuadent Ptolémée VI de fuir à Samothrace. Antiochos s’empare de Péluse au printemps 169, ce qui lui ouvre la porte de l’Égypte.
Avril
   /04
Début de la deuxième campagne d’Antiochos IV en Égypte ; une partie de sa flotte l’accompagne, alors qu'une autre est envoyée contre Chypre, où le stratège lagide Ptolémée Macron se rallie après avoir capitulé. Aux frontières de l’Égypte, Antiochos reçoit une délégation lagide pour discuter des conditions de paix ; il réclame seulement Chypre et la région de Péluse, car il est conscient que Rome n’admettra pas l’unification des deux empires hellénistiques, puis occupe rapidement le Nord du pays (au moins le Delta et le Fayoum) et se rend à Memphis sans coup férir où il se comporte comme un pharaon. Enfin, il menace Alexandrie une seconde fois.
 
Le commissionnaire Cnaeus Octavius est assassiné à Laodicée en Syrie, et en dépit de ses assurances, le Sénat soupçonne le régent Lysias d’être impliqué.
Novembre
   /11
Début du règne de Démétrios Ier Sôter, roi de Syrie.
 
Alexandre Ier Balas, qui a obtenu le soutien du Sénat romain, débarque à Ptolémaïs. Début de la guerre civile entre Démétrios Ier Sôter et Alexandre Ier Balas en Syrie.
Juillet
   /07
Démétrios Ier Sôter, roi de Syrie, est tué dans une bataille contre l’usurpateur Alexandre Ier Balas qui se fait passer pour le fils d’Antiochos IV et s’empare du trône séleucide.
 
Démétrios cherche à reconquérir le trône de son père Démétrios Ier Sôter avec l’appui d’Apollonios, gouverneur de C½lé-Syrie. Apollonios se retourne vers l'hasmonéen Jonathan, allié d'Alexandre Ier Balas, mais est défait entre Joppé et Azôt. Jonathan pille Azôt et son temple de Dagon, puis reçoit la soumission d’Ascalon. Pour le récompenser de cette victoire, Balas cède Éqron et son territoire à Jonathan.
Juillet
   /07
Ptolémée VI envahit la Syrie. Il retire sa fille Cléopâtre Théa à l’usurpateur Alexandre Ier Balas et la donne à Démétrios II. Balas est battu sur l'Oronte et assassiné par Démétrios II Nikator, fils de Démétrios Ier qui monte sur le trône séleucide.
   /07
Jonathan, gouverneur de Judée, profite des troubles en Syrie pour assiéger la citadelle de Jérusalem. Dénoncé auprès de Démétrios II, il n’hésite pas à le rencontrer à Ptolémaïs (Akko). Il se fait confirmer comme grand prêtre et obtient une remise d’impôts pour la Judée qui se voit rattacher les nomes d’Apharama, Lydda et Ramathayim pris à la Samaritide (la superficie de la Judée est presque doublée).
 
Révolte du commandant de la garnison d'Apamée Diodote Tryphon ; il parvient à rallier les habitants d'Antioche, fait couronner le jeune Antiochos VI Dionysos, fils d'Alexandre Ier Balas, comme roi de Syrie en compétition avec Démétrios II et prend le titre de régent.
 
À l’appel de Démétrios II de Syrie, le gouverneur de Judée Jonathan, avec 3 000 hommes, réprime l’insurrection des partisans d’Antiochos et du général Diodote Tryphon. Quelque temps plus tard, Tryphon fait couronner le jeune Antiochos VI et entre dans Antioche. Il confirme Jonathan dans sa charge de grand prêtre et dans la possession des nomes promis par Démétrios II. Il nomme son frère Simon stratégos de la côte phénico-philistine. À la tête des troupes séleucides de C½lé-Syrie, Jonathan prend Ascalon et Gaza puis défait une armée syrienne soutenant Démétrios en Galilée, dans la plaine d’Hazor5. Il marche vers le pays de Hamat, bat les Arabes zabadéens, contrôle Damas, tandis que Simon installe une garnison juive à Joppé et fortifie Jérusalem et plusieurs villes de Judée. Jonathan envoie des ambassades à Sparte et à Rome pour assurer ses appuis extérieurs.
 
Assassinat du roi de Syrie Antiochos VI, fils de l'usurpateur Alexandre Ier Balas, par le général Diodote Tryphon qui usurpe à son tour le trône.
Avril
   /04
Révoltes du légat de Syrie Pescennius Niger et de Clodius Albinus, légat de Bretagne, proclamé empereur par leurs légions.
Mars
   /03
Le général Léontius, patrice et gouverneur de la Syrie, fait sortir de prison Vérine, veuve de Léon Ier, retenue depuis quatre ans à Papyrium près de Tarse par ordre de Zénon puis se fait aussitôt proclamer empereur d'Orient à Tarse, avec la complicité d'Illus.
 
Guerre civile dans toutes les villes de Syrie, aggravée par la révolte des monophysites contre les édits impériaux.
 
Une flotte grecque parait sur les côtes de Syrie. Début d'une guerre navale de la mer Égée à l'Égypte entre l'Empire byzantin et les Abbassides.
Avril
   /04
Ahmad Ibn Touloun entre dans Damas. Après avoir battu les troupes du calife, il envahit la Palestine et la Syrie. Les troupes égyptiennes marchent de Ramla vers Damas, Homs et Alep sans rencontrer d'opposition. Antioche est prise après un court siège.
 
Les Qarmates attaquent la Syrie. Ils battent les Tulunides à Raqqa, puis mettent le siège devant Damas et ravagent Homs, Alep, Hama, Baalbek, Ma'arrat al-Numan et Salamiya.
Juillet
30/07
Le calife Al-Muktafi envoie une armée combattre les Qarmates en Syrie.
Novembre
29/11
Les Qarmates sont battus par les troupes califales à Raqqa.
Janvier
11/01
Les armées du calife entrent dans Fustat. Les Abbassides reprennent l’Égypte et la Syrie aux Toulounides.
Mars
   /03
Les Qarmates menacent Damas, qui résiste.
Juillet
   /07
L'amiral byzantin Himérios débarque à Chypre, puis attaque les côtes de Syrie où il occupe Laodicée. Pendant ce temps les Arabes, sous le commandement du renégat Damien, reprennent possession de Chypre et châtient les villages chrétiens qui se sont soumis à Himérios.
Mars
24/03
Le sultan accorde à l'Angleterre « la liberté entière pour le commerce de la soie en Syrie » une disposition que Muhammad-Ali, pacha d'Égypte, refuse d'appliquer.
Mars
08/03
A Damas, l'indépendance du Royaume arabe de Syrie est proclamée ; Fayçal devient roi de Syrie.
Janvier
07/01
Gabriel Puaux, haut-commissaire français en Syrie, arrive à Beyrouth. Il refuse de tenir compte des avis du Parlement sur les amendements acceptés par Jamil Mardam Bey. Il promulgue des arrêtés modifiant les statuts personnels de populations (18 novembre 1938), autorisant ainsi un musulman à changer de religion ou une musulmane à épouser un non-musulman, ce qui entraîne une forte agitation populaire.
Mars
30/03
Le haut-commissaire au Levant Gabriel Puaux suspend l’application du statut des minorités pour les musulmans en Syrie et au Liban.
Juin
23/06
: le sandjak d’Alexandrette est cédé par la France à la Turquie contre un traité d’alliance avec la France et le Royaume-Uni et devient la province du Hatay le 23 juillet. Les Arméniens du sandjak sont déplacés vers le Liban. La Syrie ne reconnaît pas cette annexion.
Juin
   /06
Le Syrien nationaliste Abd al-Rahman Shahbandar est assassiné. L’enquête fait porter les soupçons sur Jamil Mardam Bey. Devant les risques de répression, les principaux membres du Bloc national se réfugient en Irak. Seul Quwwatli reste en Syrie et entre en contact avec les représentants de l’Axe. Quand la France s’effondre en juin, le haut-commissaire français en Syrie Gabriel Puaux envisage de poursuivre la lutte. Les Britanniques imposent néanmoins un blocus sur la Syrie et le Liban et encouragent les premiers Français libres. Les envoyés de Vichy imposent une épuration des cadres soupçonnés de gaullisme. Puaux est rappelé en novembre et remplacé par le général Henri Dentz.
Juillet
16/07
L’homme politique islamiste syrien Abd ar-Rahman Chahbandar est assassiné à Damas. L’enquête fait porter les soupçons sur Jamil Mardam Bey et Lutfi al-Haffar. Devant les risques de répression, les principaux membres du Bloc national se réfugient en Irak. Seul Quwwatli reste en Syrie et entre en contact avec les représentants de l’Axe. Quand la France s’effondre en juin, le haut-commissaire français en Syrie Gabriel Puaux envisage de poursuivre la lutte. Les Britanniques imposent néanmoins un blocus sur la Syrie et le Liban et encouragent les premiers Français libres. Les envoyés de Vichy imposent une épuration des cadres soupçonnés de gaullisme. Puaux est rappelé en novembre et remplacé par le général Henri Dentz.
Juin
07/06
Sur l'instigation du général De Gaulle, entrée en Syrie de troupes Britanniques et des Forces françaises libres.
08/06
Opération Exporter. Les Britanniques, appuyés par les Forces françaises libres (Legentilhomme), entrent en Syrie et progressent rapidement malgré la résistance imprévue de l’Armée du Levant. Le gouvernement soutenu par Vichy est renversé.
21/06
Entrée à Damas des troupes franco-britanniques.
Septembre
23/09
Le général français Catroux déclare l'indépendance de la Syrie.
Mars
22/03
L'Égypte, l'Arabie saoudite, le Liban, la Syrie, l'Irak, le Yémen et l'actuelle Jordanie créent au Caire une organisation commune : la Ligue arabe. L'association veut affirmer l'union de la Nation arabe et l'indépendance de chacun de ses membres.
Mai
15/05
En réponse à la proclamation de l'Etat d'Israël, l'Egypte, la Syrie, la Jordanie, le Liban et l'Iraq attaquent Israël.
Juillet
20/07
Un armistice est signé entre Israël et la Syrie.
Mars
02/03
L'Égypte et la Syrie signent une alliance défensive.
Juin
05/06
Guerre des Six Jours (→ 10/06).
Février
01/02
Création de la République arabe unie (RAU), union entre l'Egypte et la Syrie qui relève du panarabisme nassérien.
Mars
08/03
Coup d'État en Syrie, renversement de la République syrienne et prise de pouvoir du Parti Baas.
Février
23/02
Coup d'État militaire du parti Baas en Syrie.
Juin
09/06
L'armée israélienne monte à l'assaut du plateau du Golan.
11/06
L'armée israélienne achève de conquérir le plateau du Golan.
Octobre
06/10
Guerre du Kippour (→ 24/10).
Octobre
06/10
Guerre du Kippour (→ 24/10).
Mars
15/03
Début de la Guerre civile syrienne.
Mars
06/03
Victoire des rebelles lors de la bataille de Raqqa pendant la guerre civile syrienne.
Mars
05/03
L’État islamique détruit au bulldozer les ruines de Nimroud, capitale de l’Assyrie entre 879 et 613 av. J.-C.
28/03
Prise d'Idleb par les rebelles lors de la guerre civile syrienne.
Mars
27/03
Les forces du régime syrien, de l’Iran, de la Russie, et les milices chiites, reprennent Palmyre à l’État islamique.
Mars
29/03
La Turquie annonce la fin de l'Opération Bouclier de l'Euphrate en Syrie.
Mars
23/03
En Syrie, les Forces démocratiques syriennes, soutenues par la coalition internationale, s'emparent de la poche de Baghouz, l'État islamique ne contrôle alors plus aucun territoire dans le pays.
NAVIGATION
Avant J.C.
IVeme - IIeme

Après J.C.
IIéme - Véme - VIIéme - XIéme - Xéme - XIXéme - XXéme - XXIéme