Loading...
Loading...
Algérie (123 événements)

Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Angola - Antilles - Arabie - Argentine - Arménie - Asie Mineure - Assyriens - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bahreïn - Balkans - Bangladesh - Bélarus - Belgique - Bénin - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bohême - Bolivie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Burgondes - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Centrafrique - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Colombie - Commune - Congo - Corée - Corse - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Erythrée - Espace - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Europe Centrale - Finlande - France - Frisons - Fronde - Gabon - Gambie - Gaule - Geekeries - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guyane - Haïti - Hawaï - Hébreux - Hittites - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kenya - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Lombards - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mauritanie - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Mexique - Minoens - Moldavie - Monaco - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongolie - Mongols - Monténégro - Moravie - Mozambique - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Zélande - Ostrogoths - Ouganda - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perse - Phéniciens - Philippines - Pôles - Pologne - Portugal - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Saxons - Sciences - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie, - Soudan - Sri Lanka - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Vandales - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Wisigoths - Yémen - Yougoslavie

Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance - Guerre d'Indochine - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerres de Religion - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Rois de France - Présidents Français - Empereurs Romains


Période

Mars
 
Le roi vandale Gélimer, battu à Hippone, se rend aux forces de Byzance conduites par Bélisaire. La plus grande partie de l'Afrique du Nord jusqu’à Ceuta est maintenant sous le contrôle de l'Empire d'Orient. Gélimer est envoyé à Constantinople orner le triomphe de Bélisaire, puis déporté en Galatie, où il reçoit des domaines. Une partie des Vandales est vendue comme esclaves, une autre incorporée dans la cavalerie romaine.
 
Révolte à Tunis de la milice arabe de l’émirat aghlabide, associée à la population de la ville. Elle se propage à toute l’Ifriqiya (→ 826).
 
Le mouvement fatimide prend naissance en Petite Kabylie chez les tribus Kutama et à l’ouest, chez les tribus Sanhadja, ralliées par le missionnaire chiite ismaélien Abu abd-Allah, qui prêche en faveur de Mohammed el-Habib, puis de son fils Ubayd Allah al-Mahdi, qui se revendiquent descendants direct de Mahomet par sa fille Fatima et son gendre Ali.
Octobre
01/10
Tahert, ville sainte du Kharidjisme est détruite par les Fatimides (fin de la dynastie des Rostémides). Sa population se réfugie dans les oasis du Mzab.
Mai
16/05
Abu l-Qasim (futur Al-Qaim), fils du calife fatimide, dirige une opération contre les Berbères kutama révoltés, qui ont proclamé leur propre Mahdi.
Juin
12/06
Abu l-Qasim arrive à Constantine.
21/06
Abu l-Qasim bat les rebelles près de Mila.
 
Seconde expédition au Maghreb du général fatimide Messala ibn Habus, gouverneur de Tahert. Il assiège Fès et destitue le gouverneur idrisside Yahya ben Idris. En mai, il prend Sijilmassa, qui est pillée une seconde fois par les Kutama puis rentre à Tahert.
Mai
06/05
Début du siège de sept ans de Tlemcen par les Mérinides.
 
Abou Hassan s'empare de Tlemcen et impose son autorité jusqu'à Alger.
 
Abou Hassan est confronté à une rébellion conduit par son fils Abu Inan Faris, en Algérie.
 
Ibn Khaldun part pour Bedjaia auprès de l'Emir Abu Abdellah qui le nomme chambellan doté des pleins pouvoirs.
Mai
21/05
Barberousse et les Turcs s'emparent d'Alger.
Juin
 
Le beylerbey d’Alger Hassan Pacha est chassé par l’odjak, la milice des janissaires.
Juillet
12/07
La marine française bombarde Alger.
Septembre
22/09
Ali Ier Pacha est assassiné à Alger.
Juillet
18/07
Bonaparte, qui envisage une expédition contre Alger, « car ses brigandages sont la honte de l’Europe et des Temps modernes »2, adresse un ultimatum au Dey Mustapha3. Le projet n’aboutit pas, après que le Dey a répondu positivement aux exigences des Français.
Avril
30/04
A Alger, le consul de France Pierre Deval est outragé par le dey, qui le soufflette avec son éventail, pour une dette que Pierre Deval a omise de payer encore à ce jour.
Juin
12/06
A Alger, 4 vaisseaux français adressent un ultimatum au dey.
Juin
14/06
Début de la Conquête de l'Algérie par la France.
Juillet
05/07
Prise d'Alger.
07/07
L'ordre est donné d'évacuer la Casbah.
Février
24/02
Le général Desmichel signe, sans l'avis du gouvernement français, un traité avec le chef berbère Abd el-Kader qui reconnaît à ce dernier le titre de commandeur des croyants et la souveraineté sur le beylik d'Oran, à l'exclusion des villes d'Oran, d'Arzew et de Mostaganem.
Juillet
09/07
Le Général Drouet d'Erlon devient le 1e gouverneur général de l'Algérie, poste institué par décret royal.
Juin
28/06
Une armée française s'étant aventurée loin de ses bases, elle est proprement décimée par les troupes de l'émir Abd el-Kader dans les marais de La Macta. Fort de sa victoire, l'émir installe sa capitale à Tagdemt (ou Tagdempt).
Juillet
06/07
Bataille de la Sikkak.
12/07
L'Intendant Civil Bresson arrive à Alger.
Mai
30/05
Abd el-Kader et Bugeaud signent le traité de la Tafna.
Mars
12/03
Combat de Tem-Salmet qui oppose les troupes françaises aux troupes d'Abd el-Kader.
Juin
08/06
Miliana est occupée par l'armée française.
Mai
30/05
Le Général français Bugeaud prend Mascara à l'émir Abd El-Kader.
Mai
16/05
Prise de la Smala, de l'émir AbdelKader, par les troupes du duc d'Aumale, qui met fin à la conquête de l'Algérie.
Juin
19/06
Pendant la conquête de l'Algérie par la France, environ sept cent ressortissants de la tribu des Ouled Riah périssent dans l'« enfumade » des grottes du Dahra.
Juin
02/06
Tocqueville, dans un rapport parlementaire, se prononce contre le projet de Bugeaud de colonisation militaire de l'Algérie.
Décembre
23/12
Reddition formelle de l'émir Abdelkader - L'Algérie devient territoire français.
Juin
10/06
Ahmed Bey, réfugié dans les Aurès, se rend aux autorités françaises à la suite d'une expédition menée par le colonel Canrobert.
Juin
28/06
Le gouvernement français remplace les trois départements créés en 1848 en Algérie (Alger, Oran, Constantine) et le département de Bône créé en 1955 par douze subdivisions, transformées l'année suivante en autant de départements. Les départements deviendront des wilayas dans l'Algérie indépendante.
Juillet
11/07
Le dernier réduit de la résistance kabyle en Djurdjura est pris d'assaut par les troupes françaises. La maraboute Lalla Fatma N'Soumer est capturée.
Août
21/08
Mort de Si Hamza, empoisonné par ses proches. La politique des bureaux arabes favorise les abus de pouvoir des chefs indigènes. Jouant des rivalités intertribales, les Français alternent récompenses et brimades. Ainsi, après la mort de Si Hamza, nommé calife en échange de ses services contre les révoltes de 1852, ses fils sont rétrogradés au rang de bachaga.
Septembre
08/09
La section Alger-Blida, du chemin de fer d'Alger à Oran, est inaugurée.
Février
06/02
Dans une lettre adressée au gouverneur général de l’Algérie française, Napoléon III exprime l’idée que le territoire algérien ne saurait être considéré comme une « colonie proprement dite », mais comme un « royaume arabe », affirmant que « Les indigènes ont un droit égal à ma protection et je suis aussi l’empereur des Arabes que l’empereur des Français ».
Mai
30/05
Napoléon III arrive à Biskra.
Juillet
14/07
Un sénatus-consulte accorde le droit à la naturalisation française sur demande aux indigènes juifs et musulmans.
Mars
16/03
La révolte des Mokrani éclate en Kabylie ; elle est réprimée par l'armée française.
Juin
21/06
Une Loi concède 100000 ha de terres aux Alsaciens et Lorrains désireux de s'installer en Algérie.
Juin
12/06
Le Général Chanzy est nommé Gouverneur Général de l'Algérie.
Mars
29/03
Le général Chanzy déclare la commune d’Alger en état de siège.
Mai
10/05
Bou Amama résiste au choc des troupes françaises, puis pénètre dans la région de Tiaret, Frenda et Saïda.
Juin
28/06
La Loi autorise l'exercice par les administrateurs des communes mixtes de pouvoirs disciplinaires à l'encontre des "indigènes".
Mars
14/03
Unification de l'heure en France métropolitaine et en Algérie coloniale sur celle de Paris.
Mai
 
Camus présente le concours des bourses des lycées et collèges avec l'aide de son instituteur Louis Germain.
 
Camus présente le concours des bourses des lycées et collèges avec l'aide de son instituteur Louis Germain.
Octobre
 
Camus commence ses études secondaires au Lycée Bugeaud, à Alger. Il est boursier.
12/10
Le PCF appelle à des manifestations contre la guerre du Rif.
Mai
27/05
Le chef berbère Abdelkrim se rend aux troupes françaises, mettant un terme à cinq ans de lutte anticoloniale dans le Rif.
Juillet
03/07
La Royal Navy attaque à Mers-el-Kébir près d'Oran la flotte française : 1 297 marins sont tués, l'escadre d'Alexandrie est neutralisée et tous les navires français ayant trouvé refuge dans les ports britanniques sont « saisis » par la Royal Navy.
Juillet
17/07
Le Général Weygand devient gouverneur général de l'Algérie.
Novembre
08/11
400 patriotes civils mal armés, dirigés par José Aboulker, réussissent à capturer le général Juin, commandant en chef en AFN, ainsi que l'Amiral Darlan, et à neutraliser le XIXe Corps d'armée vichyste d'Alger pendant 15 heures, permettant ainsi la prise de ce port par les alliés le jour même, alors qu'à Oran et au Maroc, où le putsch a échoué, les généraux vichystes accueillent les alliés à coups de canon, tandis qu'ils livrent la Tunisie à une poignée d'Allemands, sans un seul coup de feu.
--   
Opération Torch, le débarquement allié en Afrique du Nord, commence : les Américains tentent de débarquer à Casablanca et à Oran, tandis que des Britanniques et des Américains débarquent à Alger.
15/11
Darlan prend le pouvoir en Afrique du Nord.
Décembre
24/12
L'amiral collaborateur Darlan est abattu à Alger, par le jeune résistant Bonnier de La Chapelle.
26/12
Le résistant Fernand Bonnier de La Chapelle est fusillé par un peloton d'exécution pour l'assassinat de l'amiral François Darlan.
--   
Le général Henri Giraud devient Haut-Commissaire civil et militaire en Afrique du Nord.
Mai
30/05
De Gaulle arrive à Alger.
Juin
03/06
Le Comité français de libération nationale (CFLN) est créé à Alger, présidé par De Gaulle et Giraud.
22/06
De Gaulle et Giraud se mettent d'accord sur leur poste respectif : le Général de Gaulle prend le commandement des forces françaises combattantes et le Général Giraud celui de l'Armée d'Afrique.
28/06
Le Général de Gaulle regagne Alger.
Mai
08/05
Massacre de Sétif en Algérie.
Avril
02/04
L'état d'urgence est proclamé en Algérie.
Juin
19/06
Exécution, à Alger, des premiers membres du FLN condamnés à mort.
Juillet
18/07
Le leader yougoslave Tito reçoit le Président égyptien Nasser et l'indien Nehru à Brioni : ils condamnent la politique française en Algérie.
Mars
10/03
Mort de l'un des chefs du déclenchement de la guerre d'Algérie, Larbi Ben M'hidi dit le héros d'Alger, tué à 20 km d'Alger par pendaison après tortures.
Mai
28/05
Massacre de Melouza.
Mai
13/05
Mise en place du comité de salut public à Alger.
Juin
06/06
De Gaulle, à Mostaganem, termine son discours en lançant : "Vive l'Algérie française".
Juillet
02/07
Tillion témoigne à décharge au procès de Saadi à Alger.
14/07
Un contingent d'anciens combattants musulmans défile pour illustrer "l'Union de la métropole et de l'Algérie".
Janvier
24/01
Début de la semaine des barricades à Alger..
Février
08/02
Manifestation tragique au métro Charonne.
Mars
07/03
Ouverture de la Conférence d’Évian sur l'Algérie.
19/03
Cessez-le-feu officiel, faisant suite aux accords d'Évian signés la veille et marquant la fin de la guerre d'Algérie.
25/03
La France rappelle son ambassadeur à Moscou pour protester contre la reconnaissance par Moscou du Gouvernement provisoire de la République algérienne.
26/03
Lors de la fusillade de la rue d'Isly à Alger, l'armée française ouvre le feu sur une manifestation pacifique demandant le maintien de l'Algérie française, faisant une cinquantaine de morts et près de deux cents blessés.
Avril
08/04
Les Français approuvent les accords d'Évian pour mettre fin à la guerre d'Algérie.
Mai
01/05
Accident de Béryl, un nuage radioactif s'échappe à la suite d'un essai nucléaire souterrain à In Ecker.
Juin
07/06
L'Organisation armée secrète incendie l'Université d'Alger, brûlant plusieurs centaines de milliers de livres.
Juillet
01/07
Approbation par référendum de l’indépendance de l’Algérie.
05/07
Massacre d'Oran, quelques heures avant la proclamation officielle de l'indépendance de l'Algérie.
--   
Après plus d'un siècle de colonisation française, à l'issue d'une guerre d'indépendance longue et meurtrière et à la suite du référendum d'autodétermination du 1er juillet 1962, l'Algérie proclame son indépendance.
11/07
Ben Bella arrive en Oranie pour former le "groupe de Tlemcen" opposé au Gouvernement provisoire de la république algérienne.
Juillet
16/07
Ben Barka se réfugie en Algérie.
Juin
19/06
Coup d'État qui porte Houari Boumédiène au pouvoir, en Algérie.
Juillet
10/07
Le colonel Houari Boumédiène prend le pouvoir en Algérie.
Juillet
05/07
La dépouille d'Abdelkader est transférée de Damas à Alger, accueillie triomphalement par la population.
Juillet
08/07
L’Algérie adhère à l’OPEP lors de la conférence tenue à Vienne.
Août
21/08
Première édition du festival panafricain d’Alger (→ 01/08). De grands défilés artistiques dans les rues de la ville et des représentations musicales venant de tous les coins de l’Afrique sous le signe des mouvements de libération des pays africains opprimés à l’époque.
Mai
03/05
Durant la guerre Iran-Irak, un avion du gouvernement algérien avec 14 personnes à bord, dont un ministre, est abattu par la chasse irakienne.
Juin
09/06
Le "code du statut personnel et de la famille" est adopté : il restreint les droits de la femme.
Février
18/02
Fondation en Algérie du Front islamique du salut.
Juin
12/06
Le Front islamique du salut remporte les élections locales en Algérie.
Juin
30/06
Les dirigeants du FIS, Madani et Belhadj, sont arrêtés.
Mars
04/03
Dissolution du Front islamique du salut (FIS).
Juin
29/06
Assassinat du président algérien Mohamed Boudiaf.
Juillet
15/07
Les dirigeants du FIS, Madani et Belhadj, sont condamnés à 12 ans de réclusion.
Février
26/02
Le chef du Groupe islamique armé (GIA) Djarfar El Afghani dit l'Afghan - de son vrai nom Mourad Si Ahmed -, considéré comme l'ennemi public numéro un en Algérie, est tué par les forces de sécurité algériennes.
Juin
03/06
La cour criminelle d'Alger condamne à mort le sous-lieutenant Boumaarafi, pour l'assassinat du Président Boudiaf en 1992.
Juillet
11/07
Abdelbaki Sarahoui, cofondateur de l'ex-FIS algérien et partisan du dialogue, est assassiné, ainsi qu'un de ses proches, dans la mosquée de la rue Myrha à Paris, dont il était l'imam.
--   
La présidence algérienne dresse un constat d'échec des pourparlers menés depuis plusieurs semaines avec les dirigeants incarcérés de l'ex-FIS, Madani et Benhadj.
Février
19/02
Le couvre-feu instauré en Algérie depuis 1992 dans la capitale et le centre-nord de l'Algérie, est levé définitivement.
Mars
27/03
Enlèvement, par le GIA, de sept moines trappistes de l'Abbaye Notre-Dame de l'Atlas, à Tibhirine (Algérie) qui seront exécutés deux mois plus tard.
Mai
30/05
Les têtes des 7 moines de Tibéhirine enlevés dans leur monastère de Notre-Dame de l'Atlas, à 80 km au sud d'Alger, assassinés par le Groupe islamique armé (GIA), sont retrouvées.
Avril
03/04
Massacre de Thalit, pendant la guerre civile algérienne.
Juin
25/06
Le chanteur kabyle Lounès Matoub est assassiné, vraisemblablement par un commando islamiste.
Juin
14/06
Une marche de soutien à la cause berbère et de protestation contre la corruption est réprimée à Alger : 6 morts.
Juillet
04/07
Le Gouvernement malien et les rebelles touaregs se mettent d'accord à Alger pour le rétablissement de la paix et de la sécurité dans la région de Kidal.
05/07
Inauguration du nouveau terminal de l'aéroport d'Alger. Il remplace l'ancien terminal international.
Avril
14/04
Plusieurs attentats-suicides à Alger puis à Casablanca (Maroc), revendiqués par la branche d'Al Qaïda au Maghreb, font 25 morts et 222 blessés.
Juin
09/06
L'Algérie et les Etats-Unis signent un protocole d'accord sur le nucléaire civil à Alger.
Juillet
11/07
Un attentat-suicide contre une caserne de l'armée à Lakhdaria, revendiquée par la branche d'Al Qaïda au Maghreb, fait 10 morts.
Mai
04/05
Les partis du FLN et du RND conservent la majorité absolue à l'issue des élections législatives.
Mars
11/03
Après 23 jours de manifestations, le président Abdelaziz Bouteflika renonce à briguer un cinquième mandat et reporte sine die l'élection présidentielle, allongeant de facto la durée de sa fonction. Le Premier ministre Ahmed Ouyahia démissionne.
Juillet
05/07
L'Algérie enterre, en ce jour anniversaire de son indépendance, les restes de 24 insurgés anti-coloniaux remis par la France dans le carré des "martyrs" à Alger.
Janvier
01/01
Le Président Tebboune signe le décret promulguant la révision de la Constitution.