Loading...
Loading...
BAS MOYEN-AGE (215 événements)

Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Angola - Antilles - Arabie - Argentine - Arménie - Asie Mineure - Assyriens - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bahreïn - Balkans - Bangladesh - Bélarus - Belgique - Bénin - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bohême - Bolivie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Burgondes - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Centrafrique - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Colombie - Commune - Congo - Corée - Corse - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Erythrée - Espace - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Europe Centrale - Finlande - France - Frisons - Fronde - Gabon - Gambie - Gaule - Geekeries - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guyane - Haïti - Hawaï - Hébreux - Hittites - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kenya - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Lombards - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mauritanie - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Mexique - Minoens - Moldavie - Monaco - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongolie - Mongols - Monténégro - Moravie - Mozambique - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Zélande - Ostrogoths - Ouganda - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perse - Phéniciens - Philippines - Pôles - Pologne - Portugal - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Saxons - Sciences - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie, - Soudan - Sri Lanka - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Vandales - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Wisigoths - Yémen - Yougoslavie

Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance - Guerre d'Indochine - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerres de Religion - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Rois de France - Présidents Français - Empereurs Romains


Période

 
Le moine bouddhiste Yixing construit la 1ère horloge mécanique, à but astronomique.
 
Gottfried, duc des Alamans, proclame l'indépendance du duché.
 
Le Temple des Masques (Temple II) de Tikal est édifié à l'initiative du roi Jasaw Chan K'awiik en l'honneur de son épouse Kalajuun Une' Mo'.
 
Le calife Al-Walid fait entamer la construction de la Grande Mosquée des Omeyyades, à Damas, avec des artisans byzantins.
Février
15/02
Justinien II fait exécuter Léonce et Tibère III dans l'hippodrome de Constantinople.
Juillet
03/07
L'empereur Tang Zhongzong meurt. Sa veuve l'impératrice Wei fait proclamer le prince Wen (Li Chongmao) empereur.
Juillet
11/07
Les troupes musulmanes pénètrent l’Espagne.
19/07
Bataille de Guadalete. Victoire des troupes du califat omeyyade sur celles du royaume wisigoth, qui précipite la chute de ce dernier, et permet la conquête de la péninsule ibérique par les musulmans.
Juin
11/06
Liutprand (fils d'Ansprand) devient roi des Lombards.
Juin
03/06
L'empereur byzantin Philippicos est renversé et a les yeux crevés.
10/06
L'empereur Anastase II fait crever les yeux de Buraphus et de l'officier qui a fait de même à Philippikos, et les relègue à Thessalonique. Il enferme Philippikos dans un monastère urbain et abroge son édit monothélite.
--   
Les Génois prennent possession de Monaco.
Décembre
14/12
Le maire du palais d'Austrasie Pépin II de Herstal meurt à Jupille, en désignant pour successeur son fils illégitime Charles Martel. Plectrude (sa femme) prend le pouvoir.
Mars
 
Des troupes musulmanes débarquent près de Phoenix (Carie) afin de couper du bois pour la construction navale. L'apprenant, Anastase II envoie des troupes à Rhodes, commandées par le logothète Jean le Diacre, pour les attaquer dans le détroit.
Avril
 
Les troupes rassemblées à Rhodes par Anastase II se mutinent contre leur Commandant Jean le Diacre, le tuent et reviennent vers le nord jusqu'à Adramyttium.
Mai
 
A Adramyttium, les troupes mutinées contre Anastase II proclament empereur, sous le nom de Théodose III, un fonctionnaire local du fisc, malgré sa tentative d'échapper à cette charge en fuyant hors de la ville.
10/05
Traité de commerce entre le roi des Lombards Luitprand et le port de Comacchio, à l’embouchure du Pô. Il règlemente le commerce du sel. Il montre que la ville est en relation avec le Levant (poivre).
Août
 
L'empereur Anastase II étant à Nicée, les troupes se réclamant de Théodose III parviennent à s'emparer de Constantinople par la ruse.
11/08
Germain Ier devient patriarche de Constantinople.
Septembre
26/09
Ragenfred bat les Austrasiens dans la forêt de Cuise, près de Compiègne. Il impose Chilpéric II, fils de Childéric Ier, et s’empare du trésor royal. Charles Martel s’enfuit dans l’Eifel.
Octobre
 
En échange de l'immunité, l'empereur Anastase II accepte de se faire moine et de se retirer à Thessalonique. Mais Léon l'Isaurien, stratège des Anatoliques, et Artavasde, stratège des Arméniaques, ne reconnaissent pas Théodose III.
Décembre
 
Le roi Dagobert III meurt. Chilpéric II (fils de Childéric II) devient roi de Neustrie.
 
Début du règne de Sulayman ibn Abd al-Malik calife de Damas.
 
Charles Martel devient Maire du palais d'Austrasie.
 
Le roi de Northumbrie Osred Ier est assassiné. Coenred, un parent éloigné, lui succède.
 
Le roi de Mercie Ceolred trouve la mort lors d'un festin. Æthelbald, un parent éloigné, lui succède (il est possible qu'un certain Ceolwald ait brièvement occupé le trône entre eux).
 
Byzance et la Bulgarie signent un traité d'amitié et d'alliance. Les Byzantins reconnaissent les frontières de la Bulgarie. Le tribut annuel payé aux Bulgares est confirmé et augmenté. Une clause spécifie l'échange mutuel des réfugiés politiques et des captifs. Le commerce entre les deux états est normalisé et régulé.
 
Le duc lombard Faroald II de Spolète prend de Classis, le port de Ravenne. La ville est presque immédiatement restituée aux Byzantins par ordre de Liutprand.
 
Les Arabes pénètrent en Catalogne.
Mars
 
Le duc des Frisons Radbod, allié aux Neustriens, est vainqueur de Charles Martel, fils de Pépin de Herstal, duc d’Austrasie, près de Cologne. Charles se replie dans les montagnes de l'Eifel pour mobiliser ses partisans.
16/03
Le roi Chilpéric II confirme les privilèges d'immunité accordés par ses ancêtres à l'abbaye de Saint-Denis.
Avril
 
Charles Martel est vainqueur des Neustriens à Amblève au sud de Liège. Il propose la paix, mais les Neustriens refusent.
18/04
Léon III l’Isaurien, qui dirige le thème des Anatoliques, est proclamé empereur d'Orient avec l’aide d’Artavasdos, son gendre, commandant du thème des Arméniaques.
 
Les troupes musulmanes franchissent les Pyrénées.
 
Chilpéric II est contraint de céder son trône à son cousin Clothaire IV (fils de Thierry III) soutenu par Charles Martel.
 
Politique de conversion des Hindous dans le Sind sous le règne du calife Umar II. Quelques chefs hindous, comme Jaisimha, le fils de Raja Dâhir, se convertissent à l’islam.
 
Mort de Sulayman ben Abd al-Malik, calife de Damas. Umar ibn Abd al-Aziz, est désigné pour lui succéder. Il encourage les conversions. Ses envoyés en province essayent d’apprendre aux populations locales comment se comporter en musulmans. Des mesures restrictives sont prises à l’égard des dhimmî (non-musulmans, voir pacte d'Umar), une réforme fiscale est amorcée en faveur des mawâlî (convertis).
 
Eudes est reconnu roi d'Aquitaine par Chilpéric II en échange de son alliance contre Charles Martel.
 
Les duchés lombards de Bénévent et de Spolète attaquent les possessions byzantines en Italie.
 
Le moine Petronax organise la reconstruction de l’abbaye du Mont-Cassin.
Janvier
 
Léon capture le jeune fils de l'empereur Théodose III à Nicomédie.
Mars
 
Léon avance jusqu'à Chrysopolis et engage des négociations avec l'empereur Théodose, qui accepte d'abdiquer et d'entrer dans les ordres avec son fils.
21/03
Charles Martel vainc les Neustriens à Vinchy.
25/03
Léon III entre à Constantinople et est couronné empereur. Théodose III abdique et entre dans le clergé..
Avril
 
Charles Martel, revenu en Austrasie après sa victoire, fait proclamer roi le mérovingien Clotaire IV. Il dépose l’évêque de Reims, Rigobert, qui ne l’avait pas soutenu et donne son évêché à Milon, évêque de Trèves, au mépris du droit canon.
 
Pour augmenter le nombre de leurs vassaux sans diminuer leur fortune personnelle, Charles Martel et son fils Pépin le Bref nomment des abbés et des évêques laïcs pour jouir des revenus des terres ecclésiastiques ou bien accordent directement ou indirectement à leurs fidèles, en bienfaits, la jouissance de terres d’Église. Les troupes ainsi rémunérées dépassent largement les effectifs réunis par leurs adversaires.
Août
15/08
Une armée musulmane de 80 000 hommes et une flotte de 1800 navires, dirigée par Maslama, assiège Constantinople.
 
Code Yōrō au Japon.
 
Fondation d'un institut scientifique, l'académie Hanlin utilisée dans le choix des hauts fonctionnaires.
 
Pélage (Pelago ou Pelayo) est élu prince par l’aristocratie wisigothe. Réfugié dans les grottes de Covadonga, il organise la résistance contre les Arabes et fonde le royaume chrétien des Asturies.
 
Charles Martel organise une expédition punitive contre les Saxons dont il ravage le territoire jusqu’à la Weser. A Cologne, Plectrude lui livre le trésor de son père et se retire dans un couvent. Après avoir évincé son neveu Théodebald, Charles prend le titre de maire du palais d’Austrasie et gouverne au nom de Clotaire IV. Il doit se préparer à lutter contre les Neustriens de Ragenfred qui s'est allié contre lui avec Eudes d'Aquitaine.
 
Une première mosquée destinée aux prisonniers est peut-être érigée à Constantinople.
Mars
 
Le calife Omar II envoie 2 nouvelles flottes (660 navires) et des troupes fraîches à travers l'Anatolie pour renforcer le siège de Constantinople. Mais les équipages majoritairement chrétiens changent de camp.
Avril
 
Près de Nicomédie, les troupes byzantines tendent un guet-apens aux renforts envoyés par le calife Omar II et les mettent en déroute.
Août
--   
Le siège de Constantinople des armées arabes est levé par Léon III grâce aux feux grégeois et à l’alliance conclue avec les Bulgares.
 
Le roi de Neustrie Clothaire IV meurt : Chipéric II récupère son trône. Régne de Chilpéric II (→ 721).
 
Siège de Narbonne.
 
Le maire Charles Martel repousse les Saxons.
 
Occupation de la Septimanie par les musulmans d’Espagne qui prennent Narbonne entre le milieu et la fin de l’année. Ils menacent l’Aquitaine défendue par le duc Eudes.
 
Devant la conversion massive des Égyptiens à l’Islam, le trésor voit diminuer le nombre des contribuables. Le wali d’Égypte écrit au calife Umar II pour lui demander de soumettre les musulmans à l’impôt. Celui-ci refuse.
 
Réforme fiscale dans l’empire omeyyade les mawâlî (nouveaux convertis), comme les autres musulmans, sont exemptés de la jiz'ya et astreint au seul paiement de la zakât.
Janvier
 
L'ex-empereur Anastase quitte le monastère de Thessalonique et conduit une rébellion contre Léon III avec l'appui des Bulgares.
Avril
 
Al-Samh devient gouverneur de Cordoue. Il fait reconstruire en pierre le pont romain de Cordoue sur le Guadalquivir et fait restaurer l’enceinte.
Mai
 
Anastase parvient à Héraclée, mais abandonné par ses alliés byzantins et bulgares réconciliés avec l'empereur Léon, il y est capturé.
15/05
Boniface est envoyé par le pape évangéliser la Hesse et la Thuringe.
Juin
01/06
L'ex-empereur Anastase est décapité.
Octobre
14/10
Victoire de Charles Martel à Néry contre les troupes de Neustrie.
 
Le maire Charles Martel reconnaît Chilpéric II comme roi.
 
Au Japon, achèvement du Nihon Shoki ou Nihongi (Chroniques du Japon), recueil de chroniques légendaires. En trente tomes, il contient principalement l'histoire de la dynastie impériale nipponne, des légendes, mais aussi des informations sur l'histoire des temples bouddhiques au Japon ou de grandes familles.
Février
10/02
Début du règne de Yazid II, calife omeyyade de Damas.
Août
25/08
Yazid ben al-Muhallab, révolté contre le calife Yazid II, est battu entre Wasit et Kufa par Maslama ben Abd al-Malik qui le remplace comme gouverneur d'Irak et du Khorassan. Yazid est décapité à l'issue du combat. Sa famille est déclarée hors-la-loi : les hommes sont tués, les femmes et les enfants réduits en esclavage.
 
Régne de Thierry IV (→ 737).
Juin
09/06
A la bataille de Toulouse, le duc d'Aquitaine, Eudes, remporte la victoire, sur le gouverneur d'Al-ʾAndalus, As-Samḥ ibn Mālik Al-Ḫawlāniyy, mettant fin au siège de la ville.
--   
Ouverture du concile de Mayence. Ce concile est l'un des cinq conciles régionaux réunis par Charlemagne cette année-là.
 
Le maire franc Charles Martel mène une expédition contre la Bavière.
Octobre
19/10
A la demande du duc d'Aquitaine Eudes, le chef des Francs Charles Martel traverse la Loire pour mettre fin à la menace musulmane et se retrouve face aux cavaliers d'Abd el Rahman à Moussais [Vouneuil-sur-Vienne].
20/10
Les cavaliers musulmans d'Abd el Rahman et les fantassins chrétiens de Charles Martel s'observent et se livrent à quelques escarmouches, à Moussais.
25/10
Bataille de Poitiers.
 
Le maire franc Charles Martel défait les Frisons.
Août
06/08
Le maire Charles bat les Arabes à Sernhac.
 
Le roi mérovingien Thierry IV meurt. Le trône reste vacant.
 
Le maire Charles Martel reprend Avignon et bat les Musulmans près de Narbonne.
 
Le Royaume franc (Charles) repousse le Califat omeyyade (Uqba) près de l'embouchure de la Berre (étang de Bages-Sigean).
Octobre
22/10
Le maire Charles Martel meurt. Ses fils Carloman et Pepin tentent de se partager le royaume : Austrasie et Neustrie.
Juin
18/06
L'empereur byzantin Léon III meurt ; Constantin Vl lui succède.
 
Régne de Childéric III (→ 751).
 
Règne des Abbassides (sunnites). Ils fondent Bagdad qui devient le centre politique, culturel et économique d’un immense empire (→ 1258).
 
Destruction de Teotihuacán.
Juillet
 
Victoire des musulmans, de l'empire du Tibet et des turcs Karlouks sur les chinois de Gao Xianzhi à la bataille de Talas.
Octobre
31/10
Assemblée de Soissons. Pépin dépose Childéric III et se fait élire roi des Francs (→ 768).
 
Menacé par les Lombards, le pape Etienne II fait appel au Franc Pépin.
 
Pépin le Bref reconquiert la Septimanie. Il établit son pouvoir sur Nîmes, Maguelonne, Agde et Béziers qui lui sont livrées par le Goth Ansemond.
 
Expéditions musulmanes contre la Sicile, la Sardaigne et les côtes de la Gaule.
 
Pépin le Bref reconquiert le comté de Vannes et rassemble les trois comtés bretons (Vannes, Rennes, Nantes) qui sont intégrés à la marche de Bretagne.
 
Instauration des États pontificaux et des pouvoirs temporels des Papes. En contrepartie, la papauté reconnaît l'empire carolingien et sacre Pépin roi à Saint-Denis le 28 juillet.
Janvier
06/01
Réception du pape Étienne II par Pépin le Bref à Ponthion, près de Vitry-le-François6. Il est probable que le pape montre à Pépin la fausse donation de Constantin, par laquelle ce dernier aurait donné l’Italie au pape Sylvestre Ier avant son départ pour l’Orient. Pépin aurait promis de restituer ses droits à la république de Saint-Pierre.
Février
10/02
Une expédition en Italie est décidée lors de l’assemblée des Grands réunie à Quierzy sous l'égide de Pépin.
--   
Concile de Hiéreia (→ 08/08) qui définit la doctrine de l’iconoclasme dans l'empire byzantin et condamne les iconophiles Anastasius et Jean Damascène.
Juillet
27/07
Pépin le Bref est sacré roi des Francs à Saint-Denis par le pape Étienne II qui lui donne le titre héréditaire de Patrice des Romains, c’est-à-dire le protecteur de Rome et de sa population.
Mars
01/03
Plaid de Berny. Pépin le Bref transfère l’assemblée annuelle des hommes libres, le champ de mars ou plaid général, du 1er mars au 1er mai (champ de mai). Cette mesure s’explique par l’importance prise par la cavalerie (il faut attendre que l’herbe soit assez haute pour nourrir les chevaux et les b½ufs).
Avril
 
Deuxième expédition franque en Italie (→ Juin). Les troupes de Pépin le Bref menacent une deuxième fois Pavie ; Aistolf doit lever le siège de Rome. Pendant le siège de Pavie, Georges, ambassadeur de l’empereur d’Orient demande à Pépin de lui abandonner Ravenne et l’exarchat. Pépin refuse, malgré l’importante somme promise, et remet le territoire de Rome et la Pentapole au pape. L’empire byzantin ne conserve plus en Italie que la Calabre, la terre d’Otrante et le littoral napolitain.
Mai
01/05
Expédition des Francs contre les Lombards. L'armée franque passe les Alpes et se présente devant Pavie.
Juin
 
Aistolf doit signer le premier traité de Pavie avec Pépin. L’exarchat de Ravenne, la Pentapole et la Corse (754-756) sont confiés à l’Église (donation de Pépin).
Juillet
11/07
: Pépin le Bref réaffirme, dans le Capitulaire de Ver, le monopole royal de la frappe de la monnaie, en émettant un denier d’argent avec son monogramme.
 
L'empereur byzantin Constantin V envahit la Thrace et bat l'armée du Premier Empire Bulgare conduite par le Khan Vinekh lors de la bataille de Marcellae.
Janvier
01/01
Les Lombards d'Aistolf violent la trêve et mettent le siège devant Rome.
Mai
15/05
Un survivant des Omeyyades, Abd al-Rahman Ier, est victorieux du dernier gouverneur d'Al-Andalus Yusuf al-Fihri dans les faubourgs de Cordoue. Il fonde l'émirat de Cordoue, qui devient le premier royaume musulman indépendant..
Juin
 
Bloqué dans Pavie par Pépin, Aistolf demande de nouveau à traiter et rend les territoires (second traité de Pavie).
Décembre
 
Ratchis remonte sur le trône du royaume lombard à la mort de son frère Aistolf.
 
Le roi Pépin reçoit à Compiègne une ambassade de l'empereur byzantin Constantin V qui lui envoie un orgue à soufflet parmi de nombreux présents.
 
Les tribus berbères kharidjites ibadites installent leur capitale à Tripoli.
 
Début du règne de Didier, dernier roi des Lombards après l'abdication de Ratchis.
 
L'empereur byzantin Constantin V implante une secte manichéiste dans les Balkans pour protéger sa frontière contre les Bulgares. Elle est sans doute à l'origine de l'hérésie des Bogomiles.
 
Le scribe Rôzbeh ibn al-Moqaffa est mis à mort sur soupçon d'hérésie manichéenne.
 
Comptoir musulman attesté à Canton. Les Arabes et les Persans établis à Canton profitent des troubles en Chine pour exciter un tumulte dans la ville, et à la faveur du désordre pillent les magasins, brûlent les maisons des marchands et s'enfuient par la mer.
 
L'empereur byzantin Constantin V, après avoir reçu la soumission des Slaves de Thrace occidentale2, lance des opérations contre les Bulgares. Le stratège Léon de Thrace, tombé dans une embuscade dans le défilé de Bérégaba (ou Veregaba), à l'est du Grand Balkan, est tué4. Constantin V défait les Bulgares à Marcellae, puis conclut une trêve à la nouvelle de raids arabes.
 
Pépin le Bref reprend Narbonne aux musulmans d'al-Andalus qui la contrôlaient depuis 719. Après sept ans de blocus, la ville est livrée par les Goths, qui massacrent la garnison musulmane, puis, ayant obtenu l’assurance de conserver leurs lois et leurs privilèges, se soumettent à Pépin.
Avril
 
Le duc Autchaire et l'évêque Remedius, envoyés de Pépin le Bref, signent un accord avec le pape et le roi des Lombards Didier.
Mai
 
Pépin le Bref passe la Loire, marche sur l'Auvergne, abat des châteaux de Bourbon et de Chantelle puis s’empare de la citadelle de Clermont qui est incendiée1. Ses troupes dévastent le Bourbonnais, l'Auvergne et le Limousin.
Avril
 
Pépin le Bref envahit le Berry et met le siège devant Bourges.
Juillet
31/07
Fondation de la ville de Bagdad, appelée Madinat al-Salam ou Ville de la Paix, par le calife Al-Mansur. Les fonctionnaires syriens qui parlaient grec sont remplacés par des Iraniens arabophones. Le vizir Persan Khalid le barmakide exerce le pouvoir au nom du calife. L’empire devient de plus en plus administratif.
 
Autonomie du duché de Naples vis-à-vis de l'empire byzantin.
 
Pépin le Bref fait rédiger la Lex Salica.
Mai
 
Pépin le Bref passe la Loire et envahit le Limousin. Ses troupes ravagent la vallée de la Vézère vers la Dordogne et le Lot et parviennent à Cahors où le duc Waïfre d'Aquitaine est battu.
Juin
30/06
Victoire décisive des Byzantins sur les Bulgares à la bataille de la plaine d'Anchialos. Le khan Teletz signe la paix.
 
Maurizio Galbaio, premier doge de Venise élu. Venise devient un centre important de commerce local et international (bois, esclaves, épices d’Alexandrie, soieries de Constantinople, poisson et sel de l’Adriatique).
 
L’empereur byzantin Constantin V envoie à Pépin le Bref le spathaire Anthi et l’eunuque Sinésius pour traiter de la question des images et des fiançailles de Gisla, fille de Pépin, avec le fils de l’empereur. Il lui demande aussi en vain de soutenir la politique iconoclaste.
Avril
 
Le duc Waïfre d'Aquitaine attaque le royaume franc en Septimanie, en Touraine et dans le Lyonnais. Ses forces sont partout repoussées.
Décembre
15/12
La mort de l'imam Jafar as-Sadiq, entraîne la rupture entre les deux principales divisions du chiisme : les Isma'iliens, qui considèrent Isma'il, le septième imam alide comme le dernier légitime et les Duodécimains ou Imamites, qui reconnaissent douze imam alides.
--   
La mort de l'imam Jafar as-Sadiq, entraîne la rupture entre les deux principales divisions du chiisme : les Isma'iliens, qui considèrent Isma'il, le septième imam alide comme le dernier légitime et les Duodécimains ou Imamites, qui reconnaissent douze imam alides.
Mai
 
Pépin le Bref envahit l'Aquitaine abandonnée par le duc Waïfre qui s'est réfugié derrière la Dordogne. Les Francs avancent jusqu'à Agen où Pépin reçoit la soumission de nombreux seigneurs aquitains et vascons.
Août
30/08
Le patriarche de Constantinople Constantin II, accusé d'intelligence avec les iconodules est déposé, jeté en prison.
Mars
22/03
Pépin le Bref célèbre la fête de Pâques à Gentilly où il réunit un synode qui traite de la question des images et de la Trinité en présence d'envoyés byzantins.
Avril
 
Pépin mène une expédition éclair en Aquitaine par Narbonne. Il parvient à prendre Toulouse et reçoit la soumission de l'Albigeois et du Gévaudan.
Août
 
Pépin le Bref rassemble ses forces à Bourges d'où il lance un nouveau raid contre l'Aquitaine jusqu'à la Garonne.
Février
 
Pépin le Bref reprend les hostilités contre l’Aquitaine. Il marche vers Saintes, prend et fait pendre le duc de Vasconie Remistan, oncle de Waïfre. La famille du duc d’Aquitaine est faite prisonnière.
Juin
02/06
Waïfre, fils d’Hunald Ier, duc d’Aquitaine est assassiné à l'issue de la campagne de Pépin le Bref. L’Aquitaine est incorporée au royaume franc.
Septembre
24/09
Régne de Charlemagne (→ 814).
 
Concile de Rome. L'élection du pape est retirée aux laïcs.
Mai
 
Révolte d’Hunald II d’Aquitaine qui oppose Charlemagne et Carloman. Charles intervient immédiatement et réunit ses forces à Angoulême. Hunald s’enfuit auprès de Loup II, duc de Vasconie. Charles exige de Loup que Hunald lui soit livré et entreprend la construction du château Fronsac sur la Dordogne. Lupus, épouvanté, lui livre Hunald et sa femme et se soumet à l’autorité de Charles.
 
Entrevue de Bertrade avec son fils Carloman à Seltz, en Alsace. Avec son accord, elle se rend en Italie sous le prétexte d’un pèlerinage à Rome. Pour rapprocher les deux frères dans leur politique italienne, elle propose et obtient l’union de Charles avec Désirée (nom controversé), la fille de Didier, roi des Lombards. Or Charlemagne vit avec Himiltrude, qui lui a donné une fille et un fils, Pépin le Bossu, né vers 770. Le pape Étienne III, furieux par le projet d’alliance entre Lombards et Francs, condamne l’union. Charles passe outre et épouse l’ingrate Désirée.
 
L'imam Malik fonde une école de droit à Médine, qui admet, outre le Coran et la Sunna, la coutume.
Décembre
 
Charlemagne répudie Désirée et la renvoie auprès de son père Didier, puis épouse Hildegarde de Vintzgau, princesse Souabe d’une rare beauté.
04/12
A la mort de Carloman Ier, Charlemagne annonce qu’il refuse de réserver à ses neveux la succession de leur père. Il reçoit à Corbeny les hommages des principaux dignitaires de la cour de Carloman. Gerberge, veuve de Carloman, va se réfugier avec ses fils en Lombardie.
 
Didier, le roi des Lombards, occupe des villes de l'État pontifical parce que le pape Adrien Ier a refusé d'appuyer les revendications au trône de la veuve de Carloman Ier, frère de Charlemagne. Il s’empare de Ravenne et des cités de la Pentapole et de l’Ombrie. Il assiège Rome et tente de faire couronner roi les fils de Carloman Ier.
Août
 
Début des guerres de Saxe. Charlemagne prend la forteresse d’Eresburg, sur le Diemel en Saxe, puis fait construire le donjon de Büraburg sur l’Eder. Il détruit l’Irminsul, sanctuaire païen des Saxons où poussait l’arbre sacré censé soutenir la voûte céleste.
Mai
01/05
Charles convoque l’armée franque à Genève, puis somme en vain Didier d’évacuer les places pontificales en échange d’un tribut versé par le pape..
Septembre
 
L’armée franque se divise pour traverser les Alpes à la fois par le col du Grand-Saint-Bernard et par le col du Mont-Cenis. Elle parvient à contourner les Lombards d'Adalgis établis sur les chiuses (ou cluses, fortifications au fond des vals d'Aoste et de Suse) et à les prendre à revers. Didier se replie sur Pavie.
 
Prise de la capitale lombarde Pavie par les Francs, et couronnement de Charlemagne en tant que roi des Lombards.
 
Incorporation du royaume lombard dans les États de Charlemagne.
Avril
02/04
Charlemagne se rend à Rome, pour rencontrer le pape Adrien Ier (772–795), à la demande duquel il intervient en Italie, contre le roi des Lombards, Didier, qui occupe depuis l'année précédente des villes de l'État pontifical.
04/04
Le roi franc Charlemagne confirme la donation de Pépin son père et immédiat prédécesseur sur leur trône.
06/04
Charlemagne confirme la donation de Pépin à l'Église.
Juin
 
Après avoir assiégé et pris Pavie, la capitale lombarde, Charlemagne s'intitule, dans ses actes officiels, « roi des Francs et des Lombards » (fin du royaume lombard indépendant). Il fait prisonnier ses neveux (les enfants de son frère Carloman Ier) réfugiés à Vérone et les enferme dans un couvent. Didier de Lombardie doit se faire moine à Corbie. Son fils Adalgis fuit Vérone pour se réfugier à Constantinople.
Janvier
 
Lors de l'assemblée des Grands à Quierzy, Charlemagne prépare l'invasion de la Saxe.
Mai
 
Charlemagne tient son plaid général à Düren, avant de partir en campagne en Saxe. Il reconstruit la forteresse d’Eresburg ainsi qu’une autre base fortifiée plus avancée, à Lübbecke.
Septembre
14/09
Constantin V meurt de retour d'une campagne contre les Bulgares. Début du règne de son fils Léon IV le Khazar, empereur byzantin. Il se déclare au début de son règne contre l'iconoclasme.
Décembre
 
Charlemagne rentre de son expédition contre les Saxons et passe Noël à Sélestat. Informé par le pape Adrien que le duc de Frioul prépare une insurrection en Italie, il hiverne au pied des Alpes.
 
Après la conquête franque, l’Italie lombarde est en proie à la famine. Le pape Adrien Ier dénonce l’intensification du trafic d’esclave organisé par les marchands grecs qui profitent de la famine. Poussés par la guerre et la faim, de nombreux habitants vendent leur femme, leurs enfants et se sont vendus eux-mêmes comme esclaves ; d’autres ont vendu ou donné leurs propriétés à l’Église, ou vendu leurs terres à bas prix. Dans les régions ou ses armées sont passées, le roi franc annule d’autorité toutes les aliénations lorsqu’il est démontré que le vendeur a agi sous la contrainte de la faim. Un tribunal jugera de l’équité des transactions en évaluant les possessions vendues selon la valeur qu’elles avaient avant la guerre. Toutes les mises en esclavage sont automatiquement annulées. Les donations à l’Église sont suspendues en attendant d’établir les circonstances dans lesquelles elles ont eu lieu..
Mars
 
Charlemagne passe les Alpes puis défait et tue le Lombard Rotgaud qu'il avait institué duc de Frioul et qui s'était révolté.
Avril
14/04
Charlemagne célèbre les fêtes de Pâques à Trévise après avoir pris la ville. Il établit des comtes Francs dans le Frioul.
Mai
 
Assemblée de Paderborn. Après diverses expéditions franques, accompagnées de destructions de places fortes et de prises d'otages, les Saxons, convoqués à la diète par le roi des Francs, se soumettent et promettent de donner leur vie et leurs armes comme garantie de leur fidélité. Plusieurs d'entre eux reçoivent le baptême. Seul le chef saxon Widukind ne se présente pas à l'assemblée. Il se serait réfugié chez le chef danois Sigfred.
Avril
19/04
Charlemagne prépare une expédition en Espagne du Nord à l’appel du gouverneur musulman de Barcelone, Sulayman ben Yaqzan ibn al-Arabi, révolté contre l’émir de Cordoue.
Août
15/08
Expédition de Charles contre Saragosse. L'arrière-garde de l'armée, dirigée par Roland, est détruite à Roncevaux..
Août
 
Troubles en Saxe. Widukind, de retour du Danemark, profite de l'absence de Charlemagne en campagne en Espagne pour se révolter. Destruction de la forteresse de Karlsburg.
Mars
 
Promulgation du capitulaire de Herstal : Généralisation de la dîme dans le royaume franc, impôt perçu par l'Église; Charlemagne interdit de faire du mal à quiconque voyage dans son royaume; interdiction du commerce des esclaves, dont le centre en Occident était Verdun. Ce commerce, très lucratif, continue néanmoins; établissement de l'aumône publique pour enrayer la disette due à une grande sècheresse; Apparition des missi dominici, envoyés spéciaux de Charlemagne circulant par deux (en général un comte et un évêque). Ils sont chargés d’enquêter sur les abus, proposent des sanctions, président le tribunal, etc. Ils doivent présenter un rapport écrit de leur mission à leur retour au palais.
Mai
 
Charlemagne part en campagne contre le Saxon Widukind. Après sa victoire à Bocholt, il soumet la Westphalie jusqu'à la Weser puis hiverne à Worms.
Avril
 
L’impératrice d'Orient Irène envoie en ambassade à Rome le sacellaire Constantin et le primicier Mamalus pour traiter du mariage de l’empereur d’Orient Constantin VI avec une fille de Charlemagne, Rotrude.
15/04
Charlemagne se rend pour la deuxième fois à Rome où il passe les Pâques. Il fait couronner ses fils Louis, âgé de trois ans, roi d’Aquitaine et Pépin, âgé de quatre ans, roi d’Italie par le pape Adrien Ier.
 
Le Lombard Paul Diacre se rend en ambassade auprès de Charlemagne, qui le retient pendant quatre ans et le charge d’enseigner le grec à ses clercs.
 
Charlemagne appelle le théologien anglo-saxon Alcuin à sa cour.
Juillet
 
Victoire des Saxons de Widukind alliés aux Sorabes sur la cavalerie franque d'Adalgise, de Geilon, et de Woradus, à Süntelgebirge.
Octobre
 
Charlemagne intervient en Saxe, fait exécuter 4500 chefs saxons près de Verden (Journée de Verden) sur l’Aller et somme tous les Saxons de se convertir au christianisme sous peine de mort.
Mai
 
Charlemagne entre en Saxe avec des forces considérables. Certainement repoussé près de Detmold, il se replie sur Paderborn où il fait venir des renforts, puis écrase les rebelles sur la Hase, passe la Weser et pousse pour la première fois jusqu’à l’Elbe.
Juillet
12/07
Bertrade (mère de Charlemagne) meurt à Choisy-au-Bac.
 
Charlemagne décide de terminer la guerre de Saxe. Il marche le long de la Lippe et de la Weser. De fortes pluies rendent le pays impraticable. Charlemagne laisse son fils Charles pour tenir les Saxons en respect et marche lui-même à travers la Thuringe avec le gros de l’armée, dévastant le pays entre la Saale et l’Elbe. Il rentre à Worms avant l’automne, puis rassemble de nouvelles troupes pour retourner sur la Weser. Devant les pluies et les inondations, il se replie sur le château d'Eresburg où il passe pour la première fois l’hiver en territoire ennemi, et prépare la campagne suivante.
Décembre
 
Révolte des Frisons de l'Est, alliés aux Saxons contre Charlemagne.
Avril
 
Charlemagne ravage la Saxe jusqu’à l’Elbe. Widukind doit négocier.
Avril
 
Révolte en Bretagne contre les Carolingiens.
Avril
 
Complot du comte Hardrade contre la vie de Charlemagne en Thuringe et en Franconie. Les conjurés sont arrêtés et enfermés dans des monastères. Leurs biens sont confisqués.
Juin
11/06
Victoire abasside, à la bataille de Fakh.
Août
 
Diète de Worms. Les auteurs de la conspiration de Hardrade sont condamnés à mort, à perdre les yeux ou à l'exil. Audulf, qui a soumis les Bretons, revient à Worms présenter à Charlemagne plusieurs de leurs chefs et les otages qu'il avait reçus.
 
Échec de la première invasion normande en Angleterre.
Février
 
Au cours de sa quatrième expédition en Italie, Charlemagne prend Capoue et envoie une armée contre le duc Arichis de Bénévent, qui s’est réfugié à Salerne. Arichis est réduit à l’obéissance et livre son fils Grimoal en otage au roi franc. Dès le départ des troupes de Charlemagne, Arichis conclut une alliance avec Byzance, au terme de laquelle il doit recevoir le titre de patrice et représenter l’empereur d’Orient en Italie et à Rome.
Septembre
24/09
Deuxième concile de Nicée (→ 13/10) réuni par Irène condamne l’iconoclasme. Il règlemente la discipline des clercs, des moines et des laïcs.
Octobre
 
Charlemagne ne reconnaît pas toutes les clauses du concile de Nicée et charge des théologiens (dont probablement Théodulf d'Orléans) de composer une série de traités (Libri Carolini) contre le concile. Il envoie un ambassadeur à Rome chargé de présenter au pape 85 remontrances.
Janvier
 
Ambassade byzantine à Salerne. Deux spathaires récemment débarqués à Acropolis, en Lucanie, rencontrent la veuve d'Arigis II de Bénévent, Adalberge, et se concertent avec les Bénéventins pour coordonner une offensive conjointe contre les Francs et le Saint-Siège. Informé du complot, le pape Adrien Ier conseille à Charlemagne de ne pas envoyer en Italie Grimoald, otage à la cour du roi Franc, pour succéder à son père. Charles n'en tient pas compte.
Mars
 
Soumission de la Bavière de Tassilon, qui est accusé à l’assemblée générale d’Ingelheim par ses vassaux et ses évêques d’avoir trahi la parole donnée et de s’être allié aux Avars pour faire la guerre aux Francs. Sa femme, Liutberge, fille de l’ancien roi des Lombards Didier l’aurait incité à la révolte. Le duc est condamné à mort et destitué, puis enfermé dans un monastère. Le duché des Agilolfinges est réuni à l’Empire. Le pays est organisé en comtés.
Mai
 
Offensive byzantine en Italie du sud. Irène, indignée par la rupture des fiançailles entre son fils et la fille de Charlemagne, offre son appui à la veuve du duc Arigis II de Bénévent et fait débarquer en Calabre Adalgis, fils du dernier roi des Lombards Didier. Celui-ci n’obtient pas le soulèvement des Lombards escompté. Charles envoie le fils d'Arigis, mort en août 787, Grimoald et le duc de Spolète Hildebrand à la tête des troupes franques. Ils repoussent l'invasion grecque. Grimoald s'impose comme duc de Bénévent vassal des Francs tandis que Charlemagne conquiert l’Istrie.
Février
05/02
Naissance du royaume du Maroc, Idris premier roi du Maroc.
Mars
23/03
Charlemagne promulgue le capitulaire "Admonitio generalis" : christianisation et restauration des écoles.
Avril
 
Les troupes franques passent le Rhin près de Cologne puis franchissent pour la première fois l’Elbe après avoir construit deux ponts de bois. Une flotte frisonne renforce l'armée franque sur la Havel après avoir remonté l'Elbe. Dragawit, le chef slave local, préfère se rendre à Charlemagne et lui remettre sa résidence fortifiée.
Avril
 
Départ de Ratisbonne de la première expédition de Charlemagne contre les Avars, qui perdent la Basse-Autriche. Au cours de cette campagne, les armées franques traversent pour la première fois la Bohême.
 
Début de la construction de la Chapelle palatine d'Aix-la-Chapelle.
Mars
 
Pépin dit le Bossu est jugé par l'assemblée de Ratisbonne et enfermé à l'abbaye de Prüm après un complot contre son père Charlemagne.
Juillet
20/07
Bataille de Marcellai. Victoire des Bulgares sur Constantin VI qui les avait attaqués sur le conseil d’un astrologue.
Août
13/08
Un complot organisé pour proclamer empereur son oncle, l’ex-César Nicéphore, ayant été découvert, le basileus Constantin VI fait aveugler Alexis Mosèle et son oncle Nicéphore et couper la langue à ses autres oncles paternels.
 
Charlemagne prépare la guerre contre les Avars. Il fait construire un pont de bateaux démontables sur le Danube et commence la construction d’un canal pour relier les bassins du Rhin et du Danube.
Juin
07/06
Saccage du monastère de Lindisfarne par les Vikings.
08/06
Le monastère de Lindisfarne est pillé par les Vikings, c'est le plus ancien raid viking, relaté dans la Chronique anglo-saxonne.
Juillet
 
Incursion des musulmans d'Espagne contre Gérone, la Cerdagne et la Septimanie. La garnison franque de Gérone est décimée. Les faubourgs de Narbonne sont pillés. Le comte de Toulouse Guillaume de Gellone « au courb nez » intervient mais est battu à la bataille de Villedaigne sur l'Orbieu. Les musulmans rentrent en Espagne, chargés de butin et d’esclaves chrétiens.
 
L'armée que Charlemagne lève en Frise contre les Avars est détruite à Rüstringen sur le Bas-Weser par les Saxons révoltés. Le comte Théodoric est tué. Insurrection dans les régions septentrionales de la Saxe. Les Saxons brûlent les églises et massacrent les ecclésiastiques.
 
Les Vikings atteignent l'Irlande. Raid contre le monastère de Rechru, sur l’Île Lambay, près de l’actuelle Dublin.
Mai
08/05
Victoire de Constantin VI sur les Arabes à Anousan.
Septembre
18/09
Victoire des armées d'Hicham Ier sur le royaume des Asturies. Alphonse II des Asturies sollicite l'aide des Francs contre l'Islam. Charlemagne crée la marche d’Espagne.
Décembre
26/12
Début du pontificat de Léon III.
Mai
 
Prise et pillage du Ring Avar en Pannonie par les armées carolingiennes conduites par Erich de Frioul.
Août
15/08
à la suite d'un complot de sa mère, Constantin VI est condamné pour bigamie à avoir les yeux crevés dans la chambre pourpre où il était né. Irène se proclame empereur byzantin.
Octobre
 
Charlemagne achève la conquête de la Saxe.
 
Charlemagne achève la conquête de la Saxe.
Novembre
 
Ambassade d’Irène à Aix-la-Chapelle pour annoncer la déposition de Constantin VI et traiter la paix.
 
Premières incursions des Vikings sur les côtes d'Aquitaine.
 
La révolte de ses ennemis pousse le Pape Léon III à se réfugier auprès de Charlemagne qui lui apporte son soutien et décide de se rendre à Rome.
 
Attentat des nobles romains contre le pape Léon III, dirigé par le primicier Pascal et le patricien Campulus, neveux d’Adrien Ier, le pape précédent. Les conjurés l’accusent de toutes sortes de vices et de crimes, de parjure, de fornication et d'adultère et ont l’intention de lui crever les yeux et lui couper la langue. Il est enfermé dans un couvent en attendant d'être jugé, mais il parvient à s'échapper et se réfugie chez le duc de Spolète, avant de se rendre à Paderborn, en Saxe, auprès de Charlemagne.
Septembre
 
Charlemagne, conseillé par Alcuin, ordonne une enquête sur les accusations portées contre Léon III. Le pape est renvoyé à Rome avec une forte escorte.