Loading...
Loading...
BAS MOYEN-AGE (70 événements)

Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Angola - Antilles - Arabie - Argentine - Arménie - Asie Mineure - Assyriens - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bahreïn - Balkans - Bangladesh - Bélarus - Belgique - Bénin - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bohême - Bolivie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Burgondes - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Centrafrique - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Colombie - Commune - Congo - Corée - Corse - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Erythrée - Espace - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Europe Centrale - Finlande - France - Frisons - Fronde - Gabon - Gambie - Gaule - Geekeries - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guyane - Haïti - Hawaï - Hébreux - Hittites - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kenya - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Lombards - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mauritanie - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Mexique - Minoens - Moldavie - Monaco - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongolie - Mongols - Monténégro - Moravie - Mozambique - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Zélande - Ostrogoths - Ouganda - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perse - Phéniciens - Philippines - Pôles - Pologne - Portugal - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Saxons - Sciences - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie, - Soudan - Sri Lanka - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Vandales - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Wisigoths - Yémen - Yougoslavie

Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance - Guerre d'Indochine - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerres de Religion - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Rois de France - Présidents Français - Empereurs Romains


Période

 
Le fer apparaît pour les armes et le défrichage.
 
Règne de Zhou Yiwang, septième roi de la dynastie Zhou en Chine.
 
Règne de Nabû-shuma-ukîn, roi de Babylone. Nouvelle guerre entre Babylone et l’Assyrie de Adad-nerari II, terminée par un traité de paix qui dure 80 ans. Chacun des deux souverains épouse une fille de l'autre.
 
Règne de Astharymos, roi de Tyr.
 
Règne de Zhou Xiaowang, huitième roi de la dynastie Zhou en Chine.
 
Sheshonq II règne comme corégent de son père Osorkon à Tanis.
 
Règne de Tukulti-Ninurta II, roi d'Assyrie. Il reconstruit la muraille d'Assur, annexe la région de Harran en Haute-Syrie, la région du moyen Euphrate et le pays compris entre le grand et le petit Zab.
 
Règne en Égypte du pharaon Takélot Ier.
 
Règne de Phelles, roi de Tyr, dernier des quatre fils de la nourrice du roi Abdastratos, qui ont pris le pouvoir en 909 av J.C.
 
Règne de Ithobaal Ier, roi de Tyr. Ithobaal, prêtre de la déesse Astarté, prend le pouvoir à Tyr. Sa fille Jézabel épouse le roi d’Israël Achab. De cette union naît Athalie qui épouse Joram de Juda.
 
Règne de Nabû-apla-iddina, roi de Babylone.
 
Règne de Éla, roi d’Israël.
 
Éla est renversé par un de ses officiers, Zimri, « chef de la moitié des chars ». Zimri exécute toute la descendance de Baasa et est proclamé roi d’Israël à Tirzah. L’armée, qui assiégeait à nouveau Gibbetôn, n’accepte pas le coup d’État. Son général, Omri, assiège et prend Tirzah. Le palais royal est incendié et Zimri meurt lors de l’attaque.
 
Règne de Zhou Yiwang, neuvième roi de la dynastie Zhou en Chine.
 
Assur-Nasirpal II devient roi de Nimroud.
 
Le roi d’Assyrie Assurnazirpal II part en campagne dans l’extrême Nord mésopotamien contre le pays de Kadmuhu et les Mouskhi, qui lui paient tribut. Apprenant que ses vassaux Araméens de Suru, dans le Bît Halupê, avaient tué leur gouverneur et s’étaient donnés un nouveau chef, il fait volte-face, prend la ville, massacre les rebelles et emmène leur chef à Assur où il est écorché vif. La même année il réprime une révolte dans le nord de l’Assyrie. Les années suivantes, il mène des campagnes dans le massif du Kashiari, dans la région de Zamua (autour de Sulaimaniyah) et sur le moyen Euphrate.
 
Après quatre ans de guerre civile et la mort de son rival Tibni, fils de Ginat, Omri est reconnu roi d’Israël à Tirzah.
 
Règne de Omri, roi d'Israël. Le palais de Tirzah ayant été détruit, Omri fonde une nouvelle capitale, Samarie, au nord-ouest de Sichem et y construit des fortifications et un palais. Il s’efforce de procurer à son royaume la stabilité et la paix. Il met fin à la guerre contre Juda affaibli.
 
Construction d’une nouvelle capitale assyrienne à Kalkhu (Nimrud).
 
Règne de Zhou Liwang, dixième roi de la dynastie Zhou en Chine. Il mène un règne tyrannique.
 
Règne en Égypte du pharaon Osorkon II. Sous son règne, l’Égypte se heurte à la montée de la puissance assyrienne et appuie la coalition des royaumes syriens pour s’y opposer.
 
Règne d’Achab, roi d'Israël. Allié de Tyr par son mariage avec Jézabel, il poursuit la politique de son père Omri. Il se rapproche de Juda et marie sa fille Athalie à Joram, fils de Josaphat. Il achève la construction de Samarie et consolide les fortifications de Megiddo et d’Hatsor pour résister aux Assyriens. Le royaume d’Israël atteint son apogée.
 
Josaphat devient roi de Juda.
 
Achab d'Israël restaure la ville de Jéricho.
 
ègne de Josaphat, roi de Juda. Il continue les réformes religieuses, militaires et administratives commencées par son père Asa en réorganisant la justice et l’enseignement dans les villes de Juda et fait la paix avec Israël. Prospérité de Juda qui reçoit le tribut de la Philistie et d’Édom et contrôle le commerce de l’or venant du pays d’Ophir.
 
Disparition de l'État de E en Chine au profit de Chu.
 
Assur-Nasirpal II, roi de Nimroud, meurt ; Salmanazar III lui succède.
 
Règne de Salmanazar III, roi d’Assyrie (→ -824). À la mort d’Assurnazirpal II, l’Assyrie a récupéré tous les territoires entre Tigre et Euphrate qui avaient formé la base du royaume de Haute-Mésopotamie à l’époque de Shamshi-Adad Ier. Salmanazar III élargit l’empire assyrien de Karkemish vers le Taurus et vers le sud jusqu’à Damas où il entre en conflit avec les royaumes araméens de Syrie et leurs alliés de Palestine. À la fin de son règne, il ravage la Parsua (Perse) au nord de l’Assyrie.
 
Salmanazar III prend Til Barsip, capitale du Bît Adini, en Haute-Syrie, à l’issue de trois campagnes. La ville est peuplée d’Assyriens et rebaptisée Kâr-Salmanasar. La frontière de l’Euphrate est consolidée par la construction des forteresses de Nampii (aujourd’hui Membij), Pitru et Mutkînu.
 
Règne de Marduk-zakir-shumi Ier, roi de Babylone.
 
12 rois, dont ceux de Damas et d'Israël (qui apporte le plus gros contingent de chars : 2000), passent un un traité d'alliance contre l'Assyrie.
 
Bataille de Qarqar.
 
Règne de Achazyahu (Ochozias), roi d’Israël (→ -852).
 
Règne de Joram, roi d’Israël (→ -841).
 
Le roi de Moab, Mesha, fait graver une stèle décrivant sa victoire sur les Israélites et leur dieu Yhwh (plus ancien usage des lettres-voyelles).
 
Les Aztèques migrent dans les plaines du nord du Mexique.
 
Conflit entre Marduk-zakir-shumi de Babylone et son frère soutenu par les Araméens. Le roi fait appel à Salmanazar III qui défait les rebelles et entre en paix dans Babylone. Il chasse les Araméens jusqu’au bord du golfe. Marduk-zakir-shumi prête serment d'allégeance à l’Assyrien.
 
Règne en Égypte du pharaon Takélot II (→ -825). À la mort d’Osorkon II, un difficile problème de succession entraîne une dispute des héritiers détenteurs des « apanages » de Thèbes et d’Héracléopolis. On entre dans la période dite de « l’anarchie libyenne » où le pouvoir éclate entre branche aînée et cadette de la XXIIe dynastie, une XXIIIe dynastie concurrente et diverses chefferies militaires autonomes.
 
Campagnes de Salmanazar III en Syrie ; il se heurte à la résistance de coalitions dirigées par Adad-Idri.
 
Joram devient roi de Juda.
 
Echec de Salmanazar III devant Damas.
 
Les Perses, peuple indo-européens sont eux aussi mentionnés par les textes assyriens au nord de l’Assyrie, entre le Tigre et le lac d’Ourmia.
 
Athalie devient reine de Juda.
 
Joas devient roi de Juda.
 
Face à son impopularité, la population chinoise se soulève contre Zhou Liwang qui doit s'exiler. Régence de Gonghe de 841 à 827 av. J.-C.
 
Adad-Idri de Damas est assassiné et remplacé par l’usurpateur Hazaël. Salmanazar III d'Assyrie profite de la situation pour attaquer la ville. Hazaél, vaincu au mont Sanir (Hermon), s’enferme dans la capitale et Salmanazar ne peut que piller la région. Il prend la route de la côte et sur le mont Carmel reçoit le tribut de Tyr, de Sidon et de Jéhu, d’Israël.
 
Règne de Jéhu, roi d’Israël (→ -814). Jéhu, général de Joram oint par le prophète Élisée, prend le pouvoir en Israël après avoir exécuté les rois d’Israël et de Juda, ainsi que Jézabel et la famille royale. Le temple païen est détruit, les prêtres et les adorateurs de Baal sont exterminés. Le coup d’État de Jéhu, qui s’appuie sur les milieux traditionalistes (Elisée et Jonadab) provoque une rupture dans le processus de modernisation d’Israël voulu par la dynastie d’Omri.
 
Des textes assyriens mentionnent pour la 1ère fois les Mèdes.
 
Ultime et vaine tentative de Salmanazar III d'Assyrie pour s’emparer de Damas.
 
Yehôyada, prêtre du temple de YHWH, dont la femme, s½ur d’Ochozias de Juda, avait élevé Joas, le fils du roi défunt, décide de mettre fin au régime d’Athalie. Avec l’appui de la garde royale, il fait acclamer le jeune Joas comme roi et exécuter sa grand-mère Athalie. Comme Jéhu en Israël, il fait démolir le temple de Baal et en exécute le prêtre, Mattan. Le règne de Joas débute par plusieurs réformes religieuses et administratives qui plaçaient le royaume sous la direction des prêtres et particulièrement de Yehôyada.
 
Règne de Joas, roi de Juda (→ xxx).
 
Autour du lac de Van, les soldats de Salmanazar III d'Assyrie rencontrent pour la première fois des Mèdes (Madaï) qui entament leur lente migration vers l'ouest.
 
Règne de Mattan Ier, roi de Tyr (→ -830). Il a deux enfants, Élyssa (Didon) et Pygmalion. Son règne est troublé par des querelles politiques, qui se poursuivent sous le règne d’Élyssa qui lui succède à sa mort. Pour renforcer son autorité, Élyssa épouse Sychée, grand prêtre de Melkart, mais celui-ci est assassiné par Pygmalion qui prend le pouvoir à Tyr. Élyssa se réfugie à Chypre avec ses partisans. Puis après avoir enlevé plusieurs jeunes filles de Chypre, elle débarque en Afrique en 814 av. J.-C. et fonde Carthage.
 
Xuan devient roi.
 
Règne de Zhou Xuanwang, onzième roi de la dynastie Zhou.
 
En Assyrie, Assur-danin-pal, allié à la petite noblesse et à 27 cités (dont Assur, Ninive, Erbil et Arrapha), déclenche la guerre civile contre son père Salmanazar III. Le vieux roi confie à son autre fils Shamshi-Adad V le soin de mater la révolte.
 
Règne de Sheshonq III (→ -èè"). Son long règne est marqué par l’augmentation de l’anarchie et la fondation par Pétoubastis Ier d’une dynastie rivale établie à Tanis. Le pouvoir réel passe dans les mains du clergé d’Amon..
 
Règne de Shamshi-Adad V, roi d’Assyrie (→ -811). Période d’instabilité en Assyrie à la mort de Salmanazar III.
 
Fondation de Kambé par des Sidoniens dans le golfe de Tunis.
 
Le roi d'Assyrie Shamshi-Adad V mène trois campagnes (→ -815) au pays de Naïri, au sud du lac de Van, une au pays de Manna, au sud du lac d’Urmiah, où il se heurte aux Perses et aux Mèdes qui lui livrent de nombreux chevaux.
 
Joas prend le contrôle de l’administration du royaume de Juda et décide de remédier à certains désordres dus à la négligence des prêtres au pouvoir.
 
XXIIIe dynastie de Tanis, fondée par le pharaon Pétoubastis Ier.
 
XXIIIe dynastie de Tanis, fondée par le pharaon Pétoubastis Ier.
 
Fondation de la colonie de Carthage par les Phéniciens. Selon la légende, la reine de Tyr Élyssa (Didon) aurait fondé la ville sur une ancienne colonie phénicienne. Elissa aurait fui Tyr après l’assassinat de son mari Sychée, roi de Tyr, par son propre frère Pygmalion qui se proclame roi. Abordant sur les côtes d’Afrique, elle demande aux chefs africains autant de terre que peut en contenir la peau d’un bœuf. Découpée en fines lanières, la peau forme un périmètre assez grand pour contenir la future colonie. Elle établit des contacts avec la colonie d’Utique. Quelque temps après, un roi indigène, Hiarbas, demande Elissa en mariage. Comme elle a juré de rester fidèle à son mari mort, elle essaie de gagner du temps, mais trois mois plus tard, ne pouvant différer sa réponse, elle se fait brûler vive aux portes de Carthage. Depuis cette date et jusqu’à l’occupation romaine, elle est honorée comme une déesse..
 
Joachaz devient roi d'Israël.
 
Campagnes Shamshi-Adad V contre Marduk-balassu-iqbi. Il entre dans Babylone et prend le titre de roi de Sumer et d’Akkad. Marduk, dieu babylonien, est placé immédiatement après Assur dans le panthéon assyrien par Shamshi-Adad V.
 
Règne de Joachaz, roi d’Israël (→ -798). Sous son règne, Israël est réduit à l’état de vassal de Damas. Les Araméens installent des comptoirs à Samarie et traversent Israël pour attaquer Gat et Jérusalem.
 
Règne de Adad-Nirari III, roi d’Assyrie (→ -783). Régence de Sammuramat (Sémiramis), femme de Shamshi-Adad V pendant la minorité d’Adad-nirari III (fin en 781 av. J.-C.)1. La tradition attribue à la reine Sémiramis la réalisation des jardins suspendus de Babylone, une des Sept Merveilles du monde antique.
 
Règne de Ben-Hadad III, roi de Damas. Les dissensions entre Hama et Damas affaiblissent celle-ci qui doit payer tribut à Adad-Nirari III d’Assyrie.
 
Adad-Nirari III d’Assyrie franchit l’Euphrate, vainc et dépose le roi d’Arpad en Syrie du Nord. Il s’empare de Hazâzu (A’zaz, au nord-ouest d’Alep) puis atteint la Méditerranée et reçoit tribut des Phéniciens.