Loading...
Loading...
Irlande (39 événements)
Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Arabie - Argentine - Asie - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bangladesh - Belgique - Birmanie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Commune - Congo - Corée - Corse - Crète - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Finlande - France - Fronde - Gabon - Gaule - Geekeries - Grèce - Guatemala - Haïti - Hébreux - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mayas - Mérovingiens - Mexique - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Moyen Orient - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Norvège - Nouvelle Zélande - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perses - Philippines - Pologne - Portugal - Proche Orient - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Sciences - Sénégal - Serbie - Singapour - Slovénie - Somalie, - Soudan - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Thaîlande - Tibet - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Yémen - Yougoslavie


Période



 
Début supposé de la christianisation de l'Irlande par Patrick.
 
Les Vikings atteignent l'Irlande. Raid contre le monastère de Rechru, sur l’Île Lambay, près de l’actuelle Dublin.
 
Les Vikings atteignent Cork. Première série d’attaques norvégiennes sur les côtes d’Irlande.
 
Raid viking sur le monastère de Bangor en Irlande.
 
Le chef viking Turgesius s’établit à Armagh en Irlande.
 
Les Vikings pillent le monastère d'Armagh en Irlande.
 
Les Norvégiens fondent Dublin.
 
Arrivée du chef norvégien Turgeis (Turgesius, Thorgeirr) en Irlande. Ses flottes sont signalées dans la Boyne et la Liffey et ses troupes débarquent à Ath Cliath et à Dubh Linn (Étang Noir), où elles se retranchent.
 
Défaite des Norvégiens de Turgeis en Irlande : le peuple de Meath se révolte à l’instigation de son roi Mael Seachlinn. Turgeis est attiré dans un guet-apens, fait prisonnier et noyé rituellement dans le Lough Owell (Westmeath11. Par la suite, les Norvégiens subissent une série de défaites contre les Irlandais révoltés et unis. Les Danois commencent à s’intéresser à l’Irlande et s’allient volontiers avec les Irlandais. Ils saccagent Dublin et s’emparent d’Armagh.
 
Victoire décisive des Danois sur les Norvégiens à Carlingford en Irlande. La puissance norvégienne en Irlande semble au plus mal quand intervient la flotte royale d’Olaf le Blanc.
Novembre
   /11
Olaf le Blanc (Amlaibh) se proclame chef de tous les Norvégiens de l’Irlande qu’il met à feu et à sang. Le roi irlandais Mael Seachlinn tente vainement d’unir les forces irlandaises. Olaf le Blanc épousera la fille d’Aedh Finnliath, successeur de Mael Seachlinn en tant qu’Ard ri Érenn.
Mars
17/03
Sac d'Armagh par le roi norvégien de Dublin Olaf le Blanc.
 
Olaf le Blanc quitte Dublin pour aider son père le roi de Norvège en guerre contre les Lochlannes. Il meurt au cours d’une bataille en Norvège. Son frère Ívarr lui succède comme roi de toute l’Irlande. Son règne sera pour l’Irlande une période de relative tranquillité, sans doute à cause de la découverte et du début de la colonisation de l’Islande qui mobilise les Norvégiens.
 
Cerball, roi de Leinster, prend Dublin aux Norvégiens.
Octobre
18/10
Henri II d’Angleterre débarque à Croch, près de Waterford en Irlande. Il marche sur Dublin qui est capturée par les Anglo-normands. Création de la seigneurie d’Irlande.
Février
02/02
Au synode de Cashel, le roi Henri II d’Angleterre force l’Église d’Irlande à se soumettre à l’autorité de l’Église catholique romaine, ce qui met fin aux pratiques du christianisme celtique.
Avril
18/04
Promulgation par le Parlement d'Irlande des statuts ségrégationnistes de Kilkenny, qui tentent d’enrayer l’assimilation des seigneurs normands : l’usage de l’anglais est obligatoire sous peine de confiscation des terres, excluent les Irlandais du haut clergé délimite la terre anglaise (Pale) à l’est de l’île, et les terres laissés aux Gaëls sur les deux tiers occidentaux.
Juillet
18/07
Révolte du Desmond : retour en Irlande de James FitzMaurice FitzGerald, prince normand irlandais révolté, qui débarque à Smerwick près de Dingle avec 900 soldats espagnols.
Août
18/08
James FitzMaurice FitzGerald est tué par les Anglais.
Novembre
10/11
Reddition de Smerwick et le massacre de la garnison espagnole.
Août
30/08
Victoire des révoltés du Desmond sur l’armée anglaise à la bataille de Glenmalure en Irlande.
Mars
16/03
Louis XIV envoie une armée en Irlande, combattre aux côtés du roi Jacques II.
Mars
08/03
Anne devient reine d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande.
Décembre
15/12
Expédition d'Irlande (→ 30/12). Une flotte partie de Brest le 15 décembre débarque partiellement le 24 dans la baie de Bantry mais doit se retirer avec de lourdes pertes face à la tempête.
Janvier
15/01
L'Acte d'Union de l'Irlande au Royaume-Uni est voté par les parlements britannique et irlandais.
Février
05/02
A Londres, le Premier ministre britannique Pitt, inquiet de l'activité des patriotes irlandais, fait adopter l'Acte d'union.
Mars
13/03
Incident de Ballinglass au cours duquel des paysans irlandais ont été expulsés lors de la Grande Famine.
Mars
20/03
Incident de Curragh.
Mars
24/03
A Dublin, environ mille deux cents membres des Irish Volunteers, une armée irlandaise clandestine, indépendantiste jusqu'à envisager de soutenir l'Allemagne contre l'Angleterre, se révoltent le lundi de Pâques. Les Anglais envoient alors à Dublin vingt mille soldats. Soixante insurgés et cent cinquante soldats anglais tombent, mais ce sera la population civile qui, avec trois cents morts et deux mille blessés, sera le plus durement touchée. Le dirigeant ouvrier James Connolly et quinze autres chefs des insurgés seront passés par les armes.
Juillet
28/07
Le Prevention of Violence Act, pour lutter contre l’Irish Republican Army, reçoit la sanction royale au Royaume-Uni.
Septembre
02/09
La Norvège, la Finlande et l'Irlande se déclarent neutres.
Janvier
04/01
Le parlement irlandais accorde les pleins pouvoirs à Éamon de Valera pour lutter contre le terrorisme.
Mars
08/03
A Dublin, l'IRA fait sauter la colonne Nelson érigée à la mémoire d'Horatio Nelson.
Janvier
22/01
Elargissement de la CÉE au Royaume-Uni, au Danemark et à l'Irlande.
23/01
Bloody Sunday.
Mars
24/03
La Grande-Bretagne assume l'administration directe de l'Irlande du Nord pour tenter de mettre fin aux affrontements entre catholiques et protestants.
Mars
01/03
à la prison de Maze, en Ulster, Bobby Sands amorce une grève de la faim pour que les nationalistes irlandais soient séparés des détenus de droit commun ; il mourra au bout de soixante-cinq jours de jeûne, durant lequel il a été élu député au Parlement de Londres.
Mars
14/03
Gerry Adams, président du Sinn Féin, est gravement blessé par des paramilitaires de l'Ulster Freedom Fighters, pendant le conflit nord-irlandais.
Février
28/02
Des militants de l'IRA provisoire attaquent au mortier un commissariat à Newry.