Loading...
Loading...
BAS MOYEN-AGE (339 événements)

Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Angola - Antilles - Arabie - Argentine - Arménie - Asie Mineure - Assyriens - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bahreïn - Balkans - Bangladesh - Bélarus - Belgique - Bénin - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bohême - Bolivie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Burgondes - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Centrafrique - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Colombie - Commune - Congo - Corée - Corse - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Erythrée - Espace - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Europe Centrale - Finlande - France - Frisons - Fronde - Gabon - Gambie - Gaule - Geekeries - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guyane - Haïti - Hawaï - Hébreux - Hittites - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kenya - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Lombards - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mauritanie - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Mexique - Minoens - Moldavie - Monaco - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongolie - Mongols - Monténégro - Moravie - Mozambique - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Zélande - Ostrogoths - Ouganda - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perse - Phéniciens - Philippines - Pôles - Pologne - Portugal - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Saxons - Sciences - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie, - Soudan - Sri Lanka - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Vandales - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Wisigoths - Yémen - Yougoslavie

Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance - Guerre d'Indochine - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerres de Religion - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Rois de France - Présidents Français - Empereurs Romains


Période

 
Campagne des Francs contre les Burgondes. Clovis bat Gondebaud sur l'Ouche près de Dijon grâce à la défection de Godégisile ; Gondebaud se réfugie à Avignon pendant que Clovis prend Lyon et Vienne et que les Ostrogoths avancent lentement en Provence. Clovis échoue lors du siège d’Avignon ; après son retrait, Gondebaud assiège son frère Godégisile dans Vienne, prend la ville et le tue. Il devient seul roi des Burgondes, et après un traité signé avec Clovis sur la Quoranda, il cède l'Auxerrois au roi des Francs, à exception de Nevers.
 
Pour tenter d'instaurer la paix entre le roi franc et le roi wisigoth, l'Ostrogoth Théodoric organise une rencontre entre Clovis et Alaric II sur une île de la Loire, près d'Amboise. Au retour de cette expédition, passant par Tours, Clovis promet à l'évêque Volusien de se faire baptiser.
 
Les Bretons arrêtent la progression vers l'Ouest des Saxons en les battant au mont Badon, à la suite de la formation récente du royaume des Saxons de l'Ouest, le Wessex.
Mai
 
Début d'une campagne des Francs contre les Burgondes. Clovis bat Gondebaud sur l'Ouche près de Dijon grâce à la défection de Godégisile ; Gondebaud se réfugie à Avignon pendant que Clovis prend Lyon et Vienne et que les Ostrogoths avancent lentement en Provence. Clovis échoue lors du siège d’Avignon ; après son retrait, Gondebaud assiège son frère Godégisile dans Vienne, prend la ville et le tue. Il devient seul roi des Burgondes, et après un traité signé avec Clovis sur la Quoranda, il cède l'Auxerrois au roi des Francs, à exception de Nevers.
Septembre
 
Le roi des Ostrogoths Théodoric quitte Ravenne pour Rome où il fait une entrée solennelle.
 
Le roi des Ostrogoths Théodoric quitte Ravenne pour Rome où il fait une entrée solennelle. Il y publie un Édit (Edictum Theodorici) qui tente d’imposer le droit romain à tous ses sujets, quelle que soit leur origine. L’organisation politique et administrative est restaurée (Sénat, préfet de la ville, gouverneur de province, curiales municipaux).
 
à l'occasion de la fête païenne des Brytae, les factions des Bleus et les Verts de Constantinople s'affrontent. Plus de trois mille personnes sont tuées.
 
Le chef des Ghassanides obtient de l'empereur Anastase le titre de phylarque d'Arabie.
Mars
29/03
Le roi des Burgondes Gondebaud promulgue la loi Gombette.
Août
 
Les Perses sassanides déclarent la guerre à l'empire d'Orient pour manquement au traité de 442 (→ 506).
Septembre
 
Les Perses sassanides déclarent la guerre à l'empire d'Orient.
Octobre
 
Les Perses assiègent la ville frontière d'Amida au Nord de la Mésopotamie.
Janvier
 
Prise d'Amida par les Perses sassanides.
10/01
Prise d'Amida par les Perses sassanides.
Juillet
 
L'armée byzantine est écrasée par les Perses en Mésopotamie.
 
Une armée byzantine est écrasée par les Perses en Mésopotamie.
 
Kavadh assiège vainement Édesse.
 
Le roi des Ostrogoths Théodoric intervient en Pannonie dans une querelle dynastique entre deux chefs gépides, à l'appel de Trasaric, fils de Traustila. L'armée de jeunes Goths dirigée par le général Pitzia s'empare du pays jusqu'à Sirmium.
Mai
 
Les généraux byzantins Patricius et Hypatius font le siège d'Amida. Ils sont rejoints par Celer en été après son incursion en Arzanène, tandis qu'Aréobindus ravage la Persarménie et les environs de Nisibe.
07/05
L'empereur de Chine Liang Wudi publie un édit qui proscrit le taoïsme et le remplace par le bouddhisme.
Juin
 
Les généraux byzantins Patricius et Hypatius font le siège d'Amida. Ils sont rejoints par Celer après son incursion en Arzanène, tandis qu'Aréobindus ravage la Persarménie et les environs de Nisibe.
 
Campagne des Alamans en territoire franc. Le roi Clovis Ier réplique par une contre-offensive et les repousse par-delà le Rhin et le Haut-Danube.
 
Campagne des Alamans en territoire franc. Le roi Clovis Ier réplique par une contre-offensive et les repousse par-delà le Rhin et le Haut-Danube.
 
Alliance entre les monarchies burgonde et franque, avec le mariage entre Thierry, fils de Clovis Ier, et Suavegotta, fille de Sigismond Vasa et petite-fille de Gondebaud.
Avril
 
Paix de sept ans entre les Perses sassanides et les byzantins. Amida est évacuée par la garnison perse.
 
Paix de sept ans entre les Perses sassanides et les byzantins. Amida est évacuée par la garnison perse contre le versement de 1000 livres d'or.
 
Guerre en Dacie entre les armées d'Anastase et de Théodoric.
Février
02/02
Publication à Aire-sur-Adour du Bréviaire d'Alaric (Lex romana wisigothorum), code de lois inspiré du Code de Théodose, destiné à régir les sujets romains du royaume wisigoth1. Proposé par le roi Alaric II, il est approuvé par des évêques et des notables gallo-romains.
Septembre
 
Concile d'Agde sous la présidence de Césaire d'Arles. Tout chrétien doit recevoir la communion trois fois par an, à Noël, Pâques et Pentecôte. Mesures restreignant les liens entre juifs et chrétiens5. Le meurtre des esclaves est puni de deux ans d'excommunication.
10/09
Concile d'Agde sous la présidence de Césaire d'Arles1. Tout chrétien doit recevoir la communion trois fois par an, à Noël, Pâques et Pentecôte.
Octobre
 
Nouvelle victoire de Clovis sur les Alamans. Les Alamans se retirent des vallées du Neckar et du Main qui sont colonisées par les Francs.
01/10
Cassiodore est nommé questeur. Il devient le secrétaire et le conseiller de Théodoric.
Novembre
28/11
Après une contre-offensive romaine en Mésopotamie, la paix est rétablie entre l'Empire d'Orient et les Sassanides. La paix signée, l'empereur byzantin Anastase Ier fait fortifier la frontière avec l'Empire perse, en particulier la ville de Dara, face à Nisibe.
 
Allié à Gondebaud, le roi des Burgondes, le roi franc Clovis envahit l'Aquitaine. Il défait les Wisigoths à la bataille de Vouillé (ou à Voulon) près de Poitiers et tue leur roi Alaric II. Les Wisigoths proclament roi Geisalic, fils illégitime d'Alaric, au détriment de l'héritier Amalaric, encore enfant.
Mai
 
Allié à Gondebaud, le roi des Burgondes, le roi franc Clovis envahit l'Aquitaine. Il défait les Wisigoths à la bataille de Vouillé (ou à Voulon) près de Poitiers et tue leur roi Alaric II1. Les Wisigoths proclament roi Geisalic, fils illégitime d'Alaric, au détriment de l'héritier Amalaric, encore enfant.
Octobre
 
Début du siège d'Arles par les Burgondes et les Francs.
 
Début du siège d'Arles par les Burgondes et les Francs.
Décembre
 
Après avoir pris possession de l'Aquitaine, entre la Loire et la Garonne, Clovis prend ses quartiers d'hiver à Bordeaux.
 
À Tours, Clovis, roi des Francs, reçoit le titre de consul et la reconnaissance officielle de l'empereur byzantin Anastase pour diriger la Gaule. Il rentre à Paris où il établit sa capitale.
 
Clovis entre dans Toulouse où il s'empare du trésor des Wisigoths. Les Francs achèvent la conquête de l'Aquitaine, mais échouent au siège de Carcassonne. Clovis remonte sur Angoulême qui restait à prendre, tandis que son fils Thierry fait la conquête du Rouergue, de l'Albigeois, de l'Auvergne et de tout le pays jusqu'à la frontière avec les Burgondes.
 
À Tours, Clovis, roi des Francs, reçoit le titre de consul et la reconnaissance officielle de l'empereur byzantin Anastase pour diriger la Gaule.
 
L'empereur Anastase envoie une flotte en Italie qui ravage la côte des Pouilles jusqu'à Tarente.
Mai
 
Prise de Narbonne par les Francs et les Burgondes de Gondebaud. Le roi wisigoth Geisalic fuit à Barcelone. Les Wisigoths sont repoussés vers l'Espagne.
Juin
 
Début d'une campagne des Ostrogoths sous Théodoric le Grand en direction de la Gaule méridionale pour soutenir les Wisigoths alors assiégés par les Francs et les Burgondes dans la cité d'Arles.
Décembre
25/12
Probable baptême de Clovis, faisant du catholicisme romain la religion officielle du Royaume des Francs.
 
Le général ostrogoth Ibba, après avoir levé le siège d'Arles à l'automne 508, libère Carcassonne puis assiège et prend Narbonne, chassant les Francs et les Burgondes de Septimanie.
 
Le général ostrogoth Ibba, après avoir levé le siège d'Arles, libère Carcassonne puis assiège et prend Narbonne, chassant les Francs et les Burgondes de Septimanie.
 
Mise en latin écrit de la Loi salique.
Janvier
01/01
Boèce devient consul romain.
Janvier
 
Le général ostrogoth Ibba entre en Espagne et expulse de Barcelone, la nouvelle capitale wisigothique, l'usurpateur Geisalic, qui se réfugie en Afrique pour demander de l'aide au roi des Vandales Thrasamund.
 
Le Hun Blanc Toramâna avance jusque dans la vallée du Gange. Il bat les Gupta à la bataille d’Eran, dans l'actuel Madhya Pradesh.
 
Le jeune Amalaric devient roi des Wisigoths sous la tutelle de son grand-père Théodoric le Grand. Il épousera Clotilde, fille de Clovis.
Juillet
10/07
Concile des Gaules à Orléans réuni par Clovis afin de régler le sort de l’Aquitaine nouvellement conquise. Le roi impose lui-même aux participants les mesures à prendre.
Août
07/08
L'empereur d'Orient Anastase fait déposer le patriarche de Constantinople, Makedonios. Il s’attire l’hostilité du peuple de la capitale, chalcédonien, qui saccage la demeure du préfet du prétoire Marinos d’Apamée.
Novembre
27/11
A la mort de Clovis, son royaume est partagé entre ses quatre fils : Thierry à Reims, Clodomir à Orléans, Childebert à Paris et Clotaire à Soissons.
 
Migration des Hérules du cours moyen du Danube vers l'Elbe, selon Procope de Césarée, dans le but de retourner en Scandinavie après leur défaite contre les Lombards. Une partie d'entre eux est accueillie en Illyricum dans l'empire byzantin par Anastase.
 
Théodoric le Grand publie son Edictum Theodorici, code pour les Romains et les Goths.
Août
26/08
Fondation à Arles, par Césaire d'Arles, d'une des premières communautés religieuses féminines.
Novembre
06/11
émeutes à Constantinople contre l’addition monophysite au Trisagion. Le peuple chalcédonien renverse les statues d'Anastase, saccage la maison du préfet du prétoire Marinos d’Apamée et acclame Aréobinde comme empereur. Anastase se réfugie au Blachernes puis le 8 novembre se présente devant le peuple et le calme par des promesses.
16/11
Sévère de Sozopolis, monophysite proche d’Anastase, est consacré patriarche d’Antioche.
 
Rébellion de Vitalien (barbares fédérés et paysans) en Thrace, avec l'appui des orthodoxes chalcédoniens contre Anastase qui soutient les monophysites (513-515). Vitalien réunit 50 000 à 60 000 hommes, et vient camper à l'Hebdomon, réclamant la suppression du Trisagion monophysite et le rappel de Macedonius et de Flavien d'Antioche. Il s'éloigne après les promesses de l'empereur mais reste en arme. L'armée byzantine des provinces orientales envoyée contre lui, après un premier succès, subit une défaite complète à l'automne ; Hypatius, son général, est fait prisonnier. Vitalien franchit le Mur d'Anastase et menace Constantinople à la fin de l'année.
 
Vitalien, révolté contre Anastase en Thrace, menace de nouveau Constantinople à la fois par terre et par mer, alors que de nouvelles émeutes éclatent dans la ville. L'empereur doit lui verser 5000 livres d'or et lui donner le titre de magister militum pour la Thrace. Il reconnait également le Trisagion orthodoxe, restaure les évêques chalcédoniens déposés.
Août
 
Départ d'une ambassade du pape Hormisdas à Constantinople auprès de l'empereur Anastase, dirigée par le légat Ennode de Pavie et Fortunat de Catane pour tenter de réconcilier les Églises d'Orient et d'Occident. Le pape exige que les évêques d'Orient reconnaissent le concile de Chalcédoine et le Tome de Léon. Les négociations achoppent sur le refus de l'empereur de condamner Acace.
Octobre
 
Vitalien occupe Sycae (aujourd'hui Galata), faubourg de Constantinople situé sur la rive septentrionale de la Corne d'Or tandis que sa flotte s'apprête à pénétrer dans le Bosphore. Le syrien Marin parvient à incendier sa flotte avec l'aide du feu grégeois puis à le battre sur terre à Sycae. Vitalien parvient à s'enfuir en Thrace.
Avril
 
Mort de Gondebaud. Début du règne de son fils Sigismond, roi des Burgondes. Sigismond est catholique. Ses congénères ne suivent pas sa conversion et restent en majorités ariens.
 
Invasions bulgares en Macédoine, Thessalie et Épire ancienne.
Avril
 
Nouvelle légation du pape Hormisdas à Constantinople auprès de l'empereur Anastase, dirigée Ennode de Pavie pour tenter de réconcilier les Églises d'Orient et d'Occident. L'empereur refuse toujours de condamner Acace.
Juillet
09/07
Début du règne de Justin Ier, empereur byzantin (→ 527).
20/07
Concile de Constantinople. Sur les conseils de Justinien, Justin se réconcilie avec le pape Hormisdas en abrogeant l'Hénotique.
 
Cerdic, victorieux des Bretons à Cerdicesford (Charford) au nord de Southampton, fonde le royaume saxon du Wessex.
Juin
28/06
Le Général byzantin Narsès (env 20k hommes) défait les 15000 Ostrogoths de Totila à Taginae ; le roi Totila est tué pendant la déroute de son armée.
 
Sigismond, roi des Burgondes est battu par les fils de Clovis, Childebert, Clodomir et Clotaire. Il se réfugie au monastère d'Agaune, mais est livré par l'aristocratie burgonde à Clodomir, roi d’Orléans, qui le fait jeter dans un puits avec toute sa famille6. Théodoric le Grand, qui veut venger la mort de son petit-fils Ségéric, intervient en même temps que les Francs. Son général Tuluin, sans combattre, prend au royaume Burgonde les pays entre la Durance et la Drôme, probablement jusqu'à l'Isère, qui sont réunis au royaume ostrogoth.
Septembre
 
Théodoric le Grand, roi d'Italie, fait emprisonner son ministre Boèce, un philosophe et aristocrate romain de la vieille école, accusé de conspiration contre l'État et de magie. Boèce, condamné à mort, rédige dans son cachot Consolation de Philosophie.
 
Par un édit publié vraisemblablement à la fin de l'année, l'empereur d'Orient Justin ordonne la fermeture des églises ariennes de Constantinople et l'exclusion des Ariens de toute fonction civile et militaire.
Juin
25/06
Bataille de Vézeronce.
Juillet
25/07
Défaite des rois Francs Childebert Ier, Clotaire Ier et Thierry Ier à la bataille de Vézeronce, dans l'Isère lors de la deuxième expédition menée contre les Burgondes et leurs alliés Ostrogoths.
Septembre
 
Aprés avoir assassiné les enfants de leur frère Clodomir, Clotaire et Childebert se partagent le territoire de Clodomir.
 
Le pape Jean Ier meurt en prison après l'échec de sa mission à Constantinople où il devait négocier un adoucissement d'un édit de l'empereur Justin Ier contre l'arianisme. Avant de mourir Théodoric prépare un édit de confiscation des églises orthodoxes.
 
Guerre d'Ibérie (→ 532).
Août
01/08
Règne de Justinien Ier le Grand (→ 565).
Février
 
Justinien nomme une commission chargée de rédiger un nouveau code des constitutions impériales, en éliminant les lois périmées et en y ajoutant les novelles postérieures à la publication du Code Théodosien.
Juillet
 
Bataille de Thannuris.
 
L'empereur Justinien ferme l'Académie d'Athènes et interdit aux païens d'enseigner..
Mars
 
Mundhir, le prince arabe lakkmide de Hira, vassal des Sassanides envahit la Syrie. Il s’avance jusqu’à Antioche.
Avril
07/04
Publication du Code Justinien.
Mai
12/05
Arrivée à Antioche d'Hermogène, envoyé par Justinien pour négocier la paix avec les Perses. Le roi sassanide Kavadh Ier rejette ses propositions.
 
Thierry Ier, roi d'Austrasie attaque la Thuringe.
 
L'empereur Justinien ordonne la fermeture du temple de Philæ, ultime reliquat du paganisme, où se pratiquaient encore les vieux cultes, en particulier celui d'Isis.
 
Justinien envoie une ambassade en Éthiopie pour demander une aide contre les Perses. Il s’agit de retirer aux Perses le commerce de la soie en le déviant par la mer Rouge. Le souverain d’Aksoum accepte de tenter l’expédition, mais ne l’entreprend pas sérieusement.
Mai
16/05
Hildéric, roi des Vandales est déposé et jeté en prison par le neveu de Thrasamund, Gélimer, qui lui succède.
Juin
 
Les Byzantins conduit par Bélisaire défont les Perses à la bataille de Dara.
Juillet
 
Victoire byzantine sur les Perses à la bataille de Satala.
Août
 
Le roi sassanide Kavadh Ier reçoit les envoyés de Justinien Rufin et Hermogène ; les négociations de paix commencent.
Décembre
15/12
Mise en place à Constantinople d'une commission dirigée par le questeur du palais Tribonien, chargée par l'empereur d'Orient Justinien de réaliser une compilation du droit romain pour l'adapter aux exigences du droit du vie siècle.
 
Victoire de Childebert Ier à Narbonne sur son beau-frère Amalaric. Childebert intervient pour soutenir sa s½ur Clotilde que le roi wisigoth veut contraindre à se convertir à l'arianisme. Il ne peut pas cependant se maintenir en Septimanie.
Avril
19/04
Défaite byzantine de Bélisaire à la bataille de Callinicum.
Septembre
08/09
Le roi sassanide de Perse Kavadh Ier, malade, désigne son fils Khosro Ier pour lui succéder. Khosro assure son pouvoir en faisant assassiner ses frères et neveux..
 
Les Francs attaquent les Burgondes : Childebert Ier et Clotaire Ier décident de marcher ensemble une nouvelle fois sur leur royaume et les défont lors d'une bataille livrée à Autun. Thierry Ier ayant refusé de s’allier à ses frères contre la Bourgogne, ses soldats menacent de l’abandonner. Il les apaise en les emmenant dans sa province d’Auvergne qu’il soupçonne de vouloir se révolter. L’Auvergne est mise à feu et à sang.
 
Le roi Clotaire Ier, fils de Clovis, fait assassiner ses neveux de dix et sept ans, Théodebald et Gunthar, fils de Clodomir.
 
Le moine Denys le Petit calcule l’Anno Domini qui fixe le début de l’ère chrétienne : Jésus est considéré comme étant né le 25 décembre de l’an 753 de la fondation de Rome.
Janvier
11/01
émeute lors de courses de chars dans l'hippodrome de Constantinople ; L'empereur Justinien fait exécuter sept meneurs des deux factions.
13/01
Sédition Nika.
18/01
Justinien réprime la sédition Nika.
--   
Justinien proclame une amnistie mais est insulté par le peuple qui proclame Hypatius empereur. Justinien s’apprête à fuir, mais sur la supplique de sa femme Théodora, décide de faire front. La révolte est réprimée par Narsès, qui gagne la faction bleue à la cause de Justinien, et Bélisaire, chef de l’armée d’Orient.
Février
23/02
Début de la reconstruction de la basilique Sainte-Sophie à Constantinople.
Juin
10/06
Le Général Gao Huan force Yuan Lang (qu'il a précédemment proclamé empereur) à céder le trône à Yuan Xiu (petit-fils de Xiaowendi) qui devient l'empereur Xiaowu.
21/06
L'empereur Xiaowu (Wei du nord) fait empoisonner son prédécesseur Jiemin.
Septembre
 
Après sept ans de guerre avec Byzance, le nouveau roi des Perses, Khosro Ier signe un traité de paix éternelle avec Justinien assorti du paiement d'un important tribut annuel par les Byzantins pour l'entretien des forteresses du Caucase. Après la paix conclue avec les Perses, Justinien fixe par des subsides les Barbares qui rôdent aux frontières, avant d’entreprendre ses campagnes en Occident.
 
Campagne de Thibert, fils de Thierry Ier, en Septimanie. Il prend Rodez, Lodève, une partie du Biterrois, puis avance vers le Rhône, prend Uzès et assiège Arles quand il apprend que son père est mourant.
Septembre
13/09
Victoire de Bélisaire et des Byzantins sur le roi des Vandales Gélimer à l’Ad Decimum, au sud-ouest de Carthage.
15/09
Prise de Carthage par Bélisaire.
Décembre
15/12
Promulgation à Constantinople des «Pandectes», recueils de lois connus sous leur nom latin de «Digeste» ou Code Justinien, compilation du droit romain, réalisée à la demande de l'empereur d'Orient Justinien.
--   
Bataille de Tricaméron (Tricamarum) près de Carthage : victoire définitive des armées de l'Empire romain d'Orient sous les ordres du général Bélisaire sur celles des Vandales commandées par le roi Gélimer et son frère Tzazon qui est tué.
 
Fin du royaume burgonde : Les souverains mérovingiens se partagent le territoire.
 
Défaite et fuite de Godomar à Autun, assiégée depuis deux ans par les trois fils survivants de Clovis. Le royaume créé par les Burgondes (Burgondie) en 443 est annexé par les Francs. C'est la fin du royaume des burgondes, qui est partagé entre les rois Francs.
 
À la mort de Thierry Ier à Metz, Childebert Ier et Clotaire Ier tentent de se partager son royaume, mais les grands s’y opposent et soutiennent le fils de Thierry, Thibert Ier. Thibert est adopté par Childebert et ils partent alors en guerre contre Clotaire, qui se réfugie dans une forêt. Tandis qu'il est assiégé, une tempête de grêle ravage le camp de ses ennemis, qui effrayés abandonnent le siège et concluent la paix.
Mars
 
Le roi vandale Gélimer, battu à Hippone, se rend aux forces de Byzance conduites par Bélisaire. La plus grande partie de l'Afrique du Nord jusqu’à Ceuta est maintenant sous le contrôle de l'Empire d'Orient. Gélimer est envoyé à Constantinople orner le triomphe de Bélisaire, puis déporté en Galatie, où il reçoit des domaines. Une partie des Vandales est vendue comme esclaves, une autre incorporée dans la cavalerie romaine.
Avril
 
Théodat, le nouveau roi des Ostrogoths fait arrêter puis étrangler sa femme la reine Amalasonte, la fille de Théodoric le Grand. L'assassinat d'Amalasonte déclenche une guerre civile et donne un prétexte à Justinien pour son invasion prévue de l'Italie.
Décembre
 
Bélisaire occupe Syracuse. Début de la Guerre des Goths : Bélisaire commence la conquête du royaume Ostrogoths par l'occupation de la Sicile et la prise de Palerme.
 
Pire année de l'Histoire.
Novembre
 
Prise de Naples par Bélisaire après 20 jours de siège ; les Ostrogoths déposent leur roi affaibli, Théodat, et élisent le général Vitigès pour le remplacer.
Décembre
 
Bélisaire occupe Rome.
 
Construction de la Basilique Sainte-Sophie à Constantinople par Justinien.
 
Les Francs accèdent à la Méditerranée après avoir acheté la Provence aux Ostrogoths.
Février
 
Ayant assuré ses arrières en concédant la Provence, aux mains des Ostrogoths depuis 508, aux Francs, Vitigès quitte Ravenne et se déplace vers Rome et en fait le siège à partir de la mi-mars.
Mars
21/03
Assaut des Ostrogoths pendant le siège de Rome.
Mars
12/03
Vitigès, contraint par la famine, abandonne le siège de Rome.
Avril
 
Un corps byzantin mené par Mundila débarque à Gênes, enlève Milan, Novare, Côme et Bergame, puis rejoint l’armée de l’Adriatique et encercle Ravenne.
Juin
 
Narsès, envoyé avec des renforts en Italie, mais aussi pour surveiller Bélisaire, fait sa jonction avec lui ; mis en échec à Rimini pendant l'été, les Goths refluent sur Ravenne.
Novembre
 
Bélisaire assiège et prend Urbino malgré le désengagement de Narsès ; il renonce à attaquer Osimo à l'approche de l'hiver et fait le siège d'Orvieto.
Mars
 
Milan, la ville la plus peuplée d'Italie après Rome, est reprise par les Ostrogoths de Uraia après un siège de neuf mois et détruite. Les hommes sont massacrés et les femmes vendues comme esclaves aux Burgondes du Valais et de Sapaudia. À la suite de ses querelles avec Bélisaire, Narsès est rappelé à Constantinople.
Mai
 
L’Austrasien Thibert descend en Italie avec une grande armée (100 000 hommes). Il passe le Pô près de Pavie et attaque tour à tour les Goths et les Byzantins. Vitigès étant assiégé dans Ravenne, il s’empare de la plus grande partie de la Vénétie et de la Ligurie. Il doit se retirer devant la maladie qui décime ses troupes.
 
Bélisaire, qui assiège les Ostrogoths dans Ravenne, feint d'accepter de devenir roi d'Italie et entre dans la ville. Le roi des Ostrogoths Vitigès est fait prisonnier. La reconquête de l'Italie au Sud du Pô semble complète. Bélisaire retourne à Constantinople en emmenant Vitigès avec lui.
Octobre
 
Bélisaire prend Fiesole et Osimo qui capitulent après sept mois de siège, puis assiège Ravenne. Thibert Ier offre son alliance à Vitigès contre un partage de l'Italie.
 
Epidémie de peste (→ 580). Près de la moitié de la population du monde méditerranéen anéantie selon Grégoire de Tours.
Juin
 
Siège et prise d'Antioche par les Sassanides4. Khosro Ier, le roi des Perses reprend la guerre avec Justinien en envahissant la Syrie ; il rançonne ou pille les villes. Antioche, la plus importante cité de la région, est mise à sac.
 
Soulèvement des Ostrogoths du Nord de l'Italie qui désignent Ildibald comme leur nouveau roi à Pavie.
Novembre
 
Ildibald triomphe de l’armée romaine à Trévise.
 
Les Francs attaquent le royaume des Wisigoths au nord-est de l'Espagne, par le col de Roncevaux..
 
Justinien Ier conclut un foedus avec les Lombards d’Audouin. Il les installe en Pannonie et les utilise comme mercenaires pour la reconquête de l’Italie.
Mai
 
Le préfet du prétoire d'Orient de Justinien, Jean de Cappadoce, accusé de complot par l'impératrice Théodora, est destitué de son ministère, dépouillé de ses biens et contraint de céder son palais à Bélisaire.
 
Assassinat du roi des Ostrogoths Ildibald. Eraric, un Ruge, lui succède, négocie avec Justinien, lui offrant de trahir son armée contre le titre de Patrice. Il est assassiné à son tour en septembre avant d’avoir pu mener à bien son projet.
 
Justinien envoie Bélisaire en Mésopotamie, avec le titre de généralissime, à la tête de l'armée d'Italie et d'Ostrogoths ; il rassemble toutes les forces dont il peut disposer.
Juin
 
Prise de Petra, forteresse byzantine sur la mer Noire par le roi perse Khosro Ier, appelé par roi des Lazes Gubazès, qui établit son protectorat sur le pays. Début de la guerre lazique.
Septembre
 
Début du règne de Totila (Baduila), roi des Ostrogoths. Tolita, cousin de Ildibald, succède à Éraric et reprend la lutte contre Byzance.
 
Childebert Ier et Clotaire Ier reprennent la guerre contre les Wisigoths. Ils s’emparent de Pampelune, ravagent la vallée de l’Èbre, mais échouent devant Saragosse et sont enfin refoulés par Theudis. Childebert rapporte d'Espagne la tunique de saint Vincent et fait construire près de Paris un monastère voué à Vincent de Saragosse qui deviendra celui de Saint-Germain-des-Prés.
Mars
 
Les Ostrogoths résistent à Vérone à une armée de Byzantins.
Mai
 
Le sassanide Khosro Ier envahit l'Euphratène et assiège Sergiopolis. Il se retire quand Bélisaire rassemble ses forces à Europos, sur les bords de l'Euphrate, mais met à sac Callinicum dans sa retraite.
 
Victoire des Ostrogoths de Totila sur les troupes byzantines à la bataille de Faventia.
 
Le roi de Perse Khosro Ier bat les Byzantins en Arménie à la bataille d'Anglon.
Mars
 
Totila, roi des Ostrogoths, assiège Naples qui se rend. Il fait abattre les fortifications de la ville.
 
Début de l'insurrection berbère en Afrique contre Byzance sous le commandement d’Antalas.
Avril
 
Totila assiège Otrante avec une partie de son armée et marche sur Rome avec l'autre. Il prend Tibur à la faveur de la défection de la garnison byzantine, composée d'Isauriens en conflit avec la population, qui est massacrée avec son évêque.
Juin
 
Bélisaire est envoyé en Italie par Justinien devant les progrès des Ostrogoths. Il commence par occuper Pesaro et les places autour de Rome et à secourir Otrante assiégée par Totila.
Décembre
 
Arrivé de Bélisaire à Ravenne. Il promet une amnistie aux Goths qui se rallieraient à Justinien.
 
Frédégonde (→ 597).
 
Trêve entre les Perses et les Byzantins en Syrie et en Mésopotamie.
Octobre
 
Début du siège de Rome par Totila.
Décembre
 
Totila, roi des Ostrogoths prend Rome après un siège d'une année. La ville a été désertée par sa population et il ne reste plus que 500 civils dans les murs.
 
Invasion des Angles en Grande-Bretagne. Ida débarque à Flamborough. Il prend Bamburgh et fonde le royaume de Bernicie en Angleterre septentrionale.
 
Les rebelles berbères battent les Byzantins à la bataille de Marta.
Décembre
 
Bélisaire, le général byzantin, reprend Rome aux Ostrogoths et répare ses fortifications.
 
Thibaut, âgé de treize ans, devient roi d’Austrasie avec le soutien des dignitaires du royaume.
Avril
 
Bataille des champs de Caton. Pacification de l'Afrique par Jean Troglita et ses alliés berbères.
Juin
 
Bélisaire demande son rappel d'Italie. Il estime que Justinien lui refuse les moyens nécessaires pour résister aux Ostrogoths.
Août
 
Théodora fait remplacer Bélisaire par son favori l’eunuque Narsès. Après le départ de Bélisaire, les forces impériales en Italie sont en désarroi.
 
Totila fait de nouveau le siège de Rome. Il rassemble une flotte et fait la conquête de la Sicile.
 
Le général byzantin Dagisteus à la tête de sept mille hommes et de mille auxiliaires Zani assiège Pétra, sur la mer Noire. L'intervention des Perses de Mihr-Mihroe oblige les Byzantins à lever le siège ; après avoir subi une défaite sur le Phasis par le roi des Lazes Gubazès, Mihr-Mihroe se replie en Persarménie.
Janvier
16/01
Totila reprend Rome en soudoyant la garnison Isaurienne.
Juin
07/06
Gao Yang contraint l'empereur Xiaojing à abdiquer, mettant fin à la dynastie Wei de l'est. Il se proclame lui-même empereur (Wenxuandi), fondant la dynastie Qi du nord.
26/06
Le pape Vigile, retenu à Constantinople, se réconcilie avec Justinien.
Juillet
 
La flotte de Totila, qui menace Ancône, est détruite par les Byzantins dans l'Adriatique, à la bataille de Sena Gallica. Après sa défaite, Totila décide d'occuper la Corse et la Sardaigne.
09/07
Un séisme suivi d'un tsunami sur la côte détruit Béryte [Beyrouth] : 30000 morts.
Août
14/08
Le pape Vigile formule une sentence d'excommunication contre l'archevêque de Césarée, le patriarche Mennas et leurs adhérents, qui ont approuvé le décret de Justinien condamnant les Trois Chapitres.
Décembre
 
Le pape Vigile s'enfuit de Constantinople, où il est retenu par Justinien, et se réfugie à Chalcédoine.
Février
09/02
Le pape Vigile proteste dans une encyclique contre le traitement qui lui a été infligé par l'empereur. Justinien cède, retire son décret condamnant les Trois Chapitres et force les évêques excommuniés par le pape en 551 à lui faire leur soumission ; Vigile revient à Constantinople.
Juin
 
Victoire des Lombards d'Aldoin, alliés de Justinien, sur les Gépides de Thorisind9 à la bataille d'Asfeld, en Pannonie.
06/06
Narsès occupe Ravenne après avoir longé la côte pour éviter la confrontation avec les Francs en Vénétie, avec l'appui des Vénètes maritimes de la lagune.
Juillet
 
Narsès défait et tue Totila le roi des Ostrogoths à la bataille de Taginae (ou de Busta Gallorum) près de Gualdo Tadino en Ombrie. Rome est reprise. Teias devient le dernier roi des Ostrogoths.
Octobre
 
Narsès défait Teias, le successeur de Totila comme roi des Ostrogoths, à la bataille du mont Lactarius, près du Vésuve.
25/10
La reine Radegonde fonde l'abbaye Ste-Croix à Poitiers.
Mai
04/05
Tenue du cinquième concile ½cuménique de Constantinople II (→ 02/06), convoqué par Justinien. Condamnation du nestorianisme et des « Trois Chapitres ». Condamnation de certains points de la doctrine d’Origène. Le pape Vigile, bien que retenu dans la ville, refuse de s’y rendre ainsi que la grande majorité des évêques d’Occident. Vigile est exilé par l’empereur dans une île de la mer de Marmara.
Juin
 
Les comtes Butilin et Leutharis envahissent la plaine du Pô et avancent jusqu'à Messine en dévastant tout sur leur passage. La reconquête byzantine de l'Italie est pratiquement complète. Les Ostrogoths appellent alors à l’aide les Francs et les Alamans.
Juin
 
Après avoir achevé la conquête de l'Italie, Justinien envoie des troupes plus nombreuses en Espagne qui débarquent à Carthagène pour soutenir la révolte du général wisigoth Athanagild contre Agila à Séville et celle des Romains de Cordoue. Le littoral entre Valence et Malaga tombe aux mains de Justinien pour prix de son intervention.
Août
13/08
L'empereur byzantin Justinien Ier, à la demande du pape Vigile, établit la Pragmatique Sanction. Il proclame l’extension immédiate à l’Italie du Code publié en 534 à Constantinople, du Digeste (recueil de textes de la jurisprudence antique) et des Novellae (Nouvelles constitutions impériales). La Sicile et la Dalmatie sont séparées de l’Italie, la Corse et la Sardaigne rattachées au gouvernement d’Afrique. L’Italie est érigée en Préfecture. Justinien lance un programme de réorganisation de l'administration après le chaos de 20 ans de guerre avec les Ostrogoths.
Octobre
 
Bataille du Volturno. Francs et Alamans de Butilin sont vaincus par Byzance près de Capoue, tandis que les hommes de Leutharis sont décimés par la peste. Les Francs perdent la Vénétie. Les Ostrogoths se soumettent et sont envoyés par Byzance sur le front Perse.
 
Le roi Franc Clotaire Ier fait une expédition en Saxe et en Thuringe, et soumet les Bavarois. La Bavière devient dépendante du royaume d’Austrasie. Le duc Garibald, d’origine franque ou burgonde, fonde la dynastie des Agilolfings, qui règne sur la Bavière.
Mars
 
Le roi des Wisigoths Agila est assassiné par ses propres soldats à Mérida après sa défaite près de Séville. Son compétiteur Athanagild lui succède.
Novembre
 
A la mort de Thibaut, Clotaire Ier épouse Vuldetrade, la veuve de son neveu, et s'empare de ses États ; incestueux aux yeux de l’épiscopat, il offre la femme au duc bavarois Garibald. Clotaire donne le gouvernement de l'Auvergne à son fils Chramn.
Juin
 
Une nouvelle trêve est conclue entre la Perse et l'empire byzantin.
Janvier
 
L'empereur d'Orient Justinien reçoit l'ambassade avare menée par Kandikh à Constantinople. Avec l'autorisation du Sénat, il charge les Avars de soumettre les nomades de la steppe ukrainienne (Koutrigours, Outigours, Antes, Sabires, Zales…) contre un tribut et leur promet des terres sur le Danube.
Mai
07/05
Le dôme de la basilique Sainte-Sophie de Constantinople s'écroule, l'empereur Justinien Ier ordonne immédiatement de le reconstruire.
Novembre
 
Le khan bulgare Zabergan passe le Danube gelé et arrive en Thrace par la Mésie seconde et la Scythie mineure. Il divise ses troupes qui atteignent les Thermopyles, la Chersonèse thrace et les murs de Constantinople.
Décembre
23/12
Clotaire Ier, seul roi des Francs à la mort de Childebert Ier.
Septembre
 
Bélisaire repousse les Bulgares qui menaçaient Constantinople, et reprend ainsi du service après une disgrâce de 10 ans.
Juin
 
Le roi des Francs Clotaire Ier envahit la Domnonée, au nord de l'Armorique. Le chef breton Chonoo est tué. Clotaire fait brûler son fils révolté Chramn et sa famille.
 
Les Ostrogoths dirigés par Widin se soulèvent à Brescia et Vérone ; Narsès chasse les Francs installés au Nord du Pô.
Novembre
10/11
Décès du roi des Francs, Clotaire. Ses quatre fils survivants se partagent le royaume. Caribert obtient tout l'ouest du royaume, Gontran obtient l'ancien royaume Burgonde, Sigebert obtient l'est du royaume et l'Auvergne et Chilpéric obtient l'ancien royaume des Francs Saliens. La guerre civile reprend entre les frères.
Mai
 
Guerre entre les cités maya rivales de Tikal et de Caracol. Tikal est défaite par Caracol, allié avec Calakmul.
Novembre
25/11
Complot contre Justinien. Bélisaire est impliqué.
 
Arrivée des Avars sur le bas-Danube. Ils envoient une nouvelle ambassade à Justinien pour demander des terres au Sud du fleuve (Dobroudja) ; l’empereur leur propose d’occuper le territoire des Hérules, en Pannonie seconde, mais ils ne bougent pas.
Juillet
19/07
Réhabilitation de Bélisaire.
Novembre
 
Narsès prend Vérone et Brescia. Fin de la reconquête byzantine en Italie.
Janvier
22/01
Justinien exile le patriarche de Constantinople Eutychius qui refuse d’approuver la doctrine égyptienne d’après laquelle le corps de Jésus sur la croix était resté incorruptible (aphtartodocétisme)..
Novembre
15/11
Mort de Justinien. Début du règne de Justin le Curopalate, son neveu.
 
Sigebert, roi d'Austrasie, épouse Brunehilde la fille d'Athanagild, roi des Wisigoths..
 
Chilpéric, roi de Neustrie épouse Galswinthe, la s½ur de Brunehilde, mais garde sa concubine Frédégonde.
 
Le comte d'Auvergne Firmin, rejoint par Audovaire, s'empare d'Arles, sur ordre du roi franc Sigebert. Son frère Gontran réagit, envoie le patrice de Bourgogne Celse qui prend Avignon puis assiège Arles (570). Les partisans de Sigebert sont battus lors d'une tentative de sortie. Gontran reprend Arles mais rend Avignon à son frère.
Octobre
 
Les Avars investissent la zone frontalière du royaume franc et mettent en déroute l'armée franque venue à leur rencontre dans la région de l'Elbe ; le roi Sigebert est fait prisonnier, puis libéré contre rançon.
 
L'empereur byzantin Justinien signe un nouveau traité avec Khosro Ier, le roi des Persans rétablissant la frontière entre la Perse et l'empire d'Orient. L'empereur byzantin Justinien accepte de payer un tribut annuel à la Perse. La Perse garantit à Byzance 50 ans de paix.
 
Chilpéric épouse à Rouen à la fin de l'année Galswinthe, s½ur aîné de Brunehilde. Il obtient par ce mariage le territoire Wisigoth entre la Garonne et les Pyrénées11. Il envoie son fils Clovis en Aquitaine afin de s'emparer des villes de Tours et de Poitiers, qui appartiennent à son frère Sigebert.
 
Narsès est destitué par l'empereur byzantin Justin II. On lui reproche son enrichissement personnel et ses exactions fiscales. Il refuse de rentrer à Constantinople et se retire à Naples.
 
Justin II tente une politique d'apaisement religieux, notamment envers les Jacobites, en promulguant un édit d'union.
Mars
05/03
Mort de Caribert Ier, roi de Paris. Caribert, qui a épousé successivement Ingeburge, ses servantes Méroflède et Marcowefa, puis Teutéchilde est excommunié par Germain, évêque de Paris, pour polygamie. Après sa mort ses biens sont redistribués à ses frères Chilpéric Gontran et Sigebert. Teutéchilde est spoliée de ses biens par Gontran qui l’envoie au couvent.
 
L'assassinat de Galswinthe commandité par Frédégonde va déclencher une longue guerre meurtrière entre l'Austrasie et la Neustrie.
 
Selon la Chronique anglo-saxonne, le Jute Æthelbert de Kent est battu par le roi de Wessex Ceawlin à Wibbandun ; c'est la première mention d'une bataille entre les envahisseurs anglo-saxons en Grande-Bretagne.
 
Byzance remplace le gouvernement militaire par un gouvernement civil en Italie. Le patrice Flavius Longinus, envoyé par la cour de Constantinople pour succéder à Narsès, arrive à Ravenne au début de l'année.
Mai
 
Les Lombards prennent Aquilée et occupent la Vénétie (sauf les îles où s’est réfugiée la population). Ils occupent une grande partie de l’Italie. La résistance byzantine est très faible, car l’effort principal se porte en Orient et dans les Balkans. Seules les villes résistent. La population, accablée d’impôt et victime d’un système de spoliation discutable, voit arriver les Lombards avec une neutralité bienveillante..
 
Les Avars réclament la possession de Sirmium et un tribut. Devant le refus des Byzantins, ils envoient leurs alliés Koutrigours ravager la Dalmatie par la Save.
Septembre
 
Prise de Milan. Les Lombards envahissent la plaine du Pô, prennent Padoue, Milan où Alboïn établit sa capitale, Vérone, puis mettent le siège devant Pavie.
 
Les Lombards attaquent la Provence. Le patrice Amatus est vaincu et tué, puis ils sont rejetés par les Francs. Leurs expéditions malheureuses en Gaule amènent une entente entre les Francs et Byzance.
 
Première campagne du roi wisigoth Léovigild contre les Byzantins en Bétique.
 
Naissance de Mahomet.
 
Le roi wisigoth Léovigild s'empare d'Asidona (Medina-Sidonia) au cours d'une seconde campagne contre les Byzantins en Bétique.
Mars
21/03
Justin II commence la persécution contre les monophysites.
30/03
Révolte de l’Arménie perse menée par Vardan II Mamikonian contre les Sassanides, avec l'aide de Byzance. La guerre gréco-perse reprend.
 
Après trois ans de siège, Pavie tombe entre les mains des Lombards qui ont envahi toute l'Italie du Nord.
 
Le Wisigoth Léovigild reprend Cordoue, principale place forte byzantine en Espagne.
Juin
28/06
Le roi lombard Alboïn est assassiné à Vérone alors qu'il fait une sieste.
Juillet
 
Le général byzantin Marcien arrive en Osroène, marche vers l'Arzanène qu'il ravage à l'automne sans rencontrer de résistance.
Avril
 
Le général byzantin Marcien part de Dara en campagne contre la Mésopotamie perse. Il bat les Perses à Sargathon et assiège Nisibe. Accusé par Justin II de prétendre à l'empire, il est rappelé, et ses troupes lèvent le siège en désordre.
Juillet
 
Les troupes perses du général Adarmahan envahissent la Syrie byzantine, ravagent les faubourgs d'Antioche, assiègent Apamée et réduisent ses habitants en esclavage, puis mettent le siège devant Dara.
Août
22/08
Grégoire est sacré évêque de Tours.
Septembre
 
Le roi franc Gontran réunit un concile à Paris pour tenter de réconcilier ses frères Chilpéric et Sigebert, en guerre à cause du meurtre de Galswinthe, mais sans succès ; la guerre civile reprend de plus belle. Le fils de Chilpéric, Thibert, reprend Tours et Poitiers à la fin de l'année. Il dévaste le Limousin et le Cahorsin.
Novembre
15/11
Khosro Ier reprend la ville stratégique de Dara en haute Mésopotamie après six mois de siège. La folie de Justin II oblige le gouvernement Byzantin à demander une trêve d'un an, que les Perses n'accordent que contre le paiement de 45 000 sous d'or.
 
Offensive de Sigebert d'Austrasie avec des troupes païennes venues d’outre-Rhin contre l’armée neustrienne. Chilpéric, abandonné par Gontran, recule vers le Perche, jusqu'à Havelu où un traité est conclu sans combat. Chilpéric restitue les villes d'Aquitaine prises en 573 par son fils Thibert (Tours, Poitiers, Limoges, Cahors). Les Germains auxiliaires mettent la Neustrie à sac autour de Paris en emmenant des prisonniers, sans que Sigebert ne puisse les en empêcher.
 
Attaque des Lombards contre la Gaule, qui aboutit à une défaite totale.
Septembre
07/09
Le Thrace Tibère, comte des excubiteurs, est adopté par l'empereur Justin II, en proie des accès de folie, et proclamé César à l’instigation de l'impératrice Sophie.
 
Chilpéric renoue une alliance avec Gontran et marche sur Reims. Sigebert fait de nouveau appel aux « nations d’Outre-Rhin » et s’établit à Paris pendant que les ducs Gontran Boson et Godegisèle battent les troupes neustriennes de Thibert, fils de Chilpéric, en Angoumois et le tuent. Chilpéric se réfugie à Tournai pendant que Sigebert triomphe.
 
Défaite d'une expédition envoyée par Justin II contre les Lombards en Italie.
Mai
 
Pendant négociations destinées à prolonger la trêve entre Byzantins et Perses, le roi sassanide Khosrô Ier envahit brusquement l’Arménie romaine, mais ne peut prendre Theodosiopolis (Erzurum), et se dirige sur la Cappadoce où il se heurte aux forces du général byzantin Justinien et des Arméniens révoltés, qui lui infligent une grave défaite près de Mélitène.
Décembre
 
Sigebert Ier, vainqueur en Neustrie, est assassiné par des hommes de Frédégonde à Vitry-en-Artois alors qu’il vient d’être porté sur le pavois. Sa femme, Brunehilde, prisonnière de Chilpéric, qui s'est emparé du trésor de Sigebert à Paris, est impuissante. Elle est exilée à Rouen. Le duc Gondovald réussit cependant à sauver son fils de cinq ans, Childebert II, et de le faire proclamer roi d’Austrasie à Metz.
 
Chilpéric Ier envoie le duc Didier en Aquitaine, qui est battu en Limousin par le patrice Mummolus, dépêché par le roi Gontran.
Avril
 
Mérovée, fils de Chilpéric Ier, envoyé par son père pour soumettre le Poitou, s'arrète à Tours puis, sous prétexte de rendre visite à sa mère Audovère se rend vers Pâques à Rouen où il épouse Brunehilde, la veuve de Sigebert ; Chilpéric intervient, renvoie Brunehilde à Metz auprès de son fils Childebert II et retourne à Soissons avec Mérovée. La ville s'est révolté et les insurgés austrasiens ont chassé Frédégonde et son fils Clovis. Chilpéric les vainc et reprend Soissons où il enferme Mérovée.
Mai
 
Entrevue de Pompierre. Gontran, roi de Bourgogne, n’ayant pas d’héritier à la mort de ses fils lors d'une épidémie, adopte son neveu Childebert II, roi d’Austrasie.
Août
 
Le général byzantin Justinien est battu par le général perse Tamkhosrau en Arménie ; les Perses font trainer les pourparlers de paix pendant l'automne, pour retarder les préparatifs des Byzantins.
Septembre
 
Mérovée s'enfuit de Soissons où il est retenu par son père Chilpéric et se réfugie à Saint-Martin-de-Tours, puis erre en Champagne et en Ternois, avant de se faire tuer par un de ses fidèles, Gailin, pour ne pas tomber dans les mains de ses ennemis.
 
Le roi des Wisigoths Léovigild, au faîte de son pouvoir, fonde Reccopolis.
 
Le duc Lombard Faroald de Spolète s'empare de Classis, le port de Ravenne.
 
Fondation au Japon de Kongō Gumi, la plus vieille entreprise du monde.
Mars
 
Rupture des pourparlers de paix entre les Perses et les Byzantins.
Septembre
26/09
Couronnement de Tibère II, empereur byzantin.
 
Révolte populaire contre l'augmentation des impôts (10 % sur les revenus) dans le royaume franc de Chilpéric. Le Limousin, le Poitou et la Bretagne se soulèvent, les officiers royaux son chassés, dont le référendaire Marc, qui ne doit la vie qu'à l'intervention de l'évêque de Limoges Ferréol. La sédition est réprimée par les troupes franques.
 
Le roi ghassanide al-Mundhir est reçu par l'empereur byzantin Tibère II à Constantinople. Il plaide en faveur de la réconciliation entre les monophysites et le Chacédoniens et l'arrêt des persécutions contre les monophysites.
Mars
 
Début du règne d'Hormizd IV, roi sassanide de Perse à la mort de Khosro Ier.
Juin
 
Les Byzantins envoient des émissaires en Perse pour négocier la paix. Les Perses font durer volontairement les négociations, et à l'automne, Byzance s'apprête à reconduire la guerre.
Novembre
26/11
Le pape Pélage II est consacré sans la confirmation impériale dans Rome assiégée par les Lombards du duc Faroald de Spolète.
 
Les Lombards détruisent le monastère du Mont-Cassin dont les moines se réfugient à Rome.
 
Un concile arien réuni à Tolède par le roi wisigoth Léovigild s'efforce d'obtenir le ralliement de l'épiscopat catholique à l'arianisme par d'importantes concessions, mais sans grand succès.
 
Clovis, fils et héritier de Chilpéric Ier, après la mort de maladie des trois fils de Frédégonde, est emprisonné à Noisy-le-Grand, puis poignardé sur l'ordre de Frédégonde, . Au Mans, Frédégonde fait assassiner sa mère Audevère tandis que sa s½ur Basine se fait violer, avant d'être enfermée au monastère de Sainte-Croix de Poitiers.
 
Campagne du byzantin Maurice et du ghassanide al-Mundhir en Mésopotamie3Il franchissent l’Euphrate et menacent Ctésiphon, la capitale des Sassanides.
 
Léovigild fonde Victoriacum (Vitoria) en Espagne pour marquer son succès sur les Vascons.
 
À la mort du régent Gogon, l’Austrasie s’allie avec Chilpéric au détriment de Gontran sous l’influence d’Aegidius, évêque de Reims, à la tête d’une faction comprenant Ursion, Berthefried et Gontran Boson. Le duc de Champagne Loup, fidèle de Brunehilde, est contraint de s’enfuir auprès de Gontran en Bourgogne. Le peuple d’Austrasie menace de se révolter et Aegidius doit fuir pour sauver sa vie.
 
Childebert d'Austrasie confie au duc Gundulf la mission de remettre sous sa domination la portion de Marseille qui lui appartient et de réinstaller dans son évêché Théodore, en conflit avec le préfet de Gontran Dynamius qui l'a fait prisonnier. Gundulf est contraint de passer par la Touraine et Avignon. Il parvient à entrer dans Marseille mais après son départ Dynamius provoque de nouveau la révolte de la partie austrasienne de la ville en faveur de Gontran.
 
Expédition du duc Didier en Aquitaine, pour le compte de Chilpéric, qui profite de la discorde entre Childebert et Gontran pour s'emparer de l'Agenais et du Périgord, possessions de Gontran.
 
Gontran Boson rencontre Gondovald, exilé à Constantinople, qui se prétend bâtard de Clotaire Ier, pour qu’il fasse valoir ses droits sur l’héritage mérovingien. Gondovald arrive à Marseille à la fin de l’année, alors que Chilpéric Ier venait d’avoir un fils. Perdant tout soutien, le prétendant doit rembarquer. Gontran Boson fait arrêter l’évêque Théodore de Marseille afin de détourner l’attention sur le rôle qu’il avait joué dans la tentative d’usurpation.
 
Conversion forcée de Juifs sur ordre de Chilpéric en Gaule. Certains fuient à Marseille où on les laisse tranquilles.
Juin
 
Victoire du général byzantin Maurice sur les Perses Sassanides à la bataille de Constantine ; le général Tamkhosrau est tué.
Juillet
 
Les Avars de Bayan prennent Sirmium en Pannonie. L'empereur Tibère II leur paie un énorme tribut pour sauvegarder le reste des Balkans et obtient une paix de deux ans.
Août
13/08
Maurice épouse Constantina, fille de Tibère II qui le proclame Auguste sur son lit de mort.
14/08
Début du règne de Maurice Ier.
Novembre
 
Le général byzantin Jean Mystacon prend le commandement des armées d'Orient. Il lance une campagne en Arzanène, mais après un premier succès est battu par le général perse Kardarigan au confluent du Nymphios et du Tigre à cause de la défection du légat Cours.
 
Chilpéric attaque les possessions de son frère Gontran, roi d'Orléans, dans le Berry. Il envoie les ducs Didier (Aquitaine) et Bladaste (Novempopulanie), qui rencontrent les armées de Gontran à Châteaumeillant, où de lourdes pertes sont subies de part et d'autre. Didier et Bladaste, rejoint par Berulfus (duc de Tours, Poitiers, Angers et Nantes) assiègent Bourges. Au nord, Chilpéric est surpris près de Melun par Gontran. Un accord est signé le lendemain. Le siège de Bourges est levé mais les troupes ravagent le pays en se retirant. Chilpéric est obligé de tuer de sa main un des plus acharnés pillards, le comte de Rouen.
Avril
17/04
Chilpéric installe à Paris sa capitale au mépris de l'indivision décidée depuis 561. Son fils Thierry est baptisé le lendemain, jour de Pâques, par l'évêque Ragnemod.
Juillet
 
Campagne des Byzantins contre les Perses en Arzanène. Le général byzantin Jean Mystacon assiège la forteresse d'Acbas sur le Nymphios.
 
Les Avars envahissent les Balkans, prennent Singidunum, Viminacium et Augusta en Illyricum et atteignent Anchialos sur la mer Noire.
 
Le duc Grasulf de Frioul se met en contact avec Childebert II et sa mère Brunehilde pour qu’ils entreprennent une campagne en Italie contre les Lombards avec les subsides de Byzance.
 
Frédégonde fait assassiner son mari Chilpéric et devient seule reine de Neustrie.
 
Le roi des Wisigoths Léovigild, après avoir restauré les murs d'Italica, reprend Séville abandonnée par son fils révolté Herménégild, qui se réfugie à Cordoue, en territoire byzantin, mais est pris peu après.
 
Authari est couronné roi des Lombards. Son royaume reste vassal des Francs. Il reprend la lutte contre Byzance et menace Ravenne, qui est sauvée par l’intervention de la flotte impériale.
Avril
 
Gontran restitue à son neveu Childebert II la partie austrasienne du territoire de Marseille, et les deux hommes renouent une alliance. Chilpéric, qui craint une attaque combinée se réfugie à Cambrai avec son trésor et fait réparer les murs de ses villes. Childebert II étant occupé en Italie Chilpéric regagne Paris.
 
Expédition de Childebert II contre les Lombards en Italie, financée par l'empire byzantin. Les ducs lombards se soumettent et Childebert se retire.
Juillet
 
Le général byzantin Jean Mystacon est remplacé par Philippicus, beau-frère de l'empereur Maurice, nommé commandant des troupes d'Orient.
Septembre
 
Chilpéric est assassiné pendant une partie de chasse près de Chelles3, peut-être à l’instigation de Brunehilde. Frédégonde se réfugie dans la cathédrale de Paris demande la protection de Gontran pour elle et son fils Clotaire II, âgé de quatre mois. Le roi de Bourgogne lève une armée et se rend à Paris pour garantir le trône de Neustrie à son neveu contre l'ambition du roi d'Austrasie Childebert II, qui à Meaux, réclame sa part du royaume de Soissons. Clotaire II est proclamé roi de Neustrie à l'âge de quatre moiS.
 
Rigunthe, fille de Chilpéric et de Frédégonde, part épouser le prince wisigoth Récarède Ier3. Elle quitte Paris avec un immense trésor. Au premier arrêt en dehors de la ville, une partie de son escorte disparaît en emportant tout ce qu’elle peut voler. À Toulouse, le duc Didier, dès qu’il apprend l’assassinat du roi Chilpéric, s’empare du reste. La princesse est renvoyée, dépouillée, à sa mère.
Octobre
 
Le général byzantin Philippicus ravage par les plaines de Beth Arabaye près de Nisibe.
Décembre
 
Gondovald parvient à soulever les seigneurs d’Aquitaine se fait proclamer roi à Brives par élévation sur le pavois. Mais à l’annonce de l'avènement de Clotaire II, fils de Chilpéric, il est à nouveau abandonné par ses partisans.
 
Le général byzantin Philippicus poursuit les opérations contre les Perses en Arzanène.
 
Entrevue de Chalon entre Gontran et Childebert II. La majorité de Childebert II d’Austrasie est proclamée et son oncle confirme son adoption. Brunehilde reprend le pouvoir et se réconcilie avec Gontran. Elle se débarrasse des ducs d'Austrasie sous le prétexte d'un complot ourdi par Rauching, Ursion et Berthefried.
 
Deux armées de Gontran attaquent la Septimanie conjointement par Carcassonne (Terentiole, comte de Limousin) et Nîmes (Nicetius). Ses troupes sont repoussées avec de grandes pertes par Récarède, fils de Léovigild.
Juin
21/06
Date prévue pour le baptême de Clotaire II, déjà reporté à Noël 584 et à Pâques. Gontran se déplace à Paris pour le parrainer. Frédégonde jure devant lui, trois évêques et trois cents notables de Neustrie, que l'enfant est bien fils de Chilpéric Ier. Mais le baptême est annulé.
Avril
14/04
L’évêque de Rouen Prétextat est assassiné sur ordre de Frédégonde.
Mai
 
Les Perses renouent les pourparlers de paix avec les Byzantins. Victoire du général byzantin Philippicus sur les Perses dirigés par Kardarigan à la bataille de Solachon près de Dara.
 
Début du règne de Récarède Ier, roi des Wisigoths.
Octobre
 
Le général byzantin Heraclius l'Ancien ravage les territoires perses au-delà du Tigre.
 
Les Vascons, venus des Pyrénées, ravagent la Novempopulanie. Le duc de Toulouse Austrovald tente de les contenir.
Février
 
Récarède Ier, roi des Wisigoths, abandonne l'arianisme et adopte le catholicisme, sous l'influence de Léandre.
Mars
07/03
Le roi wisigoth Récarède Ier renonce à l'arianisme et se convertit au catholicisme.
Août
04/08
Tentative d'assassinat contre le roi franc de Bourgogne Gontran.
Septembre
 
Le Breton Waroch ravage le pays nantais. Il s'empare de la vendange malgré un accord conclu avec les rois francs.
Novembre
28/11
Traité d'Andelot. Gontran, roi de Bourgogne s’associe à son neveu Childebert II, roi d’Austrasie dans un traité d'alliance contre les leudes (grands vassaux) révoltés. Conclu sous les auspices de Grégoire de Tours et de Brunehilde, le pacte d’Andelot permet à Childebert de récupérer la Bourgogne et l’Orléanais.
 
Childebert II et sa mère Brunehilde envoient des ambassadeurs à Constantinople pour préparer avec l’empereur la guerre contre les Lombards au début de l'année. L’armée franque envoyée en Italie est vaincue.
Avril
20/04
Mutinerie des troupes byzantines d’Orient, qui impayées, se débandent et pratiquent le brigandage et la maraude.
Mai
 
Priscus rentre à Constantinople et Philippicus est de nouveau nommé commandant des troupes d'Orient. La mutinerie continue et les soldats élisent Germanus comme leur chef.
Juillet
 
Première campagne du général byzantin Priscus dans les Balkans. Les Avars prennent Anchialos et assiègent Priscus dans Tzouroulon.
Octobre
 
Les Avars se retirent à Sirmium à la nouvelle d'une attaque turque et après avoir reçu de l'argent de l'empereur Maurice.
 
Victoire byzantine de Germanus sur les Perses près de Martyropolis.
 
Gontran attaque la Septimanie. Le duc Austrovald réussi à prendre Carcassonne. Le duc Boson, arrivé avec ses contingents de Saintes, Périgueux, Bordeaux, Agen, Toulouse, le remplace au commandement. Il se laisse surprendre et est vaincu définitivement par les Wisigoths près de Carcassonne..
 
Le roi de Perse Khosro Ier est déposé par une révolte militaire et s'enfuit à Constantinople pour demander de l'aide.
Avril
10/04
Fin de la mutinerie des troupes byzantines d’Orient après le règlement de leurs arriérés de solde ; Philippicus est accepté comme général.
Mai
 
L'empereur Maurice organise l'invasion de l'Azerbaïdjan par les tribus du Caucase, sous la direction du prince ibérien Gouaram.
08/05
Ouverture du IIIe concile de Tolède. Le roi des Wisigoths Récarède Ier y impose le catholicisme à ses sujets sous l'influence de Léandre, archevêque de Séville. La religion catholique est proclamée dans toute l'Espagne et l'arianisme proscrit. Le concile décrète que les enfants nés d’un mariage mixte de chrétiens et de Juifs seraient baptisés de force.
Octobre
 
Philippicus assiège Martyropolis, mais est repoussé par des renforts perses.
 
Le breton Waroch attaque de nouveau les pays rennais et nantais. Gontran envoie contre lui les ducs Beppolène et Ebrachaire. Beppolène est battu et tué dans les marais de l'Oust. Ebrachaire entre dans Vannes et obtient la soumission du chef breton. Au retour, l'arrière-garde de l'armée franque tombe dans une embuscade au passage de la Vilaine.
Février
15/02
Khosro II, porté au pouvoir par les Grands révoltés, est couronné roi de Perse.
20/02
Le général Bahram Chubin, victorieux des Köktürks à Hérat en 589, se révolte contre Khosro II et marche sur Ctésiphon, prise le 28 février. Khosro II, battu, se réfugie en territoire byzantin.
Mars
09/03
Bahram Chubin est couronné sous le nom de Vahram VI.
26/03
L'empereur byzantin Maurice proclame Auguste son fils aîné Théodose, âgé de quatre ans.
Juin
 
Attaque conjuguée des Francs et des Byzantins contre les Lombards. L’exarque de Ravenne marche contre Authari qui se réfugie dans Pavie. L’exarque s’empare d’Altinum, de Modène et de Mantoue. Childebert II envoie une forte armée franco-alamanique commandée par vingt ducs. Elle parcourt pendant trois mois l’Italie du Nord, mais est incapable d’enlever les villes, où les Lombards se sont repliés à l'abri de leurs fortifications. La disette et la maladie contraignent les Francs à se retirer. Les Lombards leur offrent un tribut de 12 000 sous d'or annuels pour la paix. Gontran accepte, mais Childebert réserve sa réponse.
Octobre
 
L'empereur Maurice marche à la tête des troupes byzantines contre les Avars vers Anchialos.
Mars
 
Le général byzantin Narsès, nommé commandant en chef des armées d'Orient en remplacement de Comentiolus, avance sur Mardès, forteresse près de Dara aux côtés de Khosro II et de l'évêque Domitien de Mélitène. Les Arabes des environs se rallient à Khosro qui envoie les clefs de Dara à l'empereur byzantin Maurice, qui de son côté confirme officiellement qu'il adopte Khosro.
Avril
 
Le général perse Mabad prend Ctésiphon et proclame Khosro roi.
Octobre
 
Traité de paix entre les empires byzantin et perse. En retour de son aide, Maurice reçoit d'importantes concessions territoriales (l’Arménie jusqu’au lac de Van et Tiflis, Dara et Martyropolis) et Khosro se montre tolérant envers les chrétiens.
Mars
28/03
Mort du roi de Bourgogne Gontran. Son héritage passe à Childebert II, roi d'Austrasie.
Avril
 
L'empereur d'Orient Maurice Ier marche contre les Avars vers Anchialos à la tête de son armée. Il retourne à Constantinople pour recevoir des envoyés des Perses, suivis par des ambassades des Francs et des Avars.
 
Bataille des Rameaux. Les armées de Frédégonde battent celles de Childebert II et Brunehilde à Truccia ou Trucciacum entre Soissons et Château-Thierry.
Avril
 
Agilulf, roi des Lombards, assiège et reprend Pérouse, coupant les relations entre Rome et Ravenne.
Octobre
 
L'armée de Priscus retourne en Thrace pour hiverner, malgré les ordres de l'empereur Maurice Ier. Les Slaves en profitent et ravagent Aquis, Scupi et Zaldapa.
Décembre
 
Agilulf assiège Rome, défendue par Grégoire le Grand.
 
Agilulf lève le siège de Rome après que le pape Grégoire ait signé une trêve.
 
Début du règne de Thibert II et Thierry II de Bourgogne (Bourgogne et Austrasie), rois des Francs sous la régence de leur mère Brunehilde.
Décembre
 
Victoire de Frédégonde sur Brunehilde à Latofao.
 
Mort de Frédégonde.
Septembre
22/09
Les Avars et les Slaves assiègent Thessalonique.
Décembre
25/12
Plus de 10 000 Anglais sont baptisés par l'évêque Augustin de Cantorbéry.
Mars
30/03
Les Avars qui assiègent le général byzantin Priscus à Tomis, se retirent. Un traité conclu avec les Byzantins augmente le tribut et fixe la frontière au Danube.
Octobre
 
Après une avancée ferme des Lombards sous leur roi Agilulf depuis 591, les Byzantins concluent finalement un traité leur concédant l'Italie du Nord, par l’intermédiaire du pape Grégoire le Grand qui espère convertir les Lombards au catholicisme. Pérouse est restitué a l'exarque de Ravenne Callinicus, et les communications sont assurées entre Ravenne et Rome.
 
Thibert II, entraîné par les leudes d’Austrasie, prive sa grand-mère Brunehilde de toute influence. Elle se réfugie en Bourgogne chez son autre petit-fils Thierry II de Bourgogne.
Juillet
 
Rupture de la paix entre Byzance et les Avars. Les généraux byzantins Priscus et Comentiolus traversent le Danube par la forteresse de Viminacium et battent les Avars et leurs alliés slaves en Pannonie.