Loading...
Loading...
Angleterre (978 événements)
Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Arabie - Argentine - Asie - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bangladesh - Belgique - Birmanie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Commune - Congo - Corée - Corse - Crète - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Finlande - France - Fronde - Gabon - Gaule - Geekeries - Grèce - Guatemala - Haïti - Hébreux - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mayas - Mérovingiens - Mexique - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Moyen Orient - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Norvège - Nouvelle Zélande - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perses - Philippines - Pologne - Portugal - Proche Orient - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Sciences - Sénégal - Serbie - Singapour - Slovénie - Somalie, - Soudan - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Thaîlande - Tibet - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Yémen - Yougoslavie


Période



 
Annexion de la Bretagne (actuelle Grande Bretagne).
 
Révolte en Bretagne. Massacre de la garnison d’Eburacum.
Juin
   /06
Aulus Platorius Nepos, nommé gouverneur de la Bretagne romaine est chargé par l’empereur de la construction du mur d'Hadrien marquant la limite septentrionale de l'Empire romain.
 
Début de la construction du mur d'Antonin en Bretagne, au nord du mur d'Hadrien, entre les golfes du Forth à l’est et la Clyde, à l’ouest.
 
Abandon provisoire du mur d'Antonin et retrait des troupes romaines derrière le mur d'Hadrien pendant la révolte des Brigantes.
 
Pertinax est envoyé comme légat en Bretagne où il apaise une révolte des soldats, qui voulaient le proclamer empereur. Il reste fidèle à Commode.
Avril
   /04
Révoltes du légat de Syrie Pescennius Niger et de Clodius Albinus, légat de Bretagne, proclamé empereur par leurs légions.
Avril
   /04
Septime Sévère quitte Rome avec sa femme Julia Domna et ses fils Caracalla et Géta pour une série de campagnes contre les Calédoniens et les Méates en Bretagne.
 
Campagne de Septime Sévère au nord de la Bretagne. Il traverse le Forth jusqu'à la côte orientale de l’Écosse, aux environs du Moray Firth. Après la construction d'un poste avancée à Carpow, dans la vallée du Tay, Sévère conclut un traité favorable avec les Calédoniens et les Méates. Plus tard dans l'année, l'empereur et son fils Caracalla prennent le titre de Britannicus tandis que Géta est élevé au rang d'Auguste.
 
Nouvelle campagne des Romains contre les Calédoniens en Bretagne. Caracalla semble en prendre le commandement quand Septime Sévère tombe malade.
Février
   /02
Caracalla fait la paix avec les Calédoniens et les Méates et retire ses troupes de leur territoires derrière le mur d'Hadrien, puis rentre immédiatement à Rome avec son frère Geta.
 
Campagnes victorieuses de Carin sur le Rhin et peut être aussi en Bretagne ; il prend les titres de Germanicus Maximus et Britannicus Maximus.
 
échec de l’expédition maritime contre Carausius en Bretagne.
 
Le César Constance Chlore assiège et prend Gesoriacum (Boulogne). Avec une nouvelle flotte, il prend le contrôle des côtes gauloises de la Manche, chasse les navires de Carausius hors des estuaires, et bat ses alliés Francs qu'il chasse de l'île des Bataves et des bouches du Rhin. Il bloque le reste de la flotte de Carausius à Gesoriacum en construisant une digue. Carausius échoue à la débloquer et rentre en Bretagne. Le port capitule, juste avant que la digue ne soit rompue par un coup de mer.
Septembre
   /09
L'île de Bretagne est reconquise par les flottes du César Constance Chlore et de Julius Asclepiodotus. Après la défaite de l'usurpateur Allectus à Calleva Atrebatum la province est de nouveau incorporée à l'Empire romain.
 
Constance Chlore et son fils Constantin repoussent les Pictes au début de l'année.
Juillet
   /07
Mort de Constance Chlore à Eburacum (York). L’armée proclame immédiatement empereur à York son fils Constantin. Galère lui donne le rang de César, mais il refuse de renoncer au titre d’Auguste. Sévère, précédemment César, est reconnu comme Auguste de l'Ouest par Galère.
Juillet
   /07
Constantin est en Bretagne ; Galère mène une campagne sur le Danube ; Maxence et Maximien, prévoyant une attaque de Galère, mettent l'Italie et Rome en défense.
Mars
   /03
Une armée romaine considérable, conduite par Théodose l’Ancien, général de Valentinien d’origine espagnole, traverse la Manche entre Bononia et Rutupiæ. En Bretagne, elle repousse la coalition des Pictes et des Scots sur terre et des Saxons sur mer.
Août
   /08
Théodose entre à Londinium où il est accueilli en triomphateur après avoir sécurisé la Bretagne romaine.
 
En Bretagne romaine, le comte Théodose fait exécuter Valentinus, un général pannonien exilé, qui a profité du chaos pour réunir des forces et aspirer à l'empire. Théodose interdit néanmoins de poursuivre ses partisans. Il consacre le reste de l'année à restaurer les défenses des villes principales, dissout la police secrète des arcani, qui avait trahi sa mission, forme une province distincte, la Valentia, peut-être entre le mur d'Hadrien et celui d'Antonin. Il informe l’empereur que la paix est rétabli et reçoit la charge de magister equitum.
 
Victoire de Maxime en Bretagne sur les Pictes et les Scots.
Novembre
   /11
Troubles en Bretagne. Usurpation de Marcus, qui est massacré par les légions qui l'ont proclamé. Gratien arrive au pouvoir.
Mars
   /03
L'usurpateur Gratien est assassiné à son tour sous les coups de ses propres soldats ; Constantin III est déclaré empereur par l'armée.
 
Selon Zosime, après le départ du gros des troupes romaines, les incursions des Germains d'au-delà du Rhin (sans doute des Saxons) obligent les habitants de Bretagne à prendre les armes pour chasser les Barbares des villes et à proclamer leur indépendance vis-à-vis de Rome. Les peuples d'Armorique et d'autres régions de la Gaule suivent leur exemple et chassent les fonctionnaires romains, établissant leur propre gouvernement.
 
Rescrit d'Honorius, selon Zosime, en réponse à une supplique des civitates bretonnes, leur demandant de pourvoir désormais à leur propre défense. Il autorise les civils à s'armer et à transgresser la lex , une loi fondamentale de l'Empire. La Grande-Bretagne se divise progressivement en royaumes indépendants.
Septembre
   /09
Début du règne du roi breton Salomon Ier en Grande-Bretagne.
 
Les Bretons s'adressent à Aetius pour solliciter son aide contre les Pictes et les Scots. Celui-ci ne peut intervenir.
 
Les Jutes, les Angles et les Saxons commencent la conquête de la Grande-Bretagne. Les chefs jutes Hengist et Horsa sont invités par le roi breton Vortigern pour aider les Bretons à se défendre contre les Pictes et les Scots au nord.
 
Dernière victoire d'Hengist et de son fils Esc, rois jutes du Kent, sur les Bretons.
 
Arthur élu au trône de Grande-Bretagne, d'après les chroniques de Touraine.
 
Ælle débarque à Cymenshore, en Grande-Bretagne, avec ses trois fils et devient le premier roi du Sussex.
 
Bataille entre Ælle de Sussex et les Bretons près d'un cours d'eau nommé Mearcred's Burn.
 
Le roi Saxon Ælle de Sussex assiège le fort d'Anderitum. Il massacre ses occupants Bretons jusqu'au dernier.
 
Cerdic de Wessex et son fils Cynric débarquent à Cerdicesora, dans le Hampshire, avec cinq navires et battent les Bretons.
 
Les Bretons arrêtent la progression vers l'Ouest des Saxons en les battant au mont Badon, à la suite de la formation récente du royaume des Saxons de l'Ouest, le Wessex.
 
Invasion des Angles en Grande-Bretagne. Ida débarque à Flamborough. Il prend Bamburgh et fonde le royaume de Bernicie en Angleterre septentrionale.
 
Selon la Chronique anglo-saxonne, le Jute Æthelbert de Kent est battu par le roi de Wessex Ceawlin à Wibbandun ; c'est la première mention d'une bataille entre les envahisseurs anglo-saxons en Grande-Bretagne.
Décembre
25/12
Plus de 10 000 Anglais sont baptisés par l'évêque Augustin de Cantorbéry.
 
Les futurs archevêques de Cantorbéry, Laurent, Mellitus, Justus et Honorius, le futur archevêque d'York Paulin, et Rufinien, futur abbé de Saint-Augustin, sont envoyés en Angleterre par le pape Grégoire avec des lettres de recommandation, pour seconder Augustin dans son travail de missionnaire.
 
Le roi Áedan de Dalriada attaque la Bernicie. Il est battu par Ethelfrith à Daegsastan.
 
Invasion de la Domnonée par le roi du Wessex Cynegils et son fils Cwichelm. Défaite des Bretons à la bataille de Beamdune.
Août
05/08
Le roi de Northumbrie Oswald est vaincu et tué par Penda de Mercie à la bataille de Maserfield.
 
Avec l'appui du roi Egfrid de Northumbrie, Benoît Biscop fonde le monastère bénédictin St-Pierre à l'embouchure de la rivière Wear : 1er monastère anglais en pierre, 1er édifice anglais ayant des fenêtres à vitres.
 
Échec de la première invasion normande en Angleterre.
Juin
07/06
Saccage du monastère de Lindisfarne par les Vikings.
 
Bataille d'Ellendune près de Wroughton qui marque la fin de la suprématie de la Mercie sur l'Angleterre : Egbert de Wessex est victorieux de Beornwulf de Mercie. Il renverse Baldred, roi du Kent, et soumet son royaume.
 
Le roi de Mercie Ludeca est tué en affrontant les Angles de l'Est. Wiglaf lui succède.
 
Campagne d'Egbert de Wessex contre la Mercie. Il conquiert le royaume et ses dépendances, puis reçoit la soumission de la Northumbrie et des Gallois.
 
Attaque des Vikings contre l’Angleterre. Ils prennent l’île de Sheppey, à l’embouchure de la Tamise.
Juillet
   /07
Les Vikings débarqués de 35 navires à Carhampton sont victorieux de l'armée d'Egbert de Wessex après un grand carnage.
 
Les Vikings danois alliés aux Bretons de Cornouailles attaquent le Wessex. Egbert le Grand les bat à Hingston Down près de Callington.
 
Intervention des Danois à Hamwic et Portland en Angleterre.
 
Les Vikings danois Halfdan et Sigfried ravagent le Lindsey, l'Est-Anglie et le Kent en Angleterre.
 
Les Vikings remontent la Tamise pour la première fois et pillent Londres et Rochester.
 
Le roi de Northumbrie Rædwulf, après avoir chassé du trône Æthelred II, est tué en combattant les Vikings dans un lieu non identifié, Alutthèlia.
 
Début du règne de Rhodri le Grand, roi de Gwynedd au Pays de Galles.
Décembre
   /12
Une flotte danoise considérable s’engage dans l’embouchure de la Tamise. Les équipages débarquent et pillent le pays, puis installent leurs quartiers d’hiver dans l’île de Thanet. Ils saccagent Canterbury et Londres.
 
Bataille d'Aclea (probablement Ockley dans le Surrey). Le roi Æthelwulf de Wessex bat les Danois de Rorik installés depuis 850 sur l'île de Thanet, à l'embouchure de la Tamise. Il ne peut cependant pas les chasser de Thanet, ni les empêcher de s’y fortifier.
Décembre
25/12
Les clercs et les nobles du Norfolk assemblés à Attleborough, élisent comme roi d'Est-Anglie Edmond, âgé de 14 ans.
Octobre
01/10
Le roi Æthelwulf de Wessex épouse Judith de France, fille de Charles le Chauve, à Verberie.
Novembre
   /11
Æthelbald usurpe le trône de son père Æthelwulf. À son retour, une brève guerre civile éclate, puis Æthelwulf consent à partager le royaume.
Juillet
   /07
Début du règne d'Ethelbert roi de Wessex, en Angleterre.
 
Les Vikings danois saccagent Winchester, la capitale du roi Ethelbert de Wessex.
 
Une importante troupe danoise (la « Grande Armée »), commandée par trois fils de Ragnar Lodbrok, Ívarr Beinlauss, Ubbi et Hálfdan, débarque en Est-Anglie vers la fin de l'année et y prend ses quartiers d'hiver. Elle obtient un tribut contre la promesse de quitter le royaume, le premier payé par les Anglais aux Vikings. C'est le début d'une nouvelle vague d'incursions danoises en Angleterre, combattue par Æthelred, roi du Wessex. Les Danois conquièrent peu à peu l'Angleterre à partir de Londres et de la Tamise.
 
Début du règne d'Æthelred, roi du Wessex.
Novembre
01/11
La ville d'York est prise par les Vikings qui en font pour un siècle la capitale du royaume viking d'York. Début de la conquête de la Northumbrie par les Vikings.
Mars
21/03
Les Northumbriens échouent à reprendre la ville d'York aux Danois et tombent sous leur domination. Les rois Osberht et Aelle de Northumbrie, sont tués.
 
Alliance entre Æthelred de Wessex et Burgred de Mercie contre les Danois, qu'ils tentent de déloger de Nottingham. Le futur roi du Wessex Alfred le Grand épouse Ealhswith.
Novembre
20/11
Bataille de Thetford, au cours de laquelle les Vikings, qui ont, sous la conduite d'Ivar, envahi l'Est-Anglie, mettant le pays à feu et à sang, battent le roi Edmond (Saint Edmond), qui est massacré après la défaite pour avoir refusé de se soumettre à un païen. Le royaume d'Est-Anglie passe tout entier sous la domination danoise. Début d'une Année terrible en Angleterre.
Décembre
31/12
Les Danois d’Hálfdan envahissent le royaume saxon du Wessex. Ils sont battus à la bataille d'Englefield, dans le Berkshire. C'est la première d'une série de batailles entre Danois et Saxons du Wessex.
Janvier
04/01
Æthelred du Wessex est battu par les Danois à la bataille de Reading.
08/01
Victoire d’Alfred le Grand sur les Danois à la bataille d'Ashdown. La campagne continue cependant plusieurs mois et Alfred doit payer un tribut pour que les Vikings quittent le Wessex après neuf batailles.
22/01
Victoire de la Grande Armée des Vikings sur le roi du Wessex.
--   
Les Anglais sont battus par les Danois à Basing.
Avril
23/04
Æthelred vaincu par les Danois à la bataille de Merton meurt des suites de ses blessures. Début du règne de son frère Alfred le Grand, roi de Wessex.
Mai
   /05
Défaite d'Alfred le Grand à Wilton. Il doit traiter avec les Danois.
Novembre
   /11
Capitulation de Repton où hiverne la Grande Armée. Les Vikings d'Hálfdan commencent la conquête de la Mercie.
 
Le danois Hálfdan réprime la révolte de la Mercie. Le roi Burgred abandonne ses États et se retire à Rome ; Ceolwulf est mis sur le trône par les Danois. Les armées vikings se divisent : Hálfdan retourne au Deira (Northumbrie) où il se heurte au roi norvégien de Dublin Ívarr qui revendique le pays ; Guthrum, Anund et Oscytel marchent sur le sud de l'Angleterre et hivernent à Cambridge ; Ubbe mène l'armée de l'ouest au Pays de Galles et hiverne à Gloucester. Les moines quittent massivement la Mercie et la Northumbrie livrées aux païens.
 
Le danois Hálfdan met à sac Carlisle, Hexham et Lindisfarne en Northumbrie. Les moines de Lindisfarne abandonnent leur abbaye. À l'automne, Hálfdan marche sur York.
 
Le roi danois d’York Hálfdan attaque les Norvégiens de Dublin, mais sans succès.
Avril
   /04
Alfred le Grand reprend Exeter aux Danois.
Janvier
06/01
Le Danois Guthrum, installé à Cambridge, envahit le Wessex et prend Chippenham, pendant qu’une flotte viking débarque dans le sud-ouest de l’Angleterre. Alfred le Grand, roi du Wessex, est attaqué la veille de l’épiphanie et l’effet de surprise est total.
Mai
   /05
Le roi du Wessex Alfred le Grand remporte la bataille d'Ethandun contre les Vikings de Guthrum. Les Danois sont contraints d’accepter la paix de Wedmore. Alfred le Grand prend le titre de roi des Anglo-Saxons. Il crée une armée, une flotte et un code de droit commun à tous les saxons de l’Ouest, concrétisant l’unité nationale. L'Est-Anglie (East Anglia) devient un royaume danois intégré au Danelaw. Le chef danois Guthrum se convertit au christianisme (il prend le nom d'Æthelstan) puis dirige ses attaques vers l’Est-Anglie, où il distribue des terres à ses hommes.
 
Début du règne de Guthred ou Guthfrith, fils de Hártknútr, second roi danois d’York. Il s’est fait baptisé en avant d’accéder au trône. Il rappelle dans sa métropole l’archevêque et crée un siège épiscopal en Bernicie. Il fait frapper des monnaies avec une devise chrétienne.
 
Une invasion mercienne du royaume de Gwynedd est mise en déroute par les Gallois d'Anarawd ap Rhodri à la bataille de la Conwy.
 
Battu sur mer, Alfred le Grand de Wessex reprend Londres et conclut un traité de paix avec Gunthrum, roi danois de l'Est-Anglie (Traité entre Alfred et Guthrum ). Il reconnaît aux envahisseurs tout le territoire au nord de la voie romaine de Londres à Chester (Watling Street).
Octobre
   /10
En conséquence de la famine qui sévit en Francie occidentale, les Normands quittent en masse le continent devenu exsangue pour se rendre en Angleterre par Boulogne.
Mai
12/05
Les Vikings attaquent le Wessex, Édouard, fils d'Alfred le Grand, les bat à Farnham et les assiège sur une île de la Tamise.
Juillet
   /07
La Grande Armée viking renonce à attaquer le Wessex et se disperse en trois corps, qui se dirigent respectivement vers la Northumbrie, l'Est-Anglie et l'embouchure de la Seine.
Octobre
26/10
A la mort d’Alfred le Grand, toute l’Angleterre du Sud est libérée des Danois. Son fils Édouard l'Ancien devient roi du Wessex.
Juin
08/06
Couronnement d'Édouard l'Ancien à Kingston upon Thames.
Octobre
   /10
Aethelwold, révolté contre son cousin Édouard l'Ancien, s'allie aux Danois d’Est-Anglie et se présente avec une flotte dans l'Essex. Édouard réussit à les contenir.
Décembre
13/12
Aethelwold, allié aux Danois d’Est-Anglie, est battu et tué par Édouard l'Ancien à la bataille du Holme.
Juillet
08/07
Accession au pouvoir de saint Édouard : instauration du royaume d'Angleterre (premier roi titré) .
Avril
03/04
Édouard le Confesseur est couronné roi d'Angleterre..
Octobre
14/10
Bataille d'Hasting.
Décembre
25/12
Guillaume le Conquérant couronné roi d'Angleterre.
Août
05/08
Couronnement de Henri Ier Beauclerc.
 
Guerre civile anglaise (→ 1153).
Décembre
01/12
Début de la guerre civile anglaise entre Étienne de Blois et Mathilde l’Emperesse.
Janvier
   /01
David Ier d’Écosse prend le parti de Mathilde l’Emperesse dans le conflit qui l’oppose à Étienne de Blois. Il envahit le nord de l’Angleterre.
Mars
22/03
Révolte des barons en Angleterre. Les grands du royaume rendent hommage à Étienne de Blois à l’abbaye de Westminster.
Février
02/02
Première bataille de Lincoln.
--   
Richard C½ur de Lion est libéré par l'Empire germanique, après avoir versé une forte rançon et s'être déclaré vassal de l'empereur.
Avril
08/04
Mathilde l'Emperesse est reconnue « dame d'Angleterre et de Normandie ».
Janvier
19/01
Geoffroy Plantagenêt, comte d'Anjou et du Maine, prend Rouen et se fait reconnaitre comme duc de Normandie. Quelques mois plus tard, il prête allégeance au roi Louis VII de France.
Mai
18/05
Aliénor d'Aquitaine épouse le futur Henri II Plantagenêt.
Novembre
06/11
Traité de Wallingford qui met fin à la guerre civile anglaise.
--   
traité de Wallingford met fin à la guerre civile en Angleterre entre Mathilde l’Emperesse et Étienne de Blois. À la mort de son fils, Étienne de Blois désigne Henri II Plantagenêt, fils de Mathilde et héritier de l’Anjou, du Maine, de la Touraine et du Poitou comme successeur.
Décembre
19/12
Sacre à Westminster du roi d’Angleterre Henri II d’Anjou, premier roi Plantagenêt, et de la reine Aliénor par l’archevêque Thibaut du Bec. Ils sont les parents des futurs rois Richard C½ur de Lion et Jean sans Terre. Henri II, dont le domaine s’étend des Pyrénées à l’Écosse, est le roi le plus puissant d’Europe.
Février
02/02
Henri II Plantagenêt est à Rouen. Le dimanche suivant il fait hommage au roi Louis VII de France pour la Normandie, l’Aquitaine, le Poitou, l’Anjou, le Maine, et la Touraine.
Mai
   /05
Henri II, de retour en Angleterre, obtient du roi d’Écosse Malcolm IV la restitution des comtés de Northumbrie, Westmorland et Cumbria, perdus pendant les guerres entre Étienne de Blois et Mathilde l'Emperesse.
Juin
   /06
Henri II Plantagenêt s’empare de Cahors et Rodez, mais échoue en juillet devant Toulouse où s’est enfermé Louis VII, venu au secours du comte Raymond V. Henri se retire fin septembre devant son suzerain.
Novembre
02/11
Henri le Jeune (5 ans), fils de Henri II Plantagenêt, épouse après dispense Marguerite de France (2 ans).
Janvier
06/01
Paix de Montmirail. Partage du patrimoine d’Henri Plantagenêt entre ses fils Henri (Normandie et Anjou) et Richard (Aquitaine). Richard C½ur de Lion est fiancé à Adèle de France.
Mai
   /05
Geoffroy II, troisième fils du roi d’Angleterre Henri II Plantagenêt, est solennellement accueilli comme duc de Bretagne dans la cathédrale Saint-Pierre de Rennes. La Bretagne passe ainsi sous la coupe de l’Angleterre.
Décembre
29/12
Thomas Becket qui résiste à la constitution de Clarendon est assassiné sur ordre d’Henri II d’Angleterre, qu’il avait excommunié.
Octobre
18/10
Henri II d’Angleterre débarque à Croch, près de Waterford en Irlande. Il marche sur Dublin qui est capturée par les Anglo-normands. Création de la seigneurie d’Irlande.
Février
02/02
Au synode de Cashel, le roi Henri II d’Angleterre force l’Église d’Irlande à se soumettre à l’autorité de l’Église catholique romaine, ce qui met fin aux pratiques du christianisme celtique.
Mai
21/05
Henri II d’Angleterre fait pénitence à Avranches pour ce réconcilier avec l’Église après le meurtre de Thomas Becket.
Juin
   /06
Reprise de la guerre en Normandie entre Louis VII de France et Henri II d’Angleterre ; le roi de France assiège Verneuil.
Août
   /08
Guillaume le Lion, roi d’Écosse, se joint à la révolte contre Henri II et envahit le Northumberland et le Cumberland mais échoue à prendre aucun château. En représailles, les partisans d'Henri II brûlent Berwick et ravagent le Lothian..
03/08
Louis VII est battu par les troupes d’Henri II devant Verneuil qu’il vient de piller et d’incendier.
Octobre
17/10
Les barons anglais rebelles, à la tête d’une armée de mercenaires flamands, sont battus par les partisans du roi Henri II à la bataille de Fornham.
Juillet
12/07
Henri II d’Angleterre fait pénitence publique sur la tombe de l’archevêque de Cantorbéry, Thomas Becket qu’il a fait assassiner.
13/07
Victoire d’Henri II sur le roi d’Écosse Guillaume le Lion à Alnwick16. Guillaume est fait prisonnier et transporté à Falaise, en Normandie.
Décembre
08/12
Par le traité de Falaise, le roi Henri II oblige le roi d’Écosse, Guillaume le Lion, à lui rendre hommage.
Juin
21/06
Reprise de la guerre entre Philippe Auguste et Henri II d’Angleterre. Philippe Auguste attaque le Berry, prend Issoudun, Graçay et met le siège devant Châteauroux.
Janvier
13/01
Rupture de la trêve entre Henri II Plantagenêt et Philippe Auguste ; le roi de France et Richard C½ur de Lion envahissent ses domaines continentaux.
Juin
04/06
Nouvelle entrevue d’Henri II et de Philippe Auguste à La Ferté-Bernard, à l’initiative du nouveau légat du pape Jean d’Anagni. Le roi de France exige le mariage de Richard avec sa s½ur Adèle de France, séquestrée par Henri II, que Richard soit couronné roi d’Angleterre et que son frère Jean participe à la croisade. Henri II refuse les propositions avec le soutien du légat. Les hostilités reprennent.
12/06
Philippe Auguste et Richard prennent Le Mans où s’est retiré Henri II, qui après avoir incendié la ville, se réfugie à Saumur.
Septembre
03/09
Richard Coeur de Lion est couronné roi d'Angleterre.
--   
Couronnement de Richard Coeur de Lion, roi d’Angleterre à Westminster.
Décembre
30/12
Traité de paix de Nonancourt entre Philippe Auguste et Richard c½ur de Lion ; le roi de France garde ses conquêtes en Berry et la suzeraineté sur l’Auvergne. Il remet le Maine et Tours au roi d’Angleterre.
Février
14/02
Isaac II Ange doit signer la paix avec Frédéric Barberousse et assurer le passage de son armée jusqu’à Philadelphie, en Asie mineure.
Septembre
23/09
Arrivée de Richard Coeur de Lion à Messine en Sicile où il rejoint Philippe Auguste, arrivé le 16. Les deux hommes se brouillent quand Richard refuse d’épouser la s½ur du roi de France, Alix.
Octobre
04/10
Richard Coeur de Lion s’empare de Messine révoltée contre la présence des armées croisées. La ville est pillée et brûlée.
Mai
06/05
Richard Coeur de Lion s’empare de Chypre aux dépens des Grecs byzantins .
Juillet
12/07
Français et anglais prennent Acre.
Septembre
07/09
Bataille d’Arsouf. Victoire de Richard Coeur de Lion sur l’armée de Saladin.
Décembre
27/12
Retour de Philippe Auguste à Paris où il intrigue avec Jean sans Terre pour s’emparer des possessions continentales des Plantagenêt. Il s’empare de l’Artois au nom de son fils.
Juillet
05/07
Richard Coeur de Lion renonce à assiéger Jérusalem.
Août
05/08
Richard Coeur de Lion bat Saladin lors la bataille de Jaffa.
Septembre
02/09
Richard Coeur de Lion conclut à Ramla une trêve de trois ans avec Saladin, et l'accès des pèlerins à Jérusalem, de même qu’aux musulmans allant à La Mecque. Saladin garde Jérusalem mais reconnaît le royaume chrétien d’Acre. Ascalon, démantelée, est livrée à Saladin, mais les Francs gardent la côte de Tyr à Jaffa.
Octobre
09/10
Départ de Richard Coeur de Lion du Proche Orient.
Décembre
   /12
À la suite des manoeuvres du roi français Philippe, le duc Léopold V de Babenberg capture Richard, alors sur le chemin du retour de Croisade, près de Vienne (→ 1194).
Février
   /02
Apprenant la capture de son frère, Jean sans Terre, alors régent du royaume d’Angleterre, se déclare vassal du roi de France dans l’espoir d’usurper la couronne.
   /02
Philippe Auguste profite de l’éloignement de Richard pour s’emparer des fiefs des Plantagenêt en Normandie.
Mars
23/03
Le roi Richard Coeur de Lion, pris en otage par le duc d’Autriche, Léopold V de Babenberg, est livré à l’empereur Henri VI.
Février
04/02
Le roi Richard C½ur-de-Lion est relâché après paiement d’une rançon et prestation de l’hommage pour l’Angleterre à l’empereur.
Mars
20/03
Richard Coeur-de-Lion est de retour en Angleterre.
Mai
12/05
Réconciliation entre Richard Coeur de Lion et Jean Sans Terre .
--   
Richard Coeur de Lion écrase Philippe Auguste à la bataille de Fréteval et reconquiert ses fiefs en France.
Janvier
14/01
Traité de Gaillon.
Septembre
28/09
Richard Coeur de Lion est victorieux de Philippe Auguste à Courcelles-lès-Gisors, près de Beauvais.
Avril
06/04
Mort de Richard Coeur de Lion, es suites d’une blessure par un carreau d’arbalète reçue le 26 mars au siège de Châlus.
Mai
   /05
Philippe Auguste reçoit l’hommage solennel d’Arthur de Bretagne pour les comtés d’Anjou, du Maine et de Touraine.
27/05
Jean Sans Peur est couronné roi d'Angleterre. Jean sans Terre spolie son neveu Arthur de Bretagne du trône d’Angleterre malgré le soutien de Philippe Auguste.
Octobre
   /10
Philippe Auguste se déclare le protecteur d’Arthur de Bretagne, envahit le Maine conjointement avec le jeune duc.
Mars
06/03
Philippe Auguste prend Château-Gaillard aux anglais.
--   
Victoire de Jean de Lancastre à la bataille de Saint-James.
Mars
24/03
Jean sans Terre s'étant opposé au pape au sujet de la nomination de l'archevêque de Cantorbéry, Innocent III jette l'interdit sur son royaume d'Angleterre.
Février
16/02
Jean sans Terre débarque à La Rochelle.
Avril
03/04
Jean sans Terre arrive à Limoges.
05/04
Jean sans Terre est à Angoulême, et fait mine de retourner à La Rochelle, pour entraîner l'ost de Philippe Auguste vers le sud.
Juillet
02/07
Victoire de Philippe Auguste sur Jean Sans Terre à la Roche-aux-Moines.
27/07
Bataille de Bouvines.
Septembre
18/09
Traité de Chinon. Les possessions anglaises du nord passent au domaine royal. Annexion du Poitou, la Bretagne passe dans le giron français.
Juin
15/06
Magna Carta.
Octobre
19/10
Mort de Jean Sans Terre.
28/10
Henri III est couronné roi d'Angleterre.
Août
30/08
Henri III d'Angleterre signe à Londres une charte communale à Bordeaux. Bordeaux prend la place de La Rochelle dans la prédominance du commerce du vin avec l'Angleterre.
Septembre
10/09
Les franciscains débarquent à Douvres pour former des communautés à Canterbury, à Londres, à Oxford, à Cambridge, à Lincoln et à York.
Février
11/02
La Grande Charte est renouvelée.
Mai
28/05
Traité de Paris sur la restitution d'une partie des possessions anglaises par Saint Louis, Henri III d'Angleterre devient vassal du roi de France. Louis IX renonce au Limousin, au Quercy et au Périgord.
Février
24/02
Victoire de John III Comyn à la bataille de Roslin pendant la première guerre d'indépendance de l'Écosse.
Février
01/02
Édouard III est couronné roi d'Angleterre.
Mai
24/05
Le roi de France Philippe VI de Valois ordonne la saisie des duchés de Guyenne et le Ponthieu, fiefs du roi d'Angleterre.
Octobre
07/10
Édouard III d'Angleterre réclame la couronne de France. Après la mort de Charles IV le Bel, la succession au trône de France fournit le prétexte de la guerre de Cent Ans (→ 1453).
Novembre
09/11
Une flotte d'Édouard III écrase les alliés flamands de Philippe VI à la bataille de Cadzand.
Juillet
    07
Siège infructueux de Bordeaux, la capitale de l'Aquitaine anglaise.
Octobre
23/10
Les armées du roi de France et du roi d'Angleterre se font face dans la plaine entre La Capelle et Buironfosse. Elles se séparent sans avoir engagé le combat.
Décembre
03/12
Traité entre Édouard III et les insurgés flamands qui le reconnaissent comme roi de France.
Janvier
26/01
Les échevins flamands reconnaissent Édouard III comme l'héritier légitime de Saint Louis, roi de France.
Février
06/02
Édouard III d'Angleterre se proclame roi de France.
Juin
04/06
Bataille de l'Écluse, la flotte française est détruite.
Juillet
22/07
Édouard III d'Angleterre aidé de troupes flamandes met le siège devant Tournai.
Septembre
25/09
Trêve d'Esplechin entre la France et l'Angleterre..
Novembre
30/11
Débarquement du roi Édouard III d'Angleterre à Brest.
Janvier
19/01
Trêve de Malestroit .
Janvier
19/01
Le roi d'Angleterre Édouard III organise à Windsor une « fête de la Table ronde ». Il y proclame sa volonté de rétablir la compagnie des chevaliers de la Table ronde. C'est le point de départ de la création en 1349 de l'ordre de la Jarretière.
Octobre
21/10
Bataille d'Auberoche.
Juin
07/06
Édouard III débarque en Normandie.
Août
24/08
Bataille du gué de Blanquetaque.
26/08
Bataille de Crécy.
Septembre
04/09
Édouard III arrive devant Calais.
Février
    02
Édouard III entame le blocus du port de Calais avec 120 navires afin d'empêcher tout approvisionnement de la ville.
Mars
14/03
Jean Marant à la tête de 30 vaisseaux force le blocus de Calais et entre dans la rade.
Avril
10/04
Dernier convoi à pouvoir entrer pour ravitailler Calais assiégée.
Août
03/08
Édouard III d'Angleterre acceptent de laisser la vie sauve aux habitants de la ville de Calais en échange de six plus grands notables bourgeois devant lui apportant les clefs de la ville et de la forteresse.
04/08
Calais se rend à Edouard III.
Septembre
28/09
Trêve de Calais.
Août
29/08
Bataille de Winchelsea.
Juin
06/06
Bataille d'Ardres.
Septembre
11/09
Trêve signée entre Édouard III d'Angleterre et Jean II le Bon.
Octobre
    10
Reprise de la guerre de Cent ans. Le Prince Noir fils d'Édouard lance l'offensive dans le Languedoc.
Octobre
05/10
Chevauchée du Prince Noir en Languedoc (→ 02/12/1355).
Janvier
20/01
Le roi d'Écosse Édouard Balliol abdique en faveur d'Édouard III d'Angleterre.
Août
04/08
Nouvelle chevauchée du Prince noir qui ravage le Périgord, le Limousin et le Berry (→ 19/09/1356).
Septembre
19/09
Bataille de Poitiers - Jean II est fat prisonnier.
Mars
23/03
Trêve de Bordeaux.
Juillet
05/07
Echec du siège de Rennes mené par le duc de Lancastre, pendant la guerre de Succession de Bretagne. Bertrand Du Guesclin participe à la défense de la ville.
Mars
14/03
Le Dauphin prend le titre de régent de France.
Octobre
28/10
Édouard III d'Angleterre débarque en France où il entame une nouvelle chevauchée.
Janvier
11/01
Édouard III d'Angleterre tente sans succès d'entrer dans Reims pour s’y faire sacrer.
Mars
10/03
Traité de Guillon.
31/03
Édouard III installe son quartier général au château de Chanteloup à Saint-Germain-lès-Arpajon et dirige l'investissement de Paris. Longjumeau, Monthléry, Corbeil et Orly sont occupés et pillés dans la foulée.
Avril
12/04
Édouard III lève le siège de Paris et prend la direction de la Beauce.
13/04
C'est le fameux « Black Monday »; Alors que l'armée anglaise est quelque part dans le territoire des actuelles Yvelines, une terrible tempête éclate. Un orage de grêle qui tue les bêtes et les gens, détruit les chariots, les vivres et l'armement.
Mai
   /05
Le Prince Noir repousse de Guyenne les grandes compagnies qu’il avait engagées une fois signée la paix avec Jean le Bon. Ce dernier, incapable de les contrôler, doit supporter leurs pillages en Poitou et Berry.
09/05
Traité de Brétigny.
Octobre
24/10
Traité de Calais entre la France et l'Angleterre. Libération de Jean II le Bon.
26/10
Jean le Bon est à Boulogne.
 
La famine s'installe en France, réapparition de la peste noire.
 
Création en Angleterre des juges de paix (Justices of the Peace), chargés de rendre la basse justice et d’expédier les affaires courantes dans les comtés.
 
La langue anglaise devient langue des tribunaux en Angleterre à la demande de la commune de Londres.
Janvier
08/01
La ville de Cahors se rend au lieutenant du roi d'Angleterre.
Avril
06/04
Les Tard-Venus écrasent l'ost royal français commandé par Jacques de Bourbon à la bataille de Brignais près de Lyon.
Juillet
19/07
Le roi d'Angleterre Édouard III érige la Guyenne en principauté d'Aquitaine et nomme à sa tête le prince de Galles, son fils Édouard « le Prince Noir ».
 
Création par Édouard III d'Angleterre de l’étape de Calais : les laines ne peuvent être exportés vers l’Angleterre qu’à partir de Calais.
Décembre
   /12
Réunion des États généraux à Amiens qui refusent de ratifier le traité de Calais.
10/12
Retour de Jean le Bon à Londres après la fuite de son fils Louis d'Anjou, retenu comme otage.
Mai
16/05
Du Guesclin défait les troupes navarraises à la bataille de Cocherel.
Septembre
29/09
Bataille d'Auray. Bertrand du Guesclin y est fait prisonnier.
 
Charles V paie la rançon de Bertrand du Guesclin.
Mai
   /05
Le Parlement anglais annule la décision du roi Jean sans Terre de 1213 de se reconnaître vassal de l’Église.
Juin
30/06
Charles V de France décide de reprendre la guerre contre les Anglais à l’appel du comte Jean Ier d’Armagnac et du sire d’Albret.
Novembre
20/11
Traité d'alliance contre l'Angleterre signé à Tolède entre les ambassadeur du roi de France et Henri de Trastamare.
Janvier
15/01
Rupture du traité de Brétigny et reprise de la guerre entre le roi d'Angleterre Édouard III et le roi de France Charles V.
--   
Victoire française à Montalzat contre Edouard III.
25/01
Le Prince Noir refuse de rendre hommage à Charles V pour le duché de Guyenne.
Mars
14/03
Henri de Trastamare et Du Guesclin remportent la victoire de Montiel, dans le sud-est de la Castille, sur une coalition pro-anglaise, conduite par le Portugal et les partisans de Pierre Ier le Cruel, abandonné par le Prince Noir.
Mai
09/05
Réunion des États généraux à Paris, qui approuvent la reprise des hostilités contre l'Angleterre.
Juin
   /06
Philippe II le Hardi, duc de Bourgogne, combat les Anglais en Normandie et dans le Poitou.
03/06
Édouard III se proclame à nouveau roi de France.
Septembre
02/09
Philippe II le Hardi qui a rassemblé une armée contre les Anglais en Normandie doit licencier ses troupes sur ordre du Charles V.
Novembre
30/11
Charles V prononce la confiscation de l’Aquitaine.
Septembre
19/09
Siège puis massacre des habitants de Limoges ordonné par le Prince Noir.
Décembre
04/12
Bataille de Pontvallain..
Mars
15/03
Défaite des anglais à Bressuire (Poitou). Bertrand Du Guesclin reconquiert le Poitou, l’Aunis et la Saintonge pour Charles V de France.
Septembre
   /09
Le duc de Bretagne s'allie au roi d'Angleterre.
 
Campagne de Bertrand du Guesclin dans le Poitou, le Berry, l'Aunis, le Limousin et la Saintonge.
Mars
28/03
Paix entre le comte de Flandre et le roi d'Angleterre.
Juin
22/06
Défaite navale des Anglais à La Rochelle.
Juillet
19/07
Traité secret de Westminster entre Jean IV de Bretagne et Édouard III d'Angleterre.
Août
13/08
Du Guesclin prend Poitiers.
23/08
Victoire de Du Guesclin sur les Anglais devant Soubise.
Septembre
08/09
Du Guesclin prend La Rochelle.
24/09
Reddition de Saintes.
Mars
13/03
Echec d'une tentative de débarquement anglais du comte de Salisbury à Saint-Malo.
21/03
Bataille de Chizé.
27/03
Capitulation de Niort. Charles V est maître du Poitou.
Juin
16/06
Signature d'un traité d'amitié entre le Portugal et l'Angleterre, l'Alliance anglo-portugaise.
Juillet
06/07
Capitulation de Brest, secourue à temps par les Anglais.
26/07
Débarquement anglais à Calais.
Juin
27/06
Trêve de Bruges entre la France et l'Angleterre. Les Anglais ne possèdent plus que Calais et la Guyenne.
Juin
08/06
Mort du Prince Noir.
Juillet
10/07
Le Parlement d'Angleterre manifeste sa puissance en destituant plusieurs conseillers royaux (dont le Grand chambellan Guillaume Latimer) pour corruption. C’est la première utilisation de la procédure d’impeachment. La Chambre des communes, distincte de la Chambre des lords, est présidée pour la première fois par un Speaker, alors Sir Peter de la Mare.
Juin
21/06
Mort d'Édouard III d'Angleterre.
22/06
Début du règne de Richard II d'Angleterre.
29/06
Dévastation de Rye sur la côte de Sussex par la flotte franco-castillane.
Août
15/08
Prise d'Auray par Olivier de Clisson, nommé lieutenant général de Bretagne par le roi Charles V de France pour qu'il en achève la conquête.
Octobre
27/10
Prise de Duras par le duc d'Anjou. Fin de la campagne en Guyenne17. Trêve de fait entre la France et l’Angleterre due aux difficultés intérieure en Angleterre.
Août
03/08
Jean IV de Bretagne débarque à Dinard et Richard II d'Angleterre débarque en France.
Mars
01/03
Un traité d'alliance est signé à Westminster entre l'Angleterre et le duc de Bretagne.
Juillet
13/07
Mort de Bertrand du Guesclin.
Juin
01/06
Expédition française en Écosse (→ 10/1385).
Juillet
13/07
Trêve signée entre la France et l'Angleterre.
Mars
09/03
Trêve de Leulinghem.
Septembre
30/09
Abdication de Richard II d'Angleterre suivie de son emprisonnement à la Tour de Londres. Avènement d'Henri IV d'Angleterre.
Avril
26/04
Mort de Philippe le Hardi, son fils Jean sans Peur devient duc de Bourgogne.
Mai
18/05
Traité de Bourges scellant une alliance entre le royaume d'Angleterre et les Armagnacs.
Août
13/08
Débarquement d’Henri V d'Angleterre en Normandie.
Octobre
25/10
Bataille d'Azincourt.
Septembre
16/09
Traité de Saint-Maur..
Décembre
02/12
Alliance conclue entre Henri V d'Angleterre et Philippe III de Bourgogne..
Janvier
17/01
Philippe III le Bon, duc de Bourgogne, influence la Cour de Troyes et parvient à obtenir la déchéance du dauphin Charles de ses droits.
Mai
21/05
Traité de Troyes.
Juin
02/06
Mariage d'Henri V d'Angleterre et de Catherine de Valois.
Décembre
01/12
Entrée de Charles VI et d'Henri V d'Angleterre dans Paris.
Mars
22/03
Bataille de Baugé.
Août
31/08
Mort du roi Henri V.
Octobre
21/10
Mort de Charles VI. Henri VI d'Angleterre est proclamé roi de France et d'Angleterre.
Juillet
23/07
Défaite française à Cravant.
 
Prise du Mans par les Anglais.
 
Jeanne d'Arc entend ses voix pour la première fois.
Mars
   /03
Rencontre de Charles VII et de Jeanne d'Arc à Chinon.
Mai
08/05
Jeanne d'Arc entre dans Orléans.
Juillet
17/07
Sacre de Charles VII à Reims.
Août
28/08
Trêve de Compiègne.
Septembre
03/09
Attaque de Paris par Jeanne d'Arc.
08/09
Échec de l'armée française devant Paris, elle bat en retraite vers Lagny.
Mai
23/05
Jeanne d'Arc est faite prisonnière par les Bourguignon à Compiègne .
Novembre
21/11
Jeanne d'Arc est livrée aux Anglais.
Janvier
03/01
Henri VI d'Angleterre charge Pierre Cauchon, évêque de Beauvais du procès de Jeanne d'Arc.
Mai
30/05
Jeanne d'Arc est brûlée vive sur le bûcher à Rouen.
Décembre
16/12
Henri VI d'Angleterre est sacré roi de France à Paris.
Mars
05/03
Ralliement du duc de Bretagne à Charles VII.
Mai
28/05
Trêve de Tours.
Mars
16/03
Reprise du Mans par les Français.
Mai
29/05
Prise de Rouen par les Français.
Juin
24/06
Charles VII reprend Caen.
Août
12/08
Charles VII reprend Cherbourg.
Mars
09/03
Mariage du dauphin avec Charlotte de Savoie contre la volonté de Charles VII.
Juin
30/06
Reprise de Bordeaux par les Français.
Juillet
17/07
Bataille de Castillon.
Août
10/08
Henri VI d'Angleterre sombre dans la démence comme son grand-père maternel Charles VI en apprenant la défaite de Castillon.
Octobre
19/10
Capitulation de Bordeaux - Fin de la Guerre de Cent ans.
Juillet
07/07
Réhabilitation de Jeanne d'Arc.
Mars
04/03
Édouard IV devient roi d'Angleterre.
29/03
Bataille de Towton (guerre des Deux-Roses).
Mars
12/03
Victoire d'Édouard IV de la Maison d'York à la bataille de Losecoat Field pendant la guerre des Deux-Roses.
Août
29/08
Traité de Picquigny - Fin officielle de la Guerre de Cent Ans .
Juin
07/06
Camp du Drap d'Or.
Mai
29/05
L'Angleterre déclare la guerre à la France.
Novembre
    11
L'Angleterre envahit la Picardie.
Octobre
09/10
Charles de Bourbons, connétable de France passe au service de Charles Quint. Annexion du Bourbonnais et de la majeure partie de l'Auvergne.
Février
11/02
Proclamation de Henri VIII d'Angleterre comme chef suprême de l’Église et du clergé d'Angleterre (règne de l'avènement de l'anglicanisme en chrétienté).
 
En Angleterre,naissance officielle de l'église Anglicane sous l'autorité d'Henry VIII. L'autorité du pape est remplacée par celle du Roi.
Mars
16/03
L'Angleterre rompt toutes ses relations avec l'Église catholique.
23/03
Excommunication du roi d'Angleterre Henry VIII par le pape Clément VII, sous la pression de l'empereur germanique, après avoir condamné son remariage avec Anne Boleyn, marquant l'échec des tentatives de médiation de François Ier.
Janvier
06/01
Mariage de Henri VIII d'Angleterre avec Anne de Clèves.
Février
13/02
Catherine Howard, la cinquième femme de Henri VIII d'Angleterre, est décapitée.
Février
11/02
Le roi d'Angleterre Henri VIII signe une alliance avec l'empereur germanique et roi d'Espagne Charles Quint contre la France.
Février
27/02
Bataille d'Ancrum Moor.
Février
20/02
Édouard VI est couronné roi d'Angleterre et d'Irlande en l'abbaye de Westminster.
Mars
24/03
Traité d'Outreau. Restitution de Boulogne à la France par les Anglais.
Novembre
30/11
Le Parlement d'Angleterre consent à la réunion de l'Église d'Angleterre avec celle de Rome. Mais il refuse de punir ceux qui n'assistent pas à la messe ou de restaurer les monastères.
Mars
21/03
à Oxford, l'archevêque réformateur de Canterbury, Thomas Cranmer, est brûlé vif.
Janvier
06/01
Prise de Calais par François de Guise après deux siècles d'occupation anglaise.
Janvier
14/01
Couronnement d'Élisabeth Ire d'Angleterre.
Avril
02/04
Signature du traité franco-anglais du Cateau-Cambrésis.
Février
25/02
La Bulle "Regnans in Excelsis" du Pape Pie V excommunie la reine anglaise Elizabeth Ière.
Décembre
21/12
Francis Walsingham, protégé de la reine Élisabeth Ire d'Angleterre, entre au Conseil privé. Il développera la police secrète et démasquera des complots contre la reine.
Juin
15/06
La reine Élisabeth Ire d'Angleterre suspend l’archevêque de Cantorbéry Edmund Grindal de 1577 à 1582 parce qu’il n’a pas voulu interdire la tenue de conférences dans lesquelles les ministres anglicans commentait et disputait les Écritures devant les fidèles (prophesying). Élisabeth, qui reproche à ces assemblées leur tendances puritaines, les a interdit.
Juillet
24/07
Don Juan d'Autriche s'empare de la citadelle de Namur, ce qui provoque la reprise des hostilités aux Pays-Bas.
Janvier
07/01
Traité de Bruxelles entre la reine Élisabeth Ire d'Angleterre et les Provinces-Unies.
Juillet
18/07
Révolte du Desmond : retour en Irlande de James FitzMaurice FitzGerald, prince normand irlandais révolté, qui débarque à Smerwick près de Dingle avec 900 soldats espagnols.
Août
18/08
James FitzMaurice FitzGerald est tué par les Anglais.
Novembre
10/11
Reddition de Smerwick et le massacre de la garnison espagnole.
Juin
   /06
Capitulations (traités de commerce) entre l'Angleterre et l'Empire ottoman.
Juillet
03/07
La Reine Elisabeth Ière publie une loi interdisant aux Jésuites d'entrer en Angleterre.
Août
30/08
Victoire des révoltés du Desmond sur l’armée anglaise à la bataille de Glenmalure en Irlande.
Janvier
16/01
Réunion du Parlement anglais (→ 18/03), qui interdit la religion catholique.
Avril
04/04
Francis Drake est armé chevalier par la reine Élisabeth Ire d'Angleterre.
Septembre
11/09
Création de la Compagnie du Levant (Levant company) qui commerce en Méditerranée.
Novembre
22/11
Fiançailles du duc d’Anjou avec la reine Élisabeth d’Angleterre.
Août
22/08
Le roi Jacques VI d'Écosse est enlevé pendant une partie de chasse par des partisans de la couronne d'Angleterre.
 
Échange de lettres entre Ivan IV et Élisabeth Ire d'Angleterre à l’occasion d’un projet de mariage entre Ivan et Marie Hastings, nièce Élisabeth.
Août
05/08
Sir Humphrey Gilbert prend officiellement possession de Terre-Neuve pour la couronne d'Angleterre.
Juillet
04/07
L'île de Roanoke est la première colonie anglaise en Caroline du Nord3. Sir Walter Raleigh, favori de la reine, tente sans succès d’établir une colonie en Virginie. L'expédition en rapporte la pomme de terre et le tabac.
Février
28/02
Henri III reçoit l’ordre de la Jarretière d’une ambassade de la reine Élisabeth d’Angleterre.
Août
17/08
Richard Grenville et ses sept navires affrétés par Walter Raleigh accostent à Roanoke pour organiser la colonisation de la Virginie pour l'Angleterre.
Février
01/02
Élisabeth Ire d'Angleterre signe la condamnation à mort de Marie Stuart.
08/02
Exécution de Marie Stuart.
--   
Marie Stuart est décapitée dans d'atroces conditions. Le bourreau doit s'y prendre à trois fois.
Août
06/08
L'Invincible Armada.
Mars
24/03
La paix de Boulogne met fin à la guerre qui opposait l'Angleterre à l'union de la France et de l'Écosse.
Février
25/02
Exécution pour conjuration du 2e comte d'Essex et ancien favori de la reine Élisabeth Ire d'Angleterre Robert Devereux.
Mars
24/03
Les couronnes d'Angleterre et d'Écosse sont réunies par l'accession au trône du roi Jacques Ier, à la mort de la reine Élisabeth Ire.
Janvier
31/01
Exécution de Guy Fawkes, principal acteur de la « Conspiration des poudres »..
 
Une colonie anglaise est fondée à l'emplacement de Portsmouth dans le New Hampshire en Amérique du Nord.
Mars
27/03
Charles Ier est sacré roi d'Angleterre et d'Écosse, et succède à son père Jacques Ier.
Mars
29/03
Traité de Saint-Germain-en-Laye.
 
Première Révolution Anglaise (→ 1651).
Janvier
04/01
e Parlement croupion britannique vote en faveur de la constitution d'une Haute Cour de Justice pour le procès du roi Charles Ier, et établit sa souveraineté en s'autoproclamant « pouvoir suprême de la nation ».
30/01
Charles Ier est décapité.
Janvier
01/01
Charles II d'Angleterre est couronné roi d'Écosse.
Mars
23/03
Signature du traité de Paris de 1657, par lequel l'Angleterre et la France s'allient contre l'Espagne.
Septembre
02/09
Grand incendie de Londres (→ 05/09).
Janvier
28/01
Le corsaire Henry Morgan met à sac la ville de Panama après la bataille de Mata Asnillos.
Février
19/02
Le traité de Westminster met fin à la troisième guerre anglo-néerlandaise.
Février
17/02
Louis XIV conclut une alliance secrète avec le roi Charles II d'Angleterre.
Janvier
06/01
Le roi Jacques II d'Angleterre (Jacques VII d'Écosse) est officiellement déposé. Sa couronne échoit conjointement à son gendre Guillaume III d'Orange, et à sa fille Marie II.
Février
13/02
Guillaume d'Orange roi d'Angleterre.
Mars
16/03
Louis XIV envoie une armée en Irlande, combattre aux côtés du roi Jacques II.
Février
13/02
Massacre de Glencoe.
Mars
08/03
Anne devient reine d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande.
19/03
Anne Stuart devient reine d'Angleterre et d'Écosse.
Février
22/02
Des troupes françaises débarquent en Grande-Bretagne, mais doivent capituler deux jours plus tard.
Février
21/02
Jacques III, fils de Jacques II et prétendant au trône d'Angleterre, est obligé de chercher refuge en France.
Avril
04/04
Robert Walpole devient le premier véritable Premier ministre de Grande-Bretagne.
Avril
08/04
Combat pendant la guerre de l'oreille de Jenkins.
Mars
15/03
Louis XV déclare la guerre à l'Angleterre et relance la guerre de la Succession d'Autriche.
Mars
14/03
John Byng est exécuté après son échec à la bataille de Minorque pendant la guerre de Sept Ans.
Janvier
15/01
Ouverture du British Museum.
Janvier
04/01
La Grande-Bretagne déclare la guerre à l'Espagne et au royaume de Naples, dans le cadre de la guerre de Sept Ans.
Février
10/02
Le Traité de Paris met officiellement fin à la Guerre de Sept Ans..
Avril
05/04
Sugar Act.
Octobre
23/10
Victoire des Britanniques de Hector Munro à la bataille de Buxar sur une coalition réunissant le nabab du Bengale Mir Kasim, le nabab d’Oudh, d’autres chefs indiens et l’empereur moghol.
Février
17/02
Stamp Act.
Février
05/02
Traité d’amitié et de commerce de Stockholm entre la Suède et la Grande-Bretagne.
Mars
05/03
Massacre de Boston.
Août
21/08
James Cook baptise la côte est de l'Australie Nouvelle-Galles du Sud et en revendique la possession pour le Royaume-Uni.
 
Tea Act.
Décembre
16/12
Boston Tea Party.
Avril
15/04
Intolerable Acts (→ 02/06).
Avril
19/04
Début de la guerre d'indépendance des États-Unis.
--   
Bataille de Lexington et Concord, premiers engagements militaires de la guerre d'indépendance des États-Unis.
Juin
15/06
George Washington nommé à la tête de l'Armée continentale.
17/06
Bataille de Bunker Hill .
Juillet
08/07
Olive Branch Petition (pétition du rameau d'olivier) envoyée à George III.
Février
27/02
Victoire déterminante des Patriots à la bataille de Moore's Creek Bridge.
Mars
17/03
Les Britanniques quittent Boston.
Septembre
15/09
Occupation britannique de New York.
21/09
Grand Incendie de New York.
Octobre
19/10
Bataille de Fort Lee.
Décembre
23/12
Bataille d'Iron Works Hill (→ 26/12).
Janvier
03/01
Bataille de Princeton.
Juin
13/06
Le marquis de La Fayette débarque aux États-Unis .
Septembre
19/09
Bataille de Saratoga (→ 07/10).
Février
06/02
Alliance franco-américaine .
Août
30/08
L'armée américaine est chassée du Rhode Island.
Février
   /02
Retour du marquis de La Fayette accompagné de Benjamin Franklin en France afin d'obtenir davantage de soutien pour la cause américaine.
14/02
James Cook meurt sous les coups des Hawaïens.
Mai
08/05
Entrée en guerre de l'Espagne contre la Grande-Bretagne.
Octobre
09/10
Echec des Français et des Américains à Savannah.
Janvier
17/01
Bataille navale de Cap Saint Vincent, au large du Portugal. Victoire des britanniques de l'amiral George Brydges Rodney sur une escadre espagnole commandée par Juan de Lángara.
Avril
17/04
Bataille navale de la Martinique.
27/04
Deuxième voyage du marquis de la Fayette aux Etats Unis .
Mai
12/05
Charleston, en Caroline du Sud, est prise par les troupes britanniques.
--   
Occupation britannique de Charleston.
Août
09/08
Victoire franco-espagnole sur la flotte britannique à la deuxième bataille du cap Saint-Vincent.
16/08
Bataille de Camden, en Caroline du Sud. Victoire des forces britanniques de Charles Cornwallis sur les insurgents de Horatio Gates.
--   
Cornwallis bat les Américains à Camden.
Octobre
07/10
Victoire américaine à la bataille de King's Mountain.
Décembre
20/12
Les Provinces-Unies refusent d’appliquer les clauses militaires de leurs traités d’alliance avec la Grande-Bretagne et décident d’adhérer à la Ligue des neutres. Finalement, la Grande-Bretagne leur déclare la guerre.
Janvier
06/01
échec de l'attaque de Jersey par un détachement français sous les ordres du baron de Rullecourt.
Mars
16/03
Bataille du cap Henry.
Avril
16/04
L’amiral Suffren bat une escadre britannique à la bataille de Porto Praya au Cap-Vert.
Septembre
28/09
Bataille de Yorktown (→ 19/10).
Décembre
   /12
La flotte de Suffren appareille de l’Île-de-France. Dans l’océan Indien, elle élimine les croisières britanniques, protège la colonie hollandaise du Cap et couvre les opérations de la Compagnie des Indes française.
12/12
Victoire britannique sur la France à la deuxième bataille d'Ouessant.
Février
05/02
L'Espagne prend Minorque à la Grande-Bretagne.
--   
Les troupes franco-espagnoles reprennent Minorque.
27/02
La Chambre des communes britannique vote contre la poursuite de la guerre en Amérique, ouvrant la voie au deuxième ministère de Rockingham et à la paix de Paris.
Mars
20/03
Démission du Premier ministre britannique Lord North.
27/03
Charles Watson-Wentworth devient Premier ministre du Royaume-Uni.
Avril
03/04
Seconde bataille pour Gondelour.
Juillet
11/07
Départ des Britanniques de Savannah.
Août
20/08
La Pérouse détruit les forts britanniques de la baie d'Hudson (→ 24/08).
Décembre
14/12
Départ des Britanniques de Charleston.
Février
07/02
Fin du siège de Gibraltar.
Septembre
03/09
Traité de Paris. Signé entre les représentants des treize colonies américaines et les représentants britanniques, il mit un terme à la guerre d'indépendance des États-Unis.
--   
Traité de Versailles. L’Espagne récupère la Floride et Minorque en gage de sa participation à la guerre d'indépendance des États-Unis. Gibraltar, assiégé depuis deux ans, demeure britannique. L’expansion maritime et coloniale de la Grande-Bretagne est stoppée.
Novembre
25/11
Les Britanniques évacuent New York.
Septembre
17/09
La Constitution des États-Unis est acceptée par une convention réunie à Philadelphie.
Janvier
26/01
Arrivée des premiers colons européens en Australie.
Mars
03/03
Mise en application de la Constitution des États-Unis .
Juin
26/06
Le roi de Prusse fait publier un manifeste contre la France. Début de la Première coalition.
Février
01/02
La France déclare la guerre à la Grande-Bretagne et aux Provinces-Unies. Début de la Première Coalition.
Août
18/08
Combats de Linselles entre les Français et les coalisés ; attaque de la ville tenue par les Français par les Hollandais, reprise par les Français qui sont à leur tour assaillis et vaincus par les Anglais.
23/08
Capitulation de Pondichéry, occupée par les Britanniques.
Septembre
08/09
Victoire française à Hondschoote. Cette victoire est capitale pour la France de 1793, elle intervient après plusieurs défaites et aura un impact psychologique positif considérable.
14/09
George Macartney, à la tête d'une mission diplomatique du Royaume-Uni en Chine, est reçu par l'empereur Qianlong9. La tentative britannique d'établir des relations diplomatiques avec la Chine échoue.
Octobre
05/10
Raid sur Gênes, bataille navale entre la Royal Navy et la marine révolutionnaire française qui s'est déroulée dans le port de Gênes.
25/10
Le lieutenant John Hayes, de Compagnie anglaise des Indes orientales, revendique la Nouvelle-Guinée au nom de la Grande-Bretagne.
Janvier
19/01
Les Britanniques prennent pied en Corse.
Février
25/02
Hawaii est placé sous protectorat de la Grande-Bretagne par George Vancouver.
Mars
22/03
Les Britanniques occupent la Martinique.
Mai
10/05
Victoire de Moreau et de Souham à la bataille de Tourcoing sur les coalisés.
21/05
Bastia est prise par les Britanniques.
Juin
16/06
Siège de Calvi, prise le 5 août par les Britanniques.
26/06
L'armée française de Jourdan emporte la victoire sur les troupes britanno-hollandaises à Fleurus.
Août
04/08
Prise de Calvi par les Britanniques.
Décembre
19/12
Traité de Londres d'amitié, de commerce et de navigation entre les États-Unis et les Britanniques.
Mars
13/03
Bataille navale indécise au large de Savone entre la flotte française du contre-amiral Martin, qui tentait de gagner la Corse, et la flotte britannique (→ 14/03).
Août
17/08
Reddition de Malacca. La conquête des Pays-Bas par la France révolutionnaire conduit les Britanniques à occuper Malacca.
26/08
Trinquemale, comptoir hollandais à Ceylan passe sous contrôle britannique.
Septembre
17/09
Les Britanniques prennent la province du Cap en Afrique du Sud après l’occupation des Provinces-Unies par la France.
Février
15/02
Capitulation de Colombo. Les Britanniques prennent Ceylan (Sri Lanka) aux Néerlandais.
Mai
10/05
Les Britanniques sont chassés d'Ajaccio par le parti français.
14/05
Le médecin anglais Edward Jenner réalise la première vaccination sur un enfant avec du pus de variole des vaches ou vaccine, qui l'immunise contre la variole, injecté trois mois plus tard.
Juillet
10/07
Les Britanniques occupent l'île d'Elbe.
Août
28/08
Attaque française de Joseph de Richery sur les établissements anglais de Terre-Neuve.
Octobre
08/10
L'Espagne déclare la guerre à la Grande-Bretagne.
Février
14/02
Victoire navale britannique à la bataille du cap Saint-Vincent.
17/02
Après des siècles de domination espagnole, la Trinité tombe aux mains des Anglais.
24/02
Echec d'un débarquement dans la baie de Fishguard au pays de Galles.
25/02
Le colonel William Tate se rend, à l'issue de la bataille de Fishguard.
Avril
17/04
Echec d'une attaque britannique contre Porto Rico (→ 30/04).
Juillet
25/07
Victoire espagnole sur la marine britannique à la bataille de Santa Cruz de Ténérife.
Octobre
11/10
Victoire navale britannique à la bataille de Camperdown.
Août
01/08
La flotte française d'Égypte de Brueys d'Aigailliers est anéantie par les Britanniques de Nelson à la bataille d'Aboukir.
Janvier
15/01
L'Acte d'Union de l'Irlande au Royaume-Uni est voté par les parlements britannique et irlandais.
Février
05/02
A Londres, le Premier ministre britannique Pitt, inquiet de l'activité des patriotes irlandais, fait adopter l'Acte d'union.
Septembre
05/09
Combat naval de Malte. Vaubois capitule. Malte, qui était occupée par les Français, est conquise par les troupes britanniques.
Janvier
01/01
Achèvement de l'union légale de la Grande-Bretagne et de l'Irlande, qui forment le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande.
--   
L'Union Jack devient le drapeau officiel du Royaume-Uni.
Mars
08/03
La flotte française est battue par les Britanniques dans la baie d'Aboukir. Elle ne peut empêcher le débarquement de troupes britanniques et ottomanes.
14/03
N'ayant pu obtenir de George III l'entrée des catholiques irlandais au Parlement, William Pitt démissionne.
21/03
Les Français sont battus par les Anglais à la bataille de Canope près d'Alexandrie.
Avril
02/04
Bataille de Copenhague.
Juin
27/06
Le général Belliard capitule au Caire.
Août
30/08
La France capitule à Alexandrie. Le général Jacques François Menou évacue l’Égypte.
Septembre
   /09
Les Britanniques ramènent en France les débris de l’armée d’Orient. Après le départ des troupes françaises, l’Égypte est occupé par les Britanniques et des troupes ottomanes d’origine albanaise, dirigées par Tahir pacha.
Mars
25/03
La paix d'Amiens est conclue (signée le 27 mars). Elle met fin à la Deuxième Coalition (Royaume-Uni, Russie, Turquie) contre la France. Elle confirme le traité de Campoformio.
Février
20/02
La colonie du Cap est restituée par les Britanniques à la République batave.
Mai
16/05
Le Royaume-Uni déclare la guerre à la France et rétablit le blocus des côtes françaises.
27/05
Bonaparte occupe le Hanovre et concentre la « Grande Armée » pour débarquer au Royaume-Uni.
Février
21/02
Première circulation d'une locomotive à vapeur construite par Richard Trevithick.
Décembre
14/12
Guerre entre l'Espagne et le Royaume-Uni. Le ministre espagnol Godoy doit renouveler son alliance avec la France de Napoléon Ier. Cette alliance est fondée sur la crainte du gouvernement de ne pouvoir défendre ses colonies contre le Royaume-Uni et sur l’espoir du roi de se faire octroyer pour ses enfants les trônes italiens et pour lui le trône du Portugal.
Avril
11/04
Traité de Saint-Pétersbourg. Alliance entre la Russie et le Royaume-Uni dans le but de rétablir la France dans ses frontières de 1792. Formation d'une Troisième Coalition contre la France (Autriche, Royaume-Uni, Russie, Naples, Suède).
Juillet
16/07
Combat naval des îles Chausey.
22/07
Bataille du Cap Finisterre. Villeneuve se réfugie avec 31 vaisseaux au Ferrol, puis à Cadix, où il est bloqué par la flotte britannique.
30/07
Charles Cornwallis devient gouverneur général des Indes.
Août
24/08
Napoléon abandonne l’idée d’envahir le Royaume-Uni et se tourne vers les forces austro-russes.
27/08
La Grande Armée quitte le camp de Boulogne pour gagner l’Europe centrale. Début de la campagne d’Allemagne.
Octobre
21/10
Bataille de Trafalgar.
Novembre
03/11
Victoire navale britannique sur la France bataille du cap Ortegal.
Décembre
26/12
Traité de Presbourg, fin de la Troisième Coalition. L’Autriche perd la Vénétie, l’Istrie et la Dalmatie qui sont incorporées au Royaume d'Italie. Elle cède le Tyrol et le Vorarlberg à la Bavière et quelques territoires au royaume de Wurtemberg et au grand-duché de Bade. Liquidation du Saint-Empire et la naissance de l’empire d’Autriche.
Janvier
08/01
Colonie du Cap : défaite hollandaise à la bataille de Blaauwberg, près du Cap, en Afrique du Sud.
Février
06/02
Victoire navale anglaise sur la France à la bataille de San Domingo.
Mars
13/03
Victoire navale anglaise sur la France à la bataille du Cap-Vert.
Juin
27/06
Première invasion britannique au Río de la Plata. Un corps expéditionnaire débarqué le 25 juin prend Buenos Aires.
Juillet
04/07
Victoire britannique sur la France à la bataille de Maida. la Calabre se soulève contre l’occupation française.
Août
   /08
Une escadre anglaise arrive à Lisbonne, amicalement accueillie en violation du traité franco-portugais.
12/08
Capitulation des Britanniques à Buenos Aires à la suite de l’intervention des milices populaires.
Septembre
26/09
Ultimatum prussien à Napoléon Haugwitz exige l’évacuation immédiate de l’Allemagne. Début de la Quatrième Coalition : Royaume-Uni, Prusse, Russie, Suède..
Novembre
21/11
Décret de Berlin codifiant le Blocus continental et fermant tous les ports européens aux vaisseaux britanniques. Toute entrée de marchandises provenant du Royaume-Uni ou de ses colonies est interdite ; tout navire, de quelque pavillon qu'il soit, qui a relâché au Royaume-Uni est déclaré de bonne prise. Le décret s'applique à la France et à ses alliés..
Janvier
06/01
Blocus des ports français et des colonies par la marine britannique.
Mars
02/03
Les Britanniques interdisent le commerce d'esclaves entre l'Afrique et l'Amérique.
25/03
Acte de Plymouth. Le Parlement britannique déclare illégal le trafic des esclaves.
--   
La loi portant sur l'abolition de la traite atlantique est agréée par le roi George III et prend force de loi dans tout l'Empire britannique.
Septembre
07/09
La flotte britannique, sous les ordres du général Fraser occupe Alexandrie pour aider les Mamelouks opposés à Méhémet Ali et empêcher un rapprochement franco-égyptien.
Octobre
22/10
Le régent Jean VI du Portugal signe une convention secrète avec les Anglais, qui acceptent de le transporter au Brésil sur leurs vaisseaux en cas d'invasion française et occuperont Madère en retour.
Novembre
01/11
La Russie déclare la guerre au Royaume-Uni.
Janvier
01/01
La Sierra Leone devient la première colonie de la couronne britannique en Afrique noire.
Décembre
29/12
Victoire britannique à la bataille de Benavente.
Janvier
05/01
Traité des Dardanelles. Paix entre le Royaume-Uni et l’empire ottoman.
14/01
Une flotte britanno-portugaise s'empare de la Guyane française. L’armée brésilienne occupe Cayenne.
16/01
Le corps expéditionnaire britannique est rejeté à la mer à La Corogne, en Galice.
Février
24/02
Capitulation de l'amiral Louis Thomas Villaret de Joyeuse. Les Britanniques occupent la Martinique.
--   
Combat des Sables-d'Olonne. La division britannique doit se retirer.
Mars
12/03
Traité préliminaire britannico-persan qui contraint les Français à quitter la Perse et garantit l’intégrité de celle-ci face à la Russie.
Avril
09/04
Reprise des hostilités entre la France et l’Autriche. Début de la cinquième Coalition : Royaume-Uni, Autriche, Espagne et Portugal.
12/04
Bataille de l'île d'Aix. Destruction de quatre vaisseaux la flotte française dans la rade des Basques par les Britanniques.
22/04
Les troupes anglaises du Lieutenant Général Wellesley de Wellington débarquent au Portugal.
25/04
Traité d’amitié perpétuelle d’Amritsar entre le chef des Sikhs Ranjit Singh et les Britanniques.
Mai
12/05
Le Général anglais Wellesley bat le Maréchal français Soult à Porto et lui reprend la ville.
Juillet
13/07
Capitulation de Saint-Louis. Les Britanniques chassent les Français du Sénégal.
Août
16/08
Tentatives de débarquements britanniques sur l’île Bonaparte, actuellement l’île de La Réunion (→ 21/09).
Février
05/02
Les Britanniques s’emparent de la Guadeloupe.
Juillet
08/07
Prise de l'île Bonaparte. début de l'occupation britannique de La Réunion.
Décembre
   /12
George III du Royaume-Uni étant affligé d'une maladie mentale, le prince de Galles et futur George IV assure la régence.
03/12
Capitulation de l'île de France ; la France perd l'île Maurice au bénéfice du Royaume-Uni.
Février
05/02
à la suite de la maladie mentale de George III, le prince de Galles, futur George IV, devient régent du Royaume-Uni.
Mars
11/03
Début de la lutte du mouvement des luddistes contre la mécanisation au Royaume-Uni.
13/03
Bataille navale de Lissa.
26/03
Révolte des luddites en Angleterre.
--   
A Nottingham, des ouvriers de la bonneterie brisent les machines accusées de leur voler travail et salaire. Leur mouvement est appelé « luddisme », du nom d'un ouvrier légendaire.
Avril
03/04
Victoire anglo-portugaise à la bataille de Sabugal. Les troupes de Masséna se replient vers l’Espagne.
Mai
16/05
Les alliés Britanniques, Espagnols et Portugais repoussent l'armée française du maréchal Soult à la bataille d'Albuera.
Août
04/08
Java est conquise par les Britanniques de sir Thomas Stamford Raffles (→ 18/09).
Avril
23/04
Le Mréchal français Marmont achève en grand désarroi d'évacuer le Portugal.
Juin
18/06
Les États-Unis déclarent la guerre au Royaume-Uni (fin en 1815), décision provoquée par l’opposition de la Grande-Bretagne à tout commerce entre les États-Unis et la France et à l’arraisonnement par les Britanniques de navires américains qui font du commerce avec la France.
Juillet
22/07
Défaite de Marmont contre Wellington à la bataille des Arapiles.
Août
12/08
Madrid est évacué momentanément par les impériaux.
16/08
Reddition de Détroit. Le major-général britannique Isaac Brock et Tecumseh s'emparent de Détroit, avec une coalition de miliciens, de réguliers britanniques et de guerriers amérindiens.
Septembre
22/09
Wellington est nommé par la junte de Cadix commandant en chef des forces militaires en Espagne.
Octobre
13/10
Victoire britannique décisive sur les États-Unis à la bataille de Queenston Heights.
Novembre
02/11
Soult reprend Madrid. Wellington se replie sur le Portugal.
Janvier
22/01
Défaite des Américains contre les Britanniques à la bataille de Frenchtown le long de la rivière Raisin.
Mars
03/03
Le régent Bernadotte signe un traité d'alliance avec l'Angleterre afin de préserver les intérêts de la Suède, gênée par le blocus continental. L'Angleterre lui promet la Norvège ainsi que des territoires aux Antilles, en Guadeloupe, contre la mise à disposition de trente mille soldats.
Mai
10/05
Offensive de Wellington, commandant en chef des forces militaires en Espagne.
Juin
21/06
Déroute du Roi d'Espagne Joseph Bonaparte et du maréchal Jourdan.
Juillet
02/07
Les dernières troupes de l'armée française franchissent la Bidassoa et évacuent l'Espagne.
25/07
Bataille des Pyrénées (→ 02/08), offensive française pour soulager les garnisons françaises de Pampelune et de Saint-Sébastien.
Août
10/08
Congrès de Prague ; Sixième Coalition ; Royaume-Uni, Autriche, Prusse, Russie, Suède.
12/08
Déclaration de guerre de l'Autriche à la France.
Septembre
29/09
Les Américains reprennent Détroit aux Britanniques.
Novembre
10/11
Défaite des troupes françaises du maréchal Soult à la bataille de la Nivelle. Les Hispano-britanniques entrent en France et assiègent Bayonne.
Décembre
04/12
Déclaration de Francfort. Les coalisés utilisent l’argument selon lequel ils font la guerre contre Napoléon et non pas contre la France.
21/12
Les alliés passent le Rhin.
30/12
La déroute de l’armée américaine à Buffalo, pendant la campagne du Niagara, lui ferme la route du Canada.
Janvier
   /01
Murat, pour conserver le trône de Naples, signe une convention d’armistice avec le Royaume-Uni et s’allie à l’Autriche.
25/01
Début de la campagne de France. La France est envahie par les Alliés. Napoléon prend le commandement de l'armée française.
Février
09/02
Campagne des Six-Jours. Napoléon réussit par des man½uvres de rocades à battre séparément les Alliés (→ 14/02).
Mars
01/03
Signature du Traité de Chaumont entre les quatre puissances alliées : Angleterre, Autriche, Prusse et Russie.
31/03
Capitulation de Paris.
Juillet
20/07
Victoire britannique à la bataille de Prairie du Chien.
Août
13/08
Convention de Londres Un accord avec le Royaume-Uni prévoit la restitution aux Pays-Bas de toutes leurs colonies sauf Ceylan, le Cap et une partie de la Guyane. L'Afrique du Sud passe sous administration britannique..
24/08
Prise de Washington par les Britanniques. Incendie de Washington : Le Capitole et la Maison-Blanche sont brûlées.
Septembre
11/09
Victoire des Américains sur les Britanniques sur le lac Champlain (bataille de Plattsburgh).
12/09
Bataille de Baltimore (→ 15/09).
Octobre
16/10
Inondation de bière de Londres.
Novembre
01/11
Ouverture du Congrès de Vienne.
25/11
Traité britannico-persan définitif conclu à Téhéran sur la base des négociations de sir Harford Jones, alliance défensive et d’assistance mutuelle.
Décembre
24/12
Paix de Gand, qui met fin à la guerre entre les États-Unis et le Royaume-Uni.
Janvier
03/01
Le Royaume-Uni, la France et l’Autriche signent à Vienne un traité secret d’alliance qui garantit le rétablissement dans leurs droits des anciennes dynasties régnantes.
08/01
Victoire des Américains sur les Britanniques à la bataille de La Nouvelle-Orléans (la signature du traité de Gand n’étant pas encore connue outre-Atlantique).
Février
08/02
Le Congrès de Vienne condamne la traite des Noirs.
--   
Le Congrès de Vienne déclare Napoléon hors la loi. Début de la Septième Coalition.
18/02
à Ceylan, les Britanniques défont le roi de Kandy, affaiblit par la fronde d’une fraction de l’aristocratie contre la monarchie passée aux mains d’une dynastie originaire du sud de l’Inde. Ils s’emparent de l'île.
Avril
06/04
Les Britanniques rétrocèdent l'île Bourbon à la France.
Juin
18/06
Bataille de Waterloo.
Février
28/02
Un traité entre le Royaume-Uni et la Russie établit les frontières de l'Alaska.
--   
Robert Nelson, chef des Patriotes, proclame l'indépendance du Bas-Canada (aujourd'hui Québec).
Mars
24/03
Émancipation des catholiques anglais.
Janvier
01/01
Le Royaume-Uni proclame sa souveraineté sur les îles Malouines.
Mars
24/03
Le sultan accorde à l'Angleterre « la liberté entière pour le commerce de la soie en Syrie » une disposition que Muhammad-Ali, pacha d'Égypte, refuse d'appliquer.
Février
06/02
Les Maoris cèdent à la Grande-Bretagne la souveraineté sur la Nouvelle-Zélande.
Janvier
26/01
Hong Kong est proclamé territoire souverain du Royaume-Uni.
Mars
11/03
Bataille de Kororāreka, opposant les Maoris aux Britanniques, en Nouvelle-Zélande.
 
Printemps des peuples.
Mai
24/05
La France de Napoléon III et le Royaume-Uni s'entendent pour soutenir l'Empire ottoman contre la Russie.
Janvier
04/01
Les flottes françaises et anglaises entrent dans la Mer Noire.
Mars
12/03
Le Royaume-Uni et la France font alliance avec l'Empire ottoman.
25/03
La France et la Grande-Bretagne déclarent la guerre à la Russie dans la guerre de Crimée.
27/03
La Russie refusant d'évacuer les principautés roumaines, la France et l'Angleterre lui déclarent la guerre.
Septembre
08/09
Les forces britanniques, Français et Turcs remportent une bataille contre les Russes sur les rives de l'Alma.
Septembre
08/09
Les Français de Mac-Mahon s'emparent de la position fortifiée de Malakoff à Sébastopol.
11/09
La ville de Sébastopol se rend aux Français et Anglais.
Février
01/02
Le tsar de Russie Alexandre II accepte de signer des préliminaires de paix avec les Français et les Anglais, à Vienne.
Mars
30/03
Les Russes sont contraints de signer par la coalition anglo-franco-ottomane un traité à Paris, mettant fin à la Guerre de Crimée.
Mars
23/03
Début de la bataille de Jhansi (révolte des Cipayes).
Avril
02/04
Fin de la bataille de Jhansi lors de la révolte des Cipayes.
Mars
29/03
Victoire britannique à la bataille de Kambula pendant la guerre anglo-zouloue.
Juillet
   /07
Guerre anglo-égyptienne (→ Septembre), victoire du Royaume-Uni, qui occupe désormais l'Égypte, dont l'indépendance n'est plus que théorique.
Mars
13/03
Début du siège de Khartoum pendant la guerre des Mahdistes.
Janvier
06/01
Sherlock Holmes fait sa première apparition dans Une étude en rouge.
Avril
03/04
Premier des meurtres de Whitechapel.
Août
27/08
Bataille de Zanzibar, le conflit le plus court de l'histoire.
Mars
25/03
Fabrication du premier moteur Diesel à deux temps.
Janvier
30/01
Accord anglo-japonais contre la Russie.
Avril
08/04
La France et le Royaume-Uni signent l'Entente cordiale.
Mars
25/03
La Grande-Bretagne et les États-Unis s'entendent sur le tracé de la frontière entre l'Alaska et le Canada.
Février
08/02
Convention belgo-germano-britannique de Bruxelles sur les frontières du Congo.
Février
26/02
Lancement du Britannic, sister-ship du Titanic.
Mars
20/03
Incident de Curragh.
Août
03/08
Les troupes allemandes pénètrent en Belgique par la région d'Aix-la-Chapelle. Le roi des Belges lance un appel à la France et à la Grande-Bretagne, invoquant le traité de 1831 qui garantit la Belgique contre toute invasion et/ou annexion.
04/08
Le Royaume-Uni répond favorablement à l'appel du roi Albert 1er de Belgique et déclare la guerre à l'Allemagne après la violation par les troupes allemandes de la neutralité belge.
Novembre
05/11
Les Britanniques annexent Chypre, qu'ils administraient jusque-là sous souveraineté ottomane.
Décembre
15/12
Guerre des tranchées (650 km), de la mer du Nord à la Suisse.
Janvier
28/01
Début de la première offensive de Suez, destinée à prendre le contrôle du canal de Suez : en dépit des moyens engagés, les Ottomans ne peuvent percer les défenses britanniques.
Février
19/02
Début de l’opération des Dardanelles.
Juin
11/06
Les troupes britanniques occupent le Cameroun allemand.
Septembre
12/09
Début de l'offensive britannique dans la campagne de Mésopotamie.
Février
24/02
Le gouvernement britannique se résout à instaurer le service militaire obligatoire.
Mars
09/03
Accord secret franco-anglais pour le démantèlement de l'Empire ottoman.
24/03
A Dublin, environ mille deux cents membres des Irish Volunteers, une armée irlandaise clandestine, indépendantiste jusqu'à envisager de soutenir l'Allemagne contre l'Angleterre, se révoltent le lundi de Pâques. Les Anglais envoient alors à Dublin vingt mille soldats. Soixante insurgés et cent cinquante soldats anglais tombent, mais ce sera la population civile qui, avec trois cents morts et deux mille blessés, sera le plus durement touchée. Le dirigeant ouvrier James Connolly et quinze autres chefs des insurgés seront passés par les armes.
Mai
16/05
accord secret Sykes-Picot (Royaume-Uni et France) prévoyant après la guerre le partage des possessions arabes de l’Empire ottoman.
Juillet
01/07
Bataille de la Somme (→ 18/11).
02/07
Le libéral David Lloyd George devient ministre de la guerre du Royaume-Uni.
Septembre
25/09
Conquête de Combles, à 12 km de Péronne, par les unités franco-britanniques engagées dans la Somme.
Mars
11/03
L'armée britannique occupe Bagdad.
26/03
Victoire ottomane à la première bataille de Gaza lors de la campagne du Sinaï et de la Palestine.
Août
16/08
Succès de l’offensive franco-britannique dans les Flandres.
Mars
26/03
Conférence de Doullens anglo-française à l'issue de laquelle le maréchal Foch est nommé général en chef des armées alliées.
Juillet
15/07
Bataille de Chateau-Thierry : attaque surprise de Alliés sur le flanc du front allemand.
Septembre
26/09
Bataille de Montfaucon. La ligne Hindenburg est brisée.
Octobre
20/10
Libération de la totalité de la côte belge par les actions conjuguées des armées françaises, belges, britanniques et américaines engagées en Belgique.
Novembre
07/11
Matthias Erzberger homme politique allemand, membre du Zentrum, représentant le gouvernement allemand accompagné d'une délégation, passe la ligne de front et il est dirigé vers la clairière de Rethondes, dans la forêt de Compiègne, pour discuter les conditions du texte de futur Armistice avec Foch. L'Armistice est prévu pour entrer en vigueur à la onzième heure du onzième jour du onzième mois..
11/11
Signature de l'armistice.
Janvier
10/01
David Lloyd George, Premier ministre du Royaume-Uni, réorganise un cabinet de paix. Churchill au secrétariat à la Guerre.
Septembre
10/09
Traité de Saint-Germain-en-Laye.
Août
10/08
Traité de Sèvres.
Février
28/02
Sous la pression du mouvement indépendantiste égyptien, notamment du parti Wafd ("la délégation", parti de l'avocat Saad Zaghloul), le gouvernement britannique proclame la fin du protectorat qu'il avait instauré officiellement en 1914 sur l'Égypte. L'autonomie du royaume d'Égypte reste toute relative, car certains domaines demeurent réservés à la couronne britannique tels que la sécurité sur le canal de Suez, la défense et la protection des intérêts étrangers.
--   
En Égypte, par un pacte unilatéral, les Britanniques proclament la fin du protectorat institué en 1914 et proclame le sultanat d'Égypte indépendante.
Mars
16/03
La Grande-Bretagne reconnaît le royaume d'Égypte et un condominium anglo-égyptien sur le Soudan.
Février
03/02
Disparition mystérieuse d'Agatha Christie (→ 14/02).
Mars
05/03
Naissance officielle de la télévision publique au Royaume-Uni.
Juin
08/06
Début du ministère travailliste de Ramsay MacDonald, Premier ministre du Royaume-Uni (fin en 1931). Margaret Bondfield, nommée ministre du Travail, est la première femme à diriger un ministère au Royaume-Uni.
Novembre
12/11
Ouverture de la conférence de la Table ronde à Londres sur le statut des Indes britanniques. La première Conférence, qui réunit des modérés comme l’Aga Khan III ou Jinnah, est boycottée par le Congrès.
Février
17/02
Premier entretien entre Mahatma Gandhi et le Vice-roi des Indes orientales, Lord E.W. Irving.
Mars
05/03
Signature du pacte Gandhi-Irwin.
Février
26/02
Robert Watson-Watt fait la première démonstration du radar.
Mars
25/03
Signature du second traité naval de Londres entre la France, la Grande-Bretagne et les États-Unis.
Août
26/08
Par le traité de Londres, le Royaume-Uni accorde au royaume d'Égypte son indépendance, mais garde le monopole de la protection du canal de Suez pour vingt ans.
Septembre
30/09
Accords de Munich.
Février
06/02
Chamberlain déclare aux Communes que toute menace contre les intérêts vitaux de la France entraînera l’assistance de la Grande-Bretagne.
07/02
Ouverture de la conférence de Saint James au Royaume-Uni sur le statut de la Palestine mandataire. Elle reçoit des délégués d’Égypte, de Transjordanie, d’Arabie saoudite et d’Irak (la France a refusé la présence de la Syrie et du Liban), ainsi qu’une délégation palestinienne et des représentants des sionistes. La Grande-Bretagne propose que les Arabes aient un droit de veto sur l’immigration juive et les Juifs un droit de veto sur l’indépendance de la Palestine afin de parvenir à un accord.
Mars
17/03
La France et le Royaume-Uni entament des négociations avec l’Union soviétique.
19/03
Le Ministre des Affaires étrangères britannique Lord Halifax donne la garantie britannique à la Roumanie.
31/03
Arthur Neville Chamberlain donne la garantie britannique à la Pologne.
Avril
03/04
Chamberlain annonce à la Chambre des communes que la Grande-Bretagne s’opposera par la force à toute nouvelle conquête territoriale de l’Allemagne.
06/04
La Pologne signe un pacte d’assistance militaire avec la Grande-Bretagne.
13/04
Le Royaume-Uni et la France garantissent l’intégrité territoriale de la Roumanie et de la Grèce. Garantie française à la Pologne.
18/04
L’Union soviétique propose à la France et à la Grande-Bretagne un pacte militaire et politique d’assistance mutuelle.
26/04
Le service militaire de six mois est établi au Royaume-Uni.
28/04
Adolf Hitler dénonce l’accord naval germano-britannique de 1935 puis le pacte de non-agression germano-polonais de 1934.
Mai
12/05
Accord d’assistance turco-britannique, à laquelle la France s’associe le 23 juin.
17/05
La Grande-Bretagne publie le "Livre blanc sur la Palestine" qui affirme sa politique : pour apaiser les Arabes, elle limite l'immigration juive et limite l'achat de terres par les Juifs.
28/05
Londres et Paris acceptent le principe d’un pacte d’assistance mutuelle avec l’URSS en cas d’agression contre la Pologne.
Juillet
01/07
Les négociations entre la France, le Royaume-Uni et l’URSS en vue d’un pacte d’assistance mutuelle s’enlisent.
10/07
Devant l’aggravation de la tension germano-polonaise, le ministre français des Affaires étrangères, Georges Bonnet presse Londres d’accepter les conditions soviétiques afin d’aboutir à un accord.
28/07
Le Prevention of Violence Act, pour lutter contre l’Irish Republican Army, reçoit la sanction royale au Royaume-Uni.
Août
22/08
Chamberlain envoie à Hitler un ultime message pour éviter la guerre. En rappelant les engagements de son pays à l’égard de la Pologne, le Premier ministre britannique demande l’instauration d’une trêve afin de régler les conflits par la négociation. Le même jour, Hitler fixe le début des opérations militaires contre la Pologne.
24/08
Emergency Powers Act au Royaume-Uni : loi donnant au nouveau ministère de la sécurité intérieure tous les pouvoirs sur les citoyens anglais et leurs propriétés (internement sans jugement des suspects, censure des médias, interdiction des grèves, carte d’identité, couvre-feu, rétablissement de la procédures des Order in Council). Le Parlement de 1935 est prorogé jusqu’à la fin du conflit.
26/08
Plan Pékin (→ 01/09) ; trois destroyers de la marine polonaise sont évacués vers le Royaume-Uni.
28/08
La Belgique et les Pays-Bas offrent leurs « Bons offices » à la France, la Grande-Bretagne et l'Allemagne pour trouver une solution à la crise.
--   
Entrevue à Berlin entre Hitler et l'ambassadeur britannique Sir Nevile Henderson. Celui-ci lui indique que « toute acte de force contre la Pologne ne peut manquer d'entrainer la guerre entre l'Angleterre et le Reich. ».
Septembre
02/09
Le Royaume-Uni et la France adressent un ultimatum commun à l'Allemagne, exigeant des troupes allemandes l'évacuation du territoire polonais dans un délai de 12 heures.
03/09
La France et l’Angleterre déclarent la guerre à l’Allemagne.
--   
Le Royaume-Uni, l'Australie, la Nouvelle-Zélande déclarent la guerre à l'Allemagne.
--   
Début de la bataille de l'Atlantique (→ 1945) : le navire de transport de passagers SS Athenia effectuant la traversée de Glasgow à Montréal est coulé par un sous-marin.
--   
Le navire de transport de passagers SS Athenia effectuant la traversée de Glasgow à Montréal est coulé par le sous-marin U-30.
04/09
La Royal Air Force attaque la flotte allemande à Wilhelmshaven et bombarde le canal de Kiel.
07/09
L'acte national d'enregistrement est voté au Royaume-Uni, créant des cartes d'identité et permettant au gouvernement de réquisitionner le travail.
19/09
Le porte-avions britannique HMS Courageous est coulé par un U-Boot allemand au large de l'Irlande, premier porte-avions coulé du conflit.
--   
Débarquement en France du 1er Corps d'armée du Corps expéditionnaire britannique.
Octobre
01/10
Début de la conscription des hommes britanniques âgés de 20 à 22 ans.
06/10
Hitler propose la paix à la France et au Royaume-Uni, , offre qui est repoussée le 10 par Daladier et 12 par Chamberlain.
11/10
138 000 soldats britanniques débarquent en France.
14/10
Torpillage du cuirassé britannique Royal Oak par un sous-marin allemand. Sur les quelque 1 200 hommes d'équipage, seulement 378 sont rescapés.
18/10
Quatre jours après le spectaculaire perte du cuirassée Royal Oak, Winston Churchill déclare qu'un tiers des sous-marins allemands a déjà été coulé.
Décembre
03/12
Les premiers pilotes polonais arrivent au Royaume-Uni.
05/12
La France et le Royaume-Uni signent un accord de coopération économique.
12/12
Envoi de matériels militaires par la France et le Royaume-Uni à destination de la Finlande.
13/12
Bataille de Rio de la Plata entre le cuirassé de poche allemand Admiral Graf von Spee et trois navires alliés.
18/12
Bataille de la baie de Heligoland.
Janvier
01/01
La conscription est étendue au Royaume-Uni : tous les hommes entre 20 et 27 ans sont maintenant mobilisables.
08/01
Début du rationnement au Royaume-Uni, notamment sur le beurre, le sucre et la charcuterie. La viande est rationnée à partir du 11 mars, la margarine en juillet.
Février
05/02
Réunion à Paris du Conseil Suprême franco-britannique avec la participation de Winston Churchill.
16/02
Le premier Lord de l'Amirauté britannique Winston Churchill ordonne la mise hors de combat d'un navire allemand, l’Altmark, dans un fjord de Norvège. Piqué au vif, Hitler va prendre la décision d'envahir le pays scandinave, en dépit de sa neutralité.
Mars
15/03
Première traversée secrète de l'océan Atlantique par le Queen Elizabeth.
28/03
Le Premier ministre Nuri as-Said démissionne et le 31 mars entre dans un nouveau gouvernement dirigé par Rachid Ali en tant que ministre des Affaires étrangères. Il refuse de rompre les relations diplomatiques avec l’Italie en juin, marquant ainsi l’indépendance de l’Irak par rapport à la Grande-Bretagne. Après la défaite française, l’Irak cherche un accord avec l’Allemagne. Le mufti de Jérusalem, réfugié en Irak, entre en contact avec l’Axe en été. Berlin répond de manière vague.
--   
Le Conseil suprême interallié se réunit à Londres. Dans un communiqué commun, la France et le Royaume-Uni s’engagent à ne pas conclure d’armistice ou de paix séparée et de couper la route du fer suédois par le mouillage de mines dans les eaux territoriales norvégiennes ; l’opération est prévue pour le 8 avril.
Avril
07/04
L'aviation britannique mouille des mines dans les eaux norvégiennes, en particulier devant Narvik.
09/04
Les Alliés s'engagent à venir au secours de la Norvège.
10/04
Destruction d'une partie de la flotte allemande lors d'une attaque navale franco-britannique sur Narvik (Norvège) occupée par les troupes allemandes.
14/04
Débarquement du corps expéditionnaire franco-britannique à Namsos (Norvège).
Mai
01/05
Début de l'évacuation du corps expéditionnaire franco-britannique à Namsos. L'effort se concentre alors sur Narvik où les Français sont parvenus à prendre pied.
05/05
Le gouvernement norvégien en exil s'installe à Londres.
09/05
La conscription au Royaume-Uni est prolongée jusqu'à l'âge de 36 ans.
10/05
L'élite des forces franco-britannique, stationné sur la frontière belge, reçoit l'ordre de se porter en avant, avec comme objectif (déjà illusoire !) d'organiser la défense le long de l'Escaut et de la Meuse.
--   
Winston Churchill devient Premier ministre, succédant à Arthur Neville Chamberlain, démissionnaire. Son programme : la guerre, rien que la guerre. Il promet aux Britanniques, dans un discours devenu célèbre « de la peine, du sang, de la sueur et des larmes ».
--   
L’arrivée de Churchill au pouvoir modifie la politique britannique en Palestine mandataire. Favorable à la cause sioniste, il est hostile au Livre Blanc de 1939. Mais Eden, au Foreign Office à partir du 22 décembre, défend la politique du gouvernement précédent. L’immigration juive est limitée comme les transferts de terres arabes. En revanche, aucun transfert de pouvoir n’est opéré en faveur des Arabes palestiniens. Les sionistes encouragent les Juifs de Palestine à s’enrôler dans l’armée britannique et organisent des réseaux d’immigration clandestine. Les Arabes qui s’engagent sont cantonnés à des tâches non-combattantes.
13/05
Le gouvernement hollandais en exil s'installe à Londres.
--   
Débarquement franco-britannique à Narvik. La Légion Étrangère prend pied sur les hauteurs de Bjerkvik.
--   
La reine Wilhelmine et le gouvernement des Pays-Bas arrivent à Londres.
14/05
La création des volontaires locaux de la défense (la Home Guard) est annoncée par Anthony Eden.
15/05
Les Britanniques refusent de faire monter au front leurs meilleurs avions de chasse, les Spitfire. Les Britanniques estiment que cela ne renversera pas le cours des événements en France, alors que ces forces seront essentielles si la France est vaincue, ce qui paraît maintenant probable.
20/05
Les Britanniques prennent la décision d'évacuer leurs troupes vers le Royaume-Uni (opération Dynamo).
23/05
Dans le hameau de Paradis à Lestrem, 97 soldats anglais prisonniers sont massacrés à la mitrailleuse par les SS de la 4e compagnie du 1er bataillon du 2e régiment de la division Totenkopf sous le commandement de Fritz Knöchlein.
26/05
Début de l'opération Dynamo, l'évacuation alliée de Dunkerque vers le Royaume-Uni. Elle durera jusqu'au 3 juin, en dépit de la Luftwaffe qui ne parviendra pas à l'empêcher.
28/05
Le gouvernement britannique décide d’accélérer la mise en place de la défense de Londres.
Juin
03/06
Fin de l'opération Dynamo : 224 686 Britanniques et 121 445 soldats français et belges ont été évacués vers le Royaume-Uni. La RAF assure un minimum de couverture aérienne pour cette opération et abat à cette occasion 140 appareils de la Luftwaffe. Les Britanniques ne perdent dans le même temps que 80 avions.
07/06
Les Britanniques acceptent de remplacer les pertes des trois escadrilles de chasse restées en France.
08/06
Appel désespéré du général Vuillemin pour obtenir un appui aérien des Britanniques ; sans succès.
--   
Transfert d'une escadrille britannique au Mans, puis arrivée en France dans l'après-midi de deux escadrilles supplémentaires. Les autorités britanniques rappellent à leurs alliés français que 12 escadrilles de chasse et 8 de bombardiers opèrent en France et sur la Manche à partir du Royaume-Uni.
--   
Fin de l'opération Alphabet (évacuation des troupes alliées de Norvège).
09/06
Le roi Haakon VII de Norvège et le gouvernement Nygaardsvold partent en exil au Royaume-Uni.
10/06
Début de la campagne d’Afrique de l’Est par les Britanniques contre les Italiens à laquelle vont concourir les Belges et les Sud-africains.
11/06
Avant-dernière réunion du Conseil suprême interallié à Breteau dans le Loiret, dite conférence de Briare. Churchill exhorte les dirigeants français à continuer la guerre.
--   
Intervention militaire de l’Italie contre l’Égypte. Le Premier ministre Ali Mahir Pacha refuse de déclarer la guerre aux forces de l’Axe et se borne à faire voter le 12 juin par les assemblées égyptiennes la rupture des relations diplomatiques avec Rome mais refusent d’engager des troupes contre l’Italie.
16/06
Rencontre à Londres entre Churchill et de Gaulle et discussion du projet d'union entre la Grande-Bretagne et la France : l'Union franco-britannique. De Gaulle rentre dans la journée à Bordeaux présenter ce projet au gouvernement français mais ne suscite pas l'adhésion.
--   
Le général de Gaulle, en mission à Londres, dicte à Paul Reynaud, au téléphone, le texte de la proposition de Jean Monnet de fusion de la France et du Royaume-Uni, l’Union franco-britannique.
17/06
Des troupes de l'armée allemande franchissent la Loire, d'autres atteignent la frontière suisse.
--   
Dans l'après-midi le General de Gaulle qui s'oppose à l’armistice embarque dans un avion britannique pour Londres. Il est reçu par Winston Churchill.
--   
Le président polonais Władysław Raczkiewicz et le commandant en chef Władysław Sikorski prennent la décision de transférer au Royaume-Uni ce qui peut être sauvé de l'armée polonaise en France.
--   
Les Allemands mettent en place un blocus total du Royaume-Uni.
18/06
En réplique à l'appel de Pétain qui appelle à la fin des combats, le général de Gaulle lance son appel du 18 Juin, acte fondateur de la France libre.
--   
Discours de Winston Churchill à la Chambre des communes.
22/06
Les actualités anglaises diffusent un nouvel appel du général de Gaulle.
24/06
Le gouvernement polonais en exil s'installe à Londres.
28/06
Le général de Gaulle est reconnu par les Britanniques comme le chef de la France libre.
--   
Les Britanniques obtiennent la démission d’Ali Mahir.
30/06
L'Allemagne envahit les îles Anglo-Normandes.
Juillet
01/07
Début de l’Opération Catapult, lancée par Churchill pour s’assurer que la flotte française ne tombe pas aux mains de l’Allemagne. Les navires français réfugiés dans les ports britanniques sont saisis, le reste de la flotte est neutralisé.
02/07
Hitler ordonne la préparation des plans pour l'invasion du Royaume-Uni, nom de code opération Otarie.
03/07
La Royal Navy attaque à Mers-el-Kébir près d'Oran la flotte française : 1 297 marins sont tués, l'escadre d'Alexandrie est neutralisée et tous les navires français ayant trouvé refuge dans les ports britanniques sont « saisis » par la Royal Navy.
--   
Rupture des relations diplomatiques entre le gouvernement de Vichy et le gouvernement britannique.
04/07
Les Italiens d’Éthiopie s’emparent de Kassala et Gallabat à la frontière du Soudan anglo-égyptien.
--   
Rupture des relations diplomatiques entre la France de Vichy et la Grande-Bretagne.
06/07
Nouvelle attaque britannique sur Mers-el-Kébir. Cible principale de cette seconde attaque aérienne, le cuirassé Dunkerque, déjà endommagé par la première attaque trois jours plus tôt.
08/07
Attaque britannique sur le cuirassé français Richelieu en rade de Dakar.
09/07
Bataille de Punta Stilo au large de la Calabre, premier affrontement en Méditerranée entre les flottes italiennes et britanniques.
15/07
Des avions italiens bombardent la raffinerie et les installations portuaires de Haïfa.
--   
Echec de l’opération Ambassador, raid des commandos britanniques sur l’île de Guernesey occupée par les Allemands.
16/07
L’homme politique islamiste syrien Abd ar-Rahman Chahbandar est assassiné à Damas. L’enquête fait porter les soupçons sur Jamil Mardam Bey et Lutfi al-Haffar. Devant les risques de répression, les principaux membres du Bloc national se réfugient en Irak. Seul Quwwatli reste en Syrie et entre en contact avec les représentants de l’Axe. Quand la France s’effondre en juin, le haut-commissaire français en Syrie Gabriel Puaux envisage de poursuivre la lutte. Les Britanniques imposent néanmoins un blocus sur la Syrie et le Liban et encouragent les premiers Français libres. Les envoyés de Vichy imposent une épuration des cadres soupçonnés de gaullisme. Puaux est rappelé en novembre et remplacé par le général Henri Dentz.
19/07
Bataille du cap Spada au large de la Crète.
21/07
Le gouvernement tchèque en exil s'installe à Londres.
--   
Hitler propose la paix au gouvernement britannique.
25/07
Les femmes et les enfants reçoivent l'ordre d'évacuer Gibraltar.
--   
Bombardement des bases britanniques de Palestine par l'aviation italienne.
Août
01/08
Une directive d’Hitler demande de mener une guerre aérienne intense contre le Royaume-Uni.
05/08
Władysław Sikorski et Winston Churchill signent un accord pour la reconstruction d’une armée polonaise au Royaume-Uni.
07/08
Accord entre De Gaulle et Churchill sur l'organisation des forces de la France libre. Un pacte est alors scellé entre Churchill et De Gaulle. Par l'accord des Chequers : le Royaume-Uni s'engage à sauvegarder « l'intégrité de toutes les possessions françaises et à la restauration intégrale de l'indépendance et de la grandeur de la France ».
12/08
Premières attaques aériennes de l'Angleterre par la Luftwaffe, prélude au débarquement allemand prévu pour le 17 septembre 1940.
16/08
Intensification des attaques aériennes allemandes sur le Royaume-Uni.
19/08
Les Italiens prennent Berbera, capitale de la Somalie britannique.
24/08
Premier bombardement sur Londres.
26/08
Premier bombardement sur Berlin par la Royal Air Force.
Septembre
03/09
L'Opération Seelöwe (Otarie ou Lion de mer en allemand), organisant l'invasion du Royaume-Uni, est fixée au 21 septembre.
--   
Première livraison de destroyers américains à la Royal Navy.
07/09
Début du Blitz sur Londres.
--   
La mission Tizard, une mission scientifique britannique venue aux États-Unis pour jeter les bases d’une coopération scientifique dans le domaine de la recherche militaire, présente à Washington le magnétron à cavité.
09/09
Bombardement de Tel-Aviv par l’aviation italienne.
10/09
L'Opération Seelöwe est remise au 24 septembre.
14/09
L'Opération Seelöwe est remise au 27 septembre, le dernier jour du mois avec des marées appropriées pour l'invasion.
--   
Première mission de bombardement menée par l’aviation polonaise à partir du Royaume-Uni : les escadrilles 300 et 301 participent au bombardement du port de Boulogne.
15/09
L’aviation allemande bombarde Londres et Southampton ; grande bataille aérienne au-dessus de Londres et dans le Sud de l’Angleterre. 500 avions allemands sur Londres.
17/09
L'Opération Seelöwe remise jusqu'à nouvel ordre par Hitler (sine die).
19/09
La Nouvelle-Calédonie rallie la France libre du général de Gaulle.
Octobre
11/10
Réunion du comité exécutif du Congrès à Wardha. Gandhi déclenche un programme de désobéissance civile limitée : seuls des volontaires désignés doivent prendre part au satyâgraha.
12/10
Victoire navale britannique sur la marine italienne au large de Malte.
31/10
Fin de la bataille d'Angleterre au sens des engagements aériens (les Allemands ont perdu 1 733 avions, le Royaume-Uni 915) ; le Blitz se poursuit sur les villes anglaises.
Novembre
01/11
Des commandos britanniques en provenance d’Alexandrie débarquent en Crète pour appuyer les Grecs contre l’Italie.
11/11
Destruction de la moitié de la flotte italienne par les bombardiers du HMS Illustrious : trois cuirassés, deux croiseurs et de nombreux navires secondaires sont détruits.
--   
Bataille de Tarente (→ 12/11).
14/11
Raids aériens allemands sur Coventry.
27/11
Bataille du cap Teulada.
Décembre
04/12
Au Royaume-Uni est décrétée la mobilisation des femmes.
09/12
En Afrique du Nord, début d’une contre-offensive britannique dirigée par le général Archibald Wavell.
22/12
Anthony Eden prend le portefeuille des Affaires étrangères et succède à lord Halifax, nommé ambassadeur à Washington.
--   
Christmas Blitz (→ 24/12) ; une série de bombardement nocturnes de la ville de Manchester et de ses environs fait 680 morts et plus 2 360 blessés.
Janvier
09/01
Combat naval entre le Royaume-Uni et l'Italie dans le détroit de Sicile.
19/01
Offensive anglaise en Cyrénaique.
21/01
Prise de Tobrouk par les troupes britanniques et australiennes.
Février
01/02
Dans le royaume d'Irak, les Britanniques obtiennent le renvoi de Rashid Ali al-Kaylani par le régent, remplacé par Taha al-Hashimi. Ce dernier tente de réduire l’influence des nationalistes arabes dans l’armée mais est renversé.
07/02
Prise de Benghazi. La Cyrénaïque passe sous contrôle britannique.
25/02
Mogadiscio, en Somalie italienne est pris par des forces britanniques.
Mars
04/03
Opération Claymore sur les îles Lofoten.
--   
Débarquement de troupes britanniques en Grèce pour poursuivre les combats contre les Italiens.
07/03
Les premiers éléments du Corps expéditionnaire britannique arrivent dans les ports grecs.
16/03
Très violent raid aérien allemand sur Bristol.
23/03
Reprennent le contrôle de la Somalie britannique.
24/03
Raid de la Royal Air Force sur Berlin.
--   
Le Deutsches Afrikakorps s’empare d’El Agheila.
28/03
Victoire navale britannique sur la marine italienne au Cap Matapan.
29/03
Victoire britannique à la bataille du cap Matapan.
30/03
Attaque aérienne sur Brest où sont notamment basés les croiseurs allemands Scharnhorst et Gneisenau.
31/03
Contre offensive allemande menée par Rommel sur les positions britanniques à Mersa-Brega, en Libye. Les Britanniques dégarnissent leur front au printemps pour porter secours au Grecs et aux Yougoslaves.
Avril
   /04
Roosevelt accepte qu’une partie de l’aide américaine accordée au Royaume-Uni soit envoyée au Moyen-Orient.
01/04
Coup d’État panarabique en Irak. Le régent et Nuri as-Said s’enfuit et Rachid Ali al-Gillani, soutenu par l'Allemagne et les officiers, est rappelé au pouvoir (fin le 29 mai). Les Britanniques et les Américains refusent de reconnaître le nouveau pouvoir. Londres débarque des troupes à Bassorah.
04/04
Prise d’Addis-Abeba par les Alliés.
14/04
Le réseau de résistance français Alliance est rattaché à l'Intelligence Service britannique.
16/04
Violent raid aérien sur Londres.
--   
Capitulation du Royaume de Yougoslavie. Un gouvernement d'exil est formé à Londres.
--   
Guerre anglo-irakienne.
--   
Victoire navale britannique sur l’Italie à la bataille des îles Kerkennah en Tunisie.
24/04
Début de l'évacuation du Corps expéditionnaire britannique en Grèce vers la Crète et le royaume d'Égypte.
27/04
L’Afrikakorps atteint la passe d’Halfaya à la frontière égyptienne où son offensive est contenue par les Britanniques repliés sur la ligne Sofafi-Buq Buq.
29/04
L’Afrikakorps atteint la frontière égyptienne où son offensive est contenue par les Britanniques. L’aviation allemande parvient à rendre inutilisable le canal de Suez.
30/04
L’armée irakienne met le siège devant la base aérienne de Habbanniya, près de Bagdad. L’aviation britannique bombarde les lignes irakiennes tandis qu’une force de secours est mise sur pied en Palestine. Elle traverse l’Irak et parvient à dégager Habbaniyya.
Mai
05/05
Les Britanniques rendent à Hailé Sélassié sa capitale, Addis-Abeba, qu’il investit à la tête de la « Gideon Force », composée de réfugiés Éthiopiens au Soudan.
10/05
Rudolf Hess est capturé en Écosse après avoir sauté hors de son avion.
11/05
Début de l'opération Joséphine B.
15/05
Archibald Wavell lance l’opération Brevity pour tenter de reprendre les positions frontalières à Halfaya, Sollum et Capuzzo.
16/05
Fin du Blitz.
19/05
Les troupes italiennes en Afrique orientale, sous le commandement du duc d’Aoste, capitulent à Amba Alagi en Éthiopie face aux Britanniques. L’empire italien d’Afrique orientale est définitivement perdu.
23/05
Hitler donne une directive pour collaborer avec les mouvements nationalistes arabes du Proche-Orient contre le Royaume-Uni.
27/05
Après une longue poursuite, le cuirassé allemand Bismarck est endommagé par la flotte anglaise, les cuirassés Rodney et King George V et le croiseur Dorsetshire, à 790 miles de Brest au nord de la France. Son gouvernail est endommagé, rendant le cuirassé incontrôlable. L'équipage du Bismarck ne voulant pas le laisser tomber aux mains des Anglais, le saborde.
--   
Les forces du Royaume-Uni et du Commonwealth commencent à évacuer la Crète.
29/05
Kim Philby, aventurier britannique ayant servi l’émir Abdallah dans les années 1920 suggère que la Grande-Bretagne favorise une confédération du Moyen-Orient dirigée par Abdelaziz Ibn Sa'ud et intégrée au Commonwealth. Contre 20 millions de livres sterling, Ibn Sa’ud accepterait le transfert des Arabes palestiniens sur les terres de son royaume. L’État juif créé serait intégré à la fédération arabe. Le chef de la diplomatie britannique, Anthony Eden, hostile à ce plan, prononce le 29 mai un discours dans lequel il se déclare favorable à l’unité arabe. Churchill est contraint d’abandonner son soutien au plan Philby.
--   
Les forces britanniques renversent Rachid Ali et occupent Bagdad.
31/05
Armistice entre l'Irak et le Royaume-Uni. Rachid Ali s’enfuit en Iran et l’armée irakienne signe un armistice. Les Britanniques font leur entrée dans Bagdad. Des émeutes éclatent et s’en prennent essentiellement à la communauté juive de la ville. Les Allemands ont tenté d’utiliser les aérodromes français du Levant pour porter secours aux insurgés irakiens, mais trop tard. L’Irak demeure sous le régime d’occupation militaire jusqu’en 1945.
Juin
01/06
Les Alliés achèvent leur retrait de Crète.
04/06
L'Irak est envahi par le Royaume-Uni, le gouvernement pro-axe est renversé.
07/06
Sur l'instigation du général De Gaulle, entrée en Syrie de troupes Britanniques et des Forces françaises libres.
08/06
Opération Exporter. Les Britanniques, appuyés par les Forces françaises libres (Legentilhomme), entrent en Syrie et progressent rapidement malgré la résistance imprévue de l’Armée du Levant. Le gouvernement soutenu par Vichy est renversé.
15/06
Début de l'Opération Battleaxe en Cyrénaïque.
18/06
Echec de l'Opération Battleaxe, l’Égypte est sans défense devant Rommel.
21/06
Entrée à Damas des troupes franco-britanniques.
24/06
Winston Churchill et Roosevelt promettent à l’URSS de l’aide dans la guerre contre les Allemands.
Juillet
01/07
Création du Special Air Service (SAS) par David Stirling.
05/07
Le gouvernement britannique écarte toute possibilité de négociation de paix.
08/07
Première utilisation opérationnelle des bombardiers B-17, lors d'une attaque de la RAF sur Wilhelmshaven.
12/07
Le Royaume-Uni et l'URSS signent un accord de défense mutuelle, s'engageant l'un et l'autre à ne pas signer d'accord de paix séparée avec l'Allemagne.
14/07
Fin des combats en Syrie mandataire avec la signature de l'armistice de Saint-Jean-d'Acre.
25/07
Signature des accords De Gaulle-Lyttleton concernant le Moyen-Orient.
Août
09/08
Début à Terre-Neuve de l’entrevue entre Churchill et Roosevelt.
14/08
Signature de la Charte de l’Atlantique par le Royaume-Uni et les États-Unis.
24/08
Les Soviétiques et les Britanniques en Iran.
27/08
La suite d'attaques répétée d'un Lockheed Hudson, le Unterseeboot 570 se rend. Il s'agit du premier sous-marin capturé par la RAF.
Septembre
16/09
Les troupes alliées atteignent Téhéran.
27/09
Capitulation italienne en Éthiopie.
28/09
Arrivée à Moscou de la mission économique anglo-américaine : ouverture des négociations visant à étendre à l'Union soviétique les dispositions de la loi prêt-bail, régissant déjà les relations économique anglo-américaines.
Novembre
09/11
Un convoi italien naviguant vers la Libye est entièrement coulé par les Britanniques.
13/11
Le porte-avions britannique HMS Ark Royal est torpillé par le U-81 en Méditerranée.
16/11
Le Special Air Service (SAS) effectue sa première opération.
17/11
Opération Crusader à la frontière lybio-égyptienne (→ 19/12).
18/11
Offensive britannique sur la Cyrénaïque.
22/11
Le Royaume-Uni envoie un ultimatum à la Finlande lui laissant le choix entre finir la guerre contre l'URSS ou affronter les Alliés.
26/11
Fin du siège de Tobrouk par l'Afrika Korps.
30/11
Un bombardier britannique coule le sous-marin allemand U-206 dans le golfe de Gascogne. C'est la première fois qu'un radar aérien permet de couler un sous-marin.
Décembre
01/12
Le général Rommel reprend le siège de Tobrouk en Libye mais avec des forces blindées affaiblies et face à la 8e armée britannique encore opérationnelle.
03/12
Sur pression des Soviétiques, le Royaume-Uni déclare la guerre à la Finlande, la Hongrie et la Roumanie.
07/12
Départ d'Anthony Eden, ministre des affaires étrangères britannique pour Moscou, accompagnée d'une importante mission militaire.
--   
Le Royaume-Uni déclare la guerre au Royaume de Roumanie.
08/12
L'Empire du Japon déclare la guerre aux États-Unis, au Royaume-Uni et à l'Australie.
10/12
Le cuirassé britannique HMS Prince of Wales et le croiseur de bataille HMS Repulse sont coulés par l’aviation japonaise à l'est de la Malaisie.
--   
Les troupes britanniques reprennent Tobrouk.
12/12
Le Royaume-Uni déclare la guerre à la Bulgarie après que cette dernière déclara la guerre au Royaume-Uni et aux États-Unis.
13/12
La Hongrie déclare la guerre au Royaume-Uni et aux États-Unis qui font de même en retour.
14/12
Début de la bataille de Gazala (Libye).
15/12
Raid aérien britannique infructueux sur le port de Brest pour couler les croiseurs de bataille allemands Scharnhorst et Gneisenau.
18/12
Un raid sous-marin italien sabote la flotte britannique en rade d’Alexandrie.
22/12
La conférence Arcadia, à Washington, entre Churchill et Roosevelt, conduit à la définition d'une stratégie générale donnant la priorité à la lutte contre le Reich ; les responsables américains reconnaissent la nécessité, pour les forces alliées, de neutraliser au plus vite et de manière décisive la menace allemande.
27/12
Opération commando britannique sur l'île de Vaagsö en Norvège méridionale.
28/12
Importantes pertes de la 22e brigade blindée britannique en Afrique du Nord à la suite d'une contre-attaque de l'Afrika Korps.
Février
28/02
La bataille du détroit de la Sonde commence.
Mars
07/03
Les troupes Britanniques abandonnent Rangoon et Pegu.
09/03
Raid nocturne de 200 bombardiers britanniques sur Essen, première utilisation du système de navigation Gee.
20/03
Les Anglais reprennent Mandalay lors de la campagne de Birmanie.
Octobre
23/10
Bataille d'El Alamein (→ 03/11).
Novembre
08/11
Débarquement allié en Afrique du nord. Les troupes allemandes entrent en zone libre.
Mars
06/03
Opération Capri, pendant la campagne de Tunisie.
23/03
Exécution à Paris de 4 commandos de l'opération Frankton : le lieutenant John MacKinnon, le marine James Conway, le caporal Albert Frédéric Laver et le marine W.N. Mills.
Janvier
04/01
Début de la bataille du Monte Cassino au centre de l'Italie.
Février
15/02
Début de la deuxième bataille de Monte Cassino pendant la campagne d'Italie.
Mars
25/03
Dans la nuit du 24 au 25 mars, après avoir creusé un tunnel, soixante-seize aviateurs alliés s'évadent d'un camp en Pologne ; trois d'entre eux atteindront l'Angleterre, la plupart des autres, dont un Français, seront abattus par les Allemands ; leur histoire inspirera le film La Grande Évasion.
Juin
06/06
Débarquement allié en Normandie.
Janvier
31/01
Victoire britannique à la bataille de la colline 170 en Birmanie.
Février
04/02
Début de la conférence de Yalta.
11/02
Clôture de la conférence de Yalta au bord de la Mer noire en Crimée (URSS), alors que la Saconde guerre mondiale semble toucher à sa fin.
Mars
07/03
Franchissement du Rhin par les Alliés sur le pont de Remagen et entrée des troupes américaines en Allemagne.
--   
Bombardement nocturne de la Royal Air Force par 520 bombardiers Lancaster, déversant 1700 tonnes de bombes incendiaires et explosives sur Dessau.
09/03
Raid allemand sur Granville depuis l'île de Jersey, encore occupée.
21/03
L'aviation anglaise bombarde Copenhague, visant les locaux de la Gestapo ; des civils sont tués, dont 86 écoliers.
Mai
08/05
Signature officielle de la capitulation par le général Keitel à Berlin.
Mars
10/03
La France et la Grande-Bretagne commencent à évacuer le Liban.
Janvier
01/01
Création de la Bizone — Les Américains et les Britanniques unifient leurs zones d'occupation en Allemagne.
Février
20/02
Louis Mountbatten devient vice-roi des Indes.
Novembre
29/11
L'Assemblée Générale de l'ONU approuve le plan de partage de la Palestine (résolution 181) : 1 Etat juif, 1 Etat arabe et Jérusalem déclarée zone internationale.
Janvier
04/01
Indépendance de la Birmanie à l'égard de l'Empire Britannique.
Février
04/02
Ceylan accède au statut de dominion au sein du Commonwealth britannique.
Mars
17/03
La France, le Royaume-Uni et les pays du Benelux signent le traité de Bruxelles, un précurseur de l'OTAN.
Mai
23/05
Création de la RFA — La fusion des zones anglo-américaine et française donne naissance à la République fédérale d'Allemagne dont la capitale est Bonn.
Février
06/02
Mort du roi George VI du Royaume-Uni. Sa fille, la princesse Élisabeth, duchesse d'Édimbourg, lui succède.
26/02
Winston Churchill, Premier ministre, annonce que la Grande-Bretagne a fabriqué sa bombe atomique et fera ses essais en Australie.
Octobre
03/10
Le Royaume-Uni fait exploser sa première bombe atomique.
Janvier
01/01
Indépendance du Soudan vis-à-vis du Royaume-Uni.
Juillet
26/07
En visite à Alexandrie pour célébrer le cinquième anniversaire de la révolution, le président égyptien Gamal Abdel Nasser, annonce son intention de nationaliser le canal de Suez et de geler tous les avoirs de la Compagnie universelle du canal de Suez. Sa décision survient après le refus du Royaume-Uni et des États-Unis de participer au financement de la construction du barrage d'Assouan. La réaction du Raïs provoque une crise internationale car la France et le Royaume-Uni perçoivent des droits de péage sur cette voie maritime qui relie la Méditerranée à la mer Rouge.
Octobre
31/10
Intervention franco-britannique contre l'Égypte (→ 07/11). Les Britanniques et les Français, mécontents de la décision du chef d'État égyptien, Nasser, occupent la zone du canal du Suez. Le Royaume-Uni et la France attaquent donc l'Égypte pour assurer le libre passage à travers le canal de Suez.
Août
   /08
Déploiement de missiles balistiques américains (Thor IRBM) sur le sol du Royaume-Uni.
Février
11/02
Fondation de la Fédération des émirats arabes du Sud comme protectorat britannique.
19/02
Un accord reconnaissant l'indépendance de Chypre est signé à Londres par la Grèce, la Turquie et la Grande-Bretagne.
Mars
22/03
Devant la Chambre des Communes, John Profumo, secrétaire d'État britannique à la Guerre, nie contre l'évidence avoir eu une relation sexuelle avec la maîtresse d'un espion soviétique. C'est le début de l'affaire Profumo.
Août
05/08
Traité d'interdiction partielle des essais nucléaires — Signé à Moscou par les États-Unis, l'URSS et le Royaume-Uni, l'accord porte sur l'interdiction des essais d'armes nucléaires dans l'atmosphère, dans l'espace extra-atmosphérique et sous l'eau.
Novembre
29/11
La conférence des ministres de Bruxelles repousse l'entrée du Royaume-Uni dans la CEE.
Mars
29/03
Radio Caroline, une radio pirate offshore, commence à émettre.
Février
18/02
La Gambie, ancienne colonie anglaise d'Afrique, devient indépendante dans le cadre du Commonwealth britannique.
Mars
08/03
A Dublin, l'IRA fait sauter la colonne Nelson érigée à la mémoire d'Horatio Nelson.
Mars
18/03
Le pétrolier géant libérien « Torrey Canyon » fait naufrage au large des côtes britanniques et se brise en deux. Épaisse de 10 centimètres, la nappe de pétrole atteint les côtes bretonnes le 10 avril, provoquant une catastrophe écologique.
Janvier
22/01
Elargissement de la CÉE au Royaume-Uni, au Danemark et à l'Irlande.
23/01
Bloody Sunday.
Mars
24/03
La Grande-Bretagne assume l'administration directe de l'Irlande du Nord pour tenter de mettre fin aux affrontements entre catholiques et protestants.
Mars
01/03
à la prison de Maze, en Ulster, Bobby Sands amorce une grève de la faim pour que les nationalistes irlandais soient séparés des détenus de droit commun ; il mourra au bout de soixante-cinq jours de jeûne, durant lequel il a été élu député au Parlement de Londres.
Avril
02/04
Guerre des Malouines (→ 14/06).
Décembre
16/12
Margaret Thatcher rencontre Mikhaïl Gorbatchev à Chequers.
Mars
14/03
Gerry Adams, président du Sinn Féin, est gravement blessé par des paramilitaires de l'Ulster Freedom Fighters, pendant le conflit nord-irlandais.
Février
28/02
Des militants de l'IRA provisoire attaquent au mortier un commissariat à Newry.
Mars
03/03
Fin de la grève des mineurs.
Février
12/02
La première ministre britannique Margaret Thatcher et le président français François Mitterrand signent à Lille un document officialisant le projet de construction d'un tunnel sous la Manche.
Mars
12/03
L'Île Maurice devient une république dans le Commonwealth britannique.
Mars
13/03
Tuerie de Dunblane.
20/03
Londres admet que la maladie de Creutzfeldt-Jakob chez l'homme est probablement liée à l'encéphalopathie spongiforme bovine, ou maladie de la vache folle ; l'Union européenne impose un embargo à la viande anglaise. La France et plusieurs autres pays décident de « suspendre toute importation de viande bovine en provenance de Grande-Bretagne ».
25/03
Les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne signent un traité mettant fin à un demi-siècle d'expérimentations atomiques dans le Pacifique sud.
--   
Le Comité Vétérinaire de l'Union européenne interdit l'exportation de b½uf britannique à cause de l'ESB.
Mars
24/03
La Chambre des lords refuse l'immunité au général Pinochet mais limite les accusations.
Février
19/02
Une épizootie de fièvre aphteuse apparaît au Royaume-Uni provoquant la mise en quarantaine du pays et l'abattage de plus de deux cent mille porcs, vaches, moutons et poulets.
Mars
24/03
épidémie de fièvre aphteuse. Pour endiguer l'épizootie, la Grande-Bretagne entame l'abattage de milliers d'animaux.
Mars
16/03
Sommet des Açores.
17/03
Les États-Unis, la Grande-Bretagne et l'Espagne retirent leur projet de résolution sur l'Irak, renonçant ainsi à obtenir un soutien de l'ONU à une guerre en Irak ; le président George W. Bush donne un délai de 48 heures à Saddam Hussein pour quitter l'Irak, faute de quoi une intervention militaire sera lancée contre son pays.
--   
Robin Cook, ministre britannique des Relations avec le Parlement démissionne de son poste pour protester contre la position d'allégeance de la Grande-Bretagne aux États-Unis dans le problème de l'Irak.
20/03
Les États-Unis et le Royaume-Uni passent à l'offensive contre l'Irak.
24/03
La coalition anglo-américaine est à cent kilomètres de Bagdad.
25/03
La bataille d'Umm Qasr s'achève sur une victoire de la Coalition pendant la guerre d'Irak.
26/03
Lancement de l'opération Northern Delay pendant la guerre d'Irak.
Mars
25/03
Le Premier ministre britannique Tony Blair entame à Tripoli la première visite d'un chef de gouvernement britannique depuis l'indépendance du pays, en 1951, tenant ainsi une promesse faite au colonel Mouammar Kadhafi qui s'était engagé en décembre 2003 à démanteler son programme d'armes de destruction massive.
Mars
19/03
Début de l'intervention militaire occidentale en Libye.
Mars
13/03
Le Parlement du Royaume-Uni autorise la Première ministre Theresa May à déclencher l’article 50 du traité sur l'Union européenne comme première étape de la procédure de retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne.
22/03
Attentat terroriste à Londres.
29/03
La Première ministre britannique Theresa May lance la procédure de retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne.
Mars
29/03
Au Royaume-Uni, les députés de la Chambre des Communes rejettent pour la troisième fois l'accord de retrait du Brexit, par 344 voix contre 286, négocié entre Theresa May et l'Union européenne.