Loading...
Loading...
Inde (80 événements)
Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Arabie - Argentine - Asie - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bangladesh - Belgique - Birmanie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Commune - Congo - Corée - Corse - Crète - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Finlande - France - Fronde - Gabon - Gaule - Geekeries - Grèce - Guatemala - Haïti - Hébreux - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mayas - Mérovingiens - Mexique - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Moyen Orient - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Norvège - Nouvelle Zélande - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perses - Philippines - Pologne - Portugal - Proche Orient - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Sciences - Sénégal - Serbie - Singapour - Slovénie - Somalie, - Soudan - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Thaîlande - Tibet - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Yémen - Yougoslavie


Période



 
Déclin de la civilisation de la vallée de l'Indus (inondations provoquées par les changements du cours des fleuves, invasions de tribus chalcolithiques d’Inde centrale et méridionale, déclin du commerce avec le Proche-Orient ?). Les grandes cités sont remplacées par de grosses bourgades au rayonnement plus local (→ -1700).
 
Darius Ier lance une expédition vers la vallée de l’Indus (→ -515).
 
Dans l’île de Ceylan, fondation de la cité antique d’Anurâdhapura par le roi Pandukabhaya.
Avril
   /04
Les armées d’Alexandre le Grand font leur jonction en Inde devant l’Indus1 près d’Attok, et franchissent le fleuve sur un pont de bateaux. Alexandre soumet sans coup férir le roi de Taxila, Omphis.
Mai
   /05
Alexandre franchit l’Hydaspes (Jhelum) puis surprend Porus (Paurava), roi de Pendjab, et son armée composée de 30 000 fantassins, 4 000 cavaliers, 300 chars et 200 éléphants à la bataille de l'Hydaspe. Il lui laisse son royaume. Il marche jusqu’à l’Hyphasis (Beâs) et s’apprête à envahir le royaume des Nanda dans la vallée du Gange.
Juillet
   /07
Sur l’Hyphasis, Alexandre se heurte au refus de son armée d’aller plus loin. Il repart, après avoir fondé deux colonies sur l’Hydaspes.
 
Ashoka tente de bâtir son empire sur les bases d’une morale et d’une religion universelle, soutenues par l’inquisition et la police. Ce moralisme (dhamma ou dharma), ainsi que la politique anti-brahmanique précipiteront la division de l’empire à sa mort. Pour mettre en œuvre toutes ses réformes, Ashoka crée une catégorie spéciale de fonctionnaires, les dharma mahâmâtra, c’est-à-dire « ceux qui sont au service du dharma » (la doctrine bouddhiste). Ils dépendent directement de l’empereur et enquêtent dans les provinces. Ashoka fait améliorer les communications et l’agriculture. Il dote richement les monastères bouddhistes, ce qui ruinera les finances de l’État. Il proclame son végétarisme et interdit les sacrifices d’animaux, remplaçant les safaris par des pèlerinages. Dans la capitale, l’abattage pour la nourriture est strictement réglementé. Il proclame que ses sujets sont comme ses propres enfants, crée des hôpitaux pour les hommes et pour les animaux, continue la pratique de libérer les prisonniers une fois l’an, supprime la torture (d’après la tradition bouddhique) et accorde trois jours de sursis aux condamnés à mort.
 
Krishna succède à son frère Simuka comme roi Andhra des Satavahana.
 
Début du règne en Inde de Brihadratha, roi des Shunga.
 
Campagne en Inde du roi gréco-bactrien Démétrios Ier. Il soumet les régions de Kaboul et de Gandhara, puis le Pendjab et le Sind ; il prend le port de Patala sur l'Indus, qu'il rebaptise Demetrias (près de Thatta), tandis que son frère Apollodoros marche vers l’est pour s’emparer des ports du Gujarat, en particulier Bharukacha, plus tard connu sous le nom de Barygaza (actuelle Bharuch). Démétrios atteint Ujjain et Mathurâ en Inde centrale. Il projette manifestement la conquête de Pataliputra (actuelle Patna), mais des troubles en Bactriane l’obligent à y retourner. Démétrios fonde la ville de Sirkap avec un plan en damier pour y reloger la population de Taxila et en fait sa capitale).
 
Date possible du début du règne de Satakarni, roi Andhra des Satavahana.
 
Début du règne en Inde d'Agnimitra, roi des Shunga, qui succède à son père Pushyamitra.
 
Début du règne en Inde de Vasujyeshtha ou Sujyestha, roi Shunga du Magadha.
 
Fin de la dynastie Shunga en Inde. Son dernier roi, Devabhûti, est assassiné par une jeune esclave envoyée par le ministre brahmane Vâsudéva qui usurpe le trône. Il fonde la dynastie des Kanva.
Février
   /02
Début de l'ère Gupta1 ; Chandragupta Ier fonde la dynastie des Gupta dans l'Inde du Nord.
 
Les Huns blancs envahissent la Perse et l'Inde.
 
Début du règne en Inde de Narendrasena, roi de Vakataka. Il se sépare de l’empire Gupta et parvient à chasser les envahisseurs Nala, à tuer leur roi Arthapati et à s’emparer de leur territoire.
 
Skandagupta devient empereur Gupta des Indes. Il parvient à contenir les Huns Hephtalites.
 
Destruction de Sirsukh (Taxila) par les Huns. Les kusâna installent leur capitale à Purushapura, près de l’actuelle Peshawar.
 
Les Huns blancs conquièrent la plaine de Gandhara en Inde du Nord.
 
L’empire Gupta est divisé par des guerres de succession à la mort de Skandagupta. Les Huns occupent le Rajputana, le Pendjab et le Cachemire.
 
Le mathématicien et astronome indien Aryabhata écrit un traité d'astronomie, l'Āryabhaṭīya.
 
Le Hun Blanc Toramâna avance jusque dans la vallée du Gange. Il bat les Gupta à la bataille d’Eran, dans l'actuel Madhya Pradesh.
 
Durvinita, devient roi de la dynastie des Ganga au Karnataka.
 
Début du règne de Harsha, roi Pushyabhuti de Thâneshvar, à l’âge de seize ans à la mort de son frère Rajya-Vardhana, assassiné par le roi du Bengale Sashanka après sa victoire sur Mâlwa ; il unifie l'Inde du Nord.
 
L'empereur Sui de Chine Yangdi reçoit l’hommage de plusieurs oasis du bassin du Tarim, ce qui permet le commerce avec la Perse et l’Inde.
 
Le Châlukya Mangalesha est mis à mort par son neveu Pulakeshim II qu’il avait tenté d’évincer au profit de son fils. Ce dernier devient le souverain le plus puissant de l’Inde du sud et étend sa domination sur le Gujerat.
 
Nagabhata II, roi Pratihâra d’Avanti vainc le roi de Kanauj Chakrayudha puis son puissant allié Dharmapala, roi du Bengale. Il établit sa capitale à Kanauj.
 
Début du règne en Inde du roi Pândya Varagunavarman II (Varaguna II). Il tente de conquérir le pays Chola mais est vaincu par les Pallava alliés aux Chola.
 
Début du règne d'Aditya Ier, roi Chola de Tanjore en Inde.
 
Guerre en Inde du Sud entre Aparajita, roi des Pallava du Nord et son oncle Nrpatunga.
 
Début du règne de Mahendrapala, roi Pratihâra de Kanauj. Il ajoute à son empire le Magadha et une partie du Bengale.
 
Aparajita, roi des Pallava, est vaincu par Aditya Ier Chola. Le pouvoir Pallava est anéanti en Inde du Sud.
 
Les Musulmans gouvernent le Cachemire en Inde.
 
Madura est annexée au royaume de Vijayanâgara.
 
Eclatement de l'empire de Tamerlan (Timour Lenk), l'Inde, la Perse et l'Afghanistan gagnent leur indépendance.
Juillet
12/07
Daud Karrani est battu et tué lors de la bataille de Rajmahal par les forces d’Akbar. L’empire moghol annexe le Bengale et le Biha.
Mars
   /03
Le grand moghol Akbar réforme la religion et instaure le Dîn-i-Ilâhî, qui réunit syncrétiquement le bouddhisme, l’islam, l’hindouisme et le christianisme. Elle n’aura que peu d’adeptes en dehors de la cour et s’éteindra avec le souverain.
Mars
03/03
Mort d'Aurangzeb, dernier Grand Moghol de l'Inde.
Mars
20/03
Nâdir Shâh prend la ville de Delhi qu'il fait piller et ordonne le massacre de 30 000 de ses habitants.
Octobre
23/10
Victoire des Britanniques de Hector Munro à la bataille de Buxar sur une coalition réunissant le nabab du Bengale Mir Kasim, le nabab d’Oudh, d’autres chefs indiens et l’empereur moghol.
Avril
03/04
Seconde bataille pour Gondelour.
Août
23/08
Capitulation de Pondichéry, occupée par les Britanniques.
Février
15/02
Capitulation de Colombo. Les Britanniques prennent Ceylan (Sri Lanka) aux Néerlandais.
Juillet
30/07
Charles Cornwallis devient gouverneur général des Indes.
Avril
25/04
Traité d’amitié perpétuelle d’Amritsar entre le chef des Sikhs Ranjit Singh et les Britanniques.
Février
18/02
à Ceylan, les Britanniques défont le roi de Kandy, affaiblit par la fronde d’une fraction de l’aristocratie contre la monarchie passée aux mains d’une dynastie originaire du sud de l’Inde. Ils s’emparent de l'île.
Mars
23/03
Début de la bataille de Jhansi (révolte des Cipayes).
Avril
02/04
Fin de la bataille de Jhansi lors de la révolte des Cipayes.
Mars
18/03
Gandhi est condamné à six ans de prison pour désobéissance civile par l'autorité britannique. Il sera libéré le 4 février 1924.
Mars
24/03
Rétablissement de l'impôt sur le sel.
Décembre
29/12
Aux Indes britanniques, Jawaharlal Nehru devient président du parti du Congrès à la session annuelle de Lahore. Il lui assigne pour objectif l’indépendance complète.
Janvier
26/01
Motion du parti du Congrès, demandant l’indépendance du pays. Depuis, cette date est fête nationale en Inde.
Mars
02/03
Gandhi inaugure un grand mouvement de désobéissance civile et de boycott des produits britanniques. Il réclame au vice-roi Lord Irwin la suppression de l’impôt sur le sel et la fin du monopole gouvernemental sur sa vente.
12/03
Début de la Marche du sel, organisée par le Mahatma Gandhi, action de désobéissance civile de masse exemplaire, dirigée contre le pouvoir britannique en Inde, qui s’avère une étape décisive sur la voie de l’indépendance du sous-continent. Par ce geste symbolique, il viole le monopole d’État (gabelle) sur sa distribution. Ce mouvement a un immense retentissement. Les musulmans se tiennent à l’écart du mouvement de désobéissance civile.
Avril
06/04
Fin de la Marche du sel vers le Gujerat, organisée par le Mahatma Gandhi, en Inde. Le mouvement de désobéissance civile paralyse l’administration par les démissions massives de fonctionnaires indiens.
Mai
05/05
L’arrestation de Gandhi par les autorités provoque une vague d’émeutes dans le pays.
Septembre
   /09
élections législatives indiennes.
Novembre
12/11
Ouverture de la conférence de la Table ronde à Londres sur le statut des Indes britanniques. La première Conférence, qui réunit des modérés comme l’Aga Khan III ou Jinnah, est boycottée par le Congrès.
Décembre
29/12
à la session annuelle de la ligue musulmane d’Allāhābād, le leader nationaliste musulman Muhammad Iqbâl formule l’idée de la création d’un État musulman séparé.
Février
17/02
Premier entretien entre Mahatma Gandhi et le Vice-roi des Indes orientales, Lord E.W. Irving.
Mars
05/03
Signature du pacte Gandhi-Irwin.
 
Le moine hindou Swami Karpatri crée en Inde britannique le mouvement culturel Dharma Sangh.
Septembre
03/09
Le vice-roi des Indes Lord Linlithgow déclare la guerre à l’Allemagne sans avoir consulté l’Assemblée législative. Le Parti du Congrès est prêt à soutenir la Grande-Bretagne dans la mesure où des progrès significatifs seraient accomplis. Londres répond en promettant le statut de dominion.
Mars
23/03
Résolution de Lahore. Muhammad Ali Jinnah, président de la Ligue musulmane demande la partition de l’Inde en deux États indépendants.
Octobre
11/10
Réunion du comité exécutif du Congrès à Wardha. Gandhi déclenche un programme de désobéissance civile limitée : seuls des volontaires désignés doivent prendre part au satyâgraha.
Février
20/02
Louis Mountbatten devient vice-roi des Indes.
Février
04/02
Ceylan accède au statut de dominion au sein du Commonwealth britannique.
Janvier
26/01
L'Union indienne devient une République.
Mars
14/03
Résolution 80 à l'ONU, sur la question indo-pakistanaise.
Juin
23/06
Conférence de Bandung.
Mars
23/03
Le 14e dalaï-lama, Tenzin Gyatso, refonde l'Institut de médecine et d'astrologie tibétaine à Dharamsala en Inde.
Septembre
08/09
Guerre sino-indienne — La Chine attaque l'Inde afin d'annexer plusieurs régions frontalières.
Août
15/08
Deuxième guerre indo-pakistanaise.
Mai
25/05
Soulèvement du Naxalbari en Inde — Début de l'expansion maoïste, hostile aux États-Unis et à l'URSS.
Mars
25/03
Troisième guerre indo-pakistanaise — Le Bangladesh se sépare du Pakistan.
Septembre
03/09
Accord quadripartite sur Berlin signé par le Royaume-Uni, l'URSS, la France et les États-Unis.
Mars
16/03
Indira Gandhi perd les élections.
Janvier
06/01
Succès d'Indira Gandhi aux élections indiennes.
Mars
14/03
Sonia Gandhi, la veuve du Premier ministre indien assassiné Rajiv Gandhi, est nommée à la présidence du Parti du Congrès.
NAVIGATION
Avant J.C.
IIéme Millénaire - VIeme - IVeme - IIIeme - IIeme - Ier

Après J.C.
IVéme - Véme - VIéme - VIIéme - XIéme - XVIéme - XVéme - XVIéme - XVIIIéme - XIXéme - XXéme