Loading...
Loading...
Inde (211 événements)

Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Angola - Antilles - Arabie - Argentine - Arménie - Asie Mineure - Assyriens - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bahreïn - Balkans - Bangladesh - Bélarus - Belgique - Bénin - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bohême - Bolivie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Burgondes - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Centrafrique - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Colombie - Commune - Congo - Corée - Corse - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Erythrée - Espace - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Europe Centrale - Finlande - France - Frisons - Fronde - Gabon - Gambie - Gaule - Geekeries - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guyane - Haïti - Hawaï - Hébreux - Hittites - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kenya - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Lombards - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mauritanie - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Mexique - Minoens - Moldavie - Monaco - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongolie - Mongols - Monténégro - Moravie - Mozambique - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Zélande - Ostrogoths - Ouganda - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perse - Phéniciens - Philippines - Pôles - Pologne - Portugal - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Saxons - Sciences - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie, - Soudan - Sri Lanka - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Vandales - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Wisigoths - Yémen - Yougoslavie

Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance - Guerre d'Indochine - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerres de Religion - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Rois de France - Présidents Français - Empereurs Romains


Période

 
Des signes pictographiques apparaissent dans la vallée de l'Indus.
 
Déclin de la civilisation de la vallée de l'Indus (inondations provoquées par les changements du cours des fleuves, invasions de tribus chalcolithiques d’Inde centrale et méridionale, déclin du commerce avec le Proche-Orient ?). Les grandes cités sont remplacées par de grosses bourgades au rayonnement plus local (→ -1700).
 
Le fer apparaît pour les armes et le défrichage.
 
Mort de Parshvadeva, 23e prophète jaïna. Il serait né vers 817 à Bénarès et mort dans le Magadha après un jeûne d’un mois. Littérature védique attestée en Inde (Brāhmanas).
 
La domination des Aryens est attestée sur la vallée du Gange en Inde.
 
Baudhayana rédige le "Sulbasutra".
 
Règne de Bimbisâra, roi de Magadha au sud du Bihâr en Inde, contemporain du Bouddha.
 
Darius Ier lance une expédition vers la vallée de l’Indus (→ -515).
 
Dans l’île de Ceylan, fondation de la cité antique d’Anurâdhapura par le roi Pandukabhaya.
Juillet
 
Début de la campagne de l'Inde d'Alexandre le Grand.
Février
 
Héphaestion, général d’Alexandre, avance du Gandhara vers l’Indus. Alexandre le Grand passe l’Hindou Kouch, guerroie dans la vallée de Swat et prend la forteresse de l’Aornos.
Avril
 
Les armées d’Alexandre le Grand font leur jonction en Inde devant l’Indus1 près d’Attok, et franchissent le fleuve sur un pont de bateaux. Alexandre soumet sans coup férir le roi de Taxila, Omphis.
Mai
 
Alexandre franchit l’Hydaspes (Jhelum) puis surprend Porus (Paurava), roi de Pendjab, et son armée composée de 30 000 fantassins, 4 000 cavaliers, 300 chars et 200 éléphants à la bataille de l'Hydaspe. Il lui laisse son royaume. Il marche jusqu’à l’Hyphasis (Beâs) et s’apprête à envahir le royaume des Nanda dans la vallée du Gange.
Juillet
 
Sur l’Hyphasis, Alexandre se heurte au refus de son armée d’aller plus loin. Il repart, après avoir fondé deux colonies sur l’Hydaspes.
Novembre
 
Alexandre décide de descendre l’Hydaspes avec sa flotte.
Décembre
 
Alexandre est blessé par une flèche et des bruits courent sur sa mort.
Juillet
 
Alexandre descend l’Indus jusqu’à Pattala.
Décembre
 
Départ de la flotte d’Alexandre le Grand, dirigée par l’amiral crétois Néarque, de la vallée de l’Indus.
 
Ashoka tente de bâtir son empire sur les bases d’une morale et d’une religion universelle, soutenues par l’inquisition et la police. Ce moralisme (dhamma ou dharma), ainsi que la politique anti-brahmanique précipiteront la division de l’empire à sa mort. Pour mettre en œuvre toutes ses réformes, Ashoka crée une catégorie spéciale de fonctionnaires, les dharma mahâmâtra, c’est-à-dire « ceux qui sont au service du dharma » (la doctrine bouddhiste). Ils dépendent directement de l’empereur et enquêtent dans les provinces. Ashoka fait améliorer les communications et l’agriculture. Il dote richement les monastères bouddhistes, ce qui ruinera les finances de l’État. Il proclame son végétarisme et interdit les sacrifices d’animaux, remplaçant les safaris par des pèlerinages. Dans la capitale, l’abattage pour la nourriture est strictement réglementé. Il proclame que ses sujets sont comme ses propres enfants, crée des hôpitaux pour les hommes et pour les animaux, continue la pratique de libérer les prisonniers une fois l’an, supprime la torture (d’après la tradition bouddhique) et accorde trois jours de sursis aux condamnés à mort.
 
Krishna succède à son frère Simuka comme roi Andhra des Satavahana.
 
Début du règne en Inde de Brihadratha, roi des Shunga.
 
Campagne en Inde du roi gréco-bactrien Démétrios Ier. Il soumet les régions de Kaboul et de Gandhara, puis le Pendjab et le Sind ; il prend le port de Patala sur l'Indus, qu'il rebaptise Demetrias (près de Thatta), tandis que son frère Apollodoros marche vers l’est pour s’emparer des ports du Gujarat, en particulier Bharukacha, plus tard connu sous le nom de Barygaza (actuelle Bharuch). Démétrios atteint Ujjain et Mathurâ en Inde centrale. Il projette manifestement la conquête de Pataliputra (actuelle Patna), mais des troubles en Bactriane l’obligent à y retourner. Démétrios fonde la ville de Sirkap avec un plan en damier pour y reloger la population de Taxila et en fait sa capitale).
 
Date possible du début du règne de Satakarni, roi Andhra des Satavahana.
 
Début du règne en Inde d'Agnimitra, roi des Shunga, qui succède à son père Pushyamitra.
 
Début du règne en Inde de Vasujyeshtha ou Sujyestha, roi Shunga du Magadha.
 
Début du règne en Inde de Andhraka, roi Shunga du Magadha.
 
Début du règne en Inde de Pulindaka, roi Shunga du Magadha.
 
Début du règne de Manès. Premier roi scythe de l’Inde, il s’établit à Peshawar et à Taxila.
 
Fin de la dynastie Shunga en Inde. Son dernier roi, Devabhûti, est assassiné par une jeune esclave envoyée par le ministre brahmane Vâsudéva qui usurpe le trône. Il fonde la dynastie des Kanva.
 
Début du règne d’Azès Ier, roi indo-scythe, qui succède à Manès à Taxila.
 
Vikramâditya, roi légendaire d'Ujjain est le fondateur d’une ère commençant en 58 av. J.-C., l’ère Vikrama, l’un des plus importants systèmes de datation indiens encore utilisé en Inde du Nord.
Mars
13/03
La maison de Cicéron, sur le Palatin romain, est pillée.
 
Début du règne de Inde de Narayana, roi Kanva du Magadha.
 
Début du règne en Inde de Susharman, roi Kanva du Magadha.
 
La dynastie Kanva disparaît, victime du royaume des Andhra du Deccan et de la poussée indo-scythe. La dynastie des Satavahana ou Andhra accède au pouvoir dans le Deccan.
 
Ambassade d’Auguste auprès du roi Pandion, au sud de l’Inde.
 
Auguste reçoit une seconde ambassade indienne : l'un des ambassadeurs, Zarmare se brûle à Athènes.
 
Une colonie romaine est fondée à Muziris.
 
Le roi kouchan Héraios meurt ; son fils Kujula Kadphisès lui succède.
 
Début du règne en Inde de Yajnashri Satakarni, roi Satavahana des Andhra. Il étend son empire vers le centre et le nord de l’Inde.
Février
 
Début de l'ère Gupta1 ; Chandragupta Ier fonde la dynastie des Gupta dans l'Inde du Nord.
 
Une communauté chrétienne est attesté par une inscription sur une plaque de cuivre découverte au Kerala dans le sud de l'Inde. Le syrien Joseph d'Édesse est envoyé comme troisième évêque de l'Inde par le catholicos de Perse.
 
Victoire de Samudra Gupta sur le roi Vakataka Rudrasena.
 
Les Huns blancs envahissent la Perse et l'Inde.
 
Début du règne en Inde de Narendrasena, roi de Vakataka. Il se sépare de l’empire Gupta et parvient à chasser les envahisseurs Nala, à tuer leur roi Arthapati et à s’emparer de leur territoire.
 
Skandagupta devient empereur Gupta des Indes. Il parvient à contenir les Huns Hephtalites.
 
Destruction de Sirsukh (Taxila) par les Huns. Les kusâna installent leur capitale à Purushapura, près de l’actuelle Peshawar.
 
Les Huns blancs conquièrent la plaine de Gandhara en Inde du Nord.
 
L’empire Gupta est divisé par des guerres de succession à la mort de Skandagupta. Les Huns occupent le Rajputana, le Pendjab et le Cachemire.
 
Le mathématicien et astronome indien Aryabhata écrit un traité d'astronomie, l'Āryabhaṭīya.
 
Le Hun Blanc Toramâna avance jusque dans la vallée du Gange. Il bat les Gupta à la bataille d’Eran, dans l'actuel Madhya Pradesh.
 
Durvinita, devient roi de la dynastie des Ganga au Karnataka.
 
Début du règne de Harsha, roi Pushyabhuti de Thâneshvar, à l’âge de seize ans à la mort de son frère Rajya-Vardhana, assassiné par le roi du Bengale Sashanka après sa victoire sur Mâlwa ; il unifie l'Inde du Nord.
 
L'empereur Sui de Chine Yangdi reçoit l’hommage de plusieurs oasis du bassin du Tarim, ce qui permet le commerce avec la Perse et l’Inde.
 
Le Châlukya Mangalesha est mis à mort par son neveu Pulakeshim II qu’il avait tenté d’évincer au profit de son fils. Ce dernier devient le souverain le plus puissant de l’Inde du sud et étend sa domination sur le Gujerat.
Juillet
18/07
L'armée Tang de Li Shiji arrive devant Anshan, pendant la guerre Koguryo–Tang.
 
Politique de conversion des Hindous dans le Sind sous le règne du calife Umar II. Quelques chefs hindous, comme Jaisimha, le fils de Raja Dâhir, se convertissent à l’islam.
 
Nagabhata II, roi Pratihâra d’Avanti vainc le roi de Kanauj Chakrayudha puis son puissant allié Dharmapala, roi du Bengale. Il établit sa capitale à Kanauj.
 
Début du règne en Inde du roi Pândya Varagunavarman II (Varaguna II). Il tente de conquérir le pays Chola mais est vaincu par les Pallava alliés aux Chola.
 
Début du règne d'Aditya Ier, roi Chola de Tanjore en Inde.
 
Guerre en Inde du Sud entre Aparajita, roi des Pallava du Nord et son oncle Nrpatunga.
 
Début du règne de Mahendrapala, roi Pratihâra de Kanauj. Il ajoute à son empire le Magadha et une partie du Bengale.
 
Aparajita, roi des Pallava, est vaincu par Aditya Ier Chola. Le pouvoir Pallava est anéanti en Inde du Sud.
 
Début du règne de Mahipala, roi Pratihara de Kanauj, en Inde.
 
Début du règne de Indra III, roi Rashtrakuta de Malkhed.
 
Parantaka Ier Chola envahit le pays Pandya après la bataille de Vellur, au sud-ouest de Madurai. Le roi Rajasimha s’enfuit à Ceylan, puis au Kerala.
Mai
 
Le roi Pratihâra Mahipala est vaincu par le roi Rashtrakuta Indra III qui prend momentanément Kanauj.
Juillet
13/07
Muhammad bin-Tughlûq devient Sultan de Delhi.
 
Départ de Constantinople du Vénitien Giovanni Loredan dit « Vacha », pour un voyage en Inde par Tana, Astrakhan, Ourguentch et l’Hindou-Kouch.
 
Incursions chinoises dans les royaumes himalayens de l'Inde. Une armée entière du sultan de Delhi est perdue dans une expédition au Garhwal, dans l’Himalaya, anéantie par les Tibétains. Le Bengale en profite pour faire sécession.
 
Mort de Udayanadeva, dernier souverain hindou du Cachemire1. Shâh Mîr devient roi sous le nom de Shams al-Dîn en épousant sa veuve Kota Rani qui préfère se donner la mort.
 
Les Musulmans gouvernent le Cachemire en Inde.
 
Les Musulmans gouvernent le Cachemire en Inde.
 
Shamsuddin Ilyas shah devient gouverneur du Bengale. Il unifie le Bengale sous son autorité. Les souverains de la dynastie ilyâs-shahide seront renversés par le chef de la faction éthiopienne, dont ils avaient fait la base de leur armée. Puis un Arabe, Husayn Shâh, fonde une nouvelle dynastie sous laquelle le sultanat du Bengale atteindra une grande prospérité (xvie siècle). Les souverains du Bengale chercheront à promouvoir l’unité entre les Hindous et les Musulmans, politique qui provoquera une véritable interpénétration entre les deux cultures, qui apparaît dans la littérature mystique et poétique.
Février
23/02
Les cinq frères Sangama célèbrent au temple de Shiva à Sringeri la domination par le roi de Vijayanâgara Harihara de tout le Deccan d'une côte à l'autre. Après la mort du dernier souverain la dynastie hindou des Hoysala du Mysore, Ballala IV, Harihara devient souverain de l'ancien empire Hoysala.
Août
03/08
Le sultanat des Bahmanî du Deccan est fondé dans le sud de l'Inde. Le général Türk Hasan Zafar Khan est couronné sultan des Bahmanî sous le nom de 'Alâ' al-Dîn Hasan Baham Shâh.
Mars
23/03
Fîrûz Shâh Tughlûq, cousin de Muhammad bin-Tughlûq, lui succède à la tête du sultanat de Delhi.
Février
02/02
Muhammad Shah Bahmani succède à son père Hasan Zafar Khan sur le trône des Bahmani.
 
Madura est annexée au royaume de Vijayanâgara.
 
Eclatement de l'empire de Tamerlan (Timour Lenk), l'Inde, la Perse et l'Afghanistan gagnent leur indépendance.
 
Fondation de Jodhpur, capitale du Marwar.
Juin
03/06
Début du règne de Mahmûd Shâh, sultan du Gujerat. Le sultanat du Gujerat atteint son expansion territoriale maximale.
 
Shams-ud-din Muhammad Shah III devient sultan des Bahmanî à l’âge de neuf ans, sous la régence de Mahmûd Gâwân.
Mai
20/05
Le navigateur Vasco de Gama arrive en Inde.
Mai
06/05
Le jésuite François Xavier débarque à Goa, alors possession portugaise, afin d'évangéliser les Indiens.
Mars
12/03
Début de la campagne d'Akbar pour l'annexion du Mâlwa en Inde.
Juillet
04/07
Début de la campagne d'Akbar pour l'annexion du Gujarat.
Février
26/02
Akbar prend Surat.
Juillet
12/07
Daud Karrani est battu et tué lors de la bataille de Rajmahal par les forces d’Akbar. L’empire moghol annexe le Bengale et le Biha.
Mars
 
Le grand moghol Akbar réforme la religion et instaure le Dîn-i-Ilâhî, qui réunit syncrétiquement le bouddhisme, l’islam, l’hindouisme et le christianisme. Elle n’aura que peu d’adeptes en dehors de la cour et s’éteindra avec le souverain.
Juin
08/06
L'empereur Shâh Jahân est destitué par son fils Aurangzeb, qui le met sous arrêt à Agra.
Juin
06/06
Shivâjî Bhonsla est couronné roi (mahârâj) à Raigarh.
Juillet
18/07
Shivâjî Bhonsla prend Gulbarga.
 
Aurangzeb force les états hindous de Tanjore et de Trichinopoly à lui payer tribut. Il règne sur toute la péninsule indienne mais l’Empire moghol est déchiré par les guerres incessantes et les révoltes. Il n’a pour seule ressource que le revenu du Bengale dont le gouverneur lui est resté fidèle. La conquête du Dekkan l’a ruiné. Les Marathes, qu’Aurangzeb a voulu amadouer après les avoir vaincus, submergent l’administration.
Avril
 
Début de la construction du comptoir français de Chandernagor.
Août
24/08
L'Anglais Job Charnock, un agent de la East India Company, responsable du comptoir anglais de Cassimbazar installe une nouvelle factorerie à Sutanati (Fort William en 1696). Cette date est généralement considérée comme la date de fondation de la moderne Calcutta.
Mars
03/03
Mort d'Aurangzeb, dernier Grand Moghol de l'Inde.
 
Dupleix est nommé membre du Conseil Supérieur de Pondichéry et commissaire des guerres.
Mars
20/03
Nâdir Shâh prend la ville de Delhi qu'il fait piller et ordonne le massacre de 30 000 de ses habitants.
Janvier
01/01
Dupleix est nommé gouverneur de Pondichéry.
Avril
 
Anquetil-Duperron arrive à Chandernagor.
Juin
20/06
Siraj-ud-daulah, le nouveau nabab du Bengale, qui affirme son indépendance vis-à-vis du pouvoir moghol attaque Calcutta et s'empare du Fort William. 146 Britanniques sont confinés dans un local sans air, le « trou noir ». Les deux tiers meurent asphyxiés. Les possessions britanniques se limitent alors à un ensemble de ports et de comptoirs répartis en trois résidences : Calcutta, Bombay et Madras.
Octobre
 
Après que le vizir moghol Imad-ul-Mulk a repris le Pendjab aux Afghans, leur roi Ahmad Shah Abdali envahit à nouveau l’Inde et pille Delhi.
Janvier
02/01
Robert Clive, qui dirige alors Madras, appelé par la East India Company (Compagnie anglaise des Indes orientales), reprend Calcutta aux côtés de l'amiral Watson avec 600 Européens et 1900 Cipayes.
Février
05/02
Victoire britannique sur le nabab du Bengale qui tentait de reprendre Calcutta ; un traité signé le 9 février à Alinagar reconnait les dispositions prises en 1717 et permet aux Britanniques de fortifier Calcutta.
Mars
14/03
Chandernagor, défendue par 600 français et 300 indiens, est investie par les troupes de la Compagnies des Indes Orientales, fortes de 2000 hommes, commandées par Clive.
23/03
Les Britanniques de Watson s'emparent de Chandannagar.
--   
Aux abords du village de Palasi, les forces de la Compagnie anglaise des Indes orientales (Clive) défont l'armée du dîvân du Bengale, Surâj ud-Daulâ, appuyée par les Français.
Juin
23/06
Le militaire et administrateur britannique Robert Clive défait et tue le nabab du Bengale Siraj-ud-daulah à la bataille de Plassey en Inde, qui ouvre aux Britanniques la domination du Bengal.
Octobre
23/10
Victoire des Britanniques de Hector Munro à la bataille de Buxar sur une coalition réunissant le nabab du Bengale Mir Kasim, le nabab d’Oudh, d’autres chefs indiens et l’empereur moghol.
Avril
03/04
Seconde bataille pour Gondelour.
Août
23/08
Capitulation de Pondichéry, occupée par les Britanniques.
Février
15/02
Capitulation de Colombo. Les Britanniques prennent Ceylan (Sri Lanka) aux Néerlandais.
Mai
04/05
Le siège de Seringapatam met fin à la quatrième guerre de Mysor.
Octobre
12/10
Le gouverneur britannique Wellesley impose un traité léonin au nizam de Hyderabad.
Juin
18/06
Bonaparte envoie le Général Decaen reprendre possession des comptoirs français en Inde, en application de la paix d'Amiens.
Juillet
30/07
Charles Cornwallis devient gouverneur général des Indes.
Avril
25/04
Traité d’amitié perpétuelle d’Amritsar entre le chef des Sikhs Ranjit Singh et les Britanniques.
Février
18/02
à Ceylan, les Britanniques défont le roi de Kandy, affaiblit par la fronde d’une fraction de l’aristocratie contre la monarchie passée aux mains d’une dynastie originaire du sud de l’Inde. Ils s’emparent de l'île.
Mai
06/05
La Compagnie britannique des Indes orientales dissout le 34e régiment d'infanterie bengalais à la tête duquel le cipaye Mangal Pandey avait lancé un récent soulèvement contre l'occupant britannique. Celui-ci devient le premier martyr de la révolte des cipayes.
10/05
Mutinerie déclenchant la révolte des Cipayes, en Inde.
11/05
Les rebelles indiens arrachent Delhi aux Britanniques (révolte des cipayes).
Juillet
15/07
Les Britanniques de Havelock défont à Aong les Cipayes dirigés par Nana Sahib, rajah de Bitpur.
17/07
Les Britanniques entrent victorieusement dans Kanpur.
Mars
23/03
Début de la bataille de Jhansi (révolte des Cipayes).
Avril
02/04
Fin de la bataille de Jhansi lors de la révolte des Cipayes.
Avril
06/04
Lord Canning, gouverneur général de l’Inde britannique, sépare les territoires de Zanzibar et de Mascate et Oman.
Juin
31/06
Institution d’un impôt sur le revenu en Inde. Le Raj britannique connait des difficultés financières à la suite de la révolte des Cipayes. Les dépenses militaires grèvent 1/3 du budget. On tente d’instituer un impôt sur le revenu mais le projet est abandonné à la suite des troubles qu’il déclenche. La dette augmente encore considérablement à cause de l’accroissement des dépenses que le gouvernement de l’Inde doit acquitter chaque année à Londres en livres sterling.
Août
01/08
Le Conseil exécutif du vice-roi des Indes forme un véritable gouvernement servi par la haute administration, l’Indian Civil Service. La seule institution représentative centrale, le Conseil législatif impérial, reste une simple chambre d'enregistrement dont les membres sont nommés par le vice-roi.
 
Inauguration d’une ligne maritime de vapeurs entre Bombay et Bassora48. Les Britanniques s’assurent le monopole des moyens de communication entre le golfe Persique et l’Inde.
Janvier
01/01
La reine Victoria est proclamée impératrice des Indes.
Juillet
07/07
La 1ère projection cinématographique en Inde a lieu à l'hôtel Watson de Bombay.
Mai
05/05
Aux Indes britanniques, les Anglais arrêtent le Mahatma Gandhi, à Bombay.
Mars
18/03
Gandhi est condamné à six ans de prison pour désobéissance civile par l'autorité britannique. Il sera libéré le 4 février 1924.
Mars
24/03
Rétablissement de l'impôt sur le sel.
Décembre
29/12
Aux Indes britanniques, Jawaharlal Nehru devient président du parti du Congrès à la session annuelle de Lahore. Il lui assigne pour objectif l’indépendance complète.
Janvier
01/01
J. Nehru est élu Président du Congrès.
26/01
Motion du parti du Congrès, demandant l’indépendance du pays. Depuis, cette date est fête nationale en Inde.
Mars
02/03
Gandhi inaugure un grand mouvement de désobéissance civile et de boycott des produits britanniques. Il réclame au vice-roi Lord Irwin la suppression de l’impôt sur le sel et la fin du monopole gouvernemental sur sa vente.
12/03
Début de la Marche du sel, organisée par le Mahatma Gandhi, action de désobéissance civile de masse exemplaire, dirigée contre le pouvoir britannique en Inde, qui s’avère une étape décisive sur la voie de l’indépendance du sous-continent. Par ce geste symbolique, il viole le monopole d’État (gabelle) sur sa distribution. Ce mouvement a un immense retentissement. Les musulmans se tiennent à l’écart du mouvement de désobéissance civile.
Avril
06/04
Fin de la Marche du sel vers le Gujerat, organisée par le Mahatma Gandhi, en Inde. Le mouvement de désobéissance civile paralyse l’administration par les démissions massives de fonctionnaires indiens.
Mai
05/05
L’arrestation de Gandhi par les autorités provoque une vague d’émeutes dans le pays.
Septembre
 
élections législatives indiennes.
Novembre
12/11
Ouverture de la conférence de la Table ronde à Londres sur le statut des Indes britanniques. La première Conférence, qui réunit des modérés comme l’Aga Khan III ou Jinnah, est boycottée par le Congrès.
Décembre
29/12
à la session annuelle de la ligue musulmane d’Allāhābād, le leader nationaliste musulman Muhammad Iqbâl formule l’idée de la création d’un État musulman séparé.
Février
17/02
Premier entretien entre Mahatma Gandhi et le Vice-roi des Indes orientales, Lord E.W. Irving.
Mars
05/03
Signature du pacte Gandhi-Irwin.
 
Le moine hindou Swami Karpatri crée en Inde britannique le mouvement culturel Dharma Sangh.
Septembre
03/09
Le vice-roi des Indes Lord Linlithgow déclare la guerre à l’Allemagne sans avoir consulté l’Assemblée législative. Le Parti du Congrès est prêt à soutenir la Grande-Bretagne dans la mesure où des progrès significatifs seraient accomplis. Londres répond en promettant le statut de dominion.
Mars
23/03
Résolution de Lahore. Muhammad Ali Jinnah, président de la Ligue musulmane demande la partition de l’Inde en deux États indépendants.
Octobre
11/10
Réunion du comité exécutif du Congrès à Wardha. Gandhi déclenche un programme de désobéissance civile limitée : seuls des volontaires désignés doivent prendre part au satyâgraha.
Février
12/02
Nehru déclare que l'Inde n’acceptera jamais de se retrouver sous souveraineté allemande ou japonaise.
Mars
05/03
Raid japonais sur Ceylan (→ 09/04).
22/03
Churchill envoie Sir Stafford Cripps proposer au Parti du Congrès et à la Ligue musulmane un statut de dominion à la fin de la guerre si l’Inde coopérait. Le Congrès refuse, adopte une résolution de non-coopération et proclame la désobéissance civile.
Avril
26/04
Légalisation du Parti communiste d’Inde.
Juillet
14/07
La Quit India Resolution est rédigée par le Parti du Congrès. Elle demande aux Britanniques de remettre immédiatement aux Indiens le gouvernement de leur pays.
Août
08/08
Gandhi fait adopter à Bombay la résolution Quit India. Le Parti du Congrès exige l’indépendance totale de l’Inde en échange de sa coopération dans la guerre aux côtés des Alliés. Le lendemain, le gouvernement britannique déclare le Congrès illégal, emprisonne tous ses chefs (dont Gandhi et Nehru) et adopte de sévères mesures de contrôle. Le soulèvement populaire qui en résulte est réprimé de façon très ferme.
Octobre
16/10
Typhon suivi de raz-de-marée à Midnapore au Bengale ; 14 500 personnes et 190 000 têtes de bétails sont tués, les entrepôts d’alimentation et les cultures détruits, ce qui provoque une grande famine.
Juin
25/06
Pour tenter d'apaiser les dissensions communautaires, Lord Wavell, vice-roi des Indes britanniques, présente un plan de compromis qui vise à la création d'un conseil exécutif dans lequel hindous et musulmans seraient équitablement représentés. Il convoque une conférence à Simla, au nord de l'Inde pour en débattre.
Février
20/02
Louis Mountbatten devient vice-roi des Indes.
Février
04/02
Ceylan accède au statut de dominion au sein du Commonwealth britannique.
Juin
03/06
Résolution n° 51 du Conseil de sécurité des Nations unies, sur la question indo-pakistanaise.
Janvier
01/01
L'Inde et le Pakistan proclament un cessez-le-feu au Cachemire, sous l'égide de l'ONU.
Janvier
26/01
L'Union indienne devient une République.
Mars
14/03
Résolution 80 à l'ONU, sur la question indo-pakistanaise.
Mai
13/05
Ouverture de la première session du Rajya Sabha.
Juin
28/06
Les Premier Ministre chinois Chou En-Lai et indien Nehru proclament les "5 principes de la coexistence pacifique".
Juin
23/06
Conférence de Bandung.
Juillet
19/07
Nehru, Tito et Nasser se réunissent à Brioni, en Yougoslavie et posent les bases du mouvement des non-alignés.
Mai
22/05
Début des pogroms anti-Tamouls dans le Dominion de Ceylan.
Mai
14/05
Le Premier ministre indien Jawaharlal Nehru exprime ses doutes sur la possibilité d'un arrangement avec le président pakistanais Ayub, au sujet des eaux de la vallée de l'Indus.
29/05
La congrégation de Mère Teresa s'implante à Ranchi.
Mars
23/03
Le 14e dalaï-lama, Tenzin Gyatso, refonde l'Institut de médecine et d'astrologie tibétaine à Dharamsala en Inde.
Septembre
08/09
Guerre sino-indienne — La Chine attaque l'Inde afin d'annexer plusieurs régions frontalières.
Juin
02/06
Shastri devient Premier Ministre.
Août
15/08
Deuxième guerre indo-pakistanaise.
Mai
13/05
Zakir Hussain devient président de l'Inde.
25/05
Soulèvement du Naxalbari en Inde — Début de l'expansion maoïste, hostile aux États-Unis et à l'URSS.
Mai
03/05
Crise politique en Inde au sujet de la nationalisation des banques et de la nouvelle élection présidentielle successive au décès de Zakir Hussain. La droite est hostile à la nationalisation des banques réclamée par la gauche et une partie de la petite paysannerie. Indira Gandhi démet le ministre des Finances Morarji Desai, qui démissionne avec fracas de son poste de vice-premier ministre. Le Congrès est déchiré entre ses ailes droite et gauche.
Juillet
19/07
14 banques sont nationalisées par ordonnance présidentielle.
Août
16/08
Varahagiri Venkata Giri est élu président de la République indienne.
Novembre
12/11
Une fraction de la droite crée un nouveau parti, le Congress Organization ou Old Congress.
Mars
25/03
Troisième guerre indo-pakistanaise — Le Bangladesh se sépare du Pakistan.
Septembre
03/09
Accord quadripartite sur Berlin signé par le Royaume-Uni, l'URSS, la France et les États-Unis.
Juin
12/06
L'élection d'Indira Gandhi comme Premier Ministre est invalidée par la Haute Cour d'Allahabad.
25/06
Instauration de l'état d'urgence en Inde.
Mars
16/03
Indira Gandhi perd les élections.
Janvier
06/01
Succès d'Indira Gandhi aux élections indiennes.
Juillet
15/07
Giani Zail Singh, sikh, est élu Président.
Juin
03/06
Les forces armées indiennes lancent l'Opération Blue Star, contre les séparatistes du Khalistan.
Mai
31/05
Goa devient le 25e Etat de l'Union indienne.
Mai
21/05
Attentat meurtrier à la bombe contre Rajiv Gandhi près de Madras, dans le Tamil Nadu.
Juin
21/06
Rao devient Premier Ministre.
Juillet
09/07
Le Premier Ministre Vajpayee démissionne.
Juin
14/06
L'intouchable K. R. Narayanan devient Président.
Mars
14/03
Sonia Gandhi, la veuve du Premier ministre indien assassiné Rajiv Gandhi, est nommée à la présidence du Parti du Congrès.
Juin
25/06
L'Inde s'empare du Ku Wol San, un navire nord-coréen qui contiendrait du matériel de production de missiles (plans, manuels d'instruction, composants), à destination du Pakistan.
Janvier
01/01
Calcutta, au Bengale, est renommée Kolkata.
Juillet
18/07
Election d'Avul Pakir Jainulabdeen Abdul Kalam à la présidence indienne.
Juillet
11/07
Attentats à Bombay.
Mai
31/05
Le Gouvernement du PM Amadou est renversé par une motion de censure votée au Parlement, qui dénonce une justice à 2 vitesses suite au refus du Premier Ministre de se soumettre à une audition dans le cadre d'une affaire de détournement de fond.
Mai
13/05
Attentats de Jaipur.
Juillet
02/07
La Haute cour de Delhi juge que les rapports sexuels entre adultes consentants de même sexe ne doivent plus être considérés comme un crime.
Juin
02/06
Le Télangana devient le 29e État de la République de l’Inde.
Juin
22/06
La fusée indienne décolle de la base de Sriharikota avec 20 satellites des Etats-Unis, de l'Allemagne, du Canada et de l'Indonésie.
Mai
23/05
Le parti BJP, du Premier ministre sortant Narendra Modi, remporte les élections législatives avec une majorité absolue, et doit composer un nouveau gouvernement.
Mars
23/03
Le Premier Ministre Modi annonce un confinement complet de 548 districts.
24/03
Le Premier Ministre Modi ordonne un confinement total pendant 3 semaines.
Mai
27/05
Des millions de criquets pèlerins d'insectes dévastent les cultures dans le nord.
Juin
16/06
Des affrontements meurtriers opposent des militaires des deux pays entre les Ladakh et Aksai Chin dans la vallée de Généralwan à la frontière entre la Chine et l'Inde.
Juin
22/06
Des livraisons de vaccins anti-Covid-19 se font par drone pour atteindre des zones reculées.