";
Loading...
Loading...
1 2 3 4
Allemagne (3394 événements)

Tags
Abkhazie - Afghanistan - Afrique du Sud - Albanie - Algérie - Allemagne - Allemagne (RDA) - Allemagne (RFA) - Andorre - Angleterre - Angola - Arabie Saoudite - Argentine - Arménie - Australie - Autriche - Azerbaïdjan - Bahreïn - Bangladesh - Barbade - Bélarus - Belgique - Belize - Bénin - Bermudes - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bolivie - Bornéo - Bosnie - Botswana - Brésil - Brunei - Bulgarie - Burkina Faso - Burundi - Cambodge - Cameroun - Canada - Cap Vert - Centrafrique - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Comores - Congo - Corée - Corée du Nord - Corée du Sud - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Cuba - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Emirats arabes unis - Equateur - Erythrée - Espagne - Estonie - Eswatini - Etats Unis - Éthiopie - Fidji - Finlande - France - Gabon - Gambie - Gênes - Géorgie - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guinée équatoriale - Guinée-Bissau - Haïti - Haut-Karabagh - Haute-Volta - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Iles Vierges, - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Jamaîque - Japon - Jordanie - Kazakhstan - Kenya - Kirghizistan - Kosovo - Koweit - Laos - Lesotho - Lettonie - Liban - Liberia - Liechtenstein - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Malawi - Maldives - Mali - Malte - Maroc - Martinique - Maurice - Mauritanie - Mexique - Moldavie - Monaco - Mongolie - Monténégro - Mozambique - Namibie - NépaL - Nicaragua - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Guinée - Nouvelle Zélande - Oman - Ouganda - Ouzbékistan - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Pays Bas - Pérou - Philippines - Pologne - Porto Rico - Portugal - Qatar - République Dominicaine - Rhodésie - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - Samoa - San Marin - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Sierra Léone - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie - Soudan - Sri Lanka - Suède - Suisse - Suriname - Syrie - Tadjikistan - Taiwan - Tanganyika - Tanzanie - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Tonga - Trinité-et-Tobago - Tunisie - Turkménistan - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Viet Nam - Yémen - Yougoslavie - Zaïre - Zambie - Zanzibar - Zimbabwe

Abbassides - Akkadiens - Alains - Alamans - Araméens - Assyriens - Avars - Aztèques - Babylone - Burgondes - Byzance - Carolingiens - Carthaginois - Celtes - Egyptiens - Élamites - Empire Ottoman - Etrusques - Fatimides - Francs - Frisons - Gètes - Grecs - Hébreux - Hittites - Huns - Incas - Lombards - Mamelouks - Marcomans - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Minoens - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Nabatéens - Omeyyades - Ostrogoths - Parthes - Perses - Phéniciens - Quades - Romains - Sassanides - Saxons - Séleucides - St Empire - Suèves - Sumer - Vandales - Vikings - Wisigoths - Zapotèques

Afrique - Afrique du Nord - Amérique - Antilles - Asie Centrale - Asie Mineure - Avignon - Balkans - Bohême - Bourgogne - Bretagne - Caraïbes - Carthage - Caucase - Corse - Dacie - Dalmatie - Florence - Gaule - Germanie - Guadeloupe - Guyane - Hawaï - Ile de Pâques - Illyrie - Istrie - Java - Jérusalem - Lydie - Mayotte - Mésie - Mésopotamie - Milan - Monde - Moravie - Naples - Navarre - Nice - Nouvelle Calédonie - Nubie - Pannonie - Péninsule Arabique - Phrygie - Pôles - Réunion - Rome - Savoie - Ste-Hélène - Tahiti - Valachie - Venise

Alexandre - Attila - Auguste - Bélisaire - Boulanger - Camus - Cartouche - Chaplin - Charlemagne - Christophe Colomb - Churchill - Danton - De Gaulle - Dreyfus - Eichmann - Einstein - Epicure - Freud - Galilée - Gandhi - Garibaldi - Gengis Khan - Hannah Arendt - Hannibal - Jaurès - Jeanne d'Arc - Jésus - Jules César - Louise Michel - Luther - Mahomet - Marc Aurèle - Masséna - Mata Hari - Molière - Montaigne - Napoléon - Napoléon III - Nietzsche - Olympe de Gouges - Pépin le Bref - Périclès - Picasso - Richelieu - Robespierre - Rommel - Rosa Luxemburg - Scipion l'Africain - Sénèque - Socrate - Tamerlan - Thémistocle - Vasco de Gama - Victor Hugo - Voltaire - Zola

Cent Jours - Commune - Consulat - COVID - Crise de Suez - Croisades - Expédition Magellan - Fronde - Ier Empire - IIème Empire - Insurrection de Budapest - Printemps de Prague - Révolte des Boxers - Révolution allemande - Révolution des Oeillets - Révolution Française - Révolution Russe

Guerre d'Algérie - Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance des États-Unis - Guerre d'Indochine - Guerre de 1812 - Guerre de 1870 - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerre de Hollande - Guerre de la Ligue d'Augsbourg - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Autriche - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre des Boers - Guerre des Deux-Roses - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres de Religion - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Bataille d'Austerlitz - Bataille de Stalingrad - Bataille de Verdun - Bataille des Ardennes - Campagne de Russie

ASEAN - Croix Rouge - Europe - FMI - Mercosur - MSF - OMC - OMS - ONU - OPEP - OTAN - SDN - UNESCO - UNICEF


Période
(3394 événements)

 
Bataille de la Tollense, violent affrontement sur les bords de la rivière Tollense, dans le Mecklembourg-Poméranie-Occidentale (Allemagne) impliquant plusieurs milliers de combattants armés de massues en bois, d’épées et de lances en bronze, de flèches à pointe de bronze ou de silex. Il pourrait s’agir de la première bataille sur le sol européen.
 
Thierry Ier, roi d'Austrasie attaque la Thuringe.
 
La Thuringe est définitivement conquise par Thierry Ier. Le roi déchu, Hermanfried, se suicide.
 
Le roi Franc Clotaire Ier fait une expédition en Saxe et en Thuringe, et soumet les Bavarois. La Bavière devient dépendante du royaume d’Austrasie. Le duc Garibald, d’origine franque ou burgonde, fonde la dynastie des Agilolfings, qui règne sur la Bavière.
Octobre
 
Les Avars investissent la zone frontalière du royaume franc et mettent en déroute l'armée franque venue à leur rencontre dans la région de l'Elbe ; le roi Sigebert est fait prisonnier, puis libéré contre rançon.
 
Guerre des Francs contre les Saxons.
Juin
 
Thibert II est battu à la bataille de Toul. Il se réfugie à Metz, puis à Cologne. Thierry le poursuit. Thibert II rassemble une nouvelle armée, composée d'Allemands, de Thuringiens et de Saxons.
Juillet
 
Thibert II est de nouveau battu à la bataille de Tolbiac. Il s’enfuit au-delà du Rhin, pendant que Thierry II entre à Cologne. Thibert est pris par le chambellan Berthaire, amené à Cologne, dépouillé des insignes de la royauté, puis enfermé dans un couvent à Chalon-sur-Saône par Brunehilde. Il meurt peu après, certainement de mort violente.
 
Le duc Radulf de Thuringe se soulève. Sigebert III, entouré du maire du Palais Grimoald et du duc Adalgisel passe le Rhin avec une armée. Il obtient un premier succès lors duquel l'Agilolfing Fara est tué. Radulf se retranche dans un camp sur les bords de l'Unstrut. Il profite des dissensions entre les Francs pour faire une sortie et les mettre en déroute. Il acquiert son indépendance vis-à-vis des Francs.
 
Gottfried, duc des Alamans, proclame l'indépendance du duché.
Mars
 
Le duc des Frisons Radbod, allié aux Neustriens, est vainqueur de Charles Martel, fils de Pépin de Herstal, duc d’Austrasie, près de Cologne. Charles se replie dans les montagnes de l'Eifel pour mobiliser ses partisans.
 
Charles Martel organise une expédition punitive contre les Saxons dont il ravage le territoire jusqu’à la Weser. A Cologne, Plectrude lui livre le trésor de son père et se retire dans un couvent. Après avoir évincé son neveu Théodebald, Charles prend le titre de maire du palais d’Austrasie et gouverne au nom de Clotaire IV. Il doit se préparer à lutter contre les Neustriens de Ragenfred qui s'est allié contre lui avec Eudes d'Aquitaine.
Mai
15/05
Boniface est envoyé par le pape évangéliser la Hesse et la Thuringe.
 
Le maire franc Charles Martel mène une expédition contre la Bavière.
 
Carloman et Pépin remportent une victoire contre les Alamans.
 
Les Alamans se révoltent contre les Francs.
 
Les Francs mènent une expédition contre les Saxons.
Août
 
Début des guerres de Saxe. Charlemagne prend la forteresse d’Eresburg, sur le Diemel en Saxe, puis fait construire le donjon de Büraburg sur l’Eder. Il détruit l’Irminsul, sanctuaire païen des Saxons où poussait l’arbre sacré censé soutenir la voûte céleste.
Mai
 
Charlemagne tient son plaid général à Düren, avant de partir en campagne en Saxe. Il reconstruit la forteresse d’Eresburg ainsi qu’une autre base fortifiée plus avancée, à Lübbecke.
Mai
 
Assemblée de Paderborn. Après diverses expéditions franques, accompagnées de destructions de places fortes et de prises d'otages, les Saxons, convoqués à la diète par le roi des Francs, se soumettent et promettent de donner leur vie et leurs armes comme garantie de leur fidélité. Plusieurs d'entre eux reçoivent le baptême. Seul le chef saxon Widukind ne se présente pas à l'assemblée. Il se serait réfugié chez le chef danois Sigfred.
 
Troubles en Saxe. Widukind, de retour du Danemark, profite de l'absence de Charlemagne en campagne en Espagne pour se révolter. Destruction de la forteresse de Karlsburg.
Mai
 
Charlemagne part en campagne contre le Saxon Widukind. Après sa victoire à Bocholt, il soumet la Westphalie jusqu'à la Weser puis hiverne à Worms.
Juillet
 
Victoire des Saxons de Widukind alliés aux Sorabes sur la cavalerie franque d'Adalgise, de Geilon, et de Woradus, à Süntelgebirge.
Octobre
 
Charlemagne intervient en Saxe, fait exécuter 4500 chefs saxons près de Verden (Journée de Verden) sur l’Aller et somme tous les Saxons de se convertir au christianisme sous peine de mort.
Mai
 
Charlemagne entre en Saxe avec des forces considérables. Certainement repoussé près de Detmold, il se replie sur Paderborn où il fait venir des renforts, puis écrase les rebelles sur la Hase, passe la Weser et pousse pour la première fois jusqu’à l’Elbe.
 
Charlemagne décide de terminer la guerre de Saxe. Il marche le long de la Lippe et de la Weser. De fortes pluies rendent le pays impraticable. Charlemagne laisse son fils Charles pour tenir les Saxons en respect et marche lui-même à travers la Thuringe avec le gros de l’armée, dévastant le pays entre la Saale et l’Elbe. Il rentre à Worms avant l’automne, puis rassemble de nouvelles troupes pour retourner sur la Weser. Devant les pluies et les inondations, il se replie sur le château d'Eresburg où il passe pour la première fois l’hiver en territoire ennemi, et prépare la campagne suivante.
Avril
 
Charlemagne ravage la Saxe jusqu’à l’Elbe. Widukind doit négocier.
Mars
 
Soumission de la Bavière de Tassilon, qui est accusé à l’assemblée générale d’Ingelheim par ses vassaux et ses évêques d’avoir trahi la parole donnée et de s’être allié aux Avars pour faire la guerre aux Francs. Sa femme, Liutberge, fille de l’ancien roi des Lombards Didier l’aurait incité à la révolte. Le duc est condamné à mort et destitué, puis enfermé dans un monastère. Le duché des Agilolfinges est réuni à l’Empire. Le pays est organisé en comtés.
Avril
 
Les troupes franques passent le Rhin près de Cologne puis franchissent pour la première fois l’Elbe après avoir construit deux ponts de bois. Une flotte frisonne renforce l'armée franque sur la Havel après avoir remonté l'Elbe. Dragawit, le chef slave local, préfère se rendre à Charlemagne et lui remettre sa résidence fortifiée.
Avril
 
Départ de Ratisbonne de la première expédition de Charlemagne contre les Avars, qui perdent la Basse-Autriche. Au cours de cette campagne, les armées franques traversent pour la première fois la Bohême.
 
Début de la construction de la Chapelle palatine d'Aix-la-Chapelle.
Mars
 
Pépin dit le Bossu est jugé par l'assemblée de Ratisbonne et enfermé à l'abbaye de Prüm après un complot contre son père Charlemagne.
 
Charlemagne prépare la guerre contre les Avars. Il fait construire un pont de bateaux démontables sur le Danube et commence la construction d’un canal pour relier les bassins du Rhin et du Danube.
Juillet
 
L'armée que Charlemagne lève en Frise contre les Avars est détruite à Rüstringen sur le Bas-Weser par les Saxons révoltés. Le comte Théodoric est tué. Insurrection dans les régions septentrionales de la Saxe. Les Saxons brûlent les églises et massacrent les ecclésiastiques.
Octobre
 
Charlemagne achève la conquête de la Saxe.
Octobre
 
Charlemagne est en Bavière où il supervise une expédition d'envergure contre les Avars. Les Francs ravagent la Pannonie, faisant de nombreux captifs et décimant la noblesse avare. Les Avars échappés au massacre se réfugient au-delà de la Tisza où le nouveau khan des Bulgares Kroum les attaque à son tour et les soumet après une écrasante victoire.
 
Charlemagne décide que "tout Saxon non baptisé et qui refusera de l'être serait puni de la peine de mort". Il déporte la population saxonne.
Mai
 
Les derniers rebelles Saxons sont réduits. Pour consolider la frontière avec les Slaves, Charlemagne fait déporter les Nordalbingiens dans l'empire et coloniser par des Abodrites la rive droite de l’embouchure de l’Elbe. Charlemagne fait construire la forteresse de Hammaburg à l'origine de Hambourg..
Juin
09/06
Ouverture du concile de Mayence. Ce concile est l'un des cinq conciles régionaux réunis par Charlemagne cette année-là.
 
Expédition franque contre les Obodrites (Slaves) sur l’Elbe.
Juillet
10/07
Un synode à Aix-la-Chapelle, organisé par Benoît d'Aniane, impose le monachisme bénédictin et l'élection de l'abbé.
Décembre
 
Brouille entre Lothaire et son frère Louis le Germanique lors d'un colloque à Mayence au sujet de la détention de Louis le Débonnaire. Louis envoie son oncle Hugues l'Abbé auprès de Pépin en ambassade en Aquitaine.
Janvier
 
Pépin d'Aquitaine et Louis de Bavière rassemblent leurs forces contre Lothaire pour délivrer leur père.
Mars
 
Entrevue de Trente entre Louis de Bavière et Lothaire. Les deux frères ne peuvent s'entendre.
Juin
 
Louis de Bavière est condamné par son père au plaid de Nimègue ; il ne garde que la Bavière.
Décembre
 
Nouvelle révolte de Louis de Bavière.
Mai
30/05
Assemblée de Worms. Soumission de Louis de Bavière. Nouveau partage de l’empire franc au profit de Charles le Chauve qui obtient les terres à l’ouest du Rhône, de la Saône et de la Meuse.
Juin
20/06
Mort de Louis Ier le Pieux.
Juin
22/06
A la bataille de Fontenay-en-Puisaye, dans l'Auxerrois, les petits-fils de Charlemagne se disputent l'Empire. Lothaire, héritier légitime, est vaincu par ses frères Louis le Germanique et Charles le Chauve. Il devra accepter le traité de Verdun de 843, par lequel Charles obtient la partie francophone et Louis la partie germanophone. Les nations qui ressortiront de ce conflit seront les embryons de l'Allemagne, de la France et de l'Italie..
Décembre
 
Début de la révolte Stellinga des paysans et serfs saxons contre leurs maîtres.
Février
14/02
A Strasbourg, Charles le Chauve et Louis le Germanique raffermissent leur union contre leur frère aîné Lothaire Ier, empereur d'Occident, par les serments de Strasbourg, qui attestent de l'existence d'une langue romane évoluée et différente du latin sur le territoire de l'ancienne Gaule, la lingua rustica romana, ancêtre des langues romane puis francienne et française, parmi les langues d'oïl ; et d'une langue germanique ancêtre de la langue allemande, et cousine des langues franciques, néerlandaises, anglo-saxonne, yidiche... sur le territoire des anciennes Germanie, Franconie.
Juin
15/06
Diète impériale de Saint-Romain-des-Îles, près de Mâcon (aujourd'hui en France) ; débat du partage de l'Empire en présence des trois rois et formation d'une commission géographique destinée à définir les frontières entre les trois futurs Etats, qui seront la lointaine matrice des Etats actuels.
Août
10/08
Traité de Verdun, consacre la division de l'empire de Charlemagne entre ses trois petits-fils, les trois fils de Louis le Pieux : Charles le Chauve reçoit l'Ouest, Louis le Germanique l'Est, et Lothaire, à qui échoit le titre impérial, le centre. Trois principes ont guidé ce partage : égalité des trois parts, unité de chacune et intégrité des trois principautés d’Aquitaine, de Bavière et d’Italie. Les trois lots sont complétés pour que chaque roi ait un nombre égal de fiscs. Les pays à l’est du Rhin sont attribués à Louis, ceux à l’ouest de l’Escaut, de la Meuse, de la Saône et du Rhône à Charles le Chauve. Lothaire acquiert l’empire et une longue bande de territoire de la Frise à la Provence et jusqu’à Spolète. Les trois royaumes, aux frontières compliquées, n’ont pas d’unité linguistique ni économique, en particulier le plus fragile, la Francie médiane.
Octobre
 
Lothaire, Louis et Charles se rencontrent près de Thionville où ils font le serment de s'unir pour pacifier les royaumes francs. Ils envoient des ambassades à Pépin d'Aquitaine et à Nominoë pour les sommer de se soumettre.
 
Hambourg est ruinée par les Vikings qui semblent avoir été envoyés par le roi danois Hárekr qui venait cependant de signer un traité d’amitié avec l’empereur.
Février
28/02
Assemblée de Meerssen, près de Maastricht, entre les fils de Louis le Pieux, qui se promettent un secours mutuel et jettent les bases d'une confédération.
Février
 
Entrevue de Coblence. Lothaire Ier propose à Louis II de Germanie une alliance contre Charles le Chauve. Louis décline l'offre.
 
Une flotte viking considérable remonte l’Elbe, puis opère en Rhénanie et en Flandre.
Mai
 
Nouveau colloque de Meerssen entre les trois fils de Louis le Pieux.
Février
 
Entrevue de Lothaire et de Charles le Chauve à Liège. Il renouvèlent leur alliance ; Louis le Germanique invité, mais qui ne désire pas aborder la question de l'Aquitaine, s'abstient de se présenter.
Septembre
 
Traité de Prüm : Division du royaume entre ses fils et création de la Lotharingie par Lothaire Ier, empereur d'Occident pour Lothaire II. Charles reçoit les territoires au sud du Jura qui deviennent le royaume de Provence-Viennois ou de Bourgogne cisjurane. Louis II (822-875) devient empereur d’Occident et roi d’Italie. Lothaire II reçoit au nord du Jura jusqu'en Frise les provinces situées entre la Meuse et le Rhin.
Août
 
Louis le Germanique, à l'appel des grands du royaume de Francie occidentale, rassemble ses forces à Worms, traverse la Lotharingie par le Col de Saverne et Bar-le-Duc et entre en Neustrie.
Septembre
 
Charles lève le siège d'Oscellus pour couper la retraite de son frère et se rend à Brienne-la-Vieille où le rejoignent des contingents bourguignons. Les Allemands font demi-tour sur Queudes, par Sens.
Novembre
 
Les armées de Charles le Chauve et de Louis le Germanique, depuis trois jours en présence à Brienne, sont prêtes à se livrer bataille, lorsque Charles abandonne ses soldats, dont il se méfie, et s'enfuit en Bourgogne auprès du comte Conrad d'Auxerre.
Décembre
07/12
Louis le Germanique est à Attigny où il signe un diplôme comme roi de Francie occidentale, après avoir déposé son frère Charles le Chauve. Ce dernier n’est sauvé que par l’intervention du clergé dirigé par Hincmar de Reims.
Janvier
15/01
Surpris à Jouy, en Laonnais, par les forces supérieures de Charles le Chauve, Louis le Germanique quitte la Francie occidentale sans combattre.
 
Révolte de Carloman contre son père Louis le Germanique.
 
Premier raid magyar (hongrois) sur les pays germaniques. Les Hongrois, établis à Etelköz, près du Don, s’aventurent sur le territoire franc.
Février
 
L'empereur Louis II assiège Rome pour obliger le pape Nicolas Ier à reconnaitre le divorce de son frère Lothaire II. Le pape fuit, mais Louis tombe malade, ce qu'il prend pour un signe de Dieu lui notifiant son erreur. Il se réconcilie avec le pape.
Août
 
Entrevue de Tulln entre Louis le Germanique et le tsar bulgare Boris Ier qui s'est converti au Christianisme au début de l'année. Les armées franques interviennent en Grande-Moravie conjointement avec les Bulgares. Assiégé au château de Devin, le prince Ratislav doit reconnaitre la suzeraineté franque et contraindre le clergé à renoncer à la liturgie en langue slave instituée par Cyrille et Méthode.
Février
19/02
Entrevue de Charles le Chauve et de Louis le Germanique à Tusey.
Avril
22/04
Louis le Germanique partage ses États entre ses trois fils révoltés à Francfort. Carloman devient roi de Bavière avec la suzeraineté sur la Bohême et la Moravie. Louis le Jeune obtient la Franconie, la Thuringe et la Saxe. Charles reçoit l'Alémanie (Souabe et Rhétie).
Mai
 
Pacte de Metz entre Charles le Chauve et Louis le Germanique, qui décident du partage des terres de l'ancien empereur Lothaire Ier, alors en possession de ses fils Louis et Lothaire II.
Août
 
Invasion de la Grande-Moravie par Carloman de Bavière.
 
Louis le Germanique tient une assemblée générale à Ratisbonne pour célébrer la victoire de son fils Carloman sur les Moraves. Rastislav roi de Grande-Moravie, détrôné par son neveu Svatopluk, prince de Nitra, est livré aux Francs, jugé par l'assemblée qui le condamne à mort. Louis le Germanique le fait énucléer et le jette en prison où il meurt. Lors de la même assemblée, Méthode est traduit devant un synode présidé par l’archevêque de Salzbourg et condamné à être enfermé dans un monastère bavarois.
Août
08/08
Partage de la Lotharingie entre la Francia occidentalis et la Francia orientalis au traité de Meerssen. Charles le Chauve, après avoir acquis une bonne part de la Lotharingie et augmenté son lot de la Provence, devient le nouvel homme fort de l’Occident. L'Alsace est donnée à Louis le Germanique.
Septembre
26/09
Louis le Germanique convoque un concile à Cologne présidé par Liutbert de Mayence, qui symbolise l'union des Églises de Saxe et de Lotharingie. Des envoyés du pape Adrien II réclament en vain l'héritage la Lotharingie pour l'empereur Louis II d'Italie.
Août
 
Le roi de Moravie Svatopluk est arrêté par les Bavarois et emprisonné. Lors d’une révolte qui éclate en Grande Moravie contre le lieutenant général mis en place par le duc de Bavière Carloman, les Bavarois font sortir Svatopluk de prison et tentent de l’utiliser pour réprimer les rebelles. Svatopluk déserte et se met à la tête de ses compatriotes contre les armées bavaroises, l’emporte et rend l’indépendance à la Moravie.
Mai
 
L'impératrice Engelberge, épouse de Louis II le Jeune, rencontre Louis II de Germanie à Trente pour négocier les droits de son époux sur la Lorraine.
 
Famine en Espagne, en Italie et en Germanie. Invasions de sauterelles de l’Espagne à l’Allemagne.
Mai
14/05
Le pape Jean VIII ordonne aux évêques Bavarois la mise en liberté de Méthode mais interdit la liturgie slavone.
Août
 
Accord commercial entre les rois danois Sigfred et Halvdan et Louis le Germanique à Metz.
Septembre
 
Louis le Germanique, qui a appris à l'assemblée de Metz la défaite de son fils Carloman de Bavière, battu par les slaves sur le Danube (peut-être les Moraves de Svatopluk), passe le Rhin à Strasbourg et atteint Ratisbonne pendant la deuxième semaine de septembre d'où il négocie avec les chefs slaves.
Juillet
 
Traité de Forchheim entre Louis le Germanique et Svatopluk de Grande Moravie. La Moravie accepte la suzeraineté des Francs et le paiement d'un tribut, mais son indépendance est confirmée.
Août
12/08
Mort de l’empereur Louis II le Jeune à Brescia. Le pape offre la couronne d’empereur à Charles le Chauve et lui fait prêter serment d’être le défenseur de l’Église, tandis que Louis le Germanique, malade, envahit la Francie occidentale.
Décembre
25/12
Le pape Jean VIII couronne empereur Charles le Chauve. La politique impériale de Charles n’est qu’une longue série d’échecs face aux révoltes en Italie et aux fils de Louis le Germanique.
Août
28/08
Partage du royaume de Louis II entre ses fils, Carloman, Louis le Jeune et Charles le Gros. Début du règne de Louis III le Jeune (Louis de Saxe), roi de Francie orientale.
Octobre
08/10
Bataille d'Andernach. Charles le Chauve essaie sans succès de reconquérir l'héritage de son frère. Il est défait à Andernach alors qu'il tentait de reprendre la Lorraine orientale à son neveu le roi de Germanie Louis III le Jeune.
Octobre
06/10
Mort de l'empereur Charles le Chauve dans la vallée de la Maurienne, au retour d’une expédition en Italie ; en raison de la putréfaction prématurée de son corps, il est enterré provisoirement à Nantua. L’empire reste vacant jusqu’en 881. Son fils Louis II le Bègue doit traiter avec les Grands révoltés pour lui succéder.
 
Le roi de Germanie Louis III le Jeune s’empare de la Bavière aux dépens de son frère Carloman, puis de la Lotharingie occidentale.
Avril
10/04
Le roi des Francs Louis II le Bègue meurt à Compiègne, alors qu'il préparait une expédition punitive contre le comte de Poitiers Bernard de Gothie réfugié à Autun. Les Grands du royaumes se divisent en deux factions. Les uns, dirigés par Gozlin, s'assemblent à Creil et offrent la couronne à Louis le Jeune, fils de Louis le Germanique. Les autres, conduit par Hugues l'Abbé, se réunissent à Meaux. Ils reconnaissent les fils du roi défunt, Louis III et Carloman malgré leur légitimité discutable pour faire opposition aux ambitions de Louis le Jeune ; ce dernier accepte finalement de se retirer quand l'assemblée de Meaux lui offre les droits de Charles le Chauve sur la Lorraine. Les royaumes sont de fait gouvernés par les Grands. Hugues l'Abbé est le régent de Louis III.
Février
 
Traité de Ribemont. L’Escaut devient la frontière entre les royaumes de France et de Germanie. La Lotharingie occidentale est cédée au roi de Germanie Louis III le Jeune.
02/02
Attaque des Vikings sur l’Elbe. Le comte Bruno de Saxe est tué8 près d'Ebstorf, en Basse-Saxe par les Danois, qui s’installent dans une île à l’embouchure du fleuve. Son frère Othon lui succède.
Février
02/02
Le carolingien Charles III le Gros est couronné empereur par le pape.
Janvier
 
Les Vikings ravagent l'abbaye de Prüm, puis brûlent Cologne et le palais d'Aix-la-Chapelle.
Avril
 
Prise et saccage de Trèves par les Vikings. Ils remontent le Rhin et la Moselle et s'approchent de Metz.
Mai
17/05
Diète de Worms. Charles le Gros, rentré d'Italie, convoque une forte armée pour combattre les Vikings.
Juillet
 
Charles le Gros assiège les Vikings qui se sont repliés à Ascaloha (Elsloo ou Asselt, dans le Limbourg). Il négocie leur retrait. Le chef viking Godfred de Frise (Godefrid ou Godfried) se fait baptiser, se voit donner comme épouse Guisla, fille du roi Lothaire II et reçoit en compensation la Frise occidentale et plusieurs milliers de livres d'argent et d'or prélevées sur le trésor de Saint Étienne de Metz ; l'empereur achète également le départ de Sigfred et Vurm.
 
Les Grands de Francie occidentale réunis à Compiègne proposent de verser 12 000 livres d'argent aux Vikings pour qu'ils quittent Amiens. Les Normands accordent une trêve à Carloman jusqu'en octobre pour lui laisser réunir la somme, et vont ravager la rive droite de l’Escaut.
Octobre
 
Les Vikings remontent le Rhin. L'archevêque Liutbert de Mayence et le comte Henri de Franconie parviennent à les arrêter alors qu'il menacent Prüm.
Mai
 
Assassinat du Normand Godfred, duc de Frise occidentale, sur ordre de Charles le Gros pour trahison à la parole donnée. Son beau-frère Hugues, fils de Lothaire II révolté, a les yeux crevés par ordre de l'empereur qui le fait enfermer à l'abbaye de Prüm.
Novembre
11/11
Révolte des Grands. Charles le Gros est déposé du trône de Francie orientale et de la régence de Francie occidentale pour avoir acheté le départ des Normands. C'est la fin de l'unité carolingienne. Arnulf duc de Carinthie et bâtard de Carloman de Bavière est élu roi de Germanie à la diète de Trebur.
Janvier
13/01
Mort de Charles III le Gros.
Octobre
 
Rodolphe de Bourgogne est à Ratisbonne. Il doit reconnaître l'autorité d'Arnulf de Carinthie sur la Bourgogne transjurane et lui abandonner ses prétentions sur l'Alsace et la Lotharingie.
Juin
25/06
Les Vikings après avoir passé la Meuse près de Trèves et pillé les environs d'Aix-la-Chapelle, battent une armée de Francie orientale sur la Gueule.
Février
 
Les Vikings de Louvain ravagent la rive gauche du Rhin jusqu'à Bonn, puis rentrent en Francie occidentale par Prüm et les Ardennes. La région entre Reims et Cambrai est dévastée.
 
Échec d'une entrevue en Bavière entre Arnulf de Carinthie et le prince morave Svatopluk.
Juillet
 
Arnulf de Carinthie envahit la Grande-Moravie. Il fait alliance avec les Magyars contre le prince morave Svatopluk.
Février
02/02
Arnulf de Carinthie met Bergame à sac puis soumet les villes de Lombardie avant de rentrer en Germanie pour se retourner contre Rodolphe de Bourgogne.
Mars
 
Appelé par Bérenger Ier de Frioul contre son compétiteur Guy III de Spolète, Arnulf de Carinthie passe en Italie à la tête de la première armée allemande.
Juillet
15/07
Spytihnev et Vratislav Přemyslide, princes de Bohême, prêtent serment de fidélité à Arnulf de Germanie au Reichstag de Ratisbonne.
 
Guerre civile en Grande-Moravie entre Mojmír II et son frère Svatopluk. Intervention du roi Arnulf de Carinthie qui renvoie les troupes du margrave d'Ostmark Aribo et de Liutpold de Bavière.
Septembre
 
Les Hongrois mettent les troupes italiennes de Bérenger Ier de Frioul en déroute sur la Brenta. Ils mettent à sac l'abbaye de Nonantola. À leur retour, les Hongrois ravagent la Bavière. Ils pillent les monastères, dévastent et dépeuplent les campagnes, évitant les villes fortifiées.
Février
22/02
Louis III de Provence, dit l’Aveugle, est couronné empereur d’Occident à Rome. Le roi Bérenger Ier de Frioul, vaincu, doit se réfugier en Bavière auprès de Louis l'Enfant.
Novembre
 
Conrad l'Ancien écrase la famille Babenberg en Franconie.
 
Raid des Magyars en Bavière. Le « kendé » Kurszán est assassiné lors d'un banquet par les Francs. Il est remplacé par le « gyula » Árpád.
Février
27/02
Conrad l'Ancien est tué lors de la bataille de Fritzlar contre les Babenberg ; son fils, Conrad, victorieux, devient duc de Franconie. Adalbert de Babenberg, convoqué devant la Diète de Tribur, est attaqué par l'armée royale dans son château de Bamberg, capturé et décapité le 9 septembre à la suite de la trahison de l'archevêque de Mayence Hatton.
Juin
22/06
Les Hongrois infligent un désastre à l’armée impériale de Louis III de Provence sur le Lech près d'Augsbourg. Le duc Gebhard de Lotharingie est mortellement blessé. Régnier de Hainaut reprend la première place parmi les grands de Lotharingie.
Novembre
07/11
Début du règne de Conrad Ier de Germanie sur la Francie orientale.
Mai
06/05
Début du règne d'Henri Ier de Saxe, dit l’Oiseleur, roi de Germanie.
 
À la fin de l’année, Charles le Simple se tourne contre le roi de Germanie Henri l'Oiseleur qui a des prétentions en Lotharingie. Il envahit le diocèse de Worms mais il doit se retirer.
 
Après deux campagnes (920 et 921), Henri l'Oiseleur obtient devant les portes de Ratisbonne la soumission du duc Arnulf Ier de Bavière.
Novembre
07/11
Traité de paix signé à Bonn entre Henri l'Oiseleur et Charles le Simple.
 
Conférence sur la Roer au début de l'année entre Robert Ier et Henri l'Oiseleur qui abandonne le parti de Charles le Simple ; Robert obtient des Lorrains une trêve jusqu'en octobre et rentre en France où il congédie les contingents bourguignons.
Mars
 
Négociations de paix entre le roi Raoul de France et les seigneurs lorrains Gislebert de Lotharingie et Otton de Verdun, par la médiation de Hugues le Grand et d’Herbert de Vermandois. Le roi se rend à Cambrai puis sur les rives de la Meuse où il reçoit l’hommage des seigneurs lorrains. Il est à Laon le 6 avril et le 30 mai à Arciat, sur la Saône. Après son départ le roi Henri de Germanie envahit la Lorraine, prend Zülpich et force Gislebert à le reconnaitre pour suzerain.
Juillet
02/07
Otton Ier devient roi de Germanie, à la mort de son père Henri Ier.
Août
10/08
Otton Ier écrase les Magyars au Lechfeld (Bavière), mettant fin aux invasions hongroises en Europe et devenant le "sauveur de la chrétienté".
Février
01/02
Accession au titre impérial en Germanie d'Otton Ier le Grand : refondation de l'Empire et « renaissance ottonienne ».
Juin
23/06
L'empereur Othon fait arrêter le pape Benoît V à Rome pour installer Léon VIII.
Septembre
22/09
Victoire de Mieszko Ier de Pologne sur Wichman II Le Jeune, comte de Saxe.
Décembre
25/12
Otton II est couronné empereur associé du Saint-Empire romain germanique à Rome par le pape Jean XIII.
 
Otton II succède à son père Otton Ier, à la tête du Saint Empire romain germanique.
Mai
21/05
Couronnement de l'empereur germanique Otton III.
 
Boleslas le Vaillant soumet les Wendes de Lusace. Il entre en conflit avec leur protecteur Henri II de Bavière.
Juin
07/06
Henri II est élu roi de Germanie, contre son cousin Othon de Carinthie.
--   
Henri II le Saint est élu et couronné roi des Romains à Mayence.
Juillet
25/07
Les Saxons reconnaissent le roi Henri II à l'assemblée de Mersebourg.
Mars
26/03
Conrad II le Salique est couronné empereur romain germanique à Rome.
Septembre
08/09
L'empereur Henri III se présente devant Prague.
 
Début de la querelle des Investitures entre la papauté et le Saint Empire romain germanique ; le synode national de Worms dépose le pape Grégoire VII, tandis que le synode de Rome dépose l'empereur Henri IV.
Octobre
27/10
Fin de la révolte des Saxons contre Henri IV du Saint-Empire.
Décembre
31/12
L'empereur du Saint Empire romain Henri IV est contraint d'abdiquer en faveur de son fils Henri V à Ingelheim.
 
Réconciliation entre le pape Calixte II et l'empereur germanique Henri V et signature du concordat de Worms mettant fin à la querelle des Investitures.
Décembre
21/12
Fin du siège de Weinsberg.
 
Frédéric Barberousse est couronné empereur du Saint Empire Germanique.
Juin
18/06
Frédéric Barberousse est couronné empereur romain germanique.
Juin
11/06
Prise de la ville de Brandebourg par Albert l’Ours, qui prend le titre de margrave de Brandebourg, après sa victoire sur le prince obodrite Jaxa de Copnic.
Août
22/08
L'armée de l'empereur Frédéric Barberousse passe l'Oder. Il intervient en Pologne et impose sa vassalité à Boleslas IV le Frisé.
Mai
18/05
Le pape Alexandre III prononce l'excommunication de l'empereur d'Allemagne Frédéric Barberousse lors du Concile de Tours.
 
La Ligue lombarde défait l'empereur Frédéric Ier à Legnano.
Juillet
24/07
Frédéric Barberousse et le pape Alexandre III signent la paix de Venise consacrant l’autorité du pape, qui accorde un large pardon aux schismatiques. Barberousse abandonne son antipape et reconnaît Alexandre III mais continue à contrôler les élections épiscopales.
Juillet
30/07
Frédéric Ier Barberousse est couronné roi de Bourgogne.
Novembre
04/11
Othon IV de Brunswick se fait couronner empereur par le pape Innocent III.
Mars
19/03
Fondation de l’ordre des « dames pauvres » ou ordre des Clarisses par Claire de Favorino sur le modèle des Franciscains.
Septembre
26/09
La bulle d’or de l’empereur Frédéric II confirme le roi de Bohême Ottokar Ier dans tous ses privilèges : son trône monarchique, son droit d’investiture des évêques et les frontières de son royaume (duché de Bohême et margraviat de Moravie).
Décembre
05/12
Frédéric II, roi de Sicile, est élu roi de Germanie, par les princes allemands à Francfort, soutenus par Innocent III.
Mai
06/05
Valdemar II de Danemark est enlevé par les princes allemands au cours d’une partie de chasse et ne sera libéré que contre une forte rançon en 1227.
 
Dantzig devient comptoir de Lübeck.
Septembre
07/09
L'empereur Frédéric II débarque à Saint-Jean-d’Acre.
Octobre
11/10
Le pape Grégoire IX charge Conrad de Marbourg de mettre en place, dans tout l"#8217;Empire germanique, des instances du Tribunal de l"#8217;Inquisition.
Octobre
09/10
Le prince Erik [IV] épouse Jutte de Saxe, fille du duc Albert Ier de Saxe.
Juillet
17/07
Tandis que la lutte entre le Sacerdoce et le Saint Empire se poursuit, Innocent IV, exilé à Lyon, convoque le XIIIe concile oecuménique. Devant son assistance, il dépose l'empereur du Saint Empire romain germanique, Frédéric II de Hohenstaufen.
Janvier
04/01
À Spandau près de Berlin, le margrave Jean Ier de Brandebourg signe l'acte fondateur de la ville de Neubrandenbourg.
Novembre
29/11
Victoire des Prussiens sur les Chevaliers teutoniques, à la bataille de Krücken.
 
Grand Interrègne : le trône du St Empire reste vacant (→ 1274).
Septembre
20/09
Début du grand soulèvement prussien.
Août
23/08
Victoire de Charles d'Anjou sur Conradin, à la bataille de Tagliacozzo.
Septembre
01/09
Rodolphe de Habsbourg est élu empereur.
Août
26/08
Victoire de Rodolphe Ier de Habsbourg et Ladislas IV de Hongrie sur Ottokar II de Bohême, à la bataille de Marchfeld.
Juillet
09/07
Bataille de Sievershausen.
Mai
31/05
Bataille de Lucka.
Juillet
01/07
Les Templiers sont reconnus innocents à Mayence.
Juin
29/06
Henri VII est sacré empereur romain germanique.
Septembre
28/09
Bataille de Mühldorf.
Mai
30/05
La bataille de Lipany met pratiquement un terme aux guerres hussites.
Août
31/08
Édouard III d'Angleterre rencontre Louis IV de Bavière à Coblence.
Juin
21/06
Bataille de Laupen, opposant les troupes de Louis IV de Bavière, l'empereur du Saint Empire romain germanique et les forces des seigneurs féodaux du canton de Berne. Précédemment aux hostilités, Berne connut une expansion économique qui menaçait les seigneurs voisins de Fribourg, de Neuchâtel et du Jura, vassaux de l'empereur. Ils déclarèrent la guerre à Berne, afin d'en prendre le contrôle, mais ils perdirent finalement la bataille de Laupen.
--   
Le canton de Berne remporte la bataille de Laupen sur les seigneurs féodaux.
Février
28/02
Première mention du carnaval de Cologne.
Juillet
11/07
Charles IV devient roi des Romains (Saint-Empire romain germanique).
--   
Election de Charles IV, empereur romain germanique après la déposition de Louis IV.
Novembre
25/11
Couronnement de l'empereur Charles IV du Saint-Empire à Bonn.
Octobre
11/10
L'empereur Louis IV meurt d'un infarctus lors d'une chasse au sanglier, à Fürstenfeldbruck.
Juin
04/06
Barnim III le Grand obtient du roi des Romains Charles IV la reconnaissance de la Poméranie occidentale en tant que fief du Saint-Empire romain germanique, ce qui écarte la menace du Brandebourg.
Novembre
22/11
Traité de Namysłów. Casimir III de Pologne échoue contre les deux ducs Piast de Silésie qui préfèrent rester sous la suzeraineté de la Bohême. Cette région, la plus riche et la plus peuplée de royaume, échappe définitivement à la Pologne.
Mars
21/03
La majorité des Juifs d'Erfurt est massacrée par le reste de la population qui la rend responsable de la peste.
--   
La majorité des juifs de Erfurt est massacrée par le reste de la population qui la rend responsable de la peste.
Juillet
25/07
Charles de Luxembourg, après avoir été réélu empereur en juin, est couronné de nouveau par l'archevêque de Cologne à Aix-la-Chapelle.
Octobre
 
La peste noire apparaît à l'automne en Prusse et se propage jusqu’en 1351 : Francfort est atteinte en décembre 1349. Hambourg aurait perdu 66 % de sa population, Brême 70 %, la Pomérélie 42 %. Le dépeuplement arrête la colonisation à l’Est. Les seigneurs asservissent les paysans libres pour les fixer à la terre.
Mars
13/03
A Metz, Charles IV du Saint-Empire érige le Luxembourg en duché en faveur de son frère Venceslas Ier. Il passera par héritage à la maison de Bourgogne.
Août
28/08
Dix villes alsaciennes forment une ligue, la Décapole. Elles échappent ainsi a l’autorité des Habsbourg. Strasbourg devient ville libre.
Avril
05/04
L'empereur Charles IV de Luxembourg se fait sacrer à Rome à Pâques. Il renonce à toute prétention sur les États de l'Église et le royaume de Naples.
 
Promulgation de la Bulle d'or par l'empereur Charles IV (1355-1378) : le régime électoral de l'Empire est fixé..
Janvier
03/01
Le duc Wenceslas de Brabant et son épouse Jeanne de Brabant doivent accepter, lors de la « Joyeuse Entrée » (cérémonie d’intronisation) la consultation des états provinciaux pour la déclaration de guerre, la conclusion de la paix et la levée de nouveaux impôts. Le dernier article prévoit le recours du « Peuple » à la résistance armée si le prince rompt le contrat.
10/01
L'empereur Charles IV promulgue la première partie de la Bulle d'or préparée par la diète de Nuremberg. Elle fixe les conditions d'élection à la tête du Saint Empire : Trois électeurs ecclésiastiques (les archevêques de Mayence, de Trèves et de Cologne), et quatre électeurs laïques (le roi de Bohême, le comte palatin du Rhin, le duc de Saxe et le margrave de Brandebourg) réunis à Francfort choisissent le souverain, couronné à Aix-la-Chapelle. L’archevêque de Mayence devient chancelier d’empire.
Mars
03/03
Les villes brabançonnes imposent au duc de Brabant la charte de la Joyeuse Entrée.
Janvier
20/01
L'assemblée générale de la Hanse tenue à Lubeck décide le boycott du commerce avec les Flandres. La ville de Lubeck devient le quartier général de la Ligue hanséatique.
Août
22/08
Bataille de Baesweiler.
Juin
10/06
Venceslas, dit "l'Ivrogne", devient empereur romain germanique.
Juillet
04/07
La ligue de Souabe, confédération de quatorze cités, dont Ulm était le membre le plus important, qui luttent pour la reconnaissance de leurs droits face aux seigneurs, s’oppose à l’avidité fiscale de Charles IV et au comte de Wurtemberg. Les villes acceptent le maintien de la sujétion des cités à l’autorité impériale en échange de la promesse de l’empereur de ne pas hypothéquer ou vendre les cités membres de la ligue, de ne pas lever de lourds impôts, et d’établir la sûreté de la propriété privée et du commerce au sein de la ligue.
Mai
14/05
Bataille de Reutlingen. L’empereur Charles IV lève l’interdiction contre la ligue de Souabe (1376) qui remporte une victoire militaire décisive sur son principal ennemi, Eberhard II, comte de Wurtemberg. Sa puissance grandit rapidement, et elle s’étend jusqu’à comprendre des cités de Bavière, de Franconie et de Rhénanie.
--   
Bataille de Reutlingen. L’empereur Charles IV lève l’interdiction contre la ligue de Souabe (1376) qui remporte une victoire militaire décisive sur son principal ennemi, Eberhard II, comte de Wurtemberg. Sa puissance grandit rapidement, et elle s’étend jusqu’à comprendre des cités de Bavière, de Franconie et de Rhénanie.
Janvier
04/01
Rencontre de Charles V et de l'empereur Charles IV du Saint-Empire.
06/01
Un banquet donné au palais de la Cité à Paris réunit trois rois : Charles V de France, Charles IV, empereur germanique et son fils, Venceslas IV, roi de Bohême.
Mars
27/03
Mort du pape Grégoire XI et élection d’Urbain VI (Barthélémy Prignano).
Novembre
29/11
Début du règne de Venceslas de Luxembourg, empereur romain germanique et roi de Bohême.
 
Les Juifs sont expulsés de la ville libre d'Ulm.
Juillet
17/07
Les villes du Rhin s’allient à la ligue de Souabe contre les compagnies de chevaliers qui avaient, en 1380, mis le siège devant Francfort.
 
Les Juifs sont expulsés de la ville libre de Magdebourg.
Novembre
15/11
Sigismond épouse Marie Ière de Hongrie, qui lui apporte en dot la couronne de Hongrie.
Octobre
01/10
Fondation de l'université de Heidelberg en Palatinat par Ruprecht, duc de Bavière.
Novembre
27/11
Le duc de Bavière Frédéric fait prisonnier l'archevêque de Salzbourg pour qu'il renonce à son alliance avec la ligue de Souabe, ce qui relance le conflit entre les princes et les villes de Souabe.
Mai
21/05
Fondation de l'université de Cologne.
--   
L'Université de Cologne est fondée par le Conseil municipal et les bourgeois.
Août
23/08
Le comté de Wurtemberg triomphe des ambitions des villes de Souabe révoltés contre l’empereur à la bataille de Döffingen, dans le sud de l’Allemagne.
Mai
02/05
L'empereur romain germanique interdit aux villes de s'allier entre elles.
05/05
Paix blanche à Eger entre les seigneurs et la ligue de Souabe.
 
Des fabricants de verre de lunette de Murano fondent des verreries en Allemagne.
 
Préparation de la croisade en Hongrie contre les Ottomans.
 
Le landgrave Johann von Leuchtenberg fonde l'abbaye de Sankt Oswald en Bavière.
Septembre
25/09
(ou 28/09) bataille de Nicopolis. L'armée chrétienne de Sigismond de Hongrie et des occidentaux coalisés est défaite par les Turcs ottomans de Bayazid Ier et les Serbes de Stefan Lazarević à Nicopolis en Bulgarie, ce qui met fin à la croisade. Début de l'occupation ottomane du territoire de la Bulgarie.
 
Les 1er statuts de lunetier de la ville de Nuremberg sont attestés.
 
Les royaumes musulmans supplantent l'empire Mojopahit.
Mai
26/05
La diète de Francfort envisage la déposition de l'empereur Wenceslas. Frédéric de Brunswick est pressenti pour lui succéder.
Juin
05/06
Frédéric de Brunswick est assassiné à Kleinenglis par le comte Henri VII de Waldeck et ses sbires, Friedrich von Hertingshausen et Konrad von Falkenberg, hommes-liges et féaux de Mayence.
Août
20/08
Déposition de Wenceslas par les sept électeurs. Il abandonne l'empire à son frère Sigismond.
Janvier
06/01
Robert Ier de Bavière est couronné roi des Romains à Cologne.
Avril
22/04
Le pirate allemand Klaus Störtebeker est vaincu par la flotte de Hambourg menée par Simon d'Utrecht vers Heligoland.
Octobre
17/10
Les troupes de Robert Ier sont battues par celles de Jean Galéas Visconti entre Brescia et le lac de Garde. L'empereur, qui voulait restaurer la suzeraineté impériale sur le Milanais, est forcé à la retraite.
20/10
Exécution à Hambourg de Klaus Störtebeker et de 73 pirates, les frères de victuailles.
 
Fondation de la première banque allemande à Francfort.
 
L'Université de Würzburg est fondée.
Septembre
14/09
Albert V de Habsbourg devient duc d’Autriche.
Décembre
02/12
Ouverture de l'université de Leipzig.
Décembre
08/12
Hus est enfermé dans un monastère dominicain de la ville de Constance.
Juillet
07/07
Le prédicateur tchèque Jan Hus (44 ans) est brûlé vif à Constance, en Allemagne.
Mai
30/05
Condamné au concile de Constance pour hérésie, Jérôme de Prague est brûlé vif.
Mai
31/05
Ayant déjà ceint la " Couronne de fer " à Aix-la-Chapelle (8 novembre 1414), Sigismond Ier du Saint-Empire reçoit la " Couronne d'or ", des mains du pape Eugène IV, à Rome, le consacrant roi des Romains.
 
Le Saint Empire romain germanique est dirigé par la dynastie des Habsbourg.
Mars
18/03
Albert II du Saint-Empire est élu roi de Germanie.
 
La Prusse se soulève contre la domination teutonique. À la demande des représentants des États, la Prusse est incorporée à la Pologne.
Mars
06/03
Les délégués de la confédération prussienne prêtent allégeance à Casimir IV Jagellon, roi de Pologne.
Février
 
Gutenberg imprime, à Mayence, la 1ère Bible en latin, avec 42 lignes par pages (1282p).
Mai
22/05
Bataille de Calven, victoire importante des Suisses, contre la Ligue de Souabe et les forces de l'empereur germanique Maximilien Ier.
 
Le mathématicien Johannes Müller de Koenigsberg invente les signes + et - ..
Novembre
23/11
Frédéric III hérite de la Basse-Autriche et son frère Albert VI de la Haute-Autriche à la mort de Ladislav, dernier représentant de la branche albertine des Habsbourg.
 
L'imprimerie est introduite à Bamberg.
Juillet
26/07
Conspiration du clan Garai-Ujlaki contre Mathias Corvin, rejoint par le voièvode de Transylvanie Mihály Szilágyi. Une vingtaine de baron qui élisent roi de Hongrie l’empereur Frédéric III. Celle-ci échoue car Mathias envoie contre les conjurés 36 barons et 12 prélats qui finissent par avoir le dessus.
Mars
05/03
Traité de Ribe (allemand Ripen). Le Schleswig-Holstein se range sous le pouvoir du roi du Danemark qui en garantit l'unité. Christian Ier de Danemark devient duc de Sönderjylland (Slesvig du Sud) et comte de Holstein.
Avril
26/04
L'Université Albertina de Fribourg-en-Brisgau — fondée en 1457 par l’archiduc Albert VI d'Autriche — accueille ses premiers étudiants dans les quatre facultés classiques pour l’époque médiévale : théologie, droit, médecine et philosophie.
Septembre
 
Armistice entre Mathias Corvin et Frédéric III.
 
Mathias Corvin conclut des alliances avec le roi de Bohême Georges de Poděbrady (10 janvier) dont il épouse la fille Catherine (1er mai) et l’archiduc d’Autriche Albert de Habsbourg (avril) contre l’empereur Frédéric III. Celui-ci est mis en déroute et un armistice est signé à Laxenbourg (6 septembre).
Juin
30/06
Frédéric Ier remporte la bataille de Seckenheim, près de Mannheim en Allemagne.
--   
Victoire de l'électeur palatin Frédéric Ier à la bataille de Seckenheim sur les princes alliés contre Thierry d'Isembourg, archevêque de Mayence.
Août
14/08
Johann Fust (ancien associé de Johannes Gutenberg) et Peter Schoeffer impriment à Mayence la première édition datée de la bible en latin.
Décembre
02/12
Révolte des Viennois exaspérés contre les exactions des mercenaires non payés de l’empereur Frédéric III. Ils renversent le maire et le sénat de la ville et élisent comme « condottiere du peuple » un certain Wolfgang Holzer. Frédéric III leur promet de mettre fin aux désordres et de conclure un traité de paix avec les barons autrichiens, notamment son frère Albert, archiduc d’Autriche. Il entre dans la ville et s’installe dans la citadelle. Les pourparlers de paix s’éternisant, les bourgeois de Vienne assiègent la citadelle, avec l’aide d’Albert. Frédéric est libéré par l’intervention du roi de Bohême et d’un corps d’armée venu de Styrie et de Carinthie. Les révoltés doivent signer le traité de Korneubourg.
 
L'empereur germanique Frédéric III fait accuser de trahison et condamner à mort le bourgmestre de Vienne, Heinrich Rubenow, partisan d’Albert VI d'Autriche (31 décembre 1462). Georges de Poděbrady, la noblesse autrichienne et Albert VI s’unissent pour attaquer Vienne, tandis que les princes d’empire songeaient à faire abdiquer Frédéric III. La mort d’Albert le 2 décembre sauve l’empereur et met fin à la guerre civile en Autriche.
Juin
19/06
Traité de Wiener Neustadt, ratifié à Sopron (→ 26/07). L'empereur Frédéric III renonce à ses droits sur la Hongrie et restitue la couronne royale à Mathias Corvin. Il reçoit en échange la Transdanubie et 80 000 ducats d’or payés par Mathias avec l’argent fourni par le pape pour la croisade anti-ottomane. Il conserve le titre de roi de Hongrie et le droit à la succession au cas où Mathias mourrait sans héritiers légitimes.
Octobre
26/10
Paix de Zeilsheim entre l'archevêque de Mayence Thierry d'Isembourg et son compétiteur Adolphe II de Nassau. Adolphe doit s'employer à faire lever les sentences pontificales contre Thierry, qui renonce au siège archiépiscopal de Mayence.
Septembre
30/09
Charles le Téméraire rencontre l'empereur Frédéric III à Trèves : Charles veut se faire couronner roi de Gaule-Belgique, mais l'empereur quitte la ville pour Cologn.
Avril
14/04
Le duc Charles le Téméraire et l'empereur Frédéric III concluent une paix : approbation écrite au mariage de Marie de Bourgogne et de Maximilien d'Autriche.
Décembre
19/12
Anne, duchesse de Bretagne, est mariée à Maximilien Ier, empereur romain germanique par procuration.
Avril
16/04
François II, duc de Bretagne, et Maximilien d'Autriche signent un traité d'alliance contre le roi Louis XI.
Décembre
26/12
Bataille de Westbroek : la Hollande bat les troupes d'Utrecht.
Novembre
10/11
Martin Luther naît à Eisleben, fils de Hans Luther et de Marguerite Zidler.
Décembre
05/12
Le pape Innocent VIII promulgue la bulle Summis desiderantes affectibus, qui conduit à mener en Allemagne une chasse aux sorcières.
Juin
20/06
Martin Behaim réalise le premier globe terrestre.
Juillet
12/07
Schedel publie "Les Chroniques de Nuremberg" en latin (1500 ex.), illustrées et gravées par Wohlgemuth et Pleydenwurff, et imprimées et publiées par Koberger.
Septembre
22/09
Traité de Bâle. Le Saint-Empire romain germanique reconnaît la Confédération suisse et met fin aux guerres de Souabe.
Janvier
14/01
Martin Luther commence ses études universitaires à Erfurt.
Octobre
18/10
L'Université de Wittenberg est fondée, à l'initiative du prince électeur Frédéric III de Saxe.
Octobre
19/10
Luther devient docteur de Théologie.
Août
16/08
Deuxième bataille de Guinegatte.
Octobre
31/10
Luther affiche sur la porte de l'église de Wittenberg (Saxe) 95 thèses où il dénonce les travers de la religion catholique et de l'Eglise.
Août
07/08
Luther reçoit sa convocation de parution à Rome, pour répondre aux accusations d'hérésie.
Octobre
07/10
Convoqué à Augsbourg devant le général des dominicains Thomas Cajetan, Martin Luther, futur initiateur de la Réforme protestante, refuse de rétracter ses propos dans lesquels il affirme la supériorité de l'écriture sur l'autorité du pape.
Juin
28/06
Élection de Charles Quint, déjà roi d'Espagne (1516), malgré la candidature du roi de France François Ier.
Décembre
10/12
Le moine allemand Martin Luther brûle la bulle pontificale Exsurge Domine, et sera excommunié le 3 janvier suivant.
Janvier
03/01
Excommunication de Martin Luther de l'Église catholique romaine.
Avril
17/04
Luther, convoqué par l'empereur Charles Quint, comparaît devant la diète de Worms pour être jugé. Il refuse de rétracter sa doctrine.
Mai
04/05
Des hommes de confiance de Frédéric III, duc-électeur de Saxe, enlèvent Martin Luther, pour le mettre à l'abri dans le Château de la Wartbourg.
25/05
Martin Luther est déclaré hors-la-loi et hérétique par la diète de Worms.
 
Osiander persuade Albert de Brandebourg, grand maître des chevaliers Teutoniques, de se convertir à la religion luthérienne.
Juillet
11/07
Le connétable de Bourbon trahit François Ier. Charles de Bourbon, connétable de France (chef des armées), rencontre en secret les émissaires du roi anglais Henri VIII et de l'empereur Charles Quint en vue de négocier un partage de la France.
18/07
Par le traité de Montbrison, le connétable français de Bourbon pactise finalement avec Charles Quint.
 
Luther condamne les révoltes paysannes contre les princes, ses appuis.
Septembre
 
Erasme publie "Du Libre Arbitre", contre les thèses luthériennes sur la prédétermination.
 
Albert de Prusse transforme la Prusse et le Brandebourg, possessions de I'Ordre Teutonique, en duché héréditaire.
Mai
15/05
Bataille de Frankenhausen, lors de la guerre des Paysans allemands.
Décembre
 
Luther publie "Du Serf Arbitre" en réplique à Erasme, qui fait de l'homme l'esclave du péché et que seule la volonté impénétrable de Dieu peut arracher à sa misère fondamentale.
Janvier
04/01
L'Édit de Spire interdit les communautés anabaptistes.
Février
24/02
Début de la colonisation allemande de l'Amérique. Ambrosius Ehinger débarque au Venezuela à Coro pour le compte de la Bavière à la recherche d'or.
Juin
30/06
Nikolaus Federmann est nommé gouverneur de la colonie bavaroise de Coro.
 
La Constitutio Criminalis Carolina est promulguée : elle prescrit la publicité des débats et la publication des jugements ; elle oblige des chirurgiens à intervenir sur les cadavres en cas d'homicide pour évaluer l'importance des lésions.
Juillet
11/07
Excommunication du roi Henri VIII d'Angleterre.
Mai
05/05
Les luthériens allemands refusent une invitation du pape Paul II à un concile général.
Juin
03/06
L'empereur Charles Quint vient à Nice discuter sous le château avec le pape Paul III, tandis que le duc Charles de Savoie reçoit de François Ier un excellent accueil qui lui fait penser qu'il va lui rendre ses Etats.
18/06
François Ier, Charles-Quint et le pape Paul III signent un traité au Couvent Ste-Croix hors les murs à Nice : la France conserve ses conquêtes (Bresse, Bugey et une grande partie du Piémont), le St Empire obtient le Milanais et 2/3 de la Savoie ; trêve de 10 ans.
Juillet
07/07
Charles de Savoie salue Charles-Quint en mer, passant en vue de Nice, puis envoie solliciter François Ier de lui rendre ses états.
Octobre
07/10
Une lettre du roi de France François Ier, datée de ce jour, donne autorisation à Charles Quint et un cortège de traverser la France, depuis l'Espagne jusqu'aux Flandres (aux villes en rébellion à mater), ce que l'empereur entreprendra à compter des 10 et 27 novembre suivants.
Novembre
01/11
L'Electeur Joachim II communie pour la 1e fois selon le rite luthérien dans l'église St. Nikolai de Spandau.
02/11
Le conseil et la bourgeoisie de Berlin/Cölln communient selon le rite luthérien dans l'église St. Nikolai de Spandau.
10/11
Charles Quint quitte Tolède, pour sa traversée "pacifique" de la France à partir du 27 novembre suivant, rassuré par une lettre du roi de France François Ier du 7 octobre précédent.
Mai
25/05
A Nuremberg, chez Petreius, sont imprimés, et corrigés par Rheticus, 2 cahiers du "De revolutionibus" de Copernic.
Juillet
10/07
Le roi de France François Ier, depuis le château local, entend le crieur public de Ligny-en-Barrois lire son édit de déclaration de nouvelle guerre à Charles Quint (et non au Saint-Empire même), l'empereur qui a fait assassiner en Italie, sans l'avouer, deux ambassadeurs du roi François, Rincon et Frégose, qui devaient rallier l'Ottoman Soliman.
Août
17/08
Saint-Dizier capitule devant Charles Quint, qui fait rendre néanmoins les honneurs à l'héroïque garnison française de défense de la ville.
Janvier
15/01
Henri II et les princes protestants allemands signent un traité à Chambord : le roi de France leur promet des subsides et l'ouverture d'un 2è front aux Pays-Bas pour diviser les forces de Charles Quint, en échange il obtient le droit d'occuper les 3 Evêchés (Metz, Toul, Verdun) "et autres villes de l'Empire ne parlant pas allemand".
Août
13/08
Guise bat les armées de l'empereur Charles Quint en Artois.
Juillet
16/07
Les Français subissent une défaite et battent en retraite, à l'issue de la bataille de Gimnée. Opposée aux troupes du Saint-Empire germanique, l'armée française a été dépêchée sur place afin de stopper la construction du fort de Charlemont à Givet.
Septembre
25/09
La paix d'Augsbourg est signée : les protestants et les catholiques ont les mêmes droits en Allemagne.
Octobre
03/10
La diète d'Augsbourg réunie par Charles Quint pour mettre fin à la guerre religieuse qui déchire l'Allemagne, aboutit à une paix qui admet la coexistence du catholicisme et du protestantisme. Le principe retenu est celui du "cujus regio, ejus religio" : à chaque royaume sa religion. Les sujets sont astreints à adopter la religion de leur prince. C'est une tolérance des grands qui ne touche pas les petits, mais elle énonce déjà l'idée que deux religions peuvent coexister.
Février
12/02
Fin de la colonisation allemande de l'Amérique, Coro est rattachée à la Nouvelle-Grenade.
Mars
14/03
Ferdinand Ier prend le titre d'empereur germanique sans avoir été couronné par le pape.
Mars
12/03
Ferdinand Ier est élu à Francfort, empereur romain germanique.
Novembre
24/11
Ferdinand Ier succède à son frère Charles Quint et prend la tête du Saint-Empire romain germanique.
Décembre
30/12
Le pape Pie IV écrit à Daniel, archevêque de Mayence : il déplore les pamphlets publiés à l'encontre de la Compagnie de Jésus en Allemagne.
Septembre
08/09
Fin du Siège de Szigetvár.
Décembre
29/12
Tycho Brahe, dans un duel avec un autre étudiant, à Wittenberg, perd une partie de son nez.
Décembre
07/12
Lassus est anobli par l'empereur Maximilien II, à la diète de Spire.
Février
24/02
Pacification de Graz. L’archiduc Charles accorde à la noblesse de Styrie un « édit de pacification » (liberté de culte) assorti d’une déclaration devant la diète proclamant son attachement au catholicisme.
Juillet
11/07
Prise de Bitche par les armées du duc de Guise, qui envahissent le comté de Deux-Ponts-Bitche, fief du prince luthérien Philippe V de Hanau-Lichtenberg. Ce dernier en appelle à l'empereur : le procès devant la chambre impériale conclura en faveur du duc de Lorraine.
 
L’empereur Maximilien II permet à la noblesse de pratiquer publiquement le culte luthérien.
Octobre
05/10
Kepler débute des études scientifiques à l'Université de Tubingen.
Juin
03/06
La 1ère gazette périodique paraît en Allemagne.
Octobre
15/10
Wilhelm V de Bavière abdique en faveur de son fils Maximilien.
Décembre
01/12
La diète d'Empire ouvre à Regensburg : l'Empereur Rodolphe II, s'étant assuré le soutien des états catholiques et de la Saxe pour ses demandes d'aide contre les Turcs, doit faire face à la contestation menée par l'Électeur Palatin qui réclame la reconnaissance de la confession réformée et refuse de se soumettre à des décisions prises à la majorité.
Septembre
12/09
Les armées françaises s'emparent de Philipsbourg.
Mai
15/05
Fondation de l'Union protestante à Ahausen.
Juillet
10/07
Fondation de la Ligue catholique à Munich.
Août
22/08
La Prusse passe au calendrier grégorien (le 22 août est suivi par le 2 septembre).
Novembre
12/11
Scheiner écrit au savant conseiller d'Augsbourg Welser en parlant de sa découverte des taches solaires.
Novembre
12/11
Traité de Xanten.
Août
25/08
Élection de l'Électeur Palatin Frédéric V par les États de Bohême en tant que roi de Bohême.
Octobre
08/10
Traité de Munich ; Maximilien Ier de Bavière s'engage à appuyer l'empereur contre les révoltés de Bohême en échange de la promesse de devenir Prince-Électeur et de recevoir le Haut-Palatinat.
Septembre
23/09
Maximilien de Bavière prend d'assaut Cham dans le Haut-Palatinat.
Novembre
08/11
Bataille de la Montagne Blanche près de Prague. Les forces impériales et bavaroises combinées sous le haut commandement du comte de Tilly, battent l'armée palatine sous les ordres de Christian d'Anhalt-Bernbourg.
09/11
Frédéric V s'enfuit de Prague avec toute sa famille.
16/11
A l'université Albert-Ludwig de Fribourg-en-Brisgau, les Jésuites prennet en charge la faculté des lettres et sciences humaines et en partie la faculté de théologie.
Janvier
22/01
Mise au ban de l'Empire de l'Électeur Palatin Frédéric V.
Mai
21/05
Le comte de Tilly repousse une attaque de Mansfeld à Waidhausen dans le Haut-Palatinat.
Décembre
02/12
Christian de Brunswick prend Amöneburg, non loin de Mayence.
20/12
Bataille de Kirdorf ; Christian de Brunswick bat les troupes de la Ligue Catholique.
Janvier
02/01
Christian de Brunswick s'empare de Lippstadt.
21/01
Christian de Brunswick s'empare de Soest.
Février
03/02
Juliers, occupée par les Hollandais, tombe aux mains d'Ambrogio Spinola après plusieurs mois de siège par les Espagnols.
Avril
27/04
Bataille de Wiesloch opposant l'armée de la Ligue commandée par Tilly et l'armée palatine de Mansfeld qui remporte la victoire.
Mai
06/05
Bataille de Wimpfen : Les armées combinées de la Ligue et de l'Espagne, respectivement commandées par Tilly et Gonzalo Fernández de Córdoba affrontent victorieusement les troupes palatines du Margrave Georg Friedrich de Bade-Durlach.
Juin
20/06
Bataille de Höchst : l'armée de la Ligue commandée par Tilly affronte victorieusement les troupes palatines de Christian de Brunswick.
Août
29/08
Bataille de Fleurus. Christian de Brunswick et Ernst von Mansfeld parviennent à forcer un passage vers Berg-op-Zoom pour y aider les assiégés malgré l'interposition de l'armée espagnole de González Hernandez de Córdoba.
Septembre
19/09
Tilly s'empare de Heidelberg.
Novembre
02/11
Tilly s'empare de Mannheim.
Février
25/02
Ferdinand II dépouille Frédéric V de la dignité d'électeur Palatin et l'attribue à Maximilien Ier de Bavière.
Juillet
06/07
Bataille de Reiffenhausen dans les environs de Göttingen ; les troupes protestantes et palatines commandées par Christian de Brunswick sont victorieuses de l'armée impériale de Franz Albert von Sachsen-Lauenburg.
Août
06/08
Bataille de Stadtlohn (au sud de Ahaus, et à l'ouest de Coesfeld). Tilly écrase l'armée protestante menée par Christian de Brunswick.
Mars
20/03
Le roi de Danemark Christian IV, également duc de Holstein est élu à la tête du Cercle de Basse-Saxe.
Avril
25/04
Bataille de Dessau ; Wallenstein à la tête de l'armée impériale est vainqueur de Mansfeld commandant l'armée protestante.
Juin
08/06
Tilly s'empare de la ville de Hannoversch Münden occupée par les Danois.
Août
27/08
à la bataille de Lutter, l'armée de la ligue commandée par Tilly inflige une sévère défaite aux protestants et aux Danois sous les ordres du roi Christian IV.
Janvier
25/01
Bataille de Heiligenhafen (près de la mer Baltique dans le Holstein) - défaite des danois sous les ordres de Georg Friedrich von Baden-Durlach.
Décembre
18/12
Prise de Wolfenbüttel par le comte de Pappenheim.
Février
01/02
L'empereur Ferdinand II délie de leur devoir de fidélité et d'allégeance tous les sujets des ducs de Mecklemburg-Schwerin Adolf Friedrich Ier et Johann Albrecht II, pour entente avec l'ennemi.
22/02
La dignité d'Électeur impérial est conférée au duc Maximilien de Bavière, en reconnaissance des services exceptionnels rendus au Saint-Empire.
Juillet
07/07
Albrecht Wallenstein, généralissime des armées du Saint-Empire romain germanique, commence le siège de la ville hanséatique de Stralsund, ville allemande du Mecklembourg-Poméranie.
Août
22/08
Bataille de Wolgast remportée par l'armée impériale de Wallenstein et Rudolf von Tiefenbach sur l'armée danoise de Christian IV.
Août
19/08
Frédéric-Henri, prince d'Orange prend WeseL.
Juillet
06/07
Gustave Adolphe et son armée prennent pied en Allemagne, dans l'île de Usedom près de Peenemünde.
Janvier
 
Les libraires parisiens protestants Martin et Vendosme font paraître "Nouvelles ordinaires de divers endroits" (Allemagne et Hollande).
Février
26/02
Ouverture du Congrès de Leipzig.
Avril
03/04
Début du siège de Francfort sur l'Oder par Gustave Adolphe (→ 13/04). La garnison impériale sous les ordres de Ernesto Montecuccoli est contrainte de se retirer.
21/04
Union de Leipzig entre les états protestants contre la puissance impériale.
Mai
20/05
Prise et sac de Magdebourg par les troupes de Tilly après un siège qui dure depuis novembre 1630. La ville est réduite en cendres.
Juillet
28/07
Les Impériaux conduits par Heinrich von Holk opposent une résistance opiniâtre aux Suédois à Walmirstedt.
Août
07/08
Bataille de Werben (à l'ouest de Havelberg) opposant les troupes impériales de Tilly à l'armée suédoise de Gustave Adolphe qui remporte la victoire.
Septembre
07/09
Défaite de l'armée impériale de Baltasar von Marradas par l'armée suédoise de Hans Georg von Arnim non loin de Breslau.
--   
Tilly s'empare de la forteresse de Pleißenberg près de Leipzig.
17/09
Bataille de Breitenfeld (au nord de Leipzig) entre l'armée catholique de Tilly et les armées coalisées de Suède et de Saxe conduites par Gustave Adolphe. Tilly subit pour la première fois une très sévère défaite et il est lui-même blessé.
--   
Victoire des forces protestantes, à la bataille de Breitenfeld.
Novembre
15/11
Prise de Prague par l'armée saxonne commandée par Hans Georg von Arnim.
Décembre
07/12
Hans Georg von Arnim vainc à Nimburg les Impériaux de Rudolf von Tiefenbach.
17/12
Gustave Adolphe traverse le Rhin avec son armée pour assiéger Mayence.
22/12
Mayence est prise par les suédois.
Janvier
14/01
Pappenheim enlève Magdebourg aux Suédois de Johan Banér.
Mars
09/03
Victoire de Tilly sur les Suédois commandés par Gustaf Horn à Bamberg.
Avril
09/04
La forteresse d'Ehrenbreitstein, qui fait face à Coblence sur l'autre rive du Rhin, est occupée par les Français.
15/04
Bataille de Rain am Lech (à l'est de Donauwörth) opposant les troupes impériales commandées par Tilly et celles de la Suède sous Gustave Adolphe, qui remportent la victoire. Tilly est grièvement blessé.
Mai
14/05
Combat de Landshut, Jean de Werth bat les Suédois.
17/05
Les Suédois entrent à Munich sous le commandement de Lennart Torstenson.
Août
20/08
Occupation de Trèves par les Français.
Septembre
03/09
Bataille d'Altdorf ou de Zirndorf (à l'est de Nuremberg). Les impériaux commandés par Wallenstein infligent aux Suédois de Gustave Adolphe leur première défaite.
Novembre
06/11
Le roi Gustace-Adolphe de Suède meurt à Lützen (près de Leipzig), se battant contre Wallenstein envahissant la Saxe.
16/11
Bataille de Lützen (au sud de Leipzig). Les impériaux de Wallenstein sont battus par les Suédois, mais Gustave Adolphe est tué au cours des combats.
29/11
Mort à Mayence de Frédéric V du Palatinat.
Décembre
21/12
Les Suédois commandés par Wolf Heinrich von Baudissin prennent Deutz, mais doivent se retirer dès le lendemain à la suite d'une puissante contre-attaque.
Mars
14/03
Siège de Hameln par les troupes suédoises de Georg von Braunschweig-Lüneburg (→ 13/07).
Avril
20/04
Prise de Landsbergs par les Suédois.
23/04
Ligue de Heilbronn patronnée par Oxenstiernas, constituée pour contrer la puissance impériale.
Juillet
08/07
Bataille de Oldendorf en Hesse : les impériaux sont défaits par les Suédois commandés par Georges de Brunswick-Lunebourg.
Octobre
11/10
Bataille de Steinau sur l'Oder (au nord-est de Liegnitz). Wallenstein et l'armée impériale vainquent les Suédois commandés par le comte de Thurn, lequel est même fait prisonnier.
--   
Bataille de Steinau sur l'Oder (au nord-est de Liegnitz). Wallenstein et l'armée impériale vainquent les Suédois commandés par le comte de Thurn, lequel est même fait prisonnier.
Novembre
16/11
Les Suédois commandés par Bernard de Saxe-Weimar s'emparent de Ratisbonne.
26/11
Bernard de Saxe-Weimar s'empare de Regensburg et contrôle les communications avec la Bavière.
Avril
22/04
Défaite de l'armée de Hesse menée par Melander à Herford.
Mai
13/05
L'armée de Saxe sous le commandement de Hans Georg von Arnim bat l'armée impériale menée par Colloredo à Liegnitz.
Juin
03/06
Conquête de Philippsbourg par la Suède.
15/06
Donauworth est prise par l'armée impériale.
22/06
Bataille puis siège de Landshut. L'armée impériale menée par Aldringen est vaincue par les Suédois de Bernard de Saxe-Weimar.
26/06
Ratisbonne est prise par les troupes impériales.
Août
29/08
Franz von Mercy rompt le siège de plusieurs mois de Rheinfelden des Suédois menés pas Bernard de Saxe-Weimar.
Septembre
05/09
Bataille de Nördlingen (→ 06/09) entre les candidats au trône impérial : le futur Ferdinand III, Matthias Gallas et les protestants de Bernard de Saxe-Weimar.
06/09
Victoire espagnole décisive, à la première bataille de Nördlingen.
Octobre
27/10
Louis XIII et Bernard de Saxe-Weimar passent un accord : ce dernier place son armée sous l'autorité royale en échange de subsides et de la promesse du landgraviat de Haute-Alsace.
Janvier
24/01
Philippsburg est reprise aux Suédois par les troupes impériales.
Février
28/02
Cessez-le-feu entre l'Empire et la Saxe à Laun.
Mars
26/03
Les Espagnols reprennent Trèves aux Français. Enlèvement et incarcération de l'archevêque de Trèves.
Avril
30/04
Traité de Compiègne. La France s'engage à soutenir activement le camp protestant allemand.
Mai
30/05
Paix de Prague.
Septembre
24/09
Les impériaux commandés par Matthias Gallas libèrent le Schorndorf occupé par la Suède (à l'est de Stuttgart) qui est détruite presque complètement.
Juin
11/06
Bataille d'Haselünne.
Juillet
14/07
Les troupes de Bernard de Saxe-Weimar entrent dans Saverne.
Août
15/08
Les Espagnols, rejoints par la cavalerie bavaroise, s'emparent de Corbie.
Octobre
04/10
Bataille de Wittstock (nord-ouest de Brandebourg). Elle oppose les armées de Saxe et du Brandebourg commandées par Jean-Georges Ier de Saxe aux suédois de Johan Banér qui remportent la victoire.
Décembre
22/12
Élection et couronnement à Ratisbonne du roi de Rome Ferdinand, qui deviendra Ferdinand III.
Juin
26/06
Jean de Werth force les Français à évacuer la forteresse de Ehrenbreitstein près de Coblence.
Octobre
10/10
Breda se rend au prince Frédéric-Henri d'Orange-Nassau au terme d'un siège de six mois.
22/10
Jean de Werth et Federigo di Savelli sont vainqueurs de l'armée suédoise commandée par Bernard de Saxe-Weimar à Brisach.
Mars
03/03
Bataille de Rheinfelden (en Brisgau méridional). Elle oppose l'armée protestante de Bernard de Saxe-Weimar et les impériaux de Jean de Werth qui sont battus.
Avril
14/04
Bataille de Chemnitz. Victoire des Suédois de Johan Banér sur les Impériaux sous les ordres de Matthias Gallas.
Juin
07/06
Bataille de Thionville. Les Impériaux d'Ottavio Piccolomini mettent en échec les Français.
Octobre
04/10
Victoire suédoise à la bataille de Wittstock.
17/10
Les impériaux sous les ordres de Melchior von Hatzfeldt battent à Vlotho le duc de Cumberland Ruprecht de Palatinat.
Décembre
17/12
La garnison impériale de Brisach commandée par Franz von Mercy capitule devant Bernard de Saxe-Weimar.
Décembre
01/12
Mort de l'Électeur Georg Wilhelms von Brandenburg.
Octobre
23/10
Seconde bataille de Breitenfeld entre les impériaux menés par Léopold-Guillaume de Habsbourg et Ottavio Piccolomini, et les suédois victorieux menés par Lennart Torstenson (→ 02/11).
Novembre
24/11
Bataille de Tuttlingen. Victoire des Impériaux sous les ordres de Franz von Mercy sur l'armée française de Josias Rantzau qui est fait prisonnier.
Mai
11/05
Franz von Mercy conquiert Überlingen.
Août
03/08
Bataille de Freiburg im Breisgau (→ 09/08). Entre les Français sous les ordres de Turenne et Condé et les Bavarois sous les ordres de Franz von Mercy. Dans cette bataille la plus meurtrière de toute la guerre, les Bavarois empêchent la progression des Français dans leur attaque de l'Allemagne du Sud.
Octobre
13/10
Bataille navale de Femern. Les Suédois sous les ordres de Wrangel l'emportent sur les Danois.
Mai
03/05
Début du siège de Brno.
05/05
Bataille de Mergentheim (Marienthal-Herbsthausen). Les Impériaux commandés par Franz von Mercy et Jean de Werth mettent en déroute les Français de Turenne.
Août
03/08
Bataille d'Alerheim (ou seconde bataille de Nördlingen). Les Français de Turenne l'emportent sur les Impériaux et les Bavarois commandés par Franz von Mercy et Jean de Werth. Mercy est tué au cours du combat.
Septembre
06/09
Accord de cessez-le-feu conclu à Kötzschenbroda près de Dresde entre la Suède et la Saxe.
Octobre
03/10
Bataille de Philippsburg (près de Karlsruhe). Les Impériaux de Léopold-Guillaume de Habsbourg l'emportent sur les Français de Turenne.
Juin
19/06
Alliance de l’archevêque et prince-électeur de Trèves Philipp Christoph von Sötern avec la France : la forteresse de Philippsburg est confiée aux Français pour qu’il y tiennent durablement garnison.
Mars
14/03
Trêve d'Ulm entre la France et la Bavière.
Mai
17/05
Bataille de Zusmarshausen à l'ouest d'Augsbourg. Cette dernière bataille qui eut lieu en pays allemand opposa les armées coalisées : française, commandée par Turenne et suédoise sous les ordres de Carl Gustaf Wrangel à celle du Saint-Empire, commandée par Peter Melander et Raimund von Montecuccoli. Cette dernière fut battue.
Octobre
24/10
Fin de la guerre de Trente Ans : les traités de Westphalie.
Avril
11/04
Mazarin s'installe au château de Brühl, dans l'électorat de Cologne.
13/04
Patente de l'empereur Ferdinand III qui renouvelle et étend les mesures contre les non-catholiques en Autriche et dans les pays tchèques.
Juin
22/06
Henriette-Adélaïde de Savoie épouse Ferdinand-Marie de Bavière.
Mai
14/05
Recès de Stettin délimitant les possessions de la Suède et du Brandebourg en Poméranie.
Juillet
18/07
Léopold Ier est élu souverain du Saint-Empire romain germanique.
Août
01/08
Après avoir été couronné roi de Bohême et de Hongrie, Léopold Ier de Habsbourg est couronné empereur du Saint-Empire romain germanique.
Mai
30/05
Leibniz obtient son diplôme de bachelier en philosophie, avec le mémoire "De Principio Individui", à Leipzig.
Juillet
09/07
L'Empereur Léopold Ier, le roi Charles II d'Espagne et les Provinces-Unies concluent une ligue avec le duc Charles IV de Lorraine en vue de la restitution par la France de la Lorraine à ce dernier.
Octobre
01/10
Les Impériaux entrent en Alsace par le pont de Kehl, ouvert par Strasbourg.
Janvier
05/01
Bataille de Turckheim.
Juillet
10/07
Christian V, roi du Danemark, contraint le duc Holstein-Gottorp (oncle du roi de Suède) de céder le Slesvig ducal (Traité de Rendsburg).
Octobre
07/10
Le Maréchal français Créquy bat l'armée impériale à Kochersberg.
Mars
05/03
Leibniz, dans un manuscrit, discute la possibilité de construire un calculateur binaire qui utiserait des balles mobiles pour représenter les nombres binaires.
Octobre
04/10
Louis XIV envoie un messager auprès du roi du Danemark pour l'engager à entrer en guerre contre Brunswick.
Septembre
30/09
Bataille du cap Saint-Vincent.
Juillet
15/07
Charles II d'Espagne confie les pleins pouvoirs à Léopold Ier, Empereur pour négocier une trêve avec la France.
Août
15/08
Trêve de Ratisbonne.
Octobre
16/10
Le roi du Danemark, Christian V, qui avait fait une démonstration de force face à Hambourg, doit retirer ses canons.
Octobre
29/10
Les Français s'emparent de Philisbourg.
Janvier
14/01
La clarinette est inventée à Nuremberg, Allemagne.
24/01
Joseph de Habsbourg est élu roi de Germanie.
Juillet
01/07
Le maréchal de Luxembourg remporte la première bataille de Fleurus.
Mars
05/03
Leibniz fabrique 2 modèles de sa machine multiplicatrice. Il utilise des cylindres cannelés et un chariot mobile.
Août
15/08
L'armée française de Villeroi bombarde Bruxelles : un incendie détruit presque tout le centre de Bruxelles (sauf l'aile gauche et la tour de l'hôtel de Ville).
Septembre
05/09
Capitulation des Français, au siège de Namur.
Juillet
11/07
Frédéric Ier de Prusse fonde l'Académie des arts de Berlin.
Septembre
20/09
Traité de Ryswick, mettant fin à la guerre entre Louis XIV et la ligue d'Augsbourg.
Octobre
30/10
La France, l'Angleterre et le Saint-Empire signent la paix de Ryswick.
Janvier
19/01
Un traité secret est négocié à Vienne par l'envoyé français Grémonville et prévoit le partage de la succession d'Espagne entre Louis XIV (Pays-Bas, Franche-Comté, Navarre, Naples, Sicile) et l'empereur Léopold Ier (Milanais, Espagne, Indes).
Novembre
18/11
Maximilien-Emmanuel de Bavière reconnaît Philippe V comme roi d'Espagne.
Janvier
18/01
L'électeur Frédéric III de Brandebourg se proclame premier roi de Prusse et se couronne lui-même roi à Königsberg.
Février
15/02
Joseph-Clément de Bavière se prononce contre son suzerain et prend le parti de Louis XIV.
Mars
09/03
Signature à Versailles de l'alliance entre la France, l'Espagne et la Bavière.
Juin
 
Joseph-Clément de Bavière laisse entrer les troupes françaises du marquis de Boufflers dans la principauté de Liège.
28/06
L'ambassadeur d'Espagne auprès du Saint-Siège remet le cens annuel au pape pour le royaume des Deux-Siciles, selon l'usage sur le dos d'une haquenée blanche. Protestations du pape et de l'empereur Joseph Ier, qui revendique le royaume pour les Habsbourg.
Septembre
07/09
Signature de la « Grande Alliance » contre la France à La Haye. Les membres de cette coalition sont les Provinces-Unies, l'Angleterre, l'Empire allemand, rejoints ensuite par le Portugal et la Savoie.
Novembre
21/11
Les troupes de Louis XIV occupent la citadelle de Liège.
Janvier
 
Joseph-Clément de Bavière est mis au ban de l'empire. Les Liégeois sont déliés de leur serment de fidélité.
 
Joseph-Clément de Bavière est mis au ban de l'empire. Les Liégeois sont déliés de leur serment de fidélité.
Avril
16/04
Siège de Kaiserswerth par les Hollandais et les Prussiens (→ 15/06).
Juin
15/06
Reddition des Français à Keyserswert, petite ville de l'électorat de Cologne, après un siège de six semaines.
--   
La garnison française de Kaiserswerth capitule.
16/06
Siège de Landau (→ 12/09).
--   
Siège de Landau (→ 12/09).
Août
30/08
Louis XIV envoie Villars renforcer Maximilien-Emmanuel de Bavière en Allemagne avec une partie de l'armée française du Rhin.
Septembre
08/09
Maximilien-Emmanuel de Bavière, allié de la France, prend Ulm.
12/09
Prise de Landau par les Impériaux.
28/09
L'Empire déclare la guerre à la France.
Octobre
14/10
Victoire française de Villars à la bataille de Friedlingen sur le prince de Bade.
25/10
Tallard occupe Trèves puis le château de Trarbach.
Décembre
 
Les Français chassent les Impériaux du prince Eugène du Milanais et du duché de Mantoue.
03/12
Tallard entre dans Nancy avec 3000 hommes. Les Français occupent le duché de Lorraine.
Février
02/02
Maximilien-Emmanuel de Bavière prend Neubourg-sur-le-Danube aux Impériaux.
20/02
Siège de Kehl (→ 10/03).
Mars
10/03
Villars prend Kehl mais ne réussit pas à percer les lignes de Stollhofen, défendues par le prince de Bade.
11/03
Victoire de Maximilien-Emmanuel de Bavière sur les armées impériales à Schärding.
Mai
08/05
Villars fait sa jonction avec les troupes de l'électeur de Bavière à Villingen.
15/05
Prise de Bonn par le duc de Marlborough.
Juin
26/06
Maximilien II Emmanuel de Bavière envahit le Tyrol et prend Innsbruck.
Août
28/08
Vendôme, envoyé par Louis XIV avec l'armée l'Italie pour soutenir Maximilien-Emmanuel de Bavière dans le Tyrol, arrive devant Trente ; une lettre du roi le rappelle en Lombardie pour surveiller le duc de Savoie, soupçonné de défection.
Septembre
20/09
Victoire de Villars et de Maximilien-Emmanuel de Bavière sur les impériaux du comte de Limbourg-Stirum à la bataille d'Höchstädt en Bavière.
Octobre
13/10
Ferdinand de Marsin est nommé maréchal de France et envoyé pour remplacer Villars en Bavière, à la suite de sa mésentente avec l'électeur de Bavière.
Décembre
13/12
Prise d'Augsbourg par Maximilien-Emmanuel de Bavière.
 
Frédéric Ier de Prusse impose une taxe sur le chocolat.
Mars
07/03
L’archiduc Charles arrive à Lisbonne sur un navire anglais avec des troupes anglaises et hollandaises. Il s’affirme roi d’Espagne.
Avril
30/04
Philippe V d'Espagne déclare la guerre au roi Pierre II de Portugal, à l’archiduc Charles et leurs alliés.
Juin
10/06
Le prince de Bade, le prince Eugène de Savoie et le duc de Marlborough se rencontrent à Mundelsheim, sur le Neckar.
22/06
Le prince de Bade, le prince Eugène de Savoie et le duc de Marlborough font la jonction de leurs troupes près d'Ulm.
Juillet
01/07
Tallard passe le Rhin à Strasbourg et marche sur Villingen pour l'assiéger.
02/07
Victoire de Marlborough sur les Franco-bavarois à la bataille de Schellenberg.
17/08
Maximilien-Emmanuel laisse la régence de la Bavière occupée à son épouse Thérèse Sobieska et se retire à Bruxelles.
Septembre
07/09
Bataille de Turin.
11/09
Le feld-maréchal autrichien Johann Karl von Thüngen prend Ulm.
Octobre
09/10
L'archiduc Charles de Habsbourg s'empare de Barcelone et se fait proclamer roi d'Espagne.
28/10
Bataille de Punitz. Le général saxon Schulenburg est attaqué près de Punitz, en Pologne par Charles XII de Suède. Après la défaite de sa cavalerie, il parvient à se retirer en Saxe malgré la poursuite des Suédois.
Novembre
07/11
Convention d'Ibersheim. La Bavière est mise à la disposition de l'empereur Léopold par la régente Thérèse Sobieska.
--   
Les Anglais parviennent à briser pour la première fois le siège imposé par les Français et les Espagnols à Gibraltar.
12/11
La Suède impose Stanislas Leszczynski sur le trône de Pologne. Auguste II de Pologne est détrôné par Charles XII de Suède au profit du prince palatin de Posnanie Stanislas Leszczynski, qui est élu à Varsovie par huit cents nobles encadrés par les soldats suédois, grâce à l’ambassadeur de Suède le comte Arvid Bernhard de Horn. Stanislas désigne un gouvernement et autorise deux armées étrangères —une suédoise et l’autre russe— à opérer en Pologne.
24/11
Prise de Landau par le prince de Bade.
Décembre
05/12
Haendel se bat en duel à l'épée avec Mattheson, pour une querelle durant un concert.
30/12
Haendel et Mattheson se réconcilient : ils dînent et assistent à une répétition de l'opéra "Almira" de Haendel.
Juin
10/06
Villars et Maximilien-Emmanuel de Bavière prennent Huy et occupent Liège.
Juillet
18/07
Bataille d'Eliksem. Le duc de Marlborough force les lignes du Brabant.
Août
16/08
Bataille de Cassano.
Janvier
08/01
Lors de la tuerie d'Aidenbach, la dernière résistance des paysans bavarois révoltés au cours de la guerre de Succession d'Espagne contre l'occupation impériale-habsbourgeoise est brisée.
Avril
29/04
Les électeurs de Bavière et de Cologne, alliés de la France, sont mis au ban de l’empire et dépouillés de leurs états par l’empereur.
Juin
02/06
Campagne de Claude de Forbin en mer du Nord avec la prise de nombreux vaisseaux britanniques, néerlandais, et hambourgeois (→ 17/10).
27/06
Charles III, fils de Léopold Ier qui, maître de Valence, de l’Aragon, des Baléares, du Milanais et des Pays-Bas est proclamé roi à Madrid.
Septembre
07/09
Eugène de Savoie défait les Français, les Espagnols et les Bavarois au siège de Turin. Dès l'annonce de ce revers, Louis XIV ordonne (trop rapidement) le retrait de ses troupes d'Italie et tente de négocier une paix, sans succès.
--   
Français et Espagnols sont chassés de Modène par les Impériaux. L'Espagne perd ses possessions italiennes.
Mars
13/03
Capitulation de Milan. 18 000 soldats français sont rapatriés d’Italie du Nord et utilisés pour d’autres opérations.
Juillet
26/07
Attaques des Savoyards-Impériaux sur le port de Toulon (→ 22/08). L'assaut est repoussé, mais l'escadre française se saborde dans la rade pour bloquer le chenal.
Mai
24/05
Occupation de Comacchio, ville des états pontificaux, par les armées impériales.
Juin
30/06
Le duché de Mantoue passe sous domination autrichienne après la proscription de Charles III Ferdinand.
Juillet
11/07
Bataille d'Audenarde. L'armée française du duc de Vendôme est battue par les Impériaux du Prince Eugène, et les Anglais du duc de Marlborough.
--   
Victoire des Impériaux de Marlborough et du prince Eugène contre les Français de Vendôme lors de la bataille d'Audenarde.
Août
12/08
Début du siège de Lille par les troupes du prince Eugène.
Octobre
22/10
Capitulation de Lille, occupée par les alliés du prince Eugène.
Novembre
26/11
L'électeur de Bavière bombarde Bruxelles mais ne peut s'emparer de la ville.
Décembre
09/12
La citadelle de Lille se rend aux Impériaux.
29/12
Gand capitule face aux Impériaux.
Janvier
02/01
Le gouverneur de Gand La Mothe remet la ville à Marlborough et au prince Eugène.
15/01
Un corps de soldats protestants envoyé par l’empereur ayant pris Bologne, le pape signe un traité par lequel il reconnaît « Charles III » comme roi pour la partie de la monarchie espagnole qu’il occupe. Ceci entraîne la rupture des relations entre Philippe V d'Espagne et le Saint-Siège.
17/01
Le prince Eugène et Marlborough prennent Bruges, évacuée sans combat par les troupes françaises. La Flandre espagnole est perdue. Boufflers organise la défense de la frontière nord de la France.
Mai
28/05
Propositions de paix signées par le grand pensionnaire Heinsius, Marlborough et le prince Eugène. Restitution ou démilitarisation de Lille, Strasbourg, Dunkerque et Naples. Louis XIV devra éventuellement contribuer à chasser son petit-fils du trône d’Espagne (article 4) ; en contrepartie, un armistice lui sera accordé.
Juillet
28/07
Tournai capitule devant les troupes françaises.
Novembre
19/11
A Kassel, chez l'opticien Temme, Uffenbach assiste, étonné, à 2 projections de lanterne magique : un carrosse évolue en pleine course, un cupidon file son rouet.
Mars
09/03
Conférences préparatoires à Gertruydenberg (→ 15/06).
29/08
Les Alliés prennent Béthune.
Janvier
04/01
Le roi Louis XIV reçoit Joseph, électeur de Cologne, au Château de Versailles.
Avril
17/04
Décès de Joseph Ier, empereur romain germanique, de la variole. Il avait stipulé que la couronne reviendrait à son frère Charles au détriment de ses propres filles, mais que celles-ci recouvreraient leurs droits si Charles n’avait pas d’héritier mâle.
Septembre
12/09
Prise de Bouchain, entre Cambrai et Valenciennes par Marlborough.
27/09
Charles de Habsbourg quitte Barcelone pour l'Allemagne, via Gênes.
Octobre
08/10
Premiers pourparlers des préliminaires de paix entre Alliés et Bourbons à Londres. La France reconnaît la succession royale en ligne protestante pour le Royaume-Uni, la coupure définitive entre les couronnes de France et d’Espagne, le maintien d’une solide barrière territoriale aux Pays-Bas du sud.
12/10
Charles VI d'Autriche est élu empereur romain germanique (fin de règne en 1740). Le pseudo-roi d’Espagne « Charles III » hérite de la maison d’Autriche et devient peu après empereur, menaçant de reconstituer l’empire de Charles Quint. Ceci ne fait qu’accentuer le revirement de la politique étrangère britannique.
Janvier
29/01
Ouverture du congrès d'Utrecht pour négocier la paix entre les Alliés et les Bourbons dans la guerre de Succession d'Espagne.
Septembre
08/09
Les Français reprennent Douai.
Décembre
20/12
Bataille de Gadebusch.
Avril
11/04
Traités d’Utrecht entre France et Grande-Bretagne, France et Brandebourg (Prusse), France et Portugal, France et Savoie (1713-1715), négociés pour la France par Polignac, Huxelles et Mesnager. Philippe V conserve la couronne d’Espagne mais cède à l’empire les possessions espagnoles en Italie et aux Pays-Bas. La Gueldre espagnole passe à la Prusse. La France conserve ses conquêtes (elle renonce à ses garnisons au-delà des cols à la frontière avec la Savoie mais reçoit la région de Barcelonnette dans la vallée de l'Ubaye). La France s’engage à démilitariser Dunkerque et reconnaît Anne Stuart, veuve de Guillaume III, comme reine. Le prétendant Jacques III Stuart est expulsé de France. La Grande-Bretagne reçoit de précieux avantages outre-mer (Acadie, asiento noir) et devient la maîtresse des mers. La Hollande, épuisé par la guerre ne peut plus lutter contre elle.
Juillet
13/07
Traités d’Utrecht entre Espagne et Grande-Bretagne, Espagne et Savoie. La Savoie obtient la Sicile, la Grande-Bretagne Gibraltar et Minorque. Philippe V conserve l’Espagne et les colonies, mais doit céder en dédommagement Milan, Naples, la Sardaigne et les Pays-Bas à Charles de Habsbourg devenu l’empereur Charles IV. L’empereur ne peut se résoudre à la perte de l’Espagne, et continue seul la guerre jusqu’en 1714.
Janvier
29/01
A Utrecht s'ouvre un congrès qui cherche à régler l'affaire de la succession espagnole.
Mars
06/03
Les traités d'Utrecht sont complétés par celui de Rastatt qui intègre l'empereur Habsbourg Charles VI et mettent fin à la guerre de Succession d'Espagne : l'Angleterre obtient Gibraltar, Minorque et des territoires [canadiens], la France cède Tournai aux Hollandais mais installe Philippe V en Espagne.
Septembre
07/09
La 1ère synagogue de Berlin, située dans la Heidereutergasse, est inaugurée.
Novembre
15/11
Signature du traité de la Barrière.
Novembre
06/11
Jean-Sébastien Bach entre en prison à Weimar, pour crime de lèse-majesté envers le duc Guillaume-Ernest de Saxe-Weimar. Il y restera jusqu'au 2 décembre suivant.
Janvier
10/01
Dans la ville d'Erlangen, située dans le margraviat de Brandebourg-Bayreuth, est inauguré le théâtre Margrave, qui est aujourd'hui le plus ancien théâtre baroque du sud de l'Allemagne.
Janvier
21/01
Traité de Stockholm, mettant fin à la guerre entre la Suède et la Prusse. La Prusse obtient Stettin et les bouches de l’Oder lors de la paix de Stockholm. Elle transforme la région de zone de prédilection de ses nobles grands propriétaires, les Junkers.
Février
17/02
Le traité de La Haye est signé entre l'Espagne , la Grande - Bretagne , la France , l'Autriche et la République néerlandaise , mettant fin à la guerre de la Quadruple Allianc.
24/02
Les forces espagnoles attaquent la colonie britannique de Nassau, aux Bahamas, pendant la guerre de la Quadruple Alliance.
Juin
19/06
La Diète de Ljubljana ratifie la Pragmatique Sanction.
Juillet
03/07
Traité de Frederiksborg. Frédéric IV de Danemark obtient le Schleswig méridional, le Hanovre, Brême et Verden, la Prusse une partie de la Poméranie.
Septembre
10/09
Signature du traité de Nystad, mettant fin à la grande guerre du Nord.
Août
06/08
L'Empire germanique et la Russie concluent une alliance contre la Turquie.
Novembre
06/11
Hans-Herrman von Katte est décapité devant le prince Frédéric pour avoir participé à sa fugue.
Octobre
31/10
Expulsion des protestants de Salzbourg.
Septembre
08/09
Leszczynski, ayant traverse secrètement l'Allemagne, arrive à Varsovie.
Octobre
10/10
Le roi Louis XV déclare la guerre à l'empereur du St-Empire Charles VI.
Mars
25/03
Mariage de Guillaume IV d'Orange-Nassau avec Anne de Hanovre.
Novembre
19/11
Bach est nommé compositeur de la cour électrice de Saxe et royale de Pologne.
 
Guerre de Succession d'Autriche (→ 1748).
Mai
31/05
Le roi de Prusse Frédéric-Guillaume Ier meurt à Berlin. Frédéric II devient roi de Prusse.
Décembre
05/12
Voltaire quitte Potsdam.
15/12
Voltaire est à Clèves.
16/12
La Prusse de Frédéric II envahit la Silésie.
Avril
10/04
Bataille de Mollwitz.
Juin
11/06
Le traité de Breslau met fin à la première guerre de Silésie.
Novembre
04/11
L'Université Frédéric ouvre ses portes à Erlangen (Bavière) et occupe les locaux de l'ancienne "Ritterakademie".
Janvier
08/01
Alliance de l'Angleterre, l'Autriche, la Saxe et les Provinces-Unies contre la Prusse.
Juillet
09/07
Nicholas de Langlade remporte la bataille de Melle pendant la guerre de Succession d'Autriche.
Octobre
04/10
L'empereur du St-Empire François est couronné.
Décembre
15/12
À la bataille de Kesselsdorf lors de la deuxième guerre de Silésie , les troupes prussiennes du Vieux-Dessau triomphent de l' Autriche et de l' Angleterre sous Rutowski.
25/12
Paix de Dresde qui met fin à la deuxième guerre de Silésie, opposant l'Autriche à la Prusse.
Octobre
11/10
Bataille de Rocourt, victoire des Français sur les Coalisés.
Janvier
16/01
Traité de neutralité de Westminster entre la Prusse et la Grande-Bretagne, qui prévoit qu’en cas d’agression le Hanovre serait couvert par les troupes prussiennes. Ce traité remet en question l’équilibre diplomatique.
Avril
 
Kant demande à Frédéric II de Prusse de lui octroyer le poste de professeur extraordinaire (sans rémunération) resté vacant depuis 5 ans et rédige la 3è dissertation latine réglementaire (Monadologie physique), mais sa demande est rejetée.
Août
29/08
L’armée prussienne envahit la Saxe.
Septembre
10/09
Prise de Dresde par les Prussiens.
11/09
Siège de Pirna (→ 14/10).
Octobre
01/10
Victoire de la Prusse sur l’Autriche à la bataille de Lobositz, en Bohême.
Janvier
12/01
Convention entre la Prusse et la Grande-Bretagne.
Mars
23/03
60000 Français (Tellier) défont les forces alliées de Hanovre, Hesse-Cassel et Brunswick (Cumberland) à Hastenbeck..
Avril
21/04
Victoire prussienne sur l’Autriche à la bataille de Reichenberg.
Mai
06/05
La bataille de Prague voit la victoire des Prussiens sur les Autrichiens et les Russes.
--   
Bataille de Prague.
Juin
18/06
Frédéric II de Prusse est battu par l’Autriche à Kollin, sur l’Elbe. Il doit se replier.
--   
Victoire de Leopold Joseph von Daun sur Frédéric II de Prusse, à la bataille de Kolin, pendant la guerre de sept ans.
Juillet
26/07
Victoire française sur le Hanovre à la bataille de Hastenbeck.
Août
11/08
Prise de Hanovre par les Français.
--   
L’armée russe d’Apraksine et de Rumyantsev défait les Prussiens à Gross-Jaegersdorf en Prusse orientale. Au lieu d’exploiter sa victoire en occupant la Poméranie, Apraksine se replie sur Tilsit.
30/08
Bataille de Gross-Jägersdorf.
Septembre
07/09
Victoire autrichienne sur la Prusse au combat de Moys, près de Görlitz.
08/09
La Grande-Bretagne et le Hanovre (Cumberland) capitulent à Kloster Zeven devant les troupes françaises de Soubise. L’armée française de Soubise se déploie jusqu’à l’Elbe.
Octobre
16/10
Raid sur Berlin du général autrichien Hadik.
Novembre
05/11
Bataille de Rossbach, l'armée prussienne bat les troupes franco-impériales de Soubise.
12/11
Les Autrichiens s’emparent de Schweidnitz en Silésie.
22/11
Victoire autrichienne sur la Prusse à la bataille de Breslau.
Décembre
05/12
Bataille de Leuthen, l’armée prussienne bat les Autrichiens.
19/12
Capitulation de Breslau, reprise par les Prussiens.
28/12
Prise de Liegnitz par les Prussiens.
Mai
27/05
Siège d'Olomouc (→ 01/07).
Juin
12/06
Bataille de Rheinberg.
23/06
Bataille de Krefeld.
30/06
Bataille de Domstadtl.
Août
25/08
Bataille de Zorndorf.
Septembre
26/09
Victoire prussienne à la Bataille de Tarnow.
Octobre
10/10
Victoire française à la Bataille de Lutzelberg.
14/10
Victoire autrichienne, à la bataille de Hochkirch.
Août
01/08
Bataille de Minden.
Septembre
25/09
Victoire de Henri de Prusse, à la bataille de Hoyerswerda.
Août
01/08
Bataille de Warburg.
Octobre
09/10
Les armées russe et autrichienne occupent brièvement Berlin.
16/10
Bataille de Kloster Kampen.
Septembre
20/09
Lamarck est nommé Lieutenant.
Décembre
16/12
Fin du siège de Kolberg.
Mai
22/05
La Suède et la Prusse signent le traité de Hambourg.
Mars
31/03
Frédéric II de Prusse et Catherine II de Russie concluent le traité de Saint-Pétersbourg pour harmoniser leur politique polonaise. Frédéric souhaite unir le Brandebourg à la Prusse-Orientale en s’emparant de la Prusse polonaise et de l’embouchure de la Vistule. Catherine II cherche à accroître ses contacts avec l’Europe, et la Pologne fait écran avec l’Europe germanique.
Décembre
16/12
Ludwig van Beethoven naît à Bonn, fils de Maria-Magdalena et Johann van Beethoven.
Janvier
08/01
La tsarine Catherine II de Russie suggère à la Prusse un partage de la Pologne avec l'Autriche.
14/01
Le braconnier et brigand Matthias Klostermayr, dit Bayerischer Hiasl, est arrêté.
Septembre
30/09
Première partition de la Pologne.
Novembre
07/11
Goethe s'installe à Weimar auprès du duc Charles-Auguste.
Janvier
15/01
Le Palais électoral de Bonn brûle complètement ; l'incendie fait de nombreuses victimes.
Septembre
13/09
Le roi de Prusse Frédéric, dans un manifeste, demande à son peuple de se passer du café, qui draine la richesse prussienne, et de lui préférer la bière.
Décembre
30/12
Avec la mort de Maximilien III. Joseph hérite de l' électorat de Bavière de Karl Theodor von der Pfalz . Cela conduit à des craintes en Autriche quant à l'émergence d'une nouvelle superpuissance européenne et par la suite à la guerre de Succession de Bavière.
Novembre
06/11
Mozart arrive et séjourne à Mannheim chez les Weber.
Mai
13/05
Signature du traité de Teschen, entre la Prusse et l'Autriche, mettant fin à la guerre de succession de Bavière.
Février
19/02
En Prusse, l'édit de censure est émis : il vise les écrits des Rosecroix.
Novembre
09/11
Potocki lance le "Journal Hebdomadaire de la Diète".
Novembre
30/11
Les troupes prussiennes occupent la principauté de Liège.
Mars
29/03
Signature du traité d'alliance et d'amitié entre la Pologne-Lituanie et la Prusse.
Octobre
09/10
Metternich participe à Francfort aux cérémonies du couronnement de l'empereur du St-Empire, Léopold II, qui apparaît revêtu des ornements de Charlemagne, sceptre dans une main, globe dans l'autre.
Juillet
30/07
Déclaration de Pillnitz. Menaces des puissances à la France, si elle ne redonne pas à Louis XVI tous ses pouvoirs, à l’initiative de Léopold II.
Août
06/08
Ouverture de la Porte de Brandebourg à Berlin.
Février
07/02
Traité de Berlin ; alliance défensive entre la Prusse et l’Autriche contre la Pologne et la France révolutionnaire.
Juin
26/06
Le roi de Prusse fait publier un manifeste contre la France. Début de la Première coalition.
Juillet
15/07
Coblence, sur les bords du Rhin, le duc de Brunswick (ou Braunschweig), qui commande l'armée prussienne, promet par un manifeste de « livrer Paris à une exécution militaire et à une subversion totale » si « la famille royale subissait le moindre outrage ».
Août
13/08
L'armée de Brunswick prend facilement la forteresse de Longwy..
19/08
L’armée prussienne de Brunswick franchit la frontière française.
Septembre
02/09
Victoire prussienne à la bataille de Verdun sur la France. Discours de Danton devant l'Assemblée législative, qui appelle à la résistance : « De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace et la France est sauvée ».
14/09
L'armée prussienne de Brunswick force les défilés de l'Argonne, obligeant l'armée française à se replier sur Châlons-sur-Marne. Echec des Autrichiens près de La Croix-aux-Bois.
Octobre
21/10
Prise de Mayence par le général Custine à la tête de l'armée des Vosges.
22/10
Prise de Francfort-sur-le-Main par les Français. Les Prussiens, chassés de Verdun, évacuent le territoire français.
Décembre
02/12
Combat et évacuation de Francfort, reprise par les Prussiens.
03/12
Custine à la tête de l'armée des Vosges se replie sur Mayence, laissant la rive droite du Rhin aux coalisés.
08/12
Les Français occupent Aix-la-Chapelle.
Janvier
23/01
Deuxième partage de la Pologne. La convention de partage de la Pologne est signée à Saint-Pétersbourg entre la Russie et la Prusse. .
24/01
La Prusse, se déclarant solidaire de la Russie, occupe la Pologne occidentale.
Mars
17/03
Création de la république de Mayence sur la motion de Georg Forster, président du Club des Jacobins mayençais.
Avril
01/04
Début du siège de Mayence par les Prussiens et les Autrichiens.
Juillet
14/07
Hegel, Hölderlin et Schelling, qui vient de traduire "La Marseillaise" en allemand, plante un arbre de la liberté dans une prairie près du Séminaire de Tübingen.
23/07
Capitulation de Mayence.
Septembre
08/09
Victoire française à Hondschoote. Cette victoire est capitale pour la France de 1793, elle intervient après plusieurs défaites et aura un impact psychologique positif considérable.
Octobre
03/10
Défaite française à la bataille de Bergzabern.
Décembre
22/12
Bataille de W½rth-Fr½schwiller.
27/12
A la tête de l'armée de Rhin-et-Moselle, le général Lazare Hoche bat les Autrichiens et les Prussiens, à la bataille de Wissembourg.
Mai
22/05
Bataille de Tournai.
Juillet
14/07
Défaite des Prussiens à Platzberg et à Trippstadt.
Octobre
02/10
L'armée de Sambre-et-Meuse sous les ordres de Jourdan remporte une victoire sur les Autrichiens à Aldenhoven.
09/10
Prise de Bois-le-Duc et de Cologne par Jourdan.
Avril
05/04
Traité de Bâle, paix avec la Prusse, qui reconnaît l'occupation par la France de la rive gauche du Rhin5. Les deux pays s’engagent à observer une stricte neutralité.
Août
28/08
Paix signée à Bâle avec le prince de Hesse-Cassel.
Septembre
08/09
Prise de Düsseldorf.
Octobre
12/10
L'armée de Sambre-et-Meuse du Général Jourdan est bousculée par l'armée autrichienne du feld-marschal Clerfayt et doit repasser sur la rive gauche du Rhin à hauteur de Dusseldörf.
18/10
Mannheim est reprise par les troupes du général autrichien Wurmser.
24/10
Troisième partage de la Pologne, Stanislas II est contraint à l'abdication.
29/10
Clerfayt débloque Mayence.
Mai
21/05
Reprise des hostilités sur le Rhin.
Juin
01/06
Défaite des Autrichiens sur la Sieg par Kléber.
04/06
Victoire de Kléber sur les Autrichiens à Altenkirchen.
24/06
L'armée de Rhin-et-Moselle franchit le Rhin à Kehl sous les ordres de Moreau.
Juillet
05/07
Bataille de Radstadt gagnée par Moreau sur l'archiduc Charles.
09/07
Victoire française de Moreau sur l'archiduc Charles à Ettlingen.
10/07
Victoire de Lefebvre sur les Autrichiens au combat de Friedberg.
16/07
L'armée de Sambre-et-Meuse, commandée par le général Jourdan, prend Francfort.
Août
05/08
Traité de Berlin avec le roi de Prusse pour la neutralité du Nord de l'Allemagne.
23/08
Défaite de Bernadotte à Neumarkt en Bavière par l'archiduc Charles.
24/08
Victoire de Moreau sur les Autrichiens à Friedberg.
Septembre
03/09
Défaite de Jourdan à Wurtzbourg par l'archiduc Charles.
--   
Bataille de Wurtzbourg.
05/09
Occupation de Trente par Vaubois.
07/09
Armistice de Pfaffenhofen entre la France et la Bavière.
19/09
Défaite des Français à Altenkirchen, où Marceau est mortellement blessé.
20/09
Le Général français Marceau est tué dans la forêt d'Höchstenbach.
Octobre
02/10
Victoire de Moreau à Biberach.
Janvier
09/01
Prise de Kehl par les Autrichiens du général Baillet de Latour.
Février
05/02
Reddition de la tête de pont d'Huningue.
Mars
19/03
Prise de Gradisca, par Bernadotte et Sérurier, et retraite du prince Charles.
20/03
Les troupes du général Joubert passent le Lavis. Début de l'expédition du Tyrol.
22/03
Prise de Botzen par Joubert.
23/03
Prise de Trieste par Bernadotte et de Bressanone par Joubert.
Avril
18/04
Hoche remporte la bataille de Neuwied et franchit le Rhin.
20/04
L'armée de Rhin-et-Moselle passe le Rhin à Diersheim et reprend Kehl.
25/04
Prise de Trieste par Bernadotte et de Bressanone par Joubert.
Septembre
10/09
Ouverture du congrès de Rastadt, où se rencontrent des ambassadeurs de la jeune République française et des États voisins.
Décembre
29/12
Les Français s'emparent de Mayence.
Mars
25/03
Vaincue à la bataille de Stockach, l'armée du Danube bat en retraite vers le Rhin.
Avril
25/04
Le Général Moreau passe le Rhin à Brisach et entre en campagne contre l'armée de Kray.
Mai
09/05
Le Général Lecourbe barre à Memmingen la route du Vorarlberg au Général Kray et le rejette Ulm.
29/05
Les Français prennent Augsbourg.
Juin
19/06
Le Général Moreau bat le Général Kray à Höchstadt et force le passage du Danube.
25/06
Les Français, sous les ordres de Decaen, entrent à Munich.
28/06
Le Général Moreau remporte une victoire contre les Autrichiens à Oberhausen.
--   
Le 1er grenadier Théophile de La Tour d'Auvergne est tué lors de la bataille d'Oberhausen.
--   
Le Général Decaen prend Munich.
Juillet
15/07
Après une nouvelle victoire de Lecourbe à Feldkirch, Moreau impose à Kray la convention d'armistice de Parsdorf entre les armées française et autrichienne.
Octobre
14/10
La Prusse envoie Lucchesini comme ambassadeur à Paris.
Novembre
17/11
Le Général Moreau quitte Paris pour reprendre son commandement de l'armée d'Allemagne.
27/11
Une armée autrichienne de 100 000 hommes commandée par l'archiduc Jean franchit l'Inn et prend l'offensive en Bavière pour tourner l'armée de Moreau.
--   
L'Archiduc Jean, Commandant des forces autrichiennes, franchit l'Inn en Bavière.
28/11
L'Archiduc Jean d'Autriche est devant Landshut.
29/11
Un détachement français est culbuté par les Autrichiens à Visilbourg.
Décembre
01/12
Le Général Grenier, sur ordre du Gal Moreau, bas en retraite pour attirer les Autrichiens vers Hohenlinden où se concentre l'armée du Rhin.
--   
Le Général Grenier, sur ordre du Général Moreau, bas en retraite pour attirer les Autrichiens vers Hohenlinden où se concentre l'armée du Rhin.
02/12
L'Archiduc Jean d'Autriche, dans sa hâte à poursuivre le Général Grenier, laisse toute son artillerie en arrière.
03/12
Victoire d'Hohenlinden.
--   
Les Généraux Ney et Grouchy refoulent les Autrichiens sur la clairière de la forêt d'Isen-Ebersberg où les attendent Richepance et Decaen.
15/12
Le Général Richepance remporte une victoire sur les Autrichiens à Herdorf.
18/12
Les Français occupent Salzbourg et Linz.
--   
Renouvellement de la convention de neutralité armée de 1780 signée à Saint-Pétersbourg entre la Russie, la Suède, le Danemark et la Prusse.
--   
La Prusse rejoint la coalition des Neutres.
Août
24/08
La Bavière ratifie le traité de Lunéville et abandonne la partie du Palatinat situé sur la rive gauche du Rhin à la France.
Juin
10/06
Alexandre Ier et les souverains de Prusse ont une entrevue chaleureuse à Memel : ils s'assurent d'une relation pacifique, soucieux de la France.
Mai
27/05
Bonaparte occupe le Hanovre et concentre la « Grande Armée » pour débarquer au Royaume-Uni.
--   
Le Général français Mortier entre en Hanovre.
Juin
02/06
Le Général Mortier contraint le feld-maréchal Walmoden à signer une capitulation qui rend la France maîtresse de tout l'électorat.
Juillet
04/07
Le Général français Mortier reçoit la capitulation de l'armée hanovrienne à Artlenburg.
18/07
Robertson et Lhoest réalisent la 1ère ascension en ballon à but exclusivement scientifique à Hambourg atteignant 7400m. Ils réalisent des mesures sur l'électricité et le magnétisme.
Avril
14/04
Le roi de Prusse Frédéric-Guillaume nomme Hardenberg ministre des Affaires Etrangères.
Septembre
03/09
Napoléon reçoit à Aix-la-Chapelle le ministre des Affaires Etrangères autrichien Cobenzl : ils s'échangent la reconnaissance officielle des Empires français et autrichien.
07/09
Napoléon se recueille devant le tombeau de Charlemagne à la cathédrale d'Aix-la-Chapelle.
13/09
Napoléon arrive à Cologne : Il y mande près de lui le Hollandais Schimmelpenninck en charge de l'exécutif de la province de Hollande et lui fait des propositions pour une transformation de la constitution batave.
21/09
Napoléon arrive à Mayence, accueilli avec enthousiasme.
Novembre
11/11
Fouché paralyse l'agence d'espionnage de Hambourg en y faisant enlever l'agent anglais Rumbold.
Juillet
15/07
Le tsar Alexandre sollicite Frédéric-Guillaume de laisser passer les troupes russes à travers la Poméranie mais le prussien s'y refuse avec des protestations de sympathie.
16/07
Le Général autrichien Mack établit avec le Général russe Winzingerode un plan austro-russe d'opérations contre la France.
Août
22/08
Napoléon envoie le maréchal Duroc à Berlin avec mission d'obtenir une alliance de la Prusse ou de veiller du moins à sa neutralité.
27/08
La Grande Armée quitte le camp de Boulogne pour gagner l’Europe centrale. Début de la campagne d’Allemagne.
Septembre
10/09
Les 7 corps d'armées (Daru, Marmont, Davout, Soult, Lannes, Ney, Augereau) avancent vers leurs destinations en Allemagne.
--   
L'armée autrichienne (Général Mack) entre en Bavière pour se diriger vers la Forêt Noire.
11/09
Etienne Pierre Sylvestre Ricard est affecté comme aide de camp du Général Soult au 4e corps de l'Armée d'Allemagne.
16/09
L'ambassadeur d'Autriche notifie à Talleyrand que les troupes autrichiennes se maintiendront en Bavière.
24/09
Napoléon part se mettre à la tête de l'armée.
25/09
Les corps d'armée de Davout, Soult, Lannes et Ney franchissent le Rhin entre Mannheim et Kehl.
27/09
Napoléon, pour fixer l'attention du Général Mack face à l'Alsace, ordonne à la cavalerie de feintes attaques frontales pendant que les corps français pivotent.
Octobre
02/10
Napoléon arrive à Ludwigsburg où il se concerte avec l'Electeur Frédéric de Wurtemberg.
05/10
Napoléon signe avec l'électeur Frédéric de Wurtenberg un traité d'alliance militaire : Frédéric fournit un contingent, Napoléon lui conférera le titre de roi.
06/10
L'armée française opérant en Allemagne prend le nom de "Grande Armée". Le Général Murat commence le passage du Danube à Donauwoerth.
07/10
Napoléon dirige en personne la fin du passage du Danube à Donauwoerth, par la Grande armée.
08/10
Les Généraux Murat et Lannes remportent une victoire sur les Autrichiens à Wertingen et font 2000 prisonniers (dont le Commandant Auffenberg).
09/10
Les Généraux Davout et Soult entrent à Augsbourg.
--   
Le Général Ney remporte une victoire à Günzburg contre les Autrichiens.
11/10
Les Français, commandés par Pierre Dupont de l'Étang, battent les Autrichiens, commandés par Karl Mack, à la bataille de Haslach-Jungingen.
--   
Les Généraux Bernadotte et Marmont entrent à Munich.
13/10
Le Maréchal Soult s'empare de Memmingen : le Général Mack est presque encerclé.
14/10
Bataille d'Elchingen. Les troupes françaises du maréchal Ney triomphent, sur les forces autrichiennes du maréchal von Riesch.
--   
Combat de Memmingen. Victoire française menée par Nicolas Soult.
15/10
Début de la bataille d'Ulm (20/10).
16/10
Le Général Murat, lancé à la poursuite de l'archiduc Ferdinand, bat le détachement du Général Werneeck à Langenau.
17/10
Talleyrand adresse à Napoléon un important mémoire où il préconise une paix blanche avec l'Autriche et une alliance avec celle-ci contre la Prusse et la Russie.
18/10
Le Général Murat poursuit le détachement de l'archiduc Ferdinand, le bat à Neresheim et, l'ayant réduit à une poignée d'hommes, le rejette sur la Bohême.
19/10
Le Général autrichien Mack capitule devant les Français à Ulm.
20/10
Capitulation de l'armée autrichienne, à la fin de la bataille d'Ulm.
Novembre
03/11
Le tsar Alexandre et Frédéric-Guillaume de Prusse signent un traité qui prévoit que la Prusse proposera sa médiation à Napoléon avec des conditions draconiennes et entrera en guerre sitôt après le refus prévisible de Napoléon.
--   
Les Maréchaux français Lannes et Murat prennent Ebersberg.
11/11
Le Général français Mortier est secouru sur la rive gauche du Danube par la division du Général Dupont qui force le Général russe Koutousov à la retraite.
20/11
La Prusse mobilise, le Général Koutousov attend des renforts et a regroupé 75000 Austro-Russes.
Décembre
10/12
L'électeur Louis de Bavière devient roi de Bavière par la grâce de Napoléon.
11/12
L'électeur Frédéric de Wurtenberg devient roi de Wurtenberg par la grâce de Napoléon.
14/12
Napoléon est complimenté par le ministre des Affaires Etrangères de Prusse Haugwitz sur sa victoire d'Austerliz, à quoi il lui répond : "Voici des félicitations dont la fortune à changé l'adresse". Puis, contre l'avis de Talleyrand, lui propose une alliance franco-prussienne.
15/12
Napoléon signe un traité d'alliance avec la Prusse (Haugwitz) à Schönbrunn : elle reçoit le droit d'annexer Hanovre et cède Neuchâtel à Napoléon et Bayreuth et Anspach à la Bavière.
26/12
Traité de Presbourg, fin de la Troisième Coalition. L’Autriche perd la Vénétie, l’Istrie et la Dalmatie qui sont incorporées au Royaume d'Italie. Elle cède le Tyrol et le Vorarlberg à la Bavière et quelques territoires au royaume de Wurtemberg et au grand-duché de Bade. Liquidation du Saint-Empire et la naissance de l’empire d’Autriche.
Juillet
12/07
Création de la Confédération du Rhin, destinée à remplacer le Saint-Empire, à l'initiative de Napoléon Ier.
19/07
Le traité de la Confédération du Rhin est ratifié par Napoléon et les membres contractants.
Août
06/08
François II abdique et dissout le Saint-Empire romain germanique.
22/08
Napoléon se refuse à croire la dépêche de l'ambassadeur Laforest signalant la mobilisation prussienne et écrit à Talleyrand que Laforest est fou.
25/08
L'armée prussienne commence à faire mouvement en direction de Magdebourg et de Goettingen.
Septembre
05/09
Napoléon, obligé d'admettre les intentions belliqueuses de la Prusse, écrit au Général Berthier de préparer une concentration générale de la Grande Armée sur Bamberg.
06/09
Frédéric-Guillaume écrit au tsar Alexandre qu'il attaquera "le perturbateur du repos de l'univers" (Napoléon) dès qu'il aura reçu les subsides anglais et que les armées russes se seront mises en marches.
12/09
Les Prussiens entrent en Saxe.
--   
Napoléon écrit à Frédéric-Guillaume de Prusse : "Si je suis contraint à prendre les armes pour me défendre, ce sera avec le plus grand regret [...] je considère cette guerre comme une guerre civile".
18/09
Napoléon apprend l'entrée des Prussiens à Dresde et ordonne le départ de la Garde pour Worms et Bingen.
20/09
Napoléon autorise le Général Zajonczek à former une légion avec les Polonais qui déserteront de l'armée prussienne.
--   
Napoléon, protecteur de la Confédération du Rhin, adresse un appel à ses alliés allemands.
26/09
Ultimatum prussien à Napoléon Haugwitz exige l’évacuation immédiate de l’Allemagne. Début de la Quatrième Coalition : Royaume-Uni, Prusse, Russie, Suède..
29/09
Napoléon reçoit à Mayence des informations détaillées sur les mouvements des troupes prussiennes et fixe son plan d'opération définitif.
Octobre
02/10
Napoléon arrive à Wurzbourg et achève d'y organiser sa ligne de communication entre Mayence et Bamberg.
07/10
Napoléon reçoit à Bamberg l'ultimatum prussien et écrit au Maréchal Berthier : "On nous donne un [RdV] d'honneur pour le 8. Jamais un Français n'y a manqué. Mais comme on nous dit qu'il y a une belle reine qui veut être témoin du combat, soyons courtois et marchons, sans nous coucher, sur la Saxe".
08/10
La Grande Armée franchit le Frankenwald : à gauche, Lannes et Augereau sur Saalfeld; au centre Murat, Davout, Bernadotte et la Garde sur Schleiz, à droite Ney et Soult sur Hof.
09/10
Batailles de Saalbourg et de Schleiz, les forces françaises de Bernadotte battent les coalisés prusso-saxons.
10/10
Bataille de Saalfeld, victoire des Français sur la coalition prusso-saxonne commandée par le prince Louis-Ferdinand de Prusse, lequel meurt au cours de l"#8217;affrontement.
11/10
Napoléon commence à faire pivoter ses corps autour de sa gauche ; la cavalerie de Murat explore les abords de Leipzig. Le duc de Brunswick, déconcerté par ce mouvement tournant, se concentre autour de Weimar.
12/10
Napoléon écrit une dernière fois à Frédéric Guillaume pour l'adjurer d'épargner à la Prusse les malheurs de la guerre : "Pourquoi répandre tant de sang ?".
--   
Le maréchal Davout s'empare de Naumbourg, coupant ainsi la route de Berlin à l'armée prussienne.
13/10
Le 5è Corps du Maréchal Lannes escalade les pentes du Landgrafenberg, réputées infranchissable par les Prussiens, et y fait hisser l'artillerie.
--   
Le duc de Brunswick et Frédéric-Guillaume III font retraite sur Leipzig avec le gros de leurs forces pour tenter d'éviter l'enveloppement, en laissant le corps de Hohenlohe à Weimar. Napoléon, qui vient d'entrer à Iéna, devine leur mouvement en le minimisant : il fait se rabattre Davout de Naumburg vers Sulza, fixe Bernadotte en observation au nord de Dornburg, et s'apprête avec le gros de l'armée à livrer bataille.
14/10
Bataille d'Iéna .
--   
Bataille d'Auerstaedt.
16/10
Le Général Murat fait capituler l'Armée prussienne à Erfurt.
18/10
La Grande Armée entre dans Leipzig.
--   
Napoléon passe à Rossbach et y fait abattre le monument élevé pour la défaite de l'armée franco-impériale de 1757.
19/10
La Grande Armée entre à Halberstadt.
24/10
Napoléon arrive à Potsdam et y visite Sans-Souci (et la chambre de Frédéric II).
26/10
Napoléon se recueille sur le tombeau de Frédéric le Grand, à Potsdam, et déclare "S'il était encore vivant, nous ne serions pas là aujourd'hui". Il confisque son épée.
--   
Napoléon reçoit le gouverneur de Berlin Hatzfeld qui lui en apporte les clefs. Il ordonne que le Corps du Maréchal Davout ait l'honneur d'y entrer le 1er.
27/10
Napoléon entre dans Berlin.
28/10
Les maréchaux Lannes et Murat font capituler le prince Hohenlohe à Prenzlau avec ses 17000 soldats.
29/10
Les 500 cavaliers du Général Lasalle font capituler Stettin. Le Général Milhaud rafle 6000 prisonniers à Pasewalk.
30/10
Le lieutenant-général Friedrich von Romberg livre la ville de Stettin aux Français du général Lassalle.
--   
Le Général français Mortier prend possession des Etats du duc de Brunswick.
--   
Napoléon fait arrêter le prince Hatzfeld pour avoir renseigné sa Cour sur les mouvements des troupes françaises.
31/10
Le Général français Mortier prend possession des Etats de Hesse-Cassel.
Novembre
01/11
Le Maréchal français Davout s'empare de Küstrin.
--   
Le Général français Mortier entre à Kassel.
03/11
De Berlin et sur l'initiative de Napoléon, Dombrowski et Wybicki lancent une proclamation aux Polonais pour les faire se soulever contre les Prussiens.
04/11
Napoléon écrit à Fouché de lui envoyer le Général Kosciuszko en secret.
06/11
Le Général français Drouet chasse le Général Blücher de Lübeck.
07/11
Victoire française sur la Prusse à la bataille de Lübeck.
--   
Napoléon nomme le Général Andréossy ambassadeur à Vienne (en remplacement de La Rochefoucauld).
--   
Les Français Murat et Bernadotte font capituler le Général Blücher à Schwartau.
08/11
Prise de Magdebourg par les Français.
09/11
Napoléon envoie le Général Duroc proposer un armistice au roi Frédéric-Guillaume de Prusse, équivalant à une capitulation totale.
10/11
Le Maréchal français Mortier récupère le Hanovre.
11/11
Le tsar Alexandre envoie une lettre à Frédéric-Guillaume de Prusse, lui promettant secours et vengeance.
13/11
Napoléon donne des instructions au Maréchal Davout en le dirigeant sur Varsovie : fournir des armes et des encouragements aux Polonais mais "faites connaître que je puis me déclarer que lorsque je verrai les Polonais organisés et armés".
16/11
Les plénipotentiaires français et prussiens signent la suspension d'armes à Charlottenburg, prévoyant la poursuite des négociations et des ratifications dans les 5 jours.
17/11
Le Général Duroc part à Osterode faire ratifier par le roi Frédéric-Guillaume la suspension d'armes franco-prussienne signée à Charlottenburg.
19/11
Une députation du Sénat français est reçue par Napoléon au Palais royal de Berlin.
--   
Le maréchal Mortier entre à Hambourg.
Décembre
03/12
Glogau capitule devant un corps d'armée confié au roi de Westphalie Jérôme Bonaparte et au Général Vandamme.
11/12
Napoléon accepte la reddition de l'électeur de Saxe, qui fait la paix, entre dans la Confédération du Rhin et reçoit le titre de roi.
--   
Le Général Duroc signe à Posen un traité avec Frédéric-Auguste Ier de Saxe : il entre dans la Confédération du Rhin et doit fournir 20000 hommes à la Grande Armée.
16/12
Fréderic-Guillaume III de Prusse offre les Affaires Etrangères à Stein qui refuse parce que le roi n'accepte pas ses idées de réforme.
Janvier
08/01
La ville de Breslau [Wroclaw] capitule devant Jérôme Bonaparte et Vandamme.
Février
08/02
Bataille d'Eylau.
Juin
11/06
Napoléon marche sur Eylau ; il lance à sa gauche Murat et Soult sur Koenigsberg, garde Davout au centre et dirige le Lannes à sa droite sur Friedland.
Juillet
09/07
Second traité de Tilsit, entre la France napoléonienne et le royaume de Prusse.
15/07
Le Maréchal Brune s'empare de Stralsund (principale forteresse de la Poméranie suédoise).
Août
16/08
Napoléon nomme son frère Jérôme Bonaparte roi de Westphalie.
Septembre
07/09
Brune, gouverneur français des villes hanséatiques, impose aux Suédois un armistice et s'empare de Rügen.
Octobre
09/10
Le ministre des Affaires Etrangères de Prusse Stein publie un 1er édit : suppression de la sujétion héréditaire et libre transmission de la propriété foncière, abolissant le servage héréditaire.
Décembre
07/12
Jérôme Bonaparte prend possession de son Royaume de Westphalie dans sa capitale de Cassel.
13/12
Le philosophe Fichte prononce à Berlin un "Discours à la Nation allemande" : il invite les Allemands à un renouvellement moral, culturel et politique.
Septembre
05/09
Napoléon convient d'une entrevue à Erfurt avec le tsar russe Alexandre pour réaffirmer l'alliance conclue lors du traité de Tilsit en 1807.
08/09
Napoléon signe à Paris une convention pour l'évacuation de la Prusse (sauf Glogau, Stettin et Küstrin) avec le prince Guillaume, contre des réparations.
22/09
Napoléon quitte St-Cloud pour gagner Erfurt, enclave française dans la Confédération du Rhin.
24/09
Chargé par Napoléon "d'encadrer" le tsar Alexandre, Talleyrand arrive à Erfurt.
Octobre
02/10
Napoléon reçoit Goethe. Il le décore de la Légion d'honneur et lui dit :.
06/10
Napoléon et le tsar Alexandre Ier dînent à Weimar.
07/10
Napoléon fait au tsar Alexandre les honneurs du champ de bataille d'Iéna (où il avait battu l'armée prussienne en 1806).
14/10
Napoléon et le tsar Alexandre Ier se font leurs adieux et quittent Erfurt.
Novembre
24/11
Napoléon, apprenant que le ministre prussien Stein préparait une revanche contre les Français, exige sa démission et fait confisquer ses biens. Stein s’enfuit en Autriche.
--   
Le roi de Prusse Frédéric-Guillaume III disgracie le ministre de l'Économie et des Finances Stein.
Décembre
12/12
Napoléon abolit le servage dans le grand duché de Berg, ainsi que les redevances et corvées personnelles.
16/12
L'ex-ministre prussien Stein s'enfuit en Autriche.
Avril
23/04
Victoires françaises contre l'Autriche à Ratisbonne.
Mai
11/05
Fin du siège de Kufstein et bataille de Lofer, lors la rébellion du Tyrol.
13/05
Bataille de Wörgl, lors de la guerre de la cinquième coalition et la rébellion du Tyrol.
14/05
Premier jour de la bataille de Strass im Zillertal, lors de la rébellion du Tyrol.
15/05
Deuxième jour et fin de la bataille de Strass im Zillertal, lors de la rébellion du Tyrol.
25/05
Première bataille de Bergisel, lors de la rébellion du Tyrol.
29/05
Deuxième bataille de Bergisel, lors de la rébellion du Tyrol.
31/05
Le Général français Gratien, avec une division hollandaise, défait le major prussien Schill (qui est tué) à Stralsund, en Poméranie suédoise.
Septembre
25/09
Staps annonce à ses parents son départ et son intention de tuer Napoleon Ier : "pour sauver des milliers d'hommes de l'abîme