";
Loading...
Equateur (54 événements)

Août
15/08
Fondation de Quito, future capitale de l'Équateur.
Décembre
01/12
Fin de la bataille d'Ibarra, mettant fin à l'indépendance de l'État de Quito.
Juillet
26/07
Rencontre de Guayaquil, entre José de San Martin et Simón Bolívar.
Mai
13/05
L'Équateur gagne son indépendance vis-à-vis de la Grande Colombie.
Août
14/08
Indépendance de l’Équateur.
Janvier
18/01
Bataille de Miñarica.
Juillet
19/07
Urbina est proclamé Président de la République.
Mars
06/03
Une rébellion contre le président Juan José Flores menée par Vicente Rocafuerte, José Joaquín de Olmedo et Vicente Ramón Roca commence en Équateur, se terminant par la fuite de ce dernier vers le Pérou en juin.
Décembre
08/12
Noboa prend les pleins pouvoirs et se fait élire "chef suprême de la République" par décret.
Juillet
18/07
L'esclavage est aboli en Équateur.
Septembre
06/09
Urbina est officiellement élu Président, contre Aguirre.
Mars
06/03
L'esclavage est aboli.
Janvier
25/01
A Guayaquil est signé le Traité de Mapasingue, traité frontalier entre l'Equateur et le Pérou.
Avril
02/04
Gabriel García Moreno, désigné par l’Assemblée constituante comme caudillo de l’Équateur.
Juin
19/06
Les troupes du président colombien Arboleda envahissent l’Équateur. Déclaration de guerre de la Colombie à l’Équateur. Plus que les différends frontaliers, c’est la nature du pouvoir incarné par le mystique Moreno qui est à l’origine du conflit. Selon le président colombien, « il faut délivrer l’Équateur du programme théocratique de Moreno ».
Décembre
06/12
Victoire colombienne sur l’Équateur à la bataille de Cuaspud.
30/12
Le traité de Pinsaqui met fin à la guerre entre la Colombie et l'Équateur.
Mai
02/05
Bataille navale de Callao, dans le cadre de la guerre hispano-sud-américaine.
Août
06/08
Le dictateur García Moreno est assassiné à Quito.
Janvier
08/01
Traité de paix et d'amitié entre l'Espagne et la République de l'Équateur.
Janvier
03/01
L'ancien président Alfaro reprend le pouvoir.
Janvier
28/01
Une foule organisée assassine l'ancien président Eloy Alfaro et brûle son cadavre, événement connu sous le nom de La Hoguera Bárbara.
Novembre
15/11
L'armée réprime la grève générale de 1922 à Guayaquil, et provoque ainsi plusieurs centaines de morts.
Janvier
12/01
A Guayaquil, des partisans de José María Velasco Ibarra mènent un mouvement révolutionnaire.
Juillet
01/07
Conflit armé entre l'Équateur et le Pérou (→ 1942).
25/07
Combat de Jambeli.
27/07
Prise de Puerto Bolívar par les parachutistes péruviens.
Janvier
29/01
La signature du protocole de Rio marque la fin du conflit entre l’Équateur et le Pérou.
Décembre
21/12
L'Équateur est admis comme États membres de l'ONU.
Janvier
08/01
Les Indiens Huaorani tuent cinq missionnaires évangéliques ( Opération Auca ) quelques heures après leur premier contact.
Mars
01/03
La chaîne de télévision Ecuavisa est fondée, la deuxième chaîne de télévision de ce pays.
Mai
26/05
Accord de Carthagène. Fondation de la Communauté Andine des Nations (CAN) par le Chili, la Bolivie, la Colombie, l’Équateur et le Pérou.
Décembre
01/12
Découverte en Équateur de Georges le solitaire, seul spécimen vivant alors connu, de l'espèce Chelonoidis abingdonii.
Décembre
21/12
Les rescapés d'un avion de l'armée de l'air uruguayenne, écrasé dans les Andes, parviennent à prévenir les secours : parmi les 45 passagers, 16 ont survécu, notamment en s'alimentant des cadavres.
Janvier
11/01
Alfredo Poveda prend le pouvoir en Équateur.
Octobre
18/10
Des grévistes sont massacrés par la police à la sucrerie Aztra de Guayaquil : 120 morts.
Janvier
15/01
L'Équateur adopte une nouvelle constitution établissant le droit de vote pour tous.
Mai
08/05
Rodrigo Borja remporte la présidence.
Décembre
04/12
Les Chefs d'Etat des pays andins (Bolivie, Colombie, Equateur, Pérou et Venezuela) adoptent une Déclaration sur la renonciation aux armes de destruction massive, à Cartagena.
Janvier
26/01
Des patrouilles frontalières de l'Équateur et du Pérou se livrent à des échanges de tirs dans la région de la Cordillera del Condor, qui est disputée depuis des décennies. La guerre frontalière péruvienne-équatorienne éclate à nouveau. L'incident est la raison d'un règlement contractuel du conflit qui couve en 1998.
27/01
Le Pérou et l'Équateur entament une guerre à cause du différend sur 340 kilomètres carrés de frontière. Les combats ont lieu à six postes frontières qui séparent les deux pays.
Juillet
12/07
Le démocrate-chrétien Mahuad est élu Président.
Mars
08/03
En pleine crise économique, le gouvernement décide de fermer toutes les banques.
Janvier
21/01
Démission du président équatorien Jamil Mahuad.
Novembre
24/11
Gutiérrez est élu Président (54%) avec l'appui de la Confédération des nationalités indigènes d'Equateur (Conaie).
Janvier
15/01
Lucio Edwin Gutiérrez Borbúa est élu président de l'Équateur.
Janvier
15/01
Investiture du président équatorien Rafael Correa à la suite de sa victoire à l'élection présidentielle de 2006 face à Álvaro Noboa. Lors de son discours d'investiture, Correa parle de « révolution citoyenne » et annonce un référendum constitutionnel pour mars en vue de réduire le pouvoir des partis.
18/01
Lors du 32e sommet du MERCOSUR à Rio de Janeiro, la Bolivie et l'Equateur demandent leur adhésion.
Septembre
30/09
Le mouvement présidentiel Alianza Pais remporte les élections de l'Assemblée constituante.
Septembre
30/09
Une tentative de coup d'État échoue à renverser le gouvernement de Rafael Correa.
Juin
19/06
Assange entre à l'ambassade d'Équateur à Londres et y demande l'asile politique.
Janvier
03/01
Destitution de Jorge Glas de son poste de vice-président, à la suite d'une peine de prison ferme pour corruption.
Juin
13/06
L'Équateur, par une décision de sa cour constitutionnelle, devient le 28e pays au monde, et le 5e en Amérique du Sud, à légaliser le mariage homosexuel.
Septembre
07/09
La Justice confirme en cassation la condamnation de Correa à 8 ans de prison pour corruption.
NAVIGATIONyip
XVIéme - XIXéme - XXéme - XXIéme