";
Loading...
Loading...
VIIIème siècle Av. JC (124 événements)

Tag
Afghanistan - Afrique du Sud - Albanie - Algérie - Allemagne - Allemagne (RDA) - Allemagne (RFA) - Andorre - Angleterre - Angola - Arabie Saoudite - Argentine - Arménie - Australie - Autriche - Azerbaïdjan - Bahreïn - Bangladesh - Bélarus - Belgique - Belize - Bénin - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bolivie - Bosnie - Botswana - Brésil - Brunei - Bulgarie - Burkina Faso - Burundi - Cambodge - Cameroun - Canada - Cap Vert - Centrafrique - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Comores - Congo - Corée - Corée du Nord - Corée du Sud - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Cuba - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Emirats arabes unis - Equateur - Erythrée - Espagne - Estonie - Eswatini - Etats Unis - Éthiopie - Europe - Fidji - Finlande - France - Gabon - Gambie - Gênes - Géorgie - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guinée équatoriale - Guinée-Bissau - Haïti - Haut-Karabagh - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Jamaîque - Japon - Jordanie - Kazakhstan - Kenya - Kirghizistan - Kosovo - Koweit - Laos - Lesotho - Lettonie - Liban - Liberia - Liechtenstein - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Maldives - Mali - Malte - Maroc - Martinique - Maurice - Mauritanie - Mexique - Moldavie - Monaco - Mongolie - Monténégro - Mozambique - Namibie - NépaL - Nicaragua - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Guinée - Nouvelle Zélande - Ouganda - Ouzbékistan - Pakistan - Palestine - Panama - Papauté - Paraguay - Pays Bas - Pérou - Philippines - Pologne - Porto Rico - Portugal - Qatar - République Dominicaine - Rhodésie - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - Samoa - San Marin - Séleucides - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Sierra Léone - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie - Soudan - Sri Lanka - Suède - Suisse - Syrie - Tadjikistan - Taiwan - Tanzanie - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Thémistocle - Tibet - Togo - Tonga - Trinité-et-Tobago - Tunisie - Turkménistan - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Viet Nam - Yémen - Yougoslavie - Zaïre - Zambie - Zimbabwe

Abbassides - Akkadiens - Alains - Alamans - Araméens - Assyriens - Avars - Aztèques - Babylone - Burgondes - Byzance - Carolingiens - Carthaginois - Celtes - Egyptiens - Élamites - Empire Ottoman - Etrusques - Fatimides - Francs - Frisons - Gètes - Grecs - Hébreux - Hittites - Huns - Incas - Lombards - Mamelouks - Marcomans - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Minoens - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Nabatéens - Omeyyades - Ostrogoths - Parthes - Perses - Phéniciens - Quades - Romains - Sassanides - Saxons - St Empire - Suèves - Sumer - Vandales - Vikings - Wisigoths - Zapotèques

Afrique - Afrique du Nord - Amérique - Antilles - Asie Centrale - Asie Mineure - Balkans - Bohême - Bourgogne - Bretagne - Caraïbes - Carthage - Caucase - Corse - Dacie - Dalmatie - Florence - Gaule - Germanie - Guadeloupe - Guyane - Hawaï - Ile de Pâques - Illyrie - Istrie - Jérusalem - Lydie - Mésie - Mésopotamie - Milan - Monde - Moravie - Naples - Navarre - Nice - Nouvelle Calédonie - Nubie - Pannonie - Péninsule Arabique - Pôles - Réunion - Rome - Savoie - Tahiti - Venise

Alexandre - Boulanger - Camus - Christophe Colomb - De Gaulle - Dreyfus - Einstein - Epicure - Freud - Galilée - Garibaldi - Gengis Khan - Hannibal - Jaurès - Jules César - Louise Michel - Mahomet - Marc Aurèle - Mata Hari - Molière - Napoléon - Nietzsche - Olympe de Gouges - Périclès - Rommel - Scipion l'Africain - Socrate - Tamerlan - Zola

Anarchisme - Chevaliers Teutoniques - Christianisme - Commune - COVID - Crise de Suez - Croisades - Expédition Magellan - Fronde - Insurrection de Budapest - Jésuites - Mouvement des droits civiques - Révolution des Oeillets - Révolution Française - Révolution Russe - Templiers

Bataille d'Austerlitz - Bataille de Stalingrad - Bataille des Ardennes - Campagne de Russie - Guerre d'Algérie - Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance - Guerre d'Indochine - Guerre de 1870 - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerre de Hollande - Guerre de la Ligue d'Augsbourg - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Autriche - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres de Religion - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Culture - Ecriture - Espace - Geekeries - Informatique - Internet - Médecine - Monument - Sciences - Technologie

Rois de France - Présidents Français - Empereurs Romains - Rois du Portugal -

Abbassides - Akkadiens - Alains - Alamans - Araméens - Assyriens - Avars - Aztèques - Babylone - Burgondes - Byzance - Carolingiens - Carthaginois - Celtes - Egyptiens - Élamites - Empire Ottoman - Etrusques - Fatimides - Francs - Frisons - Gètes - Grecs - Hébreux - Hittites - Huns - Incas - Lombards - Mamelouks - Marcomans - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Minoens - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Nabatéens - Omeyyades - Ostrogoths - Parthes - Perses - Phéniciens - Quades - Romains - Sassanides - Saxons - St Empire - Suèves - Sumer - Vandales - Vikings - Wisigoths - Zapotèques


Période

 
L'écriture grecque se forme à partir de l'alphabet phénicien avec création des voyelles.
 
La rédaction du Pentateuque débute.
 
Installation Étrusque en Toscane.
 
Mort de Thespiéos, roi d’Athènes, après 27 ans de règne. Son fils Agamestor lui succède.
 
Règne de Amazyahu (Amasias), roi de Juda (→ -781). Face à l’opposition des milieux sacerdotaux à Juda, le roi Joas fait exécuter le grand-prêtre Zacharie, fils de Yehôyada. Comme l’armée araméenne s’était emparée de Gat et menaçait Jérusalem, Joas décide de payer le tribut, ce qui fait croître le mécontentement de certains ministres qui l’assassinent. Amazyahu châtie les assassins de son père, puis remporte une victoire contre Édom à la bataille de la vallée du Sel. Il s’empare de Séla qu’il rebaptise Yoqtéél.
 
Le roi d’Assyrie Adad-Nirari III assiège Ben-Hadad II dans Damas, qui se soumet. Joas d’Israël et les Édomites de Transjordanie, débarrassés de leur ennemi le roi de Damas, lui payent tribut. Adad-Nirari mène plus tard trois campagnes dans le Taurus et six dans le nord-ouest iranien pour se défendre de l’expansionnisme d’Urartu.
 
Joas d’Israël reprend l’offensive contre les araméens et libère le territoire d’Israël. Il vainc Ben-Hadad II à Apheq, dans le Golân. Ben-Hadad devient son vassal. Les succès d’Israël inquiètent Amasias de Juda qui défie Joas, mais est vaincu et fait prisonnier à Bet Shemesh. Joas s’empare de Jérusalem, en démantèle les murailles et emporte le trésor du temple et du palais royal, ainsi que des otages. Juda devient le vassal d’Israël.
 
Début du règne de Karanos de Macédoine selon la tradition. Fondation d'’un royaume.
 
Règne de Jéroboam II, roi d’Israël à la mort de Joas (→ -750). Il exerce son pouvoir sur la Syrie-Palestine depuis Lebo-Hamat jusqu’au golfe d’Aqaba. Il s’allie avec le roi de Tyr (Milkiram ?). Sous son règne, Israël et la Judée connaissent la prospérité démographique et économique. Jéroboam II contrôle la route des caravanes entre Gaza et Eilat. Il réforme l’administration et organise un recensement.
 
Amasias de Juda est libéré à la mort de Joas. Mal accueilli à Jérusalem, il se réfugie dans la place forte de Lakish, et laisse l’administration du royaume à son fils Ozias.
 
Le roi Xuan meurt ; You lui succède.
 
Règne de Salmanazar IV, roi d’Assyrie (→ -773). Sous son règne, stagnation de l’Assyrie.
 
Règne d’Ozias (Ouzyahu, aussi nommé Azarias), roi de Juda (→ -771). Amasias de Juda est assassiné à Lakish. Le règne de son fils Ozias est marqué par un redressement économique et militaire du pays. Cette prospérité permet une politique extérieure plus active pendant la deuxième moitié du règne : reconstruction d’Eilat, campagnes contre les Philistins (prise de Gat, de Yabné et d’Ashdod), protectorat sur les peuples du Sud de la Philistie jusqu’en Égypte, tribut des Ammonites. Ozias développe l’agriculture et l’élevage. Un nouveau type de pressoir à huile entraîne une production plus importante et facilite l’importation vers la Phénicie et l’Égypte. Ozias réorganise l’armée en préparant la mobilisation générale, l’armement étant fourni par des magasins royaux. Il reconstruit l’enceinte de Jérusalem et l’équipe de machines de guerre.
 
Mort de Parshvadeva, 23e prophète jaïna. Il serait né vers 817 à Bénarès et mort dans le Magadha après un jeûne d’un mois. Littérature védique attestée en Inde (Brāhmanas).
 
Les 1ers jeux olympiques en Grèce.
 
Installation de colons grecs de Chalcis et d’Erétrie sur l'ile de Pithécusses, aujourd'hui Ischia, en bordure du golfe de Naples. Ils y développent des ateliers de traitement de minerais de fer mis au jour par les fouilles, avant de s’installer à Cumes vers 750 av. J.-C., puis à Naxos, Catane, Léontinoi, Zancle, Rhégion. La première vague de colonisation des cités grecques caractérisée par une recherche de terres étendues, commence (fin vers 675 av. J.-C.). Eubéens, Corinthiens, Mégariens, Achéens, Laconiens quittent la Grèce pour s’installer en Italie du Sud (Grande-Grèce) et en Sicile.
 
Mort de Pumiyaton. Début du règne supposé de Milkiram, roi de Tyr.
 
Règne d’Ashur-dân III, roi d’Assyrie (→ -755). Épidémies de peste, révoltes à Assur, Arrapha et Guzana (Tell Halaf) pendant le règne de Ashur-dân III.
 
Les Barbares Rong pillent la capitale des Zhou, Hao ; le roi You est tué. L'un des fils de You, Pingwang, devient roi des Zhou à Chengzhou [Luoyang].
 
L'un des fils de You, Pingwang, devient roi des Zhou à Chengzhou [Luoyang].
 
Règne de Eriba-Marduk, roi de Babylone (→ -769). Le Chaldéen Eriba-Marduk monte sur le trône de Babylone en proie à l’anarchie. Il intervient contre les Araméens qui s’étaient emparés de terres appartenant aux habitants de Babylone et de Barsippa.
 
Règne de Nabû-shuma-ishkun, roi de Babylone.
 
Mort du roi de Koush, Alara, qui avait conquis la Basse-Nubie. Son frère Kachta lui succède.
 
Règne de Nabû-shuma-ishkun, roi de Babylone (→ -748).
 
Probable fondation de Naxos, au nord de l’Etna au cap Schiso, par des Grecs venus de Chalcis.
 
Fondation de Cyzique, sur la Propontide (mer de Marmara) par des colons de Milet (date contestée).
 
Règne de Ashur-nirâri V, roi d’Assyrie. Il mène une campagne contre Arpad en Syrie qui aboutit à un traité d’alliance.
 
Règne de Ashur-nirâri V, roi d’Assyrie (→ -745).
Avril
21/04
Fondation de Rome par les deux frères Rémus et Romulus selon la tradition. Cet événement constitue l'année I du calendrier romain.
 
Règne de Piânkhy, roi de Koush.
 
L'alphabet araméen (dérivé de l'alphabet phénicien) apparaît dans le pays d'Aram.
 
Première trace archéologique d'un établissement phénicien sur le site de Carthage.
 
La domination des Aryens est attestée sur la vallée du Gange en Inde.
 
Construction du premier barrage de Marib au Yémen par les Sabéens, une digue de terre de 4 m de hauteur et de 600 m de long.
 
Règne de Ithobaal II, roi de Tyr.
 
Les Mégariens fondent Megara Iblaea.
 
Déjocès fonde le premier royaume mède, dont la capitale est Ecbatane.
 
Les Assyriens de Mésopotamie utilisent des scies de fer.
 
Guerre entre Fidènes et Rome.
 
Transfert des Antemnates vers Rome et envoie de 300 colons romains à Antemnae.
 
Oligarchie des Bacchiades à Corinthe.
 
Règne du roi de Babylone Nabonassar, sous la tutelle assyrienne (→ -734). Il introduit sept mois supplémentaires par périodes de 19 ans pour faire concorder l’année lunaire et l’année solaire.
Février
26/02
Règne du roi de Babylone Nabonassar, sous la tutelle assyrienne (→ -734).
 
Une révolte éclate à Kalhu. Ashur-nirâri est déposé et remplacé par Téglath Salasar III.
 
Règne de Teglath-Phalasar III (Téglath Salasar), roi d’Assyrie, fondateur de l’empire assyrien (→ -727).
 
Téglath Salasar intervient en Babylonie contre les Araméens à la demande du roi chaldéen Nabonassar. 65 000 personnes sont déplacées de Babylonie en Assyrie.
 
Téglath Salasar intervient en Babylonie contre les Araméens à la demande du roi chaldéen Nabonassar. 65 000 personnes sont déplacées de Babylonie en Assyrie.
 
Campagne de Téglath Salasar dans le Namri et le Bît Hamban (Zagros), peuplés de Kassites turbulents.
 
Première guerre de Messénie (→ -724).
 
Campagnes assyriennes en Syrie. Victoire de Téglath-Phalasar III près de Samosate, sur l’Euphrate, sur le roi d’Urartu Sarduri II et ses vassaux syriens (Arpad) et néo-hittites. 30 000 habitants de la région de Hama sont déportés dans le Zagros et remplacés par 18 000 Araméens de la rive gauche du Tigre.
 
Règnes de Zacharie, puis de Shallum, rois d'Israël.
 
Campagnes assyriennes en Syrie. Victoire de Téglath-Phalasar III près de Samosate, sur l’Euphrate, sur le roi d’Urartu Sarduri II et ses vassaux syriens (Arpad) et néo-hittites. 30 000 habitants de la région de Hama sont déportés dans le Zagros et remplacés par 18 000 Araméens de la rive gauche du Tigre.
 
La Phénicie est vassalisée par l’Assyrie. De nombreux princes de Syrie et de Palestine, effrayés, s’empressent de porter des tributs au vainqueur : les rois de Karkemish, du Quê (Cilicie), de Hama, Rasunu de Damas, Menahem d’Israël, et Zabibê, « reine de l'Arabie et de Quedar ».
 
Règne de Jotham, roi de Juda.
 
Règne de Hiram II, roi de Tyr. Il renouvelle le tribut payé aux Assyriens.
 
Hésiode écrit "Les travaux et les jours".
 
Les Grecs de la colonie de Pithécusses fondent Cumes.
 
Dates traditionnelles du règne de Midas, roi de Phrygie (→ 695).
 
Règne de Péqahyah, roi d’Israël.
 
Les habitants de Cameria attaquent Rome ; les armées conjointes de Romulus et de Titus Tatius, victorieuses, annexent la ville.
 
Achaz devient roi de Juda.
 
Le roi de Koush Piânkhy conquiert la région thébaine et une partie de la Moyenne-Égypte, où il se heurte à l’opposition de Tefnakht de Saïs et des coalisés du delta.
 
Péqah, roi d’Israël et Rezîn, roi de Damas entreprennent de coaliser tous les États de Syrie-Palestine contre les Assyriens. Comme Jotham de Juda refuse de se joindre à eux, Rezîn et Péqah décident de marcher sur Jérusalem pour y installer « le fils de Tabéél » favorable à leur cause. La mort de Jotham affaiblit d’autant plus Juda, son fils Achaz n’ayant que vingt ans. Les Philistins et les Édomites occupent Elat tandis que les coalisés marchent sur Jérusalem.
 
Peye (Piankhy) fait reconnaître sa s½ur Aménirdis.
 
Révoltes en Syrie-Palestine : Tyr et Sidon s’agitent, car l’Assyrie leur a interdit tout commerce avec l’Égypte et les Philistins. Les princes philistins d’Ascalon et de Gaza montent une coalition comprenant tous les souverains de Palestine et de Transjordanie. Téglath-Phalasar III intervient en personne. Le roi d’Ascalon est tué, celui de Gaza fuit en Égypte. L’Ammon, le Moab, Juda, Édom et la reine arabe Samsi doivent payer tribut.
 
Les Corinthiens, sous la direction d'Archias, fondent Syracuse.
 
L'île de Corcyre, alors colonie d'Érétrie, est prise par les Corinthiens.
 
Malgré les appels au calme du prophète Isaïe, Achaz, roi de Juda fait appel à Téglath-Phalasar III alors que Jérusalem est assiégée par Israël et Damas. Téglath-Phalasar intervient aussitôt, prend Damas et l’annexe (Rêzin est tué), ravage Israël dont le roi Péqah est assassiné (déportation, destruction de Megiddo et d’Hazor). Téglath-Phalasar reçoit la soumission de son successeur, Osée, fils d’Ela, qui paye un très lourd tribut. Le Généralaad, la Galilée et le Sharon deviennent des provinces assyriennes.
 
Achaz de Juda se reconnaît vassal du roi assyrien. Sa politique de soumission, de syncrétisme religieux et de tolérance des injustices sociales est vigoureusement dénoncée par les prophètes Michée et Isaïe. Achaz de Juda introduit le paganisme araméen et assyrien dans son pays. Il fait placer un autel païen dans le temple de Jérusalem. Des figurines représentant des divinités de la fertilité et des fragments de sculptures de chevaux portant des disques sur le front (culte du dieu-soleil Shamash) datant de cette époque ont été découvertes dans des grottes de Jérusalem.
 
Règnes de Nabû-shuma-ukin II (un mois), puis de Nabu-mukin-zeri (→ -729), rois de Babylone.
 
Première participation de Sparte aux Jeux olympiques.
 
Osée devient roi d'Israël.
 
Les Chalcidiens de Naxos fondent Catane.
 
Téglath-Phalasar III, roi d'Assyrie, prend la ville de Babylone. L’usurpateur Ukîn-zêr et son fils sont tués. Téglath-Phalasar se fait couronner roi de Babylone sous le nom de Poulou. 150 000 personnes sont déplacées de Babylonie en Assyrie.
 
Règne de Perdiccas Ier, roi de Macédoine.
 
Abolition de la royauté à Thèbes.
 
Règne de Déjocès (Daioukkou), roi des Mèdes.
 
Des colons venus de Mégare fondent Megara Hyblaea en Sicile (selon Thucydide).
 
Le pharaon Tefnakht fonde la XXIVe dynastie saïte (→ -720).
 
Règne de Salmanazar V, roi d’Assyrie et de Babylone, sous le nom d’Ululaï. Il annexe la Cilicie, puis guerroie en Phénicie et en Palestine où le roi d’Israël Osée s’est révolté et cesse de verser le tribut à la mort de Teglath-Phalasar III.
 
Le roi assyrien Salmanazar V assiège la Samarie.
 
Des colons Messéniens conduits par Alcidamidas s’installent à Rhêgion (Reggio de Calabre).
 
Salmanazar V prend Samarie après trois ans de siège et en déporte la population en Mésopotamie (27 290 personnes, selon la tradition). Elle est remplacée par des colons babyloniens et araméens, qui seront méprisés par les Juifs. Le roi d’Israël Osée est emmené en prison. Le royaume d'Israël est anéanti.
 
Le roi assyrien Salmanazar V meurt ; Sargon II lui succède.
 
Premier règne de Merodach-Baladan II, roi de Babylone (→ 710).
 
Le roi assyrien Salmanazar V meurt ; Sargon II lui succède.
 
L'assyrien Sargon II détruit le royaume d'Israël : il fait déporter une partie de la population en Assyrie et des colons babyloniens et araméens s'établissent en Samarie.
 
Soulèvement de la Babylonie contre les Assyriens. Sargon marche contre Babylone mais est mis en échec près de Dêr par le roi d’Élam.
 
Conquête de la Cilicie et de la Syrie par Sargon II, roi d’Assyrie ; en Syrie, Ilu-bi’di, roi de Hama, fait sécession, en tentant d’entraîner avec lui les gouverneurs de quatre provinces, dont Arpad et Damas. Le roi de Gaza Hanuna, appuyé par les Égyptiens, se révolte également. Sargon écrase Ilu-bi’di à Qarqar, incorpore Hama à l’empire et y envoie les Assyriens rebelles. Ilu-bi’di est capturé et écorché vif. À Raphia, Hanuna est pris et le général Égyptien Sib’e s’enfuit.
 
Création de la course de fond (7 à 24 stades) aux jeux olympiques. Elle est remportée par Akhantos de Lacédémonie.
 
Pingwang, roi des Zhou, meurt ; Zhou Huanwang lui succède.
 
Fondation de Sybaris sur le golfe de Tarente, près de l'embouchure du Crathis (actuel Crati), par des Achéens.
 
Règne du pharaon de la XXIVe dynastie saïte Bocchoris (Bakenranef), fils de Tefnakht. Il ne peut s"#8217;opposer à la reconquête coushite. Il se dresse contre les Assyriens qui progressent en Asie en favorisant un soulèvement en Palestine. Mais le corps expéditionnaire égyptien est battu. Bocchoris est considéré comme un législateur important par Diodore de Sicile mais son règne laisse peut de traces en Égypte. La tradition grecque (Manéthon) rapporte que le coushite Chabaka l"#8217;aurait déposé et condamné au bûcher.
 
Règne de Shutruk-Nahhunte II, roi d'Élam.
 
Sargon II fonde sa capitale Dur-Sharrukin.
 
Sargon II d'Assyrie annexe Karkemish, le Tabal et la Commagène.
 
Règne d’Ézéchias (Hizqiyahu), roi de Juda (→ -687).
 
Fondation en Sicile, par des colons de Zancle, de la cité de Mylai.
 
Règne en Égypte de Chabaka, pharaon de la XXVe dynastie couchite. Chabaka, frère de Piânkhy (Peyé), fait de Thèbes sa capitale et reconquiert le pouvoir sur toute l'Égypte. Il est le premier souverain coushite à être représenté avec deux uræus à son front, symbole de son pouvoir sur les royaumes coushite et égyptien. L'autorité effective du roi de Napata sur le delta semble avoir été fluctuante. Les princes locaux, surtout ceux de Saïs, reprennent rapidement une certaine autonomie. Chabaka montre peu d'intérêt pour les affaires proches-orientales, et prend d'abord son parti de l'expansion assyrienne en Palestine, composant même avec elle, livrant des princes réfugiés en Égypte.
 
Le roi Ezéchias fait creuser un tunnel de 550m de long pour alimenter Jérusalem en eau.
Juillet
 
Règne de Numa Pompilius, roi sabin de Rome, selon la tradition. Innspiré par la nymphe Égérie, il organise la vie civile et religieuse à Rome (collège des saliens, vestales, pontifes, fétiaux, division de l'année en 12 mois"#8230;). Il crée les collegia d'artisans (associations professionnelles). Sous son règne est construit le temple de Janus, dieu de la guerre, au nord du Forum.
07/07
Eclipse solaire marquant la mort de Romulus selon les historiens anciens. Selon la légende, Romulus disparaît un jour d’orage devant le peuple rassemblé au Champ de Mars. Il serait devenu un dieu et un culte lui est rendu sous le nom de Quirinus. Il réapparaît pour annoncer que le désir des dieux est que Rome devienne capitale du monde.
 
Raid de Sargon II contre le roi Rusa Ier d'Urartu. La ville de Musasir est pillée.
 
Révolte en Palestine dirigée par Iamâni, roi d'Ashdod, suivie par le Moab, l'Édom et soutenue par l'Égypte. Sargon II, vainqueur, annexe l'Ashdod et pacifie le pays.
 
Le dieu Apollon devient le dieu officiel de la ville de Delphes : un temple lui est construit.
 
Siège de Babylone par Sargon II.
 
Destruction d'Asinè (Argolide) par Argos, selon Pausanias. Ses habitants auraient fondé une autre ville en Messénie.
 
Fondation dans le sud de l'Italie de la cité de Crotone par des Achéens et des Spartiates.
 
Fondation de Parion, au nord de l'Hellespont.
 
Aprés deux années de résistance, Le roi de Babylone, Mérodach-Baladan II, doit s'enfuir en Élam.
 
Sargon II se fait couronner roi de Babylone. Midas de Phrygie, sept rois de Chypre (Iatnana) et Upêri, roi de Dilmoun (îles Bahreïn) prêtent allégeance à l’Assyrie. L’empire assyrien est à sa plus grande extension. Renaissance artistique et littéraire.
 
Un groupe de Cimmériens, chassés par les Scythes, établit une colonie dans la région de Sinope.
 
Défaite d’Argishti II, roi d’Urartu face aux Cimmériens, peuple indo-européen qui dévaste l’Anatolie.
 
Inauguration de la cité de Dur-Sharrukin (Khorsabad), qui remplace Nimrud comme capitale de l'Assyrie. Elle est délaissée, en partie inachevée, à la mort de Sargon II.
 
Date traditionnelle de la fondation de Tarente par des Parthénies originaires de Sparte.
 
Fondation de Posidonia (Paestum), en Italie du Sud.
 
Le roi assyrien Sargon II, conquérant d'Israël, de Mousatsir, Babylone et Chypre, meurt en campagne dans les Monts Taurus.
 
A la mort de Sargon, le pharaon d'Égypte Shabaka provoque des soulèvements en Syrie et en Palestine. Lulê, roi de Sidon, Sidka, roi d’Ascalon, Ézéchias, roi de Juda, les habitants d’Ekron font sécession avec l’Assyrie. Ézéchias de Juda prend la tête de la coalition anti-assyrienne regroupant Gaza, Ashdod, Tyr, Édom et Juda soutenue par le pharaon Shabaka. Ézéchias se met en relation avec Merodach-Baladan II, en train de soulever la Babylonie avec l’aide de l'Élam. Pour en imposer aux hésitants, il envahit la Philistie, soulève le peuple d’Eqrôn et fait prisonnier leur roi Padi, qui refusait de rejoindre la coalition. À l’approche des armées assyriennes, Ézéchias fait fortifier Jérusalem, assure son alimentation en eau en cas de siège en faisant creuser le réservoir et le canal de Siloé, un tunnel de 550 m de long, et fait forger de nombreuses armes (javelots, boucliers).
 
Règne de Sennacherib, roi d’Assyrie (→ -681). Ninive devient la capitale de l'Assyrie.
 
Les barbares Man, sinisés, fondent le royaume de Chu au Hubei.
 
Construction, selon la tradition grecque antique, des quatre premières trières par l'architecte naval corinthien Améinoclès.
 
Révolution à Babylone. Un roi babylonien est élu au détriment de Sennacherib. Merodach-Baladan II revient alors d’Élam et reprend le pouvoir. Sennacherib écrase les rebelles quelques mois plus tard sous les murs de Kish. Merodach-Baladan s’enfuit dans les marais du sud du pays pendant que Sennacherib pille son palais et déporte de nombreux Babyloniens, Chaldéens et Araméens en Assyrie, puis confie le trône à Bêl-ibni.
 
Règne en Égypte du pharaon koushite Shabataka, fils de Peyé (→ -689).
 
Sennacherib réprime la révolte en Syrie-Palestine. Il s’empare des villes phéniciennes, remplace le roi de Sidon Lulê, en fuite, par Ittobaal, assiège Tyr. Les autres villes de Phénicie, ainsi que Mitinti, roi d’Ashdod, Puduili, roi d’Ammon, Kammusunadbi, roi de Moab et Aiarammu, roi d’Édom se soumettent et lui présentent le tribut. Sennacherib entre alors en Philistie, et après avoir déporté le roi d’Ascalon Sidka il vainc les Égyptiens venus au secours d’Eqrôn dans la plaine de d’Eltéqeh. Il s’empare d’Eqrôn, en massacre les notables et fait prisonnier une partie de la population. Il prend la forteresse de Lakish et envoie des ambassadeurs à Jérusalem. Ézéchias n'obtient finalement le départ des Assyriens qu'au prix de concessions exorbitantes : le versement d'un tribut énorme - 30 talents d'or et 800 talents d'argent -, sans parler de la déportation de ses filles, de son harem et de ses musiciens, ainsi que la perte d'une partie de son territoire. La campagne de Sennacherib porte un coup terrible au royaume de Juda dont la plupart des villes sont détruites et la population déportée. La partie occidentale de Juda passe aux mains de Mitinti d’Ashdod, de padi d’Eqrôn et de Sillibel de Gaza, en récompense de leur fidélité à Sennacherib.