Loading...
Loading...
IIème siècle (74 événements)
Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Arabie - Argentine - Asie - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bangladesh - Belgique - Birmanie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Commune - Congo - Corée - Corse - Crète - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Finlande - France - Fronde - Gabon - Gaule - Geekeries - Grèce - Guatemala - Haïti - Hébreux - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mayas - Mérovingiens - Mexique - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Moyen Orient - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Norvège - Nouvelle Zélande - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perses - Philippines - Pologne - Portugal - Proche Orient - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Sciences - Sénégal - Serbie - Singapour - Slovénie - Somalie, - Soudan - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Thaîlande - Tibet - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Yémen - Yougoslavie


Période



 
Fondation de Teotihuacán.
Janvier
01/01
Trajan inaugure son nouveau Forum.
Mai
12/05
Dédicace de la Colonne Trajane, construite par l'architecte Apollodore de Damas.
 
Révolte en Bretagne. Massacre de la garnison d’Eburacum.
Février
20/02
L'empereur romain Trajan reçoit du Sénat le titre de Parthicus.
Août
11/08
Règne d'Hadrien (→ 138).
Avril
21/04
Début des voyages de l'empereur Hadrien à travers l'empire (→ 126).
Juin
   /06
Aulus Platorius Nepos, nommé gouverneur de la Bretagne romaine est chargé par l’empereur de la construction du mur d'Hadrien marquant la limite septentrionale de l'Empire romain.
Mars
   /03
Début, en Judée, de la révolte de Bar Kokhba.
Janvier
   /01
Prise de Jérusalem par les Romains.
Août
09/08
Date traditionnelle de la prise de Béthar, la dernière forteresse de Shimon bar Kokhba, qui est tué. Fin de la révolte de Bar Kokhba en Judée. Jérusalem est en grande partie détruite et de nouveau mise à sac, puis remplacée par une colonie romaine de vétérans.
Février
25/02
Hadrien adopte Antonin le Pieux.
Juillet
10/07
Règne d'Antonin le Pieux (→ 161).
 
Début de la construction du mur d'Antonin en Bretagne, au nord du mur d'Hadrien, entre les golfes du Forth à l’est et la Clyde, à l’ouest.
Juillet
15/07
L’hérésiarque gnostique Marcion est excommunié par le pape Pie Ier et fonde l’église marcionite.
 
Marc Aurèle épouse Faustine, fille d’Antonin le Pieux.
Décembre
01/12
Association au pouvoir de Marc Aurèle, qui reçoit la puissance tribunitienne ; son épouse Faustine devient Augusta.
 
Rome admet que sans être reconnue comme religion officielle, le judaïsme doit être toléré.
 
Abandon provisoire du mur d'Antonin et retrait des troupes romaines derrière le mur d'Hadrien pendant la révolte des Brigantes.
Mars
07/03
Règne de Marc-Aurèle (→ 180).
Juin
   /06
Offensive parthe sur l'Arménie. Le roi des Parthes Vologèse IV y envoie son général Chosroès3, qui chasse du trône le roi Sohaemus, vassal de Rome et le remplace par un Arsacide, Pacoros. Début de la guerre des Parthes (→ 165).
Décembre
   /12
Après la déroute du gouverneur de Syrie Lucius Attidius Cornelianus devant les Parthes, il est décidé d'envoyer l'empereur Lucius Verus prendre le commandement des armées d'Orient.
Décembre
   /12
Les Romains prennent Édesse et conquièrent le nord de la Mésopotamie, rétablissant le roi Mannus sous protectorat romain en Osroène ; ils poursuivent les Parthes jusqu'à Nisibe, prise elle aussi. Pendant sa retraite, le général parthe Chosroès doit traverser le Tigre à la nage et se réfugier dans une caverne. Cette partie des opérations est peut-être menée par le légat de Macédoine Publius Martius Verus. Pendant ce temps, le futur gouverneur de Syrie, Avidius Cassius, à la tête de la Legio III Gallica, traverse l’Euphrate et envahit le territoire parthe. Après une importante bataille à Doura Europos où il installe une garnison de Palmyréniens, il marche vers le sud à travers la Mésopotamie vers Séleucie du Tigre et Ctésiphon. Il entre dans Séleucie avec l'aide de la population grecque de la ville, puis prend Ctésiphon où il incendie le palais des rois parthes. Il ne peut empêcher le sac de Séleucie du Tigre par ses hommes..
 
Des Romains partis en 162 arrivent en Chine par la voie maritime et remettent des cadeaux à l'empereur chinois.
Août
   /08
Fin de la guerre des Parthes. Les Parthes abandonnent l’Arménie et la Mésopotamie occidentale, qui passent sous protectorat romain. La frontière fluviale est établie sur le haut Tigre..
Mai
   /05
Marc Aurèle et Lucius Verus quittent Rome pour Aquilée d'où ils comptent organiser la guerre contre les peuples germaniques, qui réclament des terres. Les Quades attaquent la frontière, mais sont défaits et leur roi est tué.
Janvier
   /01
Lucius Verus meurt d'apoplexie près d'Altinum (Quarto d'Altino), en Italie, lors de son retour à Rome.
Octobre
   /10
Marc Aurèle retourne sur la frontière du Danube pour continuer les Guerres marcomanes.
 
L'offensive romaine sur le Danube est brisée ; 20 000 hommes sont tués au cours d'une bataille contre les Quades et les Marcomans dans la région de Carnuntum. Quades et Marcomans traversent les Alpes juliennes et pénètrent derrière les lignes de l'empire. Les pillages les conduisent jusqu'en Italie du Nord à Opitergium (Oderzo), ville qu'ils pillent, et à Aquilée qu'ils assiègent sans réussite.
Juin
   /06
Les Romains détruisent une importante armée des Marcomans qui passait le Danube pour rentrer chez elle.
 
Marc Aurèle lance une expédition au-delà du Danube dans le territoire des Marcomans, qu'ils battent, puis se tournent contre les Quades ; un traité est signé selon lequel les Marcomans renoncent à conclure des alliances entre eux, à commercer sous le contrôle romain, à rendre le butin et les otages et à se tenir à distance du Danube.
 
Révolte en Égypte dite des Boukoloi, bande de bergers brigands1 conduite par le prêtre Isidorus. Elle capture et sacrifie un centurion romain, gagne une bataille et marche sur Alexandrie, puis est réprimée par Avidius Cassius venu de Syrie avec des troupes.
 
Succession de petits engagements dans les Guerres marcomanes, notamment contre les Quades et leurs voisins les Naristae. Le roi des Naristae, Valao, est tué en combat singulier par Valerius Maximianus1. Marc Aurèle reste à Carnuntum2, où il écrit le second tome de ses Pensées.
 
Marc Aurèle mène une campagne contre les Quades, qui sont battus. Leur nouveau roi Ariogaesus est fait prisonnier et envoyé en captivité à Alexandrie. Marc Aurèle déplace son quartier général de Carnuntum à Sirmium et se tourne contre les Iazyges ; il refuse de traiter, et leur chef Banadaspus, désavoué par ses sujets, est détrôné et enchaîné et fait prisonnier par son propre peuple.
Avril
   /04
Après un nouvel assaut des Romains, le roi des Iazyges Zanticos demande la paix à son tour.
Mai
03/05
Avidius Cassius est accepté comme empereur en Égypte.
Juillet
   /07
Avidius Cassius périt assassiné lors d’une révolte de ses soldats après trois mois et six jours de règne.
Septembre
   /09
Marc Aurèle est à Athènes où il se fait initier aux mystères d'Éleusis.
 
Persécution des Chrétiens à Lyon. Martyre de sainte Blandine..
Janvier
01/01
Début du consulat de Commode (15 ans), fils de Marc Aurèle et de son épouse Faustine, qui obtient la puissance tribunicienne. Il devient officiellement coempereur : son père l'associe de son vivant à l'exercice du pouvoir.
Janvier
 
Nouvelle guerre contre les Quades et les Marcomans.
Juillet
17/07
Des chrétiens d'Afrique, refusant de prêter serment sur le « numen » impérial sont suppliciés à Carthage.
Décembre
   /12
Les troupes romaines occupent le territoire des Quades et des Marcomans.
Mars
17/03
Mort de MArc Aurèle. Règne de Commode (→ 192).
Septembre
   /09
Commode obtient quelques succès sur les Quades. Pressé de rentrer à Rome, il met un terme à la guerre. La paix est conclue avec les Quades et les Marcomans. Les généraux romains poursuivent cependant les opérations durant plusieurs mois..
Octobre
22/10
Commode, rentré à Rome, célèbre son triomphe pour sa victoire sur les peuples danubiens.
 
À Rome, échec de la conjuration de Quadratus contre l’empereur, Commode. Claudius Pompeianus Quintianus, neveu de Claudius Pompeianus et Quadratus sont exécutés. En représailles, Commode fait exiler à Capri sa s½ur Lucilla, épouse de Claudius Pompeianus, impliquée dans le complot. Elle est assassinée peu après..
Octobre
15/10
Emeutes pendant les Jeux capitolins à Rome.
Avril
   /04
Chute du Préfet du prétoire Tigidius Perennis, accusé de complot pour s'emparer de la succession au trône. Il est livré par l'empereur aux soldats, qui le massacrent.
 
Pertinax est envoyé comme légat en Bretagne où il apaise une révolte des soldats, qui voulaient le proclamer empereur. Il reste fidèle à Commode.
 
Septime Sévère est nommé légat de Gaule lyonnaise.
Mars
   /03
Attentat manqué de Maternus contre l'empereur Commode à Rome.
Août
   /08
Septime Sévère se marie en secondes noces avec une princesse syrienne, Julia Domna, fille du grand prêtre d'Émèse Julius Bassianus.
 
Commode fait exécuter son beau-frère Antistius Burrus et son dernier allié le préfet du prétoire Atilius Aebutianus.
 
Pertinax rentre à Rome où il est nommé préfet de la ville. Didius Julianus le remplace comme gouverneur en Afrique.
 
Se considérant comme le nouveau fondateur de Rome, Commode rebaptise la ville d'après son nom : Colonia Lucia Aurelia Nova Commodiana.
Avril
   /04
Disette à Rome. Le préfet de l'annone Papirius Dionysius, chargé de l'approvisionnement en céréales, parvient à l'amplifier et à en faire endosser la responsabilité à Cléandre. Avant la fin du mois de juin3 la foule manifeste contre Cléandre à l'occasion d'une course de chevaux dans le Circus Maximus. Celui-ci envoie la garde prétorienne pour réprimer le mouvement, mais Pertinax, le préfet de Rome, lui oppose les vigiles urbains. Cléandre se réfugie sous la protection de Commode. La foule réclame sa tête, et à la demande de sa maîtresse Marcia, l'empereur fait décapiter Cléandre1.
Novembre
   /11
Lors des ludi Plebeii Commode chasse les animaux sauvages dans le cirque ; il tue une centaine de lions, autant d'ours, coupe la tête à des autruches ; il combat en personne comme gladiateur..
Décembre
31/12
L'empereur romain Commode est assassiné dans son bain. Commode est empoisonné puis étranglé par son entraineur Narcisse dans la Domus Vectiliana, villa impériale sur le Caelius, à Rome à la suite du complot de sa maîtresse Marcia et du chambellan Eclectus, soutenus par le préfet du prétoire Q. Aemilius Laetus. Les conspirateurs, craignant la réaction du peuple, et devant l’absence de successeur désigné, taisent momentanément sa mort. C’est seulement après le consentement tacite du préfet Pertinax que le décès de Commode, attribué à une attaque d’apoplexie, est annoncé au public.
Janvier
01/01
Règne de Pertinax (→ 26/03).
Avril
   /04
Révoltes du légat de Syrie Pescennius Niger et de Clodius Albinus, légat de Bretagne, proclamé empereur par leurs légions.
09/04
Révolte de Septime Sévère, gouverneur de Carnuntum, en Pannonie supérieure.
28/04
Assassinat de Helvius Pertinax par les prétoriens, qui mettent l’empire aux enchères entre le préfet de Rome Sulpicianus et Didius Julianus. L'empire est racheté par Didius Julianus qui devient empereur (→ 01/06).
Juin
01/06
Règne de Septime-Sévère (→ 211).
09/06
Septime Sévère entre triomphalement dans Rome. Il affronte alors ses deux compétiteurs, Pescennius Niger en Orient et Clodius Albinus en Bretagne. Albinus est associé au pouvoir avec le titre de César, ce qui permet à Septime Sévère de mener la guerre en Orient contre Pescennius Niger.
Avril
   /04
Bataille d'Issos. Pescennius Niger, proclamé empereur romain à Antioche en Syrie en 193, est vaincu par les troupes de Septime Sévère à Cyzique, à Nicée-Cius (Bithynie), puis à Issos (Cilicie). Il se replie à Antioche. La ville capturée, il cherche à gagner l'Empire parthe, mais est décapité par les soldats de Cornelius Anullinus.
Décembre
   /12
Byzance, qui a pris le parti de Pescennius Niger, capitule après deux ans de siège. La ville est entièrement ruinée.
15/12
Clodius Albinus, qui s’était proclamé empereur en Bretagne, est déclaré ennemi public (hostis publicus) par le Sénat romain. Il entre en Gaule avec ses légions, installe son quartier général à Lyon et lève de nombreuses troupes.
Avril
06/04
Le fils de Septime Sévère, Bassianus, le futur Caracalla, est proclamé César à Viminacium.
Février
17/02
Septime Sévère entre en Gaule par l'est après avoir traversé la Germanie supérieure ; Clodius Albinus l'attend à Lugdunum. Son avant-garde est battue à Tinurtium (Tournus) et se replie sur Lyon.
19/02
Bataille de Lugdunum.
Octobre
   /10
L'empereur romain Septime Sévère s'empare Babylone désertée.
 
Septime Sévère interdit par un édit le prosélytisme aux Juifs et aux Chrétiens.
 
Après une tournée d’inspection en Syrie et en Palestine, Septime Sévère se rend en Égypte ; il fait un sacrifice sur la tombe de Pompée à Péluse, est reçu triomphalement à Alexandrie où il reste quelques mois, dotant la ville d'un nouveau temple de Cybèle, de thermes et d'un gymasium. Il introduit un Sénat municipal (Boulè) à Alexandrie et dans les villes principales, et pour la première fois permet à des Égyptiens à accéder au Sénat romain.