Loading...
Loading...
Irak (96 événements)

Tag
Afghanistan - Afrique - Afrique du Nord - Afrique du Sud - Albanie - Alexandre - Algérie - Allemagne - Amérique - Angleterre - Angola - Antilles - Arabie - Argentine - Arménie - Asie Mineure - Assyriens - Australie - Autriche - Aztèques - Babylone - Bahreïn - Balkans - Bangladesh - Bélarus - Belgique - Bénin - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bohême - Bolivie - Bosnie - Brésil - Bulgarie - Burgondes - Byzance - Cambodge - Cameroun - Canada - Caraïbes - Carolingiens - Carthage - Centrafrique - Chili - Chine - Christianisme - Chypre - Colombie - Commune - Congo - Corée - Corse - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Croisades - Cuba - Culture - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Empire Ottoman - Equateur - Erythrée - Espace - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Etrusques - Europe - Europe Centrale - Finlande - France - Frisons - Fronde - Gabon - Gambie - Gaule - Geekeries - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guyane - Haïti - Hawaï - Hébreux - Hittites - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Huns - Incas - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Japon - Jordanie - Kenya - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Lituanie - Lombards - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Mauritanie - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Mexique - Minoens - Moldavie - Monaco - Monde - Monde Arabo-Musulman - Mongolie - Mongols - Monténégro - Moravie - Mozambique - Napoléon - NépaL - Nicaragua - Nice - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Zélande - Ostrogoths - Ouganda - Pakistan - Palestine - Panama - Paraguay - Parthes - Pays Bas - Pérou - Perse - Phéniciens - Philippines - Pôles - Pologne - Portugal - Révolution Française - Révolution Russe - Rome - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Savoie - Saxons - Sciences - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie, - Soudan - Sri Lanka - St Empire - Suède - Suisse - Sumer - Syrie - Tahiti - Taiwan - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Vandales - Venezuela - Venise - Viet Nam - Vikings - Wisigoths - Yémen - Yougoslavie

Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance - Guerre d'Indochine - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerres de Religion - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Rois de France - Présidents Français - Empereurs Romains


Période

Avril
08/04
Les Abbassides écrasent les Saffarides à la bataille de Dayr al-'Aqul, sauvant Bagdad.
Avril
 
Ahmad Ibn Touloun entre dans Damas. Après avoir battu les troupes du calife, il envahit la Palestine et la Syrie. Les troupes égyptiennes marchent de Ramla vers Damas, Homs et Alep sans rencontrer d'opposition. Antioche est prise après un court siège.
Août
 
Prise d'Al-Mukthara (« la choisie »), capitale des Zandj, par le vizir Al-Muwaffaq, demi-frère du calife Al-Mu`tamid. Répression de la révolte des Zandj, esclaves noir des plantations en Irak. Leur chef Ali ben Mohammed est décapité.
Octobre
16/10
Début du règne du calife ‘abbasside al-Mu'tadid (fin en 902). Le nouveau calife transfère la capitale de Samarra à Bagdad1. Les Abbassides s’installent sur la rive orientale de l’Euphrate, où se multiplient les palais et les jardins. La rive occidentale reste le centre économique et le lieu de résidence populaire (quartier al Karkh)..
Avril
20/04
Amr ibn Layth, gouverneur saffaride du Khorasan, est exécuté par le calife à Bagdad.
Juillet
30/07
Le calife Al-Muktafi envoie une armée combattre les Qarmates en Syrie.
Novembre
29/11
Les Qarmates sont battus par les troupes califales à Raqqa.
 
Le Hamdanide Abu al-Hayja est nommé gouverneur de Mossoul.
Janvier
11/01
Les armées du calife entrent dans Fustat. Les Abbassides reprennent l’Égypte et la Syrie aux Toulounides.
Octobre
02/10
Les Qarmates prennent Kufa par surprise.
Mars
11/03
L'armée britannique occupe Bagdad.
Septembre
14/09
Gilbert Clayton, le Haut Commissaire britannique à Bagdad, est autorisé à communiquer au gouvernement irakien l’intention de son gouvernement de mettre fin au mandat britannique de Mésopotamie.
Juin
30/06
Fin du mandat britannique sur le Royaume d’Irak, prélude à l’indépendance, promise pour 1932. Le pays reste lié au Royaume-Uni par une alliance de 25 ans : coopération en matière de politique étrangère, maintien de deux bases aériennes britanniques, disposition du territoire irakien en cas de guerre, encadrement britannique de l’armée nationale.
Juillet
05/07
Une convention irano-irakienne laissant le Chatt-el-arab, cours d'eau servant de frontière entre l'Irak et l'Iran, aux Irakiens, est signée.
09/07
L'Iran, l'Afghanistan, l'Irak et la Turquie signent un pacte à Saadabad (Téhéran) par lequel ils se garantissent leurs frontières respectives (visant essentiellement les Kurdes).
Février
07/02
Ouverture de la conférence de Saint James au Royaume-Uni sur le statut de la Palestine mandataire. Elle reçoit des délégués d’Égypte, de Transjordanie, d’Arabie saoudite et d’Irak (la France a refusé la présence de la Syrie et du Liban), ainsi qu’une délégation palestinienne et des représentants des sionistes. La Grande-Bretagne propose que les Arabes aient un droit de veto sur l’immigration juive et les Juifs un droit de veto sur l’indépendance de la Palestine afin de parvenir à un accord.
21/02
La radio d’El-Zohour, créée par le roi d’Irak Ghazi Ier, s’en prend à la politique britannique dans le Golfe et réclame l’annexion du Koweït par la force si les moyens pacifiques ont échoué.
Mars
01/03
En Irak, le Premier ministre Nuri as-Said affirme avoir découvert un complot visant à assassiner le roi Ghazi et un certain nombre de personnalités politiques. Hikmat Sulayman et ses partisans sont arrêtés et condamnés à mort par les tribunaux militaires, puis les sentences sont commuées en peines de prison après l’intervention de l’ambassade britannique. Il semble que le prétendu complot soit une invention de Nouri Saïd, désireux de se venger de la mort de son ami et beau-frère Jafar al-Askari et sans doute d’écarter définitivement du pouvoir Hikmat Sulayman.
10/03
Soulèvement populaire au Koweït pour la réunification avec l’Irak. Le cheikh du Koweït, aidé par les autorités britanniques, réprime le mouvement et procède à de nombreuses arrestations et emprisonnement. Le roi Ghazi Ier réclame publiquement la libération des prisonniers38. Il concentre ses troupes à la frontière du Koweït et semble projeter l’invasion de l’émirat.
Avril
04/04
Le roi d’Irak Ghazi Ier meurt dans un accident de voiture. L’opinion pense à un assassinat déguisé et soupçonne le Royaume-Uni. La foule s’en prend aux intérêts britanniques et le consul anglais à Mossoul trouve la mort lors d’une émeute. Le 6 avril, Premier ministre Nuri as-Said impose comme régent Abdul Illah, âgé de 26 ans et fils de Ali, dernier roi du Hedjaz avant Abdelaziz Ibn Sa’ud. Le frère de Faysal, Zayd, est écarté. Sous la pression populaire, Nuri as-Said engage l’Irak en faveur de la cause arabe Palestinienne, tout en menant des négociations infructueuses avec les sionistes.
Mars
28/03
Le Premier ministre Nuri as-Said démissionne et le 31 mars entre dans un nouveau gouvernement dirigé par Rachid Ali en tant que ministre des Affaires étrangères. Il refuse de rompre les relations diplomatiques avec l’Italie en juin, marquant ainsi l’indépendance de l’Irak par rapport à la Grande-Bretagne. Après la défaite française, l’Irak cherche un accord avec l’Allemagne. Le mufti de Jérusalem, réfugié en Irak, entre en contact avec l’Axe en été. Berlin répond de manière vague.
Février
01/02
Dans le royaume d'Irak, les Britanniques obtiennent le renvoi de Rashid Ali al-Kaylani par le régent, remplacé par Taha al-Hashimi. Ce dernier tente de réduire l’influence des nationalistes arabes dans l’armée mais est renversé.
Avril
01/04
Coup d’État panarabique en Irak. Le régent et Nuri as-Said s’enfuit et Rachid Ali al-Gillani, soutenu par l'Allemagne et les officiers, est rappelé au pouvoir (fin le 29 mai). Les Britanniques et les Américains refusent de reconnaître le nouveau pouvoir. Londres débarque des troupes à Bassorah.
16/04
Guerre anglo-irakienne.
30/04
L’armée irakienne met le siège devant la base aérienne de Habbanniya, près de Bagdad. L’aviation britannique bombarde les lignes irakiennes tandis qu’une force de secours est mise sur pied en Palestine. Elle traverse l’Irak et parvient à dégager Habbaniyya.
Mai
22/05
Prise de Falloujah par les troupes britanniques.
29/05
Les forces britanniques renversent Rachid Ali et occupent Bagdad.
31/05
Armistice entre l'Irak et le Royaume-Uni. Rachid Ali s’enfuit en Iran et l’armée irakienne signe un armistice. Les Britanniques font leur entrée dans Bagdad. Des émeutes éclatent et s’en prennent essentiellement à la communauté juive de la ville. Les Allemands ont tenté d’utiliser les aérodromes français du Levant pour porter secours aux insurgés irakiens, mais trop tard. L’Irak demeure sous le régime d’occupation militaire jusqu’en 1945.
Juin
01/06
Pogrom contre les Juifs de Bagdad.
02/06
Jamil al-Midfai forme un nouveau gouvernement en Irak et limite l’épuration politique.
04/06
L'Irak est envahi par le Royaume-Uni, le gouvernement pro-axe est renversé.
07/06
Jamil al-Midfai forme un nouveau gouvernement en Irak et limite l’épuration politique.
Octobre
10/10
Nuri as-Said succède à Jamil al-Midfai comme Premier ministre d'Irak et mène une sévère répression. Les chefs militaires nationalistes prisonniers des Britanniques lui sont remis et sont condamnés à mort et exécutés.
Janvier
08/01
Les Britanniques condamnent à mort Rachid Ali, ancien chef de l'État irakien et nationaliste, réfugié à Berlin.
Avril
28/04
L’ex Premier ministre de l’Irak Rachid Ali et le mufti de Jérusalem al-Husseini adressent à Ribbentrop et Ciano une lettre commune dans laquelle ils affirment que les Arabes sont prêts à se soulever contre l’ennemi commun et demandent aux puissances de l’Axe en faveur de l’indépendance des pays arabes et de l’abolition du foyer national Juif en Palestine.
Décembre
 
Alors au pouvoir avec l’appui britannique, le Premier ministre irakien Nuri Sa’id tente de faire avancer les projets d’unité arabe. Il appuie l’idée d’une union entre la Syrie et l’Irak (projet du Croissant fertile), en profitant du déclin de la France dans ses Mandats. Ces appels reçoivent un certain écho dans les villes de Syrie du Nord.
Janvier
19/01
L'Irak rompt avec l'Axe.
Mars
22/03
L'Égypte, l'Arabie saoudite, le Liban, la Syrie, l'Irak, le Yémen et l'actuelle Jordanie créent au Caire une organisation commune : la Ligue arabe. L'association veut affirmer l'union de la Nation arabe et l'indépendance de chacun de ses membres.
Mai
15/05
En réponse à la proclamation de l'Etat d'Israël, l'Egypte, la Syrie, la Jordanie, le Liban et l'Iraq attaquent Israël.
Mars
24/03
L'Irak se retire du Pacte de Bagdad, union militaire défensive dirigée contre l'Union soviétique.
Juin
08/06
Le Premier Ministre Saïd démissionne.
Juillet
14/07
Révolution du 14 juillet en Irak — Le général Abdul al-Karim Qasim renverse le roi Fayçal II et le régent Abdul Illah. L'Irak commence à recevoir l'aide de l'URSS.
Mars
24/03
Retire du pacte de Bagdad.
Mai
14/05
Le Premier ministre irakien Abdel Karim Kassem dit qu'il mène son pays vers la démocratie et veut favoriser la formation des partis politiques.
Janvier
01/01
Le Général Kassem autorise certains partis politiques.
Mai
10/05
Abdul Rahman Aref devient chef du Gouvernement.
Juillet
10/07
Yahya devient chef du Gouvernement.
Juillet
17/07
Le général Hassan al-Bakr, à la tête des militants baasistes, organise un coup d'État avec la participation de Saddam Hussein.
Janvier
27/01
Accusés d'espionnage au profit d'Israël, 15 Irakiens, dont 9 juifs, sont pendus à Bagdad et à Bassorah.
Avril
19/04
Relance de la question de la revendication du Chatt-el-Arab par l’Iran et l’Irak. L’Iran dénonce le traité de 1937 et remet en cause les règles de navigation sur le fleuve. L’Irak répond en finançant l’opposition au régime de Téhéran. Les Kurdes d’Irak sont soutenus en retour par l’Iran.
Novembre
 
Saddam Hussein devient vice-Pdt du Conseil de commandement de la révolution.
Juillet
16/07
Saddam Hussein succède à Ahmad Hassan al-Bakr, à la tête de l'Irak.
Juin
07/06
Bombardement du réacteur nucléaire Osirak, par l'armée israélienne, lors de l'opération Opéra.
Mars
22/03
Lancement de l'opération Victoire indéniable, pendant la guerre Iran-Irak, les troupes iraniennes de Khomeyni se lançant dans une offensive d'envergure, et récupérant les territoires occupés par les Irakiens.
Mai
03/05
Durant la guerre Iran-Irak, un avion du gouvernement algérien avec 14 personnes à bord, dont un ministre, est abattu par la chasse irakienne.
Juillet
08/07
Le Président Hussein est victime d'une tentative d'assassinat à Doujaïl par le parti Dawa islamique (opposé à la Guerre Iran-Irak).
13/07
L'Iran lance une attaque vers Bassora.
Mars
10/03
Téhéran annonce que des avions irakiens ont attaqué huit villes iraniennes, faisant 254 morts.
Février
20/02
La chasse irakienne abat un avion civil qui transportait des députés iraniens et un représentant personnel de l'ayatollah Khomeini. Pas de survivants.
Mars
02/03
Téhéran accuse des avions irakiens d'avoir lâché des bombes chimiques sur la localité kurde de Baneh, dans le nord-est de l'Iran, provoquant de nombreuses victimes parmi la population civile.
Mars
16/03
L'Irak bombarde des villages kurdes avec des armes chimiques qui, selon l'Iran, font cinq mille morts notamment à Halabja.
21/03
Des super-pétroliers sont pris dans une attaque de l'aviation irakienne contre des objectifs iraniens : une cinquantaine de morts.
Juillet
18/07
Khomeyni accepte le cessez le feu avec l'Irak.
Janvier
17/01
L'opération "Tempête du désert" est déclenchée.
Février
27/02
Libération de Koweït City et suspension des hostilités dans le golfe Persique.
28/02
L'Irak de Saddam Hussein capitule et s'engage à accepter toutes les résolutions de l'ONU sur le Koweït, mettant fin à l'opération Tempête du désert.
Juillet
03/07
Le programme "Pétrole contre nourriture" est prorogé. Le projet de "sanctions intelligentes" proposé par le Royaume-Uni est abandonné.
15/07
La Cour suprême revient sur le verdict ramenant la peine de Ganji à 6 mois, sous prétexte d'irrégularités commises lors de la procédure d'appel : il écope de 6 ans de prison.
Mars
10/03
Le président Jacques Chirac annonce que la France s'opposera quelles que soient les circonstances à une nouvelle résolution américano-britannique prévoyant un ultimatum sur l'Irak.
17/03
Les États-Unis, la Grande-Bretagne et l'Espagne retirent leur projet de résolution sur l'Irak, renonçant ainsi à obtenir un soutien de l'ONU à une guerre en Irak ; le président George W. Bush donne un délai de 48 heures à Saddam Hussein pour quitter l'Irak, faute de quoi une intervention militaire sera lancée contre son pays.
19/03
Début de l'opération irakienne Liberté.
20/03
Les États-Unis et le Royaume-Uni passent à l'offensive contre l'Irak.
24/03
La coalition anglo-américaine est à cent kilomètres de Bagdad.
25/03
La bataille d'Umm Qasr s'achève sur une victoire de la Coalition pendant la guerre d'Irak.
26/03
Lancement de l'opération Northern Delay pendant la guerre d'Irak.
Avril
14/04
Tikrit, ville bastion de Saddam Hussein, chute face aux Américains.
Mai
01/05
Le président américain George W. Bush, depuis le porte-avions Abraham Lincoln, annonce la fin des « combats majeurs en Irak », et déclare que la défaite de Saddam Hussein « est une victoire dans la guerre contre le terrorisme ».
Juillet
13/07
Un Conseil de gouvernement transitoire, composé de 25 membres (13 Chiites, 5 Kurdes sunnites, 5 Arabes sunnites, 1 Chrétien et 1 représentante turkmène), est formé et se réunit.
Mars
08/03
Les 25 membres du Conseil de gouvernement irakien approuvent à l'unanimité la constitution intérimaire du pays.
Juin
02/06
Le Conseil transitoire de Gouvernement irakien nomme Al-Yaouar Pdt et Allaoui Premier Ministre.
29/06
L'Irak et le Koweït reprennent leurs relations diplomatiques, rompues en 1990.
Juillet
12/07
La France et l'Iraq rétablissent des relations diplomatiques.
13/07
Le nouveau Premier Ministre Nazif forme un Gouvernement de 34 membres.
Avril
06/04
Le Kurde Jalal Talabani est élu président d'Irak.
Juin
07/06
Al-Zarkaoui, chef des opérations d'Al-Qaïda en Iraq, est tué avec 7 de ses compagnons à Baaquouba, zone rebelle sunnite située au nord de Bagdad, lors d'un raid aérien américain..
Juillet
12/07
Bavure américaine, pendant la guerre d'Irak, qui sera ultérieurement révélée par WikiLeaks.
Mars
25/03
L'armée irakienne déclenche une offensive pour reprendre le contrôle de Bassorah, aux mains des insurgés de l'Armée du Mahdi.
Juin
30/06
Les troupes américaines se retirent des villes d'Irak.
Janvier
04/01
Après une insurrection sunnite, l’État islamique en Irak et au Levant s’empare de Falloujah et d’une partie de Ramadi.
Juin
10/06
L’EIIL, et les rebelles sunnites, battent les forces gouvernementales irakiennes, lors de la bataille de Mossoul, et s’emparent de la province de Ninawa.
29/06
L’État islamique en Irak et au Levant proclame le rétablissement du califat dans les territoires qu’il contrôle en Irak et en Syrie, et prend le nom d’État islamique, avec à sa tête Abou Bakr al-Baghdadi al-Husseini al-Qurashi.
Février
25/02
L'organisation EI détruit à coups de marteau les collections archéologique assyrienne du musée de Ninive dont des sculptures de taureaux androcéphales ailés.
Juillet
17/07
Attentat de Khan Bani Saad en Irak, revendiqué par l'organisation État islamique.
Juin
22/06
La grande mosquée al-Nouri de Mossoul en Irak est détruite par l'État islamique sur le point d'y perdre ses conquêtes territoriales.
Juillet
10/07
Fin de la Bataille de Mossoul, les forces irakiennes, aidées de la coalition, remportent une victoire décisive contre l'État islamique.
Mai
12/05
En Irak, des élections législatives se déroulent afin d'élire les 329 membres du Conseil des représentants.
NAVIGATION
IXéme - Xéme - XXéme - XXIéme