";
Loading...
Loading...
1942 (434 événements)

Tag
Afghanistan - Afrique du Sud - Albanie - Algérie - Allemagne - Angleterre - Angola - Argentine - Arménie - Australie - Autriche - Azerbaïdjan - Bahreïn - Bangladesh - Bélarus - Belgique - Belize - Bénin - Bhoutan - Biafra - Birmanie - Bolivie - Bosnie - Brésil - Brunei - Bulgarie - Burkina Faso - Burundi - Cambodge - Cameroun - Canada - Cap Vert - Centrafrique - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Congo - Corée - Costa Rica - Côte d'Ivoire - Croatie - Cuba - Danemark - Djibouti - Ecosse - Egypte - Equateur - Erythrée - Espagne - Estonie - Etats Unis - Éthiopie - Europe - Fidji - Finlande - France - Gabon - Gambie - Gênes - Géorgie - Ghana - Grèce - Groenland - Guatemala - Guinée - Guinée-Bissau - Haïti - Haut-Karabagh - Honduras - Hong Kong - Hongrie - Inde - Indonésie - Irak - Iran - Irlande - Islande - Israel - Italie - Jamaîque - Japon - Jordanie - Kazakhstan - Kenya - Kirghizstan - Kosovo - Koweit - Laos - Lettonie - Liban - Liberia - Liechtenstein - Lituanie - Luxembourg - Lybie - Macao - Madagascar - Malaisie - Mali - Malte - Maroc - Martinique - Mauritanie - Mexique - Moldavie - Monaco - Mongolie - Monténégro - Mozambique - NépaL - Nicaragua - Niger - Nigéria - Norvège - Nouvelle Zélande - Ouganda - Ouzbékistan - Pakistan - Palestine - Panama - Papauté - Paraguay - Pays Bas - Pérou - Philippines - Pologne - Portugal - Qatar - République Dominicaine - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - San Marin - Sénégal - Serbie - Seychelles - Siam - Sierra Léone - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Somalie - Soudan - Sri Lanka - Suède - Suisse - Syrie - Taiwan - Tanzanie - Tchad - Tchécoslovaquie - Tchéquie - Thaîlande - Tibet - Togo - Trinité-et-Tobago - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Viet Nam - Yémen - Yougoslavie - Zimbabwe

Alamans - Assyriens - Avars - Aztèques - Babylone - Burgondes - Byzance - Carolingiens - Carthaginois - Christianisme - Egyptiens - Empire Ottoman - Etrusques - Francs - Frisons - Gaule - Grecs - Hébreux - Hittites - Huns - Incas - Lombards - Marcomans - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Minoens - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Nabatéens - Ostrogoths - Parthes - Phéniciens - Quades - Romains - Saxons - St Empire - Sumer - Vandales - Vikings - Wisigoths

Afrique - Afrique du Nord - Amérique - Antilles - Arabie - Asie Mineure - Balkans - Bohême - Bourgogne - Bretagne - Caraïbes - Carthage - Corse - Dacie - Dalmatie - Florence - Guadeloupe - Guyane - Hawaï - Ile de Pâques - Illyrie - Istrie - Jérusalem - Mésie - Milan - Monde - Moravie - Naples - Navarre - Nice - Nouvelle Calédonie - Pannonie - Perse - Pôles - Réunion - Rome - Savoie - Tahiti - Venise

Alexandre - Christophe Colomb - Dreyfus - Galilée - Gengis Khan - Jules César - Napoléon

Guerre d'Algérie - Guerre d'Espagne - Guerre d'Indépendance - Guerre d'Indochine - Guerre de 1870 - Guerre de Cent Ans - Guerre de Corée - Guerre de Crimée - Guerre de Hollande - Guerre de la Ligue d'Augsbourg - Guerre de Sécession - Guerre de Sept ans - Guerre de Succession d'Autriche - Guerre de Succession d'Espagne - Guerre de trente ans - Guerre du Viet Nam - Guerre Froide - Guerres de Religion - Guerres Médiques - Guerres Puniques - WWI - WWII

Culture - Espace - Geekeries - Sciences

Rois de France - Présidents Français - Empereurs Romains

Alamans - Assyriens - Avars - Aztèques - Babylone - Burgondes - Byzance - Carolingiens - Carthaginois - Christianisme - Egyptiens - Empire Ottoman - Etrusques - Francs - Frisons - Gaule - Grecs - Hébreux - Hittites - Huns - Incas - Lombards - Marcomans - Mayas - Mèdes - Mérovingiens - Minoens - Monde Arabo-Musulman - Mongols - Nabatéens - Ostrogoths - Parthes - Phéniciens - Quades - Romains - Saxons - St Empire - Sumer - Vandales - Vikings - Wisigoths


Période

Janvier
01/01
Parachutage de Jean Moulin en zone libre.
--   
Le paquebot "Normandie" est renommé "La Fayette". Il subit des travaux de réaménagement en vue d'être transformé en navire de transport de troupes.
--   
26 pays en guerre contre l'Allemagne nazie se réfèrent à la "Charte de l'Atlantique" et signent la "Déclaration des Nations unies".
--   
Hitler, à l'occasion de ses v½ux de nouvel an, déclare : "Mais le Juif n'exterminera pas les peuples européens, c'est lui qui sera la victime de sa propre machination.".
02/01
Les troupes japonaises occupent Manille.
--   
Dans l’ouest du Pacifique, les forces américaines, britanniques, hollandaises et australiennes s’allient et se mettent sous un commandement unique, celui du maréchal britannique Archibald Wavell.
--   
Capitulation des troupes italo-allemandes du port de Bardia en Libye.
--   
Parachutage de Jean Moulin au-dessus des Alpilles, en Provence.
--   
Première attaque par des U-Boots allemands d'un convoi de l'Arctique, le convoi PQ 7 américain.
03/01
Le maréchal Antonescu promet à Hitler des renforts roumains pour la campagne d'été sur le front de l'Est.
--   
Protestation du conseil clérical d'Amsterdam contre le traitement infligé aux juifs.
04/01
La vente de voitures neuves est interdite aux États-Unis, un décret gouvernemental ordonne la reconversion de l'industrie automobile dans l'armement.
05/01
À Varsovie, une réunion secrète entre une poignée de survivants du Parti communiste polonais et un petit « groupe d’initiative » clandestinement infiltré depuis l'URSS fonde le Parti ouvrier polonais.
--   
Contre l'avis du général Joukov, Staline ordonne une contre-offensive générale sur l'ensemble du front.
06/01
Le Parti ouvrier polonais PPR fonde les Gardes Populaires GL, un groupe de résistants armés.
--   
Le Royaume d’Égypte suspend ses relations diplomatiques avec le régime de Vichy à la demande du Royaume-Uni. Le roi refuse mais le gouvernement cède..
--   
Roosevelt lance le « Victory Program » qui prévoit un accroissement très important de la production d’armement.
07/01
Début du siège de Bataan aux Philippines, où des milliers d'Américains et de civils sont encerclés par l'armée impériale japonaise.
--   
Début de l'offensive d'hiver soviétique entre le lac Ilmen et le lac Seliger sur le front de Léningrad.
--   
Limogeage par Hitler d'Erich Hoepner, commandant de la 4e Panzer Armee.
--   
Fin de la contre-offensive soviétique devant Moscou. Repli général des Allemands.
08/01
Les Britanniques condamnent à mort Rachid Ali, ancien chef de l'État irakien et nationaliste, réfugié à Berlin.
--   
Les Japonais envahissent la partie britannique de l'île de Bornéo.
--   
Batailles de Rjev.
10/01
Des bombardiers néerlandais attaquent la flotte de débarquement japonaise devant Tarakan à Bornéo.
11/01
L'Empire du Japon déclare la guerre aux Pays-Bas.
--   
Débarquement japonais à Sulawesi (Indes orientales néerlandaises).
12/01
Le Generalfeldmarschall von Reichenau, commandant du groupe d'Armées Sud, est victime d'une hémorragie cérébrale, il meurt 5 jours plus tard.
13/01
Signature de la Déclaration du palais de Saint-James.
--   
Premier vol de l'hélicoptère Sikorsky R-4.
15/01
Ouverture de la conférence panaméricaine. Excédé par les attaques des sous-marins allemands contre ses navires de commerce, le gouvernement brésilien annonce qu'il rompt ses relations diplomatiques avec les pays de l'Axe.
--   
Réunion de consultation des ministres des Affaires étrangères des États américains réunie de Rio de Janeiro (→ 29/01). Les États-Unis demandent aux Latino-américains de rompre leurs relations diplomatiques et commerciales avec les forces de l’Axe et une junte interaméricaine de défense est créée.
--   
Victoire chinoise sur les Japonais à la troisième bataille de Changsha, dans le Hunan.
--   
Fin du siège de la Poche de Kholm.
--   
Début de la « Deuxième offensive de l’ennemi » en Bosnie orientale. Poursuite des opérations contre les partisans en Croatie.
17/01
Mort (d'une crise cardiaque) du maréchal Walter von Reichenau, commandant du GA Sud de la Wehrmacht. C'était un officier compétent, mais contrairement à un certain nombre de ses collègues, il était proche des thèses nazies. Il avait appliqué les consignes de Hitler concernant le caractère idéologique de la guerre à l'Est avec une rigueur impitoyable, ce pourquoi d'ailleurs il était particulièrement apprécié du Führer.
20/01
Reinhard Heydrich, chef du RSHA, préside la conférence de Wannsee, qui réunit une quinzaine de dignitaires nazis. Le but de cette conférence est d'organiser la « Solution finale du problème juif » en Europe, c'est-à-dire la déportation à l'Est et l'extermination des Juifs d'Europe. Un procès-verbal est rédigé par Adolf Eichmann.
21/01
Début de la contre-offensive du maréchal Rommel.
23/01
Début du siège de la poche de Kholm.
24/01
Soulèvement d’Oust-Ousa en URSS (→ 01/02) ; 93 prisonniers du camp de Goulag de « Lesoreid » se révoltent et s’enfuient armés dans la forêt. Ils sont tous fusillés.
25/01
La Thaïlande déclare la guerre aux États-Unis et au Royaume-Uni.
30/01
Première défaite allemande de grande importance stratégique ; empêchant la prise de Moscou, l’armée soviétique inflige un revers de taille à l’armée allemande, brisant le plan allemand de guerre éclair.
31/01
L'invasion de la Malaisie se conclut par une victoire décisive du Japon impérial.
Février
 
Fondation de Ceux de la Résistance.
01/02
Proclamation officielle du gouvernement collaborateur norvégien par Vidkun Quisling.
02/02
Le gouvernement égyptien démissionne après un conflit avec le Palais. Les Britanniques font pression pour la formation d’un gouvernement wafdiste autour de Nahhas Pacha, mais le roi s’y oppose..
04/02
L’armée britannique encercle le palais royal et oblige Farouk Ier à céder. L’armée égyptienne est révoltée contre la reculade du pouvoir. De cette amertume naît le mouvement des « Officiers libres » qui prône la lutte contre les Britanniques et le renforcement de la monarchie.
08/02
Mort dans un accident d'avion du Dr Fritz Todt, ministre du Reich pour l'Armement et les munitions et fondateur de l'organisation Todt. Hitler, qui se méfiait des spécialistes, nomma pour le remplacer son architecte favori, Albert Speer (qui avait failli prendre le même avion). Pour une fois l'une des intuitions du Führer s'avéra juste, car Speer va se révéler un excellent organisateur, au point qu'on a pu dire que son action a prolongé la guerre d'un an.
--   
Les troupes allemandes sont encerclées par les Soviétiques dans la poche de Demiansk (→ 21/04).
09/02
La Regia Aeronautica italienne bombarde le port d'Alexandrie.
--   
Deux divisions japonaises débarquent sur l'île de Singapour et établissent une solide tête de pont.
10/02
Ouverture du couloir de Vitebsk, brèche de 40 km à la jonction des groupes d’armées allemands Nord et Centre créée par l’offensive soviétique.
11/02
Rencontre entre Franco et Salazar en Espagne. Les deux dictateurs réaffirment la neutralité de leurs pays.
--   
Défilé de la Ligue pour la défense du Canada à Montréal contre la conscription, la manifestation dégénère en émeute.
--   
Départ des croiseurs allemands Scharnhorst, Gneisenau et Prinz Eugen, du port de Brest pour un repli en mer du Nord.
12/02
Nehru déclare que l'Inde n’acceptera jamais de se retrouver sous souveraineté allemande ou japonaise.
--   
Le sioniste radical Abraham Stern, chef d’un groupe de lutte armée contre les Britanniques (Groupe Stern ou Lehi), et abattu par la police anglaise. Un triumvirat (Nathan Yalin Mor, Yitzhak Shamir et Israël Eldad) le remplace.
13/02
L'opération Seelöwe, le projet d'invasion allemande de l'Angleterre, est officiellement abandonnée.
--   
Fin de l'opération Cerberus : les trois croiseurs allemands et leur escorte arrivent à Willemshaven. Seul, le Scharnhorst, durement touché par deux mines, sera immobilisé trois mois.
14/02
L'Union de la lutte armée ZWZ est transformée en Armée de l'Intérieur AK dont le commandement est confié au général Stefan Rowecki dit Grot.
15/02
Capitulation de la colonie britannique de Singapour devant l'armée japonaise.
--   
Opération parachutiste japonaise commandée par le colonel Seiichi Kume, qui s'empare des puits de pétrole de Palembamg dans l'île de Sumatra.
--   
Fin de la bataille de Singapour qui tombe aux mains des Japonais.
16/02
La marine allemande lance une attaque sur les raffineries de pétrole d’Aruba dans les Caraïbes.
18/02
Début du massacre de Sook Ching par l'armée impériale japonaise.
19/02
Des bombardiers japonais effectuent, pour la première fois, un raid sur l'Australie : Darwin est bombardée.
--   
Procès de Riom.
--   
Le sous-marin Surcouf, appartenant aux FNFL, est heurté dans la nuit par un cargo américain en mer des Caraïbes, alors qu'il faisait route vers le Pacifique. Il disparaît avec les 126 membres de son équipage. Le Surcouf était le plus grand sous-marin du monde (sa désignation officielle était d'ailleurs « croiseur sous-marin »). D'un déplacement de 3 300 tonnes, il était armé de 2 pièces de 203 mm et 6 tubes lance-torpilles.
20/02
Les Japonais débarquent sur l’île de Timor. Début de la bataille de Timor.
--   
Évacuation de Corregidor vers l'Australie par un sous-marin américain du président philippin Quezon.
--   
Le gouvernement américain prête un milliard de dollars à l'Union soviétique.
--   
Les Japonais débarquent à Bali, aux Indes néerlandaises.
21/02
Échec de l'attentat contre Jacques Doriot et Marcel Déat au Lido à Paris.
22/02
Arthur Harris est nommé Air Marshal et prend le commandement du Bomber Command.
23/02
Le sous-marin japonais I-17 tire des obus sur Goleta, près de Santa-Barbara en Californie, tentant d'atteindre des réservoirs de carburant. C'est la première attaque du territoire continental américain depuis la guerre de 1812.
--   
Sept membres du réseau de résistance du musée de l'Homme, dont Boris Vildé et Anatole Lewitsky, sont fusillés au mont Valérien.
--   
Le croiseur lourd allemand Prinz Eugen est gravement endommagé par une torpille tirée par le sous-marin britannique HMS Trident.
24/02
95 000 soldats allemands sont encerclés dans la poche de Demiansk par les troupes soviétiques. La Luftwaffe les ravitaillera jusqu'à leur dégagement en avril.
25/02
Bataille de Los Angeles.
26/02
L'ambassadeur soviétique à Washington, Maxime Litvinov, demande l'ouverture d'un second front en Europe.
--   
La RAF endommage le croiseur de bataille allemand Gneisenau.
27/02
Bataille de Java.
--   
Le croiseur lourd britannique HMS Exeter est gravement endommagé par la marine japonaise.
28/02
La bataille du détroit de la Sonde commence.
--   
Le croiseur USS Houston et le croiseur australien HMAS Perth sont coulés par des navires japonais en baie de Banten à Java lors de la bataille du détroit de la Sonde.
Mars
01/03
Le croiseur lourd HMS Exeter, et les destroyers HMS Encounter et l'USS Pope sont coulés par les Japonais lors de la seconde bataille de la mer de Java.
--   
Le maréchal von Rundstedt est nommé commandant des troupes de l'Ouest (France, Belgique et Pays-Bas).
--   
Premières mesures de rationnement de la viande en Suisse.
03/03
Attaque sur Broome.
--   
Début opérationnel du bombardier lourd britannique Avro Lancaster. Il est alors le plus lourd bombardier allié. Il en sera construit 7 377 exemplaires, 3 249 seront perdus en mission.
--   
Raid aérien britannique contre les usines Renault de Billancourt : échec de la mission, seules 10 % des machines des usines sont hors service2 mais 486 morts civils.
--   
La bataille de Manille s'achève par une victoire alliée.
04/03
Bombardement de Pearl Harbor par les Japonais lors de l'opération K.
05/03
Raid japonais sur Ceylan (→ 09/04).
06/03
Démission de l'amiral Muselier, en désaccord avec de Gaulle, remplacé par le contre-amiral Auboyneau.
07/03
Le gouvernement des indes néerlandaises quitte l'île de Java pour l'Australie.
--   
Les troupes Britanniques abandonnent Rangoon et Pegu.
--   
Le U155 coule le cargo brésilien Arabutan a 81 miles au large du Cape Hatteras, en Caroline du nord.
--   
Les États-Unis reçoivent la permission de construire des bases dans les îles de la Société et à Tuamotu, en Océanie française.
--   
Goebbels signe le mémorandum de Heydrich et Eichmann issu de la conférence de Wannsee.
--   
Les Japonais débarquent en Nouvelle-Guinée.
08/03
À Java, les troupes alliées capitulent.
--   
Raid nocturne de 200 bombardiers britanniques sur Essen, première utilisation du système de navigation Gee.
--   
L’armée japonaise s’empare de Rangoon, la capitale birmane.
--   
Débarquement des Japonais sur la côte nord-est de la Papouasie.
09/03
Raid nocturne de 200 bombardiers britanniques sur Essen, première utilisation du système de navigation Gee.
--   
Le Premier ministre László Bárdossy est limogé par le régent en Hongrie sous l’influence des milieux conservateurs. Son successeur Miklós Kállay continue la collaboration militaire avec l’Allemagne et donne son accord au recrutement de nouveaux contingents d’Allemands de Hongrie pour la Waffen-SS.
11/03
Le général MacArthur est contraint de quitter les Philippines pour l’Australie sur ordre de Washington et transfère son commandement des forces alliées des Philippines au général Wainwright.
12/03
La capitulation des Alliés marque la fin de l'invasion de Java.
13/03
Eichmann commence la préparation pour l'évacuation des Juifs slovaques.
16/03
Début de l’Aktion Reinhard ; les Juifs, les Roms, les Sintis et les Yéniches du Gouvernement général de Pologne sont transférés dans les camps d’extermination de Belzec, Sobibor et Treblinka pour être exécutés.
17/03
Le dirigeant nationaliste indonésien Soekarno est libéré par les Japonais.
22/03
Churchill envoie Sir Stafford Cripps proposer au Parti du Congrès et à la Ligue musulmane un statut de dominion à la fin de la guerre si l’Inde coopérait. Le Congrès refuse, adopte une résolution de non-coopération et proclame la désobéissance civile.
23/03
La directive no 40 du grand état-major de la Wehrmacht demande la construction du mur de l'Atlantique.
--   
Institution aux Pays-Bas du travail obligatoire en Allemagne.
28/03
Naissance du mouvement de résistance intérieure française des Francs-tireurs et partisans.
30/03
Victoire japonaise sur les Chinois à la bataille de Taungû en Birmanie.
Avril
07/04
Les Américains capitulent aux Philippines.
08/04
La résistance polonaise informe Londres du gazage des Juifs à Chełmno.
09/04
Reddition des troupes américaines à Bataan, aux Philippines.
11/04
En Birmanie, Bataille de Yenangyaung (→ 19/04) pour les champs pétrolifères de cette ville. Les forces sino-britanniques réussissent à les détruire.
15/04
La croix de George est attribuée à Malte par le roi George VI pour l'« héroïsme et la dévotion ».
--   
Le général américain MacArthur est nommé commandant en chef des forces alliés dans le Pacifique.
17/04
Évasion du général français Giraud de la forteresse de Königstein.
18/04
Incursion d'une escadrille américaine de seize B-25 commandée par le colonel James_H._Doolittle sur Nagoya, Tokyo et Yokohama.
19/04
Tentative d'attentat à Rennes contre Doriot : une grenade est lancée dans une salle où il s'exprime.
--   
Victoire alliée à la bataille de Yenangyaung lors de la campagne de Birmanie.
20/04
Début de la « Troisième offensive de l’ennemi », opération contre les partisans en Bosnie orientale.
25/04
L’armée américaine débarque en Nouvelle-Calédonie, territoire déjà rallié à la France libre du général de Gaulle.
27/04
Référendum sur la conscription au Canada. Le pays vote oui à 63 %, le Québec vote non à 71 %.
--   
Les Britanniques lancent une offensive aérienne contre Kiel avec 1 000 bombardiers.
28/04
L’ex Premier ministre de l’Irak Rachid Ali et le mufti de Jérusalem al-Husseini adressent à Ribbentrop et Ciano une lettre commune dans laquelle ils affirment que les Arabes sont prêts à se soulever contre l’ennemi commun et demandent aux puissances de l’Axe en faveur de l’indépendance des pays arabes et de l’abolition du foyer national Juif en Palestine.
29/04
Bombardement de Rostock pendant huit nuits d'affilée.
30/04
Hitler et Mussolini proposent d'envahir Malte le 10 juillet.
--   
Victoire de l’Association de soutien à l’autorité impériale (Taisei Yokusankai) aux élections législatives japonaises.
Mai
01/05
Les Japonais occupent la ville birmane de Mandalay.
 
Apparition des premiers maquis en Grèce.
04/05
La bataille de la mer de Corail oppose la marine impériale japonaise et les forces alliées des États-Unis et de l’Australie.
05/05
Débarquement anglais à Diego-Suarez.
--   
Les Japonais pénètrent dans la province chinoise du Yunnan, en provenance de la Birmanie.
--   
Tchang Kaï-chek attaque Nankin.
--   
Les Japonais débarquent dans l’île de Corregidor, aux Philippines59. Le lendemain, les troupes américaines et philippines capitulent.
06/05
Dans le Corregidor, les dernières forces américaines des Philippines se livrent aux Japonais.
--   
Rencontre entre Heydrich, chef de la RSHA, l'office central de sécurité du Reich, et René Bousquet en vue d'accentuer la collaboration policière des deux pays.
--   
Attaque généralisée des troupes de Tchang Kaï-chek sur un front de 650 km dans le but de reprendre sept grandes villes chinoises, dont Shanghai et Nankin, aux mains des Japonais.
--   
Le réseau Comète, réseau belge d'évasion de prisonniers de guerre, est démantelé par la Sipo-SD.
--   
Nomination de Louis Darquier de Pellepoix à la tête du Commissariat général aux questions juives.
--   
Réunion à l’hôtel Biltmore de New York des organisations sionistes américaines qui adoptent un programme prévoyant notamment la création d’un État juif sur l’ensemble de la Palestine (→ 11/05).
07/05
Lors de la bataille de la mer de Corail, l'aviation de l'US Navy torpille le porte-avions Shōhō de la Marine impériale japonaise. Il s'agit du premier combat naval où les deux navires s'affrontant ne sont pas en visuel l'un de l'autre.
08/05
Offensive allemande en Crimée (Trappenjagd) destinée à prendre la péninsule de Kertch.
09/05
À la suite de la bataille indécise de la Mer de Corail, les Japonais renoncent à envahir l'Australie.
--   
Les Japonais prennent le port birman d'Akyab et se trouvent aux portes de l'Inde.
--   
Sabotage de la grande antenne de Radio-Paris à Allouis dans le Cher par un commando britannique.
10/05
Churchill annonce officiellement que les Britanniques lanceront des gaz de combat sur le Reich si les Allemands utilisent des gaz chimiques contre les Soviétiques.
--   
Mise en service par les Allemands du camp d'extermination de Maly Trostenets en Biélorussie occupée, où périront entre 40 et 60 000 personnes, principalement juives.
11/05
Un cargo britannique, le Nicoya, est torpillé par le U-553 allemand dans le golfe du Saint-Laurent. C'est la première fois depuis cent trente ans qu'un navire ennemi entre dans les eaux intérieures canadiennes.
12/05
La seconde bataille de Kharkov constitue un échec pour l'Armée rouge ; dans l'est de l'Ukraine, les troupes soviétiques sous le commandement de Semion Timochenko lancent une importante offensive depuis la tête de pont de Izioum, avant d'être encerclées et anéanties par les troupes du groupe d'armées Sud deux semaines plus tard.
--   
Pierre Laval propose à Joachim von Ribbentrop, ministre allemand des Affaires étrangères, de la main-d'½uvre française pour travailler dans des usines allemandes.
13/05
L'Allemagne coule un navire mexicain.
--   
Approbation des chefs d'état-major britannique de l'opération Jubilee, le futur débarquement amphibie sur Dieppe.
18/05
La brigade mixte germano-roumaine "Groddeck" atteint la pointe orientale de la péninsule de Kertch. L'intégralité de la Crimée est donc sous le contrôle de l'Axe.
--   
Prêtres de Pologne, Stanislas Kubski et Martin Oprzadek sont exécutés en même temps au camp de concentration de Dachau : ils furent arrêtés par les nazis à cause de leur activité sacerdotale.
19/05
Opération Hanover, 45 000 soldats allemands sont mobilisés pour éliminer les partisans le long de l'axe ferroviaire Briansk-Viazma en Russie.
20/05
L'Allemagne coule un deuxième navire mexicain.
21/05
L'invasion allemande de Malte est reportée sine die.
23/05
Signature d'un pacte d'assistance entre les Etats-Unis et le Brésil, les Américains craignant que les Allemands ne prennent pied sur le continent sud-américain.
24/05
Rencontre à Londres entre le général De Gaulle et Molotov, le ministre soviétique des Affaires étrangères.
26/05
Début de la bataille de Bir Hakeim (→ 11/06).
--   
Signature entre le Royaume-Uni et l'URSS d'un traité d'assistance mutuelle de 20 ans.
--   
Rommel reprend son offensive contre les Britanniques en Libye après avoir été contraint de s'arrêter, faute de carburant.
--   
Papon est nommé sous-préfet de la préfecture de la Gironde.
27/05
Des résistants tchèques blessent mortellement Reinhard Heydrich, le Reichsprotektor de Bohême-Moravie, chef SS exécutant d'une main de fer les directives d'Hitler.
--   
L'armée thaïlandaise, alliée des Japonais, s'empare de la ville birmane de Kengtung, où elle installe son quartier-général.
29/05
Ordonnance des autorités allemandes en France qui instaurent le port obligatoire de l'étoile jaune pour les Juifs.
--   
Premier bombardement nocturne de la Royal Air Force sur la banlieue parisienne, à Suresnes.
30/05
Premier test de l'oléoduc sous-marin PLUTO dans la rivière Medway, dans le Kent, et qui sera utilisé lors du débarquement de Normandie.
--   
La Royal Air Force (RAF) effectue son premier "1 000 Bombers' Raid" sur Cologne, ville allemande sur la rive gauche du Rhin. Selon le général Arthur Harris, il faut briser le moral et le potentiel industriel de l'ennemi par des bombardements stratégiques massifs. Les 1 000 bombardiers détruiront 240 hectares de Cologne, soit beaucoup plus que lors des 1 346 raids aériens déjà effectués contre la ville. C'est le début d'une offensive de trois ans sur les plus grandes villes allemandes.
31/05
Début de l'extermination par le gaz au camp d'extermination de Sobibor.
--   
Plusieurs sous-marins de poche japonais tentent une série d'attaques dans la baie de Sydney. Ils sont éliminés mais parviennent à couler quatre navires.
Juin
01/06
Les troupes allemandes tentent de s’infiltrer dans Rovno. Parties d'Eupatoria, en Crimée, deux vagues de bombardiers soviétiques, avec escorte, composées entre autres de 6 Pe-8, 3 TB-3 Aviamatki, accompagnées 12 Yak-1 SPB et 6 I-16 attaquent le port roumain de Constanța, et attaquent les bateaux et réservoirs de carburant coulant les destroyers Marasti et Regele Ferdinand.
02/06
Le parlement mexicain déclare la guerre à l'Allemagne.
--   
En mer Baltique, le sous-marin soviétique L-1 est coulé par l'aviation allemande au large de Pillau. À Ventspils un convoi naval soviétique parvient a débarquer de l'infanterie de marine et à évacuer des blessés. 25 000 ouvriers de Minsk, sont réquisitionnés pour creuser des tranchées et des fossés anti-chars.
03/06
L'US Army repère un convoi de transport de troupes japonaises faisant route vers Midway.
04/06
Victoire américaine à la bataille navale de Midway.
--   
Heydrich meurt des blessures subies lors de l'attentat du 27 mai (°1904). Beau, courageux, sportif (c'était un escrimeur de niveau olympique et un pilote accompli), musicien de talent, Reinhard Heydrich incarnait l'Aryen parfait tel que le rêvaient les idéologues nazis. C'était aussi un homme totalement impitoyable, parfaitement amoral et d'une ambition illimitée. Intelligent et travailleur, capable à l'occasion d'utiliser d'autres méthodes que la répression brutale si cela servait ses desseins, il était avant tout soucieux d'efficacité. Il avait déjà réuni d'immenses pouvoirs entre ses mains. S'il n'avait pas été tué dans cet attentat, il n'est pas certain qu'il aurait supporté encore longtemps d'être sous l'autorité de Himmler.
05/06
Départ du 2e convoi de déportation des Juifs de France de Compiègne vers Auschwitz : 1000 déportés, 32 survivants à la Libération.
--   
Départ du 2e convoi de déportation des Juifs de France de Compiègne vers Auschwitz : 1000 déportés, 32 survivants à la Libération.
07/06
L'Ordonnance allemande qui impose le port de l'étoile jaune aux Juifs de plus de 6 ans entre en vigueur.
09/06
Funérailles nationales de Heydrich. Lors de l'oraison funèbre qu'il prononce, Hitler déclare que le chef du RSHA était un « homme au c½ur de fer ».
--   
Des funérailles nationales d'Heydrich se déroulent à Berlin : Himmler salue sa "pureté" et donne l'ordre d'accomplir la Solution Finale par extermination en 1 an.
10/06
A titre de représailles contre la mort de Heydrich, les Allemands massacrent entièrement la population du village de Lidice, soit 340 personnes. La répression se poursuivra durant tout l'été, et fera au total environ un millier de morts.
--   
Opérations contre les Partisans sur le mont Kozara en Bosnie (→ 31/07).
--   
De Gaulle rencontre le Premier Ministre Churchill alors qu'il envisageait de quitter Londres pour Moscou, à cause de la dégradation des relations entre les Britanniques et les représentants de la France libre.
--   
Une grande partie des FFL de Koenig évacue Bir Hakeim.
11/06
Les Allemands prennent Bir Hakeim après une âpre défense de la 1re brigade française libre de Leclerc.
--   
Eichmann préside une conférence à Berlin pour préparer la déportation de 125000 Juifs de France, de Belgique et des Pays-Bas vers Auschwitz, pour l'été (les transports à l'est de la Pologne étant bloqués).
--   
Fin de la bataille de Bir Hakeim. Les Forces françaises libres évacuent la position, après avoir offert 16 jours de répit aux Alliés, pour préparer leur défense à El Alamein, et bloqué les forces de l'Axe.
12/06
Le Generalplan Ost est ratifié : il prévoit de déporter 51 millions de Polonais, de Tchèques, de Biélorusses et d’Ukrainiens vers la Sibérie.
--   
Anne Frank reçoit un journal intime pour son anniversaire et le nomme "Kitty".
13/06
L'Office of War Information destiné à contrôler l'information est créé.
18/06
Début du projet Manhattan pour la mise au point d'une bombe atomique.
--   
L'Afrika Korps reprend Tobrouk.
20/06
Kazimierz Piechowski parvient à s'évader du camp de concentration d'Auschwitz.
--   
L'OSS reçoit un rapport qui réunit les observations d'un officier britannique de retour du ghetto de Varsovie : "L'Allemagne ne persécute plus les Juifs. Elle les anéantit systématiquement".
--   
Un sous-marin japonais lance quelques obus en direction d'Estevan Point sur l'île de Vancouver, sans dommage.
21/06
Reprise de Tobrouk par la Deutsches Afrikakorps.
22/06
Discours radiophonique de Pierre Laval sur sa vision de la collaboration avec le "je souhaite la victoire de l'Allemagne".
--   
À la suite d'un renseignement erroné sur une invasion navale japonaise imminente de la ville alaskane de Nome, les Américains organisent un pont aérien en 24 heures pour y transporter 2270 GI's et 20 canons de DCA.
--   
Rommel est promu Generalfeldmarschall.
--   
Départ du 3e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1000 déportés, 24 survivants à la Libération.
--   
Institution et annonce par Pierre Laval de la Relève, consistant à libérer un prisonnier de guerre pour trois départs en Allemagne de travailleurs « libres ».
--   
Un rapport du ministère de l'Information indique que "les Allemands poursuivent clairement une politique d'extermination envers les Juifs".
24/06
Eisenhower est nommé commandant en chef des forces américaines en Europe.
25/06
Bombardement de Brême par la Royal Air Force.
--   
Le général Ritchie est limogé et remplacé à la tête de la 8e armée britannique par le général Auchinlek.
--   
Départ du 4e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Pithiviers vers Auschwitz : 1000 déportés, 24 survivants à la Libération.
26/06
La BBC annonce que 700 000 Juifs ont été assassinés par les Nazis, en se basant sur les informations transmises par la résistance polonaise.
28/06
Départ du 5e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Beaune-la-Rolande vers Auschwitz : 1004 déportés, 35 survivants à la Libération.
--   
L'Opération Bleue, le plan allemand pour prendre Stalingrad et les gisements de pétrole russes dans le Caucase, commence.
--   
En Afrique du Nord, les Allemands et Italiens franchissent la frontière égyptienne.
--   
Bombardement d'Alexandrie par l'aviation de l'Axe.
29/06
Le Congrès Juif Mondial, à une conférence de presse à Londres, estime que les Nazis ont déjà tués 1 million de Juifs.
30/06
Le sous-marin allemand U-372 coule, au large de Port-Saïd, le ravitailleur de sous-marins HMS Medway (1928) de la Royal Navy.
--   
Le haut commandement soviétique, la Stavka ordonne l'évacuation de Sébastopol.
--   
La seconde chambre à gaz à Auschwitz (Bunker II ou la ferme blanche) est opérationnelle.
--   
Les troupes allemande de Rommel arrivent devant les positions britanniques à El-Alamein.
Juillet
01/07
La Première bataille d'El Alamein commence (→ 27/07).
--   
Un accord est signé entre les États-Unis et le gouvernement polonais en exil par lequel les États-Unis s’engagent à soutenir financièrement l’effort de guerre polonais.
--   
Les SS Eichmann et Dannecker, à Paris, préparent la déportation massive des Juifs de France.
--   
Le chef SS Himmler effectue une 2è visite à Auschwitz où il assiste à un gazage de déportés.
--   
Heisenberg est nommé directeur par intérim du laboratoire de recherches atomiques de Berlin.
--   
Les SS Eichmann et Dannecker, à Paris, préparent la déportation massive des Juifs de France.
03/07
Guadalcanal tombe aux mains des Japonais.
--   
Le Général français De Gaulle prononce un discours à la BBC sur les succès de l'Axe en Egypte et en Extrême-Orient.
--   
La Police allemande prend le contrôle du camp de transit de Westerbork : début des déportations systématiques vers Auschwitz et Sobibor pour extermination immédiate.
04/07
Lors de l'opération Rösselsprung (→ 13/04), la Kriegsmarine attaque le Convoi PQ 17 qui perdra plus de 20 cargos transportant 3 350 véhicules, 430 chars, 210 avions et 93 316 tonnes d'approvisionnements et 153 marins.
--   
La Wehrmacht s'empare de Sébastopol.
--   
Début de la Bataille du Caucase (→ 09/10/1943).
05/07
Les Allemands atteignent le Don à Voronej. Les soviétiques battent en retraite.
06/07
L'officier SS Dannecker, responsable des questions juives en France, écrit, dans un rapport : "(…) Laval a proposé, lors de la déportation des familles juives de la zone non occupée, d'y comprendre également les enfants âgés de moins de seize ans (…)".
--   
Anne Frank est réveillée pour faire ses derniers préparatifs avant d'entrer dans la cachette.
07/07
Les Américains débarquent dans les îles Salomon : début de l’offensive alliée dans le Pacifique.
08/07
Une Ordonnance allemande interdit aux Juifs de fréquenter certains lieux publics (restaurants, cafés, cinémas, piscines, squares et parcs, etc.).
10/07
La STCRP instaure que les Juifs ne pourront monter que dans la dernière voiture de la rame.
--   
Une Conférence préparatoire à l'opération "Vent printanier" [rafle du Vel' d'Hiv'] se tient, à laquelle assiste un représentant de la SNCF.
--   
La 9e division australienne du 30e corps britannique conquiert les hauteurs de Tell el-Eisa, à l'ouest d'El Alamein, repoussant la division italienne Sabratha.
11/07
La levée en masse est décrétée à Stalingrad.
12/07
Un groupe d'armées allemand atteint les abords de Stalingrad.
13/07
L'évacuation de la population de Stalingrad commence et des groupes de partisans sont formés.
--   
Une circulaire du préfet de police de Paris prévoit une rafle de 27361 Juifs étrangers ; des fuites policières circulent.
--   
Némirovsky est arrêtée à son domicile d'Issy-l'Évêque et emmenée à la gendarmerie de Toulon-sur-Arroux, au motif d'une "mesure générale contre les Juifs apatrides de 16 à 45 ans".
14/07
La Quit India Resolution est rédigée par le Parti du Congrès. Elle demande aux Britanniques de remettre immédiatement aux Indiens le gouvernement de leur pays.
--   
Le 1er numéro du journal clandestin "Libérer et Fédérer" est publié à Toulouse.
15/07
Départ du premier convoi de Juifs vers le camp de concentration d’Auschwitz. Début de la déportation systématique des Juifs aux Pays-Bas. 107 000 Juifs néerlandais (sur 140 000) disparaîtront dans les camps de la mort.
--   
180000 civils commencent la construction d'une 4è ligne de défense, de 50km, à Stalingrad.
16/07
Rafle du “Vel’ d’hiv”.
17/07
Départ du 6e convoi de déportation des Juifs de France, de Pithiviers vers Auschwitz : 928 déportés, 80 survivants à la Libération.
--   
Début de la bataille de Stalingrad : premiers accrochages dans la grande boucle du Don entre la 6e armée et le front de Stalingrad.
--   
A la suite des manifestations du 14 juillet, une décision du commandement militaire allemand interdit de jouer et de chanter La Marseillaise en zone occupée en France.
18/07
A Paris, seuls 3 médecins et quelques infirmières de la Croix-Rouge sont autorisés à intervenir auprès des 13000 Juifs raflés et rassemblés au Vel' d'hiv, où se mêlent crises de folie, tentatives de suicides et décès.
19/07
Himmler donne l’ordre d’exécuter l’opération Reinhard : déportation massive des Juifs polonais du Gouvernement général vers les camps d'extermination.
--   
Départ du 7e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 999 déportés, 16 survivants à la Libération.
--   
Rafle manquée de Nancy.
--   
Vigneron, chef du service des étrangers au commissariat central de Nancy, son adjoint P. Marie et leurs 5 hommes, lancent une opération permettant le sauvetage de 350 des 385 Juifs menacés.
--   
La déportation, vers les camps du Loiret, des Juifs raflés et rassemblés au vélodrome d'Hiver de Paris, commence.
--   
3500 Juifs sont pris du camp de Birkenau au ghetto de Varsovie pour rechercher parmi les ruines des objets qui auraient pu être laissés par les Juifs.
20/07
Départ du 8e convoi de déportation des Juifs de France, d'Angers vers Auschwitz : 827 déportés, 14 survivants à la Libération.
--   
Manifestations anticolonialistes à Phnom Penh, au Cambodge, plus connue sous le nom de « révolte des ombrelles », à la suite de l’arrestation de deux bonzes.
21/07
20000 personnes se rassemblent au Madison Square Garden de New York pour protester contre les atrocités Nazis.
--   
Les autorités allemandes annoncent au Judenrat le début de la déportation des 380000 juifs du ghetto de Varsovie.
22/07
Début de la liquidation du ghetto de Varsovie : la première campagne d’extermination des Juifs fait environ 300 000 victimes parmi les Juifs déportés de Varsovie, presque tous sont assassinés à Treblinka.
--   
Départ du 9e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 996 déportés, 5 survivants à la Libération.
23/07
Directive n° 45. Hitler décide d’attaquer simultanément les Soviétiques sur le front du Caucase et à Stalingrad, en divisant ses forces.
24/07
Départ du 10e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1000 déportés, 4 survivants à la Libération.
26/07
Le général Władysław Anders reçoit l’autorisation de Moscou d’évacuer les troupes polonaises se trouvant encore en URSS.
--   
Lecture dans les églises catholique d'Hollande d'une lettre pastorale des évêques condamnant la déportation des Juifs.
--   
Violents raids de la R.A.F. britannique sur Hambourg.
27/07
Fin de la première bataille de El Alamein.
--   
Départ du 11e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1000 déportés, 12 survivants à la Libération.
29/07
Départ du 12e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1001 déportés, 5 survivants à la Libération.
31/07
Départ du 13e convoi de déportation des Juifs de France, de Pithiviers vers Auschwitz : 1000 déportés, 4 survivants à la Libération.
--   
Opération Seydlitz (→ 23/07). Opération allemande dans la région de Smolensk et de Tver.
Août
 
Démantèlement par les Allemands du réseau l’Orchestre rouge.
01/08
Le service militaire obligatoire entre en application.
03/08
Départ du 14e convoi de déportation des Juifs de France, de Pithiviers vers Auschwitz : 1 034 déportés, 4 survivants à la Libération.
05/08
Jan Piekałkiewicz devient le nouveau Délégué en Pologne du gouvernement polonais en exil.
--   
Départ du 15e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Beaune-la-Rolande vers Auschwitz : 1 014 déportés, 5 survivants à la Libération.
06/08
Riegner, représentant du Congrès juif mondial en Suisse, est informé d'un plan nazi pour exterminer les Juifs de l'Europe.
--   
Le Chef de l'Etat Pétain accorde à Nozière une remise de peine : celle-ci est ramenée à 12 ans de réclusion.
07/08
Départ du 16e convoi de déportation des Juifs de France, de Pithiviers vers Auschwitz : 1 069 déportés, 6 survivants en 1945.
--   
L'opération « Tour de guet » (opération Watchtower) initie la bataille de Guadalcanal (qui durera jusqu'au 9 février 1943) alors que les forces américaines envahissent Gavutu, Guadalcanal, Tulagi et Tanambogo dans les Salomon.
08/08
Gandhi fait adopter à Bombay la résolution Quit India. Le Parti du Congrès exige l’indépendance totale de l’Inde en échange de sa coopération dans la guerre aux côtés des Alliés. Le lendemain, le gouvernement britannique déclare le Congrès illégal, emprisonne tous ses chefs (dont Gandhi et Nehru) et adopte de sévères mesures de contrôle. Le soulèvement populaire qui en résulte est réprimé de façon très ferme.
--   
Télégramme adressé par Gerhart Riegner au Foreign Office (Londres) et au consulat américain à Genève pour les avertir du plan nazi d’extermination des Juifs.
09/08
Début de la deuxième évacuation des troupes polonaises d’URSS : 69 247 personnes sont évacuées vers l'Iran.
--   
Bataille de l'île de Savo : c'est la première des six batailles navales qui, d'août 1942 à février 1943, vont se dérouler dans les eaux de Guadalcanal. Au cours d'une brillante action nocturne, les croiseurs japonais de l'amiral Mikawa coulent 4 croiseurs lourds alliés (1 australien et 3 américains) et endommagent gravement 1 croiseur lourd et 1 destroyer américains. Mais ils manquent l'occasion de détruire la flotte de transport.
--   
Prise de Krasnodar et de Maïkop par les Allemands sur le front du Caucase.
10/08
Départ du 17e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1 006 déportés, 1 survivant en 1945.
12/08
Départ du 18e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1 007 déportés, 10 survivants en 1945.
--   
Seconde conférence de Moscou (→ 17/08).
13/08
Le général Bernard Montgomery est nommé commandant de la 8e Armée britannique en Afrique du Nord.
--   
Hitler charge l'organisation Todt de créer une ligne fortifiée des Pays-Bas à l'Espagne pour le 1er mai 1943.
14/08
Départ du 19e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 991 déportés, 1 survivant en 1945.
16/08
Liquidation du ghetto de Radom.
17/08
Départ du 20e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1 000 déportés, 3 survivants en 1945.
--   
Premier bombardement de l'USAAF en France, sur la gare de Rouen par 12 forteresses volantes accompagnées de chasseurs de la RAF. Test en grandeur réelle de la théorie du bombardement de jour à très haute altitude.
--   
Le rabbin Kaplan intervient auprès du cardinal Gerlier pour l'inciter à intervenir auprès du Gouvernement de Vichy contre les arrestations des juifs et leur déportation en Pologne - en lui affirmant qu'il s'agit non de les y regrouper mais de les y exterminer.
19/08
Opération Jubilé, raid des forces britanniques et canadiennes sur Dieppe en France, s'achève par un échec et entraîne la mort de 907 soldats canadiens et 1 946 capturés.
--   
Départ du 21e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1 000 déportés, 5 survivants en 1945.
--   
Offensive soviétique de Siniavino, qui échoue à briser le blocus allemand de Leningrad (→ 10/12).
20/08
Loi du régime de Vichy condamnant à mort tout utilisateur d'un radio-émetteur clandestin.
--   
Bombardement américain sur Amiens.
--   
Karski, résistant polonais, guidé par les dirigeants juifs, Feiner et Kirschenbaum, s'infiltre dans le ghetto de Varsovie.
21/08
Le drapeau allemand flotte sur le mont Elbrouz, point culminant du Caucase.
--   
Départ du 22e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1 000 déportés, 7 survivants en 1945.
--   
Pétain félicite les Allemands pour avoir défendu le sol français durant le raid des Alliés sur Dieppe.
--   
Victoire alliée à la bataille de Tenaru sur l’ile de Guadalcanal.
--   
Bataille de Tenaru.
--   
Le Président Roosevelt prévient les pays de l'Axe que les coupables de crimes de guerre (sans mentionner le mot Juifs) seront jugés et condamnés à des "sanctions effrayantes".
--   
La résistance juive abat le chef de la police juive du Ghetto de Varsovie, Jozef Szerinsky. Des combattants du ZOB commettent les 1ers actes de sabotages en incendiant des shops.
22/08
Le Brésil déclare la guerre à l'Allemagne et à l'Italie.
23/08
Bataille de Stalingrad : après avoir franchi le Don le 21 août, la 6. Armee atteint la Volga, au niveau des faubourgs nord de Stalingrad. Dans l'après-midi, la Luftwaffe réduit la ville en ruines.
--   
Offensive conjointe de la Luftwaffe et des troupes de Friedrich Paulus sur Stalingrad, permettant une percée allemande.
24/08
Départ du 23e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1 000 déportés, 3 survivants en 1945.
--   
Bataille des Salomon orientales (→ 25/08).
25/08
Ordonnance du Gauleiter Robert Wagner promulguant l'incorporation de force des Alsaciens dans l'armée allemande.
--   
Les Japonais débarquent à la baie de Milne en Nouvelle-Guinée mais sont battus par les Australiens (→ 06/09).
26/08
Départ du 24e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1 002 déportés, 23 survivants en 1945.
--   
Joukov est nommé second de Staline.
27/08
Les Australiens bloquent une menace terrestre japonaise vers Port Moresby en Nouvelle-Guinée.
28/08
Départ du 25e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1 000 déportés, 8 survivants en 1945.
--   
Lettre pastorale de Mgr Saliège, archevêque de Toulouse, dénonçant les persécutions des juifs. Elle est lue dans les paroisses du diocèse.
30/08
Le Luxembourg est formellement annexé au Reich allemand.
--   
Départ du 26e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1 000 déportés, 17 survivants en 1945.
31/08
Début du démantèlement en Allemagne du réseau de résistance Rote Kapelle (Orchestre rouge). Animé par les communistes, il fournissait des renseignements à l’Union soviétique. Ses membres sont exécutés.
--   
Début de la grève générale au Grand-Duché de Luxembourg, pour protester face à l'introduction du Reichsarbeitsdienst et du service militaire obligatoire.
--   
Le Président Vargas déclare l'état de guerre dans le pays.
Septembre
 
Création de l'Armée Secrète française.
01/09
Stalingrad est complètement encerclée par des forces allemandes.
02/09
Départ du 27e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1000 déportés, 30 survivants en 1945.
03/09
L'insurrection du ghetto juif de Lakhva contre les Nazis.
--   
718 juifs étrangers sont raflés par les nazis dans le quartier des Marolles (Bruxelles) et déportés.
04/09
Départ du 28e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1013 déportés, 26 survivants en 1945.
--   
Institution en France du travail obligatoire en Allemagne.
--   
La loi relative "à l'utilisation et à l'orientation de la main d'½uvre" est publiée.
05/09
Les divisions de Paulus entrent dans les faubourgs de Stalingrad. Les 1ers combats de rue s'engagent.
06/09
Les troupes allemandes et roumaines prennent la base navale de Novorossiisk sur la mer Noire.
--   
La base navale de Novorossiisk est prise par des unités de la 17e Armée allemande.
07/09
Départ du 29e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1000 déportés, 34 survivants en 1945.
--   
Défaite japonaise décisive, à la bataille de la baie de Milne.
08/09
Le détachement Valmy place une bombe au cinéma Garenne-Palace à La Garenne-Colombes : 1 soldat allemand est tué et 4 sont blessés.
09/09
Départ du 30e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1000 déportés, 42 survivants en 1945.
--   
Réorganisation des détachements de partisans engagés en Biélorussie.
--   
Le pasteur Boegner est reçu par le Chef du Conseil Laval pour se plaindre de la déportation des Juifs ; Laval répond qu'il fait de la "prophylaxie", qu'il ne veut pas qu'un seul Juif étranger reste en France.
10/09
Débarquement anglo-sud-africain à Majunga. Nouvelle attaque des Britanniques contre Madagascar après l’échec des négociations avec les autorités françaises fidèles à Vichy.
11/09
Départ du 31e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1000 déportés, 13 survivants en 1945.
--   
Pour parer à la menace de déportation de juifs français en Pologne, le pasteur Boegner "négocie" avec Laval qui offre, "Pour sauver les Juifs français de rendre les Juifs étrangers envoyés en France par l'Allemagne fin 1940".
12/09
Sur ordre du général Władysław Sikorski, une armée polonaise est reformée en Irak (Armée polonaise d’Orient), à partir des troupes basées au Moyen-Orient et des forces polonaises d’URSS évacuées vers l’Iran.
--   
Les usines Borsig livrent la 1ère locomotive de guerre à la Reichsbahn.
13/09
Début des combats urbains de la bataille de Stalingrad, l'assaut allemand contre la 62e armée du général Tchouïkov durera jusqu'au 18 novembre (66 jours), sans jamais prendre la ville dans sa totalité.
--   
Les déportations du ghetto de Varsovie vers le centre de mise à mort de Treblinka s'achèvent : 300000 Juifs ont été déportés, 50000 Juifs restent à Varsovie.
14/09
Départ du 32e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1003 déportés, 45 survivants en 1945.
--   
Les Anglais débarquent à Majunga.
16/09
Départ du 33e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1000 déportés, 33 survivants en 1945.
--   
Création du Mouvement de libération nationale albanais à la conférence de Peza.
17/09
Le détachement Valmy place une bombe à la sortie du cinéma Rex à Paris : 3 Allemands sont tués, 20 sont blessés.
18/09
Départ du 34e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1000 déportés, 21 survivants en 1945.
19/09
Le rabbin Kaplan rencontre Gillet, supérieur des Dominicains, qui justifie les mesures antisémites du Pdt du Conseil Laval pour éviter justement que les exigences allemandes n'augmentent.
20/09
Cerdan emporte son combat de boxe contre José Ferrer (vêtu d'un peignoir orné d'une croix gammée) par abandon au 1er round. Il devient champion d'Europe des poids mi-moyens.
21/09
Départ du 35e convoi de déportation des Juifs de France, de Pithiviers vers Auschwitz : 1000 déportés, 23 survivants en 1945.
23/09
Départ du 36e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1000 déportés, 26 survivants en 1945.
--   
Les Britanniques occupent Tananarive et installent un gouvernement militaire.
--   
Les SS et la SD prennent en main l'administration des affaires juives à Varsovie.
--   
Les Anglais occupent Tananarive et prennent le contrôle de toute l'île.
27/09
Départ du 37e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1004 déportés, 15 survivants en 1945.
28/09
Départ du 38e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 904 déportés, 18 survivants en 1945.
30/09
Départ du 39e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 210 déportés, aucun survivant en 1945.
Octobre
04/10
Les commandos britanniques pillent Sark, capturant un soldat allemand (Opération Basalt).
--   
Bataille du cap Espérance dans les Salomon.
06/10
Institution en Belgique du travail obligatoire en Allemagne.
09/10
Suppression du double commandement de l’armée rouge. La fonction de commissaire politique aux armées est supprimée en Union soviétique. Le commandement militaire revient ainsi aux officiers.
10/10
Exécutions des 1 700 Juifs du ghetto de Mizotch, principalement des femmes et des enfants (→ 14/10).
15/10
À Stalingrad, les Allemands atteignent la Volga; la bataille leur semble gagnée.
16/10
Création d'un comité de coordination des mouvements de Résistance zone sud en France..
18/10
Hitler publie l'ordre Commando, ordonnant que tous les commandos capturés devront être exécutés immédiatement.
22/10
L'âge de la conscription au Royaume-Uni est abaissé à 18 ans.
--   
Bataille des îles Santa Cruz dans les Salomon.
--   
Conférence de Cherchell, réunion secrète en Algérie française entre les généraux américains et les résistants français afin de préparer le débarquement. Le général Giraud, qui s’est évadé d’Allemagne en avril, accepte de se rallier au projet.
--   
Les Australiens reprennent le contrôle de l'île de Goodenough après la bataille de Goodenough (→ 27/10). L'île deviendra par la suite une base logistique et militaire alliée majeure dans le Pacifique-Sud jusqu'à la fin 1944.
--   
Victoire américaine décisive à la bataille d’Henderson Field sur l’ile de Guadalcanal.
26/10
Victoire japonaise à la bataille des îles Santa Cruz.
Novembre
01/11
L'opération Supercharge, percée alliée à El Alamein, commence.
--   
Création du Ministère de la Grande Asie.
--   
Offensive alliée de la Matanikau, sur l’ile de Guadalcanal.
03/11
Les troupes allemandes et italiennes commencent à battre en retraite à El Alamein.
04/11
Départ du 40e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1000 déportés, 4 survivants en 1945.
06/11
Départ du 42e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1000 déportés, 4 survivants en 1945.
--   
Madagascar capitule à Ambalavao. Les Alliés trouvent Madagascar au bord de l’asphyxie économique. Un accord entre le général de Gaulle et les Britanniques le 14 décembre place l’île sous l’autorité de la France libre.
08/11
400 patriotes civils mal armés, dirigés par José Aboulker, réussissent à capturer le général Juin, commandant en chef en AFN, ainsi que l'Amiral Darlan, et à neutraliser le XIXe Corps d'armée vichyste d'Alger pendant 15 heures, permettant ainsi la prise de ce port par les alliés le jour même, alors qu'à Oran et au Maroc, où le putsch a échoué, les généraux vichystes accueillent les alliés à coups de canon, tandis qu'ils livrent la Tunisie à une poignée d'Allemands, sans un seul coup de feu.
--   
Opération Torch, le débarquement allié en Afrique du Nord, commence : les Américains tentent de débarquer à Casablanca et à Oran, tandis que des Britanniques et des Américains débarquent à Alger.
09/11
Départ du 44e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1000 déportés, 15 survivants en 1945.
--   
Tunis est occupée par des forces allemandes transportées par avion ; l'Afrika Korps de Rommel reflue progressivement vers la Tunisie dans le désert libyen.
11/11
Occupation de la zone libre par les Allemands.
--   
Départ du 45e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 745 déportés, 2 survivants en 1945.
12/11
Le Generalplan Ost commence à toucher la population polonaise de la région de Zamość d’où 110 000 personnes seront déportées soit vers des camps, soit vers l’Allemagne ; 30 000 enfants seront arrachés à leur famille pour être germanisés au sein de familles allemandes.
--   
Victoire alliée à la bataille de Koli Point sur l’ile de Guadalcanal.
13/11
Tobrouk est reprise par la 8e Armée britannique.
15/11
Victoire alliée à la bataille navale de Guadalcanal.
--   
Darlan prend le pouvoir en Afrique du Nord.
19/11
Les Soviétiques lancent l'Opération Uranus, et percent les lignes roumaines au nord et au sud de Stalingrad.
--   
Création de l’Union des Patriotes, organisation antifasciste de Roumanie.
20/11
Encerclement de la VIe armée allemande dans Stalingrad.
27/11
Sabordage de la flotte française à Toulon.
--   
Les partisans de Tito, refoulés par une offensive allemande dans la région de Bihać, en Bosnie-Herzégovine, fondent le Conseil antifasciste de libération nationale.
30/11
La Réunion se rallie à la France libre.
--   
Début de la campagne de Tunisie qui opposent les forces allemandes et italiennes aux forces alliées composées principalement d'Américains, de Britanniques et d'un petit nombre de Français. La campagne se termine le 13 mai 1943 par la défaite complète des Allemands.
--   
Seconde offensive de Rjev-Sytchiovka (→ 20/12) lancée par les forces soviétiques contre les troupes allemandes dans un saillant à proximité de Moscou.
--   
Victoire japonaise à la bataille de Tassafaronga, sur l’ile de Guadalcanal.
Décembre
01/12
L'Empire éthiopien déclare la guerre à l'Allemagne, l'Italie et le Japon.
 
Alors au pouvoir avec l’appui britannique, le Premier ministre irakien Nuri Sa’id tente de faire avancer les projets d’unité arabe. Il appuie l’idée d’une union entre la Syrie et l’Irak (projet du Croissant fertile), en profitant du déclin de la France dans ses Mandats. Ces appels reçoivent un certain écho dans les villes de Syrie du Nord.
04/12
A l'instigation du Délégué en Pologne du gouvernement polonais en exil et de groupes de résistants polonais et juifs, création à Varsovie de l'organisation d'aide aux Juifs baptisée Żegota.
--   
Déclaration du ministre britannique des affaires étrangères Anthony Eden au Duc d’Albe, ambassadeur d’Espagne, qui garantit officiellement la non-intervention internationale dans les affaires intérieures de l’Espagne.
07/12
Incursion de commando britannique dans le port de Bordeaux.
--   
Ralliement total de l’AOF à la « France libre ». Après son ralliement, Pierre Boisson mène en AOF une politique d’intensification de la production agricole, destinée à ravitailler les troupes Alliés.
12/12
Opération Wintergewitter (→ 23/12)de la 4e armée de Panzer pour rompre l'encerclement de la 6e armée allemande durant la bataille de Stalingrad. Elle parvint à mi-chemin de son objectif avant qu'un mouvement de flanc de l'Armée rouge plus au nord, ne la force à rebrousser chemin, scellant le sort de la 6e armée.
--   
Arrivée à Lhassa de la mission américaine de Brooke Dolan II et de Ilia Tolstoï au Tibet. Officiellement chargée de négocier avec le gouvernement tibétain la permission de faire voler des avions de matériel de guerre au-dessus du Tibet, elle étudie la possibilité de construire une route à travers le Tibet.
15/12
Fin de la campagne de Guadalcanal. La position clé japonaise de Kokumbona est prise d’assaut (→ 23/01/1943).
16/12
Dans un discours prononcé à New York, Władysław Sikorski informe de nouveau sur l’importance du génocide juif.
--   
Opération Saturne lancée par l'Armée rouge sur le Caucase et le Donbass, qui déboucha sur des batailles au nord du Caucase et dans le bassin du Don. L'état-major soviétique lance ainsi une série d'offensives durant l'hiver afin de profiter de la situation offerte par le succès de l'opération Uranus lancée le 19 novembre 1942.
24/12
L'amiral collaborateur Darlan est abattu à Alger, par le jeune résistant Bonnier de La Chapelle.
26/12
Le résistant Fernand Bonnier de La Chapelle est fusillé par un peloton d'exécution pour l'assassinat de l'amiral François Darlan.
--   
Le général Henri Giraud devient Haut-Commissaire civil et militaire en Afrique du Nord.
27/12
Les Allemands créent une Armée de libération de la Russie sous le commandement du général Vlassov.
28/12
Occupation de la Somalie française par les Alliés.
31/12
Bataille de la mer de Barents : Une force navale allemande comprenant le cuirassé de poche Lützow (ex Deutschland), le croiseur lourd Hipper et 6 contre-torpilleurs attaque le convoi JW51B. L'escorte du convoi réussit à repousser les assaillants, au prix de la perte du mouilleur de mines HMS Bramble. Puis l'intervention des croiseurs HMS Sheffield et HMS Jamaica contraint les Allemands à la retraite, après qu'ils ont perdu un contre-torpilleur. Le piteux résultat de cet engagement rendra Hitler fou de rage, et il menacera d'envoyer toute la flotte allemande de surface à la ferraille, ce qui conduira le chef de la Kriegsmarine, l'amiral Erich Raeder, à la démission.